Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 27 septembre 2020
Antananarivo | 23h12
 

Energie

Gouvernance

Nomination inattendue de Vonjy Andriamanga à la tête de la Jirama

jeudi 19 décembre 2019 | Mandimbisoa R.

Après plusieurs mois d’attente, la Jirama a finalement son nouveau directeur général. Vonjy Andriamanga, ancien ministre de l’Energie, de l’Eau et des Hydrocarbures (MEEH) a été nommé hier en conseil des ministres en tant que directeur général de la compagnie. Une nomination qui a étonné plus d’un dans la mesure où cet ancien membre du gouvernement a été limogé de son poste de ministre le 30 octobre dernier dans un contexte où les fréquents délestages et la pénurie d’eau qui a soulevé un tollé n’ont pas été résolu.

Des membres du conseil d’administration de la Jirama ont également affiché leur surprise par rapport à cette nomination. En effet, Vonjy Andriamanga n’aurait pas été parmi les postulants qui ont passé des entretiens avec le conseil d’administration, en présence d’un représentant de la présidence et du cabinet de recrutement SG Group.

Le conseil ayant été chargé de proposer une liste de candidats au président de la République avait ainsi suggéré deux noms. Dans la liste figurait des noms tels que les Albert Ravelojaona, Bruno Rabevahoaka, en tant que candidats au poste de directeur général et Fanja Rakotomanga, Minosoa Andriamahefa, Rivo Radanielina aux postes de directeurs général adjoints, mais selon les indiscrétions les dés étaient jetés bien avant d’où cette nomination surprise.

109 commentaires

Vos commentaires

  • 19 décembre 2019 à 08:52 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Selon la loi un ancien ministre de tutelle ne peut pas être nommé DG d’une société sous sa responsabilité qu’après un délai réglementaire : Donc à charge au nommé de se désister de ce poste par honnêteté intellectuelle.

    • 19 décembre 2019 à 09:02 | Liberty (#3679) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Tu parles...

      Honnêteté intellectuelle ? tu rêves mon cher ami

      On est à Madagascar. Et le président s’appelle Rajoelina.

      Et le Père Noël existe...

    • 19 décembre 2019 à 09:15 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Où sont passés tous nos juristes dans ce gouvernement pour induire en erreur un conseil de ministre dans cette nomination ?
      Si je ne m’abuse, le délai est de 3ans soit trois exercices consécutives de la société JIRAMA (après établissement consécutifs de 3états financiers en bonne et dû forme approuvés par le commissaire aux comptes comme quoi le ministre de tutelle est irréprochable sur la gestion de ladite société à court/moyen et long terme).

    • 19 décembre 2019 à 09:49 | Sabrina (#4247) répond à plus qu'hier et moins que demain

      On dirait que vous habitez pas à Madagascar, ou que vous avez jamais connu Madagascar, sauf dans les magazines ou reportages de TV5 ou France Ô...
      C’est pas la première fois que ce gouvernement piétine la loi, les règles et les principes d’un véritable Etat de droit... et vous, on dirait que vous tombez des nues, que c’est un scoop de dingue, de malade, purée mais réveillez-vous bon sang...
      "Mais où sont passés tous les juristes..." ? Ah bon ? Y avait des juristes dans ce pays ? Première nouvelle... Encore un qui a fait l’école du rire.

    • 19 décembre 2019 à 10:05 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Bonjour Sabrina,

      On a des institutions, des sociétés civiles et des observatoires de ceci et de cela pour contrôler le respect de la loi. Je lance seulement l’alerte et espérons que je ne prêche pas dans le désert.

    • 19 décembre 2019 à 10:38 | DanBe (#2256) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Bonjour pqhmqd
      Pourriez vous SVP préciser et citer ce texte de loi.
      Merci

    • 19 décembre 2019 à 10:42 | Vohitra (#7654) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Le mollah,

      Vous êtes un fervent supporter du calife dans ce site, et depuis toujours, vous êtes parmi les défenseurs de toutes les décisions prises quel qu’en soit les portées politiques et juridiques.
      Mais là curieusement, le salafiste venait de faire un faux bond pour des raisons diffuses, et sans scrupule, il arbore sans complexe la notion morale d’honnêteté, et oui, lui qui n’a jamais porté ni de critiques ni d’appréhensions quant aux diverses malversations et mauvaises pratiques perpétrées au sein de la Jirama et à maintes reprises abordées auparavant dans les colonnes de MT.

      Alors à quoi est dû ce brusque revirement ? Est-ce que le salafiste fait partie des postulants à ce poste ? Ou bien est-ce à cause d’une connotation religieuse ou ethnique ? Ou d’un conflit d’intérêt quelconque ?

    • 19 décembre 2019 à 10:54 | lancaster (#10636) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ne parlez pas d’honnetete Intellectuelle, vu ce que vous êtes entrain de faire. Lanceur d’alertes ou lanceur de rumeurs ?
      Une alerte est sensée être basée sur une information sûre.
      Citez nous exactement la loi concernée.

    • 19 décembre 2019 à 10:57 | FINENGO (#7901) répond à plus qu'hier et moins que demain

      @ | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

      Monsieur le Muslim
      Depuis quand l’honnêteté tout court aurait dominé les Pratiques de la Gouvernance Malgache ??
      Comme beaucoup sur ce forum, vous adorez jouer à l’hypocrite.
      Et comme vous êtes un des défendeurs du Bac-7, trouviez-vous une cohérence dans cette nomination ???
      Un Gouvernement et un Président en Perdition.

    • 19 décembre 2019 à 11:00 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Bonjour Danbe,

      Mes respects votre honneur, je ne peux vous satisfaire que partiellement car il s’agit d’une loi restrictive sur la nomination d’un DG qui se présente comme suit :
      - ne peut pas être nommé DG d’une société les personnes suivantes...
      C’est juste ma petite contribution et tout le monde peut faire des recherches là-dessus ( le premier c’est le DG d’une société en faillite et ainsi de suite, les personnes incapables, les ex ministres de tutelles après un délai de ...).

    • 19 décembre 2019 à 16:16 | lanja (#4980) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ridicule ne tue pas, bravo ANR et partisans

    • 19 décembre 2019 à 18:06 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Bonsoir , je vois que tous les endoctrinés d’ ouakbar sont tous aussi obstinés & fanatiks que vous,
      Mais puisqu’ on vous dit que c ’est la volonté de ouak / : remerciez le !!!
      le Q vers le soleil couchant et ce qui vous sert pour vous "voiler" la face vers la mek

    • 20 décembre 2019 à 07:43 | râleur (#3702) répond à plus qu'hier et moins que demain

      😂😅😂😅😂🤣
      ET le bougre a accepté ???

      Ministre de tutelle incapable puis nommé DG. IL a besoin de bouffer ?

      😂😅😂😅😂🤣

    • 20 décembre 2019 à 09:10 | gasycool (#10817) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Notre probleme a madagascar. C est l elitisme. Il faut absolument que le mec soit hyperdiplome pour comprendre les besoins des malgaches. Ridicule, tout faux. Il faut que ca sonne quoi !!! Docteur, centralien, dess, dea.... pour moi ce sont des theoriciens. Ils sont completement deconnectes de la realite. Je prends l exemple du nouveau dg de la jirama. Centralien.... moi consommateur, j ai juste besoin de l electricite. Pas cher, pas des coupures. Malheureusement, le mec, il veut d abord transformer ca en formule mathematique...une perte de temps quoi. Il faut pour madagascar, valable pour la jirama, un dirigeant de terrain et d action qui agit avec efficacite et simplicite. Concernant le dg actuel, il a besoin d un travail vu qu Engie (edf) ait refuse son reintegration. Normal, il a utilise son pass droit sans passe par le ca de la jirama. Un ministre qui devient dg. Ca sonne pas bien. Peut etre le poste de dg est sa vraie valeur !! Il est un ingenieur reseaux. Pourquoi pas plutot lui a propose un poste d ingenieur. J en suis persuade qu il est beaucoup efficace mais l honneur est tres important chez nous. Le titre !! Je suis un centralien, je ne vais pas me rabaisser.
      Je commente egalement les nominations des dg adjoints. Que de gaspillage de l argent public. Il faut payer ces gens. Pas 4millions d ariary mais peut etre 10 fois plus. On dit que la jirama n a plus d argent. Plutot que de motiver le vrai personnel de la jirama en simplifiant la structure du style dg et des directeurs par metiers. Quel gachi. Il faut dire que le consultant engage par l Etat a besoin de travailler egalement. Plus il y a des postes a pourvoir, plus le consultant gagne de l argent. Il se frotte les mains.

    • 20 décembre 2019 à 16:44 | gege (#10818) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Quelle loi ?

    • 22 décembre 2019 à 09:29 | Ibalitakely (#9342) répond à plus qu'hier et moins que demain

      à #(6149),
      C’est quoi honnêteté intellectuelle lorsqu’un certain RAKOTOARISOA Joany Erick n’a comme récitat° de noël que du « azo raisina fa tsy mitombona » au lieu de poser sa démission, ne serait-ce que pour apprendre à ces centaines [ou même milliers] de ses anciens d’étudiants à Ankatso ce que c’est honnêteté tout court. [faîtes ce que je vous dis, pas ce que je fais !! ].
      & ce Andriavolomboasary Yvan qui n’est que comme un directeur d’une société qu’on a limogé pour être, qqs mois seulement après, recruté pour le poste de secrétaire-coursier de cette même société.

    • 29 décembre 2019 à 11:30 | bekily (#9403) répond à plus qu'hier et moins que demain

      il ne s’agit pas d’honnêteté intellectuelle ,
      mais prendre la direction d’une entreprise dont bon a exercé la tutelle vest un CONFLIT D’INTERET , soit un DELIT PENAL NCARACTERISE

    • 29 décembre 2019 à 11:30 | bekily (#9403) répond à plus qu'hier et moins que demain

      il ne s’agit pas d’honnêteté intellectuelle ,
      mais prendre la direction d’une entreprise dont bon a exercé la tutelle vest un CONFLIT D’INTERET , soit un DELIT PENAL NCARACTERISE

  • 19 décembre 2019 à 09:20 | manga (#6995)

    Qu’erst ce qu’on ne peut pas s’attendre de cet idiot de Radomelina.

    • 19 décembre 2019 à 09:35 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à manga

      Bonjour,

      Pas de problème/d’incompatibilité si on le nomme DG d’Air Mad (un poste vacant également après la démission du titulaire) mais pour la société JIRAMA c’est NON trois fois NON quelque soit le motif : Il faut se conformer à la loi.
      L’erreur est humaine donc le conseil de ministre ne doit pas enfreindre la loi et réviser la nomination : Il n’est jamais trop tard pour bien faire et les réseaux sociaux ont eu raison de plusieurs cas chez nous notamment l’affaire de la voiture plaque rouge en tête de cortège d’un mariage, une chanson censurée même si la loi disons reste "silencieuse".

  • 19 décembre 2019 à 09:27 | Isandra (#7070)

    Un poste purement technique pour un homme purement technicien. Certains ont dû recruter des vazahas, alors que là nous avons un gasy qui a la compétence à la norme européenne, peut se mesurer avec n’importe quel technicien vazaha.

    Je pense qu’il aurait du y être nommé dès le départ, si on regarde son CV.

    Le Poste ministériel, c’est plus poste politique que technique..Il oblige à avoir des contacts directs avec la population et les élus, et différentes entités politiques, du coup, il exige des connaissances et l’expérience ce de la politique à la Gasy gasy.

    • 19 décembre 2019 à 09:37 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Isandra

      Bonjour,

      "Dura lex sed lex" selon les juristes.

    • 19 décembre 2019 à 09:38 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Isandra

      Et personne n’est au-dessus.

    • 19 décembre 2019 à 10:43 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      PQMD,

      C’est bien votre initiative, je ne suis pas juriste, mais, j’ai confiance à ce gouvernement. Je ne pense pas qu’ils ont pris cette décision sans consulter les lois, n’oubliez pas qu’il y a plusieurs juristes aussi bien autours du PM que du Président.

      Peut être, vous avez raison, peut être, non, wait and see dirait Professeur Mihaino(Coucou).

      Quant à moi, je me focalise sur le fond, je trouve que cette initiative est bonne, Vonjy A a rempli les conditions majeurs, on peut les résumer en un mot "Gasy habillé en costume Vazaha".

    • 19 décembre 2019 à 10:43 | DanBe (#2256) répond à Isandra

      Isandra
      Vous qui êtes proche du pouvoir, vous devriez connaitre les causes de cette nomination.
      Son limogeage en tant que ministre, à cause des mauvais résultats de la Jirama, l’ont choqué. Il a prétendu n’être pas écouté et que si il était patron de la Jirama il aurait pu régler le problème.
      Il a été pris au mot.
      Plus qu’hier... Je ne connais pas du tout ce texte de loi, pourriez vous citer les références SVP

    • 19 décembre 2019 à 11:01 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Danbe,

      Comme j’ai mentionné plus haut, un poste ministériel est un poste plus politique que technique, peut être, cette connaissance de l’environnement politique et social Gasy et laquelle lui manquait. D’où peut être cette difficulté, je ne qualifie pas échec, quand il était ministre.

      Il n’est pas un cas isolé, c’est le problème des andafys,...en général. Souvenez-vous du ministre de finance de Rajao, etc ?

      Là, c’est plutôt technique, je pense qu’il ne rencontrera pas de problème majeur d’adaptation, même s’il devrait affronter les vielles moeurs des agents de cette société.

    • 19 décembre 2019 à 13:06 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Dame Isandra ,
      Avec tout le respect que je vous dois ,au vu de votre courage et persévérance, pour défendre votre Gourou , je vous mets en contradiction devant votre incohérence .N’étiez vous pas la première à vilipender le Sieur ex Ministre ,lors de son limogeage en l’accablant de venant d’Andafy et donc Incompétent ,car incapable de s’adapter aux magouilles de notre Pays ???Malgré ses diplômes que vous reconnaissez ,il n’ était pas pour vous l’homme qu’il fallait à la place qu’il faut ; à moins que vous n’adoptiez la thèse de votre nouveau complice ,Monseigneur Benoît 2,qui renie ce qu’il a écrit même si les paroles s"envolent ,mais les écrits restent
      Bref ,vous naviguez à vue et vous volez au gré du vent ,comme ceux que vous soutenez . Vous avez confirmé ,que vous avez la majorité ...aux urnes,et que je n’ai pas la preuve de ma "majorité silencieuse ". Détrompez vous chère Madame ,car le grondement de la masse populaire peut soudainement devenir assourdissant.Vous n’avez qu’à tendre l’oreille en dehors de votre sphère de prédilection et vous ne tarderez pas à voir la réalité en face .Mais ,comme au Loto , vous continuez toujours à jouer , même si vous savez que vous n’allez pas gagner . La vie de tout un peuple ne se joue pas à la roulette Russe , quoique la Russie et la Chine ont actuellement le vent en poupe ,au grand dam de certains forumistes ,mais c’est un autre débat .

    • 19 décembre 2019 à 16:21 | lanja (#4980) répond à Isandra

      là nous avons un gasy qui a la compétence à la norme européenne..... Il matrise bien le delestage à la norme européenne, bravo Isandra

    • 19 décembre 2019 à 17:13 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lé kopé,

      Je vous ai expliqué dans mon poste plus haut que ce poste de directeur est un poste purement technique, dont le titulaire aura pour mission de diriger la Jirama dans différentes dimensions(organisationnelle, humaine, commerciale, financière et technique), dans un environnement un peu limité à l’intérieur de l’Entreprise, alors qu’un ministre est en charge d’une mission politique, il doit appliquer la politique gouvernementale d’énergie dans un environnement un peu plus large.

      Un ministre a besoin du partenariat et de la collaboration des plusieurs entités politico-économiquo-sociales, que ce soit, rattachés à son ministère, ou pas, et même du soutien du peuple, pour exécuter ses missions. Tout cela exige la connaissance et l’expérience sur le terrain, ce qui lui manquaient. D’où sa difficulté à la tête de ce ministère ingrat.

      Donc, conseil pour les andafys, avant de postuler un poste ministériel à Mada, il faudrait que vous y acquériez d’abord les connaissances et l’expérience du terrains, si vous voulez réussir dans votre mission.

  • 19 décembre 2019 à 09:48 | lancaster (#10636)

    Avant de s’exclamer dans ce forum, il faut citer exactement cette fameuse loi.

    • 19 décembre 2019 à 10:01 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à lancaster

      Bonjour,

      Je joue juste le rôle d’un lanceur d’alerte et la loi sur le conflit d’intérêt est d’ordre public et toujours d’actualité ici et ailleurs.

    • 19 décembre 2019 à 10:08 | lancaster (#10636) répond à lancaster

      Et pour ne pas trop vous fatiguer, je vous annonce que cette loi n’existe pas. L’assemblée nationale n’en a jamais discuté, et aucune ordonnance du genre n’a été publiée. Donc arrêtons l’hysterie.

    • 19 décembre 2019 à 10:45 | DanBe (#2256) répond à lancaster

      Tout à fait d’accord.
      J’ai beau chercher un texte sur cette impossibilité de le nommer, mais je ne trouve rien.
      Voilà pourquoi je réclame les références de cette loi.

    • 20 décembre 2019 à 09:44 | gasycool (#10817) répond à lancaster

      Pour moi. Laissez le nouveau dg travailler.
      Bilan lorsqu il etait ministre : incompetent. Le profil ne correspondait pas au poste bien qu il soit hyperdiplome.
      Bilan en tant que dg (nouveau poste) : on patiente. Je pense qu il fera l affaire. Vu qu il ait mis son orgeuil de cote pour prendre un poste qui n est pas peut etre dans son plan de carriere.
      Le souci : il etait un ancien ministre. Cela veut dire "donneur d ’ordre". Maintenant DG, ( executant). Aurait il le courage d affronter le pouvoir en defendant ses idees maintenant operationnelles ?
      A suivre.

  • 19 décembre 2019 à 10:44 | kartell (#8302)

    Ce réchauffé, spécial émergence, amène cinq remarques parmi d’autres :
    1. L’impossibilité de se rénover parmi un vivier de personnalités au nombre plus que limité..
    2. Un pouvoir soumis à des pressions à l’intérieur même de son camp de courtisans..
    3. Que le changement des mœurs locales reste impossible....
    4. Que cette Jirama sera toujours un gouffre et le restera.
    5. Un président soumis à une pression de plus en plus forte au sein de son propre camp, annonciatrice d’une ligne de conduite future de plus en plus sectaire et partisane....
    Au final, que cette mascarade donne le tempo d’une émergence mort-née mais cela n’est pas une révélation mais une confirmation....

    • 19 décembre 2019 à 10:48 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Kartell,

      Voilà, le fantasme à la zedienne. La prétention d’intention sur imagination.

    • 19 décembre 2019 à 11:21 | FINENGO (#7901) répond à kartell

      @ kartell (#8302)

      Bonjour Kartell
      Effectivement plus les mois s’égrainent, plus l’espoir de l’émergence s’amenuise, et le jeu de rapiéçage commence a prendre une drôle de tournure.
      Entre faire des Dons à la Marie de Tananarive, qui n’est autre qu’une action purement partisane et pour cause la nomination du nouveau Maire. Que peuvent penser les autres Grandes Villes ???
      Une Gouvernance à côté de ses pompes, pour ne pas dire une défaillance de gouvernance.
      Ca frise ce que l’on appelle "Conflit d’intérêt".
      Mais nous savons tous que rien ne leur est interdit à ses Messieurs et Dames dirigeants.
      Ca se passe ainsi à Babakotoland.
      Attendons voir, l’autre Perra Betsileo va me sauter dessus comme une malade enivrée au Vodka made Vladimir Poutine.

      Bonne journée.

    • 19 décembre 2019 à 11:33 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Rectifier le procès d’intention,...c’est la faute à la correction automatique.

    • 19 décembre 2019 à 13:15 | kartell (#8302) répond à kartell

      @FINENGO

      Aujourd’hui, le flou artistique est en train de montrer son vrai visage ...
      L’émergence n’est en définitive qu’un remake d’une transition qui n’a pas servi de leçon, ni d’avertissement mais de confirmation...
      En fait, Rajoelina retombe dans les mêmes travers, il n’a pas appris, ni tirer les leçons du passé en rose en croyant que le suffrage universel, seul, lui servirait pour se métamorphoser en nouveau Andrianampoinimerina !....
      Cette renomination à la tête de la Jirama dévoile l’envers d’un décor où la consanguinité règne en maître absolu...
      Cela montre aussi combien ce président inexpérimenté est sujet aux influences croissantes d’une cour qui impose plus qu’elle ne devrait subir....
      En fait, elle porte la culotte en faisant avaler des couleuvres à celui qui croyait pouvoir régner comme son mentor ...
      Son apprentissage est loin d’être un fleuve tranquille avec un risque important de voir les choses empirer davantage.
      Bonne continuation.

  • 19 décembre 2019 à 10:47 | DanBe (#2256)

    plus qu’hier et moins que demain

    Je vous cite : "Selon la loi un ancien ministre de tutelle ne peut pas être nommé DG d’une société sous sa responsabilité qu’après un délai réglementaire"

    Pourriez vous nous donner les références de cette loi et le délai réglementaire.
    Merci d’avance

  • 19 décembre 2019 à 10:52 | Mike Andriantsoa Mic Mec (#10716)

    Félicitation Mr le DG de la JIRAMA Vonjy Andriamanga.

    Tsy iadiankevitra be fa matoa nankinina aminao izao andraikitra lehibe sy goavana izao dia hinoana fa manana vahaolana ianao eo @ io andraikitra izay nanmpandraiketina anao io koa mahavità be Tompoko dia mirary soa anao eo @ adidy sy andraikitra sahaninao izao.

    • 21 décembre 2019 à 18:31 | sarah (#4600) répond à Mike Andriantsoa Mic Mec

      Si jamais, il rate encore le coup, il peut postuler comme chef de servie ? ou caissier ?

  • 19 décembre 2019 à 11:05 | DanBe (#2256)

    Plus qu’hier et etc… Je pense que votre réaction est bizarre… Probablement que vous avez un problème personnel avec Vonjy Andriamanga
    Sinon, pourquoi cette réaction virulente, se référant à un texte de loi qui pour moi, jusqu’à preuve du contraire, n‘existe pas.

    D’autant qu’habituellement vous êtes un soutien inconditionnel et peu objectif du pouvoir en place...

    Vonjy Andriamanga a certes des compétences, mais s’attaquer à la Jirama, sans un énorme soutien politique, sans des énormes moyens et sans être prêt à s’attaquer à tous les détournements, magouilles, vols, protections, achats de silence, corruptions, etc… Qui gangrène cette société depuis de très nombreuses années, ce ne sera pas facile… D’autres tout aussi compétents s’y sont brulé les ailes.

  • 19 décembre 2019 à 11:09 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Cherchez et vous trouverez car c’est une loi restrictive sur la nomination d’un DG (donc consulter vos manuels de droit commercial et éventuellement de droit des affaires) :
    - ne peut être nommé DG (voire administrateur, PCA ) les personnes suivantes ( les incapables, les DG d’une société en faillite, les ex ministres de tutelles pendant un délai de...).

  • 19 décembre 2019 à 11:11 | Isandra (#7070)

    Voici la biographie de cet homme :

    Vonjy ANDRIAMANGA est diplômé de l’Ecole Centrale Paris. Il est
    également titulaire d’un Diplôme d’Etudes Approfondie en
    Energétique et Combustion et d’un Diplôme d’Etudes
    Supérieures Spécialisées en Système de Distribution de
    l’électricité.
    Il a démarré sa carrière en 1989 au sein du Groupe EDF (1) enoccupant plusieurs fonctions techniques et managériales(ingénieur en construction des réseaux, ingénieur exploitation
    des postes sources, responsable des études générales des réseaux) dans ses unités de transport et de distribution de l’électricité. Il a notamment été en charge du développement des
    infrastructures électriques (schémas directeurs transport et distribution, raccordement des nouveaux moyens de production) pour l’Ile de la Réunion et Mayotte pour faire face à une forte croissance de la demande. Il a aussi participé au dossier de schéma directeur des réseaux électriques des îles Seychelles. Pendant cette période, il a assuré le secrétariat du Club des électriciens de l’Océan Indien regroupant les sociétés nationales des états membres de la Commission de l’Océan Indien.

    En 1996, Il est nommé responsable du centre de formation technique du Groupe EDF spécialisé
    dans la distribution de l’électricité. Il a pu y développer les formations techniques nécessaires
    aux compétences des techniciens ainsi que les installations pédagogiques associées.
    A partir de 2000, il a occupé différentes fonctions managériales en région parisienne. Il a en
    particulier été responsable de la relation avec les autorités locales dans le cadre du
    développement des territoires en difficulté ou en zone sensible. Il a rejoint le Groupe ENGIE (2
    ) en 2008 comme responsable du projet RH dans le cadre de la
    création de sa filiale GRDF (3) qui assure la distribution du gaz en France. Il a par la suite occupé
    plusieurs fonctions de direction territoriale au sein de cette filiale.

    En 2014, il est nommé Directeur Général Adjoint de Distrigaz (4
    ), filiale du Groupe ENGIE qui assure la distribution du gaz en Roumanie.
    Depuis septembre 2018, il rejoint la société GRDF comme Directeur Délégué de la région Nord Ouest en charge du pilotage stratégique des grands projets en particulier de l’accélération du développement du gaz renouvelable en France.

    Agé de 52 ans, Vonjy ANDRIAMANGA est marié et père de 3 enfants.

    1-Le Groupe EDF est le premier électricien mondial et leader mondial des énergies bas carbone avec un chiffre
    d’affaire de 71,2Md€ et plus de 150.000 collaborateurs dans le monde.

    2-Le Groupe ENGIE est une multinationale avec un chiffre d’affaires de 66,6Md€ et plus de 150.000 collaborateurs
    dans le monde. Acteur mondial de l’énergie, il est présent dans plus de 70 pays et développe des expertises dans
    les 3 grands métiers-clés pour relever les grands enjeux de la transition énergétique vers une économie sobre en
    carbone : l’électricité, le gaz naturel et les services à l’énergie.

    3- GRDF est une filiale du Groupe ENGIE qui gère 200.000km de réseau et assure la distribution du gaz auprès de 11
    millions de clients en France.

    4- Distrigaz est une filiale du Groupe ENGIE qui gère 20.000km de réseau et assure la distribution du gaz auprès de 1,7 millions de clients en Roumanie.

    • 19 décembre 2019 à 11:14 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Je pense que nous avons un technicien qui sera capable de gérer, même l’énergie nucléaire, si on décide de l’opter.

      Right man in the right place.

    • 19 décembre 2019 à 11:31 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      @ Isandra (#7070)
      19 décembre à 11:14 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^
      Je pense que nous avons un technicien qui sera capable de gérer, même l’énergie nucléaire, si on décide de l’opter.
      Right man in the right place.
      ...............................................................................................................................................................

      Mais bien sûr la Vendrana Betsileo, ce Monsieur a toues les aptitudes. Mais il lui faudra le prouver.
      Quand à l’énergie nucléaire, ce n’est pas quand vous décidez de l’opter. Non !!!
      C(est quand vous auriez les moyens de l’avoir et surtout avec l’accord de la CI, car un central Nucléaire n’est pas mis entre les mains de qui veut, et ça il faut le savoir.

      C’est bel et bien le raisonnement d’une Vendrana comme elle en a l’habitude.
      Hein !!! La Dondrona !!!

    • 19 décembre 2019 à 11:35 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Finengo,

      Oh lala ! Vous êtes têtu, vous avez oublié encore comme d’hab de prendre vos cachets matinaux,...!

      Allez mieux vaut tard que jamais.

    • 19 décembre 2019 à 12:12 | mikeee (#10718) répond à Isandra

      Isandra
      on critique la méthode

    • 19 décembre 2019 à 12:37 | balitakely (#10815) répond à Isandra

      Fantatro fa tena manampahaizana tokoa ny olontsika, ary tena mamiratra tokoa ny malagasy any ivelany any fa saingy rehefa tonga eto mitagataga satria :
      - ny infrastructure misy eto tsy mifanahaka amin’ny fahaizana norantoviny
      - ny olona hampiarana ny fahazana samy hafa ny culture azony
      - ny entimanana rahateo tsy ampy HANY KA ZARY JEREMPOTSINY TO TANY NAHALAVOANA NY ZAVAMISY ETO ANTOERANA RAHA OHARINA AMIN NY ANY IVELANY
      RAHA ny Jirama, ohatra, ny infrastructure EDF NA GDF sy GDgaz sy ny sisa voatanisanao, mitovy amin’ny an’y Jirama ve ?
      Ny ressources humaines, mitovy amin’ny employés ao amin’ireo société lehibe ireo ve ny kolontsainy.
      Any ny olana amin’ny fanarenana ny Société Tsika ! Tsy ny atao no tsy misy fa ny fanaovana azy mihitsy no mila "adaptation" angaha raha izay no filaza azy.
      Fa tsy hoe inty misy objet iray dia terenko masaka tahaka voalobojaza ity.
      Tompoko, Ilana fanadiahadiana lalina ny OLAN NY JIRAMA ARY TOKONY TSY HANANA ETAT D’AME NY DECISION RAISINA.
      Misaotra !!

    • 19 décembre 2019 à 13:12 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Il faut souligner son expérience dans une société publique d’Etat qui doit avoir comme souci principal le respect de l’intérêt général, mais pas de profit.

      Contrairement à tous ces vazahas, qui y sont passé, leur objectif c’est le profit, au grand dame des grands travaux et des entretiens, voire des usagers. D’où tous ces problèmes, des années après.

      Son objectif, c’est la satisfaction des usagers proportionnellement à son budget.

    • 19 décembre 2019 à 14:30 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Un homme que avez vilipendé lors de son limogeage car venant d’Andafy et que vous adoubez maintenant car votre Mentor a remis en selle ... Quelle crédibilité !!!

    • 19 décembre 2019 à 14:59 | Maxim (#5960) répond à Isandra

      O ry ramatoa a, ministra nanana toerana aza izy tsy nahovoka tsy nahavita inona koa vao maika fa hoe notendrena ho DG.
      Ho DG tsy manana fitaovana sy vola ampiasana izy zany, mbola ny ministra no misafidy ny politika itantana ny Jirama.
      Na ngeza aza ny vatolampy angerezan’ny vorona ramatoa a.

    • 20 décembre 2019 à 13:43 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      Ecole Centrale ve nama no nivoahana ka ananganam-bovona toa izao. Raha hoe avy ao Frantsa, mba hoe nivoaka tao ULM na ao anatin’ny Corps des Mines, izay no antsoina hoe bandy "katraka". Fa hoe Centrale ? Na ny "X" aza mbola manan-danja. Raha olona nivoaka sekoly ambony ao Frantsa ka tsy nanao "Mines" na "Ponts et Chaussées" avy teo dia mbola olona mitovy amin’ny injeniera rehetra.
      Raha momba ny angovo no resahina, jereo ny asa nataon’i Désiré Dauphin Rasolomampionona, lehiben’ny sampana "Angovo" amin’ny oniversité-n’ny Warswa any Pologne. Firy ny vaha-olana natolotr’io bandy io hatramin’izay, saingy tsy noraisin’ny fitondrana malagasy satria tsy ahitany tombotsoa manokana. Dia ny tanin’ny hafa no mijinja ny asany. Firy ireo firenena mandray ny tolo-keviny ? Maninona no tsy mandray izany ny Malagasy.
      Resaka hafa tahak’izany ihany : i Dokotera Souvenir, mpahay momba ny fampivoarana ny biby ary nahavita be eran’i Afrika, nanolo-hevitra ny fitondrana eto Madagasikara izy mba hampivoarana ny ombitsika ; nisy fitondrana nadray ny heviny ve ? Ny tany afrikana sy ny any asia ary amerika atsimo no mitango ny fototr’asa nataony.
      Fehiny : raha ny tena hampandroso an’i Madagasikara no resahina, be ny manan-kevitra sy vaha-olana mety,. Maninona no tsy antsoina na henoina ireny olona ireny ?

    • 21 décembre 2019 à 18:33 | sarah (#4600) répond à Isandra

      dites-lui de ne plus rater son coup, sinon il risque de finir chef de service ou magasinier de la jirama

  • 19 décembre 2019 à 11:20 | lancaster (#10636)

    Le nouveau dg de la jirama ne devrait pas hésiter à donner des coups de pied dans la fourmilière car le c’est la aussi que le bât blesse.
    Rien qu’a Voir voir guichets de règlement des factures de consommation, c’est l’humilation Permanente. On laisse les gens faire une longue queue et brusquement sans crier gare, on ferme la caisse car monsieur ou madame doivent faire leur pause déjeuner.

    On se permet d’engueuler les clients de la jirama car ils n’ont pas l’appoint quand ils paient en espèce au guichet. Ou encore, car ils n’ont pas découpé au préalable le coupon détachable de la facture.
    Ne jamais oublier que ces pauvres gens qui viennent régler sont entrain de payer les salaires des employés de la jirama . Alors un peu de respect Mr le nouveau dg. Dites le souvent à vos employés qui on le sait n’ont pas à payer leurs consommations d’elec Et d’eau.

    Depuis les temps anciens, même dans les années 60, mes parents disaient que à chaque petite pluie, l’electricite Est coupée.
    Depuis la nuit des temps, après chaque réfection de rue, la jirama arrive pour la trouer à nouveau, et ensuite la reboucher n’importe comment. Causes des nids de poules innombrables partout. Pour votre consolation mr le nouveau dg, vous avez un compagnon de « route », expert en la matière aussi, Telma

    L’état ne devrait pas être tenté par une privatisation de la jirama. C’est se mettre en position d’otage tout simplement.
    En revanche, on devrait accélérer la promulgation du décret pour la production privée d’electricite pour ses propres besoins. La loi existe, qu’attend on pour sortir le décret d’application.?.

    Dernier point. Bonne chance au nouveau dg. Ne vous faites pas trop berner par la banque mondiale et le fmi. Vous êtes l’homme idoine au poste de dg. Centralien, ancien cadre EDF, ancien ministre énergie.

    Ceux qui attaquent votre nomination ne savent pas lire les textes. Vous n’etiez Pas auparavant dans une boîte concurrente de la jirama. Au contraire. Mais le Ayatolisme de certains mènent à tout.

    • 19 décembre 2019 à 11:41 | Isandra (#7070) répond à lancaster

      Lancaster,

      Merci pour cet post avec objectivité, pourvu que les autres vous suivent.

      On sort un peu de cet aboiement sur tout ce qui bouge.

    • 19 décembre 2019 à 12:23 | vatomena (#8391) répond à lancaster

      Crédule Isandra !!! Vous croyez donc encore à un gouvernement malgache qui se soucie du bien public..Nos ministres les plus instruits ,les mieux formés mettent leur savoir au service de leur personne ,de leurs propres intérets.Dans les faillites de nos grandes entreprises il y a toujours un gagnant : c’est le ministre de tutelle .Hopp, un chateau de plus va se construire dans notre beau pays.Et le bon public sera plein d’admiration

    • 19 décembre 2019 à 12:31 | rayyol (#110) répond à lancaster

      C est la règle partout dans le monde la règle est nouvelle route de goudron on la perce aussi vite et la rafistole a peu pres Impossible d échapper a cela

    • 20 décembre 2019 à 02:42 | rayyol (#110) répond à lancaster

      Il n y a pas de mot pour décrire la vétuste de cette Jirama l incompétence etc. C est une honte Sa enleve le gout d en parler tellement sa semble inutile Croire qu un organisme peut en arriver a ce degré d incompetence de corruption est inimaginable . Le miracle va t il se produire Tout est a reformer Inutile de chercher d autre mot Tout est dit

  • 19 décembre 2019 à 11:45 | Vohitra (#7654)

    Ratsiraka Didier, ce n’est pas uniquement un personnage politique, mais c’est aussi tout un système de pratique et de pensée. Sa manière de gérer de façon héréditaire son parti, sa gestion et accaparement des finances publiques, son style de manipulation de l’univers politique local à son profit personnel, sa propension à formater les ambitions des uns et des autres servir les siennes, ses volontés inouïes à créer et établir une force de défense et de sécurité nationale comme bras armé endoctriné de ses visions politiques, ses particularités uniques à vouloir à tout prix assurer la fusion et confusion entre d’une part ses propres intérêts politiques et économiques et d’autre part l’Etat, les institutions de la République et les sociétés d’Etat…

    Ces manières et pratiques, c’est lui le chantre et parrain, c’est le gourou qui est à l’origine de la descente en enfer de tous les paramètres socio-économiques de ce pays, ses successeurs en sont devenus ses héritiers volontaires à force de cupidité mal contenue, et le calife du moment en est non seulement un bon élève et mais surtout devenu un redoutable copie à force d’admiration sans réserve pour les pratiques du flibustier…

    Au moment fort de l’apogée de son règne, quel que soit les délits ou autres malversations ou autres incompréhensions, le flibustier n’abandonne jamais ses affidés ou ses thuriféraires sur le quai d’une gare, il arrive toujours à trouver un point d’entente dans l’univers d’un banditisme organisé et institutionnalisé, des aller et retours incessant étaient toujours opérés entre ministres-CSR-DG de sociétés d’Etat-Chef d’institutions-Postes et responsabilités lucratives de l’Etat…

    Rien d’étonnant car l’Etat, c’était lui, les lois et la justice, c’était lui encore, le droit à la vie et la prospérité individuelle, c’était son domaine privilégié encore, et ce n’est pas pour rien que le calife le côtoie actuellement, d’ailleurs beaucoup parmi ses entourages étaient façonnés et éduqués politiquement durant le règne du flibustier…

    Pas plus tard qu’il y a quelques jours, une ancienne conseillère du dernier PM du flibustier et actuel directrice de communication du calife est propulsée dans le CA de Air Mad parallèlement à la démission du DG, bien sûr lui le PM du calife, c’est un pur produit du système du flibustier, et les riches industriels indo-pakistanais partenaires du calife sont tous des créatures domestiquées depuis l’ère de l’avènement de la kléptocratie tout azimut du flibustier…

    Bref, ministre d’hier, DG aujourd’hui, on ne sait plus, peut être futur PDG du demain pour mener la prochaine privatisation déguisée de la Jirama, la plupart des membres de la diaspora qui ont accepté de rejoindre l’équipe du calife avaient auparavant travaillé pour le compte de sociétés étrangères ayant de possibles intentions dans de futures prises d’intérêts dans les alternatives et options pour les sociétés d’Etat…

    Souvenons-nous, les dettes colossales des anciennes banques d’Etat, BTM et BFV, BNI, qui avaient été privatisées pour quatre sous, qui en étaient les principaux bénéficiaires à part les clans du flibustier ?

    • 19 décembre 2019 à 12:30 | ANTICASTE (#10704) répond à Vohitra

      Vohitra,
      Il faut peu de mots pour qualifier Ratsiraka ,c’est un mafieux de la pire espèce c’est tout !
      Tout son fonctionnement que vous décrivez est le propre des mafias !
      Ou il est plus dangereux c’est qu’il s’enrobe de populisme démagogique dans le milieu politique !
      La majorité des grands apparatchiks ,dans l’ex soviétique on suivi cette tendance naturelle et sont ce qu’on appelle pudiquement des oligarques, mais qui sont effectivement des chefs mafieux !
      Rajoel naturellement s’est mis sous la coupe du "chef " pour arriver à ses fins !
      Voyez c’est simple à expliquer ,sous ce biais !

    • 19 décembre 2019 à 12:40 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Voilà, le raccourci de gens qui a l’habitude de se baser ses analyses sur la supputation, l’imagination, voire le fantasme.

      Il ne faut pas mettre dans un même panier, les camarades Ratsirakistes pendant la révolution socialiste(1975-1991) et les gens qui travaillaient avec lui pendant son mandat de son retour au pouvoir du 1996-2001.

      En 1995, Ratsiraka est revenu avec une nouvelle politique, une idéologie complètement revisitée, abandonnant son idéologie socialiste à la Coréenne du Nord, là même lui, il n’était plus Ratsirakiste original. De surcroit, son équipe était presque renouvelée, composée d’une nouvelle génération loin d’être Marxisme, quelques uns seulement de ses anciens camarades pendant la période révolution socialiste l’ont pu lui rejoindre dans ce nouveau mandat. Il était entouré des gens ayant l’idéologie occidentale libérale, notamment, Tantely A ancien patron de Rina R que vous faites allusion dans votre post, Pierrot R, etc.

      Peut on alors s’aventurer de dire que les gens qui travaillaient avec lui, pendant son mandat de deuxième période, Ratsirakiste alors que Ratsiraka lui-même ne l’était plus.

    • 19 décembre 2019 à 13:17 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Oh là là,

      La phase diurne de l’abreuvée à la vodka démarre en trombe dans ses élucubrations, il n’y a rien d’étonnant…

      Un ministre faisant partie du gouvernement AREMA lors du dernier mandat du flibustier de 1997-2001 était votre compagnon de route durant le pillage de la transition, pour ne citer que celui-ci.

      Ratovomalala Mamy, le ministre des mines du calife, ancien ministre du flibustier, était votre compagnon lors des affaires avec le chinois WISCO durant la transition, n’est-ce pas ?

      Parle de ce que tu maîtrises la dépravée…et vos pratiques mafieuses, on y jette de regard vigilant…tes initiatives de désinformations ne marchent pas du tout, mets-toi ça dans ce qui te restes de lucidité

    • 19 décembre 2019 à 13:20 | ANTICASTE (#10704) répond à Vohitra

      Il y a pas si longtemps ,avant que j’annonce la collusion entre Ratsirakaka et votre dj ,vous lui auriez craché à la gueule à ce vieux saligaud !
      Maintenant vous venez lui sucer les boules ,c’est indécent ;c’est dégueulasse !
      Vous êtes donc prêtes à toutes les bassesses ,reste plus que la marge arrière et la vous aurez tout pris dans le c..

    • 19 décembre 2019 à 13:25 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Où sont cet ancien ministre avec tous les gens qui ont profité pendant la transition, maintenant ? Sont ils encore avec le Président ?

      Ravalo est il Ratsirakiste ? Parce que selon votre argument, seuls les Ratsirakistes qui ont spolié.

      PS : L’équipe du président plus ou moins assainie.

    • 19 décembre 2019 à 13:39 | ANTICASTE (#10704) répond à Vohitra

      Bien sur cette tirade s’adresse à la dépravée de MT !
      Alcool,drogue,sexe,ou va t-elle s’arrêter ?

      Il y a pas si longtemps ,avant que j’annonce la collusion entre Ratsirakaka et votre dj ,vous lui auriez craché à la gueule à ce vieux saligaud !
      Maintenant vous venez lui sucer les boules ,c’est indécent ;c’est dégueulasse !
      Vous êtes donc prêtes à toutes les bassesses ,reste plus que la marge arrière et la vous aurez tout pris dans le c..

    • 19 décembre 2019 à 14:05 | ANTICASTE (#10704) répond à Vohitra

      Isandra,
      Encore une que vous auriez du éviter !
      "L’équipe du président plus ou moins assainie."

      Si elle avait, ou a besoin d’être assainie ,c’est qu’un certain nombre de personnages peu recommandables s’y adonne à des pratiques ,notamment financières,pas très claire !
      Donc cette phrase veut dire que le président était ou est au courant de tout cela
      Peut-ont aussi inclure en personne "peu saine" le président lui même qui laisse faire tout un tas de malversation ! Non seulement il laisse faire mais ne fait rien contre les auteurs de ces escroqueries !
      Je vous dis ,cette phrase ,laisse la porte ouverte a beaucoup de supputation ,qui en disent long sur les pratiques mafieuses du pouvoir !
      Pratiques courantes pas seulement pour ce président ,mais qui semble normale pour la majorité du personnel politique !
      Meme si la corruption existe partout et de tous temps ,je pense que depuis 1972/73 la situation c’est fortement dégradée depuis cette époque !
      Qui donc a été au pouvoir assez longtemps pour créer de telles pratiques mafieuses ,cherchez bien c’est facile !!!!!

    • 19 décembre 2019 à 15:47 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Anticaste,

      " le président lui même qui laisse faire tout un tas de malversation ! Non seulement il laisse faire mais ne fait rien contre les auteurs de ces escroqueries !"

      Il faut réfléchir, pourquoi, il a fait cet assainissement, si c’est lui qui avait autorisé ces gens à faire les malversations,...!

      Il est inutile de vous expliquer ici, pourquoi il a dû collaborer avec ces gens pour déloger Ravalo, malgré eux.

    • 19 décembre 2019 à 17:29 | ANTICASTE (#10704) répond à Vohitra

      Isandra,
      Chère amie cela m’étonne de votre mentor ,qui voulait donner des cours de démocratie à la Sorbonne !
      Sachez que toute personne, et surtout un chef d’état ,doit si des faits délictueux lui sont révéler ;en référer à la chaîne pénale .
      Enfin dans un état de "droit" cela doit se faire ainsi !
      Mais peut être n’a t-il pas été informé de cela !

    • 19 décembre 2019 à 18:45 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      On ne parle pas d’assainissement quand il s’agit de la drangheta calabraise, c’est plutôt une mise à l’écart ou une élimination pour cause de faiblesse ou de risque d’atteinte à la loi de l’omerta...

      L’assainissement est valable pour le Samva...

      Aucun type de savon ne pourra plus rendre propre la main du calife dans la situation du moment, ni lui ni le laitier ni l’as des chiffres...encore moins le pirate des tropiques...

    • 19 décembre 2019 à 20:33 | Jacques (#434) répond à Vohitra

      Bonjour Vohitra,

      Merci pour cette piqûre de rappel, chronique partielle des années de tourments et de douleurs vécues par le vahoaka. Sombre période qu’un esprit malmené par la vodka ou le jamala ne pouvait que dénier car n’étant pas dans ses cordes, sombre période qu’un cancre tel le bac-3 ne pouvait que dénier, son intellect ne le lui ayant pas permis.

      Quant à cette nomination qui n’a pas suivi les règles mises en place pour ce faire, ce n’est ni plus ni moins qu’un déni de démocratie de plus. En effet passer outre le parcours des impétrants en imposant un lascar qui a échoué en tant que ministre est un acte digne d’un mafioso, d’un brigand. Mais de la part du bac-3 cela n’étonne plus personne. Pour la petite histoire, le Andriamanga est aussi binational comme le bac-3 ou bien le jomaka d’Ambatomanga.

  • 19 décembre 2019 à 12:35 | rayyol (#110)

    La seule chose qui semble évidente c est l experience du nouveau D G Le reste vivre et voir .

    • 19 décembre 2019 à 22:33 | FINENGO (#7901) répond à rayyol

      @ Jacques (#434)

      Bonsoir Jacques

      J’ai pu avoir des informations concernant les Voay qui auraient trainé sur les plages de Ramena.
      J’ai eu une amie d’enfance qui est Directrice du Parc National Montagne d’ambre à Diego.
      Parait-il que ceux sont des Voay d’un élevage non déclaré qui ont fait la malle.

    • 19 décembre 2019 à 23:42 | Jacques (#434) répond à rayyol

      @FINENGO (#7901)

      Bonsoir Finengo,

      Merci pour l’info. Reste plus qu’à les attraper, ce qui ne sera pas chose facile pour ces commandos marins qui ne sont pas spécialisés pour cette tache.

      Bonne soirée à Vous.

    • 26 décembre 2019 à 12:47 | bekily (#9403) répond à rayyol

      expérience duTERRAIN = NEGATIF pour lui , plus que gênant pour un capitaine d’industrie...
      1)c’est un parachuté non proposé parle conseil d’administration
      2) il ne figurait même pas sur la liste des postulants
      3) il était depuis MOINS DE SIX MOIS : MINISTRE DE TUTELLE de la jirama
      ==> en DROIT ADMINISTRATIF : il ne peut intégrer aucune des entreprises sous sa tutelle
      pendant un délai légal.
      ==> il commettrait alors un CONFLIT D’INTERET , (type délit d’ingérance)
      soit un DELIT CARACTERISE DU DROIT PENAL
      4) Problème ??? Madagascar est toujours bien une REPUBLIQUE BANANIERE sans droit ni loi !!!
      Rajoelina n’a rien de différend d’un Rajao etc... ni de Ratsiraka

    • 26 décembre 2019 à 12:48 | bekily (#9403) répond à rayyol

      expérience duTERRAIN = NEGATIF pour lui , plus que gênant pour un capitaine d’industrie...
      1)c’est un parachuté non proposé parle conseil d’administration
      2) il ne figurait même pas sur la liste des postulants
      3) il était depuis MOINS DE SIX MOIS : MINISTRE DE TUTELLE de la jirama
      ==> en DROIT ADMINISTRATIF : il ne peut intégrer aucune des entreprises sous sa tutelle
      pendant un délai légal.
      ==> il commettrait alors un CONFLIT D’INTERET , (type délit d’ingérance)
      soit un DELIT CARACTERISE DU DROIT PENAL
      4) Problème ??? Madagascar est toujours bien une REPUBLIQUE BANANIERE sans droit ni loi !!!
      Rajoelina n’a rien de différend des précédents présidents incompétents et éluè pour faire des affaires perso

    • 26 décembre 2019 à 12:49 | bekily (#9403) répond à rayyol

      expérience duTERRAIN = NEGATIF pour lui , plus que gênant pour un capitaine d’industrie...
      1)c’est un parachuté non proposé parle conseil d’administration
      2) il ne figurait même pas sur la liste des postulants
      3) il était depuis MOINS DE SIX MOIS : MINISTRE DE TUTELLE de la jirama
      ==> en DROIT ADMINISTRATIF : il ne peut intégrer aucune des entreprises sous sa tutelle
      pendant un délai légal.
      ==> il commettrait alors un CONFLIT D’INTERET , (type délit d’ingérance)
      soit un DELIT CARACTERISE DU DROIT PENAL
      4) Problème ? Madagascar est toujours bien une REPUBLIQUE BANANIERE sans droit ni loi !
      Rajoelina n’a rien de différend des précédents présidents incompétents et élus pour faire des affaires perso

    • 26 décembre 2019 à 12:49 | bekily (#9403) répond à rayyol

      expérience duTERRAIN = NEGATIF pour lui , plus que gênant pour un capitaine d’industrie...
      1)c’est un parachuté non proposé parle conseil d’administration
      2) il ne figurait même pas sur la liste des postulants
      3) il était depuis MOINS DE SIX MOIS : MINISTRE DE TUTELLE de la jirama
      ==> en DROIT ADMINISTRATIF : il ne peut intégrer aucune des entreprises sous sa tutelle
      pendant un délai légal.
      ==> il commettrait alors un CONFLIT D’INTERET , (type délit d’ingérance)
      soit un DELIT CARACTERISE DU DROIT PENAL
      4) Problème ? Madagascar est toujours bien une REPUBLIQUE BANANIERE sans droit ni loi !
      Rajoelina n’a rien de différend des précédents présidents incompétents et élus pour faire des affaires perso

  • 19 décembre 2019 à 13:24 | nez_gros (#10715)

    ce qu’il ne savait pas quand il était dieu, il ne le fer surement pas quand il est redevenu simple apôtre.

    Etant ministre(avec tout le pouvoir) t’as rien foutu, alors devenu DG, je ne sais pas comment tu arriveras...

    Tu as surement mis une enorme chantage, et aussi TGV n’arrive plus à trouver des personnes capable de travailler avec lui...
    C’est mort gros, t’as capté ou pas ?

    • 19 décembre 2019 à 13:55 | Vohitra (#7654) répond à nez_gros

      Salut nez gros,

      Le mec, il aurait du etre soulage d avoir pu se separer du calife, parfois, a quelque chose malheur est bon, mais lui, il en redemande encore, il venait encore de s y engouffrer corps et ame...

      C est la pompe funebre de service, a moins qu il fait partie des inities maintenant, avec les nombreuses souillures laissees par Laurel et Hardy au sein de la Jirama, il faut que ce soit qu il y ait quelqu un d initie pour assurer le camouflage et nettoyage...

      Il venait de prendre comme cadeau de fin d annee et mise directement dans sa poche...une grenade deja degoupillee...

    • 19 décembre 2019 à 14:13 | Isandra (#7070) répond à nez_gros

      Vohitra,

      Vous vous enfoncez dans votre fantasme,...!

      La fameuse formule, vous avez le monopole de l’honnêteté et du patriotisme.

      Tout ce que les autres ont initié, c’est pour leur intérêt et pouvoir voler.

      Et tout ce qui soutient Rajoelina n’est que des gens malhonnête.

      Comment cet homme a traité PQMD, quand il a exposé son opinion à propos de cette nomination, parce que selon lui, il n’a pas droit de se positionner autrement.

    • 19 décembre 2019 à 17:51 | Vohitra (#7654) répond à nez_gros

      Emporté dans ses rêves éthyliques, l’enivrée se pose la question idoine « Et tout ce qui soutient…n’est que des gens malhonnêtes… ».

      Et comment il avait constitué son entourage immédiat Al Capone ou Lucky Luciano ? Et Bob et Carter ?

      Et quand on devient subitement sans raison apparente, ni légal ni légitime, archi-riche après passage à la case « pouvoir », comment il faudra qualifier de tel personnage ?

      Et quand la dette colossale d’une société s’amoncelle à quelques centaines de millions de dollar à l’issue d’une mise en coupe réglée en bande organisée, comment on appelle de telle pratique ?

      Les contrats léonins signés en bonne connaissance de cause, comment on qualifie ceux qui en étaient les auteurs ?

      L’adjectif qualificatif malhonnête me semble un peu trop léger et réducteur dans le cas d’espèce, n’est-il pas plus approprié de dire pilleurs-voleurs-prédateurs d’Etat ?

      Et quand un pasteur emmène des fidèles et croyants sur le chemin de la politique politicienne depuis 2013, n’est-ce pas de l’arnaque morale pour escroquer des profits pécuniaires ?

      Et oui, autour du calife, on voit s’agglutiner les espèces d’individus hors pair tenant les palmes dans le domaine du pillage, arnaque, détournement, prise illégale d’intérêt, corruption…

      Des parasitocrates en puissance, des termes bien élucidés par Mme Simone Wapler, qui ne pensent qu’à truster l’appareil d’Etat pour en tirer des profits personnels en manipulant le système financier et politique du pays…

    • 19 décembre 2019 à 21:06 | Isandra (#7070) répond à nez_gros

      Vohitra,

      Hihihi ! Hic hic !

      Il est en plein délire avec ce fantasme. Tant qu’à faire comme vous êtes spécialiste de qualificatif, pourquoi pas le nommer le Cosa Nostra, le grand mafia du siècle.

      Chut, ! (Murmure) Ne lui demandez pas les preuves de ce qu’il écrit, car il n’en a pas.

    • 19 décembre 2019 à 21:52 | Vohitra (#7654) répond à nez_gros

      Vu ton etat bourree, et la nuit qui reprend ses droits, va rejoindre paolo il leone dans le lieu de concertation nocturne pour les petits coups epars...et discuter des iles eparses...

  • 19 décembre 2019 à 14:00 | ratiarivelo (#131)

    Bravo fa manana manam-pahaizana ny MALAGASY+++**** fa ny indro kely dia inty ry Rtoa-Be Isandra : i Baina prezi.....RATSIARAKA t@ny Fontaona NITONDRANY , dia tena betsaka tokoa ohatra fontsiny TANTELY AN****CENTRALIEN**** 20taoana aty aoriana : NANKAIZA NY TANTEN-TELIKO TETO**** Mba hasivo fiheverana aloha ary Hajanony aloha rafotsy ISANDRA ny revin-GADRANAREO !! MAZAVA ! na izany na tsy izany dia mahazo milaza izay tianao ambara HIANAO, fa tandremo fa QUI VIVRA************VERRRRRRRRRRRRRRRRRA !!! MARINA sa tsy MARINA ??? demain fera JOUR+++++ ???? dia mahereza @ny filelafana an’i DJ-Pelaka tao @ny caveau.....ambanin’ i FUMAROLI fahiny !!

  • 19 décembre 2019 à 15:03 | lé kopé (#10607)

    Erratum : un homme que vous avez vilipendé...

  • 19 décembre 2019 à 15:41 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Voici les articles concernant les restrictions sur la nomination des commissaires aux comptes :

    Art. 125 - Ne peuvent être commissaires aux comptes de la société à contrôler : 1° les fondateurs, apporteurs, bénéficiaires d’avantages particuliers, dirigeants sociaux de la société ou de ses filiales, ainsi que leur conjoint ; 2° les parents et alliés, jusqu’au quatrième degré inclusivement, des personnes visées au paragraphe 1° du présent article ; 3° les dirigeants sociaux de sociétés possédant le dixième du capital de la société ou dont celle-ci possède le dixième du capital, ainsi que leur conjoint ; 4° les personnes qui, directement ou indirectement, ou par personne interposée, reçoivent, soit des personnes figurant au paragraphe 1° du présent article, soit de toute société visée au paragraphe 3° du présent article, un salaire ou une rémunération quelconque en raison d’une activité autre que celle de commissaire aux comptes ; il en est de même pour les conjoints de ces personnes ;
    5° les sociétés de commissaires aux comptes dont l’un des associés, actionnaires ou dirigeants se trouve dans l’une des situations visées aux alinéas précédents ; 6° les sociétés de commissaires aux comptes dont soit l’un des dirigeants, soit l’associé ou l’actionnaire exerçant les fonctions de commissaire aux comptes, a son conjoint qui se trouve dans l’une des situations prévues au paragraphe 5° du présent article.

    Art. 126 - Le commissaire aux comptes ne peut être nommé administrateur, administrateur général, administrateur général adjoint, directeur général ou président directeur général adjoint des sociétés qu’il contrôle, moins de cinq années après la cessation de sa mission de contrôle de ladite société. La même interdiction est applicable aux associés de la société d’experts-comptables commissaire aux comptes. Pendant le même délai, il ne peut exercer la même mission de contrôle ni dans les sociétés possédant le dixième du capital de la société contrôlée par lui, ni dans les sociétés dans lesquelles la société contrôlée par lui possède le dixième du capital, lors de la cessation de sa mission de contrôle de commissaire aux comptes.

    Art. 127 - Les personnes ayant été administrateurs, administrateurs généraux, directeurs généraux ou directeurs généraux adjoints, gérants ou salariés d’une société ne peuvent être nommées commissaires aux comptes de ladite société moins de cinq années après la cessation de leurs fonctions dans cette société. Pendant le même délai, elles ne peuvent être nommées commissaires aux comptes dans les sociétés possédant 10% du capital de la société dans laquelle elles exerçaient leurs fonctions ou dont celles-ci possédaient 10% du capital lors de la cessation de leurs fonctions. Les interdictions prévues au présent article pour les personnes mentionnées au premier alinéa sont applicables aux sociétés de commissaires aux comptes dont lesdites personnes sont associées, actionnaires ou dirigeantes.

    Quid de la nomination des dirigeants sociaux ?

    • 26 décembre 2019 à 12:58 | bekily (#9403) répond à plus qu'hier et moins que demain

      un ex ministre ne peut intégrer une entreprise qui était sous sa TUTELLE JURIDIQUE , et cela pendant un délai dixé légalement en droit administratif
      A défaut il y a CONFLIT D’INTERET qualifié DELIT PENAL
      N’importe quel syndicat ou le CA de la Jirama peut demander l’annulation de cette nomination au conseil d’etat

      Madagascar est il toujours une REPUBLIQUE BANANIERE ????

    • 26 décembre 2019 à 12:58 | bekily (#9403) répond à plus qu'hier et moins que demain

      un ex ministre ne peut intégrer une entreprise qui était sous sa TUTELLE JURIDIQUE , et cela pendant un délai dixé légalement en droit administratif
      A défaut il y a CONFLIT D’INTERET qualifié DELIT PENAL
      N’importe quel syndicat ou le CA de la Jirama peut demander l’annulation de cette nomination au conseil d’etat

      Madagascar est il toujours une REPUBLIQUE BANANIERE ????

  • 19 décembre 2019 à 16:00 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Pour tous mes détracteurs, voici ma réponse :
    "Qui aime bien châtie bien" ou bien en malgache "Ny zanaka tiana tsy hitsitsina ratsan-kazo" na koa hoe ("Ny fitondrana tiana tsy hitsitsina fananarana").
    "Ny hanindrontsindromana ny maty hono dia ny tahotra ny andevim-belona."

    • 19 décembre 2019 à 16:12 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Le régime actuel peut mieux faire donc mes soutiens sont inconditionnels.

    • 19 décembre 2019 à 17:04 | Vohitra (#7654) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Fa inona ity rediredy entinao ity e ?

      Mikasika ny fanendrena ny “commissaire aux comptes “ anie ity resaka ambaranao eto ity fa tsy mifandraika mihintsy amin’ny fanendrena mpitantana orinasam-panjakana e !

      Manimba ny fotopisainana sy mampirediredy anie ny firaisankevitra amin’ny olona toa an’Isandra sy ny forongony, ary ny mpankato sy mpanompo ny hevitra sy fiasa nahazatra ny amiraly e ! jeroe ity manjo anao ry ingahy alekôma…

      Izay miaradia amin’ny amboalambo dia efa amboalambo hoy ny fitenenana...

    • 19 décembre 2019 à 17:13 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Salama ianao Ratiti fa lasa aiza indray ny namana Mato ?

      Raharaham-pirenena izy ity ka tsy azo atao ny mijery arina an-tava.

    • 19 décembre 2019 à 17:16 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ry vohitra tsy misy mirediredy izany eo.

      Mazava aminao angamba ilay fanontaniana eo ambany (Quid de la nomination des dirigeants sociaux ?) izay midika fa mbola azo tohizana ny filazana ny andinin-dalàna raha misy mitady izany.

    • 19 décembre 2019 à 18:42 | FINENGO (#7901) répond à plus qu'hier et moins que demain

      @ plus qu’hier et moins que demain (#6149)

      Un Peu trop facile comme réponse, et ça tient plus d’une esquive qui s’assimile à l’hypocrisie, que d’une honnêteté.
      Soit on est pour et on soutient ouvertement, soit on est contre et on critique ouvertement.
      Il n’y a pas deux poids deux mesures.

  • 19 décembre 2019 à 16:11 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Au nom du parallélisme de forme en droit l’interdiction n’est pas de 03 (trois ans) comme j’ai écrit ci-dessus mais de 05 (cinq ans au minimum) pour tout ex-ministre de tutelle.

  • 19 décembre 2019 à 16:24 | lanja (#4980)

    Efa dia tena latsaka ambany mihitsy isika @ adi hevitra , olona voadaka fa tsy mahavita azy no omena seza dia ny lalàna mikasika ny fanendrena DG no andaniana fotoana !

    • 19 décembre 2019 à 16:44 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à lanja

      Ka raha tsy voasana io lalàna io dia tsy ho fantatra mihitsy na ara-dalàna na tsy ara-dalàna io fanendrena io ary iankinan’ny fanarenana an’io orinasa jirama io izany.

    • 19 décembre 2019 à 17:12 | Vohitra (#7654) répond à lanja

      Eto indray ianao ry lekôma dia manontany tena hoe « na ara-dalàna na tsy ara-dalàna io fanendrena io » nefa ery ambony ianao dia miziriziry fa misy lalàna mikasika izany…

      Aoreno amin’ny fotokevitra mivoy ny fahamarinana sy ny rariny ny lalantsaina fa aza ny fankahalana an’i Ravalomanana sy ny hafa no atao mibosesika ao antsaina, izay io mampikorontana anao io lekôma…

      Tsy mahasoa ny fandimbiasana ankolaka an’i Bekamisy…

  • 19 décembre 2019 à 17:19 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Quid de la nomination des dirigeants sociaux ?
    Voici l’article y afférent :

    Art. 105 - Ne peuvent être désignées en qualité d’organe de gestion, de direction et d’administration les personnes physiques faisant l’objet d’une interdiction d’exercer la profession commerciale en application de l’article 2.5 alinéa 2 du Code de commerce ou ayant fait l’objet d’une condamnation définitive à une peine d’au moins un an d’emprisonnement non assortie de sursis pour vol, escroquerie, abus de confiance, recel, faux, banqueroute, corruption, et ce, pendant une durée de cinq années à compter du jour où la condamnation est devenue définitive.

    Quid enfin de la loi renfermant tous ces articles ?

    • 19 décembre 2019 à 17:58 | Vohitra (#7654) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Mbola tsy manazava ny nambaranao ihany lekôma ity arosonao ity a, mbola tsy mibaby sazy na fanamelohana ity olona notinendry ity a...efa diso lalana mihintsy i lekôma izany mitaingina sy mivoy botry marina, ho very andranomasina hanara-dia an’i Lemena mihintsy ianao raha izao no mitohy...

    • 19 décembre 2019 à 18:14 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Vohitra, laissons aux professionnels de l’application de la loi le choix de l’apprécier à sa juste valeur et au régime en place le choix d’assumer sa décision.
      A toutes fins utiles la loi en question est la loi 2003-036 modifiée et complétée par la loi 2014-010.

    • 19 décembre 2019 à 18:16 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Y avait-elle jurisprudence entre temps ?

    • 19 décembre 2019 à 18:30 | Vohitra (#7654) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Fehezan-dalàna tsy azo ampiharina amin’ity tranga ity no entin’i Lekôma hikitihina ny fanapahan-kevitra noraisin’ny sanedriona koa lasa mivoana mihintsy...

      Fehezan-dalàna hitakianareo an’ny nosy ampela jerena aloha karohana raha misy any ambany fandriana any e...

  • 19 décembre 2019 à 18:24 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Au nom du bon sens voire de l’éthique sociétale on peut non seulement s’indigner de cette nomination mais également la condamner.

    • 19 décembre 2019 à 18:34 | FINENGO (#7901) répond à plus qu'hier et moins que demain

      @ plus qu’hier et moins que demain (#6149)
      Ca ne serait pas le seul cas, qui aurait pu provoquer de l’indignation, et de la condamnation.
      A l’état actuel des choses, de nombreuses condamnations peuvent s’appliquer aux Gouvernants en particulier au Chef d’ Etat qui n’est plus dans son vrai rôle.

  • 19 décembre 2019 à 20:42 | lancaster (#10636)

    Albert Ravelojaona était parmi les mieux placés pour devenir dg jirama. Il conservera donc le poste de Dga qu’il occupe déjà ou mieux, il pourrait devenir le prochain ministre de l’energie, ayant été lui même un membre actif de IEM , parmi les concepteurs du programme IEM ÉNERGIE.
    Les éléments compétents ne manquent pas.
    Il est temps de passer à la vitesse supérieure. Le temps presse. Le développement n’attend pas les retardataires
    Mais d’autres responsabilités sont en cours de formation. Secrétaire exécutif de Logistique pétrolière, DG OMH, DG et PCA Airmad, DG assurances ARO, DG et PCA Port DG de la nouvelle Centrale d’achat nationale, DG ARM, DG Omnis, DG Kraoma etc...

  • 20 décembre 2019 à 20:02 | ANTICASTE (#10704)

    Isandra,
    Je pense que nous avons un technicien qui sera capable de gérer, même l’énergie nucléaire, si on décide de l’opter.

    Right man in the right place.

    Doit-ont vous rappeler que sur vos lubies nord Coréenne ,il y a d’énormes impossibilités duent notamment aux gonflement de certains cerveaux incapables de comprendre certaines réalités !
    Demandez moi ,je vous expliquerez !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS