Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 17 novembre 2018
Antananarivo | 06h02
 

Evènement

Evènement

Madagascar célèbre la Journée internationale des Nations-Unies

jeudi 25 octobre | Arena R.

Madagascar a célébré la Journée internationale des Nations Unies mercredi 24 octobre, une date qui rappelle chaque année, l’entrée en vigueur de la Charte fondatrice des Nations Unies en 1945, un évènement célébré par la grande famille du système des Nations Unies dans tout le monde entier. La cérémonie a eu lieu au siège de l’Organisation, dans la capitale, à Andraharo en présence du Premier ministre, Christian Ntsay.

« Madagascar est fier de son appartenance comme État membre des Nations Unies. Madagascar a adhéré au processus de l’Agenda 2030 et se trouve aujourd’hui dans la mise en œuvre d’un certain nombre d’étapes », a déclaré le Chef du gouvernement lors de cette cérémonie. Il n’a pas manqué d’exprimer ses reconnaissances envers les appuis du système des Nations Unies et de tous ses États membres, pour les initiatives qui se traduisent par des programmes de coopération et d’entraide en vue de l’accomplissement d’agendas visant la réalisation des objectifs de développement durable.

Un effort particulier doit pourtant être réalisé et concentré sur le cas du Grand Sud de Madagascar qui souffre depuis plusieurs années de l’insécurité alimentaire et de l’insécurité tout court. Tout en incitant les membres du système des Nations Unies et ceux du gouvernement malgache à centrer leurs efforts en vue des changements palpables dans cette partie de Madagascar, le Premier ministre a salué l’attention portée par le système à l’endroit des jeunes du pays. Ils sont « acteurs de paix ».

« Cette jeunesse qui a besoin de repère et d’espoir, a aussi besoin d’être poussée de son potentiel pour être un vrai levier de développement de tous les pays. Et Madagascar comme les autres pays, a effectivement besoin des Nations Unies pour que les jeunes puissent continuer à devenir non seulement des agents de changement mais aussi de vrais leaders d’aujourd’hui et de demain ».

Violet Kakyomya, Coordonnateur résident du Système des Nations Unies, n’a pas manqué de lancer un appel à tous les acteurs politiques malgaches, à continuer à œuvrer pour la consolidation d’un climat de paix et de respect de l’État de droit.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 147