Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 30 novembre 2021
Antananarivo | 08h59
 

Enseignement

Grèves à l’université

Menace d’extension

mardi 20 juillet 2010 | Mona M.
Les étudiants de l’École Polytechnique de Vontovorona sont de nouveau descendus dans la rue ce lundi 19 juillet.

Le mouvement des étudiants de l’Ecole Polytechnique se prolonge et menace de contaminer les autres écoles et facultés de l’université. Depuis plusieurs semaines, la grève des professeurs de l’Ecole Polytechnique de Madagascar s’enlise. Motif de cette grève : le non-paiement par l’État des (nombreuses) heures supplémentaires effectuées par les enseignants au second semestre 2009, à l’heure où ils doivent remplir la déclaration de leurs heures supplémentaires pour ce premier semestre 2010.

Craignant une année universitaire blanche, les étudiants se sont même joints au mouvement des professeurs il y a trois semaines et, après une première descente sur le campus d’Ankatso la semaine dernière, les étudiants de l’École Polytechnique de Vontovorona sont de nouveau descendus dans la rue ce lundi 19 juillet ; ils voulaient manifester à Alakamisy Fenoarivo mais ils ont été arrêtés dans leur marche au pont de Vontovorona par les forces de l’ordre.

Ce contexte a rendu impossible la tenue des examens de fin de semestre pour les étudiants de Polytechnique. Mais du côté de la présidence de l’Université, on se veut rassurant : « Il y a très peu de risques de voir cette année scolaire devenir une « année blanche », assure un responsable de la communication, qui ajoute qu’ « on va tenter de rattraper ».

Pourtant, ce responsable ne cache pas que le risque de contamination de ce mouvement aux autres établissements de l’Université d’Antananarivo est réel. En effet, les sept établissements sont tous concernés par ce problème de non-paiement d’une partie des heures supplémentaires effectuées au second semestre 2009 dont le décompte serait contesté par l’administration de l’Université ; et des réunions se sont tenues dans chacun de ces organes afin de déterminer les actions qu’il convient de mener.

Une des possibilités envisagées lors de ces rencontres a été le boycott du bacc par ces enseignants qui sont chargés de son organisation.

14 commentaires

Vos commentaires

  • 20 juillet 2010 à 07:24 | nandrianina1 (#1939)

    tsy azoko mihitsy zany nefa ny karaman’i KASSAV ary voaloha

    • 20 juillet 2010 à 08:05 | Noue (#2427) répond à nandrianina1

      ka ny fisehosehoana no ataon’ny FATY ambonin’ny rehetra pour l’intérêt supérieur de sa place.

      Zao mijaly ny vahoaka , mijaly ny mpianatra , ireny vola be lany t@ nandohavana ny karaman’kassav ireny, naninona raha ny olona mijaly tsy manan-kohanina aloha no mba nojerena ?? mahavoky ny nga ny fijerena zay kassav zany ???

    • 20 juillet 2010 à 10:41 | Haritiana (#1899) répond à Noue

      Malahelo mihitsy ianao @ zany vola lasan’ny KASSAV izany ! 10 000 euros ange ny cachet na ny vola karaman’ny KASSAV t@ fety teo iny e ! aiza ny atao hoe haitraitra na fisehosehoana raha izay famalifaliana ny vahoaka no tanjona @ fety sy jobily tahaka ireny, fa na za aza mahita fa tokony mihoatra noho ireny no natao raha tena mpitondra tia misehoseho tahaka an-dRa8 no teo satria vitany no nividy force oneII 60 millions de dollars ary mbola novaina nandaniana 10 millions de dollards ny tao anatiny nefa efa manana ilay force one I izy (double emploi) nefa ny vahoaka sahirana sady mbola manantena ny ahazo le 4L

    • 20 juillet 2010 à 11:07 | rabri (#2507) répond à Haritiana

      Ce ne sont que des heures supp des profs !! Allez mon cher Ministre du Budget Hery, compétent comme vous êtes, il suffit de "piocher" dans la colonne de droite de votre GRAND LIVRE et le compte est bon.

      Au passage, donnez-en un petit peu à la ch’tite Noue pour qu’elle n’aille plus faire sa vente à la criée d’huitres sur les plages bretonnes cet été en France

      Pour les jeunes en grève, allez-y, défoulez-vous un peu, qui c’est qui n’a pas eu l’occasion comme vous en étant élève ou étudiant d’être en 1° ligne d’une grève pour faire le "MATUVU" : c’est un passage obligé dans la vie d’un jeune !!

    • 20 juillet 2010 à 11:35 | tsy mahay n’in n’in (#3688) répond à Haritiana

      10000 Euros ?????? avec frais et hébergements ve ????? aza manonofy eo rangahy ty a (na ramatoa ty c’est selon) sady @ spectacle telo au moins ???? mba tena donto iany raha izany le kassav kou, manaiky manao zvt à perte....
      Désolé, hay tokoa moa fitiavana manokana an’ny malagasy no antony anaovanay an’ireny kou
      Calcul tsotra : maka kassav dia 145 000 000 de fmg, maka andry Lôla 30 à 40millions fioouuu
      Samia misaintsaina ary samia samy manao ny interprétation-ny ny rehetra ....

    • 20 juillet 2010 à 12:30 | Haritiana (#1899) répond à tsy mahay n’in n’in

      F’ahoana rangah no perte ny KASSAV ? Tsy misy artiste perte izany raha voaloa ny cachet fa ny mpikarkara na ny organisateur no mety mizaka ny fatiantoka raha tsy mahomby ny fampisehoana iray. Ny hébergement sy ny transport dia à la charge ny mpikarkara foana ka izay no ilazako anao hoe tsy misy artiste perte izany, anontanio ry Lôla, Ambondrona, Jerry Marcos sns fa perte izy raha tsy voaloa ny karama nifanarahana. Raha ny KASSAV indray dia hitako rariny ihany raha izay no karama satria efa tsy mitovy t@ lazany t@ taona 80-90 intsony izy izao. Ny zava-dehibe ange dia mba nifaly ny vahoaka satria tsy impiry @ fiainany no hanao jobily volamena izany satria tsy ampahafiriny teti-bolampanjakana raha iny vola lany iny sy izay mety ho fandaniana any @ andrimpanjakana maro samihafa, c’est une goute d’eau dans l’océan !

    • 20 juillet 2010 à 12:44 | RABERENE (#3227) répond à Noue

      O ry Noue a !
      Tena resaka mirefarefa be zany mba entinao izany.Dia sahy milaza ianao fa nohon’ny fety 26 juin teo no nampahantra ny malagasy.Mba ovina nanana ary hono ny Malagasy raha ny fijerin i Noue azy.Tamin’ny andron’i dadanareo ve ????
      Ny mahamaika izao dia hoe andray anjara amin’ny dialogue nationale ihany ve ny tarikin’ny rainareo sa tsia.Toa mitranga miemotra ohatran’ny lelon-jaza izy ity mantsy ary toa manomboka mifanipaka an-karona oahtran’ny valala.
      Mandray anjara izy dia tsorina fa tsara izany,tsy mandray anjara izy fa miandry ny AMNISTIE dia hoy aho hoe andraso eo P...Fa ny dia dia miroso tsy mijanona mankany @ fifidianana marina.
      Fa tsy hoe refa tsy te handray anjara koa izy dia lasa tsy marina hoazy eo ny fifidianana.

  • 20 juillet 2010 à 08:56 | BRUNEAU (#3303)

    Si cela continue, les FIS (Forces d’Intervention Spéciales) seront installées sur un podium et ovationnées chaleureusement par la foule, un peu comme l’équipe nationale d’Espagne qui vient de remporter haut la main le récent Mundial.

    Grâce à une opération percutante, menée par les FIS du lieutenant-colonel Lylison René ainsi que par des éléments de l’Emmo d’Antananarivo, quatre braqueurs de haut vol ont été appréhendés.

    http://info-premier.blog4ever.com/blog/index-414508.html

    • 20 juillet 2010 à 11:02 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à BRUNEAU

      Bruneau

      Vous voulez sauver la FIS pour avoir "sauvé" quatre braqueurs de haut vol,au lieu de les mettre définitivement "hors de nuire".

  • 20 juillet 2010 à 11:52 | kotondrasoa (#3872)

    Comme je l’ai déjà dit, durant les festivités du 26 juin, gare au retour de bâton et bien, maintenant, nous y sommes.

    Quoiqu’on dise, le plaisir des yeux ne remplira jamais le vide du ventre et comme la hat n’entend pas si personne ne manifeste, voilà que les étudiants de Vontovorona appuient la réclamation de leurs professeurs qui n’ont pas reçu leurs dûs depuis 2 009.

    Et évidemment, à la façon de la hat, richard baomba est là pour la répression, dans l’attente des étoiles qui semblent se profiler à l’horizon, pour services rendus à la hat.

    Pour ce qui est des cachets des artistes étrangers, il n’est pas question de leur faire faux bond car ils ne seraient jamais venus, sans un paiement à l’avance, vu la renommée de Madagascar, en instance de faillite.

    A quand la réclamation des membres de la Hat pour non paiement du PMU mensuel (dixit toujours richard baomba en parlant des 500 milliards tombés dans l’oubli de Bru, pour défaut de réclamation - les gendarmes préfèrent serrer la ceinture que de rencontrer des bandits qu’on a mis en taule à Tsiafahy) ?

    J’appuie notre Sareraka national qui a dit qu’il faudrait diminuer le nombre des membres de la Hat ou plutôt à tout faire, pourquoi ne pas les envoyer tous à la casse, pour non résultat depuis 17 mois ?

    A quand le tour des opérateurs pétroliers ou bien la taxe destinée au Fonds d’Entretien Routier a été tout simplement diminuée ?

    Et les prix du transport routier ont augmenté, bien que cela ne soit pas encore national ; les réticents attendent s’il n’y a pas de répression et vont suivre sans.

    La ZP de Richard baomba n’aura plus qu’à arrêter chaque taxi-brousse et demander aux passagers le prix de leurs billets, avant de donner ou de ne pas donner une contravention aux chauffeurs.

    Il ne faut pas s’attendre à une manifestation des fonctionnaires du Ministère des Finances et de l’Armée puisqu’ils sont les piliers de la Hat et pour cela, ont été les premiers servis.

    Pour ce qui est des Docteurs, des Infirmiers ou mpitsabo mpanatanteraka, des Magistrats, des commerçants à la sauvette, l’EMMOREG est là en cas de velleité de grève.

    Et tout va à merveille dans le meilleur des mondes.

    • 20 juillet 2010 à 15:10 | da fily (#2745) répond à kotondrasoa

      De plus en plus l’impression de dilapidation volontaire et assumée de tout un patrimoine, de savoir-vivre, de richesses matérielles et morales...on appelle cela du sabordage, ou un penchant certain, pathogène pour tout ce qui conduit au suicide. Un grand corps disloqué et malade, voilà ce qu’est devenu Mada.

      "Suicide collectif : mode d’emploi"

    • 21 juillet 2010 à 15:52 | rabri (#2507) répond à da fily

      Retour à l’envoyeur : il n’y a que les gourous des sectes qui parlent de suicide collectif !!

  • 21 juillet 2010 à 16:32 | Rakotoasitera Fidy (#2760)

    Vous avez entendu mossieur le ministre Hery : le gourou rabri vous a donné un ordre , exécutez le et tout marchera comme il faut

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS