Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2022
Antananarivo | 23h32
 

Société

Lac d’Andraikiba à Antsirabe

Opération de curage sur 10 km²

jeudi 25 février 2010 | Rakotoarilala Ninaivo

Depuis le mardi 23 février 2010, une opération d’assainissement a été effectuée dans le lac d’Andraikiba Antsirabe. L’opération a nécessité l’intervention de 200 personnes contre une somme de 2 000 ariary par personne par jour pour traiter pas moins de 10 km2 envahis par des algues. C’est la région de Vakinankaratra qui a financé l’opération en tirant une partie de la subvention octroyée par le ministère de l’aménagement du territoire et de la décentralisation. Une subvention à hauteur de 50 millions d’ariary, consacrée aux opérations utilisant le procédé de Haute Intensité de Main d’Oeuvre (HIMO).

Les habitants des alentours d’Andraikiba avaient déjà commencé le curage du ce lac, bien avant l’initiative de la région. Mais ils n’ont pas pu faire grande chose à cause de l’ampleur des travaux à faire et du manque d’outils. L’implication de la région a ainsi aidé les habitants des alentours du lacs à améliorer leur bien communautaire. Il y a lieu de rappeler que la lac Andraikibe approvisionne en eau la ville d’Antsirabe. C’est aussi une attraction touristique. D’où aussi l’intervention de divers acteurs du tourisme dans la ville d’eau.

Le chef de région, Paul Razanakolona est venu en personne participer au commencement de l’assainissement. Il a insisté sur l’urgence de cette opération de curage pour garantir la qualité de l’eau parvenue dans chaque foyer à Antsirabe, mais aussi pour maintenir la notoriété de ce lac en matière de tourisme. A ce sujet, le chef de région promet une grande manifestation dans la ville d’Antsirabe pour la fête de Pâques.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 25 février 2010 à 17:56 | fataka (#3589)

    Mahafinaritra fa tohizo, raha mahay mirahina toy izao ny vahoaka malagasy, miara-miasa miara-mientana sure aho fa ao anaty 5 ans de lasa lavitra Madagasikara. Izao fiaraha-miasa izao no mbola tsy ampy amin ny malagasy fa ny mifanenjika sy ny fitiavan-tena no atao ambony.

  • 25 février 2010 à 20:44 | Mbôty (#3544)

    2000 ariary par jour. Je trouve ça choquant. Et qu’on ne me dis pas que c’est mieux que rien car toute peine mérite salaire.Je met au défis quiconque capable de nourri sa famille avec cette somme. Il faut que notre gouvernement se penche serieusement sur la question de salaire minimum et qu’on arrête de cautionner cette exploitation humaine. Bravo quand même à tous ces pères et mères de famille courageux.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS