Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 14 juin 2024
Antananarivo | 20h56
 

Culturel

Défilé de mode

« Mifangarika » de Eva au Ccac

samedi 8 décembre 2007 |  550 visites 

Le monde du stylisme a beaucoup évolué ces deniers temps à Madagascar. Des jeunes sont de plus en plus intéressés par cette discipline et ne cessent de proposer de nouvelles lignes. Comme ce sera le cas ce mardi 11 décembre avec Eva.

Eva crée, casse, s’interroge et expérimente. « Mifangarika », ou « Contraste », réunit trois collections qu’elle présente pour la première fois : « Gasin’olo » valorise les matières malgaches comme la toile de jute, le bambou… ; les couleurs et les tissus imprimés dominent dans « Ramarevaka » ; et « Mainty amam-potsy » est une collection tout en noir et blanc. Les stylistes Juliana et Ndimby accompagnent Eva par des performances en première partie. Un show room du défilé se tiendra le mercredi 12 décembre, de 10h à 18h au CCAC dans la salle en rouge (entrée libre).

Quelques mots sur Eva

Ce sera son tout premier défilé, mais les collections présentées sont très prometteuses pour sa carrière future.

Avec une mère couturière, quoi de plus naturel pour sa fille que de faire à son tour le même métier. Eva ne s’y intéresse pourtant pas, mais à force d’aider sa mère, elle s’y passionne petit à petit. Ne voulant pas se limiter aux simples exécutions de commandes, elle commence à créer, s’inspirant des tissus et des objets qu’elle utilise pour en faire des vêtements originaux et élégants.
Entre ses mains, et selon son humeur, toile de jute, bambous, coco et lin deviennent vêtements, sacs, bijoux et linges de maison... à découvrir lors de ce défilé.

Quand à Juliana et Ndimby Rakotomalala, ils ont été découverts en 2004 au sein de l’association « Créateurs créatures ». Juliana Anjavola et Ndimby Rakotomalala ont aujourd’hui leur place dans le paysage de la mode malgache. Signant chacun leurs collections sous leur nom respectif, ils se sont retrouvés pourtant plusieurs fois à collaborer ensemble, comme dernièrement à l’occasion de l’exposition « 30 et presque-songes ».

Les vêtements de Juliana se caractérisent par un travail de superposition de tissus, tandis que Ndimby se démarque par un travail de coupe et d’assemblage de pièces tout à fait inattendu.

« Mifangarika » de Eva ce mardi 11 décembre à 19h. Sur invitation.

Recueilli par Daddy R.

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS