Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 23 octobre 2020
Antananarivo | 11h53
 

Politique

Session parlementaire extraordinaire

Les ordonnances votées sans aucune modification à l’Assemblée nationale

vendredi 6 mars | Mandimbisoa R.

L’Assemblée nationale a tranché et a voté dès le deuxième jour de la session extraordinaire de 12 jours les trois projets de loi qui lui sont soumis. Le premier d’entre eux concernant la ratification des ordonnances 2019-002 du 15 mai portant loi organique modifiant et complétant certaines dispositions de la loi relative au régime général des élections et des référendums ainsi que la loi fixant les règles relatives au fonctionnement et modalités d’élection et de désignation des Sénateurs de Madagascar.

La première ordonnance confirme, selon les explications des députés, l’éventuelle tenue des référendums cette année, une procédure incontournable si on veut mettre en œuvre dès cette année les dispositions de la deuxième ordonnance, autrement dit, écourter le mandat des sénateurs qui ne devrait expirer que vers le début de l’année 2021, et procéder dès cette année même aux élections sénatoriales. Le président de la commission juridique au sein de l’Assemblée nationale, le député d’Ampanihy Ouest, Keron Idéalson, confirme que ce sont probablement les lignes d’idées à suivre actuellement.

Le regroupement en un seul projet de loi de ces deux ordonnances avec celle n°2019-009 du 22 juillet modifiant et complétant certaines dispositions de la loi modifiée N°99-022 du 19 août 1999 portant code minier n’a pourtant pas fait l’unanimité à l’Assemblée nationale. Outre les parlementaires TIM qui ont voté contre la ratification de trois projets de loi qui figuraient à l’ordre du jour, le député de Sambava, Norbert Mamangy, a claqué les portes de l’Assemblée nationale, décidant de ne pas voter.

« Chaque projet de loi correspond normalement à chaque ordonnance, mais pourquoi les regrouper en un seul projet de loi. Y a-t-il quelque chose qu’on veut nous cacher là-dedans », se demande ce parlementaire. En effet, ces trois ordonnances sont délicates dans la mesure où l’économie du pays en matière d’exploitation minière, l’avenir politique en matière constitutionnelle et l’avenir de la démocratie en matière d’équilibre de pouvoirs entre l’Exécutif et les deux chambres législatives en dépendent. Or, ces trois ordonnances ont été adoptées, sans explications suffisantes.

Les autres ordonnances ratifiées à l’Assemblée nationale concernent notamment le recouvrement des avoirs illicites, la politique nationale du cinéma, la création du fonds d’entretien routier et la création de l’autorité routière.

Le député d’Ampanihy Ouest indique que la célérité de l’adoption de ces ordonnances au niveau de l’Assemblée nationale faciliterait la navette entre les deux institutions. Il y a également l’obligation pour certains députés d’assister à la cérémonie de 8 mars dans leur circonscription électorale respective. Ainsi, la balle est maintenant dans le camp des sénateurs concernant la ratification de ces ordonnances.

61 commentaires

Vos commentaires

  • 6 mars à 09:36 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    A vouloir remuer le couteau dans la plaie, notre président du sénat est servi sur un plateau d’argent : Dis-moi ce qui ne va pas dans ces ordonnances votre honneur car l’AN même s’en lave les mains ?

    • 6 mars à 09:39 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Aussi bien sur la forme que sur le fond (objet de votre demande de ratification) n’est-ce pas ?

    • 6 mars à 09:53 | Ngeda (#10235) répond à plus qu'hier et moins que demain

      - Dis-moi.... !!
      - A côté... Votre honneur !!!

      T’as fréquenté au moins un E.P. P ( Ecole Primaire Public )

      Non seulement ton insolence reflète que tes parents ne t’ont jamais appris une bonne éducation, honte à eux mais t’étais le plus CANCRE à l’école - E.P.P.

    • 6 mars à 10:03 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ngeda,

      Pour moi peut-être l’EPP et pour vous l’éducation dans tous les domaines (à commencer par le religieux, etc...) n’est-ce pas ?

  • 6 mars à 09:47 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Concernant les élections passées et futures :
    S’il y avait défaillance lors des élections précédentes (et futures) , c’était/c’est et ce sera encore une responsabilité partagée dans tous les domaines vu la composition de la CENI et les devoirs qui incombent à toutes les parties prenantes dans l’organisation et la réussite d’une élection.

    • 6 mars à 09:58 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Tondro tokona tsy mahazo ao ny CENI amin’ny fikarakarana ny fifidianana manomboka amin’ny fanomanana ny lisitra ka hatramin’ny famoana ny voka-pifidianana.

    • 6 mars à 10:10 | betoko (#413) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Pourquoi La France ne saisisse pas tous les bien-mal acquis des hautes personnalités africaines , est ce à cause de la France Afrique ?

    • 6 mars à 11:23 | FINENGO (#7901) répond à plus qu'hier et moins que demain

      @ betoko (#413)

      6 mars à 10:10 | betoko (#413) répond à plus qu’hier et moins que demain ^

      Pourquoi La France ne saisisse pas tous les bien-mal acquis des hautes personnalités africaines , est ce à cause de la France Afrique ?
      **********************************************************************************

      Excellente Question le Jomaka Vazaha Tratasy d’Ambatomanga.
      A commencer par ceux de ton Bac-7 par exemple, qui serait loin d’être le seul de Babakotoland qui en aurait des Biens mal acquis sur le sol Français.

    • 6 mars à 17:40 | Raptors (#10849) répond à plus qu'hier et moins que demain

      6 mars à 09:44 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Jipo ^

      Ford Raptors,
      S’il y avait défaillance lors des élections précédentes, c’était/c’est et ce sera encore une responsabilité partagée dans tous les domaines vu la composition de la CENI et les devoirs qui incombent à toutes les parties prenantes dans l’organisation et la réussite d’une élection.


      + et -

      Hier je vous ai parlé du problèmes des CIN dans la liste électorale du CENI et votre réponse parle des défaillances lors des élections.
      Ainsi si vous êtes inscrit dans un bureau de vote à Antananarivo avec votre CIN et ce même numéro de CIN apparaît sur la liste dans des bureaux de vote de Diégo, Tuléar, Tamatave, etc...pour un total de 1 millions de fois. Quelle serait votre part de responsabilité dans ces erreurs.

  • 6 mars à 09:55 | kartell (#8302)

    Extraits d’un article du « Monde » sur les excès des états voyous d’Afrique centrale qui ont une résonance continentale ...

    .....Le néolibéralisme mâtiné de tribalisme aidant, ces Etats se sont transformés en véritables cartels, à la tête desquels se trouvent des tyrans séniles et jouisseurs. Détenteurs pour la plupart de passeports français, ces derniers ont, au long des années et sous le regard bienveillant de l’ancienne mère patrie, inventé des formes d’exercice du pouvoir qui reposent sur le déchaînement le plus brutal des instincts inférieurs.
    Ils sont entourés d’une cohorte de gérontocrates obséquieux et d’une armée de courtisans et de sicaires. Pour cette caste de vieillards rompus à la roublardise et à la duplicité, gouverner, c’est en effet manger, boire, danser et copuler à longueur d’années, dans la plus totale imprévoyance.
    Le matin, ils incitent quelques centaines de dévots à hurler contre la France. La nuit tombée, ils changent de masque, s’adonnent à des danses bachiques et ont d’effroyables rituels de mystification, ou s’agenouillent devant les autorités consulaires et sollicitent, qui une carte de séjour pour eux-mêmes ou un membre éloigné du clan, qui une énième faveur.
    Certains possèdent des appartements luxueux dans les quartiers huppés de Paris. D’autres détiennent de nombreux biens souvent « mal acquis » sur le territoire français. Renfloués à coups de racket, de marchés fictifs ou de gré à gré, de détournements de la fortune publique et du bradage des ressources naturelles, leurs comptes bancaires sont logés dans des institutions françaises, lorsque d’innombrables liasses de devises étrangères ne sont pas purement et simplement entassées dans des sacs.
    Leurs enfants sont scolarisés dans des lycées français. Une partie de leurs nombreuses familles, voire de leurs concubines se trouvent sur le territoire français. A la moindre alerte, ils sont évacués vers des hôpitaux français. Aux frais du Trésor public.
    Il n’est pas rare que les balles, les fusils, les gaz lacrymogènes et les véhicules militaires qu’ils utilisent pour mater leur peuple soient d’origine française. Il en est de même des engins équipés de mitrailleuses qu’ils font défiler sur le boulevard principal de la capitale à l’occasion de la fête nationale....
    Achille Mbembe, philosophe

    • 6 mars à 10:01 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à kartell

      Kartell,

      A qui la faute votre honneur ?

    • 6 mars à 11:42 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ plus qu’hier et moins que demain

      Visiblement, vous ne semblez pas avoir saisi le sens de cet pamphlet pourtant d’une limpidité que même cette pauvre Jirama peine à offrir aux consommateurs, si l’on se fie aux derniers articles de presse du jour...

    • 6 mars à 11:49 | FINENGO (#7901) répond à kartell

      @ plus qu’hier et moins que demain (#6149)

      6 mars à 10:01 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à kartell ^
      Kartell,
      A qui la faute votre honneur ?
      ***********************************************************************************

      Il faudrait de temps en temps savoir reconnaitre ses tares le Muslim.
      Tu te pose la Question Habituelle d’un Hypocrites.
      A qui serait la Faute ????

      La Faute serait de tous ses Babakoto Africains, et de Babakotoland compris à vendre leurs âmes au Diable, pour des avantages purement Personnels et détriment de tout un Peuple.

      Certains aurait même offert leur épouse, au plus Haut placé de l’ Etat Français, pour obtenir des faveurs inespérés, à l’exemple de Jean-Bedel Bokassa, qui lui-même avait été vendu quelques années plus tard par l’ Etat Français, à l’époque de François Mitterand au Peuple de la République Centrafricaine pour y mourir dans une Cellule de 6 mètres Carrés comme un vulgaire voleur de poule en 1996.
      Voilà comment du Rang d’Empereur, on devient le moins que rien.

    • 6 mars à 12:02 | kartell (#8302) répond à kartell

      Bonjour FINENGO,

      Un peu de croustillant dans ce monde de faux-semblants mais c’était hier, aujourd’hui nos politiques ont » le regard » tourné vers l’Est comme Benjamin .....
      https://www.afrikmag.com/femme-general-bokassa-enceinte-president-francais/
      Bonne journée.

    • 6 mars à 13:06 | FINENGO (#7901) répond à kartell

      @ kartell (#8302)

      Bonjour Kartell,

      Comme elles l’ont été de tous temps, les Histoires Africaines campent dans une continuité inébranlable, avec toutes ses variantes aussi croustillantes les unes que les autres.

      Bonne journée et bonne continuation.

    • 6 mars à 16:11 | saint-augustin (#9524) répond à kartell

      Bonjour Kartell,
      cela ressemble aux malgaches et à Madagascar ,NON ?
      Mais ils s’en foutent ,ils ont la manie d’inventer comment sucer Madagascar et le rendre encore plus pauvre que pauvre.
      à bientôt

  • 6 mars à 10:49 | Hery Rak (#10294)

    Na inona lazaina na inona ho tenenin’ireo mpanohitra sy mpitsikera. Amiko aloha dia ilay eritreritrin’ny filoha voalohany iny no tiako dia ny hoe foanana ny sénat, saingy efa tsy any intsony aloha izao zany ny resaka fa dia ny hoe ahena ny fepo-toana iasany ary ahena ireo mpikamba ao. Raha ny tokony ho izy marina aloha dia tokony mitovitovy avokoa ny fepotoana iasan’ireo andrimpanjakana sy ireo rehetra fidim-bahoaka rehetra fa indrindra raha tian hisy ny stabilité politika eto. Matetika dia manakorontana foana ireo mpanohitra nohon’ny fitazonana seza sy ny tsy fahazakana faharesena. Taratr’izany izao fihetsika taon’ingahy Rivo Rakotovao izao, tonga hatrany amin’ny fanaovana ny tsy fanao mihintsy izany. Raha mba olona voafidy mo ka maninona fa hitampoko hitampirenena ny fomba nahatongavanao teo aminio toerana io.

  • 6 mars à 10:55 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Misaotra anao Andriamatoa Norbert Mamangy, nandray ny andraikitrao tokoa ianao amin’izao fihetsika nasehonao izao, enin-kaja amam-boninahitra tokoa ny fisoloantena isaloranao manoloana ny tranga misy lalovan’ny Firenena, indrisy, tokony nanaraka ny dianao nivoaka ny efitrano koa ireo solombavambahoaka voafidy rehetra tamin’ny anaran’ny antoko TIM sy ireo rehetra tsy mitovy hevitra amin’ny fomba fiasa ao anatin’izao fivoriambe tsy ara-potoana izao…

    Fomba fiasa no tari-kevitra atsidiko etoana. Fa inona marina moa no adidy sy andraikitra iantsorohan’izany hoe solombavambahoana izany ?

    Mpandinika, mpamolavola, ary mpifidy ny lalàna velona iainana sy manankery eto amin’ny Firenena no adidy nankinina taminao, avy eo manara-maso ny asa iandraiketan’ny fahefana mpanatanteraka…

    Rehefa tapitra ny fepotoana niasan’ireo solombavambahoaka teo aloha, dia nomena andraikitra mandritry ny fotoana voafetra ny Filohampirenena hamoaka lalàna mba hahafahany mampandeha ny raharahampanjakana, ary didy hitsivolana no lalàna navoakany nandritry ny fotoana tsy nisy solombavambahoaka, izany hoe vonjimaika ihany izany ho fampandehanana mba tsy hikatsoan’ny raharahampanjakana.

    Ny didy hitsivolana navoakan’ny Filoha dia tsy nisy adihevitra, tsy nisy fandalinana, tsy nisy fijerena ny hevitry ny Faritra, tsy nisy faminavinana ny mety ho fiantrainkany mivantana amin’ny fiainambahoaka miely patrana eran’ny Faritra, tsy nisy fanehoankevitra avy amin’ireo solontena nomen’ny vahoaka alalana hisolo tena azy mba hametraka ny dina fifanekena hifampitondrana eto amin’ny Firenena…

    Koa rehefa voafidy sy misy indray ny solontenan’ny vahoaka notondroiny hamolavola ny lalàna dia rariny loatra, ary mety tokoa raha hiverenana dinihina amin’izay sy halalinina, ary tombanana, ary faritana tsara sy voasana tsara, ireo didy hitsivolana vonjimaika noraisin’ny Filoha alohan’ny hamadihana izany ho lalàna velona feno sy tanteraka, ary nahazo ny fankatoavana avy amin’ny solontena notondroin’ny vahoaka isamparitra…

    Tsy mety, ary tsy mendrika, ary tsy rariny kosa ary raha lalàna hifampifehezana sy hifampitondrana, iainana sy hifanekena, no atao kapo-batana toy izao, avory fotsiny amin’ny ankapobeny ary terena ho velona hanankery tsy misy adihevitra, tsy ANTENIMIERA intsony izany ilay andrimpanjakana fa lasa ANTENIMANKATO…tsy nierana intsony ny vahoaka fa lasa natao mpankato anjambany…

    Marina tokoa ny voalazanao Atoa Norbert Mamangy fa tsy maintsy misy fitaka tsy tiana ho vaky masoandro indray ao amin’ireo didy hitsivolana ireo, ary tsy tiana ho fantatry ny vahoaka…

    Tsy fitondran’Andriamanjaka akory no fototry ny lalampanorenana eto amintsika, ary tsy misy andriamanjaka tompoina sy ankatoavina eto amin’ny Firenena, efa tany sy Firenena repobilikanina isika, teny hifampierana no hifampitondrana eto…

    TANDREMO, fa tandindomindoza ny Firenena

    Mankasitraka Tompoko

    • 6 mars à 13:44 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Vohitra

      Salama ianao r’i Vohitra,

      "Marina tokoa ny voalazanao Atoa Norbert Mamangy fa tsy maintsy misy fitaka tsy tiana ho vaky masoandro indray ao amin’ireo didy hitsivolana ireo, ary tsy tiana ho fantatry ny vahoaka…"
      Ny didy itsivolana rehetra tompoko dia mivoaka amin’ny gazetimpanjakana (journal officiel de la république malagasy/JORM) ka inona no nanakana an’ireo izay voakasika izao raharaha izao tsy hamaky sy andalina izay voalaza tao sao dia miandry omena vola (indemnité de session extraordinaire) vao afaka manao izany ? Tsy vitan’izany ihany fa misy ny asam-baomiera ao amin’ny Birao maharitra mamolavola ny laha-dinika dia ho lazaina ihany koa ve fa tsy nandalo tamin’izany io ? Koa noho izany dia mampamangy any aminao any ry Mamangy Norbert satria raha izao fiasanao mandeha tokana izao dia ho very ianao araka ny hiran’i Samoela.

    • 6 mars à 14:28 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Lekoma,

      Efa nivatik atidoha sy lasa ondrakondrafana vokatry ny fanotana fady tokoa angamba i lekoma matoa sady tsy mahazo resaka no very fanahy...

      Ny fomba fiasa sy ny fotokevi-dehibe hijoroan ny rafitra mpanao lalana no vontoatin ny adihevitra eto.

      Ilaina ny adihevitra ifotony, ny hirosoana any amin ny fandalinana sy fandinihina tanteraka ny didy hitsivolana novolavolain ny Filoha samirery sy ny rafitra mpanatanteraka, ary ny rafitra mpanao lalana voatondron ny lalampanorenana no manatanteraka izany.

      Maninona no tsy asiana adihevitra, satria mifono fitaka sy mirakitra fitsinjovana ny rafitra mpanatanteraka mitondra sy manapaka.

      Tsy solotenambahoaka ny Filoha na dia olomboafidy aza, ary nofaritan ny lalampanorenana ny andraikiny.

      Efa zatra ny fitondrana jadona entin ny andriamanjaka tsy azo refesina mandidy any amin ny tany silamo ianao ka tsy mahagaga raha manana toetsaina zatra manompo toy izao. Toetsaina efa zatra andevozina sy mpankato anjambany.

  • 6 mars à 11:01 | Hery Rak (#10294)

    Fa dia mila kisa hatrany reto TIM ireto, ireo ordonance ireo nge ka efa "Promulgées" efa tsy alefa ho laniana intsony izy telo ireo fa ny "projet de ratification" no entina ho laniana, ka rariny rahatoa ka atambatra ho volavolandalàna iray izany ary ny HCC aza dia manolo-kevitra hoan’izany.
    Zay foana ilay hoe fanoherana bontolo fotsiny izao.

    • 6 mars à 11:20 | Vohitra (#7654) répond à Hery Rak

      Tena mirakaraka fomba fijery sy fandinika tokoa ianao, mangeraka hatramin’ny solon’anarana isaloranao…

      Anontanio ny Fitsarana Avo raha toa ka mifanohitra amin’ny didy sy fanapahana izay navoakany ny fandinihina indray ifotony ireo didy hitsivolana ireo…

      Matoa ny Fitsarana Avo nandidy ny hamerenana ny fandaniana izany eny anivon’ny Antenimiera dia tsapany fa amin’ny tany demokratika dia ny solontenambahoaka no manome ny hasina mampanankery ho velona ny lalàna…

      Ny teny vahiny hoe « ratification » dia fanekena, fanolorana hevitra sy fiombonana ho fankatoavana, ary fanomezana ny tsodrano ho fampiharana…

      Ahoana no hanekena sy hankatoavana hevitra tsy nodinihina, tsy nofotorina, tsy nohadihadiana ?

  • 6 mars à 12:14 | el che (#344)

    # l’avenir politique en matière constitutionnelle et l’avenir de la démocratie en matière d’équilibre de pouvoirs entre l’Exécutif et les deux chambres législatives en dépendent. Or, ces trois ordonnances ont été adoptées, sans explications suffisantes.# ( Tribune)


    Légiférer par voie d’ordonnance, avec
    Cumul de 3 ordonnances.
    Donc des mesures qui tendent à couper l’herbe aux pieds des députés, et d’opposer à cees derniers une fin-de-non- recevoir.
    Une célérité qui peut masquer la transparence vis à vis du peuple.
    De même, ces ordonnances vont modifier des règles portant sur les élections.....
    Cette précipitation ne peut qu’aggraver la situation concernant les bévues sur les listes électorales.
    Enfin, et non des moindres, il sera pris de façon draconienne des dispositifs tendant aux recouvrement des avoirs illicites. Or ce sujet mériterait un très large débat.

    Bref, légiférer par vous d’ordonnance est plutôt tendance ( Emmanuel Macron et son 49.3 , forceps pour faire adopter les lois sur la retraite en France.)...

    Nous risquons l’escalade vers un régime autoritaire, alors que l’on prône la démocratie et les droits de l’opposition.

    • 6 mars à 12:29 | Vohitra (#7654) répond à el che

      Bonjour El Che,

      Les pillages et accaparement des biens communs ne peuvent se faire que dans le cadre d un regime despotique et autoritaire...

      Le peuple inconscient deviendra progressivement des sujets soumis a la volonte du despote, avec l aval des intendants militaires...et la complicite tacite du clerge...et l appui des petits bourgeois (crapules Malagasy et karana)

  • 6 mars à 12:17 | Besorongola (#10635)

    Rajoelina s’acharne sur le Sénat ! C’est le dernier bastillon de l’opposition à déboulonner.

    Le nombre de sénateurs réduit à 18 dont 12 élus
    vendredi 24 mai 2019 | Arena R.
    Après avoir été débouté par la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) dans son projet de révision de la Constitution dans lequel il envisageait de supprimer le Sénat, voilà qu’Andry Rajoelina projette de réduire les membres de cette institution. Lors du conseil des ministres décentralisé qui s’est déroulé à Antsiranana, une ordonnance présidentielle portant sur une loi organique modifiant certaines dispositions du fonctionnement du Sénat a été adoptée. Le nombre de sénateurs serait réduit à 18 membres si auparavant il était à 63.
    Il y a deux jour l’exécutif à décidé d’enlever les gardes autour du Sénat. Pourquoi alors que le Senat fait partie des 4 institutions de la République.
    Maintenant Rajoelina che
    rche à raccourcir le mandat du Sénateur en dépensant de l’argent pour un Référendaum et pouvoir nommer ses amis lui même.
    Il est dans l’erreur parce que le verrouillage politique est l’antichambre de la dictature. Ça va explorer grave !

    • 6 mars à 14:53 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Le Président a raison si on regarde le comportement de Rivo R & cie, qui se sont permis même de publier un secret défense pour se victimiser, laquelle a pousser son directeur de cabinet à la sécurité à démissionner.

      En fait, ce n’est que renvoi de l’ascenseur ce que Rajao avait fait contre la HCC à son époque, pour obtenir gain de cause de ce qu’il voulait qu’on applique.

  • 6 mars à 12:19 | Jipo (#4988)

    Bonjour, toute ressemblance ne peut qu’ etre fortuite ...
    https://www.youtube.com/watch?v=BaD-iZyTYrI

  • 6 mars à 12:47 | lé kopé (#10607)

    Le Président du Sénat a rappelé à la HCC ses prérogatives et ses missions . En même temps ,il a rempli les siennes .On a remis la pendule à l’heure , mais on aurait pu éviter une perte de temps ,et surtout ,gagné en efficacité ...En cette période de lutte contre la corruption ,et la poursuite des gros poissons , la ratification de l’Ordonnance sur le recouvrement des avoirs illicites est un outil indispensable pour anéantir la prolifération des bandits en cols blancs . Cette méthode a fait ses preuves au niveau de la Mafia et des cartels du monde entier .(Cartel de Medellin , Sinaloa, la Mafia sicilienne etc...)On espère que de notre côté à Madagascar, des têtes vont tomber ,sans s’acharner aux éternels lampistes .(sans grades)
    Last but not least , en dernier recours ,l’Ordonnance sur le Fond d’Entretien routier est la bienvenue ,vu l’état de délabrement de nos réseaux qui freine le développement d’un Pays. Qui a dit que les routes ne se mangent pas ??? Encore une ineptie , sortie d’une réflexion fumeuse ...
    Quand on pense que les morts et les mineurs se tiennent la main pour voter ,il y a de quoi s’inquiéter .Les doublons ,et les noms qui reviennent plusieurs fois dans la liste électorale ,sans parler des pourcentages élevés dans des zones enclavées couronnent le tout .

  • 6 mars à 12:52 | Isandra (#7070)

    Rivo R est maintenant bien servi de ce qu’il a cherché, la démonstration de force. Ce Pleurnichard va pleurer encore, qui songeait rester à sa place une année de plus, pour pouvoir mettre un peu des embûches sur les réalisations des projets présidentiels, mais, le Président plus charismatique et malin que lui a décidé autrement.

    Quant aux députés TIM, ils seront plus cohérents, s’ils démissionnent avec tous leurs maires, pour montrer l’exemple, car ils sont élus dans des élections que leur parti déclare non crédible, suite à la déclaration de Thierry R vice-président de la CENI..

  • 6 mars à 12:53 | FINENGO (#7901)

    6 mars à 11:49 | FINENGO (#7901) répond à kartell ^

    @ plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    6 mars à 10:01 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à kartell ^
    Kartell,
    A qui la faute votre honneur ?
    ***********************************************************************************
    En ayant relu mon Post adressé à plus qu’hier et moins que demain (#6149), je me suis rendu compte de quelques erreurs grossières.
    Une fois n’est pas coutume, je me corrige afin d’éviter les critiques intempestives.

    Il faudrait de temps en temps savoir reconnaitre ses tares le Muslim.
    Tu te poses la Question Habituelle d’un Hypocrite.
    A qui serait la Faute ????

    La Faute serait de tous ces Babakoto Africains, et de Babakotoland compris à vendre leurs âmes au Diable, pour des avantages purement Personnels et au détriment de tout un Peuple.

    Certain aurait même offert leur épouse, au plus Haut placé de l’ Etat Français, pour obtenir des faveurs inespérées, à l’exemple de Jean-Bedel Bokassa, qui lui-même avait été vendu quelques années plus tard par l’ Etat Français, à l’époque de François Mitterand au Peuple de la République Centrafricaine pour y mourir dans une Cellule de 6 mètres Carrés comme un vulgaire voleur de poule en 1996.
    Voilà comment du Rang d’Empereur, on devient le moins que rien.

  • 6 mars à 13:05 | Isandra (#7070)

    Ne touche pas ma gamelle !

    Si ces ordonnances n’avaient pas été touchées le mandat de Rivo & cie, leur ratification seraient tombée aux oubliettes par eux.

  • 6 mars à 13:16 | ANTICASTE (#10704)

    Vohitra,
    "Les pillages et accaparement des biens communs ne peuvent se faire que dans le cadre d un regime despotique et autoritaire...

    Le peuple inconscient deviendra progressivement des sujets soumis a la volonté du despote, avec l’aval des intendants militaires...et la complicité tacite du clergé...et l’appui des petits bourgeois (crapules Malagasy et karana)"

    Mais c’est déjà le cas ,sauf que Rajoel veut intensifier l’autoritarisme et revenir aux années de plomb de son mentor, le grand petit marin Ratisirakaka pour les intimes !
    Vous aller en reprendre pour 25 ans si aucune opposition crédible ne se manifeste !
    C’est véritablement le but de son clan de pourri ,cela a marché avec le vieux ,cela marchera avec le Dj !
    les mêmes méthodes de triche aux élections ,la même démagogie ,tout y est !
    Bon courage pour les pauvres !

    • 6 mars à 14:13 | Isandra (#7070) répond à ANTICASTE

      Anticaste,

      Mais c’est déjà le cas ,sauf que Rajoel veut intensifier l’autoritarisme.

      Balayez devant votre porte avant de critiquer sur le notre.

      Rajoelina a t il utilisé genre l’article 49-3 pour légiférer ces ordonnances ?
      Non. La majorité présidentielle à l’assemblée a juste rappelé à tous ceux qui veulent l’entendre qu’elle existe bel et bien et donne un bras d’honneur à Rivo & cie,...

    • 6 mars à 17:29 | Isandra (#7070) répond à ANTICASTE

      Finengo,

      Qui peut dire à ce sénile que celui qui affirme et publie qui doit prouver ?

    • 6 mars à 17:33 | ANTICASTE (#10704) répond à ANTICASTE

      Isandra ,
      Nous savons tres bien que le lien commun entre le vieux débris rouge et jeune Rajoel DJ est un clan de tana très ancien qui met tous les moyens possible pour mettre ce pays en coupe réglée !
      Ce clan a été le collabos des Francais dès 1897 pour les AIDER A COLONISER Madagascar !
      Leur chef étant désigné gouverneur d’une province de l’entité Madagascar et dépendance
      Pendant toute la colonisation les menbres de ce clan ont obtenus des postes et des passes droit dans la gestion de la grande ile !
      Apres la décolonisation il ont eut un perte d’influence avec la désignation de Tsiranana par les Français !
      Ils se sont ensuite rattraper avec Ratsiraka qu’ils ont soutenu (pour leurs propres intérêts pendant ces vingt cinq ans de pouvoir) ,détruisant ainsi tout ce qu’avait construit le colonisateur !
      Puis vint l’épisode Ra 8 qu’il n’ont pas pu empêcher, mais il n’ont pas tarder, en mettant leur nouveau champion en action ,a virer l’outrecuidant lors d’un putsch meurtrier !
      Sans la CI rajoel aurait été au pouvoir depuis 2009 !
      L e but ultime étant de maintenir le sans qualité au pouvoir, le plus longtemps possible, pour que le clan garde ses prérogative sur l’ensemble du pays !
      Ainsi donc je vous démontre non la filiation de Rajoel à Ratsiraka mais a ce clan de salopard qui spolie ce pays depuis très longtemps !

    • 6 mars à 17:38 | ANTICASTE (#10704) répond à ANTICASTE

      Isandra,
      Précision le 49.3 est une disposition constitutionnelle ,donc parfaitement légale de la 5 éme République Française !
      Les majorités qui se sont succédées depuis 1958 l’ont utilisé des dizaines de fois sans aucun problèmes !

  • 6 mars à 14:28 | Isandra (#7070)

    • 6 mars à 14:30 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Un extrait :

      « Le dynamisme du Président de la République qui multiplie les actions pour développer et réformer son pays ne plait pas aux opposants, le TIM et le HVM, les partis des deux anciens Présidents. Ils ont déployé une machine à fake news de critiques et insultes contre le gouvernement. Seul objectif : faire reculer le pays pour déstabiliser le pouvoir. »

    • 6 mars à 14:59 | betoko (#413) répond à Isandra

      Merci ISANDRA d’avoir publié ce post , On dirait que Mediapart vient de changer sa façon d’informer le public et c’est très bien , faudrait pas que cela se fasse en sens unic , ce qu’avait reproché maitre Eric Dupont Morreti dans l’émission "C’est à vous" il y a trois semaines de cela
      FINENGO , A toi de nous prouver qu’Andry Rajoelina posséde des biens mal-acquis . Peut être qu’il en posséde , mais jusqu’ à maintenant ni RA8 ni Hery Rajao ils ont beau cherché , ils n’ont rien trouvé
      Il y a environ un mois de cela j’ai eu l’occasion de discuter avec un des membres de Transparency International Madagascar au sujet de la déclaration d’une de leur membre à savoir KIATAKANDIANA la quelle avait affirmé sur TV5 Monde qu’Andry Rajaoelina possède les biens mal acquis en France ou ailleurs , Ce membre me disait , ok , elle s’est plantée , mais laisse tomber
      Par contre la famille de Didier Ratsiraka et Madama Bé en possèdent aussi bien en France qu’ à Madagascar , Question , que font la BIANCO et la SAMEFIN ?

    • 6 mars à 15:16 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Plusieurs remarques à cet éditorial sorti de nulle part « d’un chercheur qui cherche » mais de toute évidence doté d’une profonde méconnaissance de la chose Malagasy...
      La première objection à ce plaidoyer digne d’un avocat du pouvoir est qu’il se contente de généralités voir de banalités sans apporter de précisions dans un survol de platitude et d’insuffisances notoires ...
      Prendre les choses ainsi en balançant à la cantate ces fakes news démasquent la naïveté du cafteur qui visiblement intervient en terre inconnue ...
      On aurait aimé qu’il nous démontre en quoi ces critiques étaient plus militantes que celles qui émaillent son brûlot en prétendant rétablir sa vérité..
      L’impression dominante à cette lecture fait penser à une » commande passée« pour contrebalancer les blogs antérieurs mais le choix du commanditaire ne sera pas à la hauteur de ses espérances tant la plume du chercheur est stéréotypée dans une défense d’un pouvoir qui devrait repenser son carnet d’adresse de ses « nègres »....

    • 6 mars à 16:44 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      @ Isandra (#7070)

      Vu la rareté d’un tel article, on est en droit de se poser la question de la véracité des dires et des affirmations qui la composent.
      Et comme l’a si bien dit Kartell, avant de qualifier tel ou tel Article de Fake News, il faudra peut-être prouver le fait qu’il le soit réellement. Et sur ce point là, le bienfaiteur du Bac-7 ton Mentor, n’avance aucune preuve sur ce qu’il affirme.

      L’article a l’air d’un déjà vu, qui se répète quotidiennement sur le forum par les Mandatés du Pouvoir en place, tel que toi la Vendrana Betsileo, le Jomaka Vazaha Taratasy pour ne citer que vous deux. Mais des multitudes d’imbéciles de votre espèce s’en donnent également à coeur joie dans la désinformation pour enjoliver les faces Crades et Puantes de votre Mentor et de son équipe.

      Bien sûr les Velirano, votre Mentor le Bac-7 en a fait des tonnes.
      A plus d’un an de Pouvoir, le Peuple lui attend toujours la Première vraie réalisation.
      Mis à part quelques minables raccommodages, et encore, il faut le préciser, avec la bienveillance de l’UNICEF et de quelques Généreux Pays Donateurs, telle la France, la Présence de votre Mentor le Bac-7 et de son épouse lors de ces déplacements après les intempéries n’était que pour la COM comme il a toujours su faire, mais ceci n’épate plus personne et à la longue ça lui fera plus de tort que de bien.

      Aller la Vendrana Betsileo, boit moins de Betsabetsa frelaté et essaie d’affiner un peu plus le soutien que tu portes à ton Bac-7, car pour l’heure le niveau est plus bas que terre, et je dirais même que ça rase le fond d’une Fosse Septique profond de 3 mètres.

    • 6 mars à 16:57 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Kartell et Le sénile,

      Deux poids deux mesures, vous devenez si exigeant et précipitez de demander les preuves quand il s’agit de l’article à l’encontre des opposants de ce régime, mais, vous êtes si permissifs sur tous les articles écrivant n’importe quoi contre ce régime.

      La preuves devrait se réclamer à toute circonstance.

    • 6 mars à 17:06 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      @ betoko (#413)

      Je cite l’idiotie de Betoko :
      On dirait que Mediapart vient de changer sa façon d’informer le public et c’est très bien

      Sais tu au moins comment fonctionne un Blog, le Jomaka Vazaha Taratasy ??
      ************************************************************
      Je cite à nouveau l’imbécilité de Betoko :
      Par contre la famille de Didier Ratsiraka et Madama Bé en possèdent aussi bien en France qu’ à Madagascar , Question , que font la BIANCO et la SAMEFIN ?

      Mais dit donc le Jomaka, cette question il va falloir que tu la Poses à ton Mentor Bac-7.

      Mais je crois pouvoir te donner la réponse.
      Si le BIANCO et le SAMEFIN s’en mêlent, je pense que le Bac-7 se coupe le bras droit. NON ???

    • 6 mars à 17:09 | Jacques (#434) répond à Isandra

      L’enivrée jubile parce qu’un soi-disant chercheur-journaliste vient à la rescousse du bac-3, cette même enivrée qui, pourtant, minimisait les contenus des blogs. "Soi-disant", dis-je, car pour un chercheur-journaliste les arguments accouchés sont ténus : le TIM et le HVM dans sa ligne de mire sans aucune justification, gratuitement. Pas loin d’être du "sur commande", il fallait répliquer à ces méchancetés de la Voix du Sud.

    • 6 mars à 17:14 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      @ Isandra (#7070)

      Puisque des Preuves doivent être données à toutes circonstances, à commencer par toi la Vendrana, donnes nous la preuve que les articles montrant du doigt ton Mentor Bac-7 ne sont que des Fake News.
      Tu es d’une imbécilité hors norme la Vendrana Betsileo.

      Lelan’omby Indray ambava, indray ambody.

    • 6 mars à 17:47 | ANTICASTE (#10704) répond à Isandra

      Isandra ,
      l’adresse suivante que vous nous indiquer " https://blogs.mediapart.fr/guillaume-lafargue/blog/040320/madagascar-l-opposition-transformee-en-usine-fake-news-contre-le-developpement?fbclid=IwAR3lxLGdkby0hq_rm1U8lBXdbrykf9Thot0ZVuvaAlrBIED_gs8EBZsODK8"
      N’est pas une publication de médiapart ,en bas de ce soit disant article ,il est noté :

      "Le Club est l’espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n’engagent pas la rédaction."

      Ce qui veux dire que c’est un partisan de votre DJ pourris ,qui a écris cela pour faire croire que cela venait de médiapart ,alors que c’est totalement faux !
      Encore une manipulation grossière de votre clan que s’empresse de relever les petits ergoteurs de Rajoel(vous et Betoko ,entres autres ) sans en vérifier la provenance !
      Quelle honte ,vérifier vos sources !

    • 6 mars à 18:06 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Anticaste,

      Tout à fait, vous avez la même réaction que nous, à chaque fois, Kartell ou Jacques nous balance ici l’article de ce blog, qui sert un bataillon des détracteurs de ce régime.

    • 6 mars à 19:01 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Il ne s’agit pas de « balancer » quoique ce soit mais d’informer de l’existance d’un courant d’opposition à un pouvoir qui en fait des tonnes dans une com dégoulinante ...
      Le fait de mettre en lecture une opinion ne signifie nullement un parti-pris mais celui de donner à certains lecteurs du forum une autre lecture que celle fanfaronnée au quotidien...
      D’autant que ces critiques sont loin d’être audibles ici, au vu du faible nombre d’internautes ayant accès à ce genre de médias, raison supplémentaire de la laisser s’exprimer en toute liberté...
      Mais lorsque de derrière les fagots, sort un soi-disant point de vue pour affirmer des banalités du genre : « un gentil président empêché par une opposition systématique et revancharde » , on est en droit de se demander qui est à l’origine d’un tel papier d’autant que son auteur n’a jamais pondu d’autres analyses sur le microcosme Malagasy ....
      Le doute est permis de penser à une commande et non à une initiative personnelle de son auteur ..
      Libre à vous de croire le contraire mais il serait temps de vous trouver des pigistes d’un autre calibre pour défendre votre champion qui va en avoir grand besoin.

  • 6 mars à 14:45 | rasoulou (#4222)

    REJET DE LA VENTE-LOCATION de 60.000hectares en faveurs de la la Société dénommée Elite Agro LLC basée à Abu Dhabi dans les Emirats Arabes Unis :

    Nous rejetons l’utilisation de ce type de partenariat pour atteindre l’autosuffisance alimentaire.

    Les organisations signataires de ce communiqué sont opposées à toute mise à disposition de terres malgaches à des entités étrangères, qu’il s’agisse d’individus, d’entreprises ou d’Etats, que la transaction soit une vente, une location, un prêt ou un don, et quelle que soit la durée envisagée pour la mise à disposition.

    En effet,

    Les terres sont un bien commun au peuple malagasy et non pas une marchandise,
    Les familles malagasy possèdent moins de 1 hectare de terre en moyenne pour travailler, se nourrir et vivre,
    Certains paysans malagasy sont « sans terre »,
    Les patriotes des temps passés ont lutté contre la colonisation pour que les générations actuelles et futures exploitent les terres de manière indépendante mais non pas pour tous devenir des ouvriers agricoles de groupes financiers étrangers ou de multinationales,
    Lorsque les communautés locales sont déplacées, elles perdent leurs terres, leurs lieux de vie, leurs moyens de subsistance et leur culture définitivement. Les conséquences pour elles sont identiques, quelle que soit la durée prévue par les décideurs et les nouveaux occupants des terres dans le cadre de la transaction, que cette transaction soit une vente, une location, un prêt ou un don.
    En outre, dans ce cas précis, la décision du Conseil des Ministres d’appliquer immédiatement le contenu de l’ « accord-cadre » avant d’avoir informé et consulté les habitants potentiellement affectés, et avant d’avoir réalisé les études techniques et sociales sur les impacts du projet sur les communautés concernées (5) est complètement inacceptable. Les familles qui vivent de l’élevage et de l’agriculture sur les terres accordées par l’Etat à Elite Agro LLC sont des hommes et des femmes qui méritent qu’on respecte leurs droits fondamentaux, comme tous les citoyens du monde.

    Nous rejetons l’ « accord-cadre » avec le groupe Elite Agro LLC car il ne permettra pas d’atteindre l’autosuffisance alimentaire, qui se définit par la « capacité d’un territoire à répondre aux besoins alimentaires de sa population par sa propre production et ses propres ressources ». Or les intrants, le savoir-faire et les moyens matériels et financiers dans ce projet seraient apportés par ce groupe étranger.

    Ce projet constitue un danger à la fois

    pour l’accès des Malagasy à d’énormes superficies du territoire pendant des décennies ;
    pour l’environnement dans la mesure où nous ne savons rien sur les méthodes de production qui seront utilisés (OGM, engrais chimiques, pesticides,.. ?) ;
    pour la sécurité alimentaire de l’ensemble de la population ;
    et pour le développement des agriculteurs qui constituent plus des deux-tiers de la population de Madagascar.
    Nous contestons fortement la stratégie adoptée par les dirigeants de miser principalement sur les investisseurs et grands groupes venant du monde entier pour cultiver les terres à Madagascar, au lieu de développer les forces vives du pays en multipliant davantage les mesures d’accompagnement pour la paysannerie et l’entreprenariat local.

    Collectif Pour la Défense des Terres Malgaches----Collectif TANY
    02 février 2020

    (MPAMADIKA(traitre), MPAMITA-BAHOAKA, MPIVAROTRA TANINDRAZANA I ANDRY RAJOELINA)

    • 6 mars à 19:11 | vatomena (#8391) répond à rasoulou

      Je ne le sais pas donc je m’interroge .Madame Isandra, laquelle se souvient à tout instant de la malfaisance coloniale, peut elle nous indiquer si une compagnie comme la Lyonnaise ou la Marseillaise aurait reçu en dotation l’exploitation de 60 000 hectares de terres malgaches durant les années d’exploitation coloniale . Ce serait un précédent historique à la cession qui est faite aujourd’hui aux Emiratis . Ce serait une suite ,une continuité....

  • 6 mars à 16:13 | takaka (#8449)

    Ry sanana manara-penitra isany ao amin’ny fiton.... Fa inona foana ity "ordonnances "ity ê ?
    Mampikatona ny lalan’ny famatsiam-bola io. Angaha isika tany miady ?
    Tohizo io ry TGV isany fa tsy eo intsony ianareo afaka fotoana fohy. Tsisy demokrasia eto raha izao no mitohy, tsisy mangarahara. Ary ny didiko fe lehibe no manjaka. Ny taim-bava anefa mameno kahie 1000 p, ny fahaizana tsy mahafeno taratasy karne iray ! Donto be.

    • 6 mars à 18:01 | I MATORIANDRO (#6033) répond à takaka

      Nnnndddrrryyy.

      Ataoa ahoana fa zay no mba takatry ny kely atidoha.

      Ilay jamba moa no mba manol-tsaina azy koa aiza no mba haka lesona.

      - Ekipan’ilay jamba daholo no manodidina azy ao na ireo taranany.
      - Fombaa tsy vanona fanaon’ilay jamba no mba filamatra manara-penitra alainy tahaka

      heveriny fa jamba koa ireo mpamatsy vola tranainy izay lazainy fa tsy ilainy.

      Samia vlonaina.

  • 6 mars à 19:08 | betoko (#413)

    Jacques , <kertelle , Fiengo , à propos de Mediapart , vous êtes devenus arroseurs arrosés , Vous vous défendez très mal . A propos , on ne voit plus sur les réseaux sociaux Fleurys Rakotomalala , a t il appris la leçon ?

    • 6 mars à 20:20 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Le texte paru sur Mediapart me semble plus venir d’un lèche cu que d’un journaliste patenté ,investigateur.Nul besoin d’investiguer pour se rendre compte de la dramatique pauvreté du pays et de la décadence des moeurs. Cela saute aux yeux qu’àpres un an de gouvernance Rajoel la machine à malheurs tourne encore à plein régime...

    • 6 mars à 20:30 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      @ betoko (#413)

      Le Vazaha Taratasy, un peu plus de modestie ne te fera pas un deuxième trou au Q.
      Arroseurs arrosés dis-tu !!!
      Je ne pense pas.
      Ton Dj Bac-7 j’ai suivi ses faits et gestes depuis son coup d’ Etat de 2009 malgré ma répugnance pour Ravalomanana à la même époque.
      Oui je te confirme c’était bien un coup d’ Etat quoi que tu en penses, car la CI l’avait bien confirmé et l’avait sanctionné pour cette raison durant la Transition, et ceci avait pénalisé tout un Pays, tout un Peuple.

      Alors quand on trouve des Critiques virulents à l’égard de ton Bac-7 sur la Page de libre expression de Mediapart rien de bien surprenant pour ceux qui savent les méfaits que ce Putschiste de seconde zone aurait fait subir au Pays et au Peuple durant un peu plus de 4 ans de Transition, qu’il a lui même volontairement prolongé pour pouvoir engranger le plus de tunes possible, et en plus avec le culot de vouloir se porter Candidat en 2013 sur lequel la CI avait mis son véto.

      Alors quand on lit un article en faveur d’un Banni, on ne peut pas rester sans réaction et de ne pas se poser la question de savoir qui aurait écrit l’article, et d’ailleurs l’auteur se dit Journaliste.
      je cite :
      Guillaume Lafargue
      Chercheur/Journaliste
      Paris et Afrique.

      J’ai fait des recherches concernant ce Guillaume Lafargue Chercheur/Journaliste, rien de plus que ça.
      https://fr.linkedin.com/in/guillaumelafargue

      Obtention du diplôme à Moscou " Russie" en 2009, une année qui aurait une similitude à la Fameuse année du coup d’ Etat du Bac-7. NON ???

      Pour être un Journaliste spécialisé, le Gugusse ne pèse pas lourd sur la Balance le Jomaka Vazaha Taratasy. Tu le diras également à ta comparse la Vendrana Betsileo.

  • 6 mars à 20:17 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Vohitra,

    "nemo censetur ignorare lege" autrement dit "Nul n’est censé ignorer la loi" : N’oublions pas qu’on écrit sur la ratification d’une loi déjà promulguée donc il n’y a rien à cacher à la population.

    "Ainsi si vous êtes inscrit dans un bureau de vote à Antananarivo avec votre CIN et ce même numéro de CIN apparaît sur la liste dans des bureaux de vote de Diégo, Tuléar, Tamatave, etc...pour un total de 1 millions de fois. Quelle serait votre part de responsabilité dans ces erreurs." Ford Raptors
    Ma part c’est de vérifier la conformité de mon état civil avec les données de la liste électorale. De toute façon chez nous les élections se déroulent en une JOURNEE mais pas une semaine comme dans d’autres pays donc la faisabilité des fraudes sur le numéro de la CIN est NULLE en tenant compte de l’éloignement et des fils d’attentes au niveau de chaque bureau de vote d’autant plus qu’aller voter ne nourrit pas l’homme.

    • 6 mars à 21:12 | Raptors (#10849) répond à plus qu'hier et moins que demain

      + et -

      En quoi le fait de vérifier la conformité de votre état civil avec les données de la liste électorale empêcherait les problèmes de numéros identiques de CIN.
      Si vous voulez avoir une élection crédible commencez, au minimum, par utiliser des informations crédibles, dont la liste électorale ! Ce n’est pas compliqué ! Pondre une liste électorale CRÉDIBLE est la responsabilité du CENI. On parle des numéros CIN. Quid des noms, adresse, etc...!
      A Madagascar les bureaux de votes ne sont pas toujours si loin que ça l’un de l’autre (demandez à Bekoto) et les files d’attente font partie de notre quotidien, alors vos arguments pour empêcher des fraudes par CIN sont minables !
      Je vous cite : d’autant plus qu’aller voter ne nourrit pas l’homme. Un tel raisonnement ne m`étonne guère de vous !

    • 6 mars à 21:28 | Vohitra (#7654) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Plus ou moins hier et demain,

      D abord, le debat au sein du parlement sert a informer et eclairer l opinion, et la population ne fait pas partie de l institution legislative, par contre, elle y envoie son representant en tant que legislateur...

      Ensuite, les ordonnances en question etaient elaborees par le pouvoir executif durant une periode ou il y avait une vacance du pouvoir legislatif, et une fois ce dernier en place, il a parfaitement le droit de debattre du contenu de ces ordonnances, et d y apporter ses avis pour l ameliorer

      Ensuite, meme deja promulguees, le pouvoir legislatif dispose constitutionnellement le pouvoir de voter de proposition de loi pour remplacer une loi meme deja promulguee...

      Ensuite, dans sa decision a propos de la loi d habilitation de 2019 donnant temporairement au PRM le pouvoir de legiferer par voie d ordonnance, dans son considerant 9, la HCC avait mentionne que ces ordonnance sont des QUASI LOIS...

      Et que le pouvoir de l executif est limite dans son role de legislateur et ne devra jamais se subsituer au parlement...

      C est pourquoi la HCC avait pose le considerant 9 et 10 a titre de reserve dans sa decision.

      Et c est pourquoi il faudra des lois de ratification votees par le parlement.

      Et la HCC, a aucun moment, n a jamais specifie qu il est interdit ni defendu d en debattre sur le fond du contenu de ses ordonnances...

      C est pourquoi la HCC avait mentionne que l ordonnance relative a la LFI 2020 n aura pas besoin de loi de ratification pour preserver le fonctionnement de l administration publique tandis que les autres devraient passer par une ratification...

      D ailleurs la LFI 2020 avait deja subie la navette parlementaire et debat avant sa promulgation par voie d ordonnance, mais toutes les autres ordonnances n ont jamais recu de debat sur le fond auparavant...

      Bref, le pouvoir legislatif est dans son droit et devoir constitutionnel en tant que legislateur s il s implique dans un debat sur le contenu de ces ordonnances.

    • 6 mars à 21:59 | Vohitra (#7654) répond à plus qu'hier et moins que demain

      De moins en moins demain,

      Je me rappele bien en 2018 l existence d une loi organique sur les elections et referendum, deja promulguee, mais apres le mouvement des 73 deputes, elle avait subit un amendement...

      Alors, est-ce que c etait faisable et valable hier, et ne le soit plus aujourd hui ?

      Conclusion : il n y a de pire malhonnete et execrable que toi et ta clique le salafiste, le despotisme est bien en marche avec votre regime...de banane...et bananier

  • 6 mars à 21:00 | kartell (#8302)

    @ FINENGO

    Je laisse à votre appréciation ces deux morceaux choisis de notre chercheur sur son papier intitulé : MADAGASCAR - Election présidentielle 2018 : Madagascar dans l’impasse
    ......Au cours de son mandat, il ( Ravalomanana )accroit la présidentialisation du régime malgache et s’octroie l’achat d’un Boeing aux frais du contribuable. L’affaire fera scandale et le bolide est revendu par la suite par le futur Président Andry Rajeolina, qui reverse les fonds à la population....
    .....Bien que l’on puisse discuter du bilan de Rajoelina a la tête de l’Etat malgache, on ne peut oublier qu’il a respecté son engagement quant à la tenue d’élections et au soutien d’une réelle alternance avec la clause du « ni ni », dont témoignent les premières élections démocratiques et pacifiques en 2013. ....

    Bonne soirée.

  • 6 mars à 22:56 | diego (#531)

    Bonjour,

    Rajoelina se dit capable de lutter contre la pauvreté de son peuple et de conduire son pays vers une émergence économique :

    - Belle et noble ambition !

    Rajoelina ne fait pas parti de ce qu’on peut appeler élite du pays. Mais avec une belle et compétente équipe à la tête du pays, il pourrait déjà, au minimum, mettre son pays administrativement sur le chemin de développement économique.

    Il est difficile de croire que Rajoelina ( ou un autre président malgache) disposerait des appareils d’Etat et des Institutions malgaches solidement et politiquement bien armées et performantes pour pouvoir enclencher l’émergence économique de Madagascar aujourd’hui.

    Je ne crois absolument pas que les Parlementaires puissent enclencher et conduire le pays vers une émergence économique ou de développement.

    On peut comprendre que le pays rencontre des différents difficultés de et des challenges sur le chemin de développement, mais il est tout de même :

    - assez unique et déstabilisant de constater au fil de temps que la classe politique et les dirigeants malgaches s’amusent de scier les branches qui empêchent le pays et eux-mêmes de sombrer dans l’enfer d’une crise politique et constitutionnelle !

    L’existence et les poids politiques des opposants et l’absence des censures et la liberté de la population vont faire avancer rapidement le pays et non le contraire. La liberté n’a pas de plafond, contrairement à la dictature.

    L’Assemblée Nationale est le lieu idéale de l’incubation et mécaniquement fait naître, et en suite légitimer « le régime politique tyrannique ».

    On en est loin, mais chaque élection présidentielle rapproche Madagascar de cette réalité étant donné que chaque pouvoir cherche à affaiblir les prérogatives des pouvoirs Exécutif, Législatif et Judiciaire, pour concentrer entre les mains d’un seul pouvoir.

    Les novices en politique, comme j’imagine le cas de la majorité des Parlementaires malgaches aujourd’hui, sont assez facile à manœuvrer.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS