Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 8 février 2023
Antananarivo | 20h21
 

Politique

La décentralisation à l’Assemblée Nationale

Les réalisations avancent et… continuent

mercredi 6 juin 2007 | Volana R.

Les communes et les régions sont les bases de tout développement. Durant sa présentation à l’Assemblée Nationale, le ministre Yvan Andriasandratriniony a fait un rapport des plus succints mais où l’espoir fait valoir ce programme du gouvernement.

L’année 2006 a vu le début de réalisation des Politiques nationales décidées et validées cette année même. A savoir la Politique Nationale de Décentralisatiuon et de Déconcentration ou PN2D ; la Politique nationale du Territoire et celle concernant l’Habitat.

Trois stratégies de base

Le département axe ses actions sur trois stratégies. En premier, le développement des communes et régions qui représente la condition sine qua non du développement de Madagascar. Pour ce faire, le département a édité et distribué le Guide des Maires, le Manuel de rédaction des actes communaux et le Guide d’élaboration du Plan communal de développement ou PCD.

Vingt communes ont bénéficié des infrastructures en matière d’acquisition d’eau potable et 89 autres roulent déjà avec un nouveau bureau ou des bureaux réhabilités. D’autre part, 5 régions (Diana, Itasy, Ihorombe, Haute Matsiatra et Sava) ont leur Centre d’Appui aux communes ou CARP.

Le deuxième axe se tourne sur l’amélioration de la rentrée fiscale de base. Dorénavant, l’édition et la distribution des rôles sur les impôts se feront au niveau des communes, en ce qui concerne les domaines. Aujourd’hui, la rentrée fiscale remonte à 31milliards d’Ariary (2006), contre 26,36 milliards d’Ariary en 2005. De plus, le Fonds de développement local (FDL) a bénéficié de 4 milliards d’Ariary des caisses de l’Etat.

Enfin, toutes les actions nécessitent les compétences de responsables du département, ce qui a été pris en main depuis 2006. Sans oublier la promotion des partenariats, à laquelle la France et l’Allemagne, l’ONU par l’intermédiaire du Pnud ont déja répondu.

2007, année-charnière

Les programmes déja entamés continuent et seront renforcés pour que le développement soit effectif. Cette année, par exemple, les schémas régionaux et le schéma national du Territoire seront réalisés. Le FDL appliqué aux réalisations. Les CARP dans toutes les Régions.

Cette année également, dès la nomination des chefs de Fokontany, ils seront indemnisés, ainsi que leurs adjoints.

« Je tiens à souligner, explique Yvan Andriasandratriniony, que mon département n’a pas pour rôle d’appliquer la décentralisation. Elle s’effectue au niveau de tous les ministères, nous ne sommes qu’un appui dans son effectivité ».

Publicité




Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS