Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 5 mars 2021
Antananarivo | 14h11
 

Développement

Révolution Verte

Opérateurs et micro-finances s’investissent

vendredi 12 octobre 2007 | Volana R.

Signatures tripartites, bénéficiaires à quatre niveaux ! Le ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (MAEP) honore son rôle de facilitation mais aussi d’appui à toute dimension qui apporterait aide au développement rural. Surtout dans la réalisation de la Révolution Verte.

Aussi, hier, deux sortes de signatures ont eu lieu. Institutions de micro-finances, d’une part, opérateurs en matériels agricoles d’autre part, et le MAEP en dernier lieu. Ainsi qu’institutions de micro-finances, opérateurs en engrais et MAEP. Deux contrats s’inscrivant dans l’amélioration de la production agricole, et partant de la production alimentaire.

7 millions de tonnes de riz

Selon les prévisions de la Révolution Verte, l’année 2009 verra la production agricole doubler. Et tripler d’ici 2012. En ce qui concerne le riz, par exemple, Madagascar espère une production de 7 millions de tonnes pour l’année 2009. De par ces contrats tripartites de deux sortes, deux des piliers de la Révolution Verte se profilent. Les paysans producteurs éprouvent des difficultés à se pourvoir des matériels nécessaires pour améliorer leur productivité. L’usage d’engrais représente également une des conditions requises. La présence d’institutions de micro-finances dans leurs régions, voire dans leurs communes, apporterait de l’eau à leur moulin. Jusqu’ici, plusieurs contrées ont été oubliées.

« Il est vrai qu’il est urgent que chaque paysan puisse accéder à des crédits. Mais chaque politique a ses priorités. Pour cette première, les bassins de production bénéficieront de ces contrats. Néanmoins, les projets déjà existants et œuvrant dans les domaines, constitueront d’interface pour les autres », explique le ministre Marius Ratolojanahary.

Annonces

Filazana manjo

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS