Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 15 juillet 2024
Antananarivo | 19h13
 

Diplomatie

Diplomatie

Madagascar élu vice-président de la 79ème Assemblée générale des Nations Unies

jeudi 13 juin |  2363 visites  | Mandimbisoa R.

Le 6 juin dernier, Madagascar a été élu vice-président de la 79ème Assemblée générale des Nations Unies (AGNU) pour le mandat de septembre 2024 à septembre 2025. Cette nomination représente une reconnaissance importante du rôle de Madagascar au sein de la communauté internationale et de son engagement en faveur de la paix, de la sécurité et du développement durable.

En tant que vice-président de la 79ème AGNU, Madagascar aura l’occasion de travailler aux côtés de 20 autres pays vice-présidents, ainsi que des cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies. Cette position privilégiée permettra à Madagascar de jouer un rôle clé dans les discussions et les décisions prises au sein de l’Assemblée générale.

Le Président de la République de Madagascar, Andry Rajoelina, assumera un rôle crucial en tant que vice-président lors de la Semaine de haut niveau de la 79ème session de l’Assemblée générale, qui se tiendra du 24 au 30 septembre 2024. Cette semaine sera l’occasion pour Madagascar de mettre en avant ses priorités et ses engagements en matière de coopération internationale.

Une fois de plus, Madagascar réaffirme son engagement à promouvoir la paix, la sécurité et le développement durable, et se félicite de pouvoir collaborer avec l’ensemble des membres de l’Assemblée générale pour relever les défis mondiaux et renforcer la coopération multilatérale. Cette élection vient couronner les efforts de Madagascar en faveur d’un monde plus juste et plus solidaire.

En prenant ses nouvelles fonctions de vice-président de l’AGNU, Madagascar s’engage à œuvrer pour un monde plus pacifique, plus inclusif et plus prospère pour tous.

-----

4 commentaires

Vos commentaires

  • 13 juin à 10:50 | MALIBUC (#9345)

    Ben avec un uluberlu de la sorte on n’est pas sorti de l’auberge.
    Et en parlant d’auberge, Madagascar est devenue l’auberge Espagnole ou tout le monde se sert dans les caisses de l’état, dans les fonds destinés aux aides médicales, humanitaires, fonds routiers, dons de toutes sortes......etc...
    Oui tout le monde sauf évidemment les 95% de pauvres qui continuent de mourir de faim et de soif.

  • 13 juin à 14:34 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    OUI !!!
    Il devrait commencer par oeuvrer pour régler les urgences de Madagascar avant de prétendre aller le faire à l’ étranger !
    Famine, social, santé, sécurité scolaire sans parler des routes, des délectâtes et du manque d’ eau !
    Mais vous avez un beau téléphérique une reconnaissance importante, ce qui semble émoustiller à l’ évidence au + haut point : mandimbisou avec son sempiternel « inclusif » équivalent au « en meme temps » ...

  • 13 juin à 16:50 | Kobbe (#11248)

    LE MADAGASCAR AU CONCERT FOLKLORIQUE DES NATIONS-UNIES : RIEN N’EST ETERNEL...
    Vas-y Madagascar, va jouer ta part du folklore dans cette organisation folklorique qu’est l’ONU laquelle depuis sa création n’a jamais changé le monde mais le mettre en perpétuel instabilité. C’est cette même organisation qui a statué à plus de 4 occasions la restitutions des Îles-Eparses, sans concrétisation : mais chaque chose à sa fin, le folklore de l’ONU n’est pas non plus éternel. L’avenir nous le dira (...)

    • 14 juin à 11:28 | bekily (#9403) répond à Kobbe

      L’assemblée générale de L’ONU ????
      ...sans aucun pourvoir, sauf celui de gesticuler à coup de recommandation

      Le nerf de la guerre est l’argent.
      Et à ce jour ONU ou FMI ou OMC le principal financeur est encore les Etats Unis !

      Les ETATS UNIS ont d’ailleurs suspendu leur financement à L’OMC et depuis quelques années : on ne voit plus d’arrêt ni de condamnations....ce qui fait la part belle au LIBERALISME SAUVAGE....( rapport « les échos »)

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS