Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 19 juin 2018
Antananarivo | 01h32
 

Société

Fonctionnaires

Le syndicat F3M brandit une menace de grève

vendredi 2 février | Ny Aina Rahaga

La plateforme des syndicats des fonctionnaires ou F3M a fait part hier de son mécontentement. Elle déplore que la présidence de la République n’ait pas procédé pour cette année à l’habituelle augmentation de salaire des fonctionnaires.

Le président de la République n’a effectivement pas annoncé durant son discours lors de présentation des vœux de Iavoloha, une quelconque hausse de salaire. Les fonctionnaires s’inquiètent ainsi de la situation pour cette année. Le F3M réclame également la révision de la grille indiciaire actuelle qui selon eux ne corresponde plus à la réalité du quotidien des malgaches, notamment face à la hausse fulgurante du coût de la vie et de la chute de la monnaie nationale.

Selon le premier responsable de la plateforme F3M, l’allocation de 184 Ariary par jour par enfant et l’indemnité de logement de 14 Ariary par jour sont très loin de la réalité vécue par les fonctionnaires actuellement. Selon ce dernier, une révision devrait être effectuée le plus vite possible par l’Exécutif, les fonctionnaires au sein du F3M brandissent déjà une menace de grève dans les prochaines semaines si leurs revendications ne sont pas prises en compte. Cela désavantagerait fortement le régime actuel qui peine déjà à être crédible auprès des simples citoyens.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 2 février à 11:12 | Jipo (#4988)

    Que dire de ceux qui ne sont pas fonctionnaires, ils ne subissent pas la hausse du cout de la vie ?
    C ’est vrai qu’ ils sont une minorité, pour ne pas dire quantité négligeable ...

  • 2 février à 14:02 | Vohitra (#7654)

    Brandir une menace de grève, c’est le mécanisme habituel qui fonctionne toujours afin d’implorer le ciel de faire tomber quelques mallettes pour calmer la faim chez les leaders syndicaux.
    ils n’ont qu’ à attendre la session extraordinaire de ces créatures de Tsimbazaza et de les y encercler et y mettre le feu afin de les punir d’avoir voté cette loi des finances...

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 107