Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 30 novembre 2020
Antananarivo | 08h29
 

Société

Allaitement maternel exclusif

Objectif : un taux de 67% en 2015

mardi 20 novembre 2012 | Haingo

Le taux de mortalité des enfants en Afrique assez élevé de 3,5% est notamment causé par les différentes maladies dues au non allaitement maternel. Cette situation est due à l’évolution de la technologie et de la mondialisation selon le rapport du ministère de la Santé. À Madagascar, une baisse du taux d’allaitement maternel exclusif a été constatée ces dernières années notamment dans les grandes villes. Or ce mode d’alimentation de l’enfant favorise la croissance des nouveaux nés.

Un concours a été donc organisé par le ministère de la Santé publique à l’occasion de la célébration de la semaine de l’allaitement. Une évolution sur la sensibilisation à l’allaitement maternel a été ainsi constatée auprès du centre de santé de base II de Mangily à Toliara II. Une prime a été également octroyée au groupe Mpanentana aram-piarahamonina miray de Tanambao dans le district de Toliary I. Outre ces entités, une journaliste locale a remporté le concours réservé aux gens de la presse.

L’objectif principal du ministère de la santé est d’atteindre d’ici 2015 la proportion de 67% des femmes pratiquant l’allaitement maternel exclusif des nouveaux nés jusqu’au moins 6 mois. Notons que ce ministère a travaillé avec le ministère de la Communication pour ces travaux de sensibilisations.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS