Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 19 octobre 2021
Antananarivo | 22h53
 

Enseignement

Université d’Antananarivo

Les étudiants de Vontovorona reviennent à la charge

vendredi 12 mars | Mandimbisoa R.

Situation toujours tendue à l’Ecole polytechnique de Vontovorona où les étudiants ont repris leur mouvement de grève. Jeudi, ils ont renouvelé leurs revendications, exigeant un calendrier de paiement de leurs bourses d’études de 4 mois, en plus de leurs allocations d’équipement. Un ultimatum de 24h est même donné à l’Etat sinon ils menacent à nouveau d’investir les rues.

Cette nouvelle manifestation des étudiants de polytechnique de Vontovorona fait suite à une manifestation des étudiants de l’Institut supérieur de technologie régional d’Alaotra Mangoro (ITSRALMA), qui sont descendus dans les rues mardi pour les mêmes revendications.

Lors de sa rencontre avec les membres du Conseil de Fampihavanana Malagasy (CFM), la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Béatrice Assoumacou a, notamment évoqué qu’après la procédure de digitalisation dans les universités, l’Etat procédera directement au paiement des bourses d’études. Pour le cas de l’école polytechnique de Vontovorona, elle a déclaré qu’il y aura une liste supplémentaire. Dès qu’elle sera établie, le paiement sera effectué, rassure-t-elle. De leur côté, les étudiants s’impatientent étant donné qu’aucun calendrier de paiement ne leur ait été communiqué clairement.

11 commentaires

Vos commentaires

  • 12 mars à 09:54 | lancaster (#10636)

    Avec tous ces ministres de l’enseignement supérieur qui se sont succédés, on a ’à pas encore trouvé la moindre esquisse de solution aux multiples problèmes des universités.
    Voilà un secteur qui se dit de très haut niveau, réduit à être manage comme une vulgaire épicerie.
    Même s’ il est vrai que ce problème des budgets universitaires relèvent d’abord du min. des finances, il est malheureux de constater que la primature et les min MESUPRES et MFE réunis sont incapables de monter un plan de résolution des problèmes des universités..

    Ces grèves risquent de s’amplifier dans toutes les universités. Bientôt Fianar et Majunga.
    Vivement un remaniement qui donnerait un peu d’espoir. Les petites cérémonies d’échanges de parapheurs entre le MFE et les PTF ne suffisent pas. Encore faut-il savoir explicitement à quoi ça sert et quand les Malagasy vivront ils une amélioration de leurs conditions de vie.

    Devant les difficultés en tous genres, les ministres se terrent lâchement dans leurs bureaux, le Pm est aux abonnés absents. Seuls le Prm et sa femme se démènent partout.

    Il est temps de remanier, de faire (re) venir des personnalités experimentees, qui ont été écarté juste pour avoir bien travaillé et obtenu de bons résultats sous un autre régime.
    On ne pourra pas se passer à court terme dès PTF. Il faut donc connaître les codes de bonnees de bonne et fructueuse coopération avec eux. Les petites combines, le business managing, ça ne marche pas avec eux.
    Il faudrait penser et travailler à moyan et long terme à se detacher progressivement et intelligemment de la dépendance avec les PTF, mais pas brutalement comme on veut le faire maintenant. La gouvernance par la ruse n’est pas pour les gouvernants sérieux et patriotes.

    Le remaniement devient urgent. Le Prm devrait se débarrasser de cet entourage de businessmen (women), de magouilleurs, de personnages et sans compétences, sans résultats, sans loyauté, juste des gesticulateurs qui se bousculent pour être dans le champ des caméras.
    Il doit aussi changer ce gouvernement de mollusques de qui on doit se méfier pour leur manque de loyauté.
    Le Prm doit enfin reconnaître que la vitesse n’est pas obligatoirement l’efficacité. Mais la nonchalance, la routine et l’inconscience ne sont pas non plus admises.

    Espérons que le prochain remaniement sera bien meilleur pour bien démarrer la 2e moitiee du mandat. En tout cas, il faut admettre que la 1ere moitiee s’est vite terminée sans que la population voit des améliorations réelles.es grèves des universités sont recurrents, les routes sont toujours aussi délabrée, les bidonvilles n’ont jamais disparu, des classes sont toujours sans toit ni tables ni bancs, les hôpitaux sont plus que jamais des mourroirs, les frontières sont des passoires, les crédits bancaires sont toujours inaccessibles, le riz toujours aussi cher, l’insécurité partout, la Jirama toujours aussi nulle, Airmad éternellement en difficulté. Sans oublier la famine dans le sud. Etc...

    Vivement le remaniement et le changement dans la gouvernance pour de meilleurs résultats.

    ALEFA PRM. COURAGE. TOUT N’EST PAS PERDU.

    • 12 mars à 09:59 | betoko (#413) répond à lancaster

      Mais pourquoi vous ne publiez pas ceux qui sont déjà réalisés. Vous voulez tout et tout de suite comme un enfant gâté ,

  • 12 mars à 09:59 | Shalom (#2831)

    Combien de jours sont passés depuis le temps où l’on nous a bassiné cette histoire de "digitalisation" (terme utilisé par les foza comme solution) ?
    Et quelqu’un a même dit "kaondrana-ment" que c’est une question de jour … 365 x 2 jours peut-être ? On parle bien de jours.

  • 12 mars à 10:02 | Shalom (#2831)

    Constat : Est-ce pour montrer qu’il est un retraité français ?

    betoko dadanaivo jomak’Ambatomanga fohy tongotra havia MPANDAINGA n’écrit plus en malagasy.

  • 12 mars à 10:05 | Shalom (#2831)

    Ho an’i benantsa (#10178) sy vorona (#8254)

    Tsy adino velively ny Velirano miseho isan’andro : Aoka tsy ho adino ny tsiahy mahazatra sy zava-misy marina mikasika ny raharaham-pirenena

    TRAGEDIE DU ROI CHRISTOPHE (DJ TSY AMPY SOLAITRA)

    IZA AMIN’IRETO ARY NO TANTERAK’I DJ Roi Christophe ?

    Valin-teny tsotra no angatahina : vita, tsy vita na mbola tsy vita.
    Mijanona ity lalao ity rehefa miala eo amin’ny toerany io fitondrana fopla io.

    - Fidinan’ny vidin-tsolika @ antsasany
    - Fanagadrana izay mitsikera ny fitondrana
    - 200 000 ar ny karama farany ambany
    - Bulding marobe
    - 50 000 logements
    - 4x4 afaka mananika tendrombohitra
    - Drônes miady amin’ny dahalo
    - Miami
    - Côte d’Azur
    - Parking EPP
    - Tanamasoandro
    - Piscine olympique
    - Puce-n’omby
    - Tramway
    - Fambolena Coton Tuléar
    - Paris (Antsihanaka)
    - Fizarana tany 1ha isan’olona
    - Angidimby 10
    - Fitaovana manara-penitra ho an’ny miaramila
    - Fiakaran’ny vidin’ny lavanily
    - Panneaux solaires anti-delestage
    - Angovo sy rano ho an’ny daholo be mora vidy
    - Fampianarana maimaim-poana
    - Fahasalamana ho an’ny daholo be tsy an-kanavaka
    - Asa ho an’ny rehetra
    - Indostria ho an’i Madagasikara
    - Ny vehivavy sy ny tanora ho an’ny ho avy
    - Fahampiana sy fahaleovantena ara-tsakafo
    - Fitantanana ny harena voa-janahary an’i MAdagasikara
    - Fitantanana manan’andraikitra ny faritra
    - Ny spoaro, rehereham-pirenena
    - Ady amin’ny kolokolo
    - Làlana Ambilobe Vohémar, Tetezana Ampasika, Anosizato, RN44 izao indray autoroute Tanà Toamasina
    - Orin’asa isaky ny faritra 22
    - Tranomaizina manokana ho an’ny mpanao kolikoly
    - Kit scolaire + feutre (???)
    - Comptoir d’Or de la BFM
    - Karaman’ny filou isam-bolana homena ny faritra
    - Ho foanana ny sénat
    - Oniversite isam-paritra
    - Karniem-pokotany misy "CODE BARRE" manara-penitra
    - Ravalomanana no filohan’ny mpanohitra
    - GasyCar
    - Kianja manara-penitra
    - Téléphérique (Sans budget, sans étude d’opportunité) MERCI LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)
    - Ozinina momba ny fambolena any Itasy
    - Drônes
    - RN 13 : si je ne termine pas la réhabilitation de cette route, je ne ferai plus de politique
    - La plus grande cimenterie d’Afrique
    - Usine éthanol Ambilobe
    - Locomotives FCE avec les Wagons ...
    - Flyover Antananarivo andrefana
    - Ordinateur par Fokontany
    - Handrakotra ala an’i Madagasikara (Guiness record fambolen-kazo)
    - Tsy andoavambola ny fampianarana eny amin’ny fanabeazana fototra (maro ny nikatona satria tsy mandray karama ny mpampianatra FRAM )
    - Digitalisation bourses d’études
    - Plan Marshall
    - Iles Eparses

    ... Sao misy mazoto ny hanoy.

  • 12 mars à 10:05 | Shalom (#2831)

    Ho an’i benantsa (#10178) sy vorona (#8254)

    Tsy adino velively ny Velirano miseho isan’andro : Aoka tsy ho adino ny tsiahy mahazatra sy zava-misy marina mikasika ny raharaham-pirenena :
    Ireto ny toe-javatra tsy mbola mazava ka handrasana ny tohiny :

    - MBS : notapahina ny fifanarahany tamin’ireo orin’asa telo tsy miankina
    - Ireo mpikaraman’ady "serbes"
    - Kianjan’ny Demokrasia
    - 26 janoary 2009
    - 07 febroary 2009
    - Bonbon sisety
    - Resaka doublon
    - Gadra tany Farfangana
    - Fitaovam-piadiana naiditra antsokosoko
    - Ireo gros bras vahiny (mercenaires)
    - Ilay fiara Escalade naiditra an-tsokosoko
    - Miaramila tany Amparafaravola
    - Ecrans plats (MinInter)
    - Resaka Rolly Maercia
    - Volamena tatsy Morisy
    - Volamena tatsy Comores
    - Satro-boninahitra Ranavalona
    - Volamena 73,5 kilao
    - Fanodinkodinana ny fanampiana COVID-19
    - Ny vidin-tsolika
    - Ny delestazy
    - Ny rano maloto
    - Orinasa madinika mpanao làlana tsy voaloan’ny fitondrana ny volany
    - Tifitra ny 18 febroary, mpianatra maty tatsy Toamasina
    - Varotra ny Nosy Mitsio
    - Fifanekena amin’ny sinoa
    - Vy any Soalala
    - Tsy fandoavana ny vatsimpianarana 4 volana miampy fitaovana ho an’ny mpianatry ny anjerimanontolo Toamasina
    - Tsy fandoavana ny karama 4 volana an’ny mpiasan’ny anjerimanontolo Toamasina
    - Ny GRAPHITE tsy hita izay mba nahasoa ny vahoaka malagasy
    - Ny Hazan-dranomasina lasan’ny vahiny ka mivanaka ny mpanjono malagasy

    ... Sao misy mazoto ny hanoy.

  • 12 mars à 10:52 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Ny fiantsorohan’ny fanjakana ny fanomezana ny fampitaovana sy ny vatsimpianarana ho an’ireo mpianatra eny amin’ny ambaratonga ambony dia mba hahafahan’ireo misalotra fahamendrehana sy taranaky ny marefo sy sahirana eo amin’ny fiainana mba hanana anjara sy erizika hoentiny manovo fahalalana ambony, ary hahafahan’izy ireo miarina sy miantoka ny fiarenana ara-piarahamonina ary ho lasa kitro hifaharan’ny fampandrosoana ny Firenena amin’ny ho avy…

    Tsy rendrarendra na haitraitra akory izany fampitaovana sy vatsimpianarana izany, fa tena miantoka tanteraka mihintsy ny fahombiazana eo amin’ny fanovozana fahalalana, ary hiankinan’ny toetsaina sy toe-batana mirindra manamora ny fandratoana fahalalana sy fivoarana, ary manampy tokoa amin’ny faharisihina manitatra sy mandranitra ny sainy hiatrika ny fanamby goavana miandry azy ireo eo anivon’ny fiarahamonina rahampitso…

    Ao anatin’ny fanovozana fahalalana tanteraka izy ireo ankehitriny, ary amin’izao fotoana izao no tena ilaina izany fampitaovana sy vatsimpianarana izany fa tsy afaka hiandrasana amin’ny ampitso lava tsy misy farany ao anaty fampanantenana miavosa toy ny efa mahazatra sy fanao mandrendrika vahoaka hatrizay akory…

    Ataovy mitovy ny Faritra rehetra fa aza misy asiana fiavahana velively, andro vitsy ny tany ankafa dia efa voalamina sy nampiarahana tamin’ny fizarana omby natao nofonkena mitampihavanana, koa mba ataovy toy izany daholo ireo anjerimanontolo rehetra mbola tsy nisitraka izany, asehoy ilay hakingana sy angaredona nentina nandaminana ny olana tany amin’ny Faritra Atsimo Andrefana…

    Misy ny vola entina hivezivezena etsy sy eroa hanaovana fitokanana sy hanaovana fankalazana izay tsy nasiana fandeferana mihintsy, koa dia aza misorona ihany koa fa dia avy hatrany dia mba aloavy sy tanteraho izay adidy sy andraikitry ny fanjakana…

    Izany fampidirana anaty kajy mirindra ny momba ny mpianatra izany dia tsy zavatra goavana sy sarotra na koa hoe mila fotoana ela maharitra akory, na koa hoe ilaina fitaovana manokana hanao kajy manokana toy ny fanisana voka-pifidianana igagana, aza mba arirarira toy izao ny mpianatra fa manjary miteraka fanafintohinana izay mety hiteraka akony tsy voafehy vokatry ny hakiviana sy famoizampo…

    Sa tsy mba manana minisitra « coach » ny Faritra Aanalamanga sy ny Faritra hafa rehetra ka tsy maintsy mandefitra aloha ?

    Sa ny hoentina manana miatrika mihintsy ny fandoavana ny fampitaovana sy vatsimpianarana no tsy misy na mbola tsy voavory e ?

    Mankasitraka Tompoko

  • 12 mars à 11:30 | Isandra (#7070)

    Un peu de patience ! Ny ankoho no tsy nanidina noho izy tsy naharitra ny andro zoma.

    On sait que la pression est grande derrière certains étudiants qui ont conclu des missions avec des politiciens qui ne souhaitent que les troubles règnent dans ce pays, afin que le régime n’arrive pas à atteindre son objectif, faire l’année 2021, une année de travail et de la moisson de nos efforts.

    Et surtout, pour perturber l’arrivée massive des bailleurs et des investisseurs.

  • 12 mars à 11:32 | Isandra (#7070)

    En même temps,

    TGV sur rail

    "Le train à grande vitesse (TGV) battant pavillon « Velirano » est en marche. Comme son nom l’indique, il enclenche la vitesse supérieure. En dépit des bâtons jetés dans les roues, il s’apprête à la vitesse de croisière.
    La métaphore entre TGV et TGV est frappante. Le Tanora Malagasy (Gasy) Vanona (TGV un parti), bien sur les rails, roule en trombe tout comme un TGV, un train, qui quitte la gare et roule pour de bon.
    Le TGV, formation politique fondée par le jeune Andry, en 2006, pour affronter les Communales d’Antananarivo, arpente son bonhomme de chemin et écrase tout sur son passage notamment les « coupeurs de route ». Le petit TGV de Rajoelina mit à genoux le géant TIM, parti du tout puissant Chef de l’Etat Ravalomanana à la Mairie de Tanà en 2007. Une victoire écrasante pour le jeune nouveau maire élu et une défaite humiliante à l’encontre du « vieux » battu. D’ailleurs, Ravalo ne s’est jamais relevé jusqu’à ce jour. Il digère trop mal la déroute que Rajoelina lui avait infligée à ce moment- là.
    Et depuis, le TGV (parti) ne cesse d’engranger de succès en victoires ! En 2009, le TGV soutenu par le peuple prit le pouvoir dans un régime de transition que Ravalomanana et ses acolytes voulurent à tout prix renverser mais ils ont dû se rendre à l’évidence que c’est la volonté du grand nombre qui prime. En 2014, après cinq ans de direction sans faille de la transition, Rajoelina Andry réussit à conduire le pays vers un régime démocratiquement élu. Hélas, les inefficiences des tenants du pouvoir de l’époque, les cadors du HVM, qui commirent l’irréparable amenèrent le pays au chaos. Rajaonarimampianina récolta tout juste ce qu’il a semé.
    En 2018 au scrutin présidentiel, le candidat du TGV, soutenu par la plate-forme MAPAR, a raflé la mise. Ravalo a dû se plier de nouveau. On ne peut rien devant le verdict irrévocable du peuple. Mais, comme tout le monde le sait, l’éternel loser répondant au nom de Ravalomanana ne décolère pas. Il cherche toutes les voies possibles à « barrer » la route du TGV (train) sinon du TGV (parti). Etant sur rails depuis le départ du régime, le Tanora Gasy Vanona continue à suivre, coûte que coûte, son trajet.
    Le TGV, principale formation dans l’ossature du régime, se trouve en première ligne dans la concrétisation du Velirano. Un fait indéniable que toutes les formations politiques qui gravitent autour formant la plate-forme présidentielle ne peuvent en aucun cas le nier. Grâce à la mobilisation des membres du TGV national, les promesses présidentielles contenues dans le Velirano se réalisent progressivement. Le Président Rajoelina numéro un du pays et numéro un du TGV ne chôme point. Il veille au grain à la traduction en actes du Velirano.
    Des infrastructures scolaires, sportives et sanitaires respectant les normes universelles requises s’érigent à travers le pays. L’éducation, sport inclus, et la santé publique étant les bases fondamentales de la vie collective méritent des installations dignes sinon « manara-penitra ».
    Le TGV sur rail ! On ne peut plus le stopper. Les détracteurs peuvent crier ou hurler mais le train, en marche, ne s’arrêtera jamais. Aucunes gesticulations, aussi bruyantes soient-elles, n’influeront sur le rythme de progression des réalisations." Laverite.mg

    • 12 mars à 22:37 | ASSISE (#10453) répond à Isandra

      TGV :
      Tanora Malagasy (Gasy) Vanona
      Tanora Malagasy (Gasy) Vonona
      Tanora Gasy Vanona sa Vonona

      Nisy iray izay koa efa nandehandeha teto, Elena : Tanora Gasy Vendrana (diso tadidy ve ny tenanay ?) mangataka fanitsina am-panetren-tena raha sanatria.

      Sa ilay fanabadona ny Malagasy manontolo : Tena Gasy Vendrana ?

      Ilay Filoha "Tanora" moa no TGV sa ny Fanjakana no TGV ?

      Fohazo ny sainao fa misy ampahany mbola tsy taitra, tsotra loatra sa tantara manonofy ilay 2013 ?

      Misy tantara izany TGV izany ka aza soratana vilana fa mba izay tena izy lazaina.

      2013 : iza moa i Camille Albert VITAL ?

      Ilay Jly voahilika tao amin’ny kongresy TGV ka nametrahana an’i Edgard (d) RAZAFINDRAVAHA ho kandidàn’ny TGV tamin’ny fifidianana 2013.

      2013 ihany : iza moa i Edgard (d) RAZAFINDRAVAHA ?

      Ilay kandidà TGV voahilika ka tsy nahazo tohana tamin’ny Filoha mpanorina ny TGV, izay lasa nanohana an’i Hery Martial RAJAONARIMAMPIANINA.

      Inona marina izany ity TGV ity ary aiza ny toerana misy azy ankehitriny ? Sao lasan-ko vavany ohatra ilay "Constitution 2010", nisy nahazo kilalao, sans Valeur ni Qualité.

      Aleo tsy resahana ny IRK, IRD, MAPAR sy ny taranany avy sao teraka eo koa ny halavan’ireo anarana ireo, Izahay koa tratra eo.

      Misy milalao saribakoly an !

  • 15 mars à 09:43 | Mike Andriantsoa Mic Mec (#10716)

    Ry Mpianatra.

    Ekena fa tena zo-nareo feno ny mitaky ny zo-anareo, saingy tsy misy zavatra tsy vitan’ny fifampiresahana ampanajana sy ampilaminana ary hitako efa miezaka mamaly ny hetaheta sy ny fangatahanareo foana kosa ny Fitondram-panjakana. Ataoko efa mba nisy kosa voavaly t@ fangatahanareo voalohany ! Izany tsy midika fa tsy ho rarahina ny ambiny saingy mety mba misy ny fandaminana sns, ary atako fa tsy mbola niteny ny Fitondram-panjakana hoe tsy handoha ny fitakianareo fa aleo samy manao zavatra ampitoniana sy ampanajana ! Tsapako manomboka mamofompofona ambadika Pôlitka (...) ialahy isany, mahonena anefa izany raha mba mpianatra nahita fianarana sy misaina ihany anefa mety manaiky ho japiana ara-politika mba ho tombotsoa hoan’ireo mpanao politika goaik’antitra very seza. Mifampiresaha, mifandiniha, ampanajana sy ampitoniana ! Ambava homana, am-po mieritra.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS