Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 23 janvier 2022
Antananarivo | 21h44
 

Opinions

Les premiers maux de notre pays

vendredi 19 juillet 2013

Madagascar était considéré autrefois comme une île paisible ! Notre pays faisait partie de la zone de la paix.

D’aucuns n’ignorent que depuis des décennies notre patrie est rongée par une instabilité chronique. Pour résoudre les crises politiques on a trouvé des solutions pommade. Elles calmaient le jeu sur le très court terme mais ne faisaient qu’empirer les choses au-delà.

Madagascar est-il un pays voué à l’échec politique, aux travers sociaux et économiques ? Est-il condamné à vivre une éternelle maladie dévastatrice de toute tentative de stabilisation des institutions ?

Quel est vraiment le mal qui saccage progressivement mais sûrement notre pays ?

En réponse nous avons deux sortes d’ennemis : les uns viennent de l’extérieur et les autres de l’intérieur.

1. Ennemi venant de l’extérieur ?

Dans notre monde d’aujourd’hui, il est peu probable qu’un ennemi extérieur vienne attaquer PHYSIQUEMENT Madagascar ! L’ennemi extérieur agit sournoisement. Généralement, l’attaque de l’après indépendance n’est autre que l’ingérence politico-économique néocoloniale ! Ensuite, venait l’influence de la guerre froide. Les pays nouvellement décolonisés se voyaient être le théâtre de la mésentente entre les deux blocs. Ceux-ci exportaient parfois leur guerre dans ces pays. Après la disparition du monde bipolaire, le danger extérieur est de moins en moins visible.
L’éclatement du bloc communiste et l’émergence des nouvelles puissances ont changé la donne. Aucun pays ne pourra vivre seul et ignorer le besoin de négocier avec les autres. C’est la mondialisation. Elle est à double tranchante. D’un côté, la loi du marché impose le rythme sans tenir compte des difficultés des pays faibles. De l’autre, il y a de plus en plus de choix de partenaires commerciaux. La multipolarisation du monde peut être un atout si on s’y donne les moyens. Le danger pour nous est de ne pas savoir négocier en fonction de nos intérêts, de l’intérêt du peuple malagasy.
Le cas de figure est ainsi caricaturé : le peuple prête son pouvoir aux dirigeants pour qu’ils le défendent des attaques extérieures. D’ailleurs, ces attaques se privatisent de plus en plus. Ce qui met les États en position de partie contractante. Ils doivent en effet disposer des moyens nécessaires pour bien défendre leurs intérêts face aux puissantes firmes multinationales. Ces moyens se trouvent au niveau national ainsi qu’à l’échelle régionale voire internationale (accords et conventions). Un autre moyen sans lequel les autres tombent à l’eau existe et on doit s’y accrocher coûte que coûte : l’intérêt supérieur du peuple.

2. Le danger de l’ennemi intérieur

Si nous avons de bons dirigeants, les attaques extérieures pourront être évitées ou, à la limite, atténuées. Par contre, l’ennemi intérieur est difficilement contrôlable voire même imprévisible. On peut catégoriser deux sortes de dangers domestiques : le danger du fait des esprits collaborateurs avec l’ennemi extérieur ; le danger qui n’est autre que nous mêmes.

a. Les collaborateurs

Dans l’histoire de l’humanité il y a toujours eu des trahisons. Celles-ci sont très dévastatrices quand elles viennent de son propre camp. Non seulement elles font périr des vies mais également anéantissent tout l’homme et ses espoirs. Dans ce cadre là, la reconstruction ne peut s’appuyer que sur un grand sursaut d’élan national. La France a connu cela à la deuxième guerre mondiale. La collaboration avec l’occupant nazi s’installait et a commencé à anéantir toute velléité de résistance dans le pays. Mais il y a eu le sursaut du fameux appel du 18juin. Généralement, dans ce genre de situation on a besoin (si ce n’est obligé) de travailler avec des pays qui n’ont pas intérêt à ce que votre pays s’enfonce. C’est ce qu’a fait la France. Sans les alliés, on ne peut pas imaginer où elle en serait aujourd’hui. Ensemble ils ont, d’abord, lutté contre l’ennemi français de l’intérieur pour être unis afin de vaincre l’ennemi extérieur ! Si Madagasikara veut avoir un poids dans le concert des nations, s’il veut avoir des alliés, il va falloir qu’il nettoie sa propre maison et balayer devant sa porte.
Un autre exemple est le cas de la méthode coloniale qui consiste à diviser pour mieux régner. Il fallait donc bien détecter et exploiter l’ennemi intérieur : la division. Alors que la France avait souffert de ses ennemis intérieurs (les collabos), elle n’avait pas hésité à pratiquer le recrutement des collabos indigènes pour mieux mater la résistance des autochtones. Les collabos peuvent agir de leur plein gré ou à contre cœur. Peu importe, le fait est qu’ils soient du côté de l’ennemi intérieur ! Et rien n’est plus fracassant que de se faire trahir par son propre "compagnon". Le mot compagnon signifie ici individus qui devraient être unis par la même cause du fait de la domination étrangère sur leur Nation. C’est ce qui s’est passé à Madagascar ! On a mis en place un mécanisme de domination en recrutant des "bourreaux" nationaux et sénégalais. Ici, le terme bourreaux va au-delà du sens exécution. Il comprend également le synonyme de la disparition recherchée de toute résistance nationale, des aspirations socio-culturelles. Entre autres exemples, nous avons eu les Mpiadidy ( sous la royauté merina les Mpiadidy étaient une sorte du dépositaire de l’autorité royale dans les villages) transformés par les colons en une machine opérationnelle à broyer la résistance locale. Nous avions droit également aux chefs de cantons, chefs de district. L’administration coloniale ne ménageait pas ses efforts pour recruter des fonctionnaires "citoyens" pour servir leurs intérêts. Ça a marché. Certains malagasy se trouvaient ainsi à leur bon gré ou malgré eux en position d’ennemi de la nation. Nous avions eu un sursaut dans tout le pays mais, un peu mal organisé et surtout aurait subi une trahison, il se trouvait réprimé avec toute les horreurs inimaginables (torture, bombes humaines, tuerie, miaramilampotaka, ...). Heureusement, ce genre d’obstacle finit toujours par sauter car tout compte fait il vient quand même de l’extérieur. Mais il restera des collabos nostalgiques de leurs positions d’antan. L’ancienne mère patrie en a profité pour asseoir la françafrique. Elle se pose ainsi en faiseur de roi mais toujours en collaboration avec l’ennemi intérieur.
Avec le temps cela passera. Nous portons ici notre respect et rendons hommage aux tia tanindrazana qui ont lutté jusqu’au bout au prix de leur unique vie. Ils l’ont fait, non pas pour eux, mais, pour les générations futures. Soyons-en dignes.

b. Le redoutable ennemi intérieur

Nous l’appelons redoutable ennemi intérieur puisqu’il n’a pas eu besoin d’une incitation ou une obligation venant de l’extérieur pour se dresser contre sa propre nation. Pour ce genre de rongeur de la patrie, la part la plus grande du danger vient de nous mêmes.
On a beau fustiger le rôle de certains pays dans nos crises politiques mais ils sont là justement pour profiter de nos erreurs. Ils sont là pour maximiser leurs ingérences en fonction de nos âneries. À partir du moment où il nous est impossible tout d’abord de faire une autocritique nous nous enfoncerons dans le gouffre. Notre problème est que nous avons tendance à renvoyer la faute, quelle qu’elle soit, aux autres (danger extérieur). Pour faire simple : le principal danger est le non respect de la constitution, la violation de la loi. Comment espérions nous construire un État fort en dehors du respect des textes en vigueur ? Nous pensions, à tort, que la démocratie se construisait uniquement par la rue. Or, elle se construit d’abord dans la tête et doit se traduire par les actes. Nous options pour la force militaro-civil pour construire la liberté. Sachons que le fusil peut maintenir l’ordre pendant un moment mais en aucun cas ne puis contenir indéfiniment un sentiment de révolte. Il n’y a pas de liberté sans règle ni de démocratie sans le peuple. Il n’y aura pas de stabilité sans la volonté politique. Nous n’avons pas besoin de militaires forts mais plutôt des forces armées rendues fortes de par leurs unité et leur sens du devoir. Notre ennemi en nous a su diviser les forces de l’ordre pour les dresser contre le peuple, donc contre la nation. Jusqu’à ce jour le seul moyen de fortifier un État est la loi. Cette dernière ne puise sa force que dans la pratique. Elle ne devient stable que dans le temps. Elle n’est source d’apaisement que si elle est impartialement édictée, respectée et améliorée. Comment puissions nous croire à l’Etat de droit alors que nous transgressons chaque jour davantage la foi en l’indépendance de la justice ? Cette dernière devrait être le rempart des plus faibles et le garde fou pour les plus forts. La constitution est la bible républicaine de la démocratie ! Si nous voulons aller de l’avant, le premier investissement à faire n’est autre que le respect de la loi. Par ricochet et en faisant abstraction de toute forme de mauvaises pressions, il va de soi que la parole donnée, l’engagement pris devant le peuple doivent tenir lieu de LOI. Par ailleurs, ce qui va suivre est le péché capital de nos politiques : MARCHER SUR LA TÊTE DU PEUPLE. Chez nous le peuple craint systématiquement les représailles des dirigeants. Ce n’est pas normal. Le dirigeant se sert et s’offre un banquet mirobolant alors que le peuple ne mange pas à sa faim. Le politique passe ostensiblement et avec fierté dans de très belle voiture devant le peuple qui creuse les décharges publiques pour espérer trouver des miettes à mettre sous la dent. Doit-on laisser passer cela ? Cela me rappelle Marie Antoinette. On lui a informé que le peuple avait faim et ne mangeait plus que des pommes. En réponse elle disait : "qu’ils s’achètent des brioches". À Madagasikara, l’insulte envers le peuple n’a que trop duré. Et ne nous disons pas que le fait de traficoter la constitution pour la tailler à l’avantage de celui qui détient le pouvoir est du fait d’un pays étranger. Ne gavons pas notre peuple de mensonge en insultant la communauté internationale quand notre justice sort une décision qui respecte tout sauf le droit. A vrai dire, nous nous prévalons de notre propre turpitude.
Quand nous sommes en crise, en grande partie c’est à cause de nous-mêmes. Nous fabriquons nous-mêmes notre bombe d’autodestruction. Celle-ci n’attend plus que le détonateur(il peut venir l’intérieur comme de l’extérieur). Le dirigeant se prend pour un dieu, l’opposition n’a d’autre vision que de renverser et diaboliser son adversaire, la population se laisse faire et se lamente lorsqu’elle a le président qu’elle mérite. En fait, l’adversité politique devient chez nous comme une course vers la médiocrité. On croirait que le palmarès revient à celui qui a réussi à faire le plus de dégâts possible. Nos attitudes, qui que nous soyons, annihilent notre patriotisme quand nous n’observons pas le sens du bien commun.
D’ailleurs, les termes patriotisme et souveraineté sont des concepts creux pour nos politicards. Le patriotisme est devenu une morphine pour calmer la souffrance de nos compatriotes et la souveraineté une adrénaline pour enjôler le peu de révolte qui reste pour notre peuple.
Madagasikara a de très beaux textes législatifs mais ceux-ci ont toujours sonné creux. Nos vieilles pratiques irresponsables ont fait d’eux une arme de progrès non exploitée. J’ose donc rêver que tous les sujets de droit trouverons protection et respect chez nous. J’ose rêver que plus personne ne sera au dessus de la loi. J’ose croire que pour le peuple malagasy le mal intérieur sera pansé et ses belles cicatrices montreront aux générations à venir la leçon tirée du passé. L’être humain est le seul capable de tout surmonter. Son histoire a montré qu’il a su vaincre son ennemi intérieur quand il prend le temps de penser et d’observer le bien commun. Pour Madagasikara, la route est longue mais la stabilité est possible. Je m’inspire de Socrates en me disant que le secret du changement est de rassembler toutes nos forces, non pas pour combattre le vieux, mais, pour construire ensemble quelque chose de nouveau. Enfin, tâchons de ne pas abuser du silence des malagasy.
Quand le peuple ne dit rien, ça ne veut pas dire qu’il est d’accord ! Son silence est un cri strident. Il faut être humble pour l’entendre !

Haja RAKOTOZAFY

118 commentaires

Vos commentaires

  • 19 juillet 2013 à 10:19 | Liberty (#3679)

    Ce pays n’est pas pauvre. C’est son peuple qui est pauvre tandis que ses dirigeants vivent dans une débauche de luxe et dans l’opulence la plus totale complètement à l’extrême opposé du reste de la population. D’où ces dirigeants tirent-ils cette richesse extravagante fondé sur un patrimoine inouï ? En vendant le sol malgache et ses richesses à des Karana, des Chinois, des Vazaha mal intentionnés et mafieux qui n’hésitent pas à tuer ceux qui s’opposent à leurs intérêts. Nadine Ramaroson, n’est qu’un exemple parmi d’autres des milliers de victimes de ces liaisons mafieuses que nouent nos dirigeants avec ces étrangers sans scrupules.

    • 19 juillet 2013 à 11:16 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Liberty

      Le present article de Haja Rakotozafy a le MERITE de sortir un peu le sentier battu des OUAFF OUFFF INTERMINABLE ET MINABLE derriere le faux probleme Rajoelina !( lui n’a rien avoir avec 53 ans de descente collective en enfer )

      Comme Sahondra Rabenarivo d’hier Haja Rakotozafy essaie d’apporter un DIAGNOSTIC ETIOLOGIQUE (cause) de notre DECADENCE OU POURRITURE SOCIO-POLITIQUE COLLECTIVE et se poer ainsi de questions sur l’origine de ce SUICIDE SOCIO-POLITIQUE COLLECTIVE est une bonne chose !

      Mais je trouve INSUFFISANT ET SUPERFICIEL le regard que porte Haja Rakotozafy sur la CAUSE INTRA-MURO ( interne) de notre descente en fer !! il a trop donné la part belle aux causes Exterieurs et dans MEME au niveau des chapitres où il va evoquer les ORIGINES INTERNES de notre malheur l’AUTEUR s’est attardé encore sur les collabos pour dire que meme les causes internes sont d’origines EXTERNES .FINALEMENT et en SOMME nos malheurs selon Mr Haja ne viennent que du MECHANT EXTERIEUR jamais des MALGACHES eux-meme !!un discours très malgaches qui viennent de ce COMPLEXE INSULAIRE !

      C’est un FAUX DIAGNOSTIC TOTALMENT FAUX , le mecanisme de l’ingerance des occidentaux ou la lutte d’influence sur le terrain geopolitique n’ont pas du tout empecher BIENS D’AUTRES PAYS en AFRIQUE/ASIE d’EMERGer ou de tirer leur epingle du jeu !!

      L’AUTEUR continue d’ignorer encore que L’EGOCENTRISME ETHNO-CULTUREL PSEUDO-INTELLOS/POLITICARS malgaches ou l’IMPOSSIBILITE POUR LES MALGACHES DE FAIRE DE MADAGASCAR UNE NATION est la principale cause de notre MALHEUR

      Les pseudo-intellos/politicards malgaches ont encore une LOGIQUE feodale et continuent de concevoir un faux Madagacar limité à leur petite dynastie !!!

      Une telle basse mentalité collective bien sur ne peut etre que CRISOGENE pour entretenir la PAUVRETE

    • 19 juillet 2013 à 11:38 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Boris BEKAMISY

      BB,sur certains points vous avez entièrement raison sur les questions Merina/Côtier.
      Tant qu’on est à l’étranger,un couple merina/côtier restable stable.Je n’ai des statiques sur les divorces de ces jeunes couples Malgaches,une fois de retour ,à Madagascar ;
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 19 juillet 2013 à 11:39 | leclercq (#4410) répond à Liberty

      Bonjour

      Madagascar était une Île paradisiaque jusqu"aux jours où elle est devenue "INDEPENDANTE " ces seuls véritables ennemis ne sont autres que "ses propres dirigeants " , on peut toujours incriminer "les VAZAHA
      les KARANA et autres CHINOIS " mal intentionnés certes mais n’oublions pas que ces actes étaient toujours accomplis avec la complicité des mafieux locaux et des notables bien sous tout rapport et qui sont loins d’être des victimes , bien au contraire , tous ont agit en connaissance de cause et n’ont pensé qu’à leurs interêts personnels et au détriment du pays , et si Madagascar est aujourd’hui est presque en ruine ,c’est à leurs " à tous ces crapuleux et leurs complices qui les soutiennent à corps et à cris "qu’il faut s"en prendre et non à Pierre ou Paul l’histoire simplement l’histoire d’avoir bonne conscience !!!il faut impérativement les éloigner du paysage de la vie politique Malgache par n’importe quel moyen pour sauver le peu qui reste de notre pays !!!! je sais (1843 )
      je dois dégager mais que voulez-vous , comme vous moi aussi , j’ai des choses à dire et ce n’est pas vous qui m’en empêcherez !!!!
      Bonne journée
      BAKOLY

    • 19 juillet 2013 à 11:50 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      LU chez EXPRESS
      CES ,Bras de fer autour de la refonte

      Un baroud d’honneur ? « Les projets de textes concernant la refonte de la CES ne fait pas encore l’unanimité auprès des signataires de la Feuille de route », d’après les propos de maître Hanitra Razafimanantsoa, vice-présidente du Conseil supérieur de la Transition (CST). L’un des points de désaccord est la question de la remise en question de l’actuelle Cour électorale spéciale (CES). Un sujet sur lequel, selon l’avocate, s’accordent la mouvance Ravalomanana et le parti Tanora malaGasy Vonona (TGV). 
      La refonte totale de la CES, y compris ses décisions, est pourtant requise par la communauté internationale, sous peine de sanctions, mais aussi de son retrait du processus électoral. Une partie de la classe politique affiche pour l’instant une certaine résistance à cette requête. « La communauté internationale force les Malgaches à violer les textes et décisions de justice », s’insurge la vice-présidente du CST. Christine Razanamahasoa, ministre de la justice, a aussi fait part de son opposition à l’idée d’une remise en question des décisions de la CES, en invoquant « l’autorité de la chose jugée ». 
      La majorité des signataires de la Feuille de route semblent, néanmoins, en accord avec la recomposition de la CES, si l’on se réfère à l’issue de la réunion d’Andrai­narivo, du 8 juillet. Un courant au sein du Corps des magistrats est, cependant, réticent à cette idée. D’après une source au sein du Syndicat des magistrats de Madagascar, «  nous avons décidé lors de notre dernière assemblée générale (ndlr du 7juin) de nous écarter des questions de la CES ». 
      À toute épreuve  ?
      Sans l’affirmer, cette source semble admettre à demi-mot que le Corps des magistrats ne serait pas disposé à élire de nouveaux représentants au sein de cette Cour. « Procéder à une nouvelle élection serait ridicule car, cela voudrait dire que nous désavouons notre précédent choix  », relativise notre source, en ajoutant que « dans tous les cas, ce sera à l’assemblée générale de décider ». Le bras de fer entre la communauté internationale et la partie malgache paraît s’intensifier. 
      Les acteurs locaux du blocage du processus semblent afficher une résistance aux recommandations du Groupe international de contact (GIC). Ce dernier reste pour l’heure ferme en ce qui concerne la refonte de la CES, qui est une des conditions du maintien de sa participation au processus électoral. Dans les différentes étapes de la sortie de crise, la partie malgache a souvent cédé à la pression de la communauté inter­na­tionale. Reste à voir si cette fois-ci, les acteurs politiques, mais aussi les membres actuels de la CES, résisteront aux menaces de sanctions individuelles qui s’annoncent sévères de la part du GIC, en cas de non respect de ses recommandations. Une démission volontaire des membres actuels de la CES pourrait être une option.

    • 19 juillet 2013 à 12:06 | vuze (#918) répond à leclercq

      Vos ancêtres doivent se retourner dans leurs tombes ! Si quelqu’un avait écrit un livre sur les "bienfaits de la colonisation", vous seriez la 1ère pour lui demander un autographe !

      Bref, vous ne vous rendez vraiment pas compte de ce que vous dites...

    • 19 juillet 2013 à 12:09 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Boris BEKAMISY

      BB,
      Une idée que je demande votre adhésion :
      - "Que le Président de Transition -Chef D’Etat Malgache Andry Nirina RAJOELINA fasse rentrer immédiatement,à Madagascar,sans conditions, Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA".
      Tout le MONDE devant le fait accompli !
      Merci,Andry Nirina RAJOELINA.
      ==NOUS REGLERONS EN FAMILLE NOS PROBLEMES STRUCTURELS et/ou INSTITUTIONNELS==
      ==Nous pourrons faire mieux que Mandela==
      "Réconciliation Nationale=GRAND PARDON=Aministie Générale".
      Cordialement,
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 19 juillet 2013 à 12:49 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      " En fait, l’adversité politique devient chez nous comme une course vers la médiocrité. On croirait que le palmarès revient à celui qui a réussi à faire le plus de dégâts possible" .
      Et 1 hémoroide de moins : 1 ...
      Quelque chose à rajouter bazil d’ aliéné ?

    • 19 juillet 2013 à 12:50 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à vuze

      Demander" l’autographe "des colonisateurs ?

      cela n’a rien d’etonnant ni de particulier ! c’est meme une pratique courante voir un REGLE dans la relation entre les habitants de la planete voire entre les gouvernements !
      Que font tous ces beaux mondes BLACK et BEURS en Europe (GTT compris) ou en OCCIDENT si ce n’est pour signer l’AUTOGRAPHE aux colonisateurs !

      Hier encore les quelques invités malgaches aux festivités de 14 juillet à Ivandry chez GOLDBLATT ont signé des Autographes à Hollande malgré le discours meprisant et incendiaire de GOLDBLAT

      Au niveau gouvernemental :Rien qu’à voir les relations entre les gouvernements des ex-colonisés et ex-colons à tranvers le monde entier, la Signature d’AUTOGRAPHE est une pratique courante !!

      Je trouve que regreter la colonisation c’est SEMBLABLE à celui qui perd son temps à regreter pourquoi SON PERE a preferé SA MERE ACTUELLE au lieu de prendre une telle autre blonde ou une autre black ! ça n’a pas de SENS !

      je ne perd pas mon temps à regreter le 7 ans passé de Ravalomanana à Iavoloha( l’histoire c’est l’histoire) par contre je ne suis pas d’accord avec son tentative de RETOUR !

    • 19 juillet 2013 à 12:53 | Isandra (#7070) répond à Boris BEKAMISY

      Vous avez raison,...

      L’auteur a oublié de mettre en cause la structure étatique, ainsi que la structure du pouvoir,...

      Est ce que notre structure actuelle est à appropriée à nos diversités géographiques, sociales, économiques,...!?

      En effet, un politicien pourrait commettre des erreurs ou des bêtises à cause de la mauvaise structure,...

      « Le mal vient de ce que l’homme se trompe au sujet du bien » dixit
      Socrate

      Pour éviter cela, recadrer les récalcitrants, il nous faut un bon système,...

    • 19 juillet 2013 à 12:58 | Jipo (#4988) répond à vuze

      Pour la post colonisation pas besoin d ’ écrire une page , le résultat est devant vous :
      Pour les prolongations , on compte / vous pour signer la pétition ...

    • 19 juillet 2013 à 14:07 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Isandra

      Isandra ,
      Oui vous avez tout compris commedhab

      Apres 53 ans d’Echec sur la structure etatique actuelle trop CENTRALISATEUR ( colbertisme français) et axé Sur UN MESSIE PRESIDENT ,L’ENJEU à Madagascar consiste à changer de SYSTEME ou de STRUCTURE POLITICO-ETATIQUE ou politico_admnistrative qui va relativiser le Prezida mais donne plus d’importance à l’INsTITUTION FORTE ( cf discour de Barck Obama sur l’Afrique)

      Ce changement de structure INFLUENCERA un changement de MENTALITE pour promouvoir plus la construction d’une NATION UNIE au DEVELOPPEMENT HARMONIEUX , unique remede à la CRISE CYCLIQUE !!

      la mentalité feodale des malgaches ne va pas evoluer sur un coup de baguette magique , c’est la MOULE d’une nouvelle structure politico-admnistrative responsabilisant l’INDIVIDU et les STRUCTURES SUBSIDIAIREs qui va faire evoluer cet EGOCENTRISME CULTUREL !!

      CHANGER DE CONTENANT( structure) SI ON VEUT FAIRE EVOLUER LE CONTENU( l’homme)

    • 19 juillet 2013 à 14:27 | Tonio (#7565) répond à leclercq

      Un grand général français n’avait-t’il pas dit en 1960 " Madagascar est un pays plein d’avenir .... et il le restera" ?

    • 19 juillet 2013 à 15:49 | vuze (#918) répond à Boris BEKAMISY

      Zut la mouche à M.... est revenue... Elle est juste là en bas...

      Demander à un raciste/extrémiste/FN son avis sur la colonisation, c’est comme ... Non rien du tout, c’est débile tout simplement..

    • 19 juillet 2013 à 15:58 | Jacques (#434) répond à vuze

      Salut, Monsieur vuze.
      Avec cette désinvolture qui vous dépeint, vous disiez hier à mon endroit, je cite :
      " Vous n’avez rien compris Jacquot... Le 1er ministre est un voleur ? ".
      Et vous vous en étiez contenté de cette maigre réflexion, c’est tout. Je vous ai répondu mais bien tardivement. Je n’y reviens donc plus, ce serait hors sujet.
      Je saisis néanmoins au vol votre critique d’aujourd’hui quant aux arguments de la dame leclercq. Relisez bien les points de vue de cette dame, aucun excès à réprouver sauf par vous qui en faites tout un fromage. Il n’y a rien de dévoyant pour Mada dans ses dires, elle narre tout simplement des vérités que je partage. Votre vision des choses est tout autre, ce qui est on ne peut plus normal mais ne vous autorise pas d’écart de langage envers autrui.
      Pour finir, Monsieur vuze. A votre ironie (toujours à l’endroit de cette intervenante), je vous cite :
      " Si quelqu’un avait écrit un livre sur les « bienfaits de la colonisation », vous seriez la 1ère pour lui demander un autographe ! ", ce n’est pas " si " mais il y a beaucoup d’ouvrages sur les " bienfaits de la colonisation ". Je ne vous les cite pas, ils ne vous intéresseront pas.
      Au plaisir, Monsieur vuze.

      Ps. Ce serait sympa si vous ne défigurez pas mon pseudo la prochaine fois.

    • 19 juillet 2013 à 16:03 | Isandra (#7070) répond à Boris BEKAMISY

      Je vous rapporte ceci un article qui parle de la décentralisation :

      "Lorsque les conditions sont bonnes, toutes les formes de décentralisation peuvent jouer des rôles importants dans l’augmentation de la participation des citoyens dans les activités politiques, économiques et sociales dans les pays en développement. Là où elle fonctionne efficacement, la décentralisation contribue à atténuer les goulots d’étranglement dans les prises de décisions, ces derniers étant souvent causés par la planification centrale et le contrôle d’importantes activités économiques et sociales du gouvernement central. La décentralisation peut aider à réduire des procédures bureaucratiques complexes et à accroître l’attention des officiels sur les conditions et les besoins locaux. De plus, la décentralisation peut aider les ministères des gouvernements à atteindre un plus grand nombre de collectivités à servir ; permettre une plus grande représentation politique des divers groupes politiques, ethniques, religieux et culturels dans le processus des prises de décision ; libérer les hauts responsables des tâches de routine afin qu’ils puissent se concentrer sur les politiques de fond. Dans certains pays, la décentralisation peut, rendre plus efficace la coordination des programmes nationaux, étatiques, provinciaux et locaux et peut créer de meilleures possibilités de participation des citoyens dans les prises de décisions. En permettant l’expérimentation locale, la décentralisation peut mener à des programmes plus créatifs, plus innovateurs et plus sensibles aux besoins locaux. Elle peut aussi accroître la stabilité politique et l’unité nationale en permettant aux citoyens de mieux contrôler les programmes publics au niveau local"

      Etude de la banque mondiale

      Je trouve que cet article nous aide à réfléchir quelle structure est appropriée à notre réalité...

    • 19 juillet 2013 à 16:53 | Jipo (#4988) répond à Tonio

      Bonsoir .
      Affirmatif , qui + est :tant + qu’ il y aura des prétendant dirigeants comme ceux qui se succèdent depuis 50 ans .
      Dommage que cet avenir qui appartient à la Nation, soit confisqué & piraté / une minorité , qui crie à l’ ingérence des que l’ on veut y mettre le Haut-là .

    • 19 juillet 2013 à 16:59 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Contrairement aux idées que certains véhiculent tous les temps, la décentralisation effective "peut aussi accroître la stabilité politique et l’unité nationale en permettant aux citoyens de mieux contrôler les programmes publics au niveau local ".

    • 19 juillet 2013 à 17:17 | gasylahy gasykara (#6978) répond à Isandra

      merci de faire différence entre décentralisation et fédéralisme, surtout quand ce dernier est associé à la xénophobie...en tout cas, merci à l’association d’idées du couple Sandra/Bekamisy qui tourne bien dans le sens du vent, mdr !

    • 19 juillet 2013 à 17:18 | vuze (#918) répond à Jacques

      Mon cher Jacques,

      Je n’ai pas fait d’écart de langage ? "Ses ancêtres devraient se retourner dans leurs tombes" est une expression connue et non insultante... C’est ce que je crois quand je pense aux milliers de Malgaches qui ont donné leurs vies à ce combat...

      Malheureusement, comme nous le constatons tous, l’après-colonisation a été catastrophique mais ce n’est pas une raison de se lancer dans une nostalgie nauséabonde...

    • 19 juillet 2013 à 17:34 | RAKOTONIRINA Aubertine (#154) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Je suis très favorable à cette idée. Que nous lavions notre linge sale en famille sans prendre la mafia extérieure en témoins. Beaucoup de Malgaches ont la naïveté de croire que toutes ces organisations internationales médiatrices veulent vraiment, très sincèrement, le bien de Madagascar. ARCHIFAUX. Eux-mêmes sont déjà mafieux et ils se reconnaissent.

    • 19 juillet 2013 à 18:21 | Isandra (#7070) répond à gasylahy gasykara

      En effet, la décentralisation et le fédéralisme ont des définitions qui sont proches.

      La structure et les principes de fonctionnement des Etats décentralisé et
      fédéral paraissent similaires bien qu’ils se différencient de part leur intensité.

      Pour nous, quelque soit la structure, le plus important est que la décentralisation soit effective aussi bien sur le plan politique que économique, et qu’on sorte cette structure centralisme, afin que chaque région puisse décider pour leur sort,...

      Isandra,

    • 19 juillet 2013 à 18:40 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      Déguerpissez povr c..Om jipo.
      MADAGASCAR AUX MALGACHES.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoaàgmail.com

    • 19 juillet 2013 à 19:58 | manga (#6995) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Babazy, il vous serait préférable de changer de sujet, car là vous êtes vraiment à côté de la plaque.

    • 19 juillet 2013 à 21:17 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Décider du leur sort,...

    • 19 juillet 2013 à 22:26 | androy (#1704) répond à vuze

      - Arrêtons de nous dédouaner en accusant toujours les autres, les z’oreilles, le long nez, les oreilles rouges, les karanas, sinoa. Nos dirigeants successifs depuis 50 ans ont ruiné notre pays, ils étaient même pas capables de garder les acquis que les colons nous ont laissés. Les routes disparues à jamais, les nationales qui sont devenues des pistes, sont encore la FAUTE de ces colons par exemple. Notre pays est RUINE ; est ce que vous savez le sens de ce mot ? les colons que vous accusez sont encore présents pour faire fonctionner l’état malagasy autrement .....
      - Allez demander à celui qui a le pouvoir actuel de revenir sur la nomination de ces 26 généraux qui plombent le peu de budget de l’état, qui ne servent à RIEN de surcroît ..... vous pouvez améliorez votre ordinaire !!!!

    • 19 juillet 2013 à 22:35 | Maestro (#7313) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Clair et sans détour : pas de retour de Ravalomanana Marc tant que les Mouches et l’objet qui les attire ( je reste correct ) sont armés. Croyez moi ce sera mieux pour la sortie de Crise.

    • 19 juillet 2013 à 22:43 | Maestro (#7313) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Changez de Refrain Collabo ! Ça fait des semaines que vous demandez à Monsieur JIPO de déguerpir mais je constate qu’il est toujours là.

    • 20 juillet 2013 à 11:10 | Rakoto (#1922) répond à Liberty

      Raha jerena ny tantara dia tsy nifanalavitra aminy Japon I Madagascar tany aminy taona 1870 (filanjana etc,..) saingy indrisy fa ny mpajaka Ranavalona no nandroka ireo olona nitondra ny taozavatra sy ny fahaizamanao noho ny ady seza sy ny tombotsoa manokana ho azy sy ny tandapany ary ny asa ratsiny Frantsay sasany. Dia tsy nahagaga raha niletika I Madagasikara. Saika niakatra indray taminy androny R8 dia nopotehin’ity Rajoelina ity sy ireo olona very fihinanana. Eo koa ny fialonana sy ny ory havamanana.Ny Frantsay sy ny katolika moa matahotra sao very fihinana koa ka dia nanohana sy nanapotika koa. Raha jerena anefa amin’izao fotoana izao ny zavatra ataondrizareo any Vietnam dia tena mitovy aminy politika sy ny vision napetraky Ra8 no ataondrizareo,ronono sy taozavatra . Voahozina ve ny Gasy ? Tsy mino aho. Ny mampahatra ny gasy dia betsaka ny tia kely sy ny fialonana ary ny tsy fieritreretana lavitra fa raha mahantra ny Gasy sy ny firenena Malagasy dia tsy asiany olona any ivelany vidiny ny Gasy rehetra.

    • 20 juillet 2013 à 12:35 | bbernard (#6880) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Si quelqu’un doit déguerpir, c’est bien toi, vieux tas. Quand on dit : "MADAGASCAR AUX MALGACHES" à longueurs de posts et que l’on vit en France sans en avoir la nationalité, on a le devoir soit de se plier à ses propres injonctions soit de la fermer. CQFD

    • 20 juillet 2013 à 13:08 | vatomena (#7547) répond à vuze

      La Colonisation et toujours la Colonisation § Tristes prétextes pour s’affranchir de la responsabilité de tant d’échecs . Deux et bientot 3 générations sont nées depuis l’Indépendance .La grande majorité des malgaches en vie n’a jamais connu le statut de l’indigénat ,du travail forcé ,la soumission aux administrateurs .Par contre elle connait bien les abus ,les exactions ,la vénalité du fanjakana d’aujourd’hui .Elle voit son horizon fermé et encore plus de misère à venir . Ravalomanana ,lui meme ,disait à J .Chirac ;’Je suis né apres 1947.Je ne ressasse pas les événements de la rébellion . Je regarde l"avenir ."Les français d’aujourd’hui n’attribuent pas à l’occupation allemande ,aux destructions de la guerre la crise,la récession qu’ils traversent en ce moment .Ils réfléchissent plutot aux réformes nécessaires pour trouver un nouvel essor. Aux malgaches de se reprendre

    • 20 juillet 2013 à 13:29 | vatomena (#7547) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Il n’y a pas d’ingérence quand les étrangers subventionnent par milliards de dollars mais il y a ingérence des que l’étranger ,le vazaha , demande :" où est passé l’argent ? ;"Certes les adminisrateurs de l’époque coloniale n’étaient pas portés par un patriotisme malgache néanmoins l’argent de la métropole se convertissait en routes ,voies ferrés ,hopitaux ,écoles ,université ,soins gratuits .et sécurité .Les malgaches qui s’en souviennent peuvent en tirer des conclusions.

  • 19 juillet 2013 à 10:24 | Isandra (#7070)

    "... le secret du changement est de rassembler toutes nos forces, non pas pour combattre le vieux, mais, pour construire ensemble quelque chose de nouveau...."

    Ainsi soit il...!

    Pourvu qu’il soit écouté par les politiciens avides de pouvoir(Les ennemis intérieurs,...)qui ne cessent de saboter, provoquer, piéger,...

    • 19 juillet 2013 à 11:10 | che taranaka (#99) répond à Isandra

      Akory lahaly,

      BAKOULI,

      à la place de l’autre abruti parisien dénommé B-"ASILE" je vous présente toutes nos excuses en tant qu’homme,en tant que frère...

      cet i.diot confond DEBAT et INSULTE....

      Bakoly,de tout coeur avec vous....

      .................................................

      2. Le danger de l’ennemi intérieur

      a. Les collaborateurs

      b. Le redoutable ennemi intérieur

      "Ce pays n’est pas pauvre. C’est son peuple qui est pauvre tandis que ses dirigeants vivent dans une débauche de luxe et dans l’opulence la plus totale complètement à l’extrême opposé du reste de la population. D’où ces dirigeants tirent-ils cette richesse extravagante fondé sur un patrimoine inouï ?"(LIBERTY)

      RABETSAROANA SYLVAIN est l’exemple type

      l’homme aux 37 millions d’€ de patrimoine en tous genre sénateur à vie de 20 millions de Gasy affamé et AVI

      http://www.lexpressmada.com/rabetsaroana-madagascar/44913-un-livre-pour-ne-pas-oublier.html

    • 19 juillet 2013 à 11:55 | leclercq (#4410) répond à che taranaka

      Bonjour Che Taranaka
      Votre pensée me touche beaucoup et je tiens à vous remercier ,mais voyez-vous il y a bien longtemps que je ne fais plus cas de ce que peut bien me dire ce basile !! moi je sais qui je suis , et d’où je viens , c’est vrai je vis en France , mon pays d’adoption où je suis trés heureuse mais pour autant je pense et j’agis toujours en vraie Malgache comme j’étais éduquée !!!
      Veloma indrindra ary misaotra betsaka tokoa
      hoy BAKOLY

    • 19 juillet 2013 à 12:42 | tsimahafotsy (#6734) répond à che taranaka

      Au moins, Che démontre qu’il y a des hommes malgaches élégants dans l’esprit et nobles par le cœur, car le b.Asile qui fait le buzz sur MT.Com est la honte de l’espèce masculine malgache. Il est grossier envers les femmes, inculte, v.ulgaire et j’en passe.
      Sa longue exil en France ne lui a rien apporté sur le plan éducation et savoir-vivre ! hihihi !
      Il devrait rentrer à Mada pour apprendre à vivre !!!

    • 19 juillet 2013 à 13:06 | Jipo (#4988) répond à tsimahafotsy

      Voilà une excellente idée particulièrement que la préoccupation majeure de l’ intéressé est le peuple malgache ...
      Il aurait l’ occasion de mettre en pratique ses théories et raisonnements fumants , je pense toujours aux quartiers résidentiels de Isotry / mer et 67 ha , pour commencer .

    • 19 juillet 2013 à 13:49 | tsimahafotsy (#6734) répond à Jipo

      Tout à fait, ma préoccupation majeure c’est le peuple malgache et je ne me contente pas de lire certaines inepties sur ce forum et de me cacher derrière un clavier pour montrer l’amour pour mon pays. Je suis actif sur le terrain et je m’occupe des jeunes des bas quartiers par l’insertion par le sport ( rugby) et des élèves d’une école primaire sur la côte Est dont je finance entièrement le fonctionnement. J’apporte ma petite part de brique pour la reconstruction de mon pays même si ce n’est qu’une petite goutte dans l’océan de misère des malagasy. Si vous pouvez en dire autant Jipo tant mieux pour nos compatriotes

    • 19 juillet 2013 à 15:21 | vuze (#918) répond à tsimahafotsy

      C’est à Sainte-Marie non ?

    • 19 juillet 2013 à 15:47 | tsimahafotsy (#6734) répond à vuze

      Non à côté d’Ambila lemaitso

    • 19 juillet 2013 à 16:07 | vuze (#918) répond à tsimahafotsy

      Ah ok parce qu’il y’ a une association en lien avec le rugby qui s’occupe d’une école également à Sainte Marie.. Je crois qu’elle s’appelle Baobass...

    • 19 juillet 2013 à 16:27 | tsimahafotsy (#6734) répond à vuze

      Le rugby pour les jeunes c’est à Tana et l’école primaire c’est à Vavony à côté d’Ambilalemaitso

    • 19 juillet 2013 à 16:57 | Jipo (#4988) répond à tsimahafotsy

      " Sa longue exil en France ne lui a rien apporté sur le plan éducation et savoir-vivre ! hihihi !
      Il devrait rentrer à Mada pour apprendre à vivre !!! " . . .

    • 19 juillet 2013 à 17:24 | vuze (#918) répond à tsimahafotsy

      Bravo et bon courage pour vos projets !!

    • 19 juillet 2013 à 17:29 | gasylahy gasykara (#6978) répond à Isandra

      à commencer par corriger ton propre frère avec ces propos xénophobes...

    • 19 juillet 2013 à 18:20 | tsimahafotsy (#6734) répond à vuze

      Merci Vuze !
      On fait ce qu’on peut !

    • 19 juillet 2013 à 18:55 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à tsimahafotsy

      Tsimahafotsy,
      Je vous félicite,et avec toute sincérité.
      TSIMAHAFOTSY,
      C’est rare de trouver des personnalités de votre tempéremment.Un jour,en France,un Malgache responsble de boxe avait amené des boxeurs malgaches à l’extérieur.
      TOUS LES CADEAUX DONNES AUX JEUNES MALGACHES,IL LES AVAIT CONFISQUES ,pour lui.
      De même,il y avait un ancien d’Air France (-un français-),pour une équipe féminine de basket ,c’est pour avoir facilement les jeunes filles,

      RARE ,en FRANCEcomme à Madagascar des gens sincèrement sincères et non intéressés.

      BON COURAGE.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoaàgmail.com

    • 20 juillet 2013 à 15:48 | bbernard (#6880) répond à tsimahafotsy

      Ce que vous dites et faites sur place est tout à votre honneur. Sachez cependant qu’il n’est nul besoin de donner des détails sur vos actions car certains esprits malveillants, malgaches bien pensants qui critiquent à longueurs de posts les vazahas qui agissent en fonction de leurs moyens, pourraient bien venir vous mettre des bâtons dans les roues. Ces malgaches-là sont incapables de la moindre empathie pour les miséreux dont le nombre ne cesse d’augmenter mais sont jaloux de ce que certains font gratuitement. Alors, bon courage, continuez et espérons que vos actions feront taches d’huile aussi bien auprès des malgaches que des étrangers qui aiment le pays.

    • 21 juillet 2013 à 10:46 | tsimahafotsy (#6734) répond à bbernard

      Je vous crois et merci pour vos encouragements !
      mais comme on dit en France :
      " les chiens aboient mais la caravane passe ! "

  • 19 juillet 2013 à 11:12 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Quels que soient les maux,nous sommes épargnés de ==DESTRUCTION MASSIVE du PAYS== comme en Lybie ou en Syrie ou l’IRAK,et sans déplacement de la Population,la fête des ONG
    Pour dire que nous avons encore une CHANCE de retrouver une raison de nous rassembler pour faire décoller notre Pays.
    En 2013,cette chance se présente :
    - "IL FAUT SOUTENIR :
    - Andry Nirina RAJOELINA,
    - Didier RATSIRAKA
    - et Lalao RAKOTONIRANY RAVALOMANANA
    pour la course à la Magistrature Suprême de la Quatrième République Malgache".
    — "Chacun/Chacune a le droit de vouloir servir son Pays et Chacune/chacun a le droit d’être candidat aux élections nationales".
    Que la /le meilleur gagne !
    Après la tourmente des élections Présidentielles,nous irons droit vers les élections successives :
    - législatives,
    - régionales,
    - municipales pour éxécuter ==ENSEMBLE==des progammes de relance pour Notre Pays,au profit de la Nation Malgache,toute entière.
    ==NOUS POURRONS FAIRE MIEUX QUE MANDELA==
    "Réconciliation Nationale=Grand Pardon= Amnistie Générale"
    Remettre la pendule Malgache à Zéro.
    ==Chacun a appris sa leçon ou ses leçons durant ces quatre années de Transition==

    Que les élections reviennent au Ministère de l’Intérieur,Un ministère régalien d’un GOUVERNEMENT D’UNION NATIONALE.

    NOUS POUVONS FAIRE NOS ELECTIONS SANS CONCOURS DES ELEMENTS EXTERIEURS (-des étrangers-)
    MADAGASCAR AUX MALGACHES.
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoaàgmail.com

    • 19 juillet 2013 à 22:46 | Maestro (#7313) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      NOUS POURRONS FAIRE MIEUX QUE MANDELA.

      J’ai failli RIGOLER collabo ! Mieux que Mandela ? Je comprends maintenant le pourquoi de " Mandela n’est pas ma tasse de Thé ".

    • 20 juillet 2013 à 04:08 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      M Basile est vraiment à coté de la plaque ...

      Pour le calmer, je demande dès à présent au futur Président de la République et son 1° Ministre que M Basile Ramahefarisoa fasse partie du Gouvernement en tant que :
      MINISTRE DES AFFAIRES INUTILES.

      Il a toutes les qualités pour ce faire :
      - il dit connaître pas mal de "beaux linges",
      - il sait par coeur la feuille de route,
      - il est à la fois pour Rajoelina, Ravalomanana et Ratsiraka.

      Dans la discrétion, il adore Zafy ...

      En plus, il est gentil, intelligent et rapide mais ... met un temps fou pour comprendre, assimiler et réagir en décalage ... Pisse toujours à coté de la cuvette ... même dans une toilette turque ...

      Bon courage !

      Misaotra tompoko !

      P.S. : Il n’est pas de 1° main, n’a pas beaucoup servi mais avec son âge ... il lui arrive de répéter toujours la même chose ! N’EN FAITES PAS ATTENTION ! Rien de grave !!! Si problème : Jipo l’aime bien ... et récproquement. Heureusement !!!

    • 20 juillet 2013 à 12:38 | bbernard (#6880) répond à Maestro

      Basile1743 est un ferveur défenseur des théories nazies du Front National. Vous comprenez mieux ses coms.

    • 20 juillet 2013 à 15:49 | bbernard (#6880) répond à bbernard

      correction : fervent défenseur

  • 19 juillet 2013 à 12:58 | Haja RAKOTOZAFY (#7564)

    Merci beaucoup pour vos réactions. J’en apprends beaucoup de choses
    et cela enrichira certainement mes prochaines réflexions.
    Juste une précision :
    Les ennemis extérieurs, je les cite juste en exemple pour plus de clarté.
    Les ennemis intérieurs, je les ai appelé redoutables parce que justement
    c’est la principale cause de notre ruine. À mon humble avis, tant que nous
    ne connaissons pas le vrai sens de l’autocritique on se renverra toujours les
    fautes les uns les autres. Notre égo nous fait toujours penser que nous sommes les meilleurs au monde. Avec un peu d’humilité nous nous rendrons compte de nos propres erreurs et constaterons les faits. Ces faits nous accusent : on a fait fausse route.
    Maintenant, il est plus que jamais temps de nous unir et de construire ensemble quelque chose de nouveau : SERVIR le peuple et bâtir la nation sur de bonnes bases.
    Je vous remercie beaucoup !

    • 19 juillet 2013 à 13:11 | Jipo (#4988) répond à Haja RAKOTOZAFY

      Pour cela , on ne fait pas du neuf avec du vieux ,cette génération de politicards corrompus doivent dégager avant de faire des émules , le fait de les blanchir et éffacer leurs méfait n’ est qu’ une invitation à jurisprudence et recidive .
      Ya + K

    • 19 juillet 2013 à 13:17 | bbernard (#6880) répond à Haja RAKOTOZAFY

      Je ne sais pas à quel bord politique vous appartenez mais j’ai beaucoup apprécié votre édito car il dit objectivement les choses. Il est grand temps que les malgaches, les vrais, ceux qui aiment leur pays et veulent le voir se redresser et redevenir un état souverain respecté de tous se décident à reconnaître leurs erreurs et à regarder devant avec courage et détermination. Madagascar ne peut pas vivre en autarcie mais ses dirigeants à venir pourront négocier des échanges profitables au pays.

    • 19 juillet 2013 à 13:21 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      Déguerpissez povr c..OM
      MADAGASCAR AUX MALGACHES.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 19 juillet 2013 à 13:24 | tsimahafotsy (#6734) répond à Haja RAKOTOZAFY

      Les Malgaches aiment bien se poser en victimes. Un jour viendra peut-être où nous accepterons de nous dire que NOUS SOMMES TOUS RESPONSABLES de ce qui nous arrive, on aura fait un grand pas pour relever Madagascar.
      Un peuple a les dirigeants qu’il mérite ! Si nos gouvernants sont des maffieux c’est parce que nous avons accepté le système Cosa Nostra mis en place depuis des lustres !
      Un sursaut de sens civique, un changement de mentalité sur les rivalités merina-côtiers car quoique puissent dire ceux qui trouvent des intérêts dans cette guerre qui ne dit pas son nom entre dirigeants côtiers et dirigeants merinas, le peuple malgache dans son entité est fondamentalement fraternel et uni.
      Vous avez entièrement raison Haja, les pires ennemis, ce sont les ennemis de l’intérieur, c’est comme le cancer !
      Voyez le Vietnam après 50 ans de guerre contre la plus grande puissance du monde. Les vietnamiens n’ont pas mis 20 ans pour faire de leur pays un dragon en Asie. Et nous ? Qu’a-t-on fait entre-temps ?
      Je laisse à tous la réponse.

    • 19 juillet 2013 à 13:28 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Haja RAKOTOZAFY

      Je vous remercie plutot pour votre ETAT d’ESPRIT qui est capable d’accepter ou positiver/capitaliser les observations peu flateuses que nous avons emis sur votre intervention pour ajuster/enrichir votre analyse future ! !

      Si c’etait NDIMBY A. il aurait monté encore une REACTION qui frise l’INSULTE pour demontrer encore une fois de plus son EGOCENTRISME CULTUREL toujours en quete d’une reprise de la domination perdue de sa dynastie , car il ne peut pas sortir de sa logique feodale !!

      Dans sa tete et celle de ses semblables , Madagascar n’est une NATION que juste pour l’HYPOCRISIE, elle aussi, CULTURELLE !!

    • 19 juillet 2013 à 14:04 | hrrys (#5836) répond à Haja RAKOTOZAFY

      Haja RAKOTOZAFY , je vous remercie pour votre contribution dans ce forum,je m’adresse plus particulièrement à vous en vous suggérant mes idées ou ma pensée sur la situation économique , politique , et sociale actuelle .
      M/ar est dans une situation alarmante ou plutôt dans un état de désolation , la plupart des forumistes ( je dis forumistes car on est ici pour échanger nos idées ) voient les choses d’après leur conviction politique et non d’une façon globale comme les impacts directs de cette crise à la population comme on dit d’habitude aux valala be mandry on s’est quelque fois trompé du sujet ou de l’éditorial en ramenant les débats aux causes ethniques , ou bien à la xénophobie , je trouve que c’est une sorte de diversion pour qu’ on sorte tout de suite au vrai sujet .
      On est dans une pleine crise institutionnelle du jamais vu dans l’histoire de M/AR , la CES censée être le gardien de la loi nous enseigne à enfreindre les lois , nos politicards censés être nos représentants ne se préoccupent que de leurs propres intérêts purement personnels , nos gouvernants ( à commencer par ANR) cherchent par tous les moyens à se fixer sur leurs fauteuils , nos militaires ,non seulement ils ne font plus leur travail ,ils ont également loué leurs armes aux bandits la vente des armes est fait à M/ar comme la vente des légumes , hier à la TV plus 2 hommes ont été surpris entrain de vendre un PA à 1 million d’ariary nos militaires n’avouent jamais leur incompétence ou bien leur incapacité de prendre immédiatement leur responsabilité .Mr Haja Rakotozafy ce n’est qu’ un simple constat et pour conclure mon intervention d’aujourd’hui , je lance ceci à toute la population malagasy : il faut se lever et prendre sa responsabilité ,car dit-on il vaut mieux mourir demain qu’aujourd’hui ( aleo maty rahampitso toy izay maty androany)

    • 19 juillet 2013 à 14:05 | olivier (#7062) répond à tsimahafotsy

      Tout à fait...

      accuser l’histoire...en cachant volontairement des pans entiers...pour justifier l’injustifiable..

      Bravo

      OR

    • 19 juillet 2013 à 15:26 | che taranaka (#99) répond à hrrys

      Akory lahaly,
      BAKOULI,

      j’ai une mère et des soeurs.....et des tantes,des cousines..des amies....c’est narturellement que je ne supporte pas qu’on insulte une femme ...parce que c’est une femme....!!!!.....ainsi vous n’avez pas à me remercier j’ai fait mon devoir ....hélas l’autre b.ASILE ne reconnait toujours pas ses bêtises...mais c’est ainsi....même avec les volo-fotsy certains ne s’assagient toujours pas...!

      ........................

      Mes amis ,

      les gasy méritent les dirigeants qu’ils ont choisis......!!!!!!!

      je ne suis pas d’accord avec ce propos.....

      Depuis 53ans les Gasy ont choisi qui.....????

      qui peut prétendre que les Gasy ont voté et ont élu en leur âme et conscience en toute connaissance de cause et en toute liberté.....?!!!....depuis 53 ans.....???!!!!

      il faut constater que les Gasy sont des faty entin’alina.....

      encore une fois ce pays est victime des malfrats successifs qui ont accaparé du pouvoir d’une manière ou d’une autre..

      de mal en pis...aujourd’hui il est dans une situation inextricable...

      IL EST IMPOSSIBLE D’AVANCER SANS REFONDER COMPLETEMENT LE PAYS

      EXCLURE LES VOYOUS QUI SONT LA PRÊTS A BONDIR SUR LEURS PROIES....que sont les vahoakas et leurs biens...

      RESPECTER LA DEMOCRATIE ET LA REPUBLIQUE

    • 19 juillet 2013 à 16:05 | hrrys (#5836) répond à che taranaka

      bonjour à vous Che,
      Effectivement vous avez raison d’affirmer que toutes les élections depuis notre indépendance jusqu’au jour d’aujourd’hui étaient truquées , ce ne sont que des simulacres élections , Depuis Philbert T , DDR, et R8 , seul Zafy a été élu démocratiquement en écrasant DDR dans le deuxième tour , Zafy Albert n’ a pas cessé de dénoncer les mauvaises gestions et la gabegie de nos gouvernants chacun a en effet osé de l’accuser de raciste anti-merina .DDR est côtier Zafy l’avait aussi critiqué et je me souviens bien la face en face Zafy -DDR à la TVM c’était en 1996 si ma mémoire est bonne . Cela ne veut pas dire pour autant que Zafy n’avait pas commis une faute mais comparé ce monsieur aux autres on peut dire qu’ il mérite une bonne note .Actuellement , je vois des propagandes par ci et par là , ANR viens de clore son inauguration des hôpitaux manara-penitra , ma lecture il veut aller jusqu’ au bout ce monsieur là et la CES vient de le confirmer à travers sa décision d’hier ou d’avant d’hier d’après elle la CENI-T pourrait fixer le calendrier électoral notamment la présidentielle au septembre 2013 mais sur quelle base ? la FR ? la constitution de la 4 é rép ? Alors que la CES n’a pas encore été inquiétée de sa décision manifestement illégale et qui n’a pour fondement aucun texte de loi c’était une décision purement politique , point n’est besoin d’un étudiant en droit pour savoir que la CES n’a pas interprété la loi telle qu’elle est ( stricto sensu) .Quand à la CENI-T , qui peut nous garantir que sa décision aura FORCE DE LA LOI c’est à dire s’appliquera dans toute M/ar ? LA DÉCISION DE LA CENI-T EST TRIBUTAIRE DE LA DÉCISION DES POLITICARDS MALAGASY qui plus est celle de la CES donc , organiser les élections dans ces conditions là je préfère me s’abstenir

    • 19 juillet 2013 à 16:09 | tsimahafotsy (#6734) répond à che taranaka

      Nos dirigeants ne sortent pas de la cuisse de Jupiter, même s’ils le croient !
      Ils viennent d’une famille, d’un clan, d’une tribu. Si cette famille, ce clan, cette tribu qui forment la base la société a commencé à mettre le holà sur les comportements de prédateur de ce membre de la famille qui est député ou ministre ou je ne sais quoi, il aurait commencé à se poser des questions sur sa gouvernance ! Avez vous oublié les histoires de ces ministres et hauts fonctionnaires qui en tournée en province demandaient une jeune fille dans leur lit ? Droit de cuissage et féodalité, c’était dans les années 60- 70 ;
      Celui ou celle qui a une conscience des intérêts de son pays aurait eu peur de son comportement mafieux vis à vis d’autrui.
      Nos gouvernants se soucient comme d’une guigne de l’opinion publique car ils se savent au dessus des lois. Même des vava-mbahoaka ! Je ne parle même pas du droit et devoir d’être exemplaire parce que je suis un homme politique
      C’est cette culture de l’impunité et de moi d’abord et ma famille, et après nous le déluge qui est entre autres une des raisons de notre mouise

    • 19 juillet 2013 à 17:16 | Jipo (#4988) répond à tsimahafotsy

      Monsieur,
      Vous êtes combien à pouvoir reconnaître & avouer cela .
      Vous posez le doigt / le problème une minorité dirigeante vous demandera de l’ enlever , pour continuer .
      Tant que cette minorité ne sera pas exemplaire & représentative de la majorité et non ( le contraire ), avec la complicité de la masse silencieuse , les bandits & pirates, qui pillent la nation ont de beaux jours devant eux , et les générations à venir de perdurer dans la misérable fatalité .

    • 19 juillet 2013 à 17:44 | RAKOTONIRINA Aubertine (#154) répond à Jipo

      Il y a aussi des jeunes politicards qui doivent dégager aussi avant de faire des émules.

    • 19 juillet 2013 à 17:56 | tsimahafotsy (#6734) répond à Jipo

      Jipo ! il faut se dire nous sommes combien à ne plus être passifs, à ne plus fermer notre gueule devant ces mafieux arrogants que sont nos gouvernants !
      Un de nos problèmes, c’est que les Malgaches courbent toujours le dos devant le Fanjakana. Ils confondent Fanjakana lolohavina antampon’ny loha ( le droit) avec obséquiosité devant les mpiasa-jankana corrompus. Essayons d’éduquer les Malagasy pour leur faire comprendre que les politiciens sont à notre service et non le contraire.
      Enlevons la peur malsaine qui emprisonne le peuple psychologiquement devant ces mafieux qui sont censés gérer nos affaires !
      C’est une éducation qui date du temps du colonialisme et qui est perpétué par nos dirigeants pour maintenir les Malagasy sous leur joug.
      Les colonialistes français sont partis et ils ont été remplacé par des malgaches pires que les plus pires des exploiteurs d’antan !
      C’est pour ça que je persiste à dire que nous sommes responsables de ce que nous sommes !
      Qui sont ces mafieux assassins ( pléonasme) qui ont pris le relais des colonialistes ? Ce sont nos pères, nos oncles, nos frères, nos cousins, nos amis, nos camarades de classe !!!!

    • 19 juillet 2013 à 18:49 | Jipo (#4988) répond à tsimahafotsy

      une éducation à " refaire" voir reprendre, éduquer des esprits neufs comme un disque dur , plus facile qu’ un vieux qui a déjà incubé les mauvaises habitudes et se sert de son expérience cNous sommes bien d’ accord, touteomme bouclier non seulement pour continuer , mais également refuser d’ entendre .
      La difficulté est là :que ceux sensés montrer l’ exemple, montrent celui à ne pas suivre , croyant dur comme fer qu’ ils sont non seulement dans leur bon droit, et au nom du respect des anciens s’ obstiner à hypothequer l’ avenir de leurs progénitures .
      La tache est d’ autant + ardue de leur " enfoncer " ça dans la tete ,leur faire reconnaitre qu’ ils se sont trompés, pourtant devant le résultat , la " sagesse " voudrait que l’ édifiant fiasco donne naissance à non pas un méa culpa, mais au moins une prise de conscience , qui enflamme tout ce compost d’ erreur et laisse comme la culture / bruli un terrain fertile pour une révolution tant historique que culturelle ,( avec tout ce que cela engendre )
      Un reve honirique encore prématuré , certes , mais pas totalement démuni d’ espoir .

    • 19 juillet 2013 à 19:08 | tsimahafotsy (#6734) répond à Jipo

      En politique ( dans le sens noble du terme, gérer la cité) le mot désespoir ne doit pas exister . Le jour ou tu arrêtes de rêver c’est que tu es mort !
      Crois en l’homme car même le pire des assassins peut accéder à la rédemption. Je vous conseille le livre de Mandela : Un long chemin vers la liberté. Il donne une idée de ce qu’est la force d’un idéal. Le peuple malgache n’a pas vécu les atrocités de l’apartheid, ne comparons pas ce qui est incomparable, mais dans l’ombre des Malagasy travaillent lentement comme des fourmis pour faire changer les choses. Un jour viendra où nous serons une véritable démocratie car si , sans relâche, chacun de nous, travaille dans son coin pour combattre la corruption , participe à l’éducation citoyenne, aide les plus pauvres à trouver leur dignité pour qu’ils puissent participer à la vie de la nation, ce serait déjà pas mal ! les résultats sont sur du long terme, mais nous travaillons pour les générations futures ! Plus pour nous !

    • 19 juillet 2013 à 19:26 | aromedespoir (#6682) répond à Jipo

      Mes amis je sente les jours meilleurs viendront pour madagascar, car les yeux des malgaches se sont ouvertes, la lutte continue nouveaux génération arrive petit pose café www.youtube.com/watch?v=sdgQXJh2ss8

    • 20 juillet 2013 à 03:26 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059) répond à tsimahafotsy

      Bien le bonjour aussi à Tsimiamboalahy !

      Pour comprendre les "maux de M/car et des Malagasy", je vous invite à lire d’abord l’édito de Bill intitulé :

      "DES RESULTATS PROMETTEURS".

      Misaotra tompoko !

  • 19 juillet 2013 à 16:48 | Rakotomenatra (#6912)

    Le plus grand ennemi intérieur ?

    Vous n’avez qu’à lire la plus grande partie des commentaires ci-dessus pour le savoir :

    Rien que des insultes !

    Pourquoi vous vous donnez encore la peine de répondre à ce débile de Basile ? C’est du temps perdu !

    Sinon - les choses que je voudrais changer :
    * qu’un candidat à la Présidentielle ne doit pas apporter 50 Mio Ar -
    c’est pourquoi il n’y a que des riches et des businessmen qui déposent
    leur candidature - et ils veulent récupérer cet argent et y ajouter encore !
    * qn qui est responsable et intelligent, mais n’a pas cet argent, n’aura
    jamais la chance de devenir président.

    * s’ouvrir vers l’extérieur : les Malagasy à M’car se prennent souvent pour
    le nombril du monde, parce qu’ils n’ont jamais l’occasion de se comparer
    avec autrui ; et ceux qui quittent le pays se croient au-dessus de leur
    compatriotes qui n’ont pas la chance d’aller ailleurs - et le montrent en
    parlant français plutôt que leur langue maternelle.

    * Bakoly a raison : si des pays comme la Chine (qui se fiche en plus des
    autochtones et de la protection de l’environnement !) et les
    multinationales peuvent accaparer les richesses du pays, c’est avec le
    consentement et au profit de la couche supérieure politique et
    économique de M’car qui s’en remplit les poches !

    On dit toujours que chaque peuple a le gouvernement qu’il mérite -
    et il y a qc de vrai :
    Les Egyptiens et Tunisiens sont allés dans la rue pour lutter pour un idéal - les Malagasy manifestent soit pour obtenir une augmentation de leur salaire, soit pour les 3.000 à 10.000 Ar que quelques politicards véreux leur offrent pour remplir la rue et montrer à la TV combien d’adhérents ils comptent...La seule chose qui compte, c’est VOLA VOLA VOLA !

    * Personne ne peut faire confiance à personne : Une révolution à la cubaine ? impossible à Mada ! un succès commercial comme les Karana ? impossible. Solidarité ? ZERO ! même dans la famille : jalousie, blocage, sabotage - pour un qui veut avancer et qui s’engage pour mettre qc sur les pieds, il y en a 5 qui font du blocage et sabotent ce qu’il fait - et si c’est seulement, parce que ce n’est pas son idée à lui !

    * Combien d’ONGs et d’associations ont perdu beaucoup d’argent, car le grand problème c’est toujours le trésorier - tant que qn a accès à une caisse, il se sert... Quand on touche ce sujet auprès d’une association, tout le monde rigole - tellement c’est répandu !

    * Puis : on devrait mieux différencier entre des étrangers qui viennent dans le pays pour créer des places de travail, contribuer au développement, enrichir les connaissances locales avec leur expérience et technologie - et ceux qui viennent pour piller le pays. Au lieu de blâmer toujours "les étrangers" en général avec des propos racistes !

    * Dans ce contexte aussi : apprendre à prendre sa responsabilité, analyser ce qui marche bien et ce qui ne va pas et en tirer les conséquences (au lieu de chercher un bouc émissaire).

    * de même pour les entreprises : il faut favoriser la création de PMEs, mais cela signifie qu’on doit considérablement réduire la bureaucratie -
    ce n’est pas uniquement pour ne pas payer des taxes que 90 % travaillent dans l’informel, mais parce qu’ils ont une horreur d’être confrontés à tout ce système de fisc et sa bureaucratie.

    * Ce pays n’est pas du tout pauvre - les 2 $/jour sont une blague !
    Il est vrai qu’il y a beaucoup de gens qui sont très, très pauvres - mais
    il y en a beaucoup qui gagnent des fortunes dans l’informel :
    p.e. en louant leur villa à des touristes sans payer des taxes et la vignette touristique, car le paiement va directement sur un compte en €
    à l’étranger... Une villa au bord de la mer pour 100 € par jour x 4 semaines - pas mal, n’est-ce pas ? Et sans taxe !

    Si je regarde seulement dans mon entourage, je vois les grosses bagnoles, les villas luxurieuses et même des petits employés se font souvent une fortune à côté - parfois la créativité qu’ils déploient pour gagner de l’argent à côté du fisc est plus qu’étonnante ! P.e. acheter et revendre des voitures semble être un business assez lucratif !

    * et finalement : la corruption et l’impunité sont les plus grands maux de ce pays - et les deux ensemble : tant qu’on ne juge pas tous ces véreux politicards et autres qui se sont servis dans les caisses de l’Etat, qui ont encaissé des millions de riso-riso et qui présentent leurs richesses en toute impunité, il n’y aura pas de paix sociale et pas de développement à M’car. A mon avis le grand pardon est un pas dans la fausse direction - car chaque petit voleur pourra demander qu’on lui pardonne aussi, avec bonne raison !

    Simplement pardonner un vol de 60 Mio Ar de la caisse communale p.ex.? Et celui qui vole un poulet pour manger qc passe des mois dans la prison - ou subit la vindicte du peuple ?

    Il faut absolument faire comprendre à tout le monde qu’une infraction
    est une infraction et doit être punie ! Cela va automatiquement purifier tout le système...

    • 19 juillet 2013 à 17:21 | olivier (#7062) répond à Rakotomenatra

      Tres content de lire ce que je vis au quotidien...

      Amicalement

      OR

    • 19 juillet 2013 à 17:23 | Jipo (#4988) répond à Rakotomenatra

      Merci Monsieur .

    • 19 juillet 2013 à 18:49 | tsimahafotsy (#6734) répond à Rakotomenatra

      La vindicte populaire envers nos dirigeants et toutes leurs cliques ce serait un premier pas vers le salut !!!

    • 19 juillet 2013 à 19:11 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Rakotomenatra

      RAKOTOMENATRA,
      Mes insultes pour le TRIO ,c’est ==POUR==une affaire qui ne les regarde pas,mais révélée par un certain BETOKO,ancien élève de l’école publique d’AMBATOMANGA-Manjakandriana,actuellement absent du FORUM.
      Je vous en prie de vous mettre en dehors de cette affaire.
      La Direction de MT.com est libre de me suspendre,en cas de dépassement et sans regret de ma part.
      ON NE TOUCHE PAS,à une FEMME MORTE.Point barre !

      Merci d’avance.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 19 juillet 2013 à 19:19 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à tsimahafotsy

      La solution de la sortie de crise,c’est la rencontre/entente des quatre Chefs de file de Mouvances Malgaches :
      - Didier RATSIRAKA,
      - Albert ZAFY,
      - Marc RAVALOMANANA
      - et du jeune Président de Transition et Chef d’Etat Malgache Andry Niruina RAJOELINA.

      FFKM=Andry Nirina RAJOELINA+Marc RAVALOMANANA+LAHINIRIKO

      VOEU SINCERE :
      ==Réconciliation Nationale=GRAND PARDON=Amnisitei Générale==

      NOUS POURRONS FAIRE PLUS QUE MANDELA.
      Remettre la pendule Magache à zéro !

      MADAGASCAR AUX MALGACHES.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoaàgmail.com

    • 19 juillet 2013 à 19:58 | hrrys (#5836) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      votre affaire personnelle vous regarde .je choisis un tel non pas pour une question faciès mais pour son programme

    • 19 juillet 2013 à 20:05 | tsimahafotsy (#6734) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Même si votre attitude vis à vis des autres forumistes me bloquent pour vous répondre, je ne fuis pas les débats d’idées.
      Dire que la sortie de crise est entre les mains de ANR, DDR , R8, ZFA, c’est de la naïveté totale, sauf votre respect.
      Comment peut-on croire un instant que ces 4 énergumènes qui ont le couteau derrière le dos, le revolver dans la poche revolver, la haine dans le cœur et la vengeance et la revanche comme objectif principal puissent s’entendre une seule seconde ?
      La différence avec Mandela et les Blancs d’Afrique du Sud c’est qu’ils cherchaient vraiment un accord , une entente pour sortir leur pays de la guerre civile !
      Mais avez- vous des signes de bonne volonté montrant que ces personnes veulent vraiment le bien de leur pays ? J’en doute !

    • 19 juillet 2013 à 20:05 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      pour l’instant il n’y a pas question de programme .Mamy R.insiste sur la candidature de Lalao R8

    • 19 juillet 2013 à 20:36 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à tsimahafotsy

      OUI,j’ai des signes.
      - Didier RATSIRAKA est un CHEF de file très écouté mais comme il est trop résistant,il y a toujours des jeunes pressés pour dépasser le ==Père==
      =Albert ZAFY est un HOMME trop calme,mais très respecté .Son calme est denenu ==une fablesse==qui crée une cacaphonie autour de LUI.

      =Marc RAVALOMANA et Andry Nirina RAJOELINA,deux jeunes acteurs politiques ==self made men==,non formatisés donnent les tournis aux internationaux d’où le Ni..NI..,mais ils sont les deux espoirs politiques/économiques pour MADAGASCAR pour les quelques années,à venir..
      La rencontre/consultation de ces quatre Chefs de File de Mouvances Malgaches est une condition nécessaire mais pas suffisante pour ==sortir notre Pays,Madagascar,de cette crise institutionnelle/institutionnelle==

      ==C’est une raison à donner au Peuple Malgache pour nous rassembler==

      ENSEMBLE,soutenons les candidatures, à l’élection présidentielle de :
      - RAKOTONIRAINY RAVALOMANANA Lalao,
      - Didier RATSIRAKA
      - et du jeune Président de Transition-Chef d’Etat Malgache Andry Nirina RAJOELINA.

      VIVE MADAGASCAR
      MADAGASCAR AUX MALGACHES.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 19 juillet 2013 à 20:41 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à hrrys

      Depuis longtemps,c’est ma coception.
      Maie recevez,SVP, toutes mes excuses .
      - "Je ne laisserais personne insulter ma mère assassinée à Ambatomanga,même au prix de me faire virer du forum MT.com.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 19 juillet 2013 à 22:52 | Maestro (#7313) répond à tsimahafotsy

      Bien vu ! Moi aussi j’ai des signes contraires au collabo de service : faites le tour et regardez comment ils ont tous fini ces Gens lâchés par les USA, et la CI . Je vais vous aider, ils sont tous morts de milles façons différentes mais personne ne s’en plaint. Pari à l’Anglaise OUVERT.

    • 19 juillet 2013 à 23:28 | tsimahafotsy (#6734) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Les incantations ne sont pas des signes.
      En politique même le plus ignare des ignares doit comprendre la communication , le message politique envoyé au peuple !
      A part vous, nous n’avons rien vu qui puisse espérer le début d’un ombre d’une possibilité d’une étincelle de lumière ?
      Pour le moment nous ne voyons que les ténèbres !et la Mi.erde dans laquelle nous pataugeons ! mais dans les égouts il y a toujours une issue ! Nous sommes en train de la chercher et gare à ceux qui souhaitent que nous peuple malagasy , nous y restons !!

    • 20 juillet 2013 à 03:02 | el che (#344) répond à Rakotomenatra

      "Ce pays n’est pas du tout pauvre - les 2 $/jour sont une blague ! "

      considérons un calcul assez approximatif, mais qui pourra nous donner un ordre d"idée.

      - le BIP de Mada est de 9.000.000.000 d’euros.

      Donc si on divise cette somme par nb d’habitants et par jour, on obtient :
      (simple hypothèse)

      9000.000.000 / 22.000.000 (hab) / 365 (jours) = 1,120 euros, X 2800 (AR) soit : 3194 AR/ par habitant par jour.

      Nous nous rapprocherions bien des 4000 ar par personne et par habitant.
      ce qui veut dire qu’un couple standard de ayant 3 enfants, gagnerait :
      3194 x 5 = 20.000 AR par jour, ou encore 479.000 AR par mois.

      A salaire égale, chaque parent (produirait en brut) 239.500 AR, soit 85 euros mois !

      nous serions donc bien proches des énonciations de le la BM.

      Si vous voyez des 4x4 et de belles maisons partout, c’est que vous êtes de Tana, ou de Toamasina, ou encore Diégo et Majunga. Dans de très nombreuses villes et campagnes, je ne vois que masures, misères et précarité à foison. Et ceci s’est malheureusement accru dès 2009 jusqu’à e jour. Pour sortir de ce marasme, assumons la réalité, essayons de nous en sortir sans nous voiler les yeux.

    • 20 juillet 2013 à 03:08 | el che (#344) répond à el che

      errata : = 3194 x 5 = 15970 AR par jour

    • 20 juillet 2013 à 03:29 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059) répond à el che

      Pas fiable comme analyse économique ...
      Y a d’autres paramètres à considérer .

      Ce qui est sûr :

      Pour comprendre les "maux de M/car et des Malagasy", je vous invite à lire d’abord l’édito de Bill intitulé :

      "DES RESULTATS PROMETTEURS".

      Misaotra tompoko !

    • 20 juillet 2013 à 12:47 | bbernard (#6880) répond à Rakotomenatra

      Vous avez parfaitement raison, mais le problème, c’est que pour faire comprendre aux gens qu’une infraction est une infraction, quel qu’en soit son niveau et quelle que soit la personne qui la commet, il faut qu’il y ait quelqu’un d’honnête aux commandes pour l’expliquer. Or, la justice, la police , la gendarmerie, la douane, etc ; sont tous corrompus jusqu’à la moelle.

    • 20 juillet 2013 à 14:04 | vatomena (#7547) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      PAs d"excitation sur Mandela ,Basile !Cet homme fut condamné sous le chef de 52 accusations pour actes de terorrisme . Sur dénonciation de la CIA . N’oubliez pas qu"il fut fondateur de la bande terroriste "Umhkoté Sizwe " responsable de 109 attentats .C’est en prison qu"’il a su devenir un grand homme .Il a rejeté alors le Communisme dont il était adepte et la violence .Il a su se réformer .Ce qui est tres rare . A sa sortie ,il a proné l réconciliation de Tous ,avec les noirs et les boers ,les zoulous et les sothos.Il ne s’est pas acroché au pouvoir . Il est parti quand sa mission de réconciliation fut accompli .Mais il laisse une population plus pauvre ,plus martyrisée par les crimes en tous genres ,avec plus de chomage .

    • 20 juillet 2013 à 15:54 | Rakotomenatra (#6912) répond à el che

      « Ce pays n’est pas du tout pauvre - les 2 $/jour sont une blague ! »

      El Che - je n’ai pas cité toutes les choses que j’avais dans la tête, car mon commentaire était déjà assez long :

      Bien sûr vous avez raison qu’en brousse - mais aussi à Tana et partout dans les bidonvilles - il y a beaucoup de misère, surtout dans la période de soudure !

      Mais Madagascar regorge de préciosités qu’on cherche en vain ailleurs : combien de barres d’or ont déjà été transférées "andafy" ? et pourquoi ce sont "les étrangers" (Thailandais, Sri Lankais etc) qui gagnent beaucoup d’argent avec ce commerce et non pas les Malagasy ? C’est parce qu’il y a certains Malagasy très corrompus qui s’en remplissent les poches !

      Ce qu’il faudrait désespérément pour combattre tous les maux - surtout la corruption - c’est la solidarité ! On n’a qu’à voir le cas du Tangalamena Patrick Zakarias - il ose dénoncer des trafiquants de BDR (même si sa méthode n’était pas la plus appropriée, mais c’est qn qui a au moins du courage !). Et qui l’aide ? Qui va dans la rue pour le soutenir pendant son procès ? PAS UN SEUL !

      Regardez dans d’autres pays ce qui se passe : des milliers d’Indiens ont manifesté après le viol brutal d’une étudiante - pendant des semaines.
      De même en Amérique il y a quelques jours dans la cas d’un jeune noir, dont l’assassin a été libéré.

      A Madagascar - rien du tout.

      Tout ce commerce illégal, ce pillage, ce blanchiment d’argent ne serait pas possible, si les responsables administratifs ne se laissaient pas corrompre - mais ils se fichent de leurs compatriotes ! MOI MOI MOI d’abord !!!

      Le long de la RN4 rien que des terres brûlées - des centaines de sacs de charbon dans les cours... Comme tous les arbres sont déjà coupés, les gens vont dans le Parc d’Ankarafantsika - d’ici 5 ans y aura-t-il encore des arbres ? Vente assurée, chacun en a besoin, bénéfice 100 %, investissement zéro. Et les responsables des Eaux et Forêts ? Les gendarmes ? Un des producteur du charbon de bois dixit : "Ils ne me posent pas de problèmes - j’ai paye quelques millions, et ils me laissent tranquille."

      C’est cette irresponsabilité et cet égoisme qui détruit tout.

      Il y a peu de pays qui ont été tellement gâtés par le Zanahary - mais c’est comme un juron : presque tous les pays qui ont un sous-sol si riche, ont été pillés, dévastés, détruits (Sierra Léone, Libéria, Afrique du Sud...) - avec le consentement et au grand bénéfice de leurs dirigeants.
      Et rien de toutes ces richesses pour le peuple.

      Et le pire : l’or noir, le pétrole.

      Mais tant que les gens ne se lèvent pas, il n’y aura pas de changement.
      On se demande, si c’est de la résignation totale - ou le calme avant la tempête...

  • 19 juillet 2013 à 18:00 | gasylahy gasykara (#6978)

    >>>espionnage>infiltration> dénoyautage>pillage, CQFD !!!

  • 19 juillet 2013 à 18:23 | gasylahy gasykara (#6978)

    Ny Gasy tompoko dia tsy niantso na nisafidy ’ny ivelany’ hanjanaka azy fa efa nisy tetika namboarina matoa hanafika izireo noho ny antony maro samihafa,
    Ny Gasy tompoko dia manana ny fahendreny izay iavahany am’firenena maro ka tsy tokony handray lesona n’aiza n’aiza raha izany no tetika anisan’fanjanahana,
    Ny Gasy tompoko dia manana ny hareny ankibontany izay koa mbola iavahany mihoatra ireo harentsainy, izay ve no anisan’nampiazakazaka izireo hamorona fanampiana nefa mifono tetidratsy,
    Ny Ntaolo tompoko dia nanana ny fomba fijeriny ny fiarahamonina izay niorenan’reo ohabolana sy fomba fiteny tampisaka am’SOATOAVINA GASY.
    Laviko etoana ny fanaratsiana lavareny ny samy Gasy nefa tsy lavina ihany koa ireo mihoapefy izay tsy nanaraka izany toa ny any am’firenena hafa> MPAMADIKA SY MPAMAROTRA TANINDRAZANA.
    Ny Ntaolo tompoko dia nanana ny fomba fijeriny momba ny Finoana na dia tsy Kristy aza no niantsoany azy fa kosa ZANAHARY.
    GASYKAMANJA/GASYTARATRA
    Koa na iza faly na tsia, ny Gasy dia manana ny maha-IZY AZY fa ny rafipandamiana ANATY fotsiny no mila ARINDRA toa ny firenena rehetra mandroso,
    >>>Manasa noho izany Gasylahy ireo firenena ivelany vonona hanampy ny fanarenana ity Gasikara mba tsy hiraviravitànana, ary kosa handrara sy hitarika ny GASY mba hanohitra am’heriny manontolo ireo izay minia manao bemarenina ka hamapoizina sy hitsetsitra an’GASIKARA.

    RANGOPOHY
    TAKELAKA, https://www.facebook.com/Gasytaratra
    Gasylahy

  • 19 juillet 2013 à 20:43 | Ratsimilaho (#6905)

    Par conséquent, Nous avons besoin de rénover le paysage politique.Pour ce faire :
    - Nous devons former des technocrates PATRIOTES qui sauraient négocier en fonction de nos intérêts face au lobbying des puissantes firmes multinationales.Ça ne devrait pas poser de problème dans la mesure ou nous savons marchander !
    - Nous devons nous doter d’une équipe de fins diplomates qui connaissent par cœur non seulement les lois et conventions internationales,régionales et nationales mais aussi les pratiques dans des différents blocs économiques du monde (mercosur,asean,...)

    Par ailleurs, nous avons besoin de faire un grand nettoyage dans notre propre maison.Ainsi :
    - Nous devons écarter du pouvoir les FM et les "vendus". Maintenant on les connait donc il ne sera pas difficile de les rayer de la liste.
    - Nous devons faire prêter sermon publiquement les dirigeants politiques afin qu’ils n’appliquent que la LOI et uniquement la LOI et qu’ils adoptent une attitude intègre( servir et non se servir). Une charte de citoyenneté est à afficher dans chaque bureau administratif et la réinsertion de l’instruction civique dans les programmes scolaires est souhaitable

    • 19 juillet 2013 à 23:09 | tsimahafotsy (#6734) répond à Ratsimilaho

      Des technocrates , nous en avons plein ! vous n’avez qu’a regarder les annuaires des grandes écoles de l’Occident ! mais par contre des patriotes , des malagasy qui accepteront de revenir à Mada pour vivre la situation du pays et sentir la vraie vie des malagasy, je n’en vois pas du tout ! faut-il pour autant leur jeter la pierre ? What is the question !

    • 20 juillet 2013 à 00:07 | Ratsimilaho (#6905) répond à tsimahafotsy

      Vous avez sans doute raison.Seulement, je me demande si on ne pourrait pas travailler pour le pays en étant à l’étranger par le biais des associations, des projets ...je sais que c’est loin d’être l’idéal mais c’est déjà un investissement.

    • 20 juillet 2013 à 00:52 | tsimahafotsy (#6734) répond à Ratsimilaho

      Travailler à partir de l’étranger sur la base des associations n’est qu’un pis aller. C’est seulement apporter un peu de soulagement et un peu de " lumière" à nos compatriotes qui sont dans les ténèbres de la misère et crèvent sous le joug de leurs propres frères de sang qui se disent politiciens. Mais çà ne résoudra jamais définitivement les problémes du pays. Et puis çà habitue les malagasy à compter toujours sur l’extérieur mais pas sur leur propres forces. En attendant je ne fais pas la fine bouche sur les aides extérieures !!!
      Je comprends les malagasy technocrates ’( nos élites) travaillant dans les grands groupes, vivant en Occident avec femme et enfants promis à un grand avenir, s’ils ne veulent pas revenir à Mada ( comprendre ne veut pas dire cautionner).
      Et pourtant nous avons besoin d’eux, de têtes nouvelles, de l’expérience de tous pour notre pays !!!
      Mais je le répète, chacun dans son coin, tous les jours peut faire changer les choses ! Que chacun d’entre prenne l’engagement de convertir un malagasy pour lutter contre la coruption, de faire son éducation civique et que celui qui est converti en fasse pareil avec un autre malagasy et ainsi de suite et nous irons loin !! La loi des dominos !!!!

    • 20 juillet 2013 à 03:22 | el che (#344) répond à Ratsimilaho

      "Nous devons former des technocrates PATRIOTES qui sauraient négocier en fonction de nos intérêts face au lobbying des puissantes firmes "

      Pas d’accord avec vous, ce sont des élus accompagnés de technocrates qui doivent négocier.
      Pour les contrats d’envergure nationale, les représentants de l’état doivent à priori et à posteriori obtenir l’approbation des parlementaires et des juges. Il est tout à fait grave qu’une ou deux personnes signent des contrats, seuls dans leur cabinet, quand ce sont tous les citoyens qui sont concernés.
      L’exploitation du pétrole, Nickel et Cobalt, Ilménite et Bauxite , uranium, chrome, etc.. auraient du faire l’objet de consultation préalable des représentants élus de l’état, et avis de la population.
      Des sommes énormes sont en jeu, mais aussi la santé, l’environnement des habitants proches de ces zones d’exploitation.

    • 20 juillet 2013 à 17:41 | Ratsimilaho (#6905) répond à tsimahafotsy

      Idéaliste, notre cher Tsimahafotsy, ça me va car je le suis aussi.Je me suis toujours dit que pour redresser un pays comme le nôtre, il faut d’abord rééduquer sa population et surtout les soi-disant "élites" formées à la reny malala.Vous savez que pour un diplômé anglo-saxon (Américain,Allemand...) l’objectif final en travaillant dans une boîte c’est de créer sa propre boîte par la suite tandis que dans l’hexagone, c’est de devenir le PDG de la même boîte.Et nous on a hérité ça.

    • 20 juillet 2013 à 17:51 | Ratsimilaho (#6905) répond à el che

      Dans le détail,les élus comme les technocrates doivent être avant tout des PATRIOTES ET COMPÉTENTS afin de pouvoir expliquer les enjeux des gros contrats à la population.C’était mon idée de départ.

  • 19 juillet 2013 à 21:24 | Turping (#1235)

    Il y a des débats positifs sur ce forum !
    Bravo ! Rakotomenatra ,Tsimahafotsy,......
    Les débats quotidiens nous apportent des idées pour évoluer !
    Comment faire pour sortir de ce bourbier ?
    Les dirigeants qui sont censés de montrer les exemplarités ont fait le contraire !
    Le peuple qui suit ses dirigeants ,fatigués ou ne n’a pas fait successivement les révoltes s’est endormi et essaie de subir en suivant le système de corruption.
    Beaucoup de malgaches n’ont plus la force de combattre en attenant toujours les jours meilleurs ,les changements divins qui pourront leur sortir de la misère miraculeusement.....
    Chers amis ,tant que le rôle du pouvoir ne répond pas prioritaire ment aux besoins escomptés pour développer ce pays après les intérêts personnels ,les influences venant de tous azimuts ,on reste et on restera toujours dans l’impasse ,sur le statut quo ! et cela va durer jusqu’à quand ?
    Les vraies révolutions nées de nos inspirations n’ont jamais existé !
    Mêmes les révolutions françaises de 1789 passèrent sous le régime monarchique alterné par la 1ère République sous Napoléon Bonaparte puis retour au régime monarchique afin que le Régime République fut adopté.La France a avait connu une quatre vingtaine de rois .
    Ce qu’on peut dégager de cette histoire le fait que Madagascar était un ex-pays colonie ,c’est que tout mouvement ailleurs a connu des essors et des échecs .Sur le résultat final , le constat démontre que "l’intérêt du peuple" reste toujours au coeur du débat.
    Est-ce que l’indépendance octroyée à Madagascar n’était pas un cadeau empoisonné afin de constater que nos politicards mêmes ont fait le pire que notre mère colonisatrice ?
    N’était -il pas mieux de retourner au système monarchique où le pays connaissait plutôt de stabilité ou bien un autre système dépassant cette histoire de colonisation où les malgaches se colonisent entre eux après à la place des anciens colons ?
    Dans les années 60 ,la plupart des dirigeants africains ,les élites se sont substitué aux anciens colons en remplissant d’abord leur poche au détriment de l’intérêt national.
    Beaucoup ont continué à collaborer illicitement avec l’ancien système colonial en ramenant le système corrompu pour faute de vision à moyen et long terme à relever les défis , à surmonter les situations pour faire mieux encore que les pays colonisateurs (ce qu’ils ont fait les asiatiques en général) que de se lamenter toujours en se rejetant mutuellement les fautes ?
    Certes que l’ancien pays colonisateur a une part de responsabilité à rendre irresponsable aussi nos dirigeants mais cela ne justifie pas toutes les décadences ,les ingérences menées par nos politicards depuis des décennies !

    • 19 juillet 2013 à 21:31 | Turping (#1235) répond à Turping

      J’ai oublié aussi ,Haja Rakotozafy ,un bon débat !

    • 19 juillet 2013 à 21:36 | Turping (#1235) répond à Turping

      ...force de combattre en attendant.....

    • 19 juillet 2013 à 22:42 | tsimahafotsy (#6734) répond à Turping

      Turping !
      Je partage en partie vos analyses.
      Par contre, retourner à la monarchie, je suis désolé même si çà marche bien pour les Anglais, les Belges, les Espagnols etc... je ne vois pas avec le niveau et la conscience politique qu’a le peuple malgache actuellement comment çà peut réussir ! Education ! éducation et encore éducation !
      Vous voulez que nous retournions au système des castes avec les andriana, les hovas, les andevos, les tanindranas ( avec tout ce qu’il a de péjoratif dans la bouche de certains merinas) ? NON !
      et puis où vous voulez dénicher ce roi ou cette reine ? Chez les Ampanjaka sakalava ou chez les andriana ?
      S’il existe pourquoi n’a-t-il pas mis sa force morale et son aura pour résoudre la crise comme le roi Juan Carlos qui a sauvé la démocratie en Espagne contre les putschistes militaires ?
      Même si la démocratie et la république exigent de la hauteur de vue et beaucoup d’intelligence de la part des citoyens, parions sur l’intelligence des malagasy pour atteindre notre objectif ! La République et la démocratie !!!

    • 20 juillet 2013 à 00:16 | Turping (#1235) répond à tsimahafotsy

      Tsimahafotsy,
      On rentre un peu dans le coeur du débat et c’est la raison pour laquelle je partage aussi votre avis sur certains points.
      Justement cette indépendance octroyée par notre mère colonisatrice ,manipulée même sur les bases de divisions de castes qui n’était pas viable comme dans beaucoup d’autres pays d’Afrique même si Madagascar,comme la Côte d’Ivoire ,le Mali ,le Congo .....ne manquaient pas et ne manque pas d’élites.
      Sachez que derrière l’octroi de l’indépendance organisée se cachaient les organisations à ce que les Hommes clés du pouvoir soient les chouchous des français ,leurs préférés ,de manière à ce que la rupture avec la mère colonie ne soit pas brutale.
      Tsiranana ,Bongo , ....étaient les Hommes du PADESM ,choisis par Jacques Foccard.
      Sachez que jusqu’en 1969 ,soit 9ans après l’octroi de l’indépendance ,les français qui détenaient encore les postes clés par exemple au sein du commandement de la Gendarmerie Nationale :
      1958-1963:Colonel Goyard.
      1963-1967:Colonel Belloc.
      1967-1969 ;Colonel Jammes.
      1969-1975:Lieutenanat Colonel Ratsimandrava .
      Ramanantsoa avait donné le plein pouvoir à Ratsimandrava le 06Février 1975 où il fut assassiné 5 jours plus tard.
      Ramanatsoa,Ratsimandrava ,les 2 Hommes clés pour redresser la situation afin de redresser ce pays.
      Malheureusement ,un certain Ratsiraka qui prétendait un nationaliste ,avec ses mentalités pleines haines envers les Mérinas s’était détourné avec les français alors qu’il était même sous la coup , sous le joug du néocolonialisme .
      Avec son programme qu’il inventait c’était pour endormir le peuple sous la division de l’ancienne devise coloniale "diviser pour mieux régner".
      C’est un des exemples qui explique le non développement de ce pays.
      >Le Général Ramanantsoa,ancien élève promotion de Saint Cyr ,promotion "Mangin" ,marié à une française,qui avait servi dans l’armée française avait décidé de servir le pays sans rancune ni haine raciale.
      >Le Colonel Ratsimandrava,ancien promotion du Lieutenant Colonel Amilakvari avait servi ce pays pour faire des reformes ,mais malheureusement ,on l’avait assassiné.
      Malgré le bon vouloir de nos politicard à tourner la page même s’ils étaient formés à l’étranger avec honneur pour prendre en main le destin de ce pays sans rancune ,les traîtres étaient à côté depuis que les scissions entre le PADESM et le MDRM étaient déjà une obsctruction entre les militaires côtiers et Mérinas.
      >Le pays colonisateur n’était pas dupe ,il connaissait bien cette sensibilité raciale entre les Mérinas et les Côtiers sur tous les plans.
      >Ils ont placé plutôt ,l’Homme providentiel qui leur était choisi du parti du PADESM pour que leurs intérêts puissent régner encore même après l’indépendance.
      >Les malgaches se colonisent entre eux depuis Ratsiraka car tout le système pour que les malgaches prennent enfin leur destin a été saboté depuis l’ère Ratsiraka et les autres ont suivi .La problématique de base est là car aucune vision sociétale n’a jamais vu le jour à partir de ce moment là.
      >Sachez aussi que la notion :tribu ; tribale ...sont des inventions coloniales vu que Madagascar était composée de 18 races ethniques différentes.Ils avaient joué sur les failles et les faiblesses malgaches pour diviser .
      Malgré les indépendances octroyées dans les années 60, en fait les dirigeants africains n’étaient pas maîtres de leurs agissements ni les destins de leurs peuples y compris Madagascar mais étaient soumis à des contraintes imposées par leur géniteur de la fausse indépendance.
      Le contre exemple :Madagascar est toujours dépendant et même si les colons s’éloignent pour leurs intérêts plus ciblés sous une autre forme, les dirigeants restent irresponsables car au lieu d’avancer ils ont toujours tendance à rejeter les fautes sur les pays colonisateurs tout en remplissant leurs poches et toujours se rejeter les fautes mutuellement.
      >Quand vous parlez des USA ,même si le pays est cosmopolite comme ailleurs,.....la notion de division n’a pas eu lieu .
      >Quand on parle des autres pays monarchiques ,la notion de "division" n’a pas eu lieu non plus.
      >Quand on parle de Madgascar ,la notion de divison règne toujours ,le spectre du passé qu’aucun Homme politique malgache n’a su surmonter autour des valeurs communes.
      >Le fait que Madagascar soit composé de 18 races ethniques différentes ne justifiait pas qu’il fallait passer au régime Républicain bananier servi sur un plateau d’argent empoissonné.
      >Reposez la même question que si Galliéni n’avait pas envahi Madagascar ,le peuple malgache se bouffait-il entre eux ,devenu anthropophage ,cannibale car il y avait 18 races ethniques ?
      On ne dénichait pas le roi ni la reine.
      >La logique du fait que 53ans après la colonisation ,le régime Républicain n’est pas bien pour Madagascar car le pays est pauvre dans un pays riche gorgé de ressources naturelles mais l’inintelligence de nos politicards depuis Ratsiraka ne dépasse pas la notion de division.La problématique est là.
      >On fabrique des élites pour se remplir les poches mais non pas créer des projets sociétaux qui scandent autour des valeurs communes et des intérêts communs à dépasser le passé !
      >Je vous réponds que l’intronisation d’un roi ou d’une reine issu(e) de la famille royale ,de la descendance de Ranavalona III et ses proches était possible dès l’accès de l’indépendance si on ne l’avait pas empêché et que le pays n’avait pas été divisé ethniquement mais non pas tribalement comme notion imposée pendant la colonisation.Cela est valable dans le continent africain.
      >Par contre ,sachez que je ne suis pas contre l’ouverture à l’extérieur ,l’autarcie .
      >Un pays qui avance devrait s’ouvrir à l’import-export ,faire venir des investisseurs étranges ,etc,....un pays de tolérance sous l’égide de son guide suprême dans l’unification ,de progrès et de développement sur tous les plans.
      >Un roi ou une reine est garant(e) de la souveraineté nationale.
      >C’est cette notion de souveraineté que nous n’avons pas depuis l’indépendance ,sans vision à moyen ni long terme !!!
      Ce qui explique,le non développement de ce pays .
      >Un sage à la tête d’un pays fait en sorte qu’il ait de compétitivité nationale pour produire mais non pas pour désunir ou remplir seulement ses poches quand on arrive au pouvoir.
      Je réitère encore que la faute n’est pas seulement de la part du pays colonisateur même si leur part est énorme dans cette histoire mais aussi aux politicards malgaches !

    • 20 juillet 2013 à 00:33 | Turping (#1235) répond à Turping

      Quand on parle de Mandela ,il est un être exceptionnel car malgré l’apartheid ,le fait qu’il fut un prisonnier politique pendant 28ans ,il a su renouer le dialogue ,les compromis avec les blancs qui ont occupé le RSA ;
      L’intelligence de sa part a bien montré , que ne pouvant pas virer tous les blancs de l’Afrique du sud ,il a su trouver des moyens pour cohabiter ensemble ,de ne pas créer des divisions entre les noires ni guerre civile et aussi une guerre en perpétuelle avec les blancs en ne détruisant pas tout ce qui a été fait et construit.
      Malgré l’invasion des blancs ,le peuple du RSA a su vivre en communautarisme au fil du temps sans destruction ni rejet mutuel des fautes car les blancs n’ont pas perpétré des sabotages supplémentaires à part l’apartheid et l’invasion imposé au départ .Les inégalités sont toujours là !le pays avance pour l’intérêt de tous !

    • 20 juillet 2013 à 01:18 | tsimahafotsy (#6734) répond à Turping

      Turping !
      Je ne vous apprendrais rien en disant que la politique de la France au temps des colonies , c’est diviser pour régner. Le problème c’est que les élèves ont dépasser le maître !!! Que font nos dirigeants actuels d’après vous ?
      Quand je dis EDUCATION c’est par la décolonisation des esprits qu’il faut commencer ! Vous voyez le problème est ardu car il faut décoloniser les esprits, décoloniser le système politique , décoloniser l’économie et rompre le joug qui emprisonne psychologiquement nos compatriotes !!
      Comment ? en semant la bonne parole comme le Larousse !!! en creusant inlassablement notre sillon vers les jeunes , en expliquant que dans la vie , rien n’est jamais fini.
      En attendant je me console en disant que la VÉRITÉ et la JUSTICE finiront toujours par arriver !!!! Et que tous les malagasy qui ont souffert dans leur âme et dans leur chair à cause de leur gouvernants seront vengés !!!

    • 20 juillet 2013 à 01:44 | tsimahafotsy (#6734) répond à tsimahafotsy

      Que la JUSTICE et la VÉRITÉ finissent toujours par triompher !!!!

    • 20 juillet 2013 à 03:31 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059) répond à Turping

      Qu’on se garde de l’uchronie ...

      Ce qui est vrai c’est :

      Pour comprendre les "maux de M/car et des Malagasy", je vous invite à lire d’abord l’édito de Bill intitulé :

      "DES RESULTATS PROMETTEURS".

      Misaotra tompoko !

    • 20 juillet 2013 à 07:48 | mpitily (#1212) répond à Turping

      desole mais vous ne repondez pas clairement aux questions pertinentes ci-dessus (donnez quelques noms de princes ou princesses reconnus comme tels par tous les malgaches et susceptibles de monter sur le trone si ..., faudra-t-il retourner au systeme de castes egalement ?).

      Vous defendez l’indefendable cher ami. Le patriotisme et la sagesse ne sont pas l’apanage d’un caste ou d’une tribu. R, R & R se sont comportes comme des rois de Mada et c ce qui a cause notre perte. En Angleterre et en Europe du nord, les rois ne dirigent point leurs pays, ils n’ont qu’un role symbolique et de representation, ce sont les premiers ministres designes par le parlement qui dirigent le pays...

    • 20 juillet 2013 à 10:17 | tsimahafotsy (#6734) répond à mpitily

      Turping est monarchiste, c’est son droit le plus absolu de défendre ses idées.
      En France , pays républicain et démocratique il y a des monarchistes . La monarchie parlementaire fonctionne dans les " nations " multiséculaire. A Madagascar les projets de créer une NATION MALGACHE datent du roi Andrianampoinimerina. C’est à dire avant- hier dans l’histoire d’un jeune pays. Notre conscience politique qui dit que nous sommes tous malgaches quelque soit l’origine ethnique date d’hier. Madagascar n’est pas le Japon avec un empereur depuis mille ans. Madagascar n’est pas comme la France qui existe depuis le roi des Francs Clovis.
      Ce que je veux dire c’est que nous n’avons pas une longue histoire qui a forgé l’idée de nation malgache et c’est la raison pour laquelle la restauration de la monarchie n’est pas une solution.
      Travaillons d’abord et éduquons nos compatriotes pour que les 18 ethnies de Mada se sentent avant tout MALAGASY avant d’être merina , ou rasaraka ou androy ou sakalava etc..etc.. !!!!
      Ainsi les égocentrismes disparaîtront et le nouveau citoyen malagasy prendra le destin de son pays en mains

    • 20 juillet 2013 à 16:56 | Turping (#1235) répond à tsimahafotsy

      Tsimahafotsy,
      Quand vous parlez d’éducation justement cette libération d’esprit qui fait défaut chez les malgaches car à force de ne pas pouvoir avancer ,ils raisonnent à l’envers même si l’histoire a été déjà écrite à l’avance ,il fallait la surmonter !

    • 20 juillet 2013 à 16:58 | Turping (#1235) répond à tsimahafotsy

      L’éducation est prioritaire ,je suis d’accord de ce côté là !

  • 19 juillet 2013 à 23:41 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour,

    Toutes mes félicitations pour votre éditorial Mr RAKOTOZAFY, qui plus est je me réjouis de voir des posts de forumistes qui ont gagné de mon point de vue en densité et profondeur d’analyse, en qualité et en pertinence et qui ne se réduisent plus qu’ à "batay coq" comme disent les créoles réunionnais, des invectives à tout va ou des jugements de valeur.

    Il n’y a rien de mieux à faire que l’Education, investir dans l’éducation, mais d’abord nourrir le ventre et donc travailler. Car ne dis t-on pas en malgache, "rehefa noanana ny kibo mivezivezy ny fanahy".

    Quand le malgache chacun aura compris qu’ il faut faire prévaloir "la force du droit" immatérielle mais structurante pour l’homme et la société comme "ny fanahy no maha olona" en lieu et place "du droit de la force" d’un matérialisme brutal déstructurant comme "ny vola no maha rangahy" alors oui, nos maux commencerons à guérir.

    Cordialement

    YaR

    • 19 juillet 2013 à 23:57 | Ratsimilaho (#6905) répond à Yet another Rabe

      Bien vu !Je partage cet avis !

  • 20 juillet 2013 à 02:05 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059)

    Afaka mitana ny heviny sady tompon’andraikitra ny "parti" tsirairay avy .

    Matoa ovàna ny "Conseil" misahana ny fifidianana, ao raha ...

    - Dia tsy mitombona avokoa izany ireo "candidats" nisoratra anarana ... pour le 24/ 07/2013.
    - voa mafy ireo niala tamin’ny asany alohan’ny fotoana satria "candidat" ... pas pour le 24/ 07/ 2013 (annulé), ni pour Septembre 2013 (tsy fantatra), ni ...
    Very indemnités, commissions, avantages en nature, ... Ils se sont fait avoir et perdu tout dans le baba ... !

    Tsy misy mitombona fa ’zay voa dia voa !

    Rehefa izany no fandehany, isika aza tsy mifanaja, tsy mankatoa ny teny nieràna.
    Normal ireo "sanctions"-n’ny Communauté internationale pour que çà ne fasse pas tache d’huile dans le monde ...

    Y a pas que M/car qui a des problèmes politiques dans le monde ...

    M/car aux Malagasy mais avec des principes et valeurs moraux malagasy.

    Mais on ne fait aucun effort dans ce sens.

    Si on analyse bien la décision de la Communauté internationale :
    - ou M/car s’autossuffit en lui-même, s’isole internationalement, mondialement,
    - ou M/car suit les normes et conventions internationales.

    La Communauté internationale ne veut pas isoler M/car. Loin d’elle de s’immiscer dans nos affaires internes. Les relations particulières entre Etats sont de gré à gré.

    Là, la balle est vraiment dans notre camp.

    Et qu’allons-nous faire ? Décider ? Organiser ? Mettre en place ? ...

    Ce qui est sûr, plus çà traîne, plus Rajoelina conforte sa position, plus l’instabilité politique perdure, plus les Malagasy s’appauvrissent.

    Ce qui est évident : Rajoelina n’ a pas été élu. ET CA NE PEUT PAS DURER INDEFINIMENT.

    Et plus on attend (moramora), plus c’est grave pour la Nation et pour M et Mme Rajoelina qui s’habillent, se comportent et se présentent comme des monarques ... Attention le look !!! Le roi Juan Carlos 1° et son épouse (d’Espagne) c’est du "pipi de chat" à coté ...
    Devant et face aux Malagasy miséreux ... ’faut oser et le faire !!!

    Quelque part, je préférerais la "cravate rouge" attachée "ad eternam" à Ravalomanana sur sa chemise blanche lavée avec OMO.

    Mais çà ne passe pas, tous les 2 "Trop flash" pour représenter un peuple miséreux et dans le besoin ( Pas aussi le chapeau de Zafy ! ... Son sourire suffit !!!).

    Une style classique et discret suffit ! C’est mon concept d’apparence et de présentation d’un Président de la République de M/car.

    Une apparence soit ! Mais l’intérieur, "dans le citron" ... ’faut apprécier ...

    Comme M Basile Ramahefarisoa, sans l’avoir jamais vu, je l’imagine dans une banlieue parisienne ... Ringard, vieux têtu, borné et versatile comme lui, il n’y en a pas 2.

    Vivement ce forum !

    • 20 juillet 2013 à 11:23 | tsimahafotsy (#6734) répond à NY OMALY NO MIVERINA

      Quand vous avez des clowns comme dirigeants, il ne faut s’étonner de leur accoutrements !!! Au moins , reconnaissons que sur ce plan là , le ANR et sa Mialy ne trichent pas !!! Ils montrent leurs vrais personnalités ! des clowns !

  • 20 juillet 2013 à 14:55 | Lucie (#101)

    Madagascar : au moins 5 000 USD de privilèges par mois pour les anciens chefs d’Etat

    French.news.cn 2013-07-20 11:18:28

    ANTANANARIVO, 19 juillet (Xinhua) — Les anciens chefs d’Etat malgaches bénéficient d’au moins 10 millions d’Ariary par mois ( environ 5.000 dollars) de privilèges selon une loi publiée par la présidence de la transition vendredi.

    Cette loi, adoptée par le parlement de la transition les 3 et 4 juillet derniers, détermine les conditions requises pour avoir les qualités et bénéficier du statut particulier d’anciens présidents de la République et définit les privilèges et les avantages qui leur sont accordés.

    Selon cette loi, les anciens chefs d’Etat bénéficient d’un détachement de 12 éléments de sécurité permanents, une liste civile composée d’un chef secrétariat privé, de 2 secrétaires privés, de 2 chauffeurs et de 5 gens de maison ainsi que d’une maison civile et de 2 véhicules.

    La liste civile est payée à 4 millions d’Ariary par mois (2.000 USD) tandis que l’indemnité de logement s’élève à 2 millions d’ Ariary (1.000 USD).

    En ce qui concerne le matériel roulant dont l’un est de type prestige et l’autre de type tout terrain (4x4), tous neufs et changeables tous les 7 ans, ils bénéficient de 250 litres de carburants par mois et d’un entretien annuel de 4 millions d’ Ariary.

    A part ces avantages, les abonnements en consommations d’eau, d’ électricité, de téléphones ainsi que les frais occasionnés pour les soins de santé de ces anciens présidents et chefs d’Etat sont entièrement pris en charge par le ministère chargé des finances et donc de l’Etat malgache, a-t-on mentionné. Toutefois, cette loi précise que l’ancien président de la République condamné pour crimes ou délits, ne bénéficie pas de ces avantages et privilèges.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS