Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 24 octobre 2021
Antananarivo | 04h20
 

Enseignement

Payement intégral des heures complémentaires

Les enseignants membres du Seces transigent

samedi 12 octobre 2013

Le ministère de l’Enseignement supérieur est dans le pétrin ; le budget qui lui est accordé est insuffisant. Ainsi, il propose la réduction de moitié des 485 euros, le montant des bourses allouées aux étudiants en Chine afin qu’un plus grand nombre puisse y poursuivre leurs études. D’après un haut responsable de ce ministère, les parents des étudiants boursiers en Chine sont favorables à cette proposition et d’ici peu, des responsables du ministère de l’Enseignement supérieur vont se rendre en Chine pour examiner la situation et en discuter.

Dans la capitale par contre, après les étudiants, c’est aujourd’hui les enseignants membres du syndicat Seces qui réclament de nouveau leur dû de l’année 2012. La section Seces Antananarivo refuse en effet la proposition du ministère de l’Enseignement supérieur de ne payer que la moitié des heures complémentaires effectuées par les enseignants durant l’année universitaires 2012. L’autre moitié et tout ce qui reste attendront la 4e République en 2014 selon le ministère qui a déclaré ne disposer que d’un budget de 9 milliards d’ariary pour terminer l’année en cours.

Le Seces d’Antananarivo revendique le payement immédiat de leurs indemnités et autres avantages consignés dans les trois décrets relatifs à ces sujets, décrets qui ne sont pas totalement appliqués. Les membres du Seces donnent l’impression de ne pas écarter l’idée d’une grève dont les conséquences font penser à ces troubles qui se sont produits quand les étudiants ont réclamé leurs bourses et leur équipement.

La rencontre avec la presse de ce vendredi 11 octobre à Ankatso a été l’occasion également pour le Seces de parler de la situation de la nation. Le Seces section Antananarivo n’est pas insensible au développement de l’actualité nationale et réitère sa position depuis l’année 2010 selon laquelle il faut un climat politique et social apaisé avant toute élection pour réellement sortir de la crise. Le Seces section Antananarivo estime que sur le plan politique et social, il n’a constaté aucune amélioration depuis 2010, bien au contraire le Seces constate une dégradation plus inquiétante aujourd’hui, avec la paupérisation de 95% de la population.

Le Seces n’est pas contre la tenue des élections mais rappelle les préalables.

Recueilli par Valis

25 commentaires

Vos commentaires

  • 12 octobre 2013 à 09:34 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    =="ON" parle beaucoup de "REFONDATION",pendant cette période de transition ==.
    ="IL FAUT SE PENCHER A LA REFONDATION DE L’ENSEIGNEMENT QUEL QUE SOIT LE FUTUR REGIME DE MADAGASCAR",en 2014=

    La gratuité de l’enseignement primaire et secondaire "OBLIGATOIRE" jusqu’à l’âge de 15 ans/18 ans.,avec une meilleure formation des enseignants.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 12 octobre 2013 à 11:15 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Avec quel pognon roséfarisou !, puisque le BDR est réservé à vos brillants zamis enraybannés .
      Madagascar est riche , et aux môrissiens roséfarisou , alors :
      môrisse aux Malgaches & le bdr à la forêt ...

  • 12 octobre 2013 à 09:36 | Boris BEKAMISY (#4810)

    MT-com est devenu de plus en plus MEDIOCRE et c’est le moins qu’on puisse dire

    MT-com ne sait toujours aucune notion d’HIERRACHISATON DES INFORMATIONS !

    MADAGASCAR est maintenant à la croisée de chemin et les ARTICLES DE FONDS relatifs à ce PERIODE CRUCIAL de L’HISTOIRE POLITIQUE MALGACHE sont RICHES ET VARIES et surtout d’une IMPORTANCE CAPITALE , c’est à MT ou à ses pseudo-journalistes de choisir et les THEMES et les ANGLES de traitement mais les IMPORTANTES INFORMATIONS SUR MADAGASCAR SONT là plein la SOUBIQUE !

    Mais helàs MT-COM ne trouve mieux à nous servir que ce plat maussade sur "l’Arzent" de SECES ....berk !l’arzet toujours l’arzent ett encore l’Arzent ( jamba ohatry ny borizano na merina mahita l’arzent)
    Ravalo a mal fini son aventure politique à cause de cette mentalité merina plutot protestant !

    Si au moins le probleme d’arizent etait une porte d’entrée pour parler un ARTICLE DE FOND SUR LA PROBLEMATIQUE DE l’ENSEIGNMENT SUPERIEUR OU DE L’EDUCATION d’une maniere generale à Madagascar , ça aurait été plus pertinent mais reduire l’article aux "ramanonaka de SECES "n’est pas du tout interessant !

    il est vrai que le PROFESSIONALISME en matiere de journalisme se fait attendre chez MT-COM , si vous voulez une illustration vous n’avez qu’ a faire une lecture diagonale (!) de la DIVAGATION ( lire la pathetique brouillon ) de Papy George ci-contre

    lecture diagonale ,car personne ,c’est sùr ,ne va boire ce romatsatsomaimbo de A à Z !!

    • 12 octobre 2013 à 09:49 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Boris BEKAMISY

      BB,
      Le mot est lâché :
      - "PLUS D’ARGENT A LA CAISSE" !
      Tout le monde devrait attendre la fin des élections pour savoir ce qu’on doit faire pour "AMELIORER l’AVENIR" du Pays.
      ou
      - "TOUT LE MONDE AUX CHAMPS POUR UNE REVOLUTION VERTE"=

      Même Andry Niry RAJOELINA perd les pédales :"4/5 candidats dans son écurie pour le premier tour de l’élection présidentielle de 2014 et il rêve déjà de la Primature 2014-2018 et de la Présidentielle de 2018.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 12 octobre 2013 à 10:12 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      On a pas arreté de dire qu’à Madagascar depuis 2009, 2010, 2011, 2013 qu’il n’y a plus d’arizent ou des vola vola vola foana à la caisse de l’Etat !! d’autres pseudo-intellos priait tous les jours pouqu’il y ait EXPLOSION SOCIALE car il n’y plus de VOLA

      Mais Rajoelina a toujours parvenu à payer les fonctionnaires et payés les depenses de routine de l’ADMNISTRATION pendant 4ans 1/2 de crise sans un 1 Ar de l’exterieur ou des fameux bailleurs !!

      Ceux qui disent qu’il n’y a plus d’argent à la caisse sont soit ceux qui MECONNAISSENT l’ECONOMIE DE MADAGASCAR ( ils sont trop souvent des IGNORANTS VAZAHA qui ot fait 2 ou 3 jours à Mada ou ce sont des malgaches de la DIASPORA , ou bien ce sont des malgaches de Madagascar qui n’ont plus d’arguments pour accabler Rajoelina !!

      Le SOCLE ECONOMIQUE MALGACHE TIENT BON MALGRE TOUT ,biensur qu’on va pas sur la lune en 2013 ou 2014 mais il y aura toujours de l’Argent à la CAISSE MALGACHE pauvre IGNORANTS isany !!!

    • 12 octobre 2013 à 10:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Boris BEKAMISY

      BB,
      Je regrette de vous dire qu’on a toujours trouvé de l’argent pour payer les fonctionnaires quel que soit le "Régime en place".
      Je ne cherche pas à polémiquer là-dessus.
      OUI,depuis 20009,il n’y a pas d’aides de l’extérieur mais :
      - "Comment marchent-elles les Finances ,actuellement" ?
      =="LE PAYS EST VENDU D’AVANCE AUX MAURICIENS ou autres groupes financiers"==.

      Cordialement,
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 12 octobre 2013 à 10:45 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pffffffff !

      Du n’importe quoi ! visiblement tous les arguments des fameux pseudo-intellos gasigay sont epuisés maintenant à ce point là pour nel’oouvir que pour debiter des ANERIES pareilles !!

      Meme la FRANCE est vendu au QUATAR et les USA sony vendus aux CHINOIS mais personne chez eux n’y versent pas des tonnes larmes comme ici !! Mais en France comme aux USA on parle de la MONDIALISATION alors qu’ à Madagascar les PATHETIQUES bornés pseudo-intellos parlent de la BRADERIE de Madagascar aux mauriciens !

      Vous etes tous RIDICULES !!

    • 12 octobre 2013 à 11:06 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      le rat zoelina ne perd pas les pédales , puisque c ’en est une , qui ne les a jamais eu , cessez d’ insulter le président roséfarisou !
      Le Pays est riche n ’est ce pas roséfarisou , comment se fesse que les caisses soient vides roséfarisou ?
      Quand on veut vendre ce qui reste de BDR pour le gaspiller pour des bidasses complètements inutiles et budgétivores et dont la seule compétence est de pavaner et au détriment de la minorité qui ne se contente pas d’ avoir des bras bien faits , au détriment comme leur pt du reste : à savoir, la tête ...
      quand on pense que ces abrutis vont encore dépenser pour se payer des vacances en Chine / le dos des étudiants , et pour faire koi ! essayer de raboter encore un peu plus de ce qu’ ils ont déjà raboté !
      C ’est une honte d’ avoir des irresponsables pareils môssieur ./ : C l’ occasion de le redire roséfarisou : Bravo !

    • 12 octobre 2013 à 11:08 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Boris BEKAMISY

      Mise à part cette affaire de Finances avec l’île Maurice,le COI pousse des élections au forceps parce qu’il pense résoudre le problème de la Réunion,au plus fort taux de chômage (-28,6 %-) et nourrir "bio" ses cantines scolaires par le développement de l’agriculure bio ,à Madagascar,grenier de l’Afrique.

      B.B.
      Je demande à Andry Nirina RAJOELINA d’autoriser le retour du Président Marc RAVALOMANANA ,==AVANT==toutes élections pour faire jeu égal ==en tout==
      - "Que la meilleure équipe gagne" !.

      MADAGASCAR AUX MALGACHES,c’est-à-dire que toutes les décisions sur Madagascar viennent des "MALGACHES".Point barre !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 12 octobre 2013 à 11:15 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      - "Que tous ces étudiants boursiers ,à l’étranger, soent de retour au Pays,Une décision serait prise ultérieurement ,après l’installation d’un Exécutif légitime et légal,élu,au suffrage universel direct".
      - "UNE REFONDATION DE L’ENSEIGNEMENT A MADAGASCAR".Point barre !
      Pour chaque boursier ,un billet de retour est dans le paquet de chaque dossier.Sinon ,c’est un faux boursier.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 12 octobre 2013 à 11:19 | Isambilo (#4541) répond à Boris BEKAMISY

      Au lieu de lire en diagonale pensez d’abord à ne pas sauter les lignes et vous auriez appris que le ministre de l’enseignement supérieur est obligé de diviser par 2 le montant des bourses des étudiants envoyés par Resampa en Chine. Et que les enseignants du supérieur n’ont pas été payés comme ce qui avait été prévu.
      Effectivement il faudrait revoir l’enseignement à Madagascar puisque vous en êtes sorti sans savoir lire comme il faut.

    • 12 octobre 2013 à 18:10 | RAKOTONIRINA Aubertine (#154) répond à Boris BEKAMISY

      Pauvre de toi qui roule pour un DJ à la mentalité de DJ. Tu dois avoir la même mentalité. Hery Rajaonarimampianina apparemment aura des solutions pour Madagascar APRES LES ELECTIONS. Où trouve-t-il de l’argent pour sa campagne et pourquoi il n’en a pas pour les fonctionnaires non payés ? Roule toujours pour le DJ. Pendant 4 ans, aucune situation ne s’est améliorée sauf les leur, sur la base d’argent mafieux et de pillage de caisse d’état et toi tu continues de leur donner du crédit. Pauvre mentalité. S’ils n’ont pas rempli les caisses de l’Etat durant ces 4 années où ils clamaient qu’ils sont plus blancs que Ravalo, pourquoi les travailleurs ne sont pas payés, arrête d’accuser les autres. Malheureusement pour Madagascar, tu n’es pas le seul à raisonner de la sorte. 4 ans où il ne s’est rien passé pendant lesquelles la vie s’est dégradée à Mada et tu encenses encore le DJ, tu as quoi à la place des paupières ? des plaques de mmmair-de ?

    • 12 octobre 2013 à 19:50 | Mihaino (#1437) répond à Isambilo

      Juste un rappel aussi Isambilo :
      La plupart de nos gouvernants actuels : PM & certains de ses conseillers, Ministres de l’enseignt supérieur , son SG & Collaborateurs, ....étaient enseignants , membres fervents du SECES . Ils maîtrisaient bien le problème des "heures complémentaires" et luttaient becs et ongles pour être payés à chaque fin des années universitaires en ce temps-là ! Il est sûr et certain qu’ils reviendront dans le corps d’enseignants tôt ou tard !

      Aujourd’hui, ils se trouvent certes de l’autre côté de la barrière et sont devenus de très hauts Responsables de notre Pays .
      Tous les enseignants & étudiants comptent sur leur compétence pour résoudre cet épineux problème récurrent d’argent avant que la situation se dégrade !
      Un éminent Professeur nous a enseigné que "l’Etat est un bon payeur (si la Caisse est pleine) mais RETARDATAIRE ?! A Méditer ....

    • 13 octobre 2013 à 12:15 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pourquoi parlez-vous d’ un exécutif légal & légitime alors que le gouvernement entier que vous reconnaissez et adulez ne l’ est pas ?
      Une conception bien sélective de la légalité , de la légitimité et du DROIT : qui dans ce dernier ne le sont pas ./

    • 13 octobre 2013 à 16:40 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      ="C’est un Gouvernement de transition de l’Union Nationale".Point barre !

  • 12 octobre 2013 à 16:35 | Mado (#3927)

    Les caisses de l’Etat Malgache sont-elles quasiment vides ? Personne ne le sait. La campagne électorale bat son plein avec les promesses louables de faire plein de choses pour le Peuple Malgache. Mais avec quoi ? Aucun candidat ne présente un programme économique chiffré !
    C’est le syndrome des 4L lancé par l’ancien président démissionnaire RAVALOMANANA Marc qui revient et domine en 2013.

  • 12 octobre 2013 à 18:18 | diego (#531)

    Bonjour,

    On m’a demandé de ce que je pense de l’événement de Nosy Be. Bien oui, plus personne n’en parle et pourtant !

    C’est simple, il n’y a eu et il n’y a que des victimes à Nosy Be :

    - en 1er, ligne les gens qui y ont trouvé la mort, et l’enfant et les étrangers et les supposés responsables de cet événement. En suite les habitants de la ville, eh oui parce qu’un tel événement va heurté l’économie locale que tout le monde sait, compte largement sur le tourisme. Et enfin, les Malgaches, l’État Malgache, de ce qui en reste.

    Nous ne pouvons pas continuellement nous soustraire collectivement aux problèmes qui se posent dans le pays depuis quatre ans ou bien avant en se contentant de dire ici et là, c’est la faute de l’Amiral, Zafy, Ravalomanana ou l’ex-DJ :

    - on accuse toujours les autres d’être racistes, alors que nous-mêmes, le racisme, nous le mettons en pratique tout le jour ! La haine envers l’autre c’est quoi d’après vous. L’hypocrisie et les insultes qui fusent de partout depuis quatre ans c’est quoi d’après vous ? On est ivre, mais tout le monde ose encore dire ici que personne n’a bu !!!

    L’économie de notre cher pays.

    Voilà une énigme ou tout simplement un tabou peut-être chez nous, je ne sais pas. Personne n’ose en parler qu’à travers le 300 véhicules de Vital, Air Mad de Hery......cerise sur le gâteau pour les amateurs, les milliards que Ratsiraka a évoqués.

    N’en déplaise à ses détracteurs, si j’ai bien compris, l’Amiral est tout simplement évoqué et mettre sur la table que le financement parallèle pourrait bien être une des solutions à court et à moyen terme à notre crise. Personne ne semble au courant de ce qu’un financement parallèle, et bien tout le pays le pratique TOMPOKO. Et vos 33 candidats les pratiquent à outrance et d’une manière sauvage en ce moment, et la Transition et ses hommes forts l’ont pratiqué depuis quatre ans TOMPOKO. Preuve qu’il y a des gens qui racontent n’import quoi, se contentant de critiquer et d’insulter tout ce qui bouge.

    Personne n’en parle et pourtant nous sommes en période électorale. J’assumais que les GASY instruits, ceux qui tirent sur tout ce qui bouge depuis quatre ans, allaient nous faire la démonstration de l’état économique véritable de Madagascar sous la Transition ! Il est vrai que c’est facile, trop facile, de ramener l’origine de tous nos problèmes politique et économique en 1975 :

    - depuis quatre ans que notre pays n’a plus d’élus, par conséquent, notre pays n’est plus dirigé, nous ne sommes plus gouvernés, mais les problèmes se trouveraient, nous dit-on, en 1975.

    Notre pays est entre les mains des groupes des gens qu’aucun d’entre nous n’est capable aujourd’hui de connaitre avec exactitude les objectifs à court, à moyen et à long terme autre que l’enrichissement personnel de chez gens qui ne surprend plus personne d’ailleurs. À ce niveau, le concours de dénonciation, pour ne pas dire insultes, à l’endroit des anciens chefs d’État, de préférence à l’endroit de Mr Ratsiraka, est stérile.

    Les partisans des anciens chefs d’État ont toujours manifesté leur hostilité envers les adversaires du passé ou qu’ils jugent toujours adversaires du présent. Le devenir de leur pays prend très peu de place dans leur coeur malgré quatre années de crise sans fin :

    - la preuve est sous nos yeux, la CI, la SADC, l’US, l’Europe et la France nous imposent une élection, ces mêmes partisans ne se poseraient même plus la question si leur pays était prêt à organiser correctement lesdites élections.

    Puisque la CI nous dit, pense et assume que ce le bon moment d’organiser des élections, beaucoup des Malgaches nous disent, pensent et assument aussi que c’est le moment. Tout en sachant :

    - UN, que leurs politiciens s’entretuent depuis 11 ans ;

    - DEUX, que leur pays n’a plus un seul parti politique visible, viable, pas un seul pour diriger, gouverner un gouvernement de coalition le moment venu, si ce moment venait ;

    - TROIS, personne, personne ne sait ce jour dans quel état exact est notre économie.

    Tout le monde sait que la caisse de l’État malgache est vide. Quand la caisse est vide, comment imaginez-vous le renflouer pour que vous puissiez implémenter vos programmes politiques ??? Tout le monde doit savoir que dans un pays sans autorité pour appliquer les lois en vigueur, le désordre sera au rendez, c’est notre cas depuis quatre ans. Dans le désordre politique, il n’y aura jamais de l’ordre financier. Et les conséquences ne vont pas tarder à faire surface en plus des problèmes que tout le monde a pu observer depuis quatre ans ;

    - et QUATRE, tout le monde soupçonne, voir persuadé avant même que le 1er tour de cette élection qu’il aurait fraude. Question bête, pourquoi aller voter ou cautionner une élection dans cette condition ?? Pour le plaisir ? Je me demande bien, si c’est le cas, comment peut-on trouver, éprouver du plaisir d’aller voter dans un pays en désordre institutionnel et où les candidats sont ceux mêmes qui ont renversé un pouvoir légal dans leur pays.

    C’est bien connu, les gens, politiciens ou pas, partisans ou non, qui nous entrainent et nous disent aujourd’hui allons voter qui vont être les 1ers à crier au scandale demain et accuseront leurs voisins de tricheries. Tricheries dont ils savent qu’elles allaient avoir lieu ? Mais pour qui nous prenez vous gens instruits ???

    Les nazis n’ont pas eu la peau de mon beau père. Ce Monsieur a envoyé ses enfants en Allemagne à la fin de la guerre, dans une famille allemande pour étudier. L’Allemagne et la France ont su construire la paix après la guerre. Je n’ai pas eu connaissance qu’un groupe de gens, au d’autre se sont livré systématiquement à l’élimination des autres groupes à Madagascar.

    Tout est donc encore possibleTOMPOKO, mais il faut detecter où se trouvent les problèmes, dans notre cas, savoir qui sont les problèmes. En effet, notre pays a deux problèmes indétifiables et ils peuvent être surmontable en rien de temps :

    - ses politiciens et ses élites !

    Ces deux groupes de gens sont les acteurs de la régression politique et économique de notre pays. Il faut donc tout faire pour que ces deux groupes de gens ne soient plus nos problèmes, mais qu’ils deviennent la solution :

    - pour se faire, qu’ils commencent à se parler pour se réconcilier.

    Il ne faut pas rêver, la réconciliation se fait toujours avant les élections pas après et toujours avant d’entreprendre. Tout simplement parce qu’il est impossible de diriger, gouverner et reformer par la suite un pays instable.

    Bien évidement que la CI, l’Europe et la France les savent.

    Vous voyez, il est stérile de se livrer à des messages de haine, cela ne fait qu’engendrer d’autres problèmes, notre pays, nous, nous pouvons pas nous payer le luxe de nous diviser, surtout pas en ce moment !!!

    • 12 octobre 2013 à 20:24 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      Diégo,
      Je suis sûr que vous connaissez très bien "NOSY-Be et Diégo-Suarez.
      Pour Moi,pour la première ville,l’Etat Malgache n’a plus d’autorité ==ADMINISTRATIVE==depuis "X" temps.C’était le centre de repos de la mafia italienne et maintenant le lieu choisi pour le tourisme sexuel et le transit des tous trafiquants pour Maurice,la Réunion et l’Europe.
      Ce qui se passe actuellement,NOSY-BE,cest le "ras-bol " de la population autochtone.

      OUI,au tourisme,mais il faut garantir les emplois des autochtones dans le tourisme,les hôtels et les restaurations.

      OUI,à la protection des étrangers,mais il ne faut pas oublier que les forces de l’ordre sont là,aussi pour protéger la "PERSONNE LOCALE" et non à ce que dit l’africaine SAMOURA fatima ==UNE Force de repression==pour mater.

      Même,"SI".,."SI"les Malgaches ne veulent pas de cette élection au forceps de l’internationale,elle aura lieu,quand-même, parce que Madagascar est déjà vendu d’avance aux Mauriciens/COI/OIF et pour sauver la Réunion avec ses plus de 28% de chômage et de nourrir ses cantines scolaires par la culture "bio" de Madagascar qui est,paraît-il,le grenier de l’Afrique.

      MADAGASCAR AUX MALGACHES,c’est dire que les décisions pour Madagascar viennent des Malgaches et la facilitation de l’acquisition des terres au profit des citoyens Malgaches,surtout à Nosy-Be et/ou à Diégo.
      Bref,sur tout le territoire national.
      Même pour les emplois ,de n’importe quel niveau :
      - "PRIORITE AUX NATIONAUX SUR PLACE",d’abord.Point barre !

      =="SANS OUBLIER LA REFONDATION DE L’ENSEIGNEMENT"==

      Enceignement primaire // collège "GRATUIT’,jusqu’à l’âge de 15 ans.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail ?com

    • 13 octobre 2013 à 00:32 | diego (#531) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mr RAMAHEFARISOA,

      Je suis à 200, voir à 300% en accord avec vous ce dernier temps et c’est pour une raison bien précise, vous dites plus haut ce que beaucoup des Malgaches pensent tout bas. Puis, qu’est-ce que ce que c’est idée de vous interdire d’être nationaliste sous prétexte que vous avez fait le choix de vivre en France comme bon nombre des gens vous font le reproche ?

      J’observe que vous êtes le souffre-douleur de beaucoup de gens ici. Beaucoup ne se contentent plus de contrer ce que vous dites, mais ils vous accusent tout simplement d’être raciste. Dire avec vigueur que Madagascar aux Malgaches ou la France aux Français ne véhicule l’ombre d’aucun racisme envers autrui.

      Je dis que si on pense que vous êtes raciste, pourquoi ne pas contrer ce qu’un raciste que vous êtes raconte, au lieu de chercher à vous dénigrer par tout le moyen ? Vous défendez tout de même les 1res victimes de cette crise, le PEUPLE GASY, en ce sens, je suis à 300% avec vous. S’il y a des gens qui ne comprennent pas et bien on les em....

      Vous avez raison de crier sur tous les toits les méfaits du tourisme sexuel. Quand on le voit chez les autres on est scandalisé, on imagine bien que beaucoup des Malgaches puissent être choqués et révoltés quand ils voient leur pays prendre le même chemin. Et il ne faut pas absolument vivre dans le pays pour éprouver le dégout.

      Il faut avoir une approche globale et locale pour faire face aux problèmes liés au tourisme. Et la 1re chose, la chose la plus indispensable c’est avoir des élus en tout temps et quelques soit la n’autre de la crise. Il faut que les têtes bien pensantes de notre pays arrivent rapidement à une conclusion toute simple une fois pour toutes :

      - que laisser une vacance durant quatre ans à la tête de l’État SOIT UN DANGER, pas uniquement pour une localité bien précise, mais pour le pays tout entier, un danger pour notre INDÉPENDANCE !!! C’est, un peu le Be à Ba en politique il me semble !!!!!!!!!

      On a exposé notre pays aux envahisseurs étranger, on continue à le faire de plus beau d’ailleurs avec un processus électoral que j’appelle avec dégout :

      - un piège à C..... !!!! Le piège à C...ne l’est pas tout à fait et on le nie toujours et encore et encore que lorsqu’on s’est fait piéger. C’est le moment le plus intéressant parce que ce serait le moment où ceux qui ont appelé à voter viendront dire une fois de plus que c’est la faute de l’Amiral par exemple, ou de Zafy....Ravalomanana court un gros risque en ce moment parce que de facto, si problème existe après le 25, il ne fera pas partie des politiciens parmi lesquels le pays pourrait compter le moment venu......ces politiciens-là ne se trouvent pas dans les 33 candidats donc ne doivent pas cautionner cette élection.

      Certains Malgaches, politiciens ou partisans ou des citoyens tout courts, ne sachant plus comment expliquer et se dépatouiller d’une erreur de casting manifeste dans une élection dont ils voient que personne ne pourrait maitriser ni le déroulement et encore moins l’avenir s’entêtent à appeler allons voter :

      - alors même qu’ils ne sont pas convaincus et n’ont jamais été convaincu du bien fondé et la véracité de ce qu’ils racontent à travers une élection.

      De plus, ils savent trop bien que leur pays, alors même que le pays était stable, lors des élections de 2001, 2007, a été incapable de sortir la tête haute d’une élection....alors même que les autorités Malgaches dans le temps jouissaient d’une légitimité incontestable et de la part de peuple, mais aussi de la part de Communauté internationale.

      Beaucoup des Malgaches sont aveuglés par leurs haines des anciens chefs d’État. Des anciens politiciens, les vieux qui, à mon opinion, ont toujours réussi à maintenir l’équilibre ethnique et donc la stabilité du pays. Un équilibre vital pour un peuple. Il suffit de regarder le monde d’aujourd’hui de ce que la Syrie, l’Égypte et beaucoup de pays arabes sont devenus pour s’en convaincre et au passage :

      - de REMERCIER les anciens, en tête de peloton Mr RATSIRAKA.

      Ces gens qui sont aveuglés par leurs haines du passé et des anciens pensent avoir raison :

      - sans pour autant nous présenter des alternatives politique et économique viables et crédibles après quatre années de crise. Une crise que tout le monde a fini par admettre non seulement son existence, mais surtout le dommage qu’elle a infligé à notre système politique et économique qui était déjà fragile, mais surtout sur la société malgache.

      Je ne dis pas aller voter, mais je préviens ceux qui s’apprêtent à le faire, il ne faut pas venir pleurnicher quand vous vous apercevez que votre processus électoral que vous espérez fiable et vous sortir de cette crise s’est fait zigouiller en plein vole.

      Mon opinion s’agissant du tourisme, comme outil de développement.

      Préparer le pays à recevoir des tourismes plutôt familiaux et tourismes verts est tout à fait à la portée de notre pays. C’est une question de volonté politique et un choix, une orientation clairement et durablement vers une économie de marché :

      - à mon opinion, Madagascar trouverait facilement de l’argent et pour le développement de toutes les secteurs économiques, mais aussi pour mettre en état les réseaux routiers et nos systèmes de santé sans lesquels le pays ne peut pas espérer attirer des touristes dits familiaux, avec femmes et enfants ou des retraités qui veulent couler une vie paisible dans la Grande Ile. Il suffit que le pays retrouve la stabilité et par la suite, les futurs dirigeants entament les REFORMES nécessaires dans ce sens !

      Madagascar a besoin d’un grand nationaliste ce jour. Aucun pays ne survit sans que son peuple n’éprouve au moment où il faut le sentiment d’appartenir à une Nation, la sienne. Madagascar est aux Malgaches. Cette Ile est aux Malgaches et aux gens que les autorités Malgaches ont accepté de s’y trouver, de facto, jouissent le même droit que les autochtones, NI MOINS NI PLUS. Cette Ile est celle que les parents, les grands grands-parents ont laissée à leurs progénitures et IL EST LE PLUS NATUREL DU MONDE QUE DE S’INQUIÉTER DE SON DEVENIR et de le protéger des envahisseurs. Des envahisseurs qui ne se cachent même plus leurs intentions et pourquoi donc Mr RAMAHEFARISOA :

      - que vous devez vous taire parce que ce que vous avez à nous dire n’est autre que la VÉRITÉ MÊME. Et ce que tous GASY qui se respectent éprouvent bien en ce moment-ci, ....impuissance et attendre, attendre, attendre.....comme ROVA, un symbole national, attendre la bonne volonté des uns et des autres avant d’être bien restauré.

      On se le demande !!!

  • 13 octobre 2013 à 03:52 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059)

    Comme d’hab’, y en a qui n’ont rien compris !!!

    Désolé !

    • 13 octobre 2013 à 12:24 | Jipo (#4988) répond à NY OMALY NO MIVERINA

      hé hé bien d’ accord, mais contre le masochisme , vous avez un fanafody ?

    • 15 octobre 2013 à 03:30 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059) répond à Jipo

      Du "fanafody" efficace, y en a à portée de main.

      Mais pour 2 maladies :
      - le masochisme et ,
      - le machosisme.

      Une cuillérée à soupe après chaque repas, pendant un quinquennat.

      Et c’est pas cher chez les "Dahalo" qui en détiennent la composition secrète.

      Pour commander (10 bouteilles minimum), seulement par internet ou SMS, voir leur site ...

      Restant à votre disposition pour tout renseignement complémentaire,

      manolotra ny fisaorana tompoko.

  • 13 octobre 2013 à 08:33 | lanja (#4980)

    Tous les miséreux regroupés , y compris SECES ,CONTRE dj sous protection inconditionnelle de richard bombe, et soutenu par les fanatiques aveugles , résultats ?? 5 ans de crise supplémentaire + dj président à partir de 2018, bravo dj !!!

    • 13 octobre 2013 à 12:26 | Jipo (#4988) répond à lanja

      YES : dj & Dago vont à la pèche , Dago coule ki est sôvé ?

    • 13 octobre 2013 à 16:46 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      ="circulez povr ..C OM".

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS