Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 8 avril 2020
Antananarivo | 23h00
 

Société

Société

Les maires d’Ambohitrimanjaka et d’Ankadimanga rejoignent la lutte contre le projet Tana-Masoandro

lundi 17 février | Mandimbisoa R.

Le nouveau maire d’Ambohitrimanjaka, Ihajasoa Randrimanalintsoa et le premier magistrat de la commune d’Ankadimanga, Befandroana Razafinanja, tous les deux élus du TIM, se sont exprimés sur le projet Tana-Masoandro le weekend dernier. En effet, ces deux communes avec deux autres sont directement concernées par le projet présidentiel d’extension de la ville. Une frange de la population de ces deux collectivités territoriales affiche une opposition farouche au projet de remblayage de leurs rizières et d’expropriation de leurs terrains envisagés par les autorités.

Pour le maire d’Ambohitrimanjaka qui a tenu une conférence de presse à l’issue d’une nouvelle manifestation de la population samedi dernier a appelé l’Exécutif à une discussion. Il invite notamment le nouveau ministre des Villes nouvelles et de l’habitat à rencontrer la population, pour éviter entre autres les malentendus et la transformation des propos. Par ailleurs, les habitants d’Ambohitrimanjaka attendent l’arrivée du président de la République sur place qui avait déjà promis le 20 janvier dernier de prendre en main la situation et de venir à la rencontre de ces manifestants qui s’opposent à son projet, tout en affirmant sa détermination à y parvenir.

Le maire d’Ankadimanga de son côté a expliqué que la population n’est pas contre le projet de développement et d’extension de la ville envisagé par le chef de l’État, mais elle s’oppose à sa réalisation dans cette commune. Cela entrainera le remblayage de nos rizières et de nos terrains agricoles. « Avec notre production rizicole, nous pouvons subvenir aux besoins de notre population et à ceux des autres communes environnantes, voilà pourquoi, nous supplions l’État de ne pas le faire ici », lance Befandroana Razafinanja.

En substance, les habitants des deux communes, représentés cette fois-ci par leurs maires refusent l’installation de nouvelles villes dans leurs communes au risque d’affecter à leurs activités agricoles. C’est la raison pour laquelle la population d’Ambohitrimanjaka organise tous les samedis des manifestations pour exprimer leur refus au projet Tana-Masoandro.

81 commentaires

Vos commentaires

  • 17 février à 09:25 | Isandra (#7070)

    C’est encore le TIM ! Les frustrés.

    De toutes façons, qu’il y aura Tana-Masoandro ou pas, les dès sont jetés, ces rizières sont condamnées à disparaître. Ces deux maires devraient en être conscients, en voyant tous ces remblayages devant eux, qui n’ont pas attendu ce projet pour se développer.

    Dans la situation actuelle, ces rizières ne leur offrent que de quoi manger, en revanche, Tana-Masoandro leur apportera des emplois, des logements, plusieurs sortes des infrastructures sociales et économiques : les hôpitaux, les écoles, les centres commerciaux, les centres de loisirs, ainsi que la revalorisation des terrains, qui pourrait faire augmenter les impôts locaux,...etc

    • 17 février à 10:13 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Ces rizières sont condamnées à disparaitre ! Fort bien madame Isandra.Allons nous remblayer toutes les rizières fertiles pour assurer l’enrichissement de tous les importateurs de riz étranger et de basse qualité.Les beaux logements ,chère madame ,ne seront certainement pas pour ces paysans expropriés ni les emplois.Ils n’ont pas de formation pour les emplois tertiaires. Pour les convaincre ,assurez donc ces paysans qu’ils percevront durablement le loyer des batiments construits ,leur seul patrimoine. sur leur terre. Ecartons les profiteurs habituels de la misère et de l’ignorance des pauvres gens . Andriamanitra ,protégez les,ils sont de pauvres paysans

    • 17 février à 10:23 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Encore du blabla pour duper ces pauvres paysans.
      Vous savez très bien que la nouvelle ville accueillera les centres d’intérêts, les ministères, le tertiaire et que les loyers du peu de logements modérés sera encore trop élevé pour ces paysans.
      Mais avez vous pensé à la chute brutale de votre DJ protégé ?
      Je pense qu’il creuse sa tombe et que ce n’est pas les cerveaux qui lui viendront en aide.
      Il est foutu votre mentor, fini, cuit. Attention a l’atterrissage.....!

    • 17 février à 10:55 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vatomena,

      La plupart de ces paysans ne sont que des locataires, dont les revenus n’atteignent même pas le SMIG annuel, alors qu’ils travaillent dur plus de 11h/jour en moyenne et 6j/7.

      Ces gens-là le font, car ils n’ont pas le choix, ils ne trouvent pas de travail. Le Tanà-masoandro leur offrira une opportunité pour trouver du travail au moins au SMIG, ou autres activités plus rentables.

    • 17 février à 11:06 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      @ Isandra (#7070)

      Je Cite :
      "Dans la situation actuelle, ces rizières ne leur offrent que de quoi manger, en revanche, Tana-Masoandro leur apportera des emplois, des logements, plusieurs sortes des infrastructures sociales et économiques : les hôpitaux, les écoles, les centres commerciaux, les centres de loisirs, ainsi que la revalorisation des terrains, qui pourrait faire augmenter les impôts locaux,...etc"
      ..............................................................................................................................................

      Mais comme d’habitude, on se demande si tu réfléchis à ce que tu dis la Vendrana Betsileo.
      Dans le Grand Sud, vous laissez Grever de Faim des Milliers de Personnes, et ceux qui arrivent à se nourrirent vous voulez les priver de cette chance inouïe en s’accaparant de leurs Terres aux avantages des plus fortunés.
      Mais vous marchez sur la tête les Orange.

      Les écoles et les hôpitaux il y en a.
      Avant d’en construire d’autres il serait peut-être nécessaire de rendre les existants plus performants. Aussi bien les écoles que les hôpitaux.

      Quant on voit comment tu divagues, rien de bien étonnant à la politique que mène ta Pourriture de Mentor. Une politique dépourvue de cohérence.
      Mis à part sa Folie de Grandeur, en son incapacité d’atteindre la Grandeur, fait de lui Un Président Charlatan.

      En continuant sur cette voie, ton Bac-7 court le risque plus que réel de ne pas terminer son Quinquennat.

      Et c’est bien étonnant que MT n’aurait pas publier les dernières déclarations de Macron concernant les îles éparses et les Terres Australes en date du 13 février 2020.
      Je remets le lien que Jacques m’avait envoyé, ça fera la joie des Nationalistes Véreux, y compris le Jomaka Vazaha Taratasy d’Ambohimanga.
      https://la1ere.francetvinfo.fr/biodiversite-macron-annonce-creation-reserve-naturelle-nationale-iles-glorieuses-799955.html

    • 17 février à 11:11 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      @ inandra sy ny forongony

      ALEFA. ALEFA.

      Vitanareo io.

    • 17 février à 11:26 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Erratum

      ................ et son incapacité d’atteindre la Grandeur, fait de lui Un Président Charlatan.

    • 17 février à 11:47 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Il faudrait que vous descendiez de votre petit nuage afin de mettre vos idées en phase avec un quotidien qui n’a rien à voir avec votre propaganda comme hier le faisaient ces sinistres gardiens de la révolution chinoise !...
      Cette cité nouvelle, si elle voit le jour ne sera en aucun cas un eldorado pour les milliers de sans-emplois de la capitale surtout si l’essentiel de ce petit bijou de l’émergence est consacré aux administrations, au nouveau temple de la consommation et aux hlm pour privilégiés...
      En fait, vous êtes dans l’incapacité à répondre aux questions posées par ces expropriations parce que le pouvoir n’est pas en mesure de le faire lui-même donc c’est le bottage en touche systématique et le vague le plus total...
      Un petit conseil, si je puis me permettre : lorsque vous ne savez pas de quoi sera fait le devenir de ces pauvres sacrifiés de ces funestes remblaiements, abstenez-vous de donner une réponse à côté de la plaque parce qu’au lieu d’atténuer leurs cas, vous en faites des martyrs d’une urbanisation incontrôlable fruit d’une destruction profonde d’un monde paysan devenu le souffre-douleur d’une société qui rêve d’un copié / collé inaccessible...

    • 17 février à 11:50 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vatomena,

      C’est le sort réservé souvent aux surfaces agricoles près des grandes villes. Lisez, par ex : la région parisienne(îles de France) :

      "252 169 hectares sont urbanisés, ce qui représente un peu plus de 20,9 % de la surface de la région, dont environ 15,6 % d’espace bâti (188 709,3 ha) et 5,3 % d’espace urbain « ouvert ». L’habitat individuel est le premier poste de l’espace urbain dont il représente près de 46,3 %." Il reste plus simple de construire logements, équipement et zones d’activités sur des sols agricoles plutôt que de « reconstruire la ville sur la ville ».

      "Le bilan, en termes de superficies, est sans appel : de 1955 à 1988, les cultures légumières ont perdu 80 % de leurs superficies (4 000 hectares en 1988 contre 11 000 en 1970) en dépit d’un déplacement permanent toujours plus loin du front urbain ; les vergers sont surtout frappés après 1970 et ne représentent plus que 1 900 hectares en 1988 (4 800 hectares en 1970) ; quant aux fleurs, elles perdent 57 % de leurs 1 000 hectares entre 1970 et 1988 (Poulot et Rouyrès, 2000-1).

      "Le projet des villes nouvelles est lancé à la fin des années 1960, par Paul Delouvrier. Cinq villes sont créées de toute pièce (Évry, Cergy-Pontoise, Saint-Quentin-en-Yvelines, Val-de-Reuil, Marne-la-Vallée) dans le but de réaliser un développement urbain multipolaire.". A cause de ce projet plusieurs surface agricoles ont disparus"

    • 17 février à 12:01 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Finengo,

      N’essayez même pas d’en parler, car ce projet est irréalisable pour le sénile comme vous, mais possible pour les jeunes comme Rajoelina, qui a encore de beaux jours devant lui, contrairement à vous.

    • 17 février à 12:08 | ANTICASTE (#10704) répond à Isandra

      Isandra ,

      "Dans la situation actuelle, ces rizières ne leur offrent que de quoi manger, en revanche, Tana-Masoandro leur apportera des emplois, des logements, plusieurs sortes des infrastructures sociales et économiques : les hôpitaux, les écoles, les centres commerciaux, les centres de loisirs, ainsi que la revalorisation des terrains, qui pourrait faire augmenter les impôts locaux,...etc"

      Des emplois dans la construction ,oui bien sur ,pendant 1 an voir deux et ensuite ?
      D’autres ,les plus âgés ne connaissent que l’agriculture !
      Les plus chanceux ,quelques dizaines , trouveront un poste de gardien ou de cuisinier et c’est tout !
      La majorité de ces gens comme la majorité du peuple de la grande Iles n’a rien a gagner des idées mirifiques du DJ et de sa bande !
      Les seuls bénéficiaires seront toujours les mêmes ,la caste et ses amis et c’est tout !
      La majorité des grandes idées de l’IEM sont destinés à enrichir les riches avec leurs amis étrangers comme au bas Mangoky ,les Comoriens ,les karanas ,les Chinois ,les Français !
      Les grands personnages Malgaches recherchent ces associations ou il ne font rien ,ils mettent seulement à disposition des territoires qu’ils volent au peuple !
      Il ne font rien mais ils touchent l’argent qui est directement versé sur des comptes offshores invisible depuis Madagascar,d’ou l’importance des partenaires étrangers !
      C’est la culture de la rente version moderne !
      Les territoires maritimes et agricoles ne coûtent rien et sont de plus en plus recherchés par les pays fortement peuplés comme la Chine !
      C’est le hold-up du siècle ,peuple Malgache réveille toi !!

    • 17 février à 12:13 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Kartell,

      "En fait, vous êtes dans l’incapacité à répondre aux questions posées par ces expropriations parce que le pouvoir n’est pas en mesure de le faire lui-même donc c’est le bottage en touche systématique et le vague le plus total..."

      Ca c’est vous qui le dites, mais ne prenez pas votre supposition pour de réalité, car la réalité se présente autrement.

      L’équipe qui s’occupe de ce projet a crée le Village Voara Andohatapenaka où les concernés par ce projet puissent poser des questions, parce qu’elle se sent être en mesure de répondre toutes les questions le concernant.

    • 17 février à 12:16 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      C’est encore une gifle cinglante cette implantation de RÉSERVE NATIONALE DE BIODIVERSITÉ dans les îles glorieuses en juin 2020...initiée par un Président de la République d’un pays souverain et membre permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU...

      Où sont ces pseudo nationaliste à quatre sous de l’année dernière réunis pour la bouffe au CCI avec l’Amiral de boutres ?

    • 17 février à 12:53 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra,

      Ce qui nous intéresse maintenant, comment faire émerger Madagascar, et éviter les sabotages.

    • 17 février à 13:21 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Macron venait de t’infliger à toi et tes cliques une baffe en pleine gueule, ta sale gueule erreur de la nature pourvoyeuse d’insanités...

    • 17 février à 13:25 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      ’’ isandra — "Faire émerger Madagascar ’ ou couler le pays définitivement.?
      Quand le paysan aura reçu ses quatre sous pour sa rizière nourricière et perdu son toit ,que deviendra ’t-il ? Les enfants seront ils 4 Mis sous le tunnel Garbit de Tananarive ou dans les rues de Tanamasoandra

    • 17 février à 13:53 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vatomena,

      On vous comprend, la construction de ville nouvelle n’est pas la spécialité de colons,...pourtant, en france, plusieurs nouvelles ville ont été créées, depuis 60 ans.

    • 17 février à 15:28 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Isandra le colon construisait ville nouvelle avec voirie appropriée.Le s successeurs ont appris à s’entasser et à boucher tous les égouts. Marcher dans rue avec de l’eau jusqu’au genou est le propre du citadin d’aujourd’hui.Dans combien de temps Tanamasoandra construit deviendra un autre Besarety ?

    • 17 février à 15:37 | takaka (#8449) répond à Isandra

      Isandra. Voalohany dia ny asa, na inona na inona. Mazava.
      Faharoa ny fananana tany, na aiza na aiza.
      Fahatelo. Ambohitrimanjaka dia efa ela no nisy teto Imerina. Patrimoine r’ity â ! Fa tsy homen-tenisany an’i Filatex. Alefaso eny Tampoketsa izay mitady tany. Verstanden ?
      Fahaefatra. Rehefa ianareo no eo, dia ianareo no tompon’andraikitra, na mandeha na tsy mandeha, fa tsy TIM na RMDM na LREM-Griveaux.
      Fahadimy. Mirediredy ianareo amin’ny Building-land. Tsy fampandrosoana ara-toekarena izany karazana "investissement" izany ! Tena donto be.

    • 20 février à 18:51 | rarana (#10230) répond à Isandra

      Isandra ! Ce n’est pas parce que la France a construit des villes nouvelles dans les années 60 que le Malgaches doivent le faire aussi. Tanamasoandro, c’est une politique du passé qui ne répond plus aux enjeux actuels. Mais tant qu’à faire le rajakom-bazaha autant être à jour : le gouvernement français actuel a renoncé à la contruction d’un nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes, à l’aménagement du Triangle de Gonesse (Projet Europa City), au projet minier Montagne d’or en Guyane. Alors qu’attend notre Andry pour en faire de même ?

    • 20 février à 19:24 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Isandra ,Oui ,en France des surfaces agricoles disparaissent et en meme temps des agriculteurs ILs sont moins de 800 000 en activité en ce moment et ils produisent pourtant des surplus agricoles .Ils ont la science de la terre et de hauts rendements.Ce n’est pas le cas du malgache

  • 17 février à 11:16 | lancaster (#10636)

    Le ministre des villes nouvelles atterrit dans une contrée dont les traditions et les mentalités sont bien différentes de celles de Antsiranana , la ville de ses ancêtres. Il lui faut non seulement de la technicité, ce qui est le cas apparement, et aussi le charisme et la capacité de comprendre et de répondre aux desiderata de la population.
    Le sujet du site en est un. Mais il y a aussi l’autre sujet de la conception de la ville de Tanamasoandro. Il faut faire attention à ne pas se laisser déborder par un excès de modernisme sans aucune attache culturelle aux traditions de l’Imerina, lieu d’implantation de la ville nouvelle.

    • 17 février à 12:04 | Vohitra (#7654) répond à lancaster

      Lancaster,

      Le desiderata et volonté populaire sont clarifiés maintenant à travers les élus…il n’y a plus de place ni pour le charisme ni la technicité là-dessus…la culture et tradition Merina sont en jeu, et dans la balance…trêve de diversion et manœuvre dilatoire…

      Que voulez-vous encore ?

    • 17 février à 12:37 | Vohitra (#7654) répond à lancaster

      Sa inona no tian’ialahy, hifampihinana ny IEM-any eto amin’izay isika ?

    • 17 février à 15:56 | Ibalitakely (#9342) répond à lancaster

      Rehefa ireny mivezivezy matetika @ raopilana & angidina vy ireny moa izany ireto mpanao bodongerona ireto dia tsy mba mahita mihintsy hoe TENA MBOLA MIDADASIKA DIA MIDADASIKA ny tany malalaka eto Madagasikara ?? Sa ny vahiny tsy miady hafa tsy ny tanin’olona ihany no arahin’izao fitondrana izao. Izany eo ihany fa tia ifidy azy eo e !!

  • 17 février à 11:43 | Vohitra (#7654)

    Est-il encore possible de garder son sang froid et son tempérament d’humilité face aux mensonges ignobles, désinformations incessantes, déni de sagesse, versatilité mentale galopante, perte de lucidité exubérante, de la part d’une enivrée sans scrupule et sans vergogne ni honte ?

    Les élus fraîchement investis du pouvoir émanant de la population ne font qu’exprimer en toute franchise et sans détour la volonté populaire et les souhaits de la part de la société locale et des administrés…

    Cette année, la production de riz de première saison est bonne, les paysans avaient pu réaliser des semis et repiquage précoce, et la maîtrise et répartition de l’eau avaient pu assurer une production optimale malgré le niveau faible d’intensification adopté compte tenu du contexte économique, et ces paysans riziculteurs avaient même pu, à partir de la dernière production récemment récoltée, faire des dons en riz auprès du BNGRC pour aider les victimes des intempéries à travers le pays…

    Et oui, Dieu avait donné les ancêtres, et les ancêtres avaient fait les aménagements, et les aménagement hérités par les descendants avaient été valorisés en rizières, et les rizières ont donné de la production fruit des efforts des riziculteurs qui seront plus tard épargnés de la famine…une situation, hélas, que ne peut disposer et profiter les frères et sœurs en proie à la disette et famine dans la partie Sud du pays…

    Et sans ces rizières et ces productions, ces paysans auraient pu encore venir grossir les rangs des indigents, ô combien nombreux, qui suent corps et âmes pour survivre et garder leur vie au jour le jour…

    Et oui, car en l’absence du riz quotidien, un vrai Malagasy reste menacé par la mort du jour au lendemain, et cette pauvreté sévit ici et maintenant et en ce moment, mais pas demain ni dans quelques mois…la pauvreté et la famine risquent de faucher la vie immédiatement mais non pas…dans 5 ou 10 ans après la construction de ce tanamasoandro…

    D’ailleurs, combien de vies humaines vont périr si on déplace dans un autre endroit ce nouveau quartier tanamasoandro ? Dis combien ?

    Et le plus dangereux dans cette affaire de remblayage SANS l’assentiment et l’approbation des propriétaires et de la population, c’est l’intention machiavélique derrière…

    Il faut le dire sans ambages, et on ne cesse de le répéter ici, Ambohitrimanjaka, Ankadimanga, avec leurs rizières font partie du Betsimitatatra, berceau et empreinte, témoin et héritage des cultures et traditions Merina depuis le 17ème siècle jusqu’à maintenant…et il faut un maximum de prudence, un maximum de prudence la part de celui qui va initier ce sacrilège et désacralisation des rizières et cultures…soyez très prudent Mr Zasy Angelo, faîtes attention avec cette patate chaude que quelqu’un vous a réfilé…on est des Malagasy respectueux des coutumes et traditions…

    Bref, la poubelle ambulante déversant l’odeur pestilentielle de désinformation incessante sur ce site ne fait qu’induire en erreur les lecteurs, elle fait la confusion volontaire, de façon délibérée ou par méconnaissance, entre les Communes de Talatamaty et Ambohidratrimo, là où on trouve les remblayage opérés actuellement par des chinois…et celle d’Ambohitrimanjaka et environs…

    Occupe toi de tes rizières à Isandra et laisse les paysans lutter contre la pauvreté et la faim avec leurs propres efforts...

    • 17 février à 12:50 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Il ne faut pas voiler la face, ces élus ne font qu’exécuter les consignes de leur parti, s’opposer à toutes les décisions de ce régime, mais, non pas, agir pour les intérêts de la majorité de leur populations.

    • 17 février à 13:00 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Et le plus dangereux dans cette affaire de remblayage SANS l’assentiment et l’approbation des propriétaires et de la population, c’est l’intention machiavélique derrière…

      - Selon un sondage : 59% de Tananariviens pensent que le projet Tanà-masoandro sera avantageux pour la ville d’Antananarivo.
      - Promesses de vente signées par les propriétaires : 301, presque la majorité des propriétaires.

    • 17 février à 13:08 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Tes désinformations à outrance ne marchent pas l’enivrée, une pure perte de temps et inutiles…

      A moins d’être un idiot, qui va croire à un sondage effectué à Marovoay alors que l’ouvrage à réaliser se fera à Mahajanga ?

      On demande l’avis d’un habitant de Besarety pour des rizières à remblayer à Ambohitrimanjaka ?

      Le jeune Zasy Angelo n’aurait pas dû être sacrifié pour les cupidités et mercantilisme effréné des résidus du genre humain de ton espèce…dégage vermine !

    • 17 février à 13:23 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      La plupart des vrais propriétaires( mais, non, les gens prétendant être dans les elakelan-trano) des rizières concernées habitent à Tana-ville,...bien sûr, la plupart des exploitants-locataires habitent dans ces localités.

    • 17 février à 13:33 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      C est ton toaka gasy et galeoka ambodivoara que t as l habitude de vendre dans les ruelles et coins mal fames...mais tu ne pourras jamais accaparer et vendre les rizieres des paysans...

      Sale vermine de malheur, degage !

  • 17 février à 12:38 | Isandra (#7070)

    L’avis d’un expert expérimenté :

    "Quelque soit le secteur économique, tout est prioritaire en ce moment. Tanà-Masoandro est, non seulement indispensable, mais surtout vital pour le futur de la capitale"
    Architecte urbaniste expérimenté et renommé, Mamy Rajaobelina avait dirigé le projet Grand Antananarivo, dont les analyses et recommandations restent d’actualité. En tant qu’expert indépendant, il donne son point de vue sur le projet urbain, Tanà-Masoandro et le choix d’Ambohitrimanjaka..".

    https://lexpress.mg/06/11/2019/mamy-rajaobelina-tana-masoandro-est-vital-pour-le-futur-de-la-capitale/?fbclid=IwAR2qMSsWzcKQ_3cfxu0P8rq8KYTdSDuvyVSJkoa570IGOxfxQAOMNdNKuNM

    Ces devraient se réjouir de cette opportunité, la modernité sera au seuil de leur porte avec tanà-masoandro.

    • 17 février à 12:42 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Ton expert travaille pour le compte de VIMA de Souzar Bukha...on s’en tape !

    • 17 février à 13:02 | ANTICASTE (#10704) répond à Isandra

      Ne vous y trompez pas l’IEM est vraiment un plan élaboré de prédation à grande échelle au profit d’une minorité déjà très riche !
      Isandra n’est que la partie émergée de l’iceberg ,ces commentaires ,même s’ils sont parfois plus qu’indécents ,permettent d’avoir le point de vue de la caste sur les sujets en cours !
      De ce fouillis que semble être les projets présidentiels ,ne vous trompez pas c’est vraiment un plan précis qui est mis en oeuvre !
      Les cinqs ans passés en France pour Rajoel ont apparemment servit a cela !
      Meme les mafias tropicales se modernisent,c’est encore une mauvaise utilisation des nouvelles technologies !

    • 17 février à 13:18 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      @ Isandra (#7070)

      17 février à 12:50 | Isandra (#7070) répond à Vohitra ^
      Vohitra,
      Il ne faut pas voiler la face, ces élus ne font qu’exécuter les consignes de leur parti, s’opposer à toutes les décisions de ce régime, mais, non pas, agir pour les intérêts de la majorité de leur populations.
      ............................................................................................................................................

      A te lire, tous ceux qui ne sont pas du même point de vue que ton Mentor DJ Bac-7 et de son Parti Orange, ne sont que des KONS.
      Mais on en reparlera.
      Si vous n’avez d’argent pour secourir ceux meurent de la Famine dans le Grand Sud, ni ceux qui souffrent des intempéries, car ils sont plus 200 Mille sans abris à l’heure actuelle, comment pourriez-vous trouvez de l’argent pour la folie de Tanamasoandro, et de Miami Beach de Tamatave ????

      Pourras tu me donner une réponse intelligente à ma Question la Vendra Betsileo.
      Car il serait bien étonnant que la BM ou la BAD vous cautionnera dans votre Folie de Grandeur.

    • 17 février à 13:40 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Finengo,

      Comme je vous ai dit, tsy takatrin’ny hozan-dohanao io, n’insistez pas.

      Poser ce genre de question à Macron. Par ex : Pourquoi un budget d’un peu plus d’un milliard d’euros en moyenne par année pour les opérations extérieures menées par la France, telle l’opération Barkhane au Mali, etc, alors que plus de 200.000 sans abri n’arrivent pas à trouver où se loger, etc ?

      Vous pourriez trouver après la réponse de votre question.

    • 17 février à 13:49 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      L enivree,

      Occupe toi de ton bistrot clandestin de demachage de toaka gasy dans les ruelles d Andavamamba...

    • 17 février à 14:04 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      @ Isandra (#7070)

      février à 13:40 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^
      Finengo,
      Comme je vous ai dit, tsy takatrin’ny hozan-dohanao io, n’insistez pas.
      ............................................................................................................................

      Alors je te pose la Question suivante :
      Qu’en pense ton Hozam-pory car tu réfléchis plus par là, qu’avec ta tête.

    • 17 février à 20:16 | lancaster (#10636) répond à Isandra

      J’ai lu attentivement cet interview de cet architecte Urbaniste et j’ai bien observé l’objectivite De son analyse, qu’il tire de plusieurs années d’experience , ayant été à la tête du projet du Grand Antananarivo dans les années 80.
      Il émet un avis technique basé sur la fonctionnalité et la pertinence du site d’Ambohitrimanjaka que je comprends et que j’approuve. Il a surtout rappelé que l’etat Ne dispose plus de réserves foncières car la Seimad son Maitre d’oeuvre à tout vendu . La rétention foncière, comme c’est le cas de certains propriétaires de terres à Ambohitrimanjaka , est l’un des freins qui bloque l’extension de l’urbanisation autour de Tana.
      Il a surtout aussi éclairé les lecteurs sur la complémentarité fonctionnelle de Tana ancienne ville et de Tanamasoandro nouvelle ville. Ceci expliquant la proximité entre les deux centres. L’exemple des nouvelles villes dans Marne la Vallée en fusion totale avec les centres anciens ou historiques en est une parfaite illustration. Je citerai les communes de Torcy, Lognes, Champs, Bussy St GEORGES qui ont réussi l’integration Des villes nouvelles sans détruire le paysage urbain existant..
      Je soutiens l’avis émis par cet expert sur Tanamasoandro. Il a été aussi soit dit en passant l’architecte en chef de la construction de l’hotel De ville de Tana à Analakely. En 2010 avec le nouveau maire élu démocratiquement de Tana Andry RAJOELINA.
      Ayant côtoyé des architectes dans le cadre de projets divers, il me semble erroné de dire qu’il a été un employé de l’entreprise Vima . En effet, cette entreprise a été choisie pour la construction de l’hotel De ville et l’architecte est un maître d’oeuvre Indépendant chargé du contrôle des travaux effectués par Vima. Il ne peut donc être un employé de l’entreprise.
      En tout cas on verra bien comment se débrouillera le nouveau ministre des villes nouvelles Zasy Angelo architecte de formation, qui a surtout travaillé à l’etranger dans des opérations de promotion immobilière privée.

  • 17 février à 13:57 | Besorongola (#10635)

    L’IMAGE DE RAJOELINA TERNIE PAR SON VELIRANO.
    Beaucoup de gens commencent à constater que Rajoelina promet et donne un délai de réalisation court mais ne le respecte pas . Faute de financement ou démagogie pure et simple ? C’est certainement l’une ou l’autre ou même les deux. Même ceux qui ont voté pour lui commencent à douter de sa capacité à réaliser ses Velirano.
    Fidèle Razarapierre a fait un reportage publié sur face Book pour dénoncer la démagogie de Rajoelina .
    "Tsy hanainga zipoo intsony ny tovovavy fa vita ao anatin’ny efa-bolana Manainga Zipo" a dit Rajoelina le 14 octobre 2019 dernier et 4 mois plus tard le 14 février 2020 les jeunes femmes soulèvent encore leur jupe au lieu dit " qui soulève les jupes" pendant la saison de pluie . Pour les francophones, lors des saisons de pluie à cet endroit où il y a un radier est régulièrement inondé alors que beaucoup de villageois l’empruntent à pied . Quand l’eau monte, les jeunes femmes sont obligées de soulever leur jupe pour y passer (lol).
    Beaucoup pensent que même si Rajoelina arrive à convaincre les villageois d’Ambohitrimanjaka et aux alentours pour son projet Tana-masoandro … Ce ne serait qu’une promesse parmi tant d’autres mais les résultats ne seront pas à ce qu’on attend du Velirano . Si ce projet Tana-masoandro se réalise beaucoup de ces villageois seront déçus . Rien ne garantit qu’ils auront du logement et de l’emploi alors qu’ils ont déjà tout perdu en cédant leurs terres . Les paysans n’auront pas les moyens de vivre dans de l’appartement de luxe et il est certains que ce sont les amis du pouvoir qui seront les premiers servis car même les chez les gens de la classe moyenne , beaucoup aspire encore à vivre dans un appartement...sachant qu’à Madagascar , comme dans tout les pays pauvres vivre dans un appartement est un luxe contrairement aux pays riches.
    Ce qui risque de se passer si ce projet passe c’est que Rajoelina ne va pas donner gratuitement ces logements à ces villageois , il va certainement leur demander de payer parce que il y a un coût et comme leur gagne-pain c’est de cultiver la terre qu’ils n’auront plus et ce sera l’impasse pour eux.
    Rajoelina victime de son propre Velirano.
    https://www.facebook.com/fidele.razarapierre/videos/1502896703191004/UzpfSTEwMDAyMTQ4MjYyMzczNDoyNzUyMTgyNjIxNTI2MzM2/

    • 17 février à 14:58 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      L’IMAGE DE RAJOELINA TERNIE PAR SON VELIRANO.

      Votre post prouve votre méconnaissance et déconnexion des réalités à Mada, vous n’êtes pas un cas isolé, c’est le problème de beaucoup des andafys.

      Déjà, vous confondez les promesses ici et là et les veliranos.

      Au contraire, les veliranos rendent ce président célèbre, tout le monde en parlent.Les gens ont devant eux, un repère pour mesurer la performance de ce régime, ce qui n’était pas le cas, avec le régime précédent.

      La preuve de sa popularité, pas plus tard que la dernière élection municipale, Naina A a utilisé le même mot Veliran’Iarivo pour présenter ses objectifs, ça a marché, il a pu arracher entre les mains de Ravalo, la ville de Tana, même si ce n’était pas gagné d’avance.

    • 17 février à 15:26 | takaka (#8449) répond à Besorongola

      Le pauvre Rajoelina. Velirano, c’est pour les malfaiteurs dans la mytho-gasy. Il ne sait pas le gasy.
      Ensuite pour dame Isandra, il est populaire maintenant pour ses conneries médiatiques surtout.
      Tsy nosoratana be fahatany tao amin’ny Baiboly ny hoe : "Aza mandainga". Mazava ve ?

  • 17 février à 13:58 | rayyol (#110)

    Le Tim s est jeté ou il y avait de la m-rde une facon pour lui de faire elire ses représentants et de créer des problèmes pour son adversaire C est de bonne guerre en politique Pas de cadeau a l ennemi surtout a Madagascar Mais ces temps sont revolus ce sera l autre Waterloo de Ravalo le dernier a venir Le reste comme on dit rien n’arrête le progrès ce sera ce que ce sera le statut quo est impossible Le cancer (ville) évolue sans cesse Les cellules en pleine expansion le seul remède il est connu que l on le veuille ou non Parlez en jusqu a la mort c est inutile c est perdu d avance

    • 17 février à 14:05 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Il y a la pollution le réchauffement la surpopulation
      Hormis que le coronavirus cause une surprise rien a espérer
      La ville ne reviendra jamais a moins de 1 million d habitants
      Plutot 5 million jusqu’à 10 millions
      Finongo essaie de dire le contraire De toute facon sa n a aucune importance Qui sera sera

    • 17 février à 14:08 | FINENGO (#7901) répond à rayyol

      @ rayyol (#110)

      Encore un délire de plus d’un rayoll assujetti au Rongony du Lundi Matin.

    • 17 février à 14:10 | Vohitra (#7654) répond à rayyol

      La degenerescense avancee de tes cellules nerveuses...c est perdu d avance...cette capacite cognitive fonctionnelle de facon intermittente chez toi...c est pas de la coronavirus...c est de la debilite tout court...

  • 17 février à 14:07 | rayyol (#110)

    Que sera sera

    • 17 février à 17:14 | rayyol (#110) répond à rayyol

      La verite le bon sens derange a ce que je voit Si quelqu un deraille on laisse faire mais si quelqu un vous dit ce qui va être sa vous enrage
      C est ca tirer sur le messager sa règlera votre problème

    • 17 février à 17:19 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Dit moi Voritra et finongo
      Comment vous paie t on
      Vous êtes trop drôle
      Quel beau couple vous faites
      En parfaite symbiose
      Vous allez bientôt perdre votre job

    • 17 février à 18:07 | FINENGO (#7901) répond à rayyol

      @ rayyol (#110)

      Quel bon sens aurais-tu le rayyol (#110) ???
      Un bon sens qui frise le contenu de la cuvette d’une chiotte, plus que autre chose.
      Ils sont deux ici à être payé pour défendre les divagations de leur Mentor Bac-7, alors poses leur la question, pour savoir par qui ils seraient Payé. Ils se nomment Isandra la Vendrana Betsileo, et le Jomaka Vazaha Taratasy Betoko d’Ambatomanga.

      Bien sûr tout ceci te fait sourire, et pour un Pensionnaire de PK18, ça se comprend aisément le rayyol (#110) et tu es tout excusé mon Pov Missié rayyol (#110).

  • 17 février à 14:29 | Tsisdinika (#3548)

    Pourquoi Rajoelina n’achèterait-t-il pas tout simplement les terrains déjà remblayés par Rajabaly du côté de Soamandrakizay vu que les “financements sont déjà disponibles” ? 90 hectares sont déjà prêts et il y a un potentiel pour 5 x 90 ha. De plus, la résidence SIDI du même Rajabaly est déjà construite juste à côté, donc comme ça, les privilégiés resteront avec les privilégiés !

    Je sais, les acolytes (et les concessionnaires) qui ont déjà investi dans les camions benne, bi-benne et autres tombereaux ne vont pas être contents, mais alors là pas du tout... mais que voulez-vous, le Tgv doit choisir la voie la plus rapide, n’est-ce pas ?

    • 17 février à 15:37 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika

      Tsisdinika,

      Le projet Tanà-masoandro, ce n’est ni un projet pour construire une résidence, ni une cité, mais, c’est une nouvelle ville pour laquelle, nous avons besoin d’une grande espace.

    • 17 février à 15:55 | Tsisdinika (#3548) répond à Tsisdinika

      Relisez le projet. Il y a bel et bien des projets de building à usage d’habitation dans cette “nouvelle ville” qui ne verra jamais le jour. Au moins, avec l’extension de SIDI que prévoit de déployer Rajabaly, plus la peine de financer les buildings. Reste à construire les ministères et les centres de loisirs et de convention manarapenitra. Que demande le peuple ?

    • 17 février à 16:13 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika

      Tsisdinika,

      Ny mety angamba, haverina adika aminao mihitsy ity :

      Natao ho ana mponina 300 000 ny tanàna ka ny 100 000 amin’ireo dia honina tanteraka ao ary ny 200 000 dia handalo hiasa sy hivezivezy isan’andro. Ahitana sehatr’asa sy fotodrafitrasa izay ilaina rehetra an-tanandehibe, izay hiteraka sehatr’asa maro mihoatra ny 40.

      Tetezana lehibe miampita ny ranon’Ikopa avy amin’ny làlana mandalo ny marché artisanal Digue no fidirana lehibe, izay mitohy amin’ny avenue lehibe mirefy 3,6km.

      - Ny 1/4n’ny tanàna dia hahafahana mandray ny resaka varotra sy fandraharahana rehetra izay ilain’ny mponin’Antananarivo kanefa tsy ahitany toerana intsony ankehitriny (tsena isan-karazany, centre commercial, fivarotana fiara occasion, trano 2 lehibe mijoalajoala lamaody, sakafo,…)
      - 200 Ha natao ho an’ny trano fonenana ho an’ny tokantrano amin’ny fidiram-bola antonony sy trano fonenana haut standing, handray tokantrano eo amin’ny 20 000 eo.
      - 100 Ha natao ho an’ny faritra indostrialy tsy mandoto (non polluante), hahitana kilasimandry ho an’ny mpiasa amin’ny orinasa lavitra trano fonenana.
      - 75Ha ho an’ny toerana ho an’ny daholobe, toerana maitso, ary ny Akademia Nasionaly ho an’ny fanatanjahantena avo lenta
      - 50 Ha hamindrana sy hamondronana ireo ministera sy biraom-panjakana hafa mba hanatsaràna ny asa atolotra ny vahoaka
      - 45 Ha ho an’ny fotodrafitrasa misokatra amin’ny any ivelany : toerana fandraisana fivoriana sy fampirantiana iraisam-pirenena (CCI et palais des expositions), trano fandraisam-bahiny lehibe, toerana ho an’ireo masoivoho vahiny.
      - 30 Ha ho an’ny fanabeazana (EPP, CEG, lycée, université, toeram-panofanana arak’asa) sy ny fitsaboana manaraka ny fivoarana.
      - Toerana fanarahana maso ny tanàna, fanadiovana rano, famatsiana herinaratra, fanodinana fako sy ireo fiahiana ara-teknika ilaina rehetra.

      Vinavinaina hamokatra harena mitovy amin’ny vokarin’ny Tanànan’Antananarivo amin’izao fotoana izao Tanà-Masoandro rehefa vita sy mihodina tanteraka ny tanàna, izany hoe 42%n’ny harin-karena faobe ankehitriny, manome 4,64 Milliards $ eo raha atao kajy amin’ny PIB Madagascar 2018."

      Raha io no jerena, dia antsipiriany ao anatiny ny Building, fa tsy io no tena zava-dehibe, fa ireo foto-drafitr’asa ara-toekarena ao anatiny.

    • 17 février à 17:27 | Tsisdinika (#3548) répond à Tsisdinika

      Ô ry neny a, sao dia hanovona eo ambonin’ny efa avo aloha ity tanjona fa toa tsy misy varany mihitsy ilay tetikasa raha ny fanazavanao azy. Raha ny faritra enti-mamokatra mantsy araka io revirevy be io dia tsy mihoatra ny 100 Ha akory fa toeram-ponenana e, oniversite e, hopitaly e, toeram-pivoriana e...gaga ary aho fa tsy misy stade sy seranam-piaramanidina vaovao koa natao tao. Hono tokoa ho’a : nampiroborobo inona izao ny fisian’ny Coliseum ?

      Inona moa no ilaina fotodrafitrasa vaovao nefa ny misy aza tsy mandeha laoniny (fonctionnant à pleine capacité) ? Ny oniversiten’ Antananarivo dia mbola manana tany midadasika azo hanorenana toeram-pianarana sy dortoir ho ana mpianatra 20000 hatramin’ny 30000 fanampiny. Saika hamidin’ny sasany hatao terrain de golf moa izy io satria moa ry zalahy tsy nianatra teny ary golf no mba tena iondanany ankehitriny.

      Ny hopitaly manarapenitra tsy misy mpanontany, ny CCI etsy ivato sy ny hotely 5 étoiles eo anilany jeren’ny omby fotsiny. Ny Novotel Convention 5 étoiles io efa mijoro hanampy azy nefa io koa ankevitry ny ho feno tapa-kibo.

      Raha hanorina tatezana ihany koa, tsy aleo ve ny etsy Ankasina sy etsy Anosizato aloha no haorina fa mijaly ny vahoaka aman’aliny mpandoa hetra sy mpamokatra monina eny Itaosy sy ny manodidina an’i Fenoarivo miaritra ny fitohanana lavareny ?

      Tsory fa maika ny hanototra ho’a ny havantsika fa toa hoe 1,5 tapitrisa Ar anie ny mitatitra tany 15 m3 voyage iray nefa mety mahavita voyage 3 ny camion iray ary mety 3 taona manototra fotsiny e. Afaka telo taona, voatototra ny tanimbarin’olona, ry zalahy efa lany mandat, ilay zavatra tsy azo hanorenana raha tsy afaka 10 taona...miandry ny fitsidihin’ny papa manaraka hampiasana azy.

      Raha ilay hoe 4 miliara dôlara havoakan’ilay tanàna vaovao dia revin-gadra tanteraka satria Antananarivo manontolo miaraka amin’ny mponina rehetra ao aminy no mahatafavoaka io PIB io isan-taona. Azon’ny ZES iray na roa akaiky ranomasina tratrarina kosa anefa izany tanjona izany nefa moa mila manana vision hampandroso zavatra vao mahatakatra izay.

      Raha te hanao dia mba fetsy ka ny Cybercity (IT sy Fintech) any Maorisy ohatra no alaina tahaka dia hatsaraina ny mobilité urbaine ka manao métro tahaka azy. Tsy ny haben’ny toerana no mitondra azy fa ny “activité à forte valeur ajoutée” amin’ny sehatry ny taoraharaha (services) mampiasa atidoha afaka manao télé-travail nofanina ho amin’izany. Izay no malaza sy mahomby ankehitriny.

    • 17 février à 18:26 | ANTICASTE (#10704) répond à Tsisdinika

      Isandra,
      Mais oui ,c’est cela ,il suffit de construire des villes et hop des milliards de chiffres d’affaires arrivent par magie !
      Le reste du monde ,surtout l’Afrique sont complètement cons de ne pas y avoir pensés plus tôt !
      Finalement vous avez raison c’est bien le messie qui est descendu sur terre sous la forme de Rajoel l’économique 1 er !
      Alleluia ,alleluia !

    • 17 février à 20:11 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika

      Tsisdinika,

      Izay no anaovako anareo hoe mba manaraha ihanvy ny fanazavana indraindray, fa manjary mivilana be ny famakafakana avy eo.

      Efa nohazavaina daholo ny momban’io.

      Mikasika an’ ilay PIB, nahoana no tsy hotratra raha hohita ao daholo ny conditions sy ny centres d’interêt hita tao Antananarivo, ary mihiotra noho izay aza ?

  • 17 février à 15:32 | kartell (#8302)

    @ Isandra

    Votre vision des choses est une forme avancée de manipulation des événements à votre profit en pratiquant » un certain boucémisséring « qui, ici et pour changer de cible met en cause les andafes, immigrés, pourtant pourvoyeurs de devises fraîches et en euros qui auraient perdu, selon vous, tous sens de la réalité du pays !....
    C’est en quelque sorte ce que vous faites en sortant de nulle part ce sondage à 59% !...
    Cette manipulation a été bien faite parce que 59% est un score idéal pour démontrer qu’on est majoritaire tout en affichant une certaine opposition qui doit se plier, se courber devant cette vox populi furtive, histoire de donner de la crédibilité factice à ce montage grossier !...
    Le sondage après la décision prise, c’est un peu comme mettre la Cadillac avant les zébus, histoire de montrer qui est le chef !...
    Quand à votre interprétation des résultats des élections de la capitale, elle relève là encore de la caricature ..
    Tout le monde était exaspéré par la gestion de la précédente équipe où l’inactivisme municipal a été l’essentiel de sa gestion,et cela coulait de source que cette équipe de bras cassés allait être battue sans difficulté par le premier venu ...
    Ne donner pas à vos amis des gallons voir des étoiles qu’ils n’ont pas encore méritées, loin s’en faut, même si dans d’autres sphères, votre champion excelle à le pratiquer !...

    • 17 février à 15:44 | takaka (#8449) répond à kartell

      Vocabulaire simple avec propositions simples SVP. Dame Isandra peut lire mais pour comprendre .... ouf !

    • 17 février à 16:42 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Kartell,

      Takaka a raison, faites simple, afin que nous, le peuple lambda puissions le comprendre.

      C’est pourquoi, entre les gens comme Rajoelina et le peuple lambda le courant passe, il se comprend avec le langage simple. Quand celui-ci dit velirano, la populace comprend toute de suite de quoi il s’agit, contrairement aux certains Génies qui le confondent avec autres choses.

  • 17 février à 15:52 | Mike Andriantsoa Mic Mec (#10716)

    Tsy mahagaga ilay fikorontanan’ireto olombitsy tsy tena zanaka sy mponin’Ambohitrimanjaka fa fatin’olona tsy misy atao tsimponina sy karamain’ireto olon’ny TIM manao fisainana resilava izay mahazo tombony @ fikorontanana ireto. Izay korontana sy savorovoro mandeha rehetra mantsy izao dia ireto TIM ireto foana mazàna no ao ambadiny.
    MPANOHITRA BONTOLO

    • 17 février à 15:57 | Tsisdinika (#3548) répond à Mike Andriantsoa Mic Mec

      Resy aloha ianareo tao Ambohitrimanjaka sy Ambohidrapeto tamin’ny fifidianana teo, sa tsy izay moa ?

  • 17 février à 15:56 | Mike Andriantsoa Mic Mec (#10716)

    Na Fanamboarana ny TANA-MASOANDRO, MAHAMASINA, ROVA sns dia toherin’ireto TIM manao alahelontseza ireto foana. Izany rehetra izany no porofo fa tena olon’ny fanapotehina izy ireo ary manao fisainana hoe : "Rehefa tsy RAVALOMANANA no eo @ Fitondrana dia korontaninay Madagasikara".

    • 17 février à 16:22 | Vohitra (#7654) répond à Mike Andriantsoa Mic Mec

      Mic-robe,

      Efa ny vahoaka ireo miteny sy mitabataba ireo fa tsy ny Tim irery fotsiny akory e.

      Sao dia sarona misy graisse ny mason ity Mec iray ity ka tsy mahita ny zava misy ?

      Ny ati doha aloha tsy resahana fa efa rakotra microbe..

    • 17 février à 20:22 | kartell (#8302) répond à FINENGO

      Rajoelina est loin d’être une énigme, son profil a été ciblé avant même qu’il n’accède au pouvoir, sa transition a montré de quoi il était capable avec de profondes inquiétudes parce qu’au delà d’un discours à connotation rassembleuse, il entend s’affranchir de toute contrainte budgétaire et de tout fil à la patte de son ego..
      On s’aperçoit que son opération transition lui a octroyé un culot qu’aucun autre chef de l’état n’eut sauf peut-être son vieux gourou au soir de son exil forcé...
      Le risque d’un endettement colossal risque de se pointer et de faire de ce pays une île satellite chinoise dans l’océan indien ( raison supplémentaire à Macron de conserver les éparses en l’état) ...
      L’inquiétude est d’autant plus significative qu’il entraîne une société visiblement éblouie par autant de projets mais incapable de se rendre compte de l’engrenage dans lequel le pouvoir est en train de s’engager ...
      D’ailleurs les chancelleries réalistes ( pays riches)répondent à minima aux appels incessants de participation laissant la place grande ouverte aux capitaux opaques en recherche d’honorabilité internationale...
      Le pouvoir multiplie ses ouvertures vers des pays mineurs ( Géorgie) tout en mettant en situation faillitaire son consulat de la Réunion ( premier accès de mauvaise humeur ?).
      Aujourd’hui, il semble que le plus difficile reste à trouver : le vola et accessoirement l’affinage des projets qui comportent pour la plupart des zones d’ombres d’un avenir qui paraît se résumer à un coup par coup en l’absence flagrante d’architecte...
      Nous sommes immergés dans un flou qui prend une vitesse de croisière importante d’autant que cette pandémie chinoise risque d’impacter le commerce mondial qui trouvera dans les plus mauvais élèves ses premiers et principaux perdants ...
      Bonne soirée et restez curieux .

    • 17 février à 20:57 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      @ kartell (#8302)

      Bonsoir Kartell,

      Une question me taraude depuis des années, à laquelle je n’ai jamais trouvé de réponse.
      Comment font les Malgaches, pour élire une Pourriture à chaque élection et ceci depuis bientôt un demi Siècle.

      Pour cette raison, des fois je me dis que le peuple, est quelque part complice de leur Malheur.

      Bonne soirée, et comme vous dites restons Curieux.

    • 17 février à 22:20 | kartell (#8302) répond à FINENGO

      L’émergence aux abonnés absents et pourtant, elle devrait commencer par là : effrayant !....
      https://www.linfo.re/ocean-indien/madagascar/madagascar-97-des-enfants-de-moins-de-10-ans-sont-analphabetes

    • 17 février à 22:25 | kartell (#8302) répond à FINENGO

      Faut espérer que Rajoelina trouvera des bâtisseurs d’un autre calibre pour sa cité Soleil !....
      http://m.20min.ch/ro/news/monde/story/Le-nouvel-h-pital-construit-en-10-jours-fuit-de-partout-22799328

    • 18 février à 00:27 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      @ kartell (#8302)

      Re bonsoir,
      La Chine exemple à suivre.
      C’est l’exemple des fameux Hôpitaux du Bac-7, qui s’apparentent plus à un Mouroir, qu’à un lieu de soin.

      Quand à l’analphabète qui touche un nombre considérable d’enfants Malgaches, rien de bien étonnant quand les enseignants eux mêmes sont d’une nullité sans égal.
      On ne peut malheureusement espérer faire des chevaux de cours avec des bourricots.

  • 17 février à 21:20 | lancaster (#10636)

    Ni état d’ame, ni émotion particulière quand on aborde des sujets comme Tanamasoandro.
    Si les maires d’Ambohitrimanjaka et son voisin du village d’a Cote ont choisi de rejoindre les manifestants contre la construction de Tanamasoandro, c’est leur droit en tant que citoyens.
    Qu’on dise qu’ils sont élus et que donc leur seule présence parmi les manifestants en fait des representants de l’ensemble de la population de leurs communes, cette interprétation en raccourci me semble tirée par les cheveux.
    Que dira-t-on alors du président de la République, élu au suffrage universel au plan national, quand il rappèlera que ce projet Tanamasoandro fait partie de ses promesses de campagne ?

    L’etat De droit est respecté car les procédures de déclaration d’utilite Publique du site choisi pour ériger la ville nouvelle ont été suivies à la lettre. La population a disposé de la période légale pour réagir à l’enquete Commodo . Aucune réaction écrite formelle des habitants concernés par les expropriations n’a été reçue et enregistrée.
    L’etat ne peut être accusé de n’a pas avoir respecté l’etat De droit. Les manifestants doivent aussi respecter ce même état de droit. Les citoyens maires, les habitants des villages, les propriétaires sur place ou hors de Tana et hors du territoire , les militants TIM, tout ce beau monde doit suivre les procédures légales pour contester la DUP ou déclaration d’utilite Publique.
    La justice est la pour traiter le litige. Que cette justice soit respectée. Que les indemnisations soient justes et équitables.
    D’abord Madagascar, ensuite l’Etat, enfin le Droit. Qui a dit cela en fait en parlant d’un autre pays ? Développer Madagascar, tel est l’objectif.

    • 17 février à 22:17 | Vohitra (#7654) répond à lancaster

      L encastre,

      Ces derniers temps, depuis quelques jours, t as beaucoup brille par des series d incoherence et de contradiction, et oui, et ce ne sont pas des defaillances minimes, au debut, soulevees par Besorongola au cours d une seule journee, et tout dernierement avant hier...

      Le poids de l age ?
      Les mensonges devenues contradictoires ?
      La flagornerie mal contenue ?
      Un debut de faiblesse mentale ?

      Devenir betement une pourriture de premier ordre a cet age avance, c est inconcevable...a moins que tu l es deja depuis et devenu indesirable la bas, l idee de rentrer est une priorite aussi afin de contribuer au pillage programme...

      La securite nationale ne depend pas de la necessite absolue de remblayage des rizieres d Ambohitrimanjaka, non ?

      La promesse de ville nouvelle n etait pas specifiee ayant lieu a Ambohitrimanjaka lors de la propagande presidentielle, non ?

      Les vices de procedure lors des enquetes commodo in commodo avec les affichages antidates, le vieu clou n etait pas au courant, non ?

      Et les evaluations sociales a priori, c est ou le rapport y afferent ?

      Avec une amnesie et tare pareille, c est normal si tu n as plus rien a faire a Paris, qui osera encore engager un vieu clou rate qui pourrait constituer un probleme dans des appreciations techniques defaillantes visibles ?

      Et oui, meme a cet age la, les betises ne sont pas encore sur le point de s estomper, illimitees car encastrees dans une senilite precoce tres alarmante...

  • 18 février à 00:10 | lancaster (#10636)

    Sur ce forum, ceux qui défendent une certaine idée comme la cause de cette petite frange (1000 personnes maximum pour 700ha) de la population et Ambohidrapeto, se mettent à tutoyer et insulter les participants qui ne partagent pas leurs vues, dès lors qu’ils n’ont plus d’arguments valables à présenter.
    Comment voulez vous êtes crédibles chers messieurs si vous vous emportez comme cela ? Comment voulez vous convaincre les lecteurs de MT si vous vous comportez comme des personnes éduquées dans les grossièretés et les injures ?
    Vous savez, vous pouvez hurler, vociférer, ce n’est pas très convainquant. Au contraire, c’est juste presque rigolo.
    Mais en tout cas, les choses se feront dans la légalité pas dans la rue, devant le tribunal le cas échéant, et plus tard devant les urnes. Tanamasoandro est un beau projet qui va se réaliser j’espere. Et si vous gagnez par hasard votre bataille, ce qui est toutefois du domaine du rêve, je n’en ferai pas un cauchemar. Car en réalité personne ne croira en vos balivernes.
    Attendez, je vais maintenant vous laisser cracher vos insultes. Prenez votre temps et allez-y à fond. Bonne soirée. Dehors il ne fait ni chaud ni froid. Ça me va parfaitement.

    • 18 février à 00:40 | FINENGO (#7901) répond à lancaster

      En attendant que la fameuse Tana-Masoandro se construit, j’hiberne.
      Vous me feriez signe quand la fameuse Ville Soleil verra le jour Monsieur lancaster (#10636) et surtout vous me diriez avec quel sou.
      Car pour un Pays en Faillite et qui vit grasse aux Dons, avoir un tel objectif C’est un peu se foutre de la.. G.U.E.U.L.E.. du peuple, d’autant plus dans le Grand Sud des milliers crèvent de faim sans que les Dirigeants ne bougent un doigt.

      A croire que vous aussi, êtes le soutien de ces Dirigeants Assassins.

    • 18 février à 00:42 | FINENGO (#7901) répond à lancaster

      Erratum
      ...Qui vit Grace ............

  • 18 février à 00:11 | lancaster (#10636)

    Sur ce forum, ceux qui défendent une certaine idée comme la cause de cette petite frange (1000 personnes maximum pour 700ha) de la population et Ambohidrapeto, se mettent à tutoyer et insulter les participants qui ne partagent pas leurs vues, dès lors qu’ils n’ont plus d’arguments valables à présenter.
    Comment voulez vous êtes crédibles chers messieurs si vous vous emportez comme cela ? Comment voulez vous convaincre les lecteurs de MT si vous vous comportez comme des personnes éduquées dans les grossièretés et les injures ?
    Vous savez, vous pouvez hurler, vociférer, ce n’est pas très convainquant. Au contraire, c’est juste presque rigolo.
    Mais en tout cas, les choses se feront dans la légalité pas dans la rue, devant le tribunal le cas échéant, et plus tard devant les urnes. Tanamasoandro est un beau projet qui va se réaliser j’espere. Et si vous gagnez par hasard votre bataille, ce qui est toutefois du domaine du rêve, je n’en ferai pas un cauchemar. Car en réalité personne ne croira en vos balivernes.
    Attendez, je vais maintenant vous laisser cracher vos insultes. Prenez votre temps et allez-y à fond. Bonne soirée. Dehors il ne fait ni chaud ni froid. Ça me va parfaitement.

    • 18 février à 07:06 | Vohitra (#7654) répond à lancaster

      Mais on ne voit aucun argument valable relatif au sujet du jour qui emerge de ce post...

      Le theme central du debat et initie par l article se resume a l opportunite de la contruction de tanamasoandro par de remblayage de rizieres a Ambohitrimanjaka.

      Et la population locale, et les elus, ne cessent de manifester le rejet de ce projet de remblayage.

      Et la realite probante est qu il n y a jamais eu d evaluation sociale et environementale avant le lancement de ce projet.

      Et dans toutes ces derives, l encastre n a d argument fiable a faire valoir a part le soutien indefectible au projet et son initiateur, encore un militantisme politique a visage decouvert...

      Mais l encastre ne se cache pas, il se dit volontier comme etant un consultant...un vieu consultant plus precisement...

      Et le malheur et extermination de ces paysans par la destruction de leurs rizieres et l aneantissement de leurs mode de vie se trouvent ainsi a la base de la conviction en faveur du projet de la part de ce consultant atteint de cupidite au crepuscule de sa vie...

      Deja, l envoi du meme post a deux reprises ne fait que traduire un etat inquietant loin de la stabilite, une agitation mentale troublante...

  • 18 février à 09:27 | Hery Rak (#10294)

    Zavatra 2 ny ahy no ho teneniko.
    Voaloha aloha na tianareo na tsy tianareo dia tsy maintsy hatao ny projet Tanamasoandro araka ny nbolazain’ny filohampirenena.
    Ny faharoa, za te hamporisika ny fanjakana hoe afindrao amin’ny toeran-kafa io projet io dia avelao ho ao ireo kaominina ireo hitondra ny fampandrosoana izay tian’izy ireo hatao ao fa izay no safidin’izy ireo. Fa tadidio kosa nefa izaho izay manoratra no miteny an’ity fa raha mifindra toerana io projet io. Dia mahaiza sy mitadiava ianareo mpitantana amin’ireo kaominina ireo izay fika hampandrosoana ny tanananareo ny fahitako azy. Matoa mangina io fitondrana io mahakasika izao raharaha izao dia ao antony ary tsy ho ampoizina izay zavatra ho hataony. Hevitro ny ahy io ka asakasakareo.

    • 18 février à 11:08 | Tsisdinika (#3548) répond à Hery Rak

      Ndao ary izatsy izy dia ataovy amboletra indray e...Raha tena te hanao “tsy maintsy” dia ny mpivarotra amoron-dàlana aloha atao izay hahafoana azy araka ilay filamatra vaovao hoe “ny tananantsika TSY MAINTSY madio”.

      Dia mba mianàra lesona fa ny fanotorana tanimbary (tanamasoandro), ny fivarotana tany amin’ny vahiny (Bas Mangoky), ny fanaovana rapadango ny seha-pihariana (pierre bleue), fanenjehana sy fanagadràna mpanohitra (IST, sns) dia nitondra fiongànana ho an’ny teo aloha ka dia aoka ny tantàra no hitsara.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS