Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 6 août 2020
Antananarivo | 15h29
 

Culturel

Patrimoine culturel

Manjakamiadana : les travaux avancent selon Andry Rajoelina

vendredi 14 février | Mandimbisoa R.

Un peu plus d’un an après sa première visite à Manjakamiadana après son élection lors de laquelle il a déclaré la nécessité de réhabiliter le Palais de la Reine, près de dix mois après le lancement en grande pompe des travaux, Andry Rajoelina est revenu au Rova d’Antananarivo. Le chef de l’Etat a constaté de visu l’avancement des travaux et a confirmé que les travaux de réhabilitation et surtout de rénovation seront achevés d’ici la célébration des 60 ans de l’Indépendance, le 26 juin 2020.

Les travaux de bétonnage et de maçonneries sont déjà achevés, la prochaine étape consiste en la finition et bien entendu des travaux de sécurisation et de recouvrement en bois. Quatre mois seraient largement suffisants pour réaliser autant de travaux. « Tous les édifices et les monuments qui composent le Palais autrefois, seront reconstitués comme les originaux. La salle du trône, située au premier étage, sera restaurée exactement comme sa forme d’autrefois, allant des détails qui composeront le parquet aux ornements muraux », selon Andry Rajoelina.

Comme l’a annoncé Andry Rajoelina lors du lancement officiel des travaux, au mois d’avril, une salle des scénographies sera située au deuxième étage, où des hologrammes 3D seront projetés, comme il est d’usage dans les grands musées. Le troisième étage sera rénové en bibliothèque et en salle d’archives. Par ailleurs, des ascenseurs seront également installés au Rova d’Antananarivo pour faciliter l’accès des personnes à mobilité réduite.

Un Colisée, comme en Italie, sera construit dans l’enceinte du palais. Cette arène devrait permettre de faire revivre aux visiteurs les scènes de l’histoire. Les artistes et les compagnies théâtrales malgaches devraient s’y atteler avec le ministère de la Culture, a indiqué le président de la République. Ainsi, le nouveau palais de la Reine qui sera inaugurée au plus tard le 26 juin 2020 sera un haut lieu de la culture et du patrimoine malgache. Sa réhabilitation contribuera à la fois, à renforcer la souveraineté nationale, à raviver la fierté et le patriotisme nationaux. Lorsque les jeunes générations visiteront le Palais de la Reine, ils découvriront non seulement ses merveilles, mais connaitront et apprendront l’histoire de la Nation à travers les projections de l’histoire, les expositions des archives et les spectacles vivants que des artistes concocteront sur la place.

13 commentaires

Vos commentaires

  • 14 février à 09:49 | I MATORIANDRO (#6033)

    Aiza ry mik mak, ry mangher rak, ry vohidoza vohitratambo, r’inandra, ry ngeda, ry lefopoza, ... handokandoka ty asa tena goavana iankinan’ny aim-bahoaka ty sady tena maoderina misy tohatra fiakarana mandeha @ herinaratra ???!!!

  • 14 février à 10:32 | Turping (#1235)

    24 années après l’incidence ,l’acte criminel perpétré le 06 Novembre 1995 ,même si les urgences sont nombreuses (cyclones ,inondations , famines ....) ,les travaux qui ont été effectués petit à petit avancent .On ne peut que féliciter cet acte (+2) concernant la réhabilitation du palais de la reine ,un patrimoine national .
    En réglant le problème d’insécurité ,cela pourrait attirer aussi le tourisme en visitant le lieu .
    On juge sur le résultat ce qui ne signifie forcément être pour Rajoelina et contre Rakoto ,Rabe ,.....

    • 14 février à 20:34 | vatomena (#8391) répond à Turping

      un fidèle touriste -venu 13 fois à Madagascar- ne viendra plus jamais.-Lors de sa dernière visite au rova il a été attaqué et on lui a arraché sa caméra. Désormais Il met en garde tous ses proches qui voudraient visiter notre patrie.

  • 14 février à 11:07 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Combien de touristes par an s’intéressent à notre Rova ? En d’autres termes de telles réhabilitations seraient-elles rentable à court et moyen terme ? N’écrivons pas sur le long terme car à cause du changement climatique, tout peut arriver (pluie diluvienne, tremblement de terre plus fort, etc...). Concernant le feu et après ce qui s’était passé, des mesures de préventions sont certainement en place.
    Maleo ny sarany ve ny vidiny ?
    Voyons ce qui se passe ailleurs concernant les patrimoines qui rapportent de l’argent à leur pays respectifs (Tour Eiffel, Statut de la liberté, Notre dames de Paris sans oublier les autres faisant partie des 7merveilles du monde, etc...).
    L’utilisation du peu d’argent que nous disposons avec parcimonie s’avère indispensable pour se développer.

  • 14 février à 12:25 | ratiarison (#10248)

    O ?ry LECOMA À ? inona no rarahin’ny GASY @ny IZAY miseho any IVELANY*****Lélé......! SOGANY aloha izay vao ny pitsopitsony Mazava
    Mais qui vivra verrrrrrrrra ry LECOMA À ??ALEFA ALEFAAA**** hoy ilay raikalahy NAMA !

  • 14 février à 13:56 | Vohitra (#7654)

    Rova Manjakamiadana, indrisy tokoa fa ny sento sy ny ventso sisa no heno manako…

    Raha nahazo ny sata ho lasa “vakoka iraisampirenena” izy dia ny tanjona voalohany dia ny hamelomana sy hisitrahana ny kolontsaina, hizarana ny tsiahy navelan’ny lasa, hemetrahana no harena ara-tsaina holovain’ny taranaka sy dimby ny fomba fahiny nanamarika ny dia nolalovan’ireo Razambe ka nametrahan’izy ireo tsiaro, fandinika sy fisaina, ary ako miantraika any amin’ny tsikalam-pieritretan’ireo izay hifandimby hitaratra ny lasa hitsinjovany ny zotrampiainany amin’ny ampitso…

    Ny antsoina hoe “Rova” dia ny fitambaran’ireo “fonenana”, ireo “toerana” nanehoana fomba sy kolontsaina nanandanja tamin’ny vanimpotoana iray, ary ny toerana mitahiry manafina ireo nanandratra, nampiaina, nivoy, izany kanto nokoloina izany, dia ny “fitomiandalana”, izany hoe ny fasan’Andriana niafina nodiany niatrika ny filentehan’ny masoandro…

    Rava sy levona noho ny setrasetra sy ny sotasota ary lonilony ny Rova teo Ialamanga, niteraka ratra sy ahiahy, nandoto fanahy, ary nanetsika ambopo, nibabena alahelo tsy fidiny, nefa nanosika kosa finiavana hanadratra ny zara sy tamberina navelan’ny lasa, ary fitiavana mirehitra tsy azo kosehina sy ainga ampo erampanahy hisarika ho any amin’ny fitaizana norantovina sy nifanolorana, fanilo mitsinjo ary mbola hitsimbinana ny lahatra aloaky ny ampitso…

    Saropady ny toerana misy fasana, saropady ny fanaovana anjoria sy lamina ary fihetsika tsy mifandraika amin’ny lalantsaina ary fombapiaina napetrak’ireo efa nialoha làlana niamboho namonjy ny toerana mangatsiaka hiafina tsy ho hitan’ny masoandrom-piainana…mampididoza, miteraka ozona, manota fady, manolotra anjara ratsy, ary manosihosy kolontsaina ravaky ny tantara…fa indrindra manazimbazimba ny Hasin’ny lova ara-tsaina izay napetraka ho an’izay tandrify izany…

    (hotohizana)

    • 14 février à 13:57 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      (tohiny sady farany)

      Tsy ny fanarenana ny Rova no tsy mety, tsy ny finiavana hanao izany no diso toerana, tsia, fa kosa TSY AZO EKENA raha toa ka manimba ary manova ary mitondra famotehana ny kolontsaina sy vakoka, manota riba, sy mandoto hasina ny lasa sy ny fomba ary ny tantara…ary manompa ny taranaka mbola hanohy ny ampitso hibaby ny fombany hizotra amin’ny ampitsony.

      Mbola mitohy indray ny fanotana fady, ary misesy tsy ankiato…ahoana tokoa no hananao zo hanova ny endrika sy ny fanao ary ny zavanisy sy ny tantaran’ny hafa, tsy noterena anie ianao hampiditra ny volampanjakana ao hanaovana fanarenana, tsy noterena ianao hanao fampanantenana, ka nahoana no dia notaina toy izao nokinasa su notinapaka izao ny fomban’ny hafa ?

      Aoka tsy hohadinoina fa talohan’ny nidiran’ny fanjanahantany teto Imerina dia nisy ihany koa ireo Fanjakana hafa izay mahaleo tena ary manana ny fomba sy ribany ary kolontsaina manandanja ihany koa, toy ny Fanjakana Antemoro, Sakalava, Antakarana, Betsimisaraka, Antanosy…ary tsy nahafehy an’I Madagasikara iray manontolo velively ny ny Fanjakana teo Imerina, ary ny fomba sy kolontsaina ao amin’io Rova Manjakamiadana io dia fomba sy fanao miorimpaka amin’ny andro lehibe Alahamady izay mifamatotra tanteraka amin’ny Fandroana teto Imerina, izany hoe fomba nanandanja teo amin’Imerina efatoko vao nihitatra tamin’Imerina enintoko, ary fomba miavaka nohajaina rehefa tsinan’Alahamady ny volana…

      Ny tiana hambara dia ity : ny fomba sy fanao rehetra tao androva dia mifandraika tanteraka ary miara mizotra amin’ny fanomezankasina ny Andriamanjaka sy ny fombany ary izany dia tsy afa-misaraka amin’ny fanajana ireo Razambe nipoirant izay niafina ao amin’ny fitomiandalana, ianao nefa izao dia minia ankitsirano manova ny toeran-dapa sasany, mamorona fomba vaovao tsy natao fahiny, mihevitra ny hametraka riba vaovao izay tsy mifandraika velively amin’ny fanomezankasina ireo Razambe efa niamboho ny velona ao ampasana ao…

      Ny lanonana ara-panjakana (lanonan’ny Mpanjaka) izay natao tao dia izy irery ihany no nitarika azy, ary natao ho azy nanajany ny Razany, ary nanoloran-kasina azy, tsy nisy artista na mpanao tantara antsehatra izany tao, ny ampitson’ny tsinan’Alahamady vao eny Imahamasina sy Soanierana no nanaovana izany (dihy ataon’ny zaza indray mihiry sy ny ankizy), ary nisy fomba hafa natao tao amin’ny lapa Masoandro sy Mahitsielafanjaka fa tsy izay ao antsainao ao akory no atao…Andron’ny Mpanjaka no nankalazana tao fa tsy fomba repobilikanina velively tsy akory…

      Niandimby tao ny fomba toy ny mando rano, ala faditra, fo tsy aritra, tatao, saforano, ny fanoloran’omby volavita sy fafy rà, ny fizarana ny tonom-bilany, fitahirizana varanga, fanolorana ny jaka, ny lalam-pihavanana, ny asan’ny mpisantatra ataon’ny velondraiamandreny, ny sorona atao amin’ny volavita, fanolorankasina amin’ny trafonkena eny amin’ny Tranomasina, fafy firariantsoa amin’ny tolàna, ny fanadiovana amin’ny ranomasina amin’ny androm-pamorana, ny fanalana mosary amin’ny omby berano…

      Mahafantatra ary mihazona ny fomba ny taranaka, ary tsy lanonana repobilikanina no natao sy fomba nohajaina tao, ary aoka tsy vetavetaina sy zimbazimbaina toy izao sanatriavina…tsy misy tokony hisy hifandraisany velively amin’ny faha 60 taona ny fahaleovantena ny fomba nohajaina tao, fomba Merina sy fomvban’ny Andriana Merina no natao tao…

      Tany repobilikanina isika izao, tantara sy fomba izany, riba manankasina, ary misy ny taranaka manoa ary efa nanoa ary mbola hanoa izany hitohizan’ny fomba sy fahendrena nifampitana, ny Repobilika sy ny lalampanorenana no taratry ny firaisampirenena, ary ny lalàna velona sy ny andrimpanjakana, fa tsy ny Rova velively akory…

      Aoka re fa saropady ny fitomiandalana, ary tandremo fa mety tsy fombanao sy tsy najainao io, fa misy ny mbola manaja sy Mankato izany, harena ny vakoka sy riba ary kolontsaina, aza zimbazimbaina ny fomban’ny sasany…

    • 14 février à 19:52 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à Vohitra

      "Rehabiliter, OUI, désacraliser, trois fois NON"

      Helas, la réhabilitation du ROVA Manjakamiadana semble emprunter la voix de la desacralisation de ce palais. Pourtant, avant toutes réhabilitations, des historiens, des gardiens de la traditions, des architectes des monuments historiques devraient intervenir pour respecter les normes de préservations requises.

      - ANR a-t-il une culture suffisante pour décider seul de ce qui devrait être respecter en matière de réhabilitation d’un monument historique ?

      - Ne sommes nous pas en face d’une volonté délibérer de désacraliser l’histoire du palais de la Reine ?

      Pour la petite histoire,

      Comme au Tibet, la Chine tente d’influer sur l’identité nord-coréenne.
      Depuis les années 90, des milieux universitaires chinois initient une mobilisation visant à délégitimer le passé de Koguryo, ancien royaume se trouvant dans une partie de l’actuelle Corée du Nord. https://whc.unesco.org/fr/list/1135/

      Le numéro 2 du régime nord Coréen, Kim Jong-nam, proche de la Chine a été assassiné par Kim Jong-un afin d’envoyer un lourd signal à Xi Jinping et pour couper court à cet "Ota fady".

    • 14 février à 20:56 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      La desacralisation et la banalisation sont deja en cours de maniere irreversible, sans scrupule ni vergogne, sans honte ni hypocrisie, et de maniere frontale.

      Ils ont des objectifs clairs et ne s en cachent nullement...

      Reveillez-vous Rabarioelina Ndriana...

      Les murs et ouvrages n interressent personnes, ils ne sont que les supports des traditions et coutumes qu ils renferment...

      Or, les traditions et les interdits qui venaient d etre bafoues et mis a terre, par meconnaissance et par megarde...et de facon deliberee...

      De l incendie a la desacralisation...

  • 15 février à 01:22 | kunto (#7668)

    KUNTO ny Patriote Malagasy d’Antananarivo

    - Vous avez dit souveraineté Nationale Monsieur le Président ????

    - La souveraineté Nationale passe par une indépendance TOTALE dans touts les domaines ..... Quel souveraineté Nationale quand tout est fait par des entreprises étrangers et que les politiciens Gasy se déchirent entre eux ?????

  • 16 février à 22:00 | Besorongola (#10635)

    • 16 février à 22:05 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      LISEZ " PRESISTANT" au lieu de presisdent svp !

  • 17 février à 15:57 | Mike Andriantsoa Mic Mec (#10716)

    Izany ka tena Mpitarika tsara (Bon Leader) ary manaramaso ifotony ny fizotry ny fotodrafitrasa izay velirano sy fampanantenana nataony t@ Vahoakany. Mankasitra Atoa Filoham-pirenena Andry Rajoelina.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS