Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 24 avril 2019
Antananarivo | 05h28
 

Point de vue

Le Parti de Gauche français

Madagascar : entre la lâcheté des institutions internationales et les souffrances d’un peuple

mardi 21 janvier 2014

Mercredi 8 Janvier 2014

La Commission électorale malgache a annoncé le 3 janvier 2014 la victoire du candidat du pouvoir, Hery Rajaonarimampianina (53,50 % des voix), à l’élection présidentielle, face à Jean Louis Robinson, soutenu par l’ex-chef de l’Etat, Marc Ravalomanana. Ce résultat qui devra être confirmé sous quinzaine après prise en compte des contestations de votes, inverse le résultat du premier tour : 21,1% pour Jean Louis Robinson et 15,8% pour Hery Rajaonarimampianina, ce qui signifie que les deux tiers des suffrages exprimés ne se sont pas
portés au premier tour sur ces deux finalistes. Le taux de participation de 50% est très en dessous de celui du premier tour (62%). Une vingtaine de candidats sur les 33 présents au premier tour n’avaient pas pris position pour le second tour, tant il est vrai que la plupart ne se présentent que pour faire prospérer leurs affaires
personnelles sans souci du bien commun.

Trois faits entachent un scrutin qui s’est par ailleurs déroulé dans le calme : la Mission d’observation électorale de l’Union Européenne a constaté de fortes disparités entre les candidats : aucun plafond n’ayant été établi, le candidat du pouvoir n’a pas lésiné sur les moyens pour faire sa campagne avec un budget atteignant presque le
double de celui de F Hollande en 2012 ; un ancien premier ministre candidat malheureux au premier tour a été interdit de sortir du territoire par le pouvoir de Transition en place ; des décrets pris début août autorisant les autorités politiques, dont les chefs d’institutions et en particulier Rajoelina, à prendre part à la campagne électorale, ont été abrogés à la fin du scrutin : « oui, ce texte a violé la Feuille de route (de sortie de crise signée en septembre 2010), mais elle n’a pas perturbé le vote », a déclaré benoîtement la chef de la Mission de l’UE. Cette légèreté s’inscrit dans le prolongement de l’empressement de la plupart des observateurs internationaux à déclarer que le scrutin du premier tour s’était déroulé sans problèmes et à couvrir le fait que 10% des électeurs
n’ont pas pu voter dans un pays où seuls 7,8 millions d’individus sont inscrits sur les listes électorales pour une population de 22 millions d’habitants !

On peut certes se féliciter de l’invalidation de huit candidatures dont, sous pression internationale, celles des anciens Présidents Ratsikara et Ravalomana et du Président de la Transition Rajoelina. Mais tous les ingrédients sont présents pour que la crise politique continue : un Président sous contrôle de son mentor Rajoelina, mais surtout des multinationales pétrolières, une population malgache qui vit à 92% en dessous du seuil de pauvreté, des terres fertiles louées pour de faibles redevances aux accapareurs de terre étrangers, un sous-sol livré aux industries extractives sans aucune transparence contractuelle, avec pour conséquence des paysans chassés de leurs terres ancestrales et des menaces réelles sur la souveraineté alimentaire du pays.

Aucune des fractions dirigeantes ne l’emporte sur les autres, sachant qu’elles ont toutes le même programme à savoir améliorer le climat des affaires à commencer par les leurs et faciliter les investissements étrangers. Pour les intérêts néo-coloniaux à l’œuvre à Madagascar, il n’est pas besoin de guerre pour que le chaos s’installe puisqu’il existe depuis des années et que la bourgeoisie compradore locale s’emploie à l’entretenir !

Le Parti de gauche est aux côtés du peuple malgache dans sa volonté de sortir de ce système qui le brime et le méprise et favorisera un regroupement des forces progressistes et républicaines de ce grand pays.

Pierre Boutry, responsable de la commission Afrique.

40 commentaires

Vos commentaires

  • 21 janvier 2014 à 08:18 | betoko (#413)

    Cette lettre a mis du temps à nous parvenir , je ne sais pas pourquoi
    Monsieur le donneur de leçon , juste une question , est ce que La France va mieux ?

    • 21 janvier 2014 à 10:30 | PPDA (#5446) répond à betoko

      Elle va mieux que ton pays en tout cas.
      Largement beaucoup mieux.

    • 21 janvier 2014 à 11:02 | Midabetsy (#8062) répond à PPDA

      si actuellement, la France va mieux, c’est grâce à l’imbécilité des dirigeants Africain. et ceux depuis des années. Si Kadafi était encore à l’UA, il saura quoi dire !

    • 21 janvier 2014 à 11:10 | PPDA (#5446) répond à Midabetsy

      Khadafi le sanguinaire ?
      Qu’est-ce qu’il a fait d’exceptionnel à part vendre des infirmières bulgares à Sarkozy ? Qqn qui a fait des affaires louches avec Sarkozy, t’appelles ça un héros ?

      Pffff....

    • 21 janvier 2014 à 11:18 | betoko (#413) répond à PPDA

      Aucune comparaison possible entre La France et Madagascar . Entre La France et L’Allemagne oui , Il y a combien de pauvres et de chômeurs en France sans parler de sa deficite chronique ?

    • 21 janvier 2014 à 11:23 | PPDA (#5446) répond à betoko

      Pas de comparaison possible mais pourquoi tu te permets de poser la question : comment va la France ? alors que ton pays est dans un cas désespéré. Mais t’as vu un peu ton pays ?

    • 21 janvier 2014 à 11:30 | PPDA (#5446) répond à PPDA

      Betoko,

      Regarde déjà ton pays avant de critiquer les autres.

      Occupe-toi déjà des 4 amis qui innondent les rues et les ruelles de votre capitale avant de faire des études statistiques de comparaison sur d’autres pays européens qui ne sont pas à toi. Tu ne seras jamais Allemand. Tu ne seras jamais Français. Alors ça ne sert à rien d’aller dire du bien d’un tel pays pour en dénigrer un autre qui n’est même pas le tien.

      Y a déjà pas mal de problèmes dans ton propre pays alors ne va pas t’occuper aussi des problèmes de la France ou de l’Allemagne.

    • 21 janvier 2014 à 12:02 | betoko (#413) répond à PPDA

      On verra d’ici 5 ans , On ne peut pas comparer la France à un pays du tiers monde ,mais avec l’Allemagne oui , vous êtes plus qu’en bas de l’échelle . Regardez les jeunes français des cadres sup qui cherchent du boulot jusqu’en Australie ,car la France ne les permet plus de vivre Un jour les français aussi vont venir chercher du boulot chez nous comme les portugais qui vont en Angola , c’est de la colonisation à l’envers et bien fait pour votre gueule .Au fait savez vous que le vrai PPDA a acheté une île au large de Nosy Be car en France il y a trop d’impôts et de taxe ?

    • 21 janvier 2014 à 12:49 | vuze (#918) répond à PPDA

      Vous êtes à côté de la plaque... Ne renversez pas la situation... Personne n’a demandé au parti de gauche de venir faire des commentaires sur la politique Malgache ??!!

      MT.com diffusera la moindre remarque d’une entité contre TGV, mais ça c’est connu... On a l’habitude maintenant... C’est ce qu’on appelle du journalisme d’intoxication...

    • 21 janvier 2014 à 12:55 | Internaute (#5647) répond à PPDA

      La France va mieux mais, malheureusement, pas le parti de gauche (plus la gauche ’mélanchoniste’ que le PC du reste) qui a perdu tout sens du discernement et qui devient pitoyable, chaque jour un peu plus et je le déplore ; ce n’est pas ce courrier qui peut attester du contraire !
      Quant à Pierre Boutry il est dans la posture habituelle du FDG ; outre qu’ il n’a jamais mis un pied à Mada

    • 21 janvier 2014 à 13:00 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Betoko,
      n’entrez pas dans des sujets qui vous dépassent.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 21 janvier 2014 à 13:08 | PPDA (#5446) répond à betoko

      Des travailleurs payés à 1 euro de l’heure, t’appelles ça le haut de l’échelle. Tes Allemands ne connaissent même pas ce que c’est qu’un salaire minimum, eux ils sont prêts à travailler même pour 50 centimes de l’heure. Chose inacceptable dans un pays où il existe une législation qui respecte avant tout les travailleurs. Tu sais combien de travailleurs-pauvres existent en Allemagne ? Ils arrivent même pas à refaire leurs autoroutes. Les infrastructures allemandes n’ont rien à voir avec celles de la France. Dès que tu franchis la frontière de la France vers l’Allemagne tu constates la différence : des panneaux routiers inexistants, des autoroutes pleins de trous mal entretenues, absence de signalisation au sol... Les Allemands, les Anglais viennent se faire soigner en France. Les hopitaux français sont envahis par des patients allemands qui y sont mieux pris en charge avec un système de sécurité sociale enviée de tous. Schumacher, le célèbre pilote est tombé en skiant, il vient dans un hôpital français, Arafat, les grands de ce monde font des milliers de km pour venir se faire soigner dans les hopitaux français....

    • 21 janvier 2014 à 13:16 | Jean-Paul SAROTRA (#5204) répond à Internaute

      Pas besoin de mettre un pied à Mada pour savoir combien ce pays est corrompu par des intérêts financiers internationaux qui lui dépassent et qui sont en étroite collaboration avec les intérêts mafieux ("Karana") locaux, les mêmes qui ont tout fait pour faire élire Hery Rajaonarimampianina pour garder les mains sur les richesses de ce pays.

    • 21 janvier 2014 à 13:40 | Internaute (#5647) répond à Jean-Paul SAROTRA

      Le hic, Jean Paul, c’est que le FDG écrit à la virgule prés la même chose concernant tous les pays d’Afrique et à un iota tjs la même posture relativement aux autres pays d’Europe, d’Asie et d’Amériques ; comme au bon vieux temps de la guerre froide.
      Seuls, à leurs yeux (enfin surtout ceux de JL M) quelques rares pays échappent à la ’critique’ (Cuba, Venezuela, Chine, voire Corée du Nord)

    • 21 janvier 2014 à 14:18 | Enfant de la Révolution (#8094) répond à betoko

      FITAKA AVO LENTA NY ATAON’I JLR NY VAHOAKA AO MAGRO AO ; MODY HOE HIADY ANY @ TRIBUNAL INTERNATIONALE EH, MAHARETA EH ? KANEFA IZY EFA NAHAZO NY NOTADIAVINY DIA NY VAHOAKA NO LANY FOTOANA AO @ MAGRO AO ; mBA MIERITRERETA ALOHA EH ; HO LANY FOTOANA AO IANAREO ? IO NO FAIBLESSE NAHARESY AZY @ FIFIDIANANA. TSY MANANA PERSONNALITE FA MODY MANANA HAMBI-PO KANEFA NY AZY EFA MILAMINA ; nA INONA MISEHO, HIDINA AN-DALAM-BE NY OLONA REHEFA TSY HO ZAKA INTSONY NY FAHANTRANA INDRINDRA REHEFA MAHITA NY 4x4 VAOVAO SY TRANO VAOVAO MAROBE AVY @ VIDIN’NY ANDDRAMENA SY PETROLE HO AN’NY OLOM-BITSY ; VELOMA RY AINA HAHITA IZANY.

    • 21 janvier 2014 à 14:29 | Enfant de la Révolution (#8094) répond à PPDA

      VOUS ALLEZ COMPRENDRE, REGARDE CECI :
      http://www.youtube.com/watch?v=m7SW9MHFEbA

    • 21 janvier 2014 à 14:29 | Enfant de la Révolution (#8094) répond à PPDA

      VOUS ALLEZ COMPRENDRE, REGARDE CECI :
      http://www.youtube.com/watch?v=m7SW9MHFEbA

    • 21 janvier 2014 à 14:29 | Enfant de la Révolution (#8094) répond à PPDA

      LA FRANCE VA MIEUX A CAUSE DE LA COLONISATION ; TROP DE RICHESSES VOLES AUX AFRICAINS POUR FAIRE LA PSEUDO RICHESSE DE LA FRANCE. ES-CE LA FRANCE A DE L’OR ? DIAMAND ? SAPHIR ? PETROLE ?... ILS ONT TROP PRIS PENDANT LA PERIODE COLONIALE ET POST COLONIALE ET ELLE NE VEUX PAS LACHER PRISE. POURQUOI ELLE SE PREOCCUPE TANT DES PAYS AFRICAINS ALORS QUE LES SDF DANS LES METROS, ELLE NE VOIT PAS ? MADAGASCAR EST PAUVRE A CAUSE DE LA POLITIQUE COLONIALISTE FRANCAIS QUE VOUS VOULIEZ OU NOM §§§ !!!! VIVE LA FRANCE RENY MALALA..

      VOUS ALLEZ COMPRENDRE, REGARDE CECI :
      http://www.youtube.com/watch?v=m7SW9MHFEbA

    • 21 janvier 2014 à 14:34 | Foxtrot (#6003) répond à PPDA

      Va savoir s’il n’est pas un cas social en France et qui vit des aides sociaux. C’est pour ça qu’il a beaucoup de temps à passer sur ce forum ??

    • 21 janvier 2014 à 15:12 | Jean-Paul SAROTRA (#5204) répond à Internaute

      Ils écrivent à peu près la même chose car c’est la même situation, le même mode opératoire pour les magnats de la Finance internationale qui ne visent qu’à instaurer dans ces pays la même logique politico-mafieuse avec à la tête de ces pays des dirigeants corrompus qu’ils peuvent facilement manipuler et corrompre à leur guise. A ton avis pourquoi Ravalomanana a été évincé de son propre pays ? Parce qu’il a osé défier sur leurs propres terrains ces grands mafieux liés à des interêts internationaux.

      Et quand tu parles du FDG, très franchement, c’est les seuls qui à mes yeux tiennent le seul discours cohérent quant à la situation qui prévaut actuellement en France et en Europe actuellement. Qd tu vois comment le petit François joue le pitre à virer à droite toute, puis vendre une industrie fleuron de l’industrie automobile nationale depuis des années, oui, la vendre aux Chinois, c’est seulement pathétique. Hollande n’est rien d’autre qu’un autre agent du même système financier mondial dont la branche africaine est bien représentée par la fameuse françafrique. Regarde comment il s’embourbe en Centrafrique, ce n’est pas pour les beaux yeux des Centrafricains qu’il s’engage à envoyer l’Arméee dans ce bourbier.

    • 21 janvier 2014 à 15:39 | Internaute (#5647) répond à Jean-Paul SAROTRA

      Tu peux rester dans tes convictions, cher Jean Paul, cela ne me dérange pas ; si, de surcroit, cela te fais plaisir c’est parfait !
      Concernant la vente d’un fleuron (ou ex) de l’automobile française aux chinois c’est assez réducteur et un peu ridicule...
      Il fût un temps où JL Mélenchon avait des convictions maintenant il n’a qu’un seul crédo ; quel gâchis !
      Mais ce qui me désole, finalement, c’est que bien malheureusement il fait surtout le nid du FN...car concernant ses idées (fixes), il est de moins en moins crédible et beaucoup se sont détournés, à commencer par des militants du PC et de la première heure

    • 21 janvier 2014 à 15:52 | Internaute (#5647) répond à Foxtrot

      On peut aussi se poser la question te concernant, à savoir si tu n’es pas un cas ’’sociaux’’ (..) vivotant grâce aux aides sociales !!!

    • 21 janvier 2014 à 18:09 | alika_méchant (#6222) répond à betoko

      Combien de chômeurs en France ? Il suffit de voir les nouvelles pour en avoir une idée.
      Combien de pauvres en Allemagne ? On s’en fout.
      Le modèle des minijobs sous-qualifié à 5 euros de l’heure n’est-il pas un exemple que les pays en développement comme le Bangladesh et la Chine devraient suivre ?
      Non ? Ah c’est l’Allemagne qui a suivi leur modèle ?

    • 21 janvier 2014 à 18:34 | alika_méchant (#6222) répond à Internaute

      La guerre froide est finie mais la guerre des classes suit toujours son cours. Et nous sommes tous en plein dedans.

      La Chine, ça m’étonne qu’il y est encore des marxistes qui la supportent. D’ailleurs je crois même qu’il n’y en a pas. Il suffit de vous demander comment sont fabriqués les smartphones de la classe dirigeante pour vous en rendre compte.

      La Corée du Nord ? C’est un vrai trou mais on peut comprendre pourquoi quand on sait que l’océan Pacifique est infesté de missiles américains alors que ni les Soviétique ni les Chinois n’y ont jamais établi de garnisons permanentes.

      Le Venezuela et Cuba ont le mérite de résister tant bien que mal à l’emprise historique des États-Unis et de leurs amis milliardaires sur l’Amérique latine. C’est pour ça que je déplore vraiment l’absence d’un vrai parti socialiste (un vrai, pas celui de Schröder ni de Hollande) à Madagascar.

      Et une précision rigolote sur Cuba : imaginez que Madagascar perde les faveurs de la plupart de ses bailleurs de fond habituels (c’est franchement pas difficile) mais que la famine, les sans-abris, l’analphabètisme et la peste bubonique soient largement des choses du passé.
      Ça y est c’est fait ? Félicitations vous avez maintenant une idée de Cuba.

      ¡ Viva la Revolución !

  • 21 janvier 2014 à 08:55 | Zafimaro (#3479)

    S’ il vous plait, venez a Madagasikara pour nous sauver des LOUP. Il y a des LOUP qui menace les babakoto ici. Le tresorier de la mafia est devenu president. Le chef de la mafia vas bientot devenir premier ministre. Et les LOUP courent de partout pour nous manger ! Au secours !

    • 21 janvier 2014 à 09:03 | betoko (#413) répond à Zafimaro

      Parait que cet enregistrement de Patrick Le Loup date de 2011 ( à lire La Gazette de La Grande île d’hier) et que c’est un montage . Cela m’étonne beaucoup .
      N’accusons pas tout de suite Hery Rajaonarimamipanina de tous les maux , laissons lui le temps de s’accommoder de son nouveau costume Un épée de Damoclès plane au dessus de sa tête et il le sait très bien ,donc patience

  • 21 janvier 2014 à 09:49 | Isambilo (#4541)

    Merci à Boutry pour rappeler l’existence de la "bourgoisie compradore". Il a oublié la "bourgeoisie politico-administrative". Beaucoup croyaient être sortis de la période néo-coloniale mais, hélas, on est toujours dans le même système, les dominants ont juste pris la couleur locale.
    Certains se sont approprié la dichotomie "merina/côtier" introduite par la politique coloniale pour masquer leur incompétence et leurs raisonnements de chasseurs-cueilleurs. Ils veulent seulement participer à la consommation du gâteau mais sont incapables de mettre en place les structures pour produire le riz, fabriquer la farine avant de faire le gâteau et le manger.
    Pendant ce temps les transnationales s’en donnent à coeur joie et les petits politiciens se contentent des miettes que ces transnationales veulent bien leur donner de temps en temps.
    Ravalomanana a agi en prédateur comme ses prédécesseurs Hova du 19e siècle. Rajaonarimampianina, en bon comptable pense qu’il y aura toujours des riches et des pauvres. Comment espérer un progrès social en partant d’une telle base ?

  • 21 janvier 2014 à 10:11 | Vohitra (#7654)

    Bonjour Mr Pierre Boutry,

    La contenu de votre lettre n’est pas un fait nouveau susceptible de nous aider dans la situation actuelle, étant donné qu’ici tout le monde le sait déja depuis longtemps, par contre, le mieux que vous puissiez faire pour nous aider, c’est de faire la lumière, avec l’aide de la société civile de chez vous, sur les biens mal acquis par les politiciens et autres personnes influentes d’ici et soigneusement planqués chez vous.
    Votre aide dans ce sens est beaucoup plus apprécié par le peuple meurtri et appauvri d’ici, fais ce geste au nom de l’histoire commune et partagée entre nos deux peuples.
    Cordialement

  • 21 janvier 2014 à 11:30 | vuze (#918)

    Lol et relol... Le parti de gauche Français ?? C’est quoi ça ? ça existe encore ? L’extrême gauche est en train de se pour.rir pour des querelles d’ego et ils viennent nous faire la leçon...

    Responsable commission Afrique mon derrière oui !!

    Le plus marrant c’est qu’ils semblent soutenir le voleur zouloulandais le plus capitaliste qu’il soit... Il faut vraiment vérifier l’origine de cet article... Je suis persuadé que MT.com a bien vérifié !! :-)))

    Evidemment hier personne n’a réagi sur la fausse lettre des jeunes karanas ! Les GTT vont encore continuer leur travail de sape !!
    http://www.tananews.com/2014/01/courrier-des-lecteurs-reponse-un-residu-de-bonne-foi/

  • 21 janvier 2014 à 13:03 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Si vous comptez / des embrayages comme Delanoë, Désir, Lang, Besson, Ayraut, Strauss-khan ou Hollande pour vous sortir de la me-de , regardez ce qu’ ils font chez eux , vous aurez une idée de la continuité et non du changement, de la misère pour tous : c ’est maintenant !
    Trierweler pas divorcée, Royale : pas mariée et maitresse de Ayrault & Besson, Hidalgo qui veut la place de maire de Paris, Desir amant de Lang, sous le regard bien veillant de Mitterand & cet humanisme dévergondé de gauche !
    Si vous voulez participer à assumer leurs trains de vie : bien venus en France ...

    • 21 janvier 2014 à 14:16 | Internaute (#5647) répond à Jipo

      Tu as été ‘fanafoudé’ pour être aussi débile ou c’est génétique chez toi ?
      En tout cas du genre de malade à, lorsqu’on montre la lune, te regarder le Q puis y mettre le doigt …et le sucer après !
      Comme disait Carbonne « Il faut reconnaître aux c.ns ce mérite qu’ils ne dissimulent pas leur identité. »

      La chose qui m’étonne le plus en fait c’est que, pour une fois, tu n’es pas ‘parlé’ de Taubira.
      Pour le reste, cher baragouin, cela fait partie de tes errements habituels... hélas, ça ne se soigne pas !

    • 21 janvier 2014 à 14:29 | Enfant de la Révolution (#8094) répond à Jipo

      VOUS ALLEZ COMPRENDRE, REGARDE CECI :
      http://www.youtube.com/watch?v=m7SW9MHFEbA

    • 21 janvier 2014 à 18:48 | Jipo (#4988) répond à Internaute

      Si la sodomie pour tous vous met en érection , tant mieux pour vous quant à vos allusions scato vous pouvez avec le reste vous les mettre en guise de gouverne , et vous en faire un lavement : ça vous aidera peut etre à marcher droit faute de rouler à droite .

    • 21 janvier 2014 à 18:51 | Jipo (#4988) répond à Enfant de la Révolution

      Merci pour le scoop, on le sait depuis sa mort et même avant, ( déjà posté / le site il y a 2 ans ) .

    • 21 janvier 2014 à 20:29 | Internaute (#5647) répond à Jipo

      Faut croire que ta délectation à te pilonner le f.on n’a point d’effet heureux sur ta cognition ; à moins que ce ne soit le double usage de la bouteille + la ’fumette’, car, toi je ne sais pas, mais en ce qui me concerne lorsque je marche ... je ne ’roule’ pas !

      Tu sais un proverbe connu nous dit « qui veut voyager loin ménage sa monture »
      Pour parodier, un peu, j’ajouterais « qui veut voyager loin ménage (aussi) sa ’mouture’ »

      Cordialement, Jipo(t), cordialement

    • 21 janvier 2014 à 21:12 | Jipo (#4988) répond à Internaute

      Oui j ’exècre les zozialo, et leurs dérives polymorphes tous azimut, c ’est la chronique du naufrage assuré .
      Alors oui toutes ces tafioles de gauche qui copulent les uns / les autres me donnent la gerbe, ne vous en déplaise, on ne peut plaire à tout le monde , nobody’ s prefect ...
      Quant à vos stimulis psychotropes, je vous les laisse, je n’ ingère pas de ces poisons tamasiques .

    • 21 janvier 2014 à 21:31 | Jipo (#4988) répond à Enfant de la Révolution

      LES VRAIES RAISONS DE LA GUERRE EN LIBYE

      1 - Manque à gagner pour l’Occident à cause du Premier Satellite africain Rascom 1

      C’est la Libye de Kadhafi qui offre à toute l’Afrique sa première vraie révolution des temps modernes :

      assurer la couverture universelle du continent pour la téléphonie, la télévision, la radiodiffusion et de
      multiples autres applications telles que la télémédecine et l’enseignement à distance ;

      pour la première fois, une connexion à bas coût devient disponible sur tout le continent,

      jusque dans les zones rurales grâce au système par pont radio wmax.

      L’histoire démarre en 1992 lorsque 45 pays africains créent la société Rascom pour disposer

      d’un satellite africain et faire chuter les coûts de communication sur le continent.

      Téléphoner de et vers l’Afrique est alors le tarif le plus cher au monde, parce qu’il y avait un impôt

      de 500 millions de dollars que l’Europe encaissait par an sur les conversations téléphoniques même

      à l’intérieur du même pays africain, pour le transit des voix sur les satellites européens comme Intelsat.

      L’achat d’un satellite africain coûtait 400 millions de dollars, la location du satellite européen coute 500 millions par an.

      Quel banquier ne financerait pas un tel projet ?

      Mais l’équation la plus difficile à résoudre était : comment l’esclave peut-il s’affranchir de l’exploitation servile

      de son maître en sollicitant l’aide de ce dernier pour y parvenir ?

      Ainsi, la Banque mondiale, le FMI, les USA, l’Union européenne ont fait miroiter inutilement ces pays pendant 14
      ans. C’est en 2006 que Kadhafi met fin au supplice de l’inutile mendicité aux prétendus bienfaiteurs occidentaux

      pratiquant des prêts à taux usuraire ; le guide libyen a ainsi mis sur la table 300 millions de dollars, La Banque
      africaine de développement a mis 50 millions, la Banque ouest-africaine de Développement, 27 millions et c’est ainsi

      que l’Afrique a, depuis le 26 décembre 2007, le tout premier satellite de communication de son histoire.
      Dans la foulée, la Chine et la Russie s’y sont mises, cette fois en cédant leur technologie et ont permis le lancement

      de nouveaux satellites, sud-africain, nigérian, angolais, algérien et même un deuxième satellite africain est lancé en

      juillet 2010. Et on attend pour 2020, le tout premier satellite technologiquement 100% africain et construit sur le sol
      africain, notamment en Algérie. Ce satellite est prévu pour concurrencer les meilleurs du monde, mais à un coût 10 fois

      inférieur, un vrai défi. Voilà comment un simple geste symbolique de 300 petits millions peut changer la vie de tout
      un continent. La Libye de Kadhafi a fait perdre à l’Occident, pas seulement 500 millions de dollars par an mais les

      milliards de dollars de dettes et d’intérêts que cette même dette permettait de générer à l’infini et de façon exponentielle,

      contribuant ainsi à entretenir le système occulte pour dépouiller l’Afrique.

      2- Fonds monétaire africain, Banque centrale africaine, Banque africaine des investissements

      Les 30 milliards de dollars saisis par M. Obama appartiennent à la Banque centrale libyenne et prévu pour la contribution

      libyenne à la finalisation de la fédération africaine à travers 3 projets phare :

      la Banque africaine d’investissement à Syrte en Libye, la création dès 2011 du Fonds monétaire africain avec un capital

      de 42 milliards de dollars avec Yaoundé pour siège, la Banque centrale africaine avec le siège à Abuja au Nigeria dont la
      première émission de la monnaie africaine signera la fin du Franc cfa grâce auquel Paris a la mainmise sur certains pays

      africains depuis 50 ans. On comprend dès lors et encore une fois la rage de Paris contre Kadhafi. Le Fonds monétaire africain

      doit remplacer en tout et pour tout, les activités sur le sol africain du Fonds monétaire international qui, avec seulement 25
      milliards de dollars de capital a pu mettre à genoux tout un continent avec des privatisations discutables, comme le fait d’obliger

      les pays africains à passer d’un monopole public vers un monopole privé. Ce sont les mêmes pays occidentaux qui ont frappé

      à la porte pour être eux aussi membres du Fonds monétaire africain et c’est à l’unanimité que le 16-17 décembre 2010, à
      Yaoundé les Africains ont repoussé cette convoitise, instituant que seuls les pays africains seront membres de ce FMA.
      Il est donc évident qu’après la Libye, la coalition occidentale déclarera sa prochaine guerre à l’Algérie, parce qu’en plus des

      ses ressources énergétiques énormes, ce pays a une réserve monétaire de 150 milliards d’Euros. Ce qui devient la convoitise

      de tous les pays qui bombardent la Libye et qui ont tous quelque chose en commun, ils sont tous financièrement en quasi faillite,

      les USA à eux seuls ont 14.000 milliards de dollars de dettes, La France, la Grande-Bretagne et l’Italie ont chacun environ 2.000

      milliards de dettes publiques alors que les 46 pays d’Afrique noire ont, au total, moins de 400 milliards de dollars de dettes publiques.

      Créer de fausses guerres en Afrique dans l’espoir de trouver de l’oxygène pour continuer leur apnée économique qui ne fait que

      s’empirer ne fera qu’enfoncer les Occidentaux dans leur déclin qui a pris son envol en 1884, lors de la fameuse Conférence de Berlin.

      Car comme l’avait prédit l’économiste américain Adams Smith en 1865, dans son soutien à Abraham Lincoln pour l’abolition de l’esclavage,

      « l’économie de tout pays qui pratique l’esclavage des Noirs est en train d’amorcer une descente vers l’enfer qui sera rude le jour où

      les autres Nations vont se réveiller ».

      3- Unions régionales comme frein à la création des Etats-Unis d’Afrique

      Pour déstabiliser et détruire l’Union africaine qui va dangereusement (pour l’Occident) vers les Etats-Unis d’Afrique avec la main de maître

      de Kadhafi, l’Union européenne a d’abord tenté sans y parvenir la carte de la création de l’UPM (Union Pour la Méditerranée) Il fallait à tout

      prix couper l’Afrique du Nord du reste de l’Afrique. Cela a échoué parce que Kadhafi a refusé d’y aller. Il a compris très vite le jeu à partir

      du moment où on parlait de la Méditerranée en associant quelques pays africains sans en informer l’Union africaine, mais en y invitant tous

      les 27 pays de l’Union européenne. L’UPM sans le principal moteur de la fédération africaine était foirée avant même de commencer,

      un mort - né avec Sarkozy comme président et Mobarack, le vice-président. Ce qu’ Alain Juppé tente de relancer, tout en misant sur la chute

      de Kadhafi, bien sûr. Ce que les dirigeants africains ne comprennent pas est que tant que ce sera l’Union européenne qui finance

      l’Union africaine, on sera toujours au point de départ, car dans ces conditions, il n’y aura pas d’effective indépendance. C’est dans
      le même sens que l’Union Européenne a encouragé et financé les regroupements régionaux en Afrique. Il était évident que la Cedeao qui a une
      Ambassade à Bruxelles et qui tire l’essentiel de son financement de l’UE, est un obstacle majeur contre la fédération africaine.

      C’est ce que Lincoln avait combattu dans la guerre de sécession aux Etats-Unis, parce qu’à partir du moment où un groupe de pays se

      retrouvent autour d’une organisation politique régionale, cela ne peut que fragiliser l’organe central. C’est ce que l’Europe voulait et c’est ce que

      les Africains n’ont pas compris en créant coup sur coup, la Comesa , l’Udeac, la Sadc et le Grand Maghreb qui n’a jamais fonctionné encore une

      fois grâce à Kadhafi qui lui l’avait très bien compris.

      4- Kadhafi, l’Africain qui a permis de laver l’humiliation de l’Apartheid

      Kadhafi est dans le cœur de presque tous les Africains comme un homme très généreux et humaniste pour son soutien désintéressé à la bataille
      contre le régime raciste d’Afrique du Sud. Si Kadhafi avait été un homme égoïste, rien ne l’obligeait à attirer sur lui les foudres des Occidentaux

      pour soutenir financièrement et militairement l’ANC dans sa bataille contre l’apartheid. C’est pour cela qu’à peine libéré de ses 27 ans de prisons,

      Mandela décide d’aller rompre l’embargo des Nations unies contre la Libye le 23 octobre 1997. A cause de cet embargo même aérien, depuis

      5 longues années aucun avion ne pouvait atterrir en Libye. Pour y arriver, Il fallait prendre un avion pour la Tunisie ; arriver à Djerba et continuer

      en voiture pendant 5 heures pour Ben Gardane, passer la frontière et remonter en 3 heures de route par le désert jusqu’à Tripoli. Ou alors, passer

      par Malte et faire la traversée de nuit, sur des bateaux mal entretenus jusqu’à la côte libyenne.
      Un calvaire pour tout un peuple, juste pour punir un seul homme. Mandela décida de rompre cette injustice et répondant à l’ex- président américain
      Bill Clinton, qui avait jugé cette visite « malvenue », il s’insurgea :
      « Aucun Etat ne peut s’arroger le rôle de gendarme du monde, et aucun Etat ne peut dicter aux autres ce qu’ils doivent faire ». il ajouta :

      « ceux-là qui hier, étaient les amis de nos ennemis, ont aujourd’hui, le toupet de me proposer de ne pas visiter mon frère Kadhafi, ils nous conseillent

      d’être ingrats et d’oublier nos amis d’hier ». En effet, pour l’Occident, les racistes d’Afrique du Sud étaient leurs frères qu’il fallait protéger.
      C’est pour cela que tous les membres de l’ANC étaient considérés comme des dangereux terroristes, y compris Nelson Mandela.

      Il faudra attendre le 2 juillet 2008, pour que le Congrès américain vote une loi pour rayer le nom de Nelson Mandela et de ses camarades de l’ANC

      de cette liste noire, pas parce qu’ils ont compris la bêtise d’une telle liste, mais parce qu’on voulait faire un geste pour les 90 ans de Nelson Mandela.

      Si les Occidentaux sont aujourd’hui, repentis de leur soutien d’hier aux ennemis de Mandela et sont vraiment sincères lorsqu’ils donnent son nom à

      des rues et de places, comment continuer à faire la guerre à celui qui a permis la victoire de Mandela et son peuple, Kadhafi ?

    • 22 janvier 2014 à 09:03 | Enfant de la Révolution (#8094) répond à Jipo

      MERCI BEAUCOUP

  • 22 janvier 2014 à 10:17 | lemu77 (#6212)

    Pourquoi le "Parti de Gauche" de jl Mélenchon ,parti d extrème -gauche marxiste vient il faire acte d ingérence dans les affaires malgaches ? Visiblement ce parti n a aucune connaissance des enjeux politiques malgaches.En gros il a voulu dire :pays en difficulté de la planète unissez vous contre les puissants.Il nous a seriné en France avec la Grèce pareillement.En fait "le Parti de Gauche" c est un peu le Ratsiraka des années 70 qui va vous vendre de la libération du peuple malgache par la coopération avec la Corée du Nord et la Chine.Mais je pense que le PDG peut vendre ses salades avariées ailleurs !

  • 22 janvier 2014 à 12:35 | Fornage (#7692)

    J’ai le regret de vous informer que rien ne changera a Madagascar.
    La France considère Madagascar comme une colonie.
    Le pouvoir au Malgache et l’économie a la France.
    Vous allez recevoir des tonnes de produits FRANCAIS.
    Import 1000 export 1
    Bon courage

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS