Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 15 juin 2021
Antananarivo | 15h44
 

Divers

Ampasimbe Toamasina

Omer Beriziky appelle l’Union européenne à un dialogue politique

mardi 29 mai 2012

En marge de la cérémonie de pose de la première pierre d’une centrale hydroélectrique dans les environs de Toamasina, le Premier ministre a lancé ce samedi 26 mai, un appel à l’endroit de l’Union Européenne en se référant à l’article 8 de l’Accord de Cotonou afin que le dialogue politique soit enclenché ; l’objectif étant de résoudre la crise à travers des négociations visant la levée des sanctions prévues par l’article 96 de ce même accord.

Une centrale hydorélectrique pour Toamasina II

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement d’Union nationale, Jean Omer Beriziky, accompagné du ministre de l’Énergie, Nestor Razafindrariaka et du Chargé d’Affaires de la Délégation de l’Union Européenne, Philippe WILLAERT, a procédé ce samedi 26 mai 2012 à la pose de la première pierre qui marque l’ouverture du chantier de construction d’une centrale hydroélectrique à Ampasimbe Onibe sur la rivière Fanifarana, dans la région Atsinanana. Cette centrale d’une puissance de 660kW permettra d’alimenter en énergie électrique 4 localités, à savoir Ampasimbe Onibe, Ambodiampaly, Antsiradava et Andrianambo. Plus tard, elle permettra également d’alimenter la commune rurale de Foulpointe. Ce chantier est cofinancé par le concessionnaire Tectra, l’ADER et l’Union Européenne.

Il a souligné dans son allocution que la coopération ne devrait pas être partielle et qu’elle ne devrait pas non plus être accordée uniquement à travers des ONG.

Par ailleurs, il a également appelé la population de cette région et particulièrement celle des localités bénéficiaires de ce projet à abandonner la culture de montagne sur brûlis. Ce afin d’éviter l’assèchement de la rivière Fanifarana où sera érigé le barrage.

Notons que le montant total du projet s’élève à plus de 3 milliards d’Ariary.

Recueilli par Bill

5 commentaires

Vos commentaires

  • 29 mai 2012 à 10:33 | Jipo (#4988)

    Voila un Bereziky comme on l’ aime , un PM qui ne manque pas d’ air, et s’ il pensait à appeler le dj à ce dialogue avec qui vous savez !.
    C’est peut-etre trop lui demander, car y penser, ne serait-ce qu’ à montrer l’ exemple !
    Et de plus " demander " pour ne pas dire autre chose : à ce que celle-ci leur donne directement le pognon pour les efforts dans tous les domaines montrés par la HAT et son PT , particulièrement de bonne gouvernance, et de mises en places des conditions pour un retour et dialogue du seul concurrent en lice !
    Au moins s’ il n’ y a pas d’ électricité , il ne manque pas d’ air ...

    • 29 mai 2012 à 12:00 | intrus (#6296) répond à Jipo

      "voilà un beriziky comme on l’aime"

      Et par on, vous voulez dire "vous" ?

      Selon la hat, tout va bien, il n’y a donc pas crise donc pas besoin de dialogue.....

      Ha ha ha, je me rappelle de Ra8 qui refusait de sortir de son avion le 21 janvier sans avoir eu zuma au tél... Il l’a eu au tél, alors ? Oui, ce jour même au HOMER simpson beriziky n’était au courant des ptis notam.

      Des initiatives ici là pour "le" grand sommet à quatre, qu’est ce qu’il en fait le lapin, et qu’est ce qu’il a fait le tête d’oeuf ?

      Il essaie juste de redoré son image, c’est juste pour la forme car vous et moi, et surtout Homer, savons tous qu’il n’y a pas de dialogue entre sourds et muets.

      Accord de cotonou ? comme quoi un putschiste ne peut être candidat par exemple ?

    • 29 mai 2012 à 16:41 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      Jipo,
      dehors !
      Merci
      L’union européenne rappelle l’importance de respecter l’intégralité de la feuille de route signée les 16/17 septembre 2011 et la necessité de prendre de toute urgence les mesures d’apaisement qu y figurent,notamment :
      - la cessation immédiate des persécutions des opposants,
      - la libération de tous les détenus politiques (-y compris les militaires/Basile RAMAHEFARISOA-),
      - l’ouverture des radios et télévisions privées non acquises à la cause du pouvoir (fantôme-à andry nirina rajoelina/Christine/Hajo-),
      - la restructuration de toutes les institutions sur base de l’équilibre du Pouvoir,
      - le retour sans conditions de tous les éxilés politiques,y compris le Président Marc RAVALOMANANA et Famille sans les quelles la tenue d’élections démocratiques reconnue par la Communauté Internationale (CI)n’est pas possible.
      La balle est dans votre camp,Monsieur le Premier Ministre Jean Omer bBeriziky,en tant qu’Exécutif,au même titre qu’andry nirina rajoelina,par la feuille de route signée les 16/17 septembre 2011.
      Basile RAMAHEFAISOA
      1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 29 mai 2012 à 10:49 | jansi (#6474)

    JOB doit continuer à marquer la différence entre l’expérience avérée dans les affaires d’Etat et les tergiversations malheureuses pour raison de manque d’expérience et d’abus de bling-bling.

  • 30 mai 2012 à 11:10 | Paulo Il leone (#6618)

    Franchement gonflé l’Omer !
    ... et culotté "d’appeler l’Union Européenne à ce que le dialogue politique soit enclenché...L’objectif étant de résoudre la crise à travers des négociations (SIC)" !
    Il a l’air d’oublier que le dialogue et les négociations dont il est question (ou plutôt l’absence de dialogue et de négociations) et qui posent problème c’est celles qui n’ont toujours pas été enclenchées ici-même.
    Quant à "souligner dans son allocution que la coopération ne devrait pas être partielle et qu’elle ne devrait pas non plus être accordée uniquement à travers des ONG" ! il n’a pas compris que l’UE ne fait pas confiance à nos gouvernants et qu’il devrait être reconnaissant qu’il y a des ONG qui font le boulot de l’état, au lieu de geindre et de mordre la main qui le nourrit.
    Un vrai polichinelle l’Omer !
    Ca ne lui est pas venu à l’esprit non plus que les contribuables européens en ont marre de payer pour les pots cassés par le petit pété et de sa clique !
    Une seule solution : des élections présidentielles auxquelles Ravalo pourra se présenter sans risquer pour sa vie ou celle de ses proches !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS