Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 25 septembre 2018
Antananarivo | 16h03
 

Infrastructure

Infrastructures

Mahitsy : Les travaux de la route des œufs ont enfin commencé

mardi 14 août | Arena R.

Les travaux de construction de la « Route des œufs » ont enfin débuté hier à Mahitsy. Il s’agit d’une route de 19,25 km, composée d’un axe principal et de cinq embranchements dans les Communes rurales de Mahitsy, Ampanotokana, et Mahazaza, au Nord-Ouest d’Antananarivo. Mahitsy étant connue pour son important élevage de poules pondeuses et des œufs d’où l’appellation « la Route des œufs ». La route sera bitumée, équipée d’installations de sécurité routière et conçue selon la norme internationale.

L’idée de créer ce projet de route des œufs est née lorsque les producteurs d’œufs dans la ville de Mahitsy, se sont plaints il y a quelques années auprès du président Hery Rajaonarimampianina, que la plupart de leurs œufs sont cassés lors du transport en raison du mauvais état de la route.

Malgré l’attente, j’ai réalisé mes promesses, a lancé le président Hery Rajaonarimampianina lors de la cérémonie de lancement des travaux hier. Il a souligné la vertu de la patience pour arriver à de bons résultats, car « tout ne peut pas se faire en un jour, il faut du temps ». Le Chef d’Etat s’est déclaré convaincu que la future route des œufs apportera un grand changement dans le quotidien des habitants de la région.

Environ 40 % des œufs consommés à Madagascar viennent des fermes avicoles installées dans les communes environnantes de Mahitsy qui comptent, au total, 30 000 habitants et dont 80% pratiquent l’aviculture. En raison du mauvais état de la route, 10% de la production d’œufs sont endommagés durant le transport. La route des œufs assurera le transfert de 150.000 œufs par jour et de plus en plus d’agriculteurs pourraient ainsi en tirer profit.

Ce projet est réalisé grâce à un don non remboursable de la République Populaire de Chine, à hauteur d’environ 30 millions de dollars. Les travaux confiés à la société China Zhongmei Engineering Group sous la tutelle du Ministère des travaux publics dureront trois ans.

« Le développement dépend de chacun de nous. Nous devons nous imprégner de la culture de l’Émergence et nous consolider autour d’une ambition collective. Il faut que nous changions. Il faut que nous nous métamorphosions », a déclaré Hery Rajaonarimampianina.

Il a également annoncé que plusieurs autres chantiers allaient être réalisés grâce au soutien de la Chine, à l’exemple du projet de construction de 200 forages, pour l’approvisionnement en eau potable, qui sera lancé à Morondava, et le projet de construction de la RN5 Ambilobe-Vohemar.

Avec ses 740 millions de dollars investis à Madagascar, la Chine s’est imposée comme le premier partenaire commercial du pays.

92 commentaires

Vos commentaires

  • 14 août à 08:21 | cool Raoul (#10042)

    inaugure une nouvelee route avec l^argent des autres .... bravo Rambo celà démontre la farouche indépendance de ton beau pays ainsi que la post-recolonisation qui est déjà en route.... car avec les cinoas rien n’est gratis..

    attention
    presentez... armes ou plutot ciseaux pour inaugurer 19 km de route.. quel fierte pour le president...
    remarquez qu’il aurait pu en profiter pour avoir un urinoir public a inaugurer comme projet prezzidentiel

    • 14 août à 08:52 | RAMBO (#7290) répond à cool Raoul

      Dire qu’on ne doit pas utiliser l’argent des autres est un orgueil mal placé typiquement Gasy d’Andafy. Même votre pays la France utilise l’argent des Américains et du Quatar alors où est le mal ?...

      Ravalo construisait des routes pour ses propres fermes tandis que Rajaonarimampianina construit cette route pour des centaines de fermiers Gasy de cette région.
      Cette route construite pendant la colonosation était dans un état lamentable...ni, Tsiranana, ni Ratsiraka, ni Ravalomananaireru, ni Rajoelina aucun n’a même pas projeté à réhabiliter cette route des œufs de Mahitsy.
      Bravo Arena R. C’est un bel article mais il manque des images que voici :
      http://www.presidence.gov.mg/le-president-lance-la-construction-de-la-route-des-oeufs-a-mahitsy/

    • 14 août à 12:12 | Anton (#8594) répond à cool Raoul

      Cher Rambo
      Pourriez vous citer quelques exemples de DONS des USA ou du Qatar à la France pour financer ses projets ?
      Par contre il est constant que ce président inaugure souvent des projets avec l’argent des bailleurs sous forme de dons (France 2° donateur) ou non remboursables !
      Sur les fonds propres à l’Etat malgache cela se limite et à quelques rares EPP, CBS, lavoirs et autres urinoirs ...

    • 14 août à 15:13 | Ibalitakely (#9342) répond à cool Raoul

      Amin’ity « budgetS de projetS pirezidansiela » nolovaina t@ tAtezamihitatra ity dia toa tsy mahavita zavatra [projet gouvernemental] firy ny governemanta fa milalao lata...batra fotsiny ao Mahazoarivo ao. Dia avy eo koa Ha ha ha ‼ « Malgré l’attente, j’ai réalisé mes promesses, a lancé le président Hery Rajaonarimampianina lors de la cérémonie de lancement des travaux hier. Il a souligné la vertu de la patience pour arriver à de bons résultats, car « tout ne peut pas se faire en un jour, il faut du temps » - « Les travaux de construction de la Route des œufs ont enfin débuté hier à Mahitsy. Il s’agit d’une route de 19,25 km, … Les travaux confiés à la société China Zhongmei Engineering Group sous la tutelle du Ministère des travaux publics dureront trois ans ». Làlana 20 Km/ telo taona sady taraky be taorian’ny fampanatenana ny mety ho fanomboany →→→→ izay izany ilay hoe émergence [1]* à très grande vitesse. Dia hifindra any Mahitsy koa izany ny Soamahamanina atsy ho atsy ??
      [1]* - mba firy amin’ny olona rehetra izay milaza fa tsara ny Iarahana Ekenena ny Mahavery ve no mahalala ny tsy itovizan’ny émergence & ny développement ?? Ao anaty boky menaaaaaaaa.

    • 14 août à 15:41 | tsirah (#10314) répond à cool Raoul

      teneno izay tianareo ho tenenina fa ny asa vita no hifampitsarana eee !!!!Ary ny mpanenjika tsy ao aloha fa any aorina foana eee !!!Tsy ho an’ny filoha Hery mihintsy no nanaovana ny lalana fa ho fanatsarana ny tontolo andavan’andron’ny vahoaka malagasy rehetra eee !!! Koa fisaorana sy fankasitrahana no atolotra ho an’ny fanjakana mahefa eee !!!

    • 14 août à 16:50 | tojo (#10300) répond à cool Raoul

      Sody everinao fa anazy irery ary io lalana io. Lalana natao ho an’ny rehetra io ary anisany notakian’ny maro tamin’iny faritra iny ka notanterahany ny fanaovana azy.

  • 14 août à 08:45 | vatomena (#8391)

    Oublions Gallièni pour dire aujourd’hui haut et fort :Merci la Chine de Hery . 19 kms ,C’est un prodige !

    Il reste des routes coloniales qui ont duré plus de cent ans.

    • 14 août à 12:26 | RAMBO (#7290) répond à vatomena

      Anton
      Vous ferrez mieux de revoir un peu votre cours d’histoire et vos infos. Je vous donne un extrait : "Le Plan Marshall était une aide économique et financière proposée par les Etats-Unis à tous les pays européens à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, en 1947.
      Cette aide devait permettre aux pays européens ravagés par la guerre de pouvoir se reconstruire. En contre-partie, les différents pays qui acceptaient cette aide devaient acheter en priorité des produits américains. Il s’agissait de relever le plus rapidement possible le niveau de vie des Européens afin de les dissuader de voter pour les partis de gauche qui étaient très puissants à l’époque (surtout en France et en Italie).
      Les fonds de pension américains pèsent des milliards et dictent leur loi à la planète finance. Ce retraité yankee fait peur aux patrons français. Comment un épargnant du Massachussets peut peser sur la stratégie d’Elf. Voyage en quatre étapes au coeur d’un système.
      La France accepte les 50 millions du Qatar pour aider les banlieues

      Francois Hollande et l’ Emir du Qatar, Sheikh Hamad bin Khalifa Al-Thani à Elysee le 22 août 2012.
      AFP - KENZO TRIBOUILLARD

      Publié le 24/09/2012 à 14:23 / Modifié le 25/09/2012 à 10:29
      S’abonner
      142 commentaires
      1 partages
      Emploi, Economie, Politique
      « Finalement, le Qatar va bien investir dans les banlieues françaises » selon l’Association nationale des élus locaux pour la diversité (ANELD) qui a rencontré jeudi dernier le ministre du Redressement productif. Arnaud Montebourg a assuré que « le projet serait élargi et mené à son terme. »

      Pourquoi une aide extérieure pour les banlieues ?
      Depuis longtemps, l’ANELD juge « criminelle l’action des pouvoirs publics » dans les quartiers populaires et son président Kamel Hamza déclarait en novembre 2011 : « Je ne vois pas pourquoi le Qatar ne pourrait pas nous aider » (sous entendu puisque la France ne le fait pas).

      Selon la Une de Libération d’hier, « Qatar, OPA sur les banlieues », c’est en novembre 2011 que l’ANELD avait demandé de l’aide à l’Emir du Qatar. L’ambassadeur du Qatar à Paris avait alors proposé 50 millions d’euros.

    • 14 août à 16:42 | Nomena (#10351) répond à vatomena

      Misy olona dia tena marary saina mihitsy ato satria tsy mba mahazaka asa vitan’ny filoha mihitsy, Ny azoko tenenina anao dia mila isika malagasy aloha no mahay mandray ny fandrosoana vao handroso isika.Mino aho agamba fa mazava izany.

    • 14 août à 16:57 | tojo (#10300) répond à vatomena

      Anisany teboka lehibe ao anatin’ny fisandratana ny fanamboaran-dalana. Betsaka tokoa ny miandry izany ary manantena ny fahataterahan’izany.

  • 14 août à 09:11 | RAMBO (#7290)

    Galliéni s’était servi en corvée des bras Gasy pour construire ses routes coloniales tandis que Hery Rajaonarimampianina utilise l’argent des Chinois ! Où est l’erreur ?… Le Général Masiaka en avait tué des milliers de Gasy en chantier mais ce n’était pas son problème . Pour lui...son but fut de pacifier ces sauvages de Gasy et rien d’autre.

    • 14 août à 12:28 | vatomena (#8391) répond à RAMBO

      Rambo —Gallieni avait repris en partie la tradition des corvées imposées par la monarchie malgache. Les esclaves travaillaient uniquement pour les besoins de la haute caste .Chez Galiénni on travaillait pour le bien public,pour le développement . les travailleurs étaient payés . C’était de la belle ouvrage et qui a duré - pas comme la route de le francophonie . C’est la maladie ,notre paludisme qui tuait aussi bien les travailleurs à l’ouvrage que les autres qui regardaient faire ou les ordonnateurs vazaha .
      Dois je vous rappeler que, ailleurs ,au Panama ,la percée du canal aura fait 25 000 morts.

      PS : « les sauvages de Gasy » ,par la suite , ne se sont jamais plaints d’avoir des routes ,des pistes ,des ponts ......

    • 14 août à 15:53 | Anton (#8594) répond à RAMBO

      Concernant votre justification sur les DONS des USA et du Qatar à la France c’est assez pathétique puisque le Plan Marshall était un programme américain de prêts accordés aux différents États de l’EUROPE pour aider à la reconstruction des villes et des installations bombardées lors de la Seconde Guerre mondiale. Ces prêts étaient assortis de la condition d’importer pour un montant équivalent d’équipements et de produits américains.

      Relativement au Qatar c’est sous forme d’un fonds d’investissement de 50 millions d’euros destiné aux banlieues ; mais finalement dédié aux petites et moyennes entreprises de toute la France
      De plus fort, sachant que le PIB de la France était de 2 718 830 milliards de $ en 2017 contre moins de 10 000 milliards de $ pour Madagascar c’est assez cocasse comme argument (même s’il s’était agit d’un don)

      Pour éclairer un peu :
      Relations économiques et aide publique au développement
      La France est un acteur économique majeur à Madagascar, puisqu’elle est :
      • 1° partenaire commercial avec 974 M€ d’échanges en 2017 ;
      • 1°client (23 % des exportations malgaches en 2017) ;
      • 4° fournisseur en 2017, derrière la Chine (1°), l’Inde et les Émirats Arabes Unis ;
      • 1° bailleur de fonds bilatéral, à travers l’Agence Française de Développement (AFD) qui a engagé 77,3 M€ à Madagascar en 2017 ;
      • 1° pays de provenance des touristes
      L’aide publique au développement (APD) française à Madagascar s’élevait, en 2016, à 34,7 Milliards € : 14,7 M€ en multilatéral (à 98% via le Fond européen de développement) et 20 M€ en bilatéral (dont 16,8 M€ via l’Agence française de Développement).

  • 14 août à 09:12 | tiryco (#9153)

    rien n est gratuit avec les chinois, il y aura surement des contres parties , reste a savoir
    lesquelles ?????

    • 14 août à 09:30 | RAMBO (#7290) répond à tiryco

      Je ne comprends pas ! Pourquoi voulez-vous que çà soit gratuit ?
      Même les Japonais et les Français qui nous aident beaucoup aussi , grâce à la politique extérieure de Hery Rajaonarimampianina posent leur condition quand ces pays construisent l’Aéroport d’Ivato et le Port de Toamasina.

      Les Andafy ont l’habitude de vivre avec les Allocs gratuitement et ils pensent aussi que partout tout doit être gratuit. Quelle mentalité ?.

    • 14 août à 11:22 | Eloim (#8244) répond à tiryco

      Je ne sais pas si vous connaissez où se trouve l’endroit où on parle là ? La chine aide beaucoup l’Etat malgache dans le domaine de la santé. Et la route que le PRM projette de réhabiliter dessert également l’endroit où se trouve l’Hôpital de Mahitsy qui abrite cette coopération chino-malgache en matière de santé publique et ça depuis des décennies où des dizaines de Médecins chinois occupent une place importante parmi les personnels soignants de cet Hôpital. Donc, il se trouve assez logique, pour faciliter le déplacement de ces Médecins chinois, que la chine nous prête mains fortes pour ce travaux avec bien sûr cette célébrité des paysans du coin comme des potentiels en matière d’aviculture.

    • 14 août à 12:43 | RAMBO (#7290) répond à tiryco

      Vatomena
      Dans une monarchie c’est tout à fait normale que les corvées étaient obligatoires mais c’est exactement pareil qu’en France avant 1789.. Cela aurait fini mal un jour ou l’autre. Mais que cela se règle entre Gasy. La différence c’est qu’entre français au temps de la royauté et entre Gasy au temps des Reines..cela ne faisait pas aussi mal qu’un peule venu d’ailleurs qui impose ses lois aux Gasy.

    • 14 août à 13:24 | vatomena (#8391) répond à tiryco

      Rambo - Vous trouvez donc normal que dans une monarchie il y ait des esclaves à vendre ou à acheter ou à exporter . Aux moments les plus inflexibles de la monarchie française ,il y avait peut etre des Serfs mais pas des Esclaves .
      Quant aux Vazaha venus d’ailleurs,l’histoire nous dit que les grands ancetres des Ambaniandro sont arrivés eux aussi du coté de la mer et en pirogues ! Quant aux Antanbahoaka ou aux Antaimoro ils se disent de la Mecca !

    • 14 août à 15:54 | tsirah (#10314) répond à tiryco

      Fa firenena iza eto ambon’ny tany kay no tsy miara-miasa amin’ny Chine ry tsy misaina isany ? Rehfa hanatsarana ny firenena ny tanjonadia tsara foana izay ny fiaraha-miasa, fanenjehana tsy mitondra mankaiza ny anareo fa tsy hitondra amin’ny fanatsarana ny fiainana sy ny tanana. Mampirisika ny fanjakana foana ny tena malagasy hiara hiasa amin’ny firenena manerana izao tontolo izao hanatsarana sy hasoavana ny firenena ary hahaazoan’ny malagasy tombotsoa foana.

    • 14 août à 18:09 | jayo (#10317) répond à tiryco

      tiryco, tsy hoe mikatsaka soa ho an’ny tenany ny mpitondra fanjakana fa mitady fiaraha-miasa @any ivelany mba hampandrosoana ny firenena, ianareo no efa zatra ntoetran’ireo mpitondra teo aloha manararoatra ny firenena

  • 14 août à 09:17 | Midabetsy (#8062)

    Mba miangavy anareo lazaina fa manampahefana :
    Ajanony ny fiaraha-miasa @ Sinoa fa hamotika ny taranaka ntsika io.
    Tsy misy vola omempotsiny izany eo.

    • 14 août à 09:33 | RAMBO (#7290) répond à Midabetsy

      Si Midabetsy... les Allocations en France sont omem-potsiny et les Andafy disent en chœur Merci la France ! Nous ne rentrerons plus à Madagascar.

    • 14 août à 10:47 | Midabetsy (#8062) répond à Midabetsy

      A Rambo.
      Miala tsiny fa mba hanoratra @ teny tsy ahy aho
      Je sais pas quel est votre problème avec les Andafy mais à ma connaissance rien n’est gratuit où que ce soit. Mais si nous pouvons choisir entre l’ouest et l’est mieux vaut collaborer avec les occidents.

    • 14 août à 12:45 | RAMBO (#7290) répond à Midabetsy

      ...lire un peuple venu d’ailleurs au lieu de un peule… pardon !

    • 14 août à 18:13 | jayo (#10317) répond à Midabetsy

      raha hitondra fivoharana sy ho tombotsohan’ny vahoaka malagasy moa koa maninona , ny fifanarahana sy ny fahaiza-mitantana ihany no tena mitondra an’io ary tsy tokony hiisy vokany ratsy raha mazava ny fifanarahana sy ny zavatra hatao

  • 14 août à 10:18 | benantsa (#10178)

    Madagascar aura sa route des œufs, grâce à la Chine.
    La Chine a déjà sa poule aux œufs d’or, Madagascar...

    L’art subtile de dépecer un pays. Merci, Hery !

    • 14 août à 10:21 | benantsa (#10178) répond à benantsa

      Il faut lire « subtil »...

    • 14 août à 10:51 | Tsisdinika (#3548) répond à benantsa

      Madagascar, la poule aux oeufs d’or de la Chine ?

      Il faut arrêter le délire là. Qu’est-ce qu’il y a à Madagascar qui serait tellement vital pour la Chine ? Du pétrole ? Nada. De l’or ? La Chine est le premier producteur mondial avec 400t/an comparé aux 4 t/an tirés péniblement de l’orpaillage par un demi-million de pauvres bougres. Des ressources halieutiques ? Faut passer après les Européens et les Japonais. Madagascar ne représente rien dans le commerce extérieur de la Chine. Ils investissent dix fois plus dans d’autres pays africains plus stratégiques en termes d’accès à l’énergie ou les matières premières et tous les pays développés cherchent à faire autant mais n’ont plus les moyens.

      Vous êtes tellement endoctriné. Quand ce sont les pays occidentaux qui font des dons non-remboursables, c’est de la coopération pur jus y a bon vazaha. Quand ce sont des Asiatiques, c’est systématiquement louche.

    • 14 août à 12:34 | RAMBO (#7290) répond à benantsa

      Midabesty
      Mais le problème c’est que ce que vous appelez « les occidents » eux-même collaborent avec la Chine.
      Lisez ceci :
      Le partenariat économique entre la France et la Chine se traduit par le développement des investissements croisés et par l’approfondissement de coopérations industrielles structurantes, notamment dans les secteurs de l’aéronautique et du nucléaire civil, dans lesquels de véritables partenariats ont été développés. Pour le nucléaire, le projet d’Hinckley point est emblématique. Pour l’aéronautique, le renouvellement en 2014 de l’accord sur la chaîne d’assemblage d’Airbus à Tianjin et la signature de l’accord en 2015 sur l’ouverture d’un centre de finition des A330 ont constitué des avancées importantes. La relation franco-chinoise se développe également dans d’autres domaines prometteurs, comme l’environnement et le développement durable, l’agro-alimentaire, la santé et les services financiers.
      Les échanges économiques et commerciaux sont en forte progression (+9% en 2015), mais restent marqués par un fort déséquilibre (en 2015, 29 milliards d’euros), l’objectif acté avec les autorités chinoises étant de rééquilibrer par le haut les échanges commerciaux entre le France et la Chine. Notre part de marché en Chine était de 1,6% en 2016. Notre présence économique et commerciale dans le pays s’appuie sur près de les 1600 entreprises françaises. Les ventes dans les nouveaux secteurs qui concernent le bien-être de la population et la montée en gamme de l’économie chinoise sont particulièrement dynamiques, notamment d’an l’ago-alimentaire (+50% en 2015) et les exportations de produits pharmaceutiques et cosmétique enregistre aussi de bons résultats.
      Les investissements des entreprises françaises en Chine passent notamment par la réalisation de sociétés conjointes. De nombreuses entreprises françaises se sont lancées dans de tels partenariats, à l’image d’Alstom, de Michelin, Veolia, Citroën ou Lafarge. Les investissements des entreprises françaises en Chine constituent ainsi une composante de plus en plus importante de notre relation économique. La présence des investissements chinois en France est aussi en progression. Ils représentent aujourd’hui un stock d’environ 3,4 milliards d’euros et emploient près de 45 000 personnes. La France souhaite promouvoir et accompagner le développement des investissements chinois dans notre pays.
      Source :https://cn.ambafrance.org/La-France-et-la-Chine

    • 14 août à 18:17 | jayo (#10317) répond à benantsa

      tsy mitovy satria izay no zava-nisy teo aloha t@mpitondra efa nisy ary ny tanjony t@izany dia ny hanao fifanarahana maloto sy mba hanangonan-karena fotsiny, ary izany no tena nahatonga ny malagasy hahantra velona toy izao

  • 14 août à 11:28 | Jipo (#4988)

    Encore l’ argent des autres ...
    Il vont enfin finir de nous les casser, fini les omelettes gratuites, en attendant de voir la vie en rose, on va commencer par la voir en jaune, merci ki ?
    Les chinois ont besoin de terres pour nourrir leur, 1,5 millard de bouche, CQFD ...

    • 14 août à 18:24 | jayo (#10317) répond à Jipo

      ianao ve mino fa vao izao ny sinoa no nifampiraharaha t@ny malagasy ?? sa hoe zatra nahafantatra ny ratsy nataon’ny mpitantana teo aloha dia hoy toy izany foana ny aty arina rehetra ??

  • 14 août à 11:41 | benantsa (#10178)

    @ Tsisdinika

    Vous n’avez pas compris que Hery « vend », c’est évidemment une façon de parler, la pays à la Chine. Et quand je parle de « poule aux œufs d’or », c’est une expression, je veux dire qu’il y a beaucoup d’opérateurs économiques chinois qui se graissent la patte sur le dos de Madagascar et des Malgaches. Les exemples sont nombreux, de plus en plus nombreux. Et cela sans se soucier du développement durable...Ouvrez les yeux !
    « Le péril jaune » ,d’ Alain Peyrefitte, devient réalité. C’est aussi une façon de parler...
    Endoctriné, moi, sans doute bien moins que vous !

    • 14 août à 11:59 | benantsa (#10178) répond à benantsa

      il faut lire « le pays »...

    • 14 août à 12:51 | Tsisdinika (#3548) répond à benantsa

      Allons, Alain Peyrefitte, vous n’êtes pas sérieux ? Le péril jaune, rien que ça ? Et la colonisation et l’esclavage du « péril blanc » (une réalité, pas comme le jaune qui est en train de le devenir d’après vos dires), c’était pour du développement durable ? Essayez de lire autre chose que la doctrine dominante. S’il vous ont appris le français c’est pour lire quoi d’après vous ?

      Beaucoup d’opérateurs économiques chinois se graissent la patte d’après vous sur le dos de Madagascar. Ils sont combien ? 10.000 ? 20.000 ? Donnez-moi deux exemples concrets parmi les cas que vous déclarez être nombreux et on va s’en satisfaire. Moi ce que je constate c’est que notre pays est aux mains des tricolores et il n’avance pas, mais pas du tout.

    • 14 août à 13:03 | rayyol (#110) répond à benantsa

      Il faut bien se vendre a quelqu un
      Pourquoi pas a tout ceux qui sont prêt a coucher moyennant retribution Quand on est pauvre comme Madagascar il ne faut pas faire le difficile Nommez moi ceux qui ne couchent pas si vous pouvez en trouver un seul
      Seriez vous jaloux

    • 14 août à 16:26 | benantsa (#10178) répond à benantsa

      Tsisdinika
      Je pense que vous êtes tout simplement de mauvaise foi ou incapable de lire ce que j’écris.
      Vous transformez « nombreux » en 10.000 voire 20.000 ! Et quand je dis « façon de parler » ou « c’est une expression », vous prenez au pied de la lettre sans tenir compte de ces « précautions oratoires » ! Mais peut-être que vous êtes un Témoin de Jéhovah de Marseille... Façon de parler !!
      Un de mes étudiants avec ce genre de « raisonnement » serait d’office recalé.
      Et puis cette rancœur surannée concernant la colonisation française, c’est assez médiocre.
      Pensez-vous assurez un développement durable avec ce genre de mentalité ?

      Les chiens aboient, la caravane passe...

  • 14 août à 12:36 | vatomena (#8391)

    Selon Madame Isandra et d’autres lumières la pauvreté actuelle de Madagascar serait due à l’exploitation coloniale . Les Colons ,ils ont tout pillé - sans rien laisser . Et la Chine ne vient ramasser que les miettes - ce qui reste

    • 14 août à 13:11 | Tsisdinika (#3548) répond à vatomena

      Vatomena, en tant que colon, je comprends que vous soyez...irrité. C’est un syndrôme courant, rassurez-vous.

      Faisons quand même la part des choses : les colons se sont imposés dans ce pays par la force. Ils ont pratiqué le lavage de cerveau « civilisateur » en imposant leur culture et mode de vie (nos ancêtres les Gaulois et nos cigarettes les Gauloises)... Les Chinois font du commerce, rien de plus rien de moins. Et accessoirement, ils veulent également asseoir leur « soft power » en tant que puissance mondiale. Le crime de lèse-majesté ultime pour bwana.

      Qu’est ce qui est plus susceptible de nous appauvrir d’après vous ô grande lumière des concessions coloniales ?

  • 14 août à 12:52 | vatomena (#8391)

    Petit rappel__ : PIB Madagascar - 400 dollars / an ; Chine : 9 600 dollars /an ; USA :45 600 dollars an

    Le malheur des Français est que les banques françaises investissent de plus en plus en Chine ; Là où on trouve une main d’oeuvre sur abondante ,travailleuse ,bien formée et à tres bon marché ..Super bénéfices assurés
    Cependant la main d’oeuvre malgache, au salaire encore plus bas,interesse peu les capitaines d’Industrie.

    • 14 août à 13:01 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Tsisdinika __ Vous corrigerez si je me trompe
      .Il est dit que pres de 100 000 chinois vivent et agissent actuellement à Madagascar.La ’’Colonie " française compterait moins de 25 000 personnes( dont de nombreux bi nationaux et de retraités inactifs )
      Par contre les malgaches seraient en colonie en France à plus ,beaucoup plus de 100 000.....

    • 14 août à 13:30 | Tsisdinika (#3548) répond à vatomena

      La main d’oeuvre malgache interesse les capitaines d’industrie mais ils sont « délocalisés » à Maurice et aux Seychelles. Les pinces oranges d’Andry Rajoelina étant passées par là, ceci explique celà. Entretemps, l’Ethiopie a ouvert son immense réservoir de main d’oeuvre bon marché à la Chine et il est difficile de s’aligner. Résultat : les infrastructures fleurissent dans ce pays avec l’aide en partie ou en totalité des banques chinoises (exemple le barrage de la Renaissance)...il y a toujours mieux ailleurs.

      Admettons qu’il y ait 100.000 chinois à Madagascar. Force est de constater que je n’en vois pas à tous les coins de rue, contrairement aux vazaha et aux karana (les vazahas d’origine indienne). Comme la plupart des chinois ici sont des petits ouvriers ou contremaître de chantier, ils n’ont pas de voiture et ils bossent tout le temps. Un vrai péril jaune en perspective.

      Quant aux 100.000 ou 1.000.000 de malgaches en France, je croyais qu’ils étaient déjà Français ou veulent absolument le devenir ? C’est quoi votre problème avec eux ? Seriez-vous en train d’insinuer qu’il faudrait un quelconque quota pour rééquilibrer le flux migratoires ? Arrangez-vous entre compatriotres, c’est pas notre problème.

    • 14 août à 13:52 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Tsisdinika — Ce qui est irritant pour moi - mais peut etre pas pour vous - C’est cette incapacité que nous avons pour nous développer par nous memes. Il y a eu les Colons ;ils sont partis .Nous sommes retombés dans la fosse .Et Maintenant il faut compter sur les chinois pour espèrer un peu .
      Bon sang , Nous sommes maintenant avec 26 millions de bras et de cerveaux et nous n’arrivons pas entretenir ce que le Colon nous a laissé en héritage .
      Ils étaient peu nombreux pourtant les colons et la population était en dessous des 5 millions d’habitants . Aussi nombreux que nous soyons aujourd’hui nous n’arrivons pas à égaler l’oeuvre coloniale. Il y a carence et carence .
      Nos grands ancetres - que nous vénérons - déjà, ne nous avaient pas laissé un pareil héritage ,.’’Ils n’ont laissé apres eux aucun patrimoine exceptionnel du à la main d’oeuvre malgache’’ ,(VANF )
      Les egyptiens ,eux , ont hérité des pyramides !

  • 14 août à 12:58 | rayyol (#110)

    Hery a tres bien appris ses lecons .Juste au bon moment Et je crois que ce n est qu un debut .Ceci augure bien car il ne s agit pas de déshabiller Jean pour habiller Jacque comme l on a fait durant la transition Il s agit de concret n en déplaise a certain
    Ceux qui croyait qu après 50 ans de déconvenue Le tout se reglerait en 1 jour ont vecu dans un reve
    Hery maintenant va en mettre plein les yeux a ses adversaires il vient de se prouver a mes yeux Voyons voir ce qu il a prévu pour lutter contre la corruption Et contre l insécurité Il va enlever le pain de la bouche de ses adversaires Il n est pas parti pour etre perdant Certains vont bientôt tirer la langue

    • 14 août à 14:08 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à rayyol

      Tsisdinika machin ,
      « Admettons qu’il y ait 100.000 chinois à Madagascar. Force est de constater que je n’en vois pas à tous les coins de rue, contrairement aux vazaha et aux karana »

      Au 31 décembre 2014, 18 532 Français résidant à Madagascar étaient enregistrés au registre des Français établis hors de France.

      La communauté française, jeune, comprend environ 25 000 personnes, avec une majorité de binationaux. C’est la seconde communauté étrangère après la communauté comorienne.

      https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/services-aux-citoyens/preparer-son-expatriation/dossiers-pays-de-l-expatriation/madagascar/

      Alors moins de 10 000 francais blanc à Madagascar et c’est encore trop pour Monsieur ,qui en croiserait a tous les coins de rue de Betioky sud ,de Manakara ou toutes autres villes gasy !
      Donc la réciprocité s’impose !
      Vous avez rejeté la colonisation ,ce qui était votre droit ,pourquoi les européens ne le feraient pas pour l’envahissement de leur pays ?
      Quels arguments Mr tsisdinika aurait contre cela ?

    • 14 août à 14:26 | komi (#10299) répond à rayyol

      Raha mbola izy no mijanona ho filoha eto dia tena ho azo antoka ny fandrosoan’ny firenen-tsika sady ilay vina napetrany dia tena hitondra fampandrosoana maro eto mihintsy. Amiko aloha dia tsy hitako izay tokony hisoloana filoha raha mety tahak’izao ny ataony fa aleo izy hanoy ny ezaka vitany e !!!!

    • 14 août à 17:49 | sasa (#10303) répond à rayyol

      NY fihezana nno zava-dehibe , rehefa vonona hanao izay tokony ho vitany ny mpitondra mba mendrika deraina kosa izany e, fa ny fampandrosoana dia miakina amin’ny fehezan’ny mpitondra,izany hoe rehefa miezaka izy dia vonona hampandroso.

  • 14 août à 13:13 | rayyol (#110)

    Ceux qui croyait que les elections allaient etre ternes .Surprises a venir Ne mettez pas tout vos sous sur la meme monture

  • 14 août à 13:31 | rayyol (#110)

    Avez vous vu Hery se poser des questions sur les raisons de la pauvreté jamais il ne critique qui que ce soit
    Pas le passe sans cesse il se consacre au present et pour le futur Je suis observateur et a date c est ce que je vois
    Pendant que vous discutez comme de vielles poules De Gallieni de Napoleon de nimporte lequel de ces fantômes du passe , de chinois ou autres
    D autres se bornes a apporter des solutions aux problèmes du present du mieux qu ils peuvent et avec succes
    Beaucoup d entre vous ont énormément de temps a perdre a discuter d une façon aussi inutile Je crois que vous êtes tous des retraites Français Malgaches désabuses de n avoir rien fait pour leur pays

    • 14 août à 14:04 | vatomena (#8391) répond à rayyol

      C’est plutot Hery et sa bande qui pète plus haut qu’une vieille poule ..jusqu’ en 2030 peut etre Si rambo et d’autres le veulent !

    • 14 août à 17:41 | jayo (#10317) répond à rayyol

      vatomena, mba asio lanjany ilay zavatra tenenina fa hita be manaratsi fotsiny tsy @antony, efa fatatray fa tsy tinao hery, tsy mila averina foana fa njary enao indray no menatra, efa ho avy koa ny fifidianana zzao de any manao izay mety rehetra

  • 14 août à 14:00 | vatomena (#8391)

    Tsisdinika - Je crois plutot que les 100 000 ou 200 000 malgaches qui se sont abrités en France ont fui un pays vivant dans l’abjection , d’une pauvreté éternelle ,sans horizon ,sans espoir et avec des caimans au pouvoir .

    • 14 août à 17:51 | jayo (#10317) répond à vatomena

      après cet élection, on espère bien d’avoir un dirigeant qui serait digne de transformer Madagascar dans une situation plus stable et améliorer ,comme ça les malgaches vont tous être fière et apprécier ce qui va être président

    • 15 août à 11:28 | rayyol (#110) répond à vatomena

      Si l on vous prend a la lettre ils ont fuit au lieu de se battre 200000 a 300000 personnes instruites qui transmettent leur savoir peut faire la difference entre pauvrete et developpement Sa prend un peu de patrotisme Trop peu trop tard pour vous

  • 14 août à 14:20 | komi (#10299)

    Ny zava-bita ihany no ahafahana mitsara olona iray eo @ fitondrana ka manam-porofo izany izao ezaka maro vitan’ny fitondrana Rajaonarimampianina izao. Efa maro ny foto-drafitr’asa vita ary tsy mitsahatra manohy izany izy amin’izao na dia efa akaiky ary ny fotoana tokony hametrahany fialana. Ny asa marina tsy voafetra ny fotoana !!izany ka tena fanompoana ny tanindrazana marina

    • 14 août à 16:27 | sasa (#10303) répond à komi

      Ny fampandrosoana ny firenena no tena laharam-pahamehana hoan’ny fitondram-panjakana ka na iza no milaza fa tsy mahavita azy ny fitondrana ankehitriny dia porofo izao fa mba manao izay vitany ihany izy mba hampandrosoana ny firenena.

    • 14 août à 18:39 | jayo (#10317) répond à komi

      komi, marina ny teninao, tsy voatery hoe ho olona hanangon-karena sy ny sisa vao mahazo toerana fa misy koa ireo tena vonona hampandroso ny firenena, ary marina mihitsy ilay fitenenana hoe tsy mahantra olomanga ny firenena fa mahantra olo-marina , ary ny olona mbola mandala ny marina izay indrindra no tena mbola tokony hitondra ny firenena

    • 15 août à 19:15 | vatomena (#8391) répond à komi

      Exact Rayyol — ll en est de meme pour d’autres africains ayant reçu une bonne formation et qui délaissent leur patrie sans pouvoir imaginer qu’elle est ainsi stérilisée .A leur excuse ,on pourrait dire que les caimans qui gouvernent chez eux et chez nous les tiennent à l’écart .Alors ils s’en vont ....

  • 14 août à 14:33 | Turping (#1235)

    19,5 km de route bitumée ,disons 50 km sur 4 années depuis son accession au pouvoir c’est rigolo !
    C’est parce que l’élection présidentielle sera t-elle l’enjeu ?
    - On va faire un pari ,Rajao déposera sa candidature dans les 10 jours qui viennent ,date limite .
    - En se posant la question ,il reste encore 5000 km de route à asphalter sur l’ensemble du territoire pour prôner le vrai développement !

  • 14 août à 14:40 | Toutoun (#10298)

    Azo lazaina fa sopitry ny atody ity tanàna ity ka mendrika ny hisitraka izao foto-drafitr’asa izao ! Hita @zao fa saika voajery sy nahazo fanamoràna @ fampandrosoana daholo ireo sehatra ara ekonomika sy ara-barotra manerana ny Nosy.

  • 14 août à 14:48 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    KOMI,JAYO ET COMPAGNIE ,
    Pourquoi vous allez pas vous faire sodomiser ailleurs ?
    Cela nous ferait des vacances car lire vos inepties est vraiment pénible et n’apporte rien à personne et surtout pas à votre candidat
    Acheter de la vaseline !!!!!!!!!!!!

  • 14 août à 16:01 | tsirah (#10314)

    Tohizo ny fampisandratana ny firenena president Hery aaa !!! tsy ho tombotsoa ho ahy na ho anao izany fa tombotsoan’ny daholo be na ny mpanenjika ary mahazo tombotsoa amin’izany, koa aza misalasala ianao amin’ny asa sy vina rehetra ho fampandrosoana tanteraka ity firenana malalatsika ity.

  • 14 août à 16:22 | tiryco (#9153)

    a rambo
    le trublion du net et de mt
    regonfle tes muscles a part faire du copier coller et copiner avec ton merdeux
    ya rien d bon dans tes commentaires

  • 14 août à 16:35 | Nomena (#10351)

    Izao ilay antsoina hoe na dia maro aza ny mpanenjika dia vita foana ny asa. Amiko ny filoha miasa toy izao no ilaina fa tsy izay manao kobaka am-bava fotsiny, Ary tsy ilaina ny mitety faritany maro nefa mbola misy asa tokony atao, sady koa mbola tsy fotoanan’izany izao.

  • 14 août à 20:55 | Jacques (#434)

    « Les travaux de construction de la « Route des œufs » ont enfin débuté hier à Mahitsy. »
    « La route sera bitumée, équipée d’installations de sécurité routière et conçue selon la norme internationale. »

    On n’ose pas attaquer la construction ou la réhabilitation des grands axes dégradés et torturés, ils sont trop éloignés de la capitale, on s’en bat l’œil. Le choix de Mahitsy n’est nullement innocent, l’électorat qui ne lui (Rajao-diacre-le-dimanche-voleur-le-lundi) est pas favorable, pense-t-il, serait susceptible de changer d’avis. Des aviculteurs qui ne sont pas si idiots que ça, depuis le temps qu’ils s’en plaignaient et voilà que, à quelques mois de l’élection, oh miracle ! le Rajao vient se foutre de leur gueule.

    « J’ai réalisé mes promesses ». Les chinois payent, c’est lui qui réalise ses promesses, il faut oser, de telles âneries. Et ce n’est pas fini :« tout ne peut pas se faire en un jour, il faut du temps. » Et pourtant l’acquisition du 187 Bd Saint-Germain a pu se concrétiser, transaction qui ne s’est pas opérée en ariary.

    Ce qui est fascinant chez le Rajao c’est cette faculté à prendre les gens pour de vrais babakoto. Le Rambo, lui aussi, n’est pas en reste : s’étant senti isolé ici au forum, il a crée des petits rambo (les#10XXX) pour, pensait-il, casser le déséquilibre flagrant. Ainsi, chers intervenants, lorsque vous voyez les jayo, tsix et consorts, c’est tout simplement le Rambo stalone qui s’exprime. Des idioties.

    • 14 août à 21:10 | vatomena (#8391) répond à Jacques

      Exemple à retenir __Quelques mois à peine aprés son arrivée à Madagascar Galliéni faisait rouler une auto de l’époque depuis la capitale jusquà" Maevatanana sur une piste carrossable . Apres 5 ans de règne Hery le grand obtient des chinois le bitumage de 19 kms de route .C’est mieux que rien .Cela entrera dans la légende du grand homme .

    • 14 août à 22:13 | DadatoaDany (#10284) répond à Jacques

      Il y a quelque chose de bizarre en rambo : elle propose de bons morceaux, elle se targue d’être un proche du hvm, et en même temps, elle est avec l’isandra les plus assidues sur ce forum dont l’ audience n’est pas reconnue. Que fait-elle ici, il n’y a quasiment pas de voix pour son hvm ici.
      Et puis la langue majoritaire est devenue le malgache ; c’est le signal d’un déclin.
      Et puis le temps des plumes fut.

      tout cela est lié ?

    • 14 août à 22:28 | DadatoaDany (#10284) répond à Jacques

      A part Jipo, et Rambo, et un autre, il n’y a plus grand chose à lire ici.
      Les journalistes eux-mêmes font des grosses fautes régulièrement : Arena est un exemple de journaleux.

  • 14 août à 21:01 | vatomena (#8391)

    breaking news :
    «  »«  »
    Le Spiderman malien perd la nationalité française et risque la déportation

    Mamoudou Gassama, le « Spiderman » malien d’une vidéo virale qui a sauvé un enfant de la chute d’un balcon en France, a vu sa citoyenneté française révoquée.

    Le migrant malien qui a été salué comme un héros après avoir monté un sauvetage audacieux pour sauver le petit garçon qui se balançait d’un balcon à Paris a été fait un citoyen français.

    Dans un rapport de la Sûreté nationale, la police nationale de France, le sauvetage héroïque de Mamoudou Gassama a été organisé.

    Selon un rapport de 4 pages remis mercredi au président français Emmanuel Macron, le père du garçon et un ami dont le nom a été donné comme Jean-Pierre ont mis en scène l’acte de monétiser la vidéo sur YouTube. Le rapport révélait que le père du garçon, Jean-Pierre et Gassama, étaient tous des employés de la même entreprise malgré le fait que le ‘spiderman’ était un migrant sans-papiers. Des images de vidéosurveillance montrent Jean-Pierre amenant le garçon sur le balcon et le serrant contre lui alors qu’il attend Gassama.

    De nouvelles preuves montrent qu’un ami a intentionnellement tenu l’enfant pour que ‘Spiderman’ vienne le chercher

    Le rapport a conseillé au président Emmanuel Macron de révoquer la citoyenneté de Gassama, ce qu’il a fait en conséquence.

    Macron dit que Gassama a fait l’objet d’une expulsion alors que les complices seraient poursuivis.

    Gassama est arrivé en France l’année dernière, prenant le long et dangereux voyage vers l’Europe via un bateau sur la Méditerranée en direction de l’Italie.«  »

    • 15 août à 06:34 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      MAMOUDOU /Check news ou Fake neuws ?
      Comme disent les Italiens " Si ce n’est pas vrai c’est bien trouvé ! ’’

    • 15 août à 10:03 | Babah (#9347) répond à vatomena

      ☺😊😀😁

      Vatomena !!!

      Honte à vous, vous n’avez pas pu digéré le plat Mamadou « spiderman malien » devenu héros FRANÇAIS ???

      Ah, ces vazaha-immigrés de Madagascar... vous n’avez qu’à faire montre d’un acte de bravoure aussi dans la rizière de votre belle-famille gasy, allez, par exemple : sauvez les paysans du coin de votre présence nuisible, en leur débarassant de votre incrustration dans la région.

      Allez, petit immigré créole, un acte héroïque de salubrité publique ! On vous surnommera par la suite l« auto-éboueur-man vazaha de la forêt » ☺😊😀😁

      Petit jaloux, va !

    • 15 août à 19:42 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Oté Babah : Qu’est ce donc qui vous démange ?
      Je vous le dit tout net l : La version officielle du sauvetage ^par Mamoudou ne m’a jamais convaincu .Je suis plus exigeant que les journalistes de faits divers en matière de preuves . J’accorde à Goussama le bel exploit sportif que d’avaler les étages. Les ’monte en l’air " n’ont jamais manqué en France ;Certains cambrioleurs sont devenus célèbres pour cela .Mais la force dans les mains de se bébé qui se cramponne sans aide à une rambarde en attendant son malien me surprendra toujours. Je ne crois pas avoir moi meme dans mes bras cette force . Nos hommes de media toujours prets à magnifier les témoignages ,cette fois , n’ont pas daigné montrer en images ce bébé miraculé ni recueilli ce que les parents avaient à dire.. Il en fut autrement pour le petit syrien Aylan noyé en Méditerranée .
      D« autre part ,j »avais entendu dire qu’en récompense de son exploit Mamadou Gassama serait immédiatement et avec les honneurs incorporé dans le prestigieux corps des sapeurs pompiers de Paris .Il semblerait que cela ait été oublié.

  • 15 août à 11:43 | RAMBO (#7290)

    Mardi 14 Août 2018 à 16 Heures au Palais d’Etat d’IAVOLOHA

    Compte rendu du Conseil des Ministres.
    Le Chef de l’Etat a réitéré le nécessaire climat apaisé qui devrait présider aux actions du gouvernement dans cette phase de préparation des élections et a aussi appelé les ministres à se soutenir mutuellement.
    Le Président de la République a, par la suite, touché mot de son agenda, dont sa récente visite à Ambovombe qui a bénéficié de plusieurs infrastructures, notamment, le nouveau bloc opératoire du CHRD qui est reçu comme étant une délivrance salutaire par les femmes souffrant de fistule obstétricale. Constat a aussi été fait de l’engouement des jeunes de la région au numérique, grâce à la facilitation de l’accès à internet qui les sort désormais de l’isolement.
    Le premier coup de pelle de la réfection dans les normes des 19,25 km des la « routes des œufs », a Mahitsy, don de la Chine, permettra à la population de la région, aviculteurs à 80%, de ne plus subir des pertes de 10 à 15% de leur production pour cause de casse pendant le transport.
    Cette coopération avec la République Populaire de Chine sera aussi à l’honneur lors du 3è Sommet du FOCAC, à Beijing ( Pékin), au cours duquel le Président Hery Rajaonarimampianina représentera Madagascar au début du mois de septembre et interviendra en qualité de Président du COMESA. Mais pas en tant que Président de Madagascar. Que çà soit clair.

    ENFIN ! DU JAMAIS VU A AMBILOBE DEMAIN. GRANDE FÊTE DE LA RN5, LA FAMEUSE ROUTE DE L’IMPOSSIBLE .

    Le lancement de la réfection de la RN5 aura aussi lieu le 16 août (demain) à Ambilobe AVEC LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE HERY RAJAONARIMAMPIANINA. La fameuse route de l’impossible vue dans les émissions Télé .La Route Nationale 5 de Madagascar est très certainement l’une des routes les plus hardcore au monde.
    https://www.bing.com/videos/search?q=RN5 madagascar&qpvt=RN5 madagascar&FORM=VDRE

    Revu de presse en Février 2016 :
    "Comme la majorité des pays de l’Hémisphère Sud, Madagascar vit actuellement la saison des pluies. Cette saison est indispensable puisqu’elle permet de pratiquer l’agriculture sur les zones arables. Mais comme vous avez pu le constater dans nos précédents articles, qui dit pluies à Madagascar dit également inondations et routes coupées.
    Il y a quelques jours, par exemple, la partie nord de la Grande Île avait été quasiment isolée après la rupture d’un pont qui n’a pas supporté les intempéries. Les photos et les vidéos que nous avons partagées avaient choqué certains lecteurs.
    Voici les images :
    https://blogdemadagascar.com/videos-la-route-nationale-5-de-madagascar-est-tres-certainement-lune-des-routes-les-plus-hardcore-au-monde/

    Ce qu’ils ignoraient peut-être encore, c’est que certaines « routes » malagasy sont dans des états similaires durant toute l’année. La plus célèbre, pour son impraticabilité, est la fameuse RN5, qui relie Sonierana Ivongo à Manananara Nord. Elle n’a de route que son nom et il s’agit très probablement de l’une des voies les plus impraticables au monde. La preuve en vidéos ci-haut.

    CHINE ET MADAGASCAR : UNE AMITIE QUI DURE.
    Étant capitale de la République populaire de Chine, Pékin est le centre politique, économique et culturel de la nation. Situé dans le nord de la Chine, près de la ville portuaire de Tianjin et partiellement entouré par la province de Hebei, il sert également de centre de transport le plus important et le port d’entrée.

    Comme l’une des six villes antiques en Chine, Pékin a été le coeur et l’âme de la politique tout au long de sa longue histoire et par conséquent il y a une richesse inégalée de découverte pour ravir et intriguer des voyageurs pendant qu’ils explorent le passé antique et passionnant de la ville développement moderne. Maintenant, il est devenu l’une des destinations de voyage les plus populaires dans le monde, avec environ 140 millions touristes chinois et 4,4 millions visiteurs internationaux par un an.

    • 15 août à 12:05 | Isandra (#7070) répond à RAMBO

      Rambo,

      Tant qu’a faire, Rajao peut anticiper l’inauguration de la première pelle de l’autoroute Tamatave-Tana, pourquoi pas jusqu’à Majunga. Il suffit de prêter les engins de chinois pour remplir le décor, le tour est joué.

    • 15 août à 12:19 | Isandra (#7070) répond à RAMBO

      Rambo,

      Il suffit d’emprunter les engins chinois pour remplir le décor.

    • 15 août à 13:14 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à RAMBO

      Rambo,
      La plus célèbre, pour son impraticabilité, est la fameuse RN5, qui relie Sonierana Ivongo à Manananara Nord. Elle n’a de route que son nom et il s’agit très probablement de l’une des voies les plus impraticables au monde.

      Toute la caste dirigeante se fout complètement des routes défoncées de ce pays
      Eux prennent l’avion et sans payer ,bien sur !!!

  • 15 août à 13:00 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Isandra,
    Emprunter les engins chinois pour faire le boulot ?

    • 15 août à 13:29 | RAMBO (#7290) répond à ALIBABA SANS LES 40

      EN 2020 MACAO (Chine) DEVIENDRA LE PAYS LE PLUS RICHE DU MONDE en PIB:habitant DETRÔNERA LE QUATAR.

      Vendredi 10 Août 2018
      Marie-Eve JAMIN

      Selon un rapport du Fonds monétaire international (FMI) du 7 août 2018, Macao aura le plus grand PIB par habitant au monde avec 143 116 dollars et détrônera donc le Qatar.

      Macao compte sur ses casinos et les sommes folles qui y sont brassées
      D’après un rapport du Fonds monétaire international (FMI) du mardi 7 août 2018, la région autonome chinoise de Macao aura le plus grand PIB par habitant au monde avec 143 116 dollars. Et détrônera donc le Qatar, jusqu’ici numéro incontesté. Pour parvenir à pousser le Qatar à la deuxième place, avec ses 139 151 dollars, la petite péninsule, surnommée le « Las Vegas asiatique » profite notamment de ses nombreux casinos.

      Macao parvient à la première place en s’appuyant aussi sur son faible nombre d’habitants (612 167 en 2016) a contrario des sommes colossales qui y sont brassées. Sa richesse dépend du travail de migrants qui n’habitent pas sur place. Cette ancienne colonie portugaise a toutefois des efforts à réaliser en matière de « qualité de vie, d’espaces verts, de pollution, d’éducation, de santé, de sport, d’énergie renouvelables, d’accès pour les personnes handicapées, de pistes cyclables et de transports public », tempère l’avocat Sérgio Almeida Correia, qui vit sur place, interrogé dans Macau Business.

      D’ici 2023, le PIB par habitant devrait être de 102 486 euros à Macao
      Le palmarès des « pays les plus riches d’ici 2020 », élaboré par Bloomberg sur la base des dernières prévisions du FMI, se lit ainsi : Macao, Qatar, Luxembourg, Singapour, Brunei, Irlande, Norvège, Émirats Arabes Unis, Koweït et Hong Kong.

      Et ce n’est qu’un début pour Macao. En effet, d’après les prévisions, d’ici 2023, son PIB par habitant devrait se compter en six chiffres : 102 486 euros pour être précis. Pour pouvoir comparer, Hong Kong, le voisin le plus proche de Macao géographiquement, devrait quant à lui voir son PIB par habitant s’afficher à 69 000 euros.
      Selon le journal La Croix :
      En Chine, un pont de 40 kilomètres reliera en 2016 les trois mégapoles du sud du pays.

      ZOOM sur Images https://www.bing.com/images/search?q=viaduc+de+macao&qpvt=viaduc+de+macao&FORM=IGRE
      Le pont reliant Hong Kong, Macao et Zhuhai, s’étendra sur 40 kilomètres, faisant de cet ouvrage le tunnel le plus long du monde. / BOUYGUES CONSTRUCTION
      Les avions du monde entier décollent à un rythme effréné. Au bout de la piste de l’aéroport Chek Lap Kok de Hong Kong, posée sur la mer à l’extrémité de l’île de Lantau, s’ouvre l’immensité du delta de la Rivière des perles.
      Une utopie des « fous »
      Il y a deux siècles, commerçants anglais, français ou américains s’y frayaient un passage avec leurs navires pour rejoindre la ville de Canton où se vendaient la soie, le thé, la porcelaine et… l’opium.

      Le rêve d’une liaison « terrestre » entre les trois territoires, Hong Kong, Macao et le continent relevait de l’utopie à l’époque. Même lorsque au début des années 1980 un magnat hongkongais de l’immobilier Gordon Wu avait lancé l’idée de jeter un pont entre Hong Kong et Macao il avait été traité de « mégalomane » et de « fou ». Un peu trop tôt…
      Le plus long pont tunnel du monde
      Les temps ont changé. La Chine s’est ouverte sur le monde. Cette région sud de l’empire vit depuis des décennies un développement économique à faire pâlir l’Occident et le rêve fou de Gordon Wu… émerge des eaux.
      Les flots se hérissent aujourd’hui de « piles » posées sur des « pieux » plantés au fond de la mer, chorégraphie maritime étonnante pour la construction d’une œuvre magistrale et pharaonique : le plus long pont tunnel du monde qui va connecter « à sec » les villes chinoises de Macao, Hong Kong et de la zone économique spéciale de Zhuhai sur le continent chinois.
      « Ce pont de 40 kilomètres est le plus grand projet d’infrastructure du moment dans le monde », assure Nicolas Borit, directeur général de la société française Dragages Hong Kong, filiale à 100 % de Bouygues Construction, qui a remporté en 2012 le contrat pour la construction du pont dans les eaux territoriales de Hong Kong : 10 kilomètres pour 1,3 milliard d’euros. Le reste étant confié au géant chinois de la construction China Communication Constructions Group, pour un coût total de 10 milliards d’euros.
      Un trafic maritime dense
      « Un projet d’une telle ampleur est un vrai défi technologique et nous sommes confrontés à un grand nombre de contraintes », explique clairement Dominique Droniou, directeur de production du projet à Hong Kong.
      « À commencer par la contrainte géographique, au beau milieu d’un trafic maritime intense et entre deux aéroports internationaux », précise ce bâtisseur de ponts dans le monde entier (Japon, Taïwan, Dubaï, Espagne…) depuis plus de vingt ans.
      Des normes de résistance très strictes
      Ainsi pour résoudre cette équation il aura fallu mêler plusieurs hauteurs d’élévation du pont et la pose de longues travées (jusqu’à 180 m de longueur au lieu de 75 m pour d’autres, soit les plus grandes jamais réalisées en voussoirs préfabriqués).

  • 15 août à 13:30 | RAMBO (#7290)

    La Chine suite..
    « La nature géologique très singulière de l’endroit nous a amenés à creuser très profond au fond de l’eau pour y poser les pieux et par ailleurs le gouvernement a tenu à ce que le pont réponde à des normes antisismiques très strictes. » Sans parler de la résistance du pont à des cyclones et des typhons qui balayent la région chaque année.
    Un projet gigantesque, compliqué et rapide
    Sous nos yeux des « barges à béton » flottantes sur lesquelles est fabriqué le béton se mêlent à d’autres barges qui véhiculent la précieuse substance tout le long de la construction. Les masses soulevées par plusieurs grues flottantes elles aussi sont impressionnantes, plusieurs centaines de tonnes d’un coup. Pourtant tout doit se faire avec minutie et précision. Tout doit s’emboîter au centimètre.
    Un beau défi relevé par Dragages qui rivalise avec des concurrents anglais, australiens ou chinois. « Dragages fait partie de l’histoire de Hong Kong et nous fêtons nos soixante ans ici cette année », précise Nicolas Borit.
    « Nous signons des contrats lorsque les projets sont très compliqués techniquement, d’une grande ampleur et à livrer dans un délai très court. À Hong Kong on n’a pas le temps, c’est notre triptyque gagnant ». Et le pont Hong Kong – Macao – Zhuhai entre dans cette catégorie.
    45 minutes de trajet contre 4 heures
    « L’impact de ce pont unique sera majeur ici, éclaire Chan Man, directeur exécutif de Dragages Hong Kong, et il va bénéficier à toute une région riche et immense tout autour du delta de la Rivières des perles. Il va encore accélérer le développement économique et commercial de toute la Chine du sud-ouest. »
    Concrètement, aujourd’hui il faut plus de quatre heures en voiture pour contourner l’embouchure de la rivière pour se rendre dans la zone économique spéciale de Zhuhai, moins développée que Shenzhen.
    En utilisant le pont il ne faudra plus que 45 minutes pour relier Hong Kong à Macao… et on prévoit qu’en 2016, de 10 000 à 14 000 véhicules prendront le pont chaque jour. Il est prêt à absorber de 35 à 50 000 voitures et camions par jour en 2035 avec ces deux fois trois voies dont la vitesse sera limitée à 100 km/h.
    « Boucler la boucle » entre les 3 zones
    Dans ce triangle du delta, ce pont gigantesque « boucle la boucle ». Toutes les zones sont désormais connectées « à sec » et avec une plus grande fluidité. Les deux anciennes colonies britannique et portugaise, aujourd’hui régions administratives spéciales se rejoindront et donneront ainsi un nouveau coup de fouet économique. Les Hongkongais pourront se rendre encore plus rapidement dans les casinos de Macao.
    > Lire aussi : Pour le président chinois, Hong Kong et Macao font partie d’« une seule Chine »
    La ville de Zhuhai sera quant à elle beaucoup mieux reliée à l’aéroport et au port de Hong Kong et pourra concurrencer l’autre zone économique spéciale « usine du monde » de Shenzhen. Enfin, ce sera un nouvel atout pour toute la grande province du Guangdong, 90 millions d’habitants, qui pourra conforter sa place de province la plus riche de Chine.
    Dorian Malovic, envoyé spécial à Hong Kong

    • 15 août à 13:50 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à RAMBO

      Rambo,
      Si j’ai besoin d’infos sur la chine ,je n’ai pas besoin de tes copiés/collés !

    • 15 août à 15:15 | rayyol (#110) répond à RAMBO

      combien d heures pour rejoindre Iato partir d Itoasy en heure de pointe Vitement les chinois

  • 15 août à 14:16 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Rambo,
    C’est quoi cette volonté permanente de vouloir occuper ces colonnes avec tes sujets de m,erde ?

    • 15 août à 14:30 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Rambo,
      Tous ces pseudos à la con ,jayo,tsirah,etc,etc,tout le monde dit que c’est toi !
      Pourquoi tu te conduis comme cela ,ce n’est pas bien !
      Tu connais les notions de bien ou de mal ?

    • 15 août à 20:22 | Jacques (#434) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Salut AliBaba,

      Vous savez, Ali, le Rambo dispose certainement des neurones quelque peu dégradés, un gus normal ne réagit pas de la sorte. Ici au forum où nous, intervenants, ne sommes pas si nombreux, rares (voire personne) sont les laudateurs du Rajao, tout au plus 2 péquenots dont le Rambo qui s’est senti totalement esseulé face aux critiques de toutes parts. Ainsi l’idée de créer des p’tis rambo à travers divers pseudos émergea de son bourrichon, les jayo et tsix et autres tojo etc... qui ne sont, en fait, que Rambo lui-même, répliquant aux forumistes avec systématiquement cette flagornerie pour le Rajao.

      Avec un pote nous avons décortiqué le contenu des posts de Rambo et ainsi que de sa « progéniture » (qui n’est autre que lui-même) et sommes parvenus à y déceler des similarités quand bien même ces posts sont écrits en « dialecte babakoto » et, rajouté à cela quelques incrustations techniques et le pot aux roses a été découvert. En faisant participer ses « enfants » aux échanges le Rambo voulait sans doute tenter de convaincre le forum d’un bien-fondé du travail de son patron, le Rajao, comportement vraiment étrange. Il a oublié que le forum n’a aucun impact sur le verdict à venir de l’élection. Un vrai comique, ce Rambo.

      Conclusion : si vous devez réagir au post d’un p’ti rambo, sachez tout simplement que vous êtes virtuellement face au papa, donc le Rambo, celui-là même qui prétend être conseiller spécial du Rajao et aussi responsable Protocole de la présidence.

  • 15 août à 21:17 | RAMBO (#7290)

    LALAO RAVALOMANANA , NTSAY CHRISTIAN ET HERY RAJAONARIMAMPIANINA CÔTE A CÔTE.

    Bénédiction de la statue de la Vierge Marie, à Andohalo

    La famille présidentielle assiste à la messe de l’Assomption
    Le Président de la République, Hery Rajaonarimampianina, et sa famille, ont assisté à la messe solennelle pour la célébration de l’Assomption, à la cathédrale Immaculée Conception à Andohalo, dans la matinée de ce 15 Août 2018. La statue de la Vierge Marie, érigée dans la cour de la cathédrale, et surplombant la ville d’Antananarivo, a été bénie à cette occasion.
    L’Assomption, ou la célébration de la mort, de la résurrection, et de l’entrée au paradis de la Vierge Marie, est un grand jour pour les chrétiens catholiques. En effet, Marie a été élue par Dieu pour être la mère de son Fils, Jésus-Christ, et elle constitue un modèle de foi incommensurable. La messe fut officiée par l’archevêque Odon Razanakolona, et au cours de laquelle quarante-quatre jeunes ont reçu le sacrement de la confirmation.

    Lors de sa prise de parole, le Président Rajaonarimampianina s’est adressé aux jeunes confirmés, en tant que Raiamandreny, pour qu’ils soient des modèles de chrétienté, qui pourront combattre la pauvreté et la corruption qui minent le pays. Les enseignements qu’ils ont reçus lors de leur catéchèse constitueront leur arme contre les tentations et le mal. Le Chef de l’Etat a aussi évoqué sa visite en Israël, à Nazareth notamment, dans la Basilique de l’Annonciation, d’où l’on aperçoit la maison de Marie. Cette basilique est également associée à l’apparition de l’Archange Gabriel à la Vierge, c’est la preuve que Marie est sur la route du Salut.
    Outre la messe, ce jour a aussi vu l’inauguration de la statue de la Vierge Marie, érigée dans la cour de la cathédrale d’Andohalo. La statue repose sur un bâtiment dont le premier étage abrite une boutique de souvenirs et d’articles religieux ; le second, avec des baies vitrées, donne une vue panoramique sur la capitale, destiné aux visiteurs et aux touristes ; et enfin la statue de la Vierge Marie, mesurant 13 mètres de hauteur, tournée vers Antananarivo. Les travaux ont débuté le 23 septembre 2017, et ont duré près de dix mois. Cette statue, une manifestation de la Foi chrétienne, veille sur la Ville des Milles, à l’instar de celle de Fianarantsoa.

    Voici les plus belles images du quinquennat :
    http://www.presidence.gov.mg/benediction-de-la-statue-de-la-vierge-marie-a-andohalo/

    • 15 août à 21:58 | vatomena (#8391) répond à RAMBO

      Rambo — A quand l’assomption de Hery ? en 2030 peut etre ,__faudra etre patient

    • 15 août à 23:43 | Jipo (#4988) répond à RAMBO

      ça y est la relève est assurée, décidément c’est contagieux, voilà que les curetons se mettent à jouer les apprentis coiffeurs, et votre honoris causa de la médiocrité relégué au meme rang que son PM, à tenir la chandelle, pardon le ruban, une nouvelle vocation que faites vous dans la vie : je tiens les rubans, mais la réussite suprême demeure bien celle de : les couper ...
      ça commence toujours par un « C » c—astrateur, c-oupeur, c-iseaux, c-oiffeur comme C-N ...
      Voilà une activité ça qu’ elle est valorisante, et en plus rémunérée + que bien !!!
      & la palme de l’ inauguration revient à ??? râtelier dehors 1er 👻 !

  • 16 août à 07:05 | benantsa (#10178)

    Il n’y aura pas d’ascension pour Rambo et son roi de pacotille mais bien une descente aux enfers...

  • 16 août à 09:25 | lysnorine (#9752)

    Notsongainay tao anatin’ilay matoan-dahatsoratra ireto teny ireto :

    « Route des œufs », « 19.25 km », « don non remboursable...d’environ 30 millions de dollars » ; « Les travaux ...SOUS LA TUTELLE du Ministère des travaux publics dureront trois ans. » Mila MIOVA toetra isika, hoy ny nampian’Ingahy prezidà : « Il faut que nous changions. Il faut que nous nous métamorphosions »

    Resaka fanaovana lalana moa no noresahina, koa ny mpiandraikitra ny Asa vaventy - na mpanao pôlitika na teknisianina - izany anisan’ny voatondro amin’io hoe tsy maintsy miova io.

    Somary mahagaga ihany manko ny hoe mitaky TELO taona ny fanaovana na fanamboarana —
    EO AMBANY FANARAHA-MASON’’ny Ministeran’ny Asa Vaventy — izany làlana mirefy 19. 25 km izany. Raha alaina ara-keviny, dia sahabo ho 0.54 km (antsasaka Km iray mahery kely) ISAM-BOLANA izany no vitany, ary $ 1,559,000 / km no masonkarenany.!

    Fa nisy fanontaniana nanitikitikanay hatry ela avy amina ny fanaovanay tamina mpandraharaha matihanina amin’ny FITRANDRAHANA VATO. Ahoana hoy izahay ny hevitrareo raha « PAVÉ » no ampiasaina amin’ny fanaovana ny LALANA sasany, tahaka ny mampitohy vohitra sy tanàna amin’ny TSENA ivarotan’ny mpamboly sy mpiompy (akoho, ohatra !) ny vokany, sy ny ARABE an-tanan-dehibe eto amintsika ? Izany mihitsy no tena mety, hoy izy, ary araka ny fahazoako ny resany dia efa mba nampiditra izany hevitra izany ihany izy, tamina tompon’andraikitra tao amin’ny Asa Vaventy sy ny Ekônômia, saingy tsy noheverin’izy ireo fa mendrika hodinihina.

    Bobaka anefa eran’i Madagasikara ny VATOMAINTY azo trandrahana hanamboarana azy. Tsy hay tenenina ny ASA ho an’ny orinasa MALAGASY mpitrandraka azy, ny TAMBATO mipaika sy mandrafitra azy, ary ny mpametaka azy amin’ny lalana. Ambonin’izany ELA VAO SIMBA satria mahatanty tsara ny orana sy ny fivezivezen’ny fiara isan-karazany izany lalana izany koa tsy tokony handaniam-bola firy ny fikajakajana azy, izay mbola miteraka asa ho an’ny MALAGASY rahateo. Tsy azo hadinoina fa mbola miasa be amin’ny fitanterana entana eto amintsika ny sarety sy ny posiposy, ary mbola haharitra izany, koa isan’ny « métamorphose » dia ny fiverenana amin’ilay fampianaran’ny Ntaolo hoe : « AZA MITOMANY NY RANDRANA MANENDRIKA NY SASANY » (Ny tany efa lasa lavitra dia lavitra ny fandrosoany eto sady manam-bola ary ambony ny fari-piainan’ny mponina any aminy amin’ny ankapobeny).

    Misy sary ireto azo andinihina ny lalana vita pavé sy ny tantarany ato amin’ireto adiresy ireto

    - ’’Ancient Roman Road Cobblestones Stock Photos and Images’’
    https://www.alamy.com/stock-photo/ancient-roman-road-cobblestones.html

    - ’’Roman Roads’’
    https://www.ancient.eu/article/758/roman-roads/

    - ’’What Are We Missing ?’’ http://heritagetimes.eu/cobblestones-seen-heritage/

    - ’’The History of Cobbles’’
    https://steptoesyard.co.uk/history-cobbles/

    - ’’Pavement (architecture) ’’
    https://wikivividly.com/wiki/Pavement_(architecture)

    Tsara mba dinidinihina koa itony fanamboarana pavés avy amin’ny vatomainty itony
    ’’Making granite cobbles by hand’’
    https://www.youtube.com/watch?v=g_k6EcLc7_Q

    ’’How to make granite cobble by hand cutting’’
    https://www.youtube.com/watch?v=GxHCrl06E_0

    • 16 août à 11:11 | RAMBO (#7290) répond à lysnorine

      Lysnorine :"Tsara mba dinidinihina koa itony fanamboarana pavés avy amin’ny vatomainty itony…
      Hery Rajaonarimampianina en a fait et cela va être généralisé.

      Lisez ceci :
      La construction des 3 kms de route en pavé a été financée par les ristournes de la Commune rurale d’Ampanefy.
      http://www.presidence.gov.mg/plusieurs-infrastructures-remises-a-la-population-de-la-commune-d-ampanefy-antananarivo-atsimondrano/

    • 16 août à 17:45 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ RAMBO 16 août à 11:11 à lysnorine
      Ny tena tsara ho fantatra mba hanatsoahana fampianarana raha heverina atao pôlitika — izay tena hahasoa tokoa ny vahoaka sy ny ekônomia AVY HATRANY amin’ny lafiny maro araka ny notanisainay etsy aloha — ny fampiasana ’’PAVÉ’’ amin’ny fanamboaran-dalana sy arabe ERAN’I MADAGASIKARA, (« cela va être GÉNÉRALISÉ »),
      dia izao :
      - VATOMAINTY ve ireo pavé ireo ?
      - Raha izany no izy, avy aiza no fiaviany ? izany hoe :
      . Taiza ny fihadiam-bato nitrandrahana azy ?
      . Iza no tompony sy nitrandraka azy ? Orinasa sa olon-tsotra ? Tompon-tany Malagasy sa Vazaha ?
      - Ahoana ny REFIN’ireo vaingam-bato ireo ary firy no nilaina nahavitana izany 3 km izany, sy ny isan’ny tambato nipaika sy nandrafitra azy ?
      - Firy koa ny olona nampiasaina tamin’ ny fametrahana azy ?
      - Hafiriana no tontalin’ny nanaovana izany 3 km izany hatramin’ny nihadiana ny vatomainty ka mandra-pahavita ny fametrahana azy ?
      - Ohatrinona no masonkarenan’ ny km iray ? Voalaza manko fa volan’ny fanjakana Malagasy irery ihany no nanaovana izany lalana 3 km izany, tsy nilaina fanampiana avy any ivelany.

      Farany voalaza fa « BITUME » no hanaronana ity lalana 19.25 km hataon’ny Sinoa ity, izany hoe handaniana vola vahiny koa izany. Tsy azo noheverina ve teto ny hampiasana pavé avy amin’ny vatomainty bobaka eto an-toerana ? Tsy hahagaga anay velively aloha raha efa mananana fihadiam-bato azo hiadiana vatomainty ny orinasa Sinoa matanjaka tahaka ny ’’China Zhongmei Engineering Group’’.

  • 16 août à 09:45 | cool Raoul (#10042)

    pour un pays laic, voir et entendre un pezident s’adresser dans une église... on a tout compris...
    Vivement Mayol pour completer le puzzle et atteindre le podium des 5 derniers les plus pauvres.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 433