Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 14 juin 2021
Antananarivo | 21h07
 

Politique

Elections

Les politiques se préparent déjà pour la présidentielle de 2023

mardi 8 juin | Mandimbisoa R.

Les politiques se préparent déjà pour la prochaine élection présidentielle. Lors de l’inauguration du stade « Manara-penitra » à Mahitsy, dimanche dernier, le gouverneur de la région Analamanga, Hery Rasoamaromaka, a clairement déclaré que « le pont qui vous mène vers 2023 est bâtie », à l’endroit du président de la République, Andry Rajoelina. Les proches du chef de l’Etat s’attellent visiblement à la préparation du second mandat de l’homme fort de la révolution orange à Madagascar.

Il n’y a pourtant pas qu’à travers les prises de paroles en public que les partisans du régime actuel indiquent à vive-voix leur intention de faire réélire le chef de l’Etat à sa propre succession d’ici quelques années. Sur les réseaux sociaux, des groupes de soutien pour la présidentielle de 2023 sont déjà créés en faveur d’Andry Rajoelina.

Sur le plan politique et administratif, tout semble par ailleurs être en place pour le régime actuel pour assurer la victoire à la prochaine élection présidentielle, avec notamment la mise en place des proches du chef de l’Etat à la Haute cour constitutionnelle (HCC). Une campagne se préparerait également pour installer des proches du régime au niveau de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) dont le mandat des membres actuels expirera d’ici quelques mois, plus précisément en octobre.

Côté de l’opposition, l’intention de l’ancien président de la République, Marc Ravalomanana et de ses proches de revenir au pouvoir, ne se cachent plus. Le fondateur de l’empire Tiko ne cesse d’ailleurs de multiplier ses déplacements dans les quartiers et communes périphériques de la capitale, ainsi que des rencontres avec des groupements et associations ces derniers temps. « Nous n’avons pas l’intention de faire tomber le régime en place comme on avait fait contre Ravalomanana en 2009 », lance Fidèle Razara Pierre qui depuis 2019 s’est rallié à la cause de celui qu’il a vivement critiqué auparavant, en portant même la couleur politique du TIM.

D’autres partis et personnalités politiques ambitionnent même de devenir président de la République malgache à partir de 2023. Dans le microcosme politique, l’on chuchote surtout le cas d’un homme d’affaires, actionnaires dans deux chaines grandes chaînes de télévision de Madagascar. Ses proches se préservent néanmoins de révéler son identité pour l’instant de peur des représailles de la part des partis de l’opposition et des partisans du régime. Ils se contentent d’annoncer que des lots de tee-shirt pour la campagne et des fonds colossaux sont prévus pour cela.

En tout cas, 2023 s’annonce déjà comme un grand rendez-vous politique à Madagascar, avec une fois de plus une perspective de déploiement de gros moyens financiers pour les éventuels candidats.

50 commentaires

Vos commentaires

  • 8 juin à 11:20 | Isandra (#7070)

    Comme j’ai écrit, hier, le meilleurs adversaire de Rajoelina pour 2023, c’est Ravalo. La bonne stratégie pour IRD, que Ravalo et Rajoelina se retrouvent encore au deuxième tour, s’il y en a.

    En tout cas, ce régime a encore 2 ans et demi, dans un premier temps, pour effacer l’amer que ce COVID a laissé et rattraper le retard, pas l’émergence, mais, les grands projets, afin que "mamirapirtra tsara ny tanana amin’ny 2023,...". Là, on pourra annoncer le premier tour de vita.

    • 8 juin à 11:40 | Ra-Jao (#282) répond à Isandra

      Premier tour de vita, il me semble avoir déjà entendu ça lors du présidentiel précédent. Il faut peut être dire doublon sinon triplon de vita avec tous ses toutous à la tête des institutions qui vont gérer la prochaine élection !

    • 8 juin à 12:13 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Isandra

      Bonjour Isandra,

      Posons la bonne question : A qui profite ces crimes de "mamirapiratra" ?
      Il va sans dire que derrière ces bling bling, il y a évidemment de l’argent public mal géré n’est-ce pas ? A commencer par les étudiants qui ne perçoivent pas normalement leurs bourses, les fonctionnaires voire les employés des Entreprises publiques, des collectivités décentralisés, etc... qui ne sont plus payés convenablement et sans oublier le pire de tous, les marchés publics sans appel d’offres dans les normes requises au vu et au su de l’IGE, du BIANCO et du SAMIFIN n’est-ce pas ? Sans oublier les parlementaires à travers les non respects des LFI et LFR votées et promulguées au forceps n’est-ce pas ? On peut aller loin avec le KERE et le sosialim-bahoaka qui sont d’actualités avec les inquiétudes des PTF et dont le régime s’en fout comme de ses premières chemises n’est-ce pas ?

    • 8 juin à 13:36 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Isandra

      En d’autres termes, comment un régime qui a du mal à boucler (qui n’arrive pas à financer) son PEM peut-il faire des réalisations et des inaugurations dans le cadre de celui-ci ? Est-ce que l’IGE, le BIANCO et le SAMIFIN vont répondre comme le bon père catholique, cela relève du mystère mes enfants n’est-ce pas ?

    • 8 juin à 13:38 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Isandra

      Prêtre ou père, c’est du pareil au même n’est-ce pas ?

    • 9 juin à 22:18 | kunto (#7668) répond à Isandra

      Isandra !

      - j’espère qu’un jour Madagascar trouvera un Président qui s’occupera VRAIMENT des problèmes de base ici à Madagasikara , le Covid 19 n’a pas ouvert les yeux de nos dirigeants ( les hôpitaux hors service ... etc ... )

  • 8 juin à 11:35 | Vohitra (#7654)

    Huit (08) sur les neuf (09) membres actuels de la HCC sont des partisans déclarés et proches du président en exercice...

    Ainsi, quelle crédibilité pourrait-on accorder à la prochaine élection avec de telle mainmise et verrouillage ?

    Et où on est-on avec les millions de fantômes qui avaient envahis les listes électorales de la CENI ?

    Et quelle neutralité pourrait-on espérer de la part de ces fonctionnaires de l’Etat habitués à prononcer "mersy mise le prezda" ?

  • 8 juin à 12:17 | luczanatan (#321)

    Il est plus facile de faire de la politique que de bosser sur le développement du pays en commençant par le début c’est à dire la survie du peuple malgache c’est à dire de l’âme malgache à la fin.
    Veloma les palabreurs.

    • 8 juin à 12:35 | Yet another Rabe (#4812) répond à luczanatan

      Re-,

      Bonjour Luczanatan,

      Le mot Politique a 2 interprétations possibles :

      - celle au sens noble, en tant que gestion des affaires de la Cité

      - celle au sens galvaudé, en tant que magouilles de politiciens véreux, combinazione avec des mafieux, compromission et dévoiement de la religion ....
      Bref tout ce qui potentiellement à trait au pouvoir et à l’argent mal acquis.

      Manifestement, les malagasy n’ont compris de ce mot "politique" que la seconde interprétation.

      Cordialement

    • 9 juin à 22:23 | kunto (#7668) répond à luczanatan

      Bien dit Luczanatan

      - Malgré sa " soit - disant " formation politique / économique Monsieur le Président n’est pas l’ homme de la situation
      - Monsieur le Président JIRO / RANO = développement économique

  • 8 juin à 12:41 | kartell (#8302)

    Il ne faut pas être devin pour prévoir que cette campagne de 2023 sera cousue de fils orange voir plutôt de câbles porteurs !..
    On s’y prépare activement dans le camp du récidiviste notoire qui tisse sa toile pour une réélection maison puisque tout ce qui compose les structures pré-électorales sont acquises à sa cause ...
    En fait, la difficulté sera de faire croire que chacun aurait sa chance et le régime fera tout pour faire croire à cela mais pourrait-il en être autrement dans une société immature ?’..
    De toute évidence, l’opposition n’est pas en capacité à présenter un candidat crédible, le système de l’entre-soi a démontré depuis bien longtemps son incapacité à se renouveler et surtout à présenter une relève formée à la chose politique...
    Les bateleurs ont pris le pouvoir pour le conserver dans une lutte fratricide où le plus malin conservera son titre chaque fois que le suffrage universel exige de lui de remettre son titre en jeu !....
    Dorénavant, il s’agit d’habiller de quelques lambeaux une démocratie mise à nu pour se donner, urbi et orbi, l’image usurpée de « plus démocrate que moi, tu meurs » !....
    Allez, si l’on parlait de choses régaliennes sérieuses : du kere, de l’insécurité, des déficits à combler ect...
    Bref, des causes qui, elles, ne se résoudront pas par de simples effets d’annonces, des « yakafokon » et par des courtisans qui font mine de ne pas en être !..

  • 8 juin à 13:13 | Samuel (#11193)

    Expliquez moi,est ce que je me trompe sur ce nouveau proverbe :

    "Tous les ponts qui mènent à Rome en 2023 sont entièrement batis."

    • 8 juin à 14:36 | kartell (#8302) répond à Samuel

      Et pour Eve, tous les chemins menaient à Adam, son premier Rome !....🤪

  • 8 juin à 13:14 | Samuel (#11193)

    Expliquez moi,est ce que je me trompe sur ce nouveau proverbe :

    "Tous les ponts qui mènent à Rome en 2023 sont entièrement batis."

    • 8 juin à 13:23 | Vohitra (#7654) répond à Samuel

      Avec la tisane fermentee en rhum, tous les passagers vont se trouver en contrebas des ponts au plus tard en 2023...

    • 8 juin à 15:22 | elena (#3066) répond à Samuel

      Encore un veli-rhum ?

  • 8 juin à 13:44 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    Bonjour Vohitra,

    Petit jeu de mots :

    Rhum arrangé diraient les créoles, ne serait-ce pas plutôt du rhum orangé.

    "Botakely" ou "fisaka", les madagougouesques diront cette maxime d’ Alfred de Musset : "Qu’importe le flacon, pourvu qu’ on ait l’ivresse ! "

    Cordialement

  • 8 juin à 13:57 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Ce qui se passe dans notre pays ne relève pas du SALEGY ( sinon son roi Jaojoby aurait chauffé l’ambiance) mais de l’AFINDRAFINDRAO "tsy azo avela" (une danse et une pratique propre aux hauts-plateaux qu’ils ne doivent pas oublier) n’est-ce pas ?

    • 8 juin à 14:17 | Yet another Rabe (#4812) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Re-,

      Bonjour PQMD,

      Y-aurait-il un message subliminal que vous tentez de faire passer en mettant en perspective l’ Afindrafindrao des hauts-plateaux par rapport au salegy des "côtiers" ?

      A mon avis, cette dichotomie mortifère hauts-plateaux et côtiers n’aurait pas sa raison d’être présent sur la scène socio-politique du pays, si le malagasy avait découvert l’essence même de sa malgachéité.

      Cordialement

    • 8 juin à 14:37 | Yet another Rabe (#4812) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Rajout :

      L’essence de sa malgachéité comme étant un peuple tolérant métissé à des divers degrés, avec des particularités ethniques comme pour dans tout autre pays.

      Mais, bon ce n’est pas "we are the World" non plus quand même.

    • 9 juin à 22:27 | kunto (#7668) répond à plus qu’hier et moins que demain

      KUNTO ny Patriote Malagasy d’ Antananarivo

      - 1 seul Ethnie = Malagasy ( unis on est plus forts )

      - 1 seul ennemi = la pauvreté ( la tâche est titanesque )

  • 8 juin à 15:04 | Isandra (#7070)

    Les observateurs qui pensent que tous ces manoeuvres de Ravalo & cie, ce sont pour préparer seulement le terrain en 2023, ils se trompent. Ils font tous ces actions, surtout, dans le but d’empêcher Andry Rajoelina de finir son mandat jusqu’au bout, par un soulèvement populaire, dont Ravalo le leader, parce qu’ils savent pertinemment que celui-ci ne gagnera pas face à celui-là, si son mandat arrive jusqu’à on terme.

    • 8 juin à 17:22 | Ra-Jao (#282) répond à Isandra

      isandra, vous n’avez pas marre de faire des procès d’intention à Ra8. Réponds nous clairement comment toutes ces infrastructures non « structurantes « selon l’ancien sénateur Hvm de Toamasina vont se transformer en vary sy laoka dans les assiettes des malagasy le plutôt possible. D’ailleurs quelles entreprises bénéficient de ces marchés : malagasy ou étrangères. Au passage, le stade manara-penitra bareas c’est chinois, Colisée c’est Colas.Et les sekoly manara-penitra, les csb manara-penitra ‘…..?

    • 9 juin à 22:33 | kunto (#7668) répond à Isandra

      Et qui prépare le développement de Madagascar ???????

      Qui va mettre fin aux délestages ????? ( électricité pour TOUS = développement économique )

  • 8 juin à 15:22 | arsonist (#10169)

    Sss ! Iza intsony no tsy mbola mahafantatra fa fifidianana "fôpla" no eto e !!!

    Volabe tsy toko tsy forohana, tsy fanta-piaviana satria afenina mba tsy ho fanta-bahoaka, no atobaka :

    1. amin’ny fampielezan-kevitra
    mba ahazoana fitaovana lafo vidy sy anakaramàna ny olona mampiodina ireny fitaovana ireny
    mba anaronana ambanin’ny lanonana sy dihy v.ody anampena-maso ny valala be mandry

    2. amin’ny andron’ny fifidianana sy aoriany
    mba "apitika" ho an’ireo mpitàna toeram-pandatsaham-bato
    mba "asisika" ho an’ireo mpanisa vato isan-jana-tohatra, manomboka amin’ny farany ambany ka hatrany amin’ny fara-tampony !

    Efa fantatra dieny mialoha lavitra be izao fa ho fôpla be indray ilay fifidianana,
    kanefa dia mbola ifikirana ihany !

  • 8 juin à 15:24 | arsonist (#10169)

    Miarahaba Tompokolahy sy Tompokovavy !

    Amin’ny tenin-drazana no ilazàko ity ! Ho fankasitrahana ireo olona naneho hevitra niaro [nanoloan’ny fanabatiana sy fanambaniana ary fanosihosena nataon’ny sasany vao andro vitsy lasa teo] ny kolo sy soa-toavina nolovaina avy tamin’ny Razana nipoirana.

    Tsy hitanisa ny anarana entin’izy ireo eto amin’ity serasera ity aho, satria sao sanatria hisy adinoko ka sady hampalahelo izay hadinoiko no hampanenina ahy koa.
    Fa ireo izay nanabaty sy nanambany ary nanosihosy ny kolo sy ny soa-toavina nentin-drazana no mahalala tsara izay nataony.

    Tsy misy banga ho fenoina na madilana ho tovonana akory ny voalazan’ireo havana ireo, fa tena ampy tanteraka tokoa.
    Ka isaorana izy ireo ny amin’izany.

    Mazava tsara ny fivoasan’ireo namana ny hevitra feno fonosin’ny voam-bolana hoe firenena.
    Antsika manokana io voam-bolana io. Ka sarotra adika amin’ny teny hafa, kanefa sady maharakotra tsara ny hevitra fonosiny arakin’ny soa-toavintsika.

    Ny tenako moa dia efa imbetsaka ihany, hoy ilay tsy mahay manisa tahaka ahy, no nanambara tetoana fa : mazàna dia sarotra dia sarotra ny mandika, amin’ny fomba fiteny hafa maha afa-po, ny hevitra iray voalaza amin’ny fiteny nipoiran’ilay hevitra.
    Ho an’izay kinga, dia andramo hadika mazava amin’ny teny hafa sady amin’ny fomba maha afa-po ange ity hoe : "Rehefa voasitrika ny razana, dia namonjy fodiana daholo ny mpandevina" !

    Ny soa-toavina iray amintsika, kanefa mbola tsy niadin-kevitra teto, dia ny voam-bolana sy ny hevitra fonosin’ny hoe "anaran-dray".
    Tena maha saro-piaro antsika tokoa manko io hoe anaran-dray io.
    Firedonay fahiny tamin-kira ny hoe :
    "Tsy ihambo ho tompony izahay, fa tena tompon’anaran-dray !"

    Ny hoe "mizaka ny zo fa tera-tanin’ny firenena" dia amarinina amina taratasim-mpanjakana izay ankatoavin’ny eto antoerana sy ny any Ivelany.

    Fa kosa ny hoe "tompon’anaran-dray" dia toa izay samy mpiray tanàna ihany no mankatoa azy io.
    Kanefa anie dia ny rakitrin’ny tantaran’ny vata tenan’ilay olona sy ny tantaran’ny fianakaviany sy ny razana nipoirany no hitoavana azy fa hoe "tompon’anaran-dray" marina tokoa izy e !

    Famaranana :
    Misy koa aza anefa ny sasany sahy mihambo ho tompon’anaran-dray any antoeran-kafa,
    kanefa ny ireo tompon’anaran-dray any Sahamadio, ohatra, dia manamarina fa iray anaran-dray amin-dry zareo ilehio !

    • 8 juin à 15:48 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      Arahaba amin ity tolakandro manomboka mihilana,

      Tsiahy ho fisintonana eritreritra, ao amin io toerana lazainao io, dia ny fehezanteny mamehy ny kolontsaina manandanja dia ny hoe " ny anarandray tsa afify " .

      Raha ny Firenena indray no asianteny, manintona sy mendri-piderana, ary mitory fanekena sy fanetrentena tanteraka ny mahita ny Praiminisitra any Japon, vao miakatra antsehatra, alohan ny handraisany fitenenana, dia manondrika ny lohany miankohaka eo anoloan ny sainampirenena japoney...

      Fanolorantena, fiankohofana, fanomezankasina, fametrahana amin ny Sata avo, ny Firenena Japoney no dikan izany !

      Fa ny mahagaga, dia misy olona sasany teto milaza fa manana fitiavana ny Firenena Malagasy nefa tsy tahotra tsy henatra ary tsy misy fahatsiarovantena kely akory, ny Hirampirenena Malagasy indray izay milaza an i Zanahary sy ny Tanindrazana no noviravirainy sy nobantibatiany tsy nisy antra sy fandinihina...

      Ireny angamba izany no very fanahy any anivon ny riaka...

  • 8 juin à 15:50 | Albatros (#234)

    "l’homme fort de la révolution orange à Madagascar" !.

    Le terme est abusif !.
    Il n’y a pas eu de "REVOLUTION" à Madagascar.
    Juste un coup d’Etat pour remplacer le calife par un autre calife !.
    Aucun changement dans les structures de l’Etat.
    Aucun changement dans le mode de vie des pauvres gens.
    Aucun changement, ou si peu, dans la lutte contre les divers trafic qui spolient la Grande-Ile.
    Aucun changement pour limiter la différence entre les très riches et les très pauvres (de plus en plus nombreux !).
    Aucun changement pour développer l’autonomie alimentaire de Madagascar.
    Aucun changement pour créer une industrie, même légère, pour mettre en valeur le potentiel de Dago.
    etc... etc....

    NON, il n’y a pas eu de "Révolution" à Madagascar.
    Juste la continuation de ce qui se passe depuis des décennies avec la domination d’une classe de politique-chiens, toujours dans le même groupe sociétal, qui, comme dans le jeu des chaises musicales, tourne autour du "pouvoir" pour en profiter au maximum en attendant la prochaine partie.

    Arrêtez de parler de "Révolution" !.

    • 9 juin à 22:35 | kunto (#7668) répond à Albatros

      On a juste changer les profiteurs / les magouilleurs ... ect ... Pauvre Madagascar .

  • 8 juin à 16:07 | Besorongola (#10635)

    MASCARADE !

    Si le Ceni et la HCC sont bouclés par Rajoelina, à quoi ça sert d’organiser le suffrage universel direct en 2023 ? . Ces 2 organismes savent donc déjà que Rajoelina serait le gagnant. Un autre système peut éviter des dépenses électorales inutiles, c’est a candidature sur dossier et l’heureux élu (Rajoelina) soit désigné par une comité dirigée par ces 2 institutions. Cela s’appelle MASCARADE en tout cas !

  • 8 juin à 16:25 | Besorongola (#10635)

    DES REALISATIONS SOURCES DE CROISSANCE !
    EN POLITIQUE ON EST ASSOMÉ MAIS JAMAIS MORT.
    LE TROISIÈME HOMME EST À L’AFFÛT.

    https://www.facebook.com/groups/829318293812788/permalink/4040733112671274/

    Fanavaozana ny Barazy Bevoay Bas Mangoky Rajao .
    Tetezana Befandriana mampitohy an’i Toliara -Morombe Rajao .
    Fa ny an ’ity Buldign nivadika Fasana Firaisampo esprit de mort tsy hinan-kanina..’
    ary by pass sy boulevard de l europe e ! de ny lalana tana diego !

  • 8 juin à 16:44 | Vohitra (#7654)

    Fa mba ahoana koa ireny tehamaina nahazo ny takolak i Manou ireny e ?

  • 8 juin à 16:49 | Jacques (#434)

    " Sur le plan politique et administratif, tout semble par ailleurs être en place pour le régime actuel pour assurer la victoire à la prochaine élection présidentielle, avec notamment la mise en place des proches du chef de l’Etat à la Haute cour constitutionnelle (HCC). Une campagne se préparerait également pour installer des proches du régime au niveau de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) dont le mandat des membres actuels expirera d’ici quelques mois, plus précisément en octobre. "

    No comment.

    • 8 juin à 18:28 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Emmanuel Macron n’aurait pas dû suivre les dires prémonitoires de Xavier Bertrand,
      lequel lui avait conseillé la semaine dernière de
      "se mettre à portée de baffe !"

      Aussi tôt dit, aussi tôt fait !
      Si j’ose dire.

    • 8 juin à 22:59 | lysnorine (#9752) répond à arsonist

      « EMMANUEL MACRON GIFLÉ »-OLONA VOAKARAMANY IHANY IZANY

      Re arsonist 8 juin à 16:59

      TSY AZO INOANA VELIVELY NA KELY AKORY AZA izany hoe : nisy olona AFAKA nanakaiky ny prezidàn’i Frantsa izany, ka tsy voatily sy voasakan’ny mpiambina azy mialoha, dia afaka namelaka tahamaina azy.

      Tsarovana fa tamin’ny fotoana nifofon’ny OAS (Organisation Armée Secrète) ny ain’ny jeneraly de Gaulle, nony nivadihany ireo mpomban’ny hoe ALIZERIA TANIN’NY FRANTSAY MANDRAKIZAY ("Algérie Française"), izay nampankatra azy teo amin’ny fitondrana taorianan’ny FIODINANA ny tafika frantsay tany Alizeria tamin’ny 13 Mey 1958, dia izao no fomba iray niarovan’ny mpiambina azy rehefa manatona ny vahoaka amin’ny faritany iray tsidihany izy : satria tiany dia tiany izany sy ny mandray tànana azy ireo, ary be marenina tsy zo tenenina izy, dia ny nataon’ny « Service Secret » dia ny mandahatra olona avy aminy ihany na efa voasiviny, manoloana azy, hihoby sy handray tànana azy. Ny tena natahorany izy ireo mafy manko dia ny fisiana poizina mahafaty teny ampelatanan’ny « mpiarahaba » azy.

      Mazava ho azy ny antony kendren’’io « sinema-tahamaina » io fa ny hampakatra kely ny hamamian-koditr’i Macron amin’ny vahoaka Frantsay izay toa tsy mitsaha-milatsaka, sy hanery ny mpitondra ny antoko mpanohitra azy mba hampiato sy hampihena kely aloha ny fanenjehana azy manokana.

  • 8 juin à 17:24 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    Je ne connais pas la raison pour laquelle un homme a giflé le Président Macron.

    Quoiqu’il en soit, que l’on aime ou non l’esprit frondeur des français, j’aimerais que les malagasy aient un peu plus d’audace.

    A quand un peuple malagasy qui donnerait des coups de pieds au cul à un certain DJ Lapin Crétin, au lieu d’en recevoir et de s’extasier à chaque fois pour dire "Merci président" ?

    Le peuple Malagasy devenu un peuple madagougouesque, un peuple carpette dont leurs ancêtres auraient honte si ces derniers se réveillaient de leurs tombes.

    Cordialement

    • 8 juin à 17:39 | olivier2 (#9829) répond à Yet another Rabe

      En fait c’est tres simple..

      un "taré" d’extreme droite a tenté de gifler Manu..

      il sera jugé de manière clémente par des juges qui lui demanderont d’être suivi par un psychologue et une assistante sociale..et il ressortira libre, apres avoir copié 100 fois : " ce n’est pas gentil d’être méchant ; mais promis j’ai changé"
      la France de 2021, c’est cela..

      L’"audace" des malagasy n’est elle pas représentée par la JUBILATION d’arsonist qui re découvre l’er.ection, ce lointain souvenir..?
      Quelle victoire pour ARSONIT que cette gifle contre son vrai faux PRESIDENT...?

      il est ti pas content le numanist issu d’un peuple qui a bcp souffert ?

      ci joint un lien du groupe d’arsonist et ses potes : respect les frérots !

      BUG UP ARSONIST RASTA

    • 8 juin à 18:09 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Re-,

      A Olivier2,

      Que ce soit un crime de lèse majesté envers le Président Macron, certes.

      Mais on ne va quand même pas requérir la guillotine à l’ encontre de l’agresseur du Président.

      En ce qui concerne le chapitre de l’ "audace" manquant au malagasy, je vous laisse l’entière responsabilité de vos attaques ad hominem sur lesquelles vous en tirez peut être une certaine jouissance.

    • 8 juin à 19:56 | Jacques (#434) répond à Yet another Rabe

      Bonjour YaR (#4812),

      " A quand un peuple malagasy qui donnerait des coups de pieds au cul à un certain DJ Lapin Crétin, au lieu d’en recevoir et de s’extasier à chaque fois pour dire "Merci président" ? "

      dites-vous ?

      Même pas en rêve, YaR. Rappelez-vous ces écrits qui ont emmené la journaliste Arphine Rahelisoa en prison, avec comme grief une soi-disant incitation à la haine. À Madagougou il est proscrit de salir le bac-3 DWP via les RS, sinon ça sera séjour gratuit à Antanimora. Alors un coup de pied au cul du bac-3 DWP sera bien sûr le bienvenu, reste à trouver un audacieux pour l’exercice. Les gens n’y pensent pas, du moins pas encore car leur priorité de chaque instant c’est la becquetance.

      Ps. http://www.lagazette-dgi.com/?p=58424

    • 9 juin à 09:05 | la mite railleuse (#10900) répond à Yet another Rabe

      billet du 9 juin

      les claques, c’est fait ...
      reste à prendre ses cliques

      c’est une journée où chacun va faire débauche d’indignation afin de bien montrer son attachement à la République etc etc etc

      soit. La violence politique est condamnable, en tout cas moi je la condamne, raison pour laquelle d’ailleurs je m’émouvais hier matin de l’anniversaire de la mort atroce du jeune Louis XVII, supplicié par la terreur révolutionnaire perverse et psychopathique dont malheureusement une part de l’histoire républicaine française est issue

      c’est aussi la raison pour laquelle je n’ai cessé de condamner l’usage débridé de la violence par la Macronie contre les opposants politiques et sociaux pendant de longs mois, laissant de nombreux Gaulois réfractaires suppliciés, éborgnés, estropiés, embastillés sans raison, etc

      concernant l’atteinte physique au corps du Président de la République Français, elle n’est pas tolérable au plan de la philosophie politique, au plan moral. Toutefois, il convient de rappeler que si l’on ne saurait porter atteinte à ce que Kantorowicz nomme les « Deux Corps du Roi », le corps réel du régnant et le corps symbolique qui incarne la Nation, ceci se double d’un devoir sacré de la part de la personne qui donc incarne (au sens propre) cette fonction. En l’occurrence, ce corps, précisément parce qu’il ne lui appartient pas mais appartient de ce point de vue à toute une communauté nationale, doit être respecté à commencer par la mise en scène qu’en fait son propriétaire

      je considère que les atteintes à cette sacralité du corps symbolique du roi lors des frottis-frottas-selfies contre les corps des repris de justice aux Antilles, l’abaissement de la fonction lors de la fête de la musique de sinistre mémoire, l’abaissement encore de la mise en scène de ce corps, comme s’il n’était pas celui de la Nation ou alors comme si l’on pouvait en souiller l’image sans aucun respect, comme lors de la séance indigne MacFly et Carlito, et tutti quanti car ce mandat n’aura été qu’une longue suite d’atteintes à la dignité de la fonction incarnée par ce corps physique et symbolique, comme autant de crachats ou d’insultes au visage des Français, bref, je considère qu’il ne faut guère s’étonner ensuite en faisant les vierges effarouchées que cette dimension symbolique ne fasse plus l’objet du moindre respect. Même s’il convient de le déplorer

      encore faut-il un peu de cohérence et ne pas en chérir les causes

      le devoir, et le respect, c’est dans les deux sens et pour tout le monde

      prenez soin de vous et bonne vie

  • 8 juin à 17:55 | arsonist (#10169)

    Prologue.
    A l’instar de certains habitués de ce forum :
    sans que personne me le demande, je répète que politiquement je suis membre depuis plusieurs décennies du "Parti des Rieurs" !
    Et j’y prends mon pied !

    Voici deux échanges que j’ai eus avec Vatomena ! Echange au cours duquel Vatomena m’a appris des choses que j’ignorais. Je lui en suis reconnaissant.


    Premier échange.

    (i) vatomena, 7 juin à 12:40, écrit :
    Arsonist :une remarque au passage .
    Quand l’Algérie fut consacrée comme indépendante ,la population d’origine musulmane comptait au plus 9 millions d’habitants .
    Aujourd’hui ,le gouvernement algérien lui meme prétend que plus de 5 millions d’algériens ont choisi de faire leur vie en France .
    C’est un événement .
    Comment faut il juger cet exode algérien qui fait suite à l’exode des ’pieds noirs ’’.
    Avez vous une opinion ,une remarque.
    Ps : quelq’un vient de me souffler qu’une personnalité (peut etre le borgne ) aurait déclaré à la cantonnade : Vous n’avez pas voulu d’une Algérie algérienne eh bien , un jour ,vous aurez une France Algérienne ....Qui vivra verra !

    (ii) arsonist, 7 juin à 13:31, répond :
    J’inverse la question :
    ne fallait-il pas ne pas conquérir l’Algérie, pour ne pas être conquis par les Algériens ?

    Il paraît que gouverner c’est prévoir.
    Ceux qui ont décidé de conquérir l’Algérie au XIXe siècle aurait dû y réfléchir, non à deux fois, mais à n fois avant de prendre une décision.

    Mais le mal était fait. Maintenant il faut en subir les conséquences.
    Une femme algérienne peut faire une demi-douzaine d’enfants.
    Une femme européenne, deux.
    [Je trouve séduisant ce qu’on appelle "choix du roi" (un fils d’abord, puis une fille après)].

    Alors, quand on se côtoie, lequel des deux a le plus de chance de submerger l’autre ?
    Hé ! Ben ! C’est ça !

    PS : les Chinois, eux, viennent officiellement de demander à leurs femmes de faire trois enfants par femme, pour assurer le fonctionnement de leur système social ! Pas bête, hein !

    (iii) arsonist , 7 juin à 14:06, ajoute :
    Avant de décider à coloniser Mars,
    on devrait bien connaître le taux de fécondité des Martiennes,
    le comparer avec celui des Terriennes,
    pour éviter les risques de bis repetita question renversement d’invasion.
    [Ajout hors échange, je voulais dire : éviter le risque que la terre soit envahie par des Martiens]

    Oh ! Je prends mon pied sur ce forum !

    [Un autre ajout, hors de cet échange : Un binational a eu des mots très durs hier contre ma reconnaissance en la Chine d’être LA nouvelle surpuissance. Hors les étonnantes oeuvres terriennes de la Chine, je suis encore plus étonné de sa réussite technologique en faisant atterrir sur la planète Mars son rover à elle. Et cela du premier coup ! Alors que les deux autres grandes puissances spatiales n’ont réussi leur coup de maître qu’après plusieurs tentatives infructueuses.]


    Deuxième échange.

    (i) | vatomena, 7 juin à 19:47, écrit :
    Arsonist— Je vous ai donné réponse au sujet de la guerre d’Algérie qui fut fracassante pour la France et l’Algérie ainsi baptisé de ce nom apres le départ du dernier des Ottomans confortablement installés sur cette terre depuis des siècles.
    Vous ne pourrez en prendre connaissance car il apparait que mon texte ait été censuré.
    [Ajout hors échange : dommage, pour moi, arsonist !]
    Je reviendrai tout de meme sur un point.
    Vous n’ignorez pas que le ’contingent ’ qui fut rappellé n’avait aucune envie d’aller guerroyer là bas.
    En France ,il y avait opposition à cette guerre dans de nombreux partis.
    Et le FLN algérien n’a pas manqué de soutiens en France meme : en exemple le réseau Janson qui récoltait des fonds à pleines valises pour soutien ,hébergeait des ’rebelles ’,organisait des manifestations contre cette guerre.
    L’Indépendance gagnée ,nombre de ces soutiens ont offert leurs services aux algériens devenus indépendants .
    Ils n’ont pas su gagner la confiance et l’amitié des algériens .
    Tres vite ils furent désignés avec mépris comme des’’ Pieds rouges "
    Et des que Boumedienne eut pris le pouvoir ,il les chassa tous disant : Ils ont trahi une fois leur patrie .
    Nous ne pouvons leur faire confiance .
    Un jour c’est eux qui nous trahiront.
    Qu’en pensez vous ?

    (ii) arsonist,7 juin à 20:24, répond :
    Je n’en pense rien, puisque j’ignorais tout ce que vous venez d’écrire.
    Je regrette seulement que cette guerre ait généré autant de douleurs de part et d’autres.
    Surtout à certains Français qui avaient dû quitter l’Algérie et qui étaient allés à Mada.
    Ils s’étaient bien intégré dans notre entourage à Tana.
    Ils nous avaient fait découvrir le méchoui et le couscous [j’adorais les deux ! et j’adore toujours ... quand c’est bien fait !].
    Je connais plus de Français que d’Algériens.
    Presque même pas d’Algériens d’ailleurs.

  • 8 juin à 18:12 | olivier2 (#9829)

    @ Zanadralambo

    Franchement : CHAPEAU BAS

    Ça crie de partout..les pucelles ne l’étaient pas..finalement !

    Dans un sens , vous avez raison de fuir ce site, nid de marxistes cepamafotistes qui ne sont pas prêts de changer..

    ils ne changeront jamais..il faut l’accepter.
    Je re affirme ici : "vous re haussez l’image que j’ai des malgaches.."

    Je vous ai dit cela il y a plusieurs années..

    Mais vous êtes bien seul...à mon grand dam..

    Enfin sur ce site HEIN !

    Rassurez vous, je suis entourés de baby ZORRO..prets à botter les illustres Q des victimes éternelles...

    amicalement

    vous n’imaginez pas à quel point ce que vous écrivez touche les gens..surtout les simples lecteurs..qui n’ont pas envie de rentrer dans des conflits stériles.

    • 8 juin à 18:36 | kartell (#8302) répond à olivier2

      @ olivier2

      Le poids des mots, le choc de la vidéo !....
      Ne pas exagérer les choses mais si cela peut être considéré comme une provocation ou plutôt une démocratie qui s’essouffle dangereusement là où d’autres font semblant d’en être !....

      https://www.20min.ch/fr/story/macron-sest-fait-gifler-par-un-homme-749853154694

    • 8 juin à 18:42 | kartell (#8302) répond à olivier2

      Nos amis anglais sont très réactifs aussi !....
      https://www.bbc.com/afrique/monde-57402584

    • 8 juin à 21:55 | spliff (#5871) répond à olivier2

      @Olivier,

      Que pensez-vous du principe selon lequel Madagascar puisse souverainement décider de l’octroi de la nationalité malgache en fonction de critères malgacho-malgaches ?

  • 8 juin à 19:08 | arsonist (#10169)

    Est-ce une banale manifestation de la loi des séries ou de la Murphy Law ?

    En moins de 7 jours :
    1. Xavier Bertrand, un candidat potentiel aux prochaines Présidentielles françaises dit à Emmanuelle Macron de "se mettre à portée de baffes".
    2. Ce week-end, Jean-Luc Mélenchon, un candidat déclaré aux prochaines Présidentielles françaises toujours, avait dit des choses qui choquent tout le monde, surtout les familles des victimes des meurtriers attentats, entre autres ceux de Mohamed Merah.
    3. Un prétendu royaliste gifle en public, pris en images par un complice, le Président de la République française.

    Remarque :
    L’olivier2 n’a pas loupé l’occasion pour confirmer indirectelent, mais très clairement, par ses réactions ce que lui-même a révélé sur ce forum, sans qu’on le lui demande, que lui l’olivier2
    1. n’est qu’un Français non-souchien
    2. inadapté au social de France
    3. et expat’ à Madagougou !

  • 8 juin à 19:55 | Isambilo (#4541)

    Dans l’état actuel des choses, Rajoelina sera réelu. Ceux qui se font du fric actuellement continueront à le financer. La machine administrative est à sa botte, il suffit de payer un peu les récalcitrants éventuels.
    Et il y a le vide en face de lui. Ravalomanana a renoncé définitivement au pouvoir officiel. On saura peut-être un jour pourquoi.
    Les éventuels candidats actuels espèreront, tout au plus, monnayer leur ralliement.

  • 8 juin à 19:57 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    Une petite spéculation de ma part :

    Et quand le Rabesandratana sera en fin de parcours en tant que sélectionneur (on vient de m’ instruire sur le fait qu’un entraîneur est différent d’un sélectionneur), quel parachute doré lui affectera t-on ?

    DJ Crétin qui met de la glue sur ses fesses pour rester bien accroché à son fauteuil, a bien donné une académie des sports au sélectionneur précédent Nicolas Dupuis.

    Que donnera t-il le cas échéant à Eric Rabesandratana ?

    Ou peut être que l’ Eric aura aussi un jour l’ambition de se lancer comme un grand dans le panier de 🦀 , qui nous montre les dignes représentants de la politique madagougouesque ?

    On m’a toujours dit de ne pas juger les gens par leurs visages, mais je ne peux m’empêcher de voir sur les 2 photos de cet édito, la tête de 2 malfrats bien roublards très au fait du fetsy fetsy-porisme en vigueur dans la classe dite politique de Madagougou.

    Cordialement.

  • 9 juin à 10:59 | Ngeda (#10235)

    Atoa RASOAMAROMAKA : Lava Andro Hihainana Leroa aaah ! Eeeeh ! Hoatran’izany tokoa mantsy ity Fiainana ity Miteny, Mitanisa dia mivadika tsy fantatra indray indray ny Fihafarana tsy Tsaron’ny Zanak’olombelona tokoa mantsy faha Fandalovana ny eto an-tany !!! Manofisa daholo Ooooh ! tsy misy Maharatsy an’izany nefa averiko indray Mandalo daholo isika Rehetra eto nefa hatramin’izao aloha, ny Mampalahelo dia tsy Fantatra RAHOVIANA........

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS