Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 19 octobre 2021
Antananarivo | 17h45
 

Politique

Retour de Marc Ravalomanana

Mamy Rakotoarivelo brandit des mesures appropriées

vendredi 20 janvier 2012

En réplique aux réactions négatives de certains par rapport au retour de Marc Ravalomanana, Mamy Rakotoarivelo, chef de délégation de la mouvance Ravalomanana et président du Congrès de la transition, réplique ce jeudi 19 janvier, que le moment est à la prise de responsabilité. C’est à peine s’il n’a pas de nouveau menacé d’abandonner le navire d’un gouvernement consensuel et inclusif. Il a fait remarquer que la mouvance Ravalomanana est déjà partie intégrante du pouvoir et qu’il dispose lui aussi d’une certaine autorité. Acteur dans presque toutes les institutions de la transition, la mouvance apparaît comme une pièce essentielle dans la mise en œuvre de la feuille de route de manière consensuelle et inclusive. Diplomatiquement et politiquement, cette adhésion a largement contribué à accélérer la démarche vers la reconnaissance internationale. Fort de la place que la mouvance Ravalomanana occupe dans le processus en cours, Mamy Rakotoarivelo brandit en quelque sorte le retrait de la mouvance si jamais on serait tenté de s’opposer à ce retour ou de procéder à l’arrestation de leur chef de file dans le pays ce samedi 21 janvier.

Le conseiller juridique de la mouvance Ravalomanana, Benja Andriamihanta, a confirmé : Marc Ravalomanana rentrera, ce ne peut être un bluff. De l’avis de ce conseiller juridique, le gouvernement est à l’œuvre pour que les dispositions de la feuille de route soient appliquées et la commission ad hoc a déjà présenté des résolutions lors du dernier conseil de gouvernement. Marc Ravalomanana est un citoyen malgache.

Recueilli par Valis

30 commentaires

Vos commentaires

  • 20 janvier 2012 à 07:47 | RABERENE (#3227)

    Tena marina anie fa efa tena mandray anjara feno ao anatin’ny institution tokoa nareo fa tsy izany akory no hanaovana menace isak’izay mihetsika hoe hiala nareo e !
    Ny tena tokony hataonareo ary izao dia tena manaraka tsara ny fitsipi-dalao.
    Ohatra fotsiny ny "resolutions" natolotry ny "commission ad hoc" ny gouvernement ve efa adoptées ?
    Maninona no tsy miandry ny adoption ianareo vao mampody ny rainareo sa ady tadiavina ny anareo ? Tsy mba misy iray aminareo ve hatramin’izao mba sahy mijoro miteny ny rainareo hoe tsy mety ny toa izao fa dia mbola manaiky azy be fahartany ihany ?
    Hatramin’izao izy aloha dia mbola tsy niova fa dia mbola tsy lehibe tsy kely nareo mpanohana azy,tsy antitra tsy tanora mbola ataony " IALAHY" ihany.
    Mahereza fa rainareo iny e !

    • 20 janvier 2012 à 08:34 | Bardadas (#5458) répond à RABERENE

      Je reprends ce que j’ai déjà posté :
      Ce n’est pas étonnant que nous sommes le moins développé des pays du Monde.
      -  il vole les biens du peuple jusqu’à ce que les bailleurs arrêtent toutes les aides financières
      -  il n’a jamais effectué une étude supérieure et devient Docteur puis Professeur alors que les étudiants ayant foncé sont toujours bloqués
      -  il a fortement contrarié les aides pour son pays et il se montre patriote
      -  il massacre son peuple et revient comme un vrai héro, c’est l’« héro malgache ».



      Des exemples ?
      -  les ASSASSINATS : Ravolomaso, le Général tué dans un hôpital en 2002 (j’oublie le nom mais j’espère que quelqu’un puisse citer le nom)
      -  l’USAGE DE LA JUSTICE pour anéantir les adversaires politiques : des emprisonnements sans (ou avec un faux) chef d’inculpation : Colonel Botomora, Rolland Ratsiraka ne sont que des exemples parmi des centaines d’autres
      -  les DETOURNEMENTS DE FONDS PUBLICS (achat d’avion Force One2, cause de la rupture du financement venant des bailleurs de fonds)
      -  le PRIVILEGE A SA PROPRE FAMILLE : en 2004/2005, 22 étudiants censés représenter les Régions malgaches ont été envoyés étudier aux USA alors qu’ils finissent par 24 étudiants dont 4 portent le même nom de famille « Ravalomanana » (vous pouvez encore tourner cette information en annonçant qu’il s’agit de la famille du Général, même si leurs prénoms et origines vous contredisent)
      -  les CORRUPTIONS de haut niveau : 100.000.000 Fmg par députés pour destituer Lahiniriko Jean
      -  les MENACES ELECTORALES : chacun des Chefs ZAP ont reçu l’ordre de semer la terreur dans les brousses en cas d’une éventuelle défaite de Ravalo à la présidentielle de 2006, en contrepartie des motos achetées de l’argent des contribuables
      -  la TROMPERIE : les signatures à Dakar n’ont jamais été conditionnées par quoique ce soit. Les barrages étaient érigés avant la signature et ne justifient, en aucun cas, la négligence de signature. Cette négligence est un pur signe de tromperie orchestrée par Ravalo (appuyé par Ratsirahonana)
      -  les USAGES DE LA FORCE contre la raison et le droit : fermeture de nombreuses stations TV et Radio qui osent soulever un défaut de Ravalo, NOTAM contre Pierrot Rajaonarivelo, emprisonnement de toute personne manifestant leur opinion (Victor Hong et consors)
      -  j’en passe parce que la liste risque de prendre plusieurs heures.

    • 20 janvier 2012 à 15:42 | IMPART (#3287) répond à Bardadas

      c’est de la pure jalousie :"Ce dj a mis le pays en faillite ( Madagascar 3ème pays le plus pauvre au monde en faisant croire que tout le monde pourra prendre le TGV fictif).
      Pourquoi Rajoelina refuse une enquête internationale indépendante concernant la tuerie de 2009 ?
      En remarquant au passage que je n’ai pas d’étiquette politique mais pour 1 Madagascar en tant que pays membre ,assidu et intègre de la famille onusienne."

    • 20 janvier 2012 à 21:20 | Mihaino (#1437) répond à Bardadas

      Appuyé par RATSIRAHONANA ? dites-vous ! SI c’est la vérité, Ratsirahonana mérite bien son surnom de "CANARD" depuis le Lycée Galliéni jusqu’en FRANCE durant ses études supérieures selon ses copains de classe ! Un faux-c.l qui prend les malgaches pour des clous ( ses parents étaient célèbres à Ambodifilao dans leur quincaillerie pour vendre des clous, paraît-il ??). Dalloz , il connaît par coeur et a osé défendre l’anti ou extra constitutionalité en 2009 puis tout le monde gobait son Bla-bla-bla. Son parti AVI FAISAIT UN SCORE LAMENTABLE DANS LE PAYS dans toutes les éléctions (présidentielles, législatives, communales ) malgré le soutien de qqs intéllectuels locaux ou venus d’ailleurs ....
      Et Andry RAJOELINA écoute et applique ses conseils ?! DOMMAGE POUR LE PAYS et pour le PEUPLE MALGACHE . Le parti leader Fanilo voudrait aussi être vraiment leader comme le parti Master ? d’ Alain Ramaroson !!!!

    • 20 janvier 2012 à 21:21 | Tanindrazana (#3224) répond à Bardadas

      On voit bien que vous etes encore loin d’une vraie reconciliation ...rabachez toujours les memes rengaines n’apporteront rein de meilleurs pour le pays. Votre dephasage et presque maladif. En guise de reponse a vos propos, j’ai toute une liste, plus de trois pages completes longues et supportee par des faits reels et averes sur les mefaits et les degats causes par ce pouvoir PHAT, mais cela n’avance en rien sur la crise si je les debale encore ici sur ce forum. C’est bune perte de temps car on n’est plus a l’etape de la haine ou de la jalousie ou de la confrontation. On en a marre de cette crise interminable qui nous emmene nulle part et n’apporte rien que des malheurs et du chaos pour notre pays. alors fermez un peu votre G....il est grand temps de se ressaisir car Ratsiraka, Zafy, Tsiranana , Ravalomanana et bien d’autres ont apportes leurs parts de bien ou de mal pour le pays si ont est arrive a ce stade... mais surtout que Rajoelina, le petit president non elu qui se targue d’etre un raiamandreny n’etre autre qu’une imposture et un desastre pour notre pays. Sa revolution orange est une absudite...regarde comment il a tout foutu en l’air et par la suite etre oblige d’accepter une cohabitation...il n’a d’autre choix que de se taire et d’accepter au moins cette transition quelque peu inclusive.... IL faut le conseiller de ne plus faire d’autres bevues qui risquent encore d’embourber plus tout le monde et le pays entier dans la m...... Que le Richard se tait et protege le peuple et non son maitre.

  • 20 janvier 2012 à 07:54 | Litakely1 (#5700)

    Le peuple Malagasy fait confiance au général Richard Ravalomanana pour procéder à l’arrestation du sanguinaire du killer.

    • 20 janvier 2012 à 08:18 | parany (#2691) répond à Litakely1

      le sanguinaire et le killer est à la tete de la transition ,les preuves sont flagrantes , et il continue à tuer indirectement par sa mauvaise gestion du pays :combien de famille ne mange plus à sa faim depuis qu’il a fait son coup d’Etat ? combien de personnes meurent tous les jours indirectement à cause de la pauvreté induite par cette période de transition ??

    • 20 janvier 2012 à 08:34 | MILAMINA (#4588) répond à Litakely1

      Litakely1---> nuance, ce sont les FOZATs qui font confiance à cette marionnette Rabomba et non pas le peuple malgache. Quoi qu’il arrive, nous les partisans de Marc Ravalomanana viendront en masse et nous sommes prêts à démontrer aux yeux du monde entier que Marc Ravalomanana est l’homme de notre espoir.

      Pas de soucis, on saura dans quelques temps qui est le responsable des 29 janvier, black Monday, 7 février, du pillage des bois de rose, de la fermeture de l’AGOA entrainant la perte d’emploi à milliers de familles malgaches, de la dégradation flagrante des conditions de vie des Malgaches durant ces 3 dernières années....

      Pour nous, il est plus efficace de porsuivre notre lutte si Marc Ravalomanana est sur la terre Malgache plutôt qu’il reste à l’extérieur. Donc, on viendra sans condition l’accueillir demain à Ivato...

    • 20 janvier 2012 à 09:42 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à MILAMINA

      Mamy Rakotoarivelo.....et sa clique ne demissionneront jamais des institutions de la Transition ...quoi qu’il arrive à Ravalomanana....

      on connait l’attachement des politiciens malgaches au sieges dorés.....!!

    • 20 janvier 2012 à 09:51 | RAZANAKA (#400) répond à Boris BEKAMISY

      Attendons, que c’est Mr Boris BEkamisy qui démissionnera le pouvoir si Ravalomanana Marc frollera la terre malgache.

    • 20 janvier 2012 à 09:51 | RAZANAKA (#400) répond à Boris BEKAMISY

      Attendons bien, que c’est Mr Boris BEkamisy qui démissionnera le pouvoir si Ravalomanana Marc frollera la terre malgache.

    • 20 janvier 2012 à 10:17 | kakilay (#2022) répond à Boris BEKAMISY

      "Mamy Rakotoarivelo.....et sa clique ne demissionneront jamais des institutions de la Transition".

      En être réduit à émettre des souhaits ou des prières.

      J’attendais :
      on n’a pas besoin de vous autres !

      Qu’est-ce qui se passe ?
      Pourquoi vous avez perdu votre superbe ?
      Raha "METY DAHOLO NY ATAONAO rAJOELINA", pourquoi en être réduit à mettre Mamy Rakotoarivelo" au perchoir ?

      Tsy nety sa tsy hiety angaha ny...
      unilatéralisme ?

    • 20 janvier 2012 à 10:31 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à kakilay

      Mety daholo ny ataon-dRajoelina na Mampisambotra sy managadra an-dRavalo izy radem..... na nametraka an-dRakotoarivelo Mamy eny Tsimbazaza......

      De inona no mbola tsy mazava ami-Kaky am’izany ??

      Le reste c’est de la" haute litterature" ou stylen’ireo efa lany na masiso ....Yaghourts..... 3années de traversée de desert oblige !!

    • 20 janvier 2012 à 10:37 | El_pacha (#5090) répond à RAZANAKA

      ...waow, ça c’est du français,...

      Il faudrait inventer une charte spéciale, ou un français "bas de gamme" pour "enfants de papa"...

      Remarquez, ce n’est pas étonnant qu’ils veulent que les français parte de Mada,...

    • 20 janvier 2012 à 11:32 | intrus (#6296) répond à El_pacha

      les français part"ENT" prend un "ent" 3° personne du pluriel Mr Français haut de gamme ;)

    • 20 janvier 2012 à 11:41 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à intrus

      oH , le forum est devenu un vaste salle de cours de français avec comme Ramose, nos cremes des pseudo_INTELLOS... francophobes !

      Franceafrique !vous avez encore des beaux jours devant vous ....!

      Encore la contradiction des zanakidada qui fait le lit de l’ECHEC de Ravalo....

    • 20 janvier 2012 à 12:14 | Jacques (#434) répond à Boris BEKAMISY

      " oH , le forum est devenu un vaste salle de cours de français avec comme Ramose, nos cremes des pseudo_INTELLOS... francophobes ! "

      Eh oui, Mr. Bekamisy, il n’y a pas d’heure ou de jour pour apprendre. Je constate en effet que vous "défigurez " à longueur de posts la langue de Molière, profitez donc des cours dispensés sur cette plate-forme au lieu de baragouiner via votre perpétuel " bemiray ". A défaut, la langue malagasy ou bien le tenim-paritra fera toujours l’affaire, cela ne mange pas de pain.

    • 20 janvier 2012 à 13:28 | manantena fa niova (#4971) répond à Boris BEKAMISY

      "chaises dorées", lol

      C’est vrai, il y a des politiques et des politicards, et c’est dans le langage et les actes qu’on les distingue.

      Les politicards ’hâtifs" ont enfin des contradicteurs en face d’eux, grâce à l’adhésion au système de mise en place de la Fdr des politiques qui honorent leur signature. En hommes politiques qu’ils sont, ces contradicteurs font tout leur possible pour que chacun respecte sa signature, ne se fatigant pas à expliquer, dans leur institution respective le sens de chaque article et rappeler qu’il faut appliquer cette FdR stricto sensu.

      Tout le monde, du moins ceux qui ont autre chose que "saosy, chaise dorée, enrichissement personnel ou vengeance" dans la tête, comprendra que Rakotoarivelo et toute sa mouvance auront tout fait s’ils devaient un jour, et ils le feront, abandonner cette FdR que le pouvoir en place foule au pied à n’appliquer que ce qui l’arrange.

    • 20 janvier 2012 à 13:34 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à Jacques

      Jacques ...!
      Oui , Jacques, autodidacte donc PLURIDISCIPLINAIRE , je le suis et je sais qu’il faut tout apprendre et partout...!

      Mais c’est une question de PRIORITE et d’OPTION/CHOIX aussi, je n’ai pas choisi d’apprendre les "regles" de la langue de Molière , surout les ORTHOGRAPHES ici sur le FORUM....Ce n’est pas du tout IMPORTANT pour Bekamisy .....au contraire je m’en TAPE d’une manière DELIBEREE....

      Ici su le forum, c’est une exercice de COMMUNICATION pour faire passer les MESSAGES et en 2012 où le SMS s’impose ...j’estime que Respecter les ORTHOGRAPHES de la langue de Moliere n’est plus NECESSAIRE pour faire parvenir les MESSAGES aux recepteurs...aux cibles

      Les diverses réactions à Bekamisy ici sur le forum prouvent que les messages sont bien passés en depit de mes orthographes peu orthodoxe !!

      Pour Bekamisy l’attachement aux Orthographes de la langue de Voltaire ICI SUR LE FORUM traduit tout simplement un Etat d’ESPRIT ARCHAIQUE VIEILLEOT......

      Par ailleurs , je suis seulement surpris que les plus farouches des francophobes malgaches sont ceux qui s’attardent le plus à ce detail que je ne trouve pas important ! Mais il ne s’agit pas là de leur premiere CONTRADICTION......au final , rien d’etonnant donc !

      Ce ne sera pas Paul KAGAME qui va s’attarder aux regles grammaticaux de la langue de JUPPE....mais Zozoro Intrus si si !

    • 20 janvier 2012 à 14:33 | El_pacha (#5090) répond à intrus

      "E" au lieu de "ent"...Oui très Cher !

      partEU !!! Et le langage sms vous connaissez pas ?

      Faut sortir de la cambrousse et évoluer !

    • 20 janvier 2012 à 14:37 | El_pacha (#5090) répond à intrus

      ...c’est pour cela que ceux qui connaissent le "français haut de gamme" sont payés en euros, et les autres en sont à aller quémander papa à Ivato...

       ;)

  • 20 janvier 2012 à 11:47 | intrus (#6296)

    Mamy Rakotoarivelo : the right man in the right place... Pas comme Homer Simpson...

    ATOROY AHY NY MOVANSA MISY ANAO DIA HO FANTATRO NY TOETRANAO !

    • 20 janvier 2012 à 15:11 | ravel (#4625) répond à intrus

      611090...

      storage.canalblog.com/43/47/448497/­61109071.pdf
      Chronologie du coup d’Etat de mars 2009 par…. le colonel
      Charles Andrianasoavina
      Blog Reflexiums – 22/01/11
      La lettre manuscrite du colonel Charles Andrianasoavina, incarcéré à Tsiafahy pour la mutinerie de la
      BANI circule sur le Web. Le blog en propose une retranscription plus lisible.
      L’orthographe des noms propres reste imprécise.
      Tsiafahy, le 14 janvier 2011
      Chronologie des faits relatifs au coup d’état du 17 mars 2009
      Janvier 2009
      Une réunion préparatoire de l’exécution du lundi noir a été organisée le 19 janvier 2009 à 22 heures à
      Ambatomainty par monsieur Ranjivason Jean Théodore en vue de créer un climat d’insécurité et de foyers
      de tensions sur tout le territoire national pour déstabiliser et renverser le régime légal.
      Etaient présents cette réunion :
      Général en retraite Rasolosoa Dolin
      Monsieur Alain Ramaroson
      Monsieur Sareraka
      Monsieur Ny Hasina Andriamanjato
      Monsieur Reboza Julien
      Monsieur Lahiniriko Jean
      Monsieur Patrick Mounibou
      Monsieur Rolland Ratsiraka
      Monsieur le Philippe dit Ralipobe de Manjakaray et R. Marcellin dit Ramarcellin d’Anosipatrana (chef des
      gros bras) ainsi que 20 gros bras.
      Il a été décidé au cours de cette réunion de :
      Recruter des gros bas au niveau des bas quartiers pour constituer 20 groupes de 30 gros bras. Ralipobe
      et Ramarcellin sont les chefs. Chaque groupe est payé 1000 000 Ar (500 dollars) et le financement est
      assuré par Andry Rajoelina en vue de :
      Casser les grands magasins tels que Jumbo Score et autres
      Saccager et incendier les MAGROS dans toute l’île
      Détruire et incendier la RNM, la TVM ainsi que la station MBS
      Laisser ensuite entrer les voyous et la population des bas quartiers entrer librement et piller les centres
      commerciaux, grands magasins et ces stations de radio et télévision.
      Répartir les secteurs entre les personnalités suivantes :
      Ankorondrano et environ = Alain Ramaroson
      Behoririka – Antanimena – Analakely = Ranjivason Jean Theodore
      Tanjombato et environ = Sareraka
      Antsiranana = Patrick Mounibou
      Toliara – Fianarantsoa = Reboza Julien, Lahiniriko Jean, Sareraka
      Toamasina = Rolland Ratsiraka
      Il est à souligner qu’après le coup dans la capitale, les quelques éléments des gros bras ont étés envoyés
      dans les provinces pour accomplir leur mission.
      Le lundi 26 janvier, exécution du plan appelé Lundi Noir
      2/5
      Février 2009
      Réunion préparation du 07 février 2009 au domicile d’Andry Rajoelina le 06 février 2009 au début de la
      soirée. Ont étés présents :
      Général en retraite Rasolosoa Dolin
      Alain Ramaroson
      Monja Roindefo
      Cyrille Rasamizafy
      Patrick Mounibou
      Général en retraite Ramakavelo Désiré Philippe
      Ny Hasina Andriamanjato
      Lahiniriko Jean
      Reboza Julien
      Sareraka
      Lieutenant Fidinalala
      Lieutenant Sonarotalala
      Selon monsieur Cyrille Rasamizafy, président actuel de l’ESCOPOL » Il faut verser du sang humain à titre
      de sacrifice pour la réussite du coup, « proposition adoptée par toute le monde, et une décision a été prise la
      nuit même par Andry Rajoelina de monnayer les manifestants et les éventuels victimes.
      Exécution du 07 février selon la décision prise dans la nuit du 06 février 2009. Mouvement et manifestation
      populaire conduite par Monja Roindefo, Général en retraite Rasolosoa Dolin, Sareraka, Alain Ramaroson
      grâce à la bénédiction d’Andry Rajoelina sur la place du 13 mai.
      La nuit du 07 février 2009, une réunion de la mise sur pied du collectif de jeunes officiers supérieurs a été
      présidée par le col ….. (commandant dans le temps). Elle avait eu lieu à la Direction des opérations et de
      renseignement à l’EMGAM Andohalo, et avait pour but de préparer un coup d’état. Avait participé à cette
      réunion :
      Commandant Léon Claire
      Lieutenant Colonel Katsiha Roger
      Lieutenant Colonel Maroma René
      Le 18 février 2009, une réunion sur l’étude du coup d’état avait eu lieu à l’école d’Etat-major de Fiadanana.
      Elle consiste à la prise du régime d’appui et de soutien d’Ampahibe, de faire bouger les véhicules blindés
      (BRAM) et renverser le régime.
      Avaient élaboré l’étude :
      Le général Voahangy Randriamalinarivo (colonel dans le temps)
      Le lieutenant colonel Fidinalala
      Le lieutenant colonel Sondrotra lala
      Le lieutenant colonel Ravoangy Théodule
      Le colonel Randrianmatoandro
      Le lieutenant colonel Andrianasoavina Charles.
      Au cours de la réunion, le lieutenant Rafaliarisoa Fidilala a fait savoir qu’à l’issue de la réunion, il se rendra
      chez Andry Rajoelina pour lui demander le financement du coup d’état.
      Les contacts physiques auprès du personnel du RAS se poursuivirent et le lieutenant colonel
      Ravelomananjafa, chef du service des matériels techniques du RAS permettra l’envahissement (sic) de ce
      régiment. Les actions visant à déstabilisant le haut commandement de l’armée et basculant ce dernier à
      prendre le pouvoir ont aussi étés menées.
      Mars 2009
      Dès le début du mois de mars 2009, le collectif des jeunes officiers supérieurs ne cessaient d’exercer la
      pression à l’endroit du haut commandement pour que ce dernier prenne le pouvoir.
      3/5
      Le 08 mars 2009
      Une mutinerie des sous-officiers et de la troupe du CAPSAT s’est produite à Soanierana. Appuyés par des
      officiers et des hommes de troupe, les officiers supérieurs et les subalternes se rendirent à l’état-major
      général de l’armée à Andohalo pour un ralliement et perception non autorisée des armes et munitions au
      magasin d’armes de l’état major général de l’armée.
      Par l’intermédiaire du journaliste de la station VIVA qui s’appelle Herinkaja, Andry Rajoelina entra en
      communication avec le colonel Charles Andrianasoavina en l’incitant et l’encourageant à intensifier les
      actions en vue de renverser le président (sic) Marc Ravalomanana. Il offrit aussi au lieutenant Colonel
      Charles Andrianasoavina 20 millions d’ariary (10 000 dollars), de la nourriture, du carburant, recharges
      téléphoniques, groupes électrogènes, téléphones portables, des véhicules, des armes et munitions étaient
      sorties de la Direction des matériels techniques de l’armée.
      09 Mars 2009
      En présence des journalistes, un deuxième appel au ralliement des officiers, sous-officiers et hommes de
      troupes a été lancé par le colonel Rakotonandrasana Noël. Une décision pour le transfert du poste de
      commandement de l’armée au CAPSAT et le renversement du régime de Marc Ravalomanana a été
      adoptée à l’unanimité.
      10 mars 2009
      Pendant que les officiels et les quelques sous-officiers se rendirent à Ampahibe pour forcer le ministre de la
      défense nationale à donner sa démission sous la menace d’une arme à signer sa lettre de démission,
      d’autres proclamèrent la nomination du colonel Ndriarijaona André au poste du CEMGAM. Pendant ce
      temps, Andry Rajoelina, conseilla, proposa et finança la réparation des blindés en vue des attaques contre
      Iavoloha (Palais d’état).
      11 mars 2009
      Limogeage par la force du CEMGAM du régime légal et son staff, des commandants des forces ainsi que les
      commandants des régions militaires du régime légal suivi de la mise en place du nouveau CEMGAM.
      Récupération d’Andry Rajoelina à la résidence de France à Ambodivoanjo (???).
      12 mars 2009
      Prise du palais de Mahazoarivo et mise en place du nouveau premier ministre Monja Rondefo.
      14 mars 2009
      Réunion de préparation et de prise de décision. Avaient participés à cette réunion :
      Andry Rajoelina
      Ny Hasina Andriamanjato
      Colonel Andrianasoavina Charles
      La modalité d’action et la répartition des missions ont été décidées lors cette réunion :
      Ny Hasina Andriamanjato était chargé d’isoler Iavoloha en provoquant la coupure d’eau et d’électricité
      ainsi que la mise en place des barrages.
      Le commandant Andrianasoavina Charles conduisait l’opération militaire pour la conquête du palais.
      A l’issue de la réunion, les généraux en retraite Rasolosoa Dolin et Ramakavelo Desiré Philippe
      interceptaient au domicile d’Andry Rajoelina, le commandant Andrianasoavina Charles et disaient : ‘ io prise
      d’Iavoloha io charles tsy lasa raha tsy coup de force « , traduction littérale » Charles, la prise d’Iavoloha
      n’est possible qu’avec un coup de force « .
      15 mars 2009
      4/5
      La nuit du 15 mars 2009, un tir de 4 roquettes RPG (???) a été tiré en direction du palais d’Iavoloha à partir
      du Bypass pour intimider les civils, les militaires, le gardiennage et la sécurité d’Iavoloha. Ce tir a été
      effectué par l’équipe du commandant Charles
      16 mars 2009
      Appuyés par les BRAM de la gendarmerie et du RAS ainsi que par les mutins du CAPSAT, une opération
      militaire pour la conquête du palais d’Ambohitsorohitra a été conduite par le colonel Raharijaona Sedera
      Nirina, chef de corps du 1er RFI
      Entre temps, un appel télévisé demandant à la population environnante du palais d’état d’Iavoloha d’évacuer
      les lieux, car l’attaque était imminente.
      17 mars 2009
      Obligé de quitter le palais d’Iavoloha, le président Marc Ravalomanana, dans sa déclaration remise par voie
      d’ordonnance, transféra le pouvoir à un directoire militaire, document confié à monsieur Trebelé Dramé,
      représentant des Nations Unis à Madagascar
      Contactés, les membres du FFKM organisaient une réunion à l’EPISCOPAL d’Antanimena en vue de la
      proclamation du directoire militaire. Etaient présents à cette réunion :
      Les chefs d’église membres du FFKM
      Le vice amiral Ramaroson Raharison Hyppolite
      Le général de division de la gendarmerie Ramananarivo Claude
      Soa Ranto Anjoamina
      Le général de division Razafindramlambo Rivo Hanitra
      L’ambassadeur des Etats-Unis
      Monsieur Trebelé Dramé
      Monsieur Ouedraogo
      Andry Rajoelina
      Monja Roindefo
      Ny Hasina Andriamanjato
      Le colonel Rakotonandrasana Noel
      Le colonel Raharijaona André accompagnés de quelques officiers
      Monsieur Norbert Lala Ratsirahonana
      Bien avant la réunion proprement dite, le vice amiral Hyppolite essaya de convaincre les colonels
      Rakotonandrasana Noël et Raharijaona André à accepter la décision du président Marc Ravalomanana et
      confier la conduite des affaires de l’état à un directoire militaire. Un désir refusé catégoriquement par les 2
      officiers supérieurs.
      Entre temps, Andry Rajoelina, avant de rejoindre l’EPISCOPAT, demandant au commandant Charles
      Andrianasoavina de refuser la naissance du directoire militaire et d’utiliser tous les moyens pour transférer le
      pouvoir à Andry Rajoelina.
      Proclamation du directoire militaire effectuée par Trebélé Dramé, représentant des Nations Unis à
      Madagascar devant l’auditoire refusé catégoriquement par Andry Rajoelina et Monja Roindefo. Menacés
      verbalement par le commandant Charles Andrianasoavina, » on va régler ça par la force et les armes « et
      sous la menace des armes, les 3 généraux ont ………. Andry Rajoelina appela une nouvelle fois le
      commandant Charles Andrianasoavina et lui demanda de faire en sorte que les généraux abandonnent la
      partie.
      Au cours de cette même conversation, Andry Rajoelina communiqua au commandant Charles
      Andrianasoavina que Norbert Lala Ratsirahonana est actuellement en train de rédiger un texte juridique
      afférent au transfert du pouvoir et dicta par la suite le contenu dudit texte.
      Ledit texte a été remis par la suite aux trois généraux et rédigé au propre par le général Rabarisoa Ranto
      pour être lu devant la presse.
      Monsieur Norbert Lala Ratsirahonana arriva enfin au CAPSAT avec une ordonnance de transfert de pouvoir
      différente de celle écrite celle par le général.
      5/5
      Pour terminer, Norbert Lala Ratsirahonana et les 3 généraux s’isolèrent dans le Cercle Messe Soanierana
      pour procéder à la signature de l’ordonnance et tant qu’officier le plus ancien et le plus gradé parmi les 3
      généraux, le vice-amiral Raharison Hyppolite lut à contrecoeur l’ordonnance de transfert du pouvoir.
      Sans les financements des personnes ci-dessous, le financement du coup d’état par Andry Rajoelina
      n’aurait pu être réalisé :
      Monsieur Saïd (Quincaillerie Sambatra Andravoahangy) = 2 milliards d’ariary (1 millions de dollars)
      Monsieur Galib (Quincaillerie 2000 Andravoahangy) = 1,6 milliards d’ariary (800 000 dollars)
      Groupe Rajabaly (SIDEF, SCB, CIMELTA, Hôtel Soanambo Sainte Marie) = 15 milliards d’ariary (1,5
      millions de dollars)
      Monsieur Elias (Groupe Sipromad ) = 4 milliards d’ariary (2 millions de dollars)
      Groupe Sylvain Rabetsaroana = 200 millions d’ariary (100 000 dollars)
      Monsieur Alain et Nadine Ramaroson = 200 millions d’ariary (100 000 dollars)
      Un particulier français = 200 millions d’ariary (100 000 dollars)
      Monsieur Edgar Razafindravaha = Mise à la disposition d’Andry Rajoelina de la station Radio Antsiva
      (incitation à la haine contre les responsables du régime légal).

    • 21 janvier 2012 à 02:49 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059) répond à ravel

      Pas mal comme recensement mais ... à vérifier !

      Comme tout le monde, j’attends d’autres "ampamaoka", c’est-à-dire un autre recensement vu sous un autre angle.

      C’est laborieux et çà aide à comprendre ...

      Une remarque, si vous me le permettez :

      Dans le listing, y a aucun(e) asiatique alors qu’ils ont pignon sur rue à M/car : sur l’Est et dans la capitale en particulier ...!!!

      Autre présentation que j’aimerais voir.
      Une présentation par thème :
      - affaires foncières, ...
      - transactions mobilières :
      * produits miniers,
      * produits de la faune et de la flore,
      * produits artisanaux,
      * produits agricoles,
      * produits funéraires,
      * tout ce qui est négociable ...
      * Energie, ...
      * Etc ...
      - affaires judiciaires, douanières et fiscales, ...

      A partir de ces listings fiables, à affiner, à sécuriser et à vulgariser, que nos élus, électeurs et responsables politiques puissent prendre conscience de la réalité pour travailler et servir dans la transparence.
      Ce qui nous fait défaut depuis des lustres quel que soit le régime politique en place.

      Le but c’est de combler des lacunes et non de sanctionner systématiquement .
      On veut une base acquise, fiable et gérée "comme un bon père de famille".

      C’est aussi simple que çà mais il nous manque le courage et la volonté de le faire parce que tout le monde se tient par la barbichette, les oreilles, le nez, la mèche de cheveux, la q...

      Merci à Ravel !

  • 20 janvier 2012 à 15:40 | intrus (#6296)

    Coup d’état ? Qui a dit coup d’état ?

    Jui... euh barbus locaux ? qui a dit barbus locaux ?

    Ravel : Merci... Tout n’est pas encore perdu.

    • 20 janvier 2012 à 21:34 | Tanindrazana (#3224) répond à intrus

      SARKOZY................ SARKOZY ET SARKOZY
      SI VOUS N’ETES PAS ENCORE AU COURANT ! ET LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE EN PLUS....

  • 20 janvier 2012 à 18:36 | ROBEMA (#5518)

    Bardadas,
    L’achat de Force one n’est pas un détournement de denier public car il s’agisse d’avion présidentiel et non propriété privé de ra8, peut être une faute de gestion, sans quoi le FMI ou la BM ne se contenterait pas d’une suspension de fonds mais d’une plainte. Concernant les bourses octroyées aux deux membres de la famille de Ravalomanana sur 24 étudiants , elles ne sont pas un détournement, sinon toutes les nominations de son équipage aux divers fauteuils de hauts fonctionnaires ou ministres seraient un détournement. Les « Ramaroson » qui se succèdent au ministère de la population c’est quoi !
    Concernant les élections de 2006, que dites-vous du référendum de décembre de 2010 ? Les ministres qui sont partis faire de la propagande prétextant expliquer la constitution, sans que la CENI ait bougé le petit doigt ; cette explication devrait se faire avant et non pendant la période de propagande, et les 200.000 à 500.000F donnés à chaque Adjoint chef FKT et Chef FKT (je suis témoin mais je ne peux pas l’officialiser au risque de me faire emprisonner), voilà qui est détournement. J’ai lu dans un journal que PETY, le PDS de Fianar, n’a pas hésité à confirmer que si c’était une élection de maires, il refuserait catégoriquement un tel scrutin.
    Ce n’est pas Ra8 qui a fait sauter les ponts sur la RN7 ( au nord d’Ambositra et du côté d’Ihosy) et celui de la RN25 (du côté d’Ifanadiana), sans parler des barrages sur la route de Toamasina et Mahajanga ! Les viols de COUTITI etc… Et les fonds de la banque centrale de Toamasina ! Or que Ratsiraka a été épargné par la HAT… C’est pure vengeance politique… pourquoi MT n’envoie-t-il pas tous ces détails aux ambassadeurs avec tout ce que la HAT a fait de mal pendant ces trois ans ? ( Soalala, Bois de R, les réévélations du Colone Charles…)..Et Richard-baomba qui ne cache pas son intention de tirer par de balles réelles demain,samedi ,prétextant une rébellion (lisez Express et Gazette), c’est quoi ça… Sans parlez des récentes réactions de Voninahitsy JE intimant la HAT d’arrêter toute intimidation… Que les urnes soient juges entre ra8 et Andry, le vaincu subirait les conséquences…
    Mada est un petit pays de rien dirait certains, mais non, c’est une île à la fois stratégique et très riche en minerais… le conflit entre USA et France est fort probable, cette dernière ferait rentrer ses soldats envoyés à Afganistan… USA hausse le ton à Mada : non respect droit de l’homme… et ces émissaires de l’Afrique du Sud à Ambohijatovo dernièrement… on verra la suite…
    J’ai été pro-TGV en 2009 mais maintenant : sady kivy aho no marikivy…

    • 20 janvier 2012 à 19:08 | FAHJUNZI (#424) répond à ROBEMA

      Nous sommes si accoutumés à nous déguisés aux autres qu’enfin nous nous déguisons à nous-mêmes. La haine des faibles n’est pas si dangereuse que leur amitié. A force de jouer avec les chiens, ils deviendraient leurs cousins. Pourquoi cette peur ? cette panique du retour de Ravalomanana ? Seuls les nuages et les vents sont imprévisibles. Une chose est sûre : Si quelqu’un est noble avec un homme plein de noblesse, il lui sera tout acquis ; si c’est avec des êtres vils, il se retournera contre lui. On constate ici, que beaucoup reviennent de la guerre, qui ne peuvent décrire la bataille. LE PLUS GRAND CONQUERANT EST CELUI QUI SAIT VAINCRE SANS BATAILLE.

  • 20 janvier 2012 à 22:08 | ratiarivelo (#131)

    MARINA NY VOALAZANAO ZANDRY LAHY MAMY RAKOTOARIVELO : MILAZA NY ZAVA-MISY HIANAO ARY EFA NORAISINAO NY ANDRAIKITRAO MANKALAZA !!! BBRRAAVVVVVVVVVOOOOOOOOOOO !!! MIANDRY NY MAHERI-FO RAHAMPITSO ANDRIAMANITRA NO EFA MITANTANA NY DIANY .

    • 21 janvier 2012 à 01:49 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059) répond à ratiarivelo

      Ravalomanana est de retour "pour calmer, apaiser et non pour apporter le trouble", selon ses dires. Soit.

      Ce que je crains, lors de son retour, ce sont les émotions qui risquent de causer des confusions et de graves conséquences...

      Les partisans de Marc Ravalomanana (Y a aussi Richard ... qui n’a rien à voir !) , qu’on le veuille ou non, n’ont pas les moyens pour maîtriser la situation, pour assurer l’intendance (déplacements, nourritures,...) et surtout pour assurer la sécurité de ses ouailles. Et ils ne sont pas du tout à l’abri de tout débordement et des infiltrations pertubatrices pas du tout à leur cause ...

      Et çà risquerait de dégénérer très vite dont la responsabilité leur incombe de facto.

      Dada rentre ... Mody i Dada ’fa tsy mitondra mofo mamy sy "bonbons" ho an’ny ankizy !
      Dia ahaona kosa izany ?!? ...

      Par sécurité, j’invite à ne pas aller accueillir Marc Ravalomanana sur les bords de la route d’Ivato ... où tout le monde s’expose et où on met en péril sa personne ... Il suffit d’un malade ou d’un fou ...
      Ses ouailles peuvent fêter, proprement et dignement, son retour le lendemain ou le surlendemain dans un endroit sécurisé !

      Et si jamais y aurait du grabuge et "rotaka", ce n’est qu’un fait divers dans la rubrique des "accidents de la circulation". Ni plus, ni moins.

      Mamy Rakotoarivelo et ses potes cogitent, débattent ... durement en ce moment où j’écris mes propos !!! Ce qui est sûr, ils vont vivre la nuit la plus courte de leur vie ... et constater que le temps passe très, et même trop, vite...

      Vivement les cafés bien tassés !

      Bon courage !

      Je vais me coucher tranquillement et au chaud et verrai la suite demain ...

      Bonne nuit !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS