Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 2 décembre 2021
Antananarivo | 12h31
 

Economie

Budget de l’Etat

Les députés auront 5 jours pour examiner le PLF 2022

jeudi 18 novembre | Mandimbisoa R.

Le vote du loi des finances (PLF) 2022 passera au niveau de l’Assemblée nationale le 23 novembre prochain selon l’ordre du jour rendu public par cet entité. Ce jour, la ministre de l’Economie et des finances, Rindra Hasimbelo devrait présenter le PLFI 2022 aux députés.

Les parlementaires n’auront que cinq jours pour examiner le PLF 2022. Après la séance de présentation de ce jour, les travaux de commission vont s’enchainer jusqu’au 22 novembre. Des sources auprès de l’Assemblée nationale indiquent que le projet de loi en question a été déposé le 29 octobre auprès du bureau permanent de la Chambre basse. Toutefois, les annexes n’y sont parvenues que très récemment. Et pour le grand public, le document au grand complet a été accessible sur le site web du ministère de l’Economie et des Finances hier seulement, à la veille de la présentation de la ministre à Tsimbazaza. En 2020, elle a été rendu public également le 17 novembre.

Si les bonnes pratiques au niveau mondial et la recommandation pour une meilleure transparence et participation publique au budget exige que le PLF soit publié et déposé à l’Assemblée Nationale au plus tard fin Octobre, ce texte venait seulement d’être publié et déposé par le MEF sur son site hier. Ce document est l’outil principal incontournable pour connaître le programme du gouvernement dans l’utilisation de l’argent public. La Loi donne trente jours aux députés pour examiner le texte en première lecture et 15 jours pour les Sénateurs. Ces dernières années, le vote du PLF malgré le fait que ce soit un texte aussi fondamental a toujours été expéditif, avec un examen souvent superficiel de la part des députés sans parler du fait qu’il n’y a eu aucun débat citoyen. Le droit à l’information, à la transparence et à la redevabilité des citoyens sont toujours ainsi mis à mal.

La loi de finances est divisée en deux : la partie prélèvements et la partie dépenses. L’argent utilisé par l’État pour financer ses opérations est prélevé auprès des contribuables, emprunté auprès du FMI ou d’autres créanciers comme la Banque Mondiale, ou donné par d’autres partenaires techniques et financiers. Une fois prélevées, les recettes notamment fiscales et douanières doivent être réparties entre les institutions et ministères de l’État.

27 commentaires

Vos commentaires

  • 18 novembre à 11:29 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Quid des lois de règlement dans l’exécution des lois de finances antérieures ? Selon l’adage : celui qui a volé un œuf volera un bœuf n’est-ce pas ? Leur faire encore confiance sans les lois de règlement sur les LFI et LFR 2019, 2020 est un saut dans le vide n’est-ce pas ?

  • 18 novembre à 11:31 | Shalom (#2831)

    Toy ny mahazatra, ireto ny lainga fampanantenana poak’aty nandemena ny sain’ny malagasy ary tsy roa aman-tany miohatra amin’ny nataon’ny mpanjanaka fahiny
    sy izay toe-javatra tsy mbola mazava ka handrasana ny tohiny :

    - Mandeha tsy an-kiteniteny mivoaka any ivelany (vita vakisiny miafina ve ?)
    - Raharaham-pianakaviana alohan’ny raharaham-pirenana
    - Fondation AKBARALY
    - Antotan’isan’ny covid-19 - vata-paty varotana amoron-dàlana
    - Fitaterana marary amin’ny sarety sy bisikileta
    - MBS : notapahina ny fifanarahany tamin’ireo orin’asa telo tsy miankina
    - Ireo mpikaraman’ady "serbes"
    - Kianjan’ny Demokrasia
    - 26 janoary 2009
    - 07 febroary 2009
    - Gadra tany Farafangana
    - Fitaovam-piadiana naiditra antsokosoko
    - Ireo gros bras vahiny (mercenaires)
    - Ilay fiara Escalade naiditra an-tsokosoko
    - Miaramila tany Amparafaravola
    - Resaka Rolly Maercia
    - Volamena tatsy Morisy
    - Volamena tatsy Comores
    - Satro-boninahitra Ranavalona
    - Fanodinkodinana ny fanampiana COVID-19
    - Ny vidin-tsolika
    - Ny delestazy
    - Ny rano maloto
    - Orinasa madinika mpanao làlana tsy voaloan’ny fitondrana ny volany
    - Tifitra ny 18 febroary, mpianatra maty tatsy Toamasina
    - Varotra ny Nosy Mitsio
    - Fifanekena amin’ny sinoa
    - Vy any Soalala
    - Tsy fandoavana ny vatsimpianarana 4 volana miampy fitaovana ho an’ny anjerimanontolo
    - Ny GRAPHITE tsy hita izay mba nahasoa ny vahoaka malagasy
    - Ny Hazan-dranomasina lasan’ny vahiny ka mivanaka ny mpanjono malagasy

    Avy amin’ny namana "poiuyt (#584)"

    1- Doublon, vitavita ho’azy
    2- Bômbô sisety, vitavita ho’azy
    3- Ekrà plat, vitavita ho’azy
    4- Vola fanampiana, vitavita ho’azy
    5- VOLAMENA 73,5 k, vitavita ho’azy
    6- Ambilansy covid ????????????

    Avy amin’i lé kopé (#10607) :
    Ny famoahana ny voafonja tsy voatsara ...
    Ny 2 septembre à 15:26 | lé kopé (#10607)

    - Fampanantenana ny amoahana ny Gadra tsy voatsara, ary fanalana ireo mpiambina izay voky @ fahoriany sasany sy ny Kolikoly.
    - Fanomezana lohana lamasina, izay tsy mandeha aradalana, fa sisany avy any ivelany, ka ny lohany mitarika ary ny aty aoriana atao fiaro (frein).
    - Lalana RN 42 Fianarantsoa Ikalamavony, izay sompitra misy @ fambolena.

    ... Sao misy mazoto ny hanoy.

    • 18 novembre à 12:10 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      MBA JEREO VITA FA AZA FALY MAMETRAKA NY LISTE :
      http://www.presidence.gov.mg/realisations.html

    • 18 novembre à 18:10 | Midabetsy (#8062) répond à Shalom

      gestion des stock bois de rose
      prime tao @ JIRAMA.
      Lalana Fianarantsoa renivohitra.
      Financement de l’agriculture ?????????
      concours ho mpiasampanjakana ambony ??????

  • 18 novembre à 11:32 | Shalom (#2831)

    Fampatsiahivana, aiza ny mpitondra ?

    https://fb.watch/9eeBNt7YvS/

    • 18 novembre à 12:08 | Isandra (#7070) répond à Shalom

    • 18 novembre à 15:13 | bekily (#9403) répond à Shalom

      l’Afrique , tous les pauvres de la terre peuvent continuer à mourir sous le regard impassible des pays riches.
      Rien de nouveau en ce bas monde
      Comment ne pas comprendre la violence de ceux qui refusent leur mort programmé ????
      La violence est la seule riposte

    • 18 novembre à 15:16 | lé kopé (#10607) répond à Shalom

      Merci pour ces témoignages , mais les caciques du pouvoir vont encore dire que c’est du Fake News ...

  • 18 novembre à 12:06 | Isandra (#7070)

    N’oubliez pas que le sud n’est pas Madagascar, comme Tana n’est pas Madagascar.

    "Hausse des subventions et investissements dans les secteurs prioritaires. C’est par ce principe que la conception du projet de loi de finances 2022 a été conduite après la consultation des parties concernées lors des nombreuses conférences budgétaires régionales effectuées par les autorités. Des consultations régionales au cours desquelles les gouverneurs ont « repriorisé » les besoins des populations qu’ils représentent dont la majorité des besoins des communautés de base s’avèrent être des propositions de renforcement ou de création d’infrastructures scolaires et ou sanitaires. Viennent ensuite les besoins en infrastructures routières ainsi que les problèmes d’adduction en eau potable.
    Tenant compte de ces demandes, les concepteurs du PLFI2022 ont ainsi inscrit la hausse des subventions allouées aux Communes, de l’opérationnalisation des engins attribués aux régions, de la construction d’infrastructures routières et du renforcement de la production énergétique. Ces priorités tiennent également compte de la poursuite de la mise en œuvre des résolutions adoptées au terme du colloque régional pour l’ « Emergence du Sud de Madagascar » qui s’est tenu en juin 2021 à Taolagnaro dont la construction du pipeline Efaho pour l’alimentation en eau dans le Sud fait partie des projets phares sans mentionner la construction d’infrastructures pour l’éducation et la santé. De ce fait, afin de soutenir le développement au sein des Collectivités territoriales décentralisées (CTD), les subventions allouées aux Communes seront revues à la hausse.
    Une hausse conséquente
    Toujours dans ce même objectif, les inscriptions pour le Fonds de développement local (FDL) et les Crédits d’investissement destinés à l’appui au développement (CIAD) seront maintenues. Cependant, « Le pays n’a pas de ressources illimitées. Il importe ainsi de synthétiser ces demandes, de les classer par ordre de priorité pour ensuite sortir un document qui se rapproche le plus de la réalité et qui puisse correspondre aux attentes des représentants de la population auxquels nous nous sommes tournés pour avoir ces propositions », expliquait Oliva Randimbiarisoa, directeur général des finances et des affaires générales pendant les phases de conception de ce projet de loi. Raison pour laquelle, sur le plan des dépenses de fonctionnement, le PLFI 2022 présente une hausse par rapport à la LFR 2021.
    Cette augmentation est, d’une part, due à l’opérationnalisation des infrastructures construites en 2021 dans les secteurs de la santé, de la sécurité et de l’éducation. En effet, suivant ces initiatives de développement, les dépenses de Soldes devraient s’élever à 3 266,7 milliards d’ariary en 2022 (soit 5,4% du PIB), comptant pour 46,4% des recettes fiscales nettes. Ce montant correspondant à 27,8% des dépenses totales est en hausse de 325,1 milliards d’ariary par rapport au niveau de 2021. Cette hausse des dépenses de Soldes s’explique par les recrutements massifs pour renforcer les secteurs de l’éducation, de la santé et de la sécurité publique. Cette hausse par rapport à la LFR 2021 tire son origine dans les dépenses supplémentaires pour l’opérationnalisation des infrastructures construites en 2021 à l’instar des hôpitaux, CSB, EPP, bases opérationnelles avancées."

    • 18 novembre à 15:04 | Eloim (#8244) répond à Isandra

      Nos députés sont des fervents assidus de la lecture en diagonale. Est-ce possible qu’on arrive à lire sans faire des analyses des contenus DES DOCUMENTS (textes de lois, tome 1, tome 2, tome 3, ...) de quelques centaines de page en 5 jours ? Bravo, ils sont très forts.
      Quoi qu’il en soit, l’Assemblée Nationale avec l’IRD comme majoritaire n’est qu’un passoire comme une lettre à la Poste.
      D’ailleurs, quelques questions nous arrivent à l’esprit et méritent d’être élucidées :
      - le financement sur le projet téléphérique y figure-t-il ?
      - les différentes rubriques sur les emprunts ?
      Et d’autres financements à titre de prêts ou des dons non remboursables que le peuple malgache endosse à l’avenir, alors que les dirigeants du pays ne pourraient rester au pouvoir que, seulement, 2 mandats (une décennie ??)

    • 18 novembre à 15:08 | bekily (#9403) répond à Isandra

      cette "assemblée" ne fait qu’avaliser le package les yeux fermés "le patron a dit !!!! "
      comme du temps de Staline ou de Ceaucescu !

    • 18 novembre à 15:53 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Bekily,

      Sauf, ici, il ne s’agit pas de parti unique,

      Je dis plutôt comme le fonctionnement de l’assemblée nationale en France ou dans tous les pays démocratiques, quand le régime en place y a la majorité.

    • 18 novembre à 17:22 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      D’habitude, le corps et l’annexe d’une LF peut atteindre 800 pages...

      C’est pour cela qu’on a indiqué des nombres de jours pour la lecture du texte en question...

      Cette tactique de voyou pour réduire la durée de lecture est employée afin d’empêcher la société civile d’attirer la réflexion des élus sur des points précis comportant des lacunes dans le projet de LF...

    • 18 novembre à 18:01 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra,

      Non merci, si c’est juste pour remplir de pages comme vous faites ici,...!

  • 18 novembre à 12:27 | purgatoire (#11152)

    Toujours à mendier … ce Président ne sait faire que cela ….

    « 13:05 - APPEL ÉCLAIR POUR LE GRAND SUD
    Le Gouvernement malgache et les Nations Unies viennent de lancer un appel éclair révisé pour le Grand Sud s’élevant à 154.8 millions USD. Neuf (09) communes dont trois (03) dans les districts de la région Anosy, quatre (04) dans les districts de la région Androy et deux (02) dans les districts de la région Atsimo Andrefana en sont concernées. Des axes stratégiques prioritaires consistant en des interventions humanitaires immédiates et des interventions sur le moyen et long terme ont été identifiés par le Gouvernement, dans le cadre de la réponse aux effets de la sécheresse causée par le changement climatique. Le Coordonnateur Résident des Nations Unies a appelé les donateurs à combler le gap notamment pendant la période critique de soudure jusqu’en avril 2022. »

    • 18 novembre à 14:52 | Vohitra (#7654) répond à purgatoire

      Euh, euh...77 millions de dollar US pour le stade Barea, et 88 millions d’euros pour la téléphérique...et le Tanamasoandro et autres stades synthétiques ainsi que les palais de la culture...des engagements déjà finalisés et contractualisés...

      En attendant, on mise sur la charité et compassion de la communauté internationale afin de sauver des millions de vie humaine dans le Sud, peut être à la vue des désastres et tragédies humaines, la CI finira par cracher des sous !

      Ainsi, soit on laisse ces gens crever, soit vous nous refilez du fric !

      Il faut entendre par "on" cette association de truands, malfaiteurs, crapules, bandits, gueux, criminels, voyous...

    • 18 novembre à 16:00 | bekily (#9403) répond à purgatoire

      Isandra ne joue pas sur les mots !
      assemblée de type "godillot"

  • 18 novembre à 14:57 | lé kopé (#10607)

    Le FMI attend un audit sur la gestion des fonds alloués au COVID ...avant la fin de l’année . Est ce un Ultimatum , l’avenir nous le dira . Mais cela ne s’arrête pas là ,car l’UNICEF demande carrément le remboursement de ses aides pour le Kéré , qui s’élève à des sommes considérables . Toujours des histoires de sous ...

    • 18 novembre à 16:04 | bekily (#9403) répond à lé kopé

      tout godillot que soit une assemblée issue de la logique de la 5° république fraznçzise
      ===> JAMAIS ! JAMAIS !
      un tel vote INSENSE n’aurait lieu dans un pays démocratique
      Cela ressemble vraiment à un vote destiné à accorder TOUT POUVOIR AUX MAGOUILLES MAFIEUSES !

  • 18 novembre à 15:01 | lé kopé (#10607)

    En attendant les nouvelles immatriculations pullulent dans la Capitale avec 118% , selon la porte parole , et des villas huppées s’y construisent . Ce n’est sûrement pas la majorité silencieuse qui en profite , car elle peine à trouver pitance, tous les jours que Dieu Fait .

    • 18 novembre à 15:19 | kartell (#8302) répond à lé kopé

      Visiblement, cette création de fond souverain est en totale contradiction avec sa définition même ! :
      Un fonds souverain est un fonds d’investissement détenu par un État, en particulier les pays émergents, capables de dégager des excédents de liquidités à la suite de la hausse du cours des matières premières.
      Lorsque l’on n’arrive pas à endiguer une famine qui touche plusieurs millions de gens, oser dire que l’on a des excédents en liquidités pour cette création qui ne sera en définitive qu’une machine à blanchissement ou à détourner relève d’une association mafieuse tout simplement et d’un ième déni d’une réalité moins avouable !..
      La corruption du régime se voit extérieurement par l’achat massif de véhicules et par une euphorie dans la construction individuelle ( lé kopé) auxquels son Excellence a posé la cerise sur le gâteau en bloquant le prix du ciment …
      Bref, après avoir raflé ce qui était possible de faire des aides OMS, en autre, il faut aujourd’hui trouver une utilisation pratique et locale à cet argent ce qui est en train de se passer ..
      Asseoir sa cour et ses courtisans dans la continuité était un passage obligé pour satisfaire une réélection facile ?..
      Voilà qui est en train de se faire, rien d’étonnant, non ?!..

  • 19 novembre à 06:42 | Yet another Rabe (#4812)

    Miharahaba ny rehetra,

    Mitovy hevitra @ Elman ao @ Actutana aho :

    https://www.actutana.com/budget-2022-silence-nous-mangeons/

    Rehefa voky ny mpanjaka sy ny mpandoka azy, mihinana ny tadin-kirarony sy mandrezatra ny vahoaka.

    Mankasitraka

    • 19 novembre à 09:01 | Vohitra (#7654) répond à Yet another Rabe

      Miarahaba anao YaR,

      Mba hitanao ve ao amin ilay tetibola, ny rubrique indemnites ho an ny mpiasa ao amin ny prezidansa betsaka lavitra noho ny tetibola an ny minisiteran ny fampiroboroboana ny Asa-tanana ?

      Indemnites fotsiny ary izany fa mbola tsy resahana akory ny karama !

    • 19 novembre à 10:20 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Miharahaba Vohitra,

      Ie, (ao anatin’ ny "Projet de loi n°018-2021 portant LFI 2022_VF.pdf" , pejy 143 @ version française) ny indemnités ao @ Présidence dia 24 803 516 KAr (Kilo Ariary), ny an’ ny Ministère Santé Publique ary ny tena loza 7800 KAr, ny an’ ny Santé Publique no tena kely indrindra.

      Anefa io Ministère Santé Publique io no tena mila vola be. Tsy mahagaga raha tsy voaloa ny tambin-karaman’ ny paramédicaux sns...sns....

      Hita eto ny "sens des priorités" an’ i DJ Lapin Crétin.

      Mankasitraka

  • 19 novembre à 12:00 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    HS :

    Petite ballade à Paname en amoureux pour MamaSôsy et Sayda :

    http://www.lagazette-dgi.com/?p=66026

    Au fait dans quelle rubrique au titre de la LF 2021 a été budgété cette escapade parisienne ?

    Cordialement

    • 19 novembre à 12:17 | Vohitra (#7654) répond à Yet another Rabe

      A l’UNESCO, on parle de culture et de l’éducation...

      Et de quelle culture aura-t-elle le culot d’aborder là bas alors ?

      Du Kolovody ou de la destruction d’un patrimoine national dont elle en est l’actrice principale, qui avait reçu l’appui autrefois de l’UNESCO ?

    • 19 novembre à 12:17 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Question :

      La France étant très exigeante sur le chapitre de la santé publique face au Covid 19, et pour entrer sur son territoire il faut en principe être vacciné avec un vaccin homologué par l’ UE.

      Dame MamaSôsy et son amant sont-ils vaccinés ou juste Cvo-plosé ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS