Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 14 décembre 2019
Antananarivo | 07h26
 

Divers

Affaire Patrol One

Les pirates mauriciens toujours en cavale

samedi 24 janvier 2009 | Franck Raj, Rata

Un mois après leur escapade, les Mauriciens, Sunny Ramkissoon (19 ans) et Rishi Lutchun (31 ans), sont toujours introuvables. Les autorités mauriciennes et malgaches estiment qu’ils se trouvent actuellement à Madagascar après avoir laissé à l’abandon en pleine mer et à quelques miles des côtes Est malgache le trimaran « Patrol One » avec à son bord, le second Léon Aliphon. Depuis, plus de nouvelles concernant ces fugitifs. Les recherches piétinent, Sunny et Rishi continuent à faire du tourisme à Madagascar, s’ils s’y trouvent vraiment.

Manque d’information

Hormis les descriptions sommaires livrées par nos confrères du « Week-end » de l’île Maurice, aucun habitant malgache n’est en mesure de les reconnaître. Dans ce genre de situation, le moyens le plus efficace de les retrouver, à part les primes de capture, demeure la large diffusion de leurs photos sur les différents supports de communication à la disposition du public (télévision, presse écrite, affichette, dépliants…). Or, la réalité est tout autre. Il se peut même que Sunny Ramkissoon avec son « look clean et bon chic, bon genre » se la coule douce au bord de la mer avec une descendante d’Eve. Nul ne soupçonnera donc que le jeune homme et son compatriote sont des brigands notoires accusés de braquage à main armée et de trafic d’héroïne dans leur pays d’origine. En liberté sous caution, ils en ont profité pour prendre le large, au sens propre du terme.
A part la traque des évadés de Tsiafahy, d’Ambalatavoahangy, Betroka…, celle de ces Mauriciens se trouve également au menu des forces de l’ordre malgaches.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS