Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 13 décembre 2019
Antananarivo | 07h56
 

Société

Projet Tana-Masoandro

Les habitants d’Ambohitrimanjaka réclament une rencontre avec Andry Rajoelina

lundi 11 novembre | Arena R.

Une fois de plus, la population d’Ambohitrimanjaka réclame une rencontre avec le président Andry Rajoelina. Malgré la suspension des travaux et l’arrivée sur les lieux des émissaires de la présidence, les habitants d’Ambohitrimanjaka ne sont pas encore près de céder et exigent une rencontre avec le président en personne.

Lors d’un culte œcuménique organisé à Ambohitrimanjaka samedi dernier, les contestataires du projet Tana-Masoandro semblent camper sur leur position. Ils sont catégoriquement contre leurs expropriations et le remblayage de leurs rizières. Ils souhaiteraient faire des propositions au chef de l’Etat, initiateur du projet, au vu de l’échec de nombreuses tentatives de rapprochement engagées par le staff technique et politique de la présidence de la République.

L’échec des négociations serait dû entre autres aux pressions et intimidations lancées à l’encontre des leaders du mouvement de contestation. Un des représentant de la population affirme qu’il y aurait actuellement une nouvelle tentative d’arrestation à l’égard des responsables du mouvement. « Les intimidations de ce genre ne nous fait qu’attarder et créer d’autres foyers de tension », regrette-t-il.

54 commentaires

Vos commentaires

  • 11 novembre à 11:02 | Isandra (#7070)

    La plupart des propriétaires de ces terrains ont accepté l’expropriation et les responsables sont en train d’organiser le remboursement.
    La vérité :
    "L’Etat malagasy paiera près de 20 millions de dollars soit environ 76 milliards d’ariary pour faire l’acquisition de terrains sur le site destiné à accueillir la nouvelle ville Tana- Masoandro. Une manière pour les dirigeants malagasy de rassurer, face aux appréhensions de certains propriétaires. L’Etat avait décrété l’utilité publique la première phase des travaux de construction de Tana- Masoandro à la mi-août. Des contestations étaient nées. Aucune personne ne sera lésée dans le cadre du projet Tana- Masoandro, rassure l’Etat. Les droits des propriétaires seront respectés. Les 737 familles concernées par l’expropriation rentrant dans le cadre des travaux prévus pour la mise en œuvre du projet présidentiel seront toutes indemnisées.
    Un budget conséquent y sera affecté. Si les jeunes sont pour la plupart d’accord avec le projet, les personnes âgées affichent encore une réticence à quitter les lieux. Un village communautaire sera construit sur le site du Tana- Masoandro pour les expropriations. Les familles expropriées auront la chance de devenir propriétaire. Les agriculteurs recevront des terrains, les propriétaires d’immeuble seront relogés dans le Tana- Masoandro. Les éleveurs ne seront pas en reste, puisqu’ils bénéficieront des mêmes attentions de l’Etat. L’Etat attendra que tout le monde soit indemnisé avant de mettre en action bulldozers et pelleteuses.
    Il y a quelques semaines, la contestation de certains habitants des zones concernées avait dégénéré. Devant les contestations du projet présidentiel de nouvelle ville Tana-Masoandro, le Chef de l’Etat aurait donné comme consigne que les travaux ne débuteront qu’après un accord trouvé avec la population locale. En sus, il a fait déplacer ses émissaires sur place pour engager les négociations.Selon de nouvelles consignes du Président de la République et selon les débouchés de la réunion de coordination Tana- Masoandro hier, un « guichet unique Tana- Masoandro » sera ouvert au sein du Village Voara Andohatapenaka. Un bureau où sont invités et attendus tous les propriétaires de terrain et d’immeuble concernés par le projet présidentiel. Les propriétaires disposent de dix jours pour venir auprès de ce guichet, lequel restera toutefois ouvert pour le traitement des dossiers concernés par la procédure d’expropriation. Des équipes de l’autorité pour la protection contre l’inondation de la plaine d’Antananarivo, et du service des topographies seront sur place en permanence. Des équipes de la Présidence, du ministère de l’Aménagement du territoire, de l’Habitat, et des Travaux publics, du ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, ainsi que du ministère de la Population, de la Protection sociale et de la Promotion de la femme, sont également sur place, en appui, pour apporter des explications supplémentaires si besoin est, selon les informations."

    90% de gens qui cultivent ces rizières et utilisent pour fabriquer de briques, etc sont de locataires.

    • 11 novembre à 11:48 | fandresena (#299) répond à Isandra

      Qui êtes-vous ? et vous vous prenez pour qui ? Les Malagasy sont très attachés aux terres de leurs ancêtres. Il faut être cons, bêtes et imbéciles pour ne pas comprendre et admettre ça. Donc, ne dites pas et de dites jamais que la majorité accepte votre argent en échange de leur histoire. Mandehana mitady toeran kafa fa malalaka be Madagasikara fa aza ny tanindrazan’olona no kitikitihana. Bon courage à la population d’Ambohitrimanjaka et il ne faut jamais lâcher l’affaire jusqu’au bout….

    • 11 novembre à 12:16 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Fandresena,

      Nous sommes les progressistes qui ne laisserons ni la tradition, ni les réfractaires au changement encombrer notre chemin vers le progrès.

      Et nous sommes la majorité.

    • 11 novembre à 12:19 | rakoto-neutre (#8588) répond à Isandra

      Les 76 milliards d’ariary en échanges de leurs patrimoines, ces habitants, pour vous Isandra, ce sont des marchandises ambulantes.

    • 11 novembre à 13:20 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Rakoto-neutre,

      Il faut regarder un peu plus loin que ça, regarder plutôt le progrès que ce projet apportera pour cette localité, en particulier et pour Madagascar en général.

    • 12 novembre à 16:36 | Albatros (#234) répond à Isandra

      @ Isandra.

      "Et nous sommes la majorité." !!!!!. Dites-vous.
      Comme dans le temps on disait : "je suis le Roi".

      Mais en ce qui concerne cette majorité :
      - Que représente-t-elle (cette majorité !) par rapport au nombre détecteurs ?.
      - Avez-vous l’impression que la majorité des malgaches ait vu ses conditions de vies s’améliorer depuis l’arrivée au pouvoir de votre majorité.
      Majorité qui, soit dit en passant, est plus ou moins au pouvoir depuis plus de 10 ans. Soit directement, soit par comparse interposé.

      Ne confondez pas la "majorité" des politiques-chiens avec la majorité du Peuple.

      Rambo aussi avait sa "majorité" !.

  • 11 novembre à 11:12 | Isandra (#7070)

    Mamy Rajaobelina. Il n’hésite pas de déclarer que « Tana-Masoandro est vital pour le futur de la Capitale ».

    https://lexpress.mg/06/11/2019/mamy-rajaobelina-tana-masoandro-est-vital-pour-le-futur-de-la-capitale/

    En fait, tous les opposants réfractaires au progrès sont devenus propriétaires de ces rizières, prêts à tout pour faire capoter ce projet, pourtant, 81% des Tananariviens le soutiennent.

    • 11 novembre à 11:36 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Propulsée de beau matin à coup de carburol à base de vodka russe, la dame s’investit dans sa vocation primaire et gagne pain quotidienne : la désinformation en faisant appel à d’autres intervenants ayant des intérêts occultes dans le projet, occultes pour le moment mais ça va devenir réel au cas où le vent tourne dans le sens voulu favorable au flair pour les affaires odieuses…

      Architecte de formation, le gars qu’Isandra met en avant est toujours partant dans les projets d’infrastructures tant qu’il y a une opportunité pour se mettre plein les poches, les réseaux de lobbying aidant, avec son boss Souzar Boukha du groupe Vima holding…

      Un peu d’humilité demandée à la dame avec cette odeur pestilentielle, arrête ! le pays n’est pas à vendre !

    • 11 novembre à 12:39 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra,

      Ne vous affolez pas, notre pays n’est pas à vendre, mais à développer. Ce projet, c’est pour les intérêts des Malagasy et resteront aux Malagasy.

      De toutes façons, la majorité des Malagasy comprennent que ce projet est avantageux pour eux et pour Tana.

      Les gens qui viennent investir à Madagascar, ne pas pour le s’accaparer de nos terres, ni pour le dépouiller nos richesses, au contraire, ils viennent pour créer des richesses et des emplois, lesquelles génèrent de la croissance.

      Soyons progressiste, abandonnons ces idées de 19 siècle, nous ne pouvons pas profiter de nos richesses, en les plaçant sous le matelas, il faut l’utiliser et l’exploiter pour notre profit.

      Tsy hitombo ny fananantsika raha tehirizina fotsiny sady tsy ahazoantsika tombontsoa. Tsy maintsy ampiasana amin-javatra ahazoana tombony bebekokoa.

    • 11 novembre à 13:30 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Isandra,

      Avec votre cupidite inegalable et l absence de patriotisme qui vous anime ainsi que la forte propension institutionnalisee a mener la promotion de mensonges d Etat, votre objectif essentiel, toi et ton groupe, c est de realiser l extermination avec extreme prejudice des 90 % de pauvres dans ce pays.

      L accaparement de leurs biens et la deportation massive ainsi que la destruction programmee des richesses culturelles et patrimoines communes sont les moyens que vous utilisez pour y arriver.

      Le combat contre les pauvres est enclenche et toi Isandra, t es l outil de propagande de ce funeste projet d extermination a grande echelle.

      Evidemment, il n y que les depravees de votre espece qui osent s y aventurer avec de telle determination

  • 11 novembre à 11:50 | betoko (#413)

    Cet article sent la désinformation et profite à qui et pour la déstabilisation du regime ?

    • 11 novembre à 13:15 | Ibalitakely (#9342) répond à betoko

      Iza no mamorona, iza no mandainga [ny teny tsy atao hono ny manàla azy no sarotra] fa t@ desambra 2018 :"aza matahotrrr’ ianarrreo fa zà tsy haka ny taninarrreo na irrray centimètrrre carrré aza". Kay natombony t@ 1 000ha leaza !! Ny manetsa be mbola ho avy.

    • 11 novembre à 13:20 | Ibalitakely (#9342) répond à betoko

      Dia izao hoe mody najanona [naembotra] ny fibodona tanin’olona, fa mbola miezaka mampiatra ny zarazarao anjakaa @ alàlan’ny ny fika hoe mankanesa eny @ village Voara ka ny mankeny & ny tsy mankeny no atao izay izarazarany hevitra. Olon’ny frantsafrika ange ireo e !!

    • 12 novembre à 14:13 | lanja (#4980) répond à betoko

      Refuser de vendre sa rizière, çà, c’est de la déstabilisation du régime, Bravo Betoko... le pacte entre les sois disants opérateurs économiques et les candidats en 2018, actuellement dirigeants, n’engage ,en aucun cas, les paysans dAmbohitrimanjaka.....dites nous, l’expropriation de terrain (appartenant à des particuliers) pour vente ,ou pour mise à disposition, à des opérateurs économiques est prévue par quel article notre constitution ?

    • 13 novembre à 15:40 | Jo Brandon (#9919) répond à betoko

      BETOKO :
      C’est marrant, mais Betoko ne semble pas comprendre la réalité.
      Avec RARANA et ISANDRA, il n’a pas compris que 1 000 Ha de rizières font 10 000 000 m².
      Il n’a pas compris non plus que Rat Djou Hell a vendu les 10 000 000 m² aux MPANDRAHARAHA.
      Il n’a pas compris qu’il ne faut jamais vendre de force des rizières. Izay mivarotra tanimbary dia mivarotra sy mamono AINA.

  • 11 novembre à 12:18 | lé kopé (#10607)

    Bonjour ,
    Le projet est louable ,certes ,et personne ne nie les avantages qu’un tel projet peut engendrer . Mais est- il insurmontable de trouver un plan B, pour cause d’incompatibilité avec les riverains, qui ne souhaitent qu’à jouir de leur patrimoine ancestral ?Si on prône partout que l’on est ouvert au dialogue ,tout devrait s’arranger avec discernement. Malheureusement ,on annonce une certaine modération sur le devant de la scène ,mais par derrière ,les coups tordus ne baissent pas d’intensité, par l’intermédiaire des pressions et autres intimidations.

    • 11 novembre à 12:58 | Isandra (#7070) répond à lé kopé

      Le Kope,

      Pour le moment, il n’y a d’autre moyen pour savoir la majorité que par l’élection. Nous avons déjà fait les élections, après desquelles la nouvelle majorité est sortie, qui doit appliquer sa politique et réaliser ses projet, et les autres ne peuvent rien faire que les supporter et attendre les nouvelles échéances pour retenter. C’est ça la démocratie.

      On ne peut quand même comparer la démocratie de notre époque, ni avec celle de Tsiranana, ni celle de Ratsiraka 2 eme république, si on peut déjà les appeler démocratie.

    • 13 novembre à 14:49 | Jo Brandon (#9919) répond à lé kopé

      ISANDRA :

      Quelle nouvelle majorité ?
      N’oubliez jamais que Rat Djou Hell a été élu par 55,66 % des 48,09 %, soit par 26,77 % des gens ayant voté.
      Cela signifie que 73,23 % des Malgaches n’ont jamais voté pour lui.
      En d’autres termes plus compréhensibles pour les buveurs de Côte d’Isandra, cette minorité est appelée nouvelle majorité en démocratie occidentale !
      Conclusion : ne dites plus jamais que vous êtes majoritaires. Mathématiquement c’est faux. Mazava ve ?

  • 11 novembre à 12:28 | lé kopé (#10607)

    Méfiez vous de la majorité ,car le Président Tsiranana avait 99% en 1972 et cela ne l’a pas protégé pour autant. Vous devriez surtout tenir compte de la majorité silencieuse , car elle commence à gronder ,mais il n’y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre .Mais , n’a-t-on pas dit que vous murmurez à l’oreille d’un sourd ?

    • 11 novembre à 19:49 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à lé kopé

      +1000 pour le kope

  • 11 novembre à 12:51 | kartell (#8302)

    Ce feuilleton, qui est loin d’avoir dévoilé toutes ses dessous, est en train de prendre une tournure inattendue pour un pouvoir, droit dans ses bottes et sûr du bien-fondé de son opération baptisée pompeusement ville soleil qui subit momentanément une éclipse !....
    Le refus catégorique d’un monde paysan déconsidéré de se voir dépouiller de ses maigres lopins de terres pour satisfaire au seul désir mégalomane d’un président est perçu comme un camouflet inacceptable par un pouvoir qui crie au crime de lèse-majesté de se voir ainsi contester au cœur de son émergence ...
    Il est clair qu’aujourd’hui, la désinformation va gagner en ampleur pour discréditer ces gueux en soulignant que la plupart ne seraient que de simples métayers instrumentalisés par une opposition cynique....
    Bref, qu’ils constitueraient un frein intolérable à une émergence tournée exclusivement vers le bien-être de tous !..
    On est loin d’en être arrivés à cette vision présidentielle, qui peine à trouver preneurs en dehors de sa cour, indignée par tant de contestations jugées par elle, scandaleuses !...
    Le pouvoir est ainsi pris à son propre jeu du faire vite sans se soucier de l’accord préalable d’une société rurale devenue avec cette affaire la révélatrice de projets élaborés dans un virtuel total qui connaît ses premiers accrocs et déconvenues..
    Gageons que le pouvoir saura se sortir de cette impasse dans laquelle il s’est fourré en utilisant le système D des valises de billets auquel peu résistent et qui a démontré son efficacité permanente...
    On assiste à une opposition entre une société traditionnelle fière à juste titre de ses traditions ancestrales et les tenants d’une vision d’avenir déconnectée des racines même de cette culture qui voudraient imposer un concept importé qui s’adresse en priorité à une minorité plus affairiste que réellement représentatrice d’une société odieusement morcelée et inégalitaire qui tente de faire entendre sa voix d’habitude inaudible.

  • 11 novembre à 13:12 | walesa (#5863)

    Bonjour, Isandra !
    Dites-nous, combien coûte selon vous un mètre carré de ces rizières ? Voyons : 1000ha x 10000m2/ha = 10 000 000 m2. 20 000 000$ : 10 000 000m2 = 2$. 2$ x 3 500A (taux de change) = 7000A. SEPT MILLE ARIARY un mètre carré ! Vous et votre grand chef Andry le Nul, vous prenez les habitants pour qui ?! Combien côute un metre carré de terrain à Tana ?! Combien estimez-vous les terrains en ville qui vous appartiennent ?! Vous ètes une vraie pourriture, Isandra ! Si vous multipliez cette aumône par 10, ce ne sera pas encore suffisant ! Je dis bien : Ceci, en depit de ce qu’on peut dire sur cette spoliation est un vol organisé, autorisé et orchestré par l’Etat malgache dont votre grand chef est le premier responsable ! Bande de voleurs !

    • 11 novembre à 14:05 | rayyol (#110) répond à walesa

      Je doit avouer que vous avez un argument valable En autant que vous êtes propriétaire du terrain S vous êtes métayer c est différend Chaque cas est a voir de pres Pour ce qui est de l evaluation vous avez raison

    • 11 novembre à 14:10 | rayyol (#110) répond à walesa

      Car il ne faut pas oublier c est leur gagne pain il faut leur donner l equivalent et plus Pas question de mettre ces gens dans la misère il y en a suffisamment maintenant sans en ajouter.surtout que ce sont des terrains situe presque au centre ville donc la valeur est decuplee C est ce que je dit si vous n avez pas d argent trouver d autres solutions Commencer par faire un menage dans votre vieille ville

    • 11 novembre à 14:27 | rayyol (#110) répond à walesa

      Et ou vous avez raison de dire que c est une bande de voleur Quelle valeur vont avoir ces terrains après l acceptation et qui va les acquérir pour s en mettre plein les poches Buy low sell high pourquoi les pauvres devrait se sacrifier encore pour les riches Ce n est plus de la speculation c est du vol
      En bourse on dirait délit d initie
      Si ce gouvernement agit de cette facon Je ne donne pas cher de sa peau et il ne vaut pas cher moralement

    • 11 novembre à 16:09 | Jipo (#4988) répond à walesa

      Bonjour , je plussoie X 1000 % !!!

    • 11 novembre à 16:51 | Isandra (#7070) répond à walesa

      Walesa,

      Ca c’est votre calcul et imagination.

      Le prix dérisoire record jusqu’à ce jour, c’est le prix de terrain remblayés prêt à bâtir de 10 ha que l’administration Ravalo avait cédé à TIKO, qui a coûté seulement 6 Millions d’ar, 600 ar/m2, 20 centimes.

  • 11 novembre à 13:31 | FINENGO (#7901)

    Je vais être très court.
    A la dernière lecture des Post des deux Pestiférés, le Betoko et l’ Isandra, il me semblait que le Projet de construction de la nouvelle ville dite Tanamasoandro à Ambohitrimanjaka était dans la Poche.
    Or que Les habitants d’Ambohitrimanjaka réclament une rencontre avec Andry Rajoelina le Bac-7.
    Alors cela veut dire que certains ici ne racontent que des bobards.
    Pas surprenant on en a l’habitude avec ces deux Pestiférés Suce-boules.

    • 11 novembre à 14:15 | rayyol (#110) répond à FINENGO

      De toute facon rien de tel que la discussion dans le respect Le besoin est la mais pas au prix de déposséder il faut une entente favorable qui satisfasse tout le monde Fini le temps ou l on volait les pauvres sous prétexte qu ils etait pauvres

    • 11 novembre à 14:20 | rayyol (#110) répond à FINENGO

      Je serai quand meme curieux de savoir comment on les paie pour faire ce job
      Tant qu a qui les paient je n ai aucun doute
      Mais il ne faut pas oublier que chaque partie joue sa game
      Car a l oppose il y a aussi des fanatiques qui jouent le jeu contraire Donc il faut trouver le bon sens

  • 11 novembre à 14:21 | Rakoto (#5814)

    Ce n’est pas nouveau qu’un dirigeant voulait marquer son emprunte en imposant la construction d’une ville nouvelle, mais la plupart d’entre eux ont échoué (En Afrique, En Amérique latine, En Asie et même en Europe aussi). Le projet Tana-masoandro serait logiquement un autre échec dans la longue liste si l’état s’entête de le réaliser malgré l’inadéquation évidente prouvée scientifiquement et socialement :
    1/ Anti-Autosuffisance en riz : On cherche à augmenter nos rizières et notre rendement en production de riz mais on n’arrive toujours pas depuis plusieurs dizaines d’années. Depuis Tsiranana avec Marovay, Ratsiraka à Laniera, Ravalomanana avec Daewo et Rajaonarimampianina à Bevoay etc… les facteurs et contraintes (superficies et fonciers difficiles, migration difficile, mécanisation et fertilisation difficiles). La superficie des rizières n’a pas pratiquement augmenté depuis tous ces temps 1085.000 ha. Détruire 1000 ha / 1085.000 ha c’est complètement l’inverse de ce qu’il faut faire. Il faut trouver un autre endroit pour ce projet Tana-masoandro et interdire efficacement les remblayages des rizières à Tana. Aider les paysans à augmenter leurs productions.
    2/ Anti-Social : Notre loi foncière est héritée de la colonisation. La plupart des terrains appartiennent aux vazaha ou karana ou chinois ou les malgaches privilégiés à l’époque. Les peu de malgaches qui en possèdent soit par héritage laissé par leur ancêtre soit parceque leurs parents y ont cultivé et ils ont par la suite hérité. Donc c’est la continuation de la politique coloniale si on exproprie de force leurs rizières de 1000 ha pour une fausse raison d’utilité publique. Il faut trouver d’autres endroits mais c’est inacceptable qu’on continue de priver les pauvres malgaches de leurs terres.
    3/ Anti-Environnement : Comme beaucoup d’autres projets l’étude environnemental est flou. Cette zone est ce qu’on appelle zone tampon qui protège les bas quartiers d’Antananarivo contre les inondations pendant la période des pluies. Remblayer 1000 ha de cette zone tampon c’est comme si on enlève une personne d’un de ses reins. Les bas quartiers connaitront beaucoup plus d’inondation qu’auparavant.
    4/ Anti-Esthétique : Comme dans beaucoup de pays asiatiques les rizières font partie de la beauté d’Antananarivo et on les retrouve dans les publicités des agences touristiques. C’est vraiment un patrimoine d’Antananarivo qu’on essaye de détruire au bénéfice d’une ville nouvelle qu’on peut construire dans d’autres endroit mais non pas là.
    Il est encore temps pour l’état de ne pas faire une grosse erreur. Chercher un autre endroit.

    • 11 novembre à 14:36 | rayyol (#110) répond à Rakoto

      Je crois que si c est réellement necessaire et je n en ai aucun doute Il y a des choses qui doivent être faite Et on peut facilement preserver le look D Antananarivo et meme l embellir Mais ce qui doit cesser c est l injustice associe a cela On doit a tout prix regler les problèmes de la présente ville avant de s attaquer a d autres projets

    • 11 novembre à 15:21 | rayyol (#110) répond à Rakoto

      J ai eu la chance ou malchance de vivre ces évènements sous d autres cieux
      J en avait garder beaucoup d amertume
      Mais après une période de temps j ai vu qu il etait impossible de faire autrement Malheureusement c est un fait que l accroissement de la population entraine des choix qui a priori ne plaisent pas necessairement mais c est le prix a payer pour ce que l on appelle l evolution
      Je ne peux qu être nostalgique du passe mais aussi apprecier ce que le present et le futur apportent
      Le passé ne sera plus jamais le meme c est evident
      Pas plus que notre vieille terre va toujours changer sans nous en demander la permission

    • 11 novembre à 15:41 | kartell (#8302) répond à Rakoto

      Votre intervention témoigne d’une belle et solide argumentation qui fait horriblement défaut chez les sherpas d’un projet présidentiel où le côté magique fait naître des soupçons ...
      Opposer de la sorte une vieille capitale délaissée et sans soin pour une hypothétique cité radieuse où bâtiments administratifs et salles de conférence baignés dans une surconsommation parmi des centres commerciaux sont un schéma depuis longtemps abandonné dans les pays avancés qui a fait ses preuves de ses fiascos....
      Le profond décalage entre une conception vieillotte de la cité dite du futur et un besoin urgent des habitants de pouvoir bénéficier du strict minimum en guise de bien-être citadin( eau, électricité, sécurité ) dénote d’un déni présidentiel à percevoir où se situe la vraie urgence au seul profit de la sienne, personnelle...
      D’autant que chaque année, ce sont 200 000 nouveaux arrivants qui viennent grossir les bidonvilles dont certains engrosseront un peu plus l’insécurité de la capitale...
      La solution n’est donc pas dans le magique pour échapper aux menaces d’asphyxie générale mais dans un premier temps d’une régulation des arrivées sauvages qui ne feront qu’amplifier un problème déjà monstrueux ...
      En d’autres termes, la solution de facilité est celle choisie par un pouvoir qui préfère l’événementiel au bleu de travail, mais lorsqu’on s’affiche en Cadillac, la Karenjy , ce n’est que la nouvelle filanzane du pauvre .....

  • 11 novembre à 14:38 | betoko (#413)

    A ceux qui sont contre ce projet , certainement vous avez de la famille qui habite à Tana ou dans les environs
    Est ce que la surpopulation éctuelle les ambouteillages , le manque d’eau et d’électricité , la pollution vous conviennent sans parler de manque de logements et d’infrastructures vont conviennent et si un ou une de vos proches en sont victimes , quelles sont vos solutions les moins coûteuses à défaut de Tana-Masoandro ou allez vous nous dire qu’ils crèvent les tananariviens ?

    • 11 novembre à 15:07 | rayyol (#110) répond à betoko

      Il n y a aucun doute tant qu au bien fonde Heureusement ou malheureusement la population mondiale ne cesse d augmenter imposant des contraintes qu il faut apprendre a vivre avec Mais le tout doit être bien penser et selon des normes acceptables par les principaux concernes

    • 11 novembre à 15:10 | Daday (#10784) répond à betoko

      A vous qui êtes pour le projet, j’aimerais vous faire remarquer qu’il existe un point crucial qui n’a jamais été évoqué, même l’APIPA ou le Grand expert urbaniste n’a pas soulevé. C’est le problème d’inondation de la ville d’Antananarivo. Savez-vous que cette zone à remblayer fait partie d’un bassin tampon ou bassin d’orage atténuant les crues de l’Ikopa. Et si on enlève ce bassin, il pourrait être inimaginable les dégâts de l’inondation à Antananarivo. Il faut quand même y réfléchir avant de songer l’irréparable. Aux bons entendeurs.

    • 11 novembre à 17:04 | Jipo (#4988) répond à betoko

      @ KELYTOUCOU !!!
      Vous pensez que cette expropriation , a des fins exclusivement spéculatives, va donner plus d’ eau et d’ électricité aux Tananariviens et limitrophes ???
      Pourriez-vous avoir l’ amabilité de me dire comment ???
      N’ arrivant pas à curer vos VRD, desservir en eau comme en électricité vos abonnés et avec votre projet "ensoleillé" vous allez nous faire croire que les délestazes vont cesser ?
      Air Mad va décoller, et le niveau de vie de vos compatriotes : classé AAA au Guiness book ?
      j’ allais oser vous demander sur quelle planète évoluez-vous , force est de constater que : babakotou paradise vous est monté a la tète ...

  • 11 novembre à 15:03 | walesa (#5863)

    Merci rayyol d’apporter votre soutiens aux futurs dérobés d’Ambohitrimanjaka. Affaire scandaleuse, obscure et au bénéfice du plus riches de Mada ! Et toi Betoko, tu est d’accord toi aussi , qu’on indemnise des habitants par une aumône de 2 dollars/ m2 ?! ?! ?!

    • 11 novembre à 15:12 | walesa (#5863) répond à walesa

      J’attends toujours votre réponse Isandra et Betoko ! OSEZ NOUS DIRE, que 2 dollars/m2 est un juste prix, bande de vautours !

  • 11 novembre à 15:29 | lé kopé (#10607)

    A l’intention de la dame qui murmure à l’oreille d’un sourd : Tsiranana était à 99% ,mais vous dites qu’il n’y avait pas la démocratie ,Ratsiraka était à son apogée avec sa garde présidentielle, le RESEP, Zafy a été éjecté par un" empeachment " de pacotille ,Ra8 claironnait qu’avant de se mesurer avec lui ,il fallait d’abord mesurer sa propre force (tsapao aloha ny herinareo),et le dernier en date certifiait qu’il n’y a pas de misère à Mada .Ils sont tous tombés de leur piédestal . Un petit conseil ,"il ne faut pas insulter le crocodile avant d’avoir traversé la rivière". Souvent ,je dis bien souvent ,le danger ne vient pas d’autrui ,mais de son propre camp… Il me semble que des divergences ,et pas que divergences de point de vue, empoisonnent votre clan élitiste ,mais rassurez moi, ce ne sont que des rumeurs , comme toujours avant le clash fatal.

  • 11 novembre à 17:03 | nez_gros (#10715)

    les gens d’ambohitrimanjaka sont des gros BOLOS, C’est à TGV de vous solliciter une rencontre, mais pas le contraire.

    vous demandez une rencontre, il va vous donner un coup de pied dans les fesses, capté ou pas ?

    il est déterminé le TGV, il va rien lâcher, ses grads maître lui a mis la grosse pression, il est obligé

    vous êtes ouf ou quoi gros ? vous avez raison, et vous vous mettez en situation de quémandeur ?
    Vous allez prendre vos dossiers, vous déposez plainte, vous regardez si suspensif, et puis vous attendez la décision de la Justice.

    Si vous avez déjà déposé plainte , ou si ce n’est pas suspensif(ce qui m’étonnerait), ou si vous n’avez pas gagné(il n’y a pas de decision semble-t-il), il faut voir d’abord Ntsay, après RIVO...les ONG verts, etc...
    vous avez capté ou pas les gros bolos ?

  • 11 novembre à 17:08 | Jipo (#4988)

    @ MT.
    Permettez moi de trouver la police et calligraphie, des commentaires désagréables à lire et que : je préfère celle de l’ autre article, cela n’ engage que moi bien entendu ...

    • 11 novembre à 17:35 | nez_gros (#10715) répond à Jipo

      et toi là gros Jipo, on dit Typographie, mais pas calligraphie, car calligraphie c’est manuel , et typographie c’est machine. t’as capté ou pas gros ?
      Nez_gros : membre de l’alter-académie française

  • 11 novembre à 18:30 | olivier2 (#9829)

    2020 est bientôt la...

    Cote Jirama...bah c est la Berezina...Faut dire que c etait tellement previsible qu on pourrait une nouvelle fois parler de la fotapdchance...dans les milieux zotorizes...

    il reigne sous les tropiques, comme un extraordinaire MANQUE DE BOL...

    Mais que faire heuuuuu ???

    A mon avis, la solution ne pourra t être que malgacho malgache, car les Genies de tous bords , suintant d un Fihavana que le monde entier vous envie, sont dans les startings blocks du développement rapide et durable...
    Certains ont meme la bave aux levres... LOL
    Beurk..

    rien de tel qu une belle bande de francs et honnêtes patriotes, prets a s entendre pour l interet general qui leur sert de REFERENTIEL commun !
    ( deuxieme degre inaccessible)

    Ambohitrimanjaka sera la Daewoo de Rajoel...la messe est dite..

    les opposants fourbissent leurs armes, les anciens allies sont deja en train de trahir...

    Les élections communales ne sont qu un cirque a ciel ouvert, ou les concurrents ne font que circuler avec des sonos, ne sachant pas EUX MEMES que s ils venaient a etre elus, les budgets alloues a leurs communes respectives feraient d eux des impuissants notoires..
    Ou..s ils le savent...cela prouve une fois de plus leur malhonnêteté endémique...
    Enfin, je le dis les deux pieds enfonces dans la Mangrove...alors ca compte poooo...
    MDR

    Mais bon...tant qu il y aura des francais pour ne pas raconter tout cela, tout ira tres tres bien en malgachie tropicale...
    pourquoi s en faire pour si peu ?

    Je leve mon verre aux gentils Francais qui ne sont pas d accord et qui n ont rien vu !

    les Gars, continuez d envoyer vos dons !!!

    Entre Netflix et Mt.com..j avoue qu il y a debat en matiere de divertissement !!

  • 11 novembre à 19:13 | walesa (#5863)

    Isandra !
    Mon calcul et imagination ?! Menteuse et manipulatrice, que tu est ! C’est bien toi, qui nous a avancé AUJOURD’HUI ces chiffres ! Et pourquoi toi à chaque court-arguments tu évoque le cas de Ravalomanana ?! Pauvre menteuse que tu est ! Moi, je ne suis pas inconditionnel de ton Marc Ravalomanana ! J’ai tjrs été fâché par ses déboires de l’epoque. Mais pour te plonger d’avantage dans tes frustrations je dirai, qu’il était bcp meilleur, que ton mentor A le Nul ! Contrairement de ce que vous faites aujourd’hui, il a investit bcp dans son Pays ! Contrairement à vous il a su créer des emplois partout à travers le Pays. Contrairement à vous T O U S, il n’ a pas placé son argent dans les comptes à Dubai, Paris et tant d’autres banques off-shore. Il les a utilisé ici à Mada ! Je dirai encore plus : IL A DESTABILISE LE SYSTEM de la Mafia du Haut Plateau, jalouse de son success et ménacé d’etre derobé à leur tour ! C’est pourquoi vous l’avez chassé de pouvoir par un coup d’état sanglant dirigé par ton mentor. Les tirs dans le dos des manifestants y est une preuve tangible ! Vous n’etes que des horribles menteurs, tricheurs et manipulateurs pour ce peuple - 4 peuple le plus pauvre du monde !
    Oh, quel dommage, que Marc Ravalomanana ne vous a pas dérobé vous tous à l’epoque !
    Madagascar aurait-t il peut-etre un meilleur visage !

  • 11 novembre à 19:44 | kartell (#8302)

    Magic président porte bien son nom, d’un claquement du doigt, il rouvre des usines fermées depuis belles lurettes, il réhabilite des nationales à bout de souffle, il promet tant que l’on est à se demander jusqu’où ira-t-il dans la surenchère bon marché ?...
    Mais le must de son émergence, c’est sans contexte ce projet de ville nouvelle devant un large public de la capitale dont ce petit monde feutré du tout Tana des officines diplomatiques qui côtoie celui des expats rejouant tous les jours l’entresoi de bien-être exotique auxquels se mélange avec gourmandise celui des nouveaux caciques, parvenus du pouvoir..
    Être ainsi à quelques encablures du futur chantier est une opportunité qui mérite de la part de son initiateur une volonté inflexible d’aboutir vite fait et bien fait....
    D’autant que même si le scénario prévu semble comporter quelques contretemps inattendus, il vaut la peine de convaincre devant ce filon gagnant tant en notoriété qu’en à-côtés sonnants et trébuchants.....
    Acheter 1000 hectares au prix de la terre agricole laissent espérer un substantiel bénéfice lorsqu’ils seront négociés plus tard au prix dopé du terrain remblayé à bâtir ....
    Le chemin sera long avant l’inauguration d’un tel projet d’autant qu’il est dépendant d’investisseurs loin de se presser au portillon pour confirmer les vœux présidentiels enflammés..
    Si du côté du pouvoir, ce ne serait qu’une petite question de temps, il n’est pas aussi évident que cela qu’un tel projet fasse accourir les meilleurs bâtisseurs de la catégorie pour répondre présents ....
    De toute évidence, ce projet initié par le pouvoir prend une drôle d’allure en sachant qu’en dehors de l’avoir imposé, il n’est maître ni du foncier, ni du financement, un comble tout de même !....

    • 11 novembre à 20:52 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      La nouvelle invention du calife ?

      Le State Procurement of Madagascar, oui il veut que l Etat s occupe directement des importations du pays, il est devenu commercant de fait le calife.

      Il veut suivre a tout prix l itineraire de son pote Paul Kagame, classe cinquieme chef d Etat le plus riche d Afrique pour un ancien chef rebelle maquisard...

  • 11 novembre à 19:57 | olivier2 (#9829)

    @ kartell

    si les malgaches elus - qu ils se nomment Ra8 , Tgv ou Ratsiraka...tous élus dans des conditions malgacho malgaches defendues par eux meme et leurs sbires...dont la plupart ont retourne leurs vestes moult fois..

    Si ces Genies de la politique et donc de la connaissance de leur propre pays..de leurs propres compatriotes...

    si tout ce beau monde finit par s’opposer la la majorite qu il était sense defendre..

    Que penser d un tel Tableau ?

    Eclairez nous !

    Au nom de la mere DENIS !!!

    • 12 novembre à 20:10 | kartell (#8302) répond à olivier2

      La république des vestes tournées ne fait pas le bonheur des tailleurs et de bien d’autres mais c’est un mode de vie qui convient puisqu’il perdure magnifiquement..
      Allez à contre-courant présente de grands dangers de se noyer ou d’être noyés sans trouver le commanditaire en l’absence d’autopsies...
      Parfois, il vaut mieux regarder passer les trains même si le TGV annoncé n’est qu’un tortillard prétentieux ....
      Avez déjà pu trouver des paroles revisitées pour cette fameuse chanson que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître : vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine ! ?....
      Cocasse de lire dans votre presse que votre souffre-douleur Melanchon a été surnommé le nouveau Pierre Laval ...
      Éparsement vôtre.

  • 11 novembre à 20:00 | ratiarison (#10248)

    Aza mirediredy ry rtoa Be ISANDRA fa tsy tafavaoka mihintsiny io Tana-masoandro resa-ketotra ANDRY NIRINA RAJOELINA TGV DIA FIKAMBANAN’NY TOTANKELY !!! Requins......Vautours tsy VALAHARA ! POLITIKA Be fika.... !!mazava ve VONGANY mianankavy !!!ho HITANAREO eo.... MAZAVA RY MPAMITAKA.... !tandremo fa ho HENJANA à !? SAMY TSARA

  • 11 novembre à 21:12 | olivier2 (#9829)

    la bonne nouvelle du soir c est que vohitra et ses potes vont pas tarder a prendre en mains les destinees de leur jardin d eden...

    D aucun se demande ce qu ils feront des opposants...

    Mais bon ils ont l air motives !

    D ou viendra le pognon synonyme de résurrection ?

    place au GENIE...

    Louxor j adore...

  • 20 novembre à 07:47 | hopeforfuture (#10793)

    Le secret de mes affaires, depuis que je suis membre du Nouvel Ordre Illuminati, ma vie a complètement changé, j’ai toute l’influence pour faire des affaires dans le monde, la plupart d’entre vous ne comprennent pas les Illuminati, avant que je rejoindre les Illuminati j’ai pensé qu’ils étaient de mauvaises personnes jusqu’au jour où j’ai eu un contact avec ma marraine, Mme Elizabeth, qui m’explique et me fait comprendre que les Illuminati sont une organisation qui s’occupe des gens de ce monde, ils forment un groupe. d’individus qui se rassemblent pour aider les pauvres à devenir riches et à être une bénédiction pour les autres peuples du monde, qu’ils s’occupent du foyer de l’orphelinat et de nombreux autres, deviennent membres des Illuminati et deviennent plus riches, puissants et célèbres dans le monde, si vous êtes intéressé à être membre des Illuminati contacter ma Mme Elizabeth sur WhatsAppNumber : +2347033155855 vous pouvez lui envoyer un courriel à Aldrichelizabeth49@gmail.com les Illuminati nous vous faisons influence et prospère

    Je suis un des fils béni Dietrich Filbert

  • 20 novembre à 07:49 | hopeforfuture (#10793)

    Le secret de mes affaires, depuis que je suis membre du Nouvel Ordre Illuminati, ma vie a complètement changé, j’ai toute l’influence pour faire des affaires dans le monde, la plupart d’entre vous ne comprennent pas les Illuminati, avant que je rejoindre les Illuminati j’ai pensé qu’ils étaient de mauvaises personnes jusqu’au jour où j’ai eu un contact avec ma marraine, Mme Elizabeth, qui m’explique et me fait comprendre que les Illuminati sont une organisation qui s’occupe des gens de ce monde, ils forment un groupe. d’individus qui se rassemblent pour aider les pauvres à devenir riches et à être une bénédiction pour les autres peuples du monde, qu’ils s’occupent du foyer de l’orphelinat et de nombreux autres, deviennent membres des Illuminati et deviennent plus riches, puissants et célèbres dans le monde, si vous êtes intéressé à être membre des Illuminati contacter ma Mme Elizabeth sur WhatsAppNumber : +2347033155855 vous pouvez lui envoyer un courriel à Aldrichelizabeth49@gmail.com les Illuminati nous vous faisons influence et prospère

    Je suis un des fils béni Dietrich Filbert

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS