Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 9 août 2020
Antananarivo | 07h04
 

Enseignement

Grève à Ankatso

« Nous dénonçons la coupure d’électricité au quotidien »

vendredi 29 juin 2007 | Felana

Le grand portail d’Ankatso a été bloqué par les étudiants de Vontovorona hier. Quatre heures durant depuis onze heures du matin, ils ont interdit l’entrée et la sortie des véhicules à l’entrée principale de l’Université d’Ankatso. La cause de la manifestation étant la coupure d’électricité qui est devenue leur quotidien. Ils disent qu’ils en ont ras-le-bol. « Les limites sont dépassées ! Depuis cinq ans, on nous a promis que ces pannes de courant très fréquentes seront réglées. Ce ne sont toutefois que des paroles en l’air ! Nous vivons à Vontovorona des coupures toutes les quinze minutes. Et chaque coupure dure une demi-heure . C’est insupportable. Les ordinateurs et les onduleurs des étudiants subissent des surtensions et finissent par se détériorer à la longue. Déjà, nous ne sommes pas assez friqués, nous devons encore débourser davantage pour notre mini-mémoire ou mémoire, travail qu’on nous exige dès la troisième anné, sans parler du dérangement que la coupure engendre pour la cuisine », a souligné Mahefa, un étudiant parmi les manifestants.

Les négociations ont tourné court

Hier, dans l’après-midi, les étudiants ont rencontré le président de l’Université, les responsables du Croua (Centre régional des œuvre universitaires d’Antananarivo) et ceux du ministère de l’Education et de la Recherche Scientifique. On leur a promis qu’on procèdera à un suivi de leur dossier et qu’ils auront une réponse dans dix jours. Insatisfaits de cette mesure, les 1 400 étudiants de la Polytechnique ont eu, un meeting à leur campus à Vontovorona, hier en fin d’après-midi. Ils ont décidé que ce jour, leurs représentants se rendront chez le ministre de l’Education et de la Recherche Scientifique pour régler ce problème. Quant aux autres étudiants, cette journée est décrétée journée morte pour renforcer davantage la revendication. De ce fait, pas de grève.

Ces étudiants ont rappelé qu’ils ont dénoncé la coupure du courant depuis cinq ans. Ils ont revendiqué depuis deux semaines et ont manifesté mercredi leur mécontentement en barrant la circulation sur la route nationale 1, précisément à Alakamisy Fenoarivo, dans le district d’Atsimondrano. Ils souhaiteraient que le ministre leur prête oreille sinon, ils envisagent de rencontrer en personne le chef d’Etat malgache.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS