Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 19 octobre 2020
Antananarivo | 23h27
 

Culturel

Identité culturelle malgache

Les différents sujets « tabous » de la société malgache

vendredi 20 juillet 2007 | Daddy R.

Le temps avance et plus de 40 ans après son indépendance, Madagascar est encore loin d’être un pays développé. Les quelques 17 millions d’habitants qui sont départagés dans les 590 000 km 2, et bien distingués en 18 éthnies ne reflètent pas du tout un état des lieux « mieux avancés ». Qu’en est-il des raisons ?

La culture est encore une fois au centre de la discussion car bon nombre de gens ne sont pas convaincus que ce secteur est un élément majeur, voire incontournable, pour faire développer un pays.

Il est normal si tout le monde refuse cette théorie, vu que la population malgache n’est même pas conscient de sa valeur culturelle.

Par contre, il ne faut pas oublier que la culture est avant tout la base fondamentale d’un pays. Sa langue, ses us et coutumes, son histoire, ses patrimoines,....tant de richesse qui fait d’un pays une vraie nation.

Mais actuellement, on est encore loin d’être fier de tous ces éléments fondamentaux de notre pays.

A part notre langue (et encore !), plusieurs informations restent encore incompréhensibles et sont en passe de devenir un blocage pour notre développement.

Le sexe

Bon nombre de sujets demeurent encore « tabous » envers la société. La pudeur est une limite à ne pas franchir. Dans le cas contraire, ce n’est plus la honte mais l’humiliation totale pour la famille. Il es t difficile d’entammer une discussion sur le sexe entre frères et soeurs, encore plus avec les parents.

Alors que face à tous les risques auxquels les jeunes font face actuellement, il est bien important de mener une sensibilisation sur le « sexe ».

Heureusement que la campagne de promotion des contraceptifs tels les « condoms » et autres, a déjà ouvert d’autres horizons.

Face à l’afflux des maladies sexuellement transmissibles, comment ne pas parler du sexe dans la rue ? Il est important d’expliquer et de clarifier le sujet afin que le barrage puisse être levé. L’on se souvient tout récemment lors de la création d’un site où l’on ne trouve que des images et photos de « corps nus ». Preque toute la presse en parlait mais ce qui étonne, jusqu’à présent , bon nombre de visiteurs ont été enregistrés et ne cessent d’augmenter. Alors est-ce un sujet tabou ou on fait semblant de « cacher » le sujet ?

C’est vrai qu’ il y a d’autres sujets qui sont encore classifiés « tabou ». La drogue, le suicide..etc, etc. Mais le remède efficace est la sensibilisation à travers l’organisation de conférence ou débat afin que les jeunes puissent participer massivement et prendre conscience de l’ampleur ainsi que ldu danger de ces « sujets tabous ».

Quoi qu’il en soit, une telle ouverture est le reflet du niveau de culture de la population d’un pays. On ne va pas envoyer des films « visa A » sur les stations tous les soirs mais on peut quand même relancer une discussion sur le débordement de ces produits sur le marché.

On ne sait pas si le téléfilm malgcahe osera un jour relever le défi. Qui sait ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS