Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 26 septembre 2022
Antananarivo | 18h30
 

Editorial

Les coups de griffes du samedi 29 juin

samedi 29 juin 2013 | Georges Rabehevitra

Moi, je ne fête pas le 26 juin et je ne l’ai jamais fait. J’ai toujours préféré aller à la pêche, taquiner les trondro gasy avec des miettes de pain et de manioc ! En plus dans les conditions actuelles, la question de mon ami Ndimby de jeudi est plus que pertinente :
« Qu’est-ce qu’on fête en fait ? ». Relisez bien l’édito avec votre cerveau, et non avec des œillères comme certains, et vous verrez.

Lu dans la Gazette ce vendredi :

Trafics de bois de rose : Reprise inévitable
Où Andry Rajoelina a-t-il trouvé les financements pour la construction des trano mora, hôpitaly manara-penitra, vary mora, kianja manara-penitra et autre Stade Makis ?...
Toujours est-il que c’est le cadet des soucis de nos dirigeants. Même si l’euro sera à 20 000 Fmg à la fin de la crise, ils s’en foutent éperdument. Les comptes dont ils disposent en Asie sont en dollars et bien garnis. Raison pour laquelle ils ne pensent aux conséquences des sanctions internationales sur le pays.
Salomon Ravelontsalama

Des comptes en Asie ? On veut des noms, des noms ! Quoique, on devine qui sont ces hyènes et vautours qui ont dépecé le pays depuis 4 ans.

Le cas de mon ami Iharizaka, relaté et commenté par Patrick et Ndimby, montre bien la déliquescence totale de ce pauvre pays. On a une ministre de la Justice, amatrice de coup d’État il est vrai, qui ne s’intéresse qu’à empêcher Ravalomanana de rentrer au pays. Le reste ne la concerne pas. On voit bien que les magistrats (dont beaucoup ont acheté leur diplôme), qu’ils soient du siège ou du parquet, fonctionnent aussi en bande organisée. La moindre des choses aurait été que le Parquet se saisisse de cette affaire lamentable.

Pour rappel à ses magistrats organisés en bande (comme les mafieux) et en meute (comme certains animaux) : un magistrat au volant de sa voiture est un chauffard ou une pouffiasse comme une autre. Qu’on se le dise.
Bande de nuls et d’imbéciles (que ceux qui se sentent visées lèvent la main), ce n’est pas avec des idiots de votre espèce que nos enfants vivront un jour dans un monde meilleur avec des Institutions respectées.

Vous allez me dire, il y a plein de nuls aussi à la HCC ou à la CES, il n’y pas de raison qu’un magistrat ordinaire ne se prenne pas pour un être au-dessus des citoyens.

Rajoelina et sa clique, toujours prompts à sortir un Notam, n’ont pas bougé un cil sur cette affaire d’abus manifeste d’une Institution. Il faut dire qu’Iharizaka a osé démissionner du Gouvernement. Voilà où cet énergumène de Rajoelina et sa ministre de la Justice ont amené les institutions judiciaires : dans les ténèbres de la révolution orange.

D’après la Direction du Trésor, la Jirama serait encore et toujours dans la mouise totale. Cette direction souligne que la Jirama achète le carburant plus cher qu’à la pompe pour automobiliste ! Juste pour rappeler que le PCA de la Jirama depuis 4 ans est un certain Haja Resampa, en même temps SG de la Présidence et qui tire aussi les ficelles sur la marionnette Rajoelina depuis 4 ans. Il n’a rien à dire sur le sujet ce Môssieur ?

Air Madagascar aussi est mourant. Le PCA est un certain Hery Rajaonarimapianina, accessoirement ministre du Budget. J’ai déjà écrit plusieurs fois qu’il n’y a que dans notre pays, et un peu plus avec cet autiste de Rajoelina, que l’on voit des membres de l’Exécutif impliqués dans des entreprises publiques. C’est une pure escroquerie en bande organisée, par bande mafieuse, comme vous voulez, mais cela revient au même !

Au sujet des trois candidatures contestées, la Communauté Internationale a donc décidé d’étendre les sanctions aux membres de leurs familles, leurs conseillers ou encore ceux qui les financent. J’ai déjà écrit que l’on a fait tomber le célèbre Al Capone et sa bande, par la comptabilité et non par les armes. Ils capituleront devant la menace pour leur portefeuille et leur santé !

Je défie Rajoelina d’aller se faire soigner ou faire soigner sa famille dans un des hôpitaux, soit-disant manara-penitra, qu’il a fait construire sans appel d’offres !

Le Groupe International de Contact "regrette la décision politique" de la CES de valider ces candidatures, a estimé que "la Cour devrait être restructurée et sa composition revue afin de permettre à l’ensemble du processus d’être crédible". Une cour de l’ordre juridique, qui « prend une décision politique » ? Je ne suis pas sûr que les membres de la CES aient compris qu’en langage clair, le GIC dit et écrit : les membres de la CES sont des idiots qui ne comprennent pas leur rôle et leur fonction. Moi à leur place, je donnerais ma démission tout de suite après une insulte internationale pareille. C’est bien bon de tenir la gamelle mais il y a un minimum à faire quand même !

Rajoelina, malgré la gifle reçue à l’occasion de la fête du 26 juin (boudée par tout le monde), continue évidemment ses fanfaronnades comme si de rien était : « Personne ne peut ôter aux Malgaches leur droit fondamental, à savoir celui de choisir la voie à suivre pour leur pays ». De la part d’une personne qui a été mise au pouvoir suite à un coup d’État, cela vaut son pesant de cynisme !

Toujours de la bouche de notre bacc-3 national, fierté des tous les malgaches : « Ce n’est pas la première fois que des sanctions sont prises (…) La question ne se pose plus sur ceux qui vont être candidats ou pas à l’élection, mais de discuter du programme pour développer Madagascar ». Le bougre, il aurait donc un programme pour le développement du pays après avoir confisqué le pouvoir pendant quatre ans et mis à sac le pays durant cette période avec sa meute de hyènes et son escadrille de vautours ? La belle paire !

Lu sur MT, une dernière ânerie de notre Andry National pour la route ? Lors d’une inauguration à Fianar, il a osé dire : « Je vous autorise même de prendre mes prénoms pour vos progénitures qui verront le jour dans cet hôpital ». Il y a longtemps que j’ai dit que son cas relève de la psychiatrie lourde !

Lu dans la Gazette :

Fête nationale : Un boycott général ?
Le président de la Transition Andry Rajoelina, dès sa prise de pouvoir en 2009, a sillonné l’île pour obtenir la reconnaissance nationale.

Bref, l’histoire retiendra qu’Andry Rajoelina est monté au trône comme un putschiste, il sortira du pouvoir par la petite porte...

Lambo T.

Commentaires :

  • par la petite porte ? Tonton a toujours dit, pour Rajoelina, ce sera la prison ou l‘exil. Je vois mal Rajoelina en simple citoyen, se balader dans la capitale ou provoquer un accident de la circulation ! Je ne parle même pas des casseroles judiciaires en cascade qui vont lui tomber dessus.
  • on dit normalement « monter sur le trône ». C’est d’ailleurs comme cela que l’on dit aussi quand fait ses besoins ! Rajoelina fait donc ses besoins sur la tête des malgaches, encore appuyé par quelques militaires qui ont peur du retour de manivelle et quelques obligés de la gamelle !

Lu dans L’Express :

Pour contrecarrer l’attaque du collectif des candidats, il a pris à témoin la population fianaroise sur la nécessité de poursuivre les actions socio-économiques concrètes. « Il faut trouver des solutions au problème du chômage, à l’accroissement de la production agricole et celle de l’élevage pour développer l’économie ».

Rajoelina qui parle d’économie ? C’est comme si mon neveu (celui qui n’a pas besoin de copines car il a le même poignet) parlait d’astrophysique !

À Fianar, Pety, nommé PDS, et sa femme, nommée comme membre du CST, se sont permis de lécher en public le derrière de leur bienfaiteur ! Quel homme ce Pety !

Lalao Ravalomanana y va aussi de ses fanfaronnades et perles en tous genres. Elle compte « faire prospérer le pays et faire revenir la confiance de la communauté internationale. Elle sera la troisième femme à diriger un pays d’Afrique en cas de victoire ». Faire revenir la confiance de la CI ? Elle fume la moquette à son âge ?

Ou : « Quand je serai présidente, lui (Marc Ravalomanana) s’occupera de la gestion de Tiko ». Ben voyons ! Cela veut dire : « Madagascar est dans la mouise mais les affaires continuent en famille ». Marc Ravalomanana a comme devise : pour essayer de faire avancer le pays, il faut que je m’enrichisse. Une arithmétique à la hauteur de son niveau académique.

Le vieux crouton, amiral d’eau douce Didier Ratsiraka, nie toute responsabilité dans le blocage du processus électoral. « Je n’ai pas commis de faute,.. on m’a empêché de revenir dans mon pays,...laissons le peuple malgache décider,…les membres de la CI décident chez eux et il nous appartient de décider chez nous ». C’est quand même celui qui a enclenché la descente aux enfers de ce merveilleux pays qui parle ainsi, au soir de sa vie ! C’est triste de ne se sentir coupable ou responsable de rien, même un tout petit peu, quand on voit l’état comateux de ce malheureux pays !

Voilà un Amiral, qui n’a dirigé ne serait-ce qu’une pirogue depuis des temps immémoriaux, fossoyeur en chef du pays, qui à son âge continue de croire qu’il est un « possible espoir » pour le pays. Un autre cas psychiatrique lourd, très lourd ? Vu son âge avancé, cliniquement, cela s’appelle la sénilité.

Une des perles de la semaine vient de Pierrot Rajaonarivelo : « Il existe un problème relatif à la culture de l’illégalité ! ». C’est quand même celui qui avait été juridiquement condamné et qui avait accepté d’être nommé Ministre qui parle ainsi ! Ce même môssieur s’est fait entourer de milices en kalachnikov, à Tamatave, lors de son retour d’exil. Ce n’est pas un toupet de parler de Droit de la part d’un spécialiste du non Droit, c’est de l’imbécilité !

N’ayez crainte, ces coups de griffes ne sont en fait que des coups de papattes, venant d’un vieux tonton qui aime son pays et qui est bien triste, et très en colère, de le voir dans cet état comateux.

Mes seules armes, c’est le clavier, c’est l’irrévérence et une ironie trempée d’un peu d’humour, en espérant que cela réveille un peu notre sens critique et que l’on arrête d’idolâtrer n’importe quel hurluberlu qui se prendrait pour le Messie (pas Lionel, l’autre barbu).

Qu’il soit amiral d’eau douce en retraite et à moitié sénile et aveugle, chirurgien en retraite mal entouré et déphasé, ancien laitier qui s’accroche à son bidon et qui pense que la faveur de la laitière sera meilleur, ou DJ inculte et écervelé.

Rappelez-vous quand même que cela fait plus de quatre ans que le pouvoir est confisqué par une bande de mafieux !

Quand on confisque le pouvoir, c’est le peuple qui en est privé !

Alors, un peu de dignité, que diable ! Et indignez-vous !

 Tonton Georges

148 commentaires

Vos commentaires

  • 29 juin 2013 à 08:49 | Maestro (#7313)

    Quand on confisque le pouvoir, c’est le peuple qui en est privé !

    Ça pourrait être un Sujet De Philo n’est ce pas ? Je rajouterai même si Tonton me le Permet : Le Peuple donne le pouvoir, bah Mince alors ! L’arnaque ! Nandresy Ny Tolona.

  • 29 juin 2013 à 09:04 | alamady (#6775)

    Androany indray aloha dia mino izahay fa ho maro dia maro ny hilaza @ ny saina tsy miangatra fa tsara ny analisy rehetra navelatr’ ingahy Georges teto.

    • 29 juin 2013 à 09:56 | poiuyt (#584) répond à alamady

      iza izany "izahay" izany ? ry alamady

      Georges-Le-Retour est remarquable ce samedi

      désolé de devoir penser sur ces gens abominables, de la chair à plomb ; il faut zapper et vite

  • 29 juin 2013 à 09:37 | Isandra (#7070)

    "Moi, je ne fête pas le 26 juin et je ne l’ai jamais fait. J’ai toujours préféré aller à la pêche, taquiner les trondro gasy avec des miettes de pain et de manioc !"

    Georges fait partie de gens ayant de "patriotisme lafo" qui est bien rangé dans leur coffre fort, jamais montré, du fait que très cher,...Le comble, non seulement, il ne manifeste aucun acte patriotique, mais il influence également les autres de faire autant, méprise ceux qui font le contraire,...(manifestent leur patriotisme en célébrant la fête nationale)

    C’est pourquoi, il ne fait qu’embrouiller ses lecteurs, chanter la même rengaine jusque les oreilles assourdis,... il ne propose pas des solutions, jamais...!

    • 29 juin 2013 à 09:44 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Il ne sait pas quelle est la valeur de l’indépendance, du fait que leurs membres de sa famille(grands-parents, parents,..), n’avaient jamais participé aux luttes contre la colonisations, ils faisaient partie de mpilelaka vazaha,

    • 29 juin 2013 à 10:38 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      C’est quoi pour vous fêter le 26 juin ? Se trémousser à Mahamasina sur les borborygmes gargarisés par rossy ? Quel beau signe du patriotisme, en effet.
      Je ne fête pas non plus le 26 juin parce que ce n’est pas de l’indépendance ce truc qu’on nous a accordé, oui accordé, suite au bon vouloir des français. Une indépendance, cela s’arrache de haute lutte, qu’on réussisse ou non. Le 29 mars et le 13 mai sont pour moi autrement plus importantes pour raviver mon patriotisme sur la flamme du courage des Mahery Fo.

    • 29 juin 2013 à 10:58 | Olona malahelo (#7374) répond à Isandra

      J’ai remarqué sur ce forum que l’on se fait vite insulter quand on ose écrire certaines vérités qui dérangent. Il faut être aveugle et sourd pour ne pas voir et entendre ceux que disent les malagasy dans les rues. Les malagasy ne sont pas courageux sinon ils se seraient déjà indignés. De plus, s’il y a descente dans les rues, le DJ l’a déjà prévu dans la feuille de route lors des negociations. il reprend de plein droit sa place de president de transition et les élections seront annulées en attendant une nouvelle negociation et une nouvelle feuille de route, un nouveau calendrier électoral. Cela peut être continuel et indéfini. Pour ma part, ce coup de griffe mérite sa place dans la TM comme nous tous, nous livrons nos avis, nos pensées, nos accords ou désaccords.... . Ce forum est fait pour cela. Si le principe déplaît à certains, quitter le forum. Mais de grâce, n’insulter pas. Tous les malagasy, d’une manière ou d’une autre ont eu un membre de leur famille participer à l’indépendance de notre pays. Nous sommes nombreux à être milelaka vazaha dans ce cas parce que nous approuvons cette analyse. Moi non plus, je n’ai pas participé aux mascarades du DJ et j’en ai le droit de ne pas être instrumentaliser par lui et ses vautours. Il fait sa propagande gratuitement alors que les autres candidats sont obligés d’attendre. Comment peut on faire confiance à une girouette qui tourne selon le sens du vent ? Il ne respecte même pas les lois malagasy en viguer alors qu’il en est le garant en tant que président de la transition. Alors, avant de m’insulter, a mon tour, analyser bien la situation. Une chose est sûre, je connais le sens des mots suivants : patriote, intérêts collectifs, entraide, .... .

    • 29 juin 2013 à 11:21 | Rivohanitra (#142) répond à Tsisdinika

      Désolée de vous contredire M. Tsisdikany mais des milliers de malgaches sont morts pour obtenir l’indépendance.

      Les français prétendent que l’indépendance est un cadeau de De Gaulle, certains malgaches l’ont avalé. Relisez l’histoire de ce pays, le Sud a donné énormément pour la libération du territoire, bien d’autres régions aussi. Mais je vous cite le Sud pour mieux illustrer mes propos, dès 1896, il y a eu des révoltes contre les occupants. Pour anéantir les révoltes, les colons ont mis le feu à plusieurs reprises aux végétations, le résultat est ce qui reste et crée la famine (en partie) aujourd’hui. L’expression "ady anaty akata" vient de là.

      Si nous n’avons pas su (génération actuelle) continuer la lutte et nous inspirer du courage de nos valeureux ancêtres, c’est à nous même qu’il faut s’en prendre.

      Le résultat de notre lâcheté collective nous coûte d’ailleurs très cher:Ratsiraka, Ra8, Rajoelina, tous ces petits malfrats qui nous ont colonisés à leurs tours...

      J’ai fêté le 26 juin, en France, il y a un aspect pédagogique dans ce parti pris. Je ne l’aurais certes pas fêté avec le DJ, un criminel notoire !!

    • 29 juin 2013 à 12:06 | krizzy2 (#5166) répond à Olona malahelo

      un candidat fait de la propagande à Ivato ce matin : Camionnette bloquant complétement la circulation : Air des propagandistes : Rien à foutre, si vous êtes pas contents de l’embouteillage !

    • 29 juin 2013 à 12:47 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Rivohanitra

      Dites moi Rivohanitra : qui sont ces milliers de malagasy qui sont morts pour obtenir l’indépendance ??

      Car si vous vous relisez vous verrez vous mème que que ce que vous dites n’a rien à voir avec le soit disant indépendance octroyée
      par papa De Gaulle à son
      ’fils’ Tsiranana

      Et en parlant d’HISTOIRE , je vous prie de respecter la mémoire de ces vaillants malagasy et de ne point les ’amalgamer’ à votre ’sauce’

    • 29 juin 2013 à 12:50 | leclercq (#4410) répond à Isandra

      Je ne pense pas que les Malgaches les vrais n’ aient vraiment idée de ce qu’est "UNE INDEPENDANCE " la" VRAIE " mais de quelle " VALEUR " parlez-vous donc ? la colonisation est belle et bien "FINIE " ,les seuls colons qui restent , ce sont ces véreux Malgaches bedonnants qui se sont succédé au pouvoir et assistent à la parade comme (LA COREE DU NORD ) chaque année le jour de cette "FAMEUSE
      INDEPENDANCE ", je peux vous garantir que si on fait un référendum actuellement pour demander au peuple Malgache le retour des"VAZAHA " j’ose parier qu’au moins 90% des pauvres voteront "OUI " !!!! il fut un temps où malgré "LA COLONISATION " les Malgaches mangeaient à leur faim , je ne parle pas de vous , vous faites partie des "NANTIS ".et entre nous soi-dit :LECHER POUR LECHER , AUTANT LECHER CEUX QUI VOUS CONSIDERENT !!!pas ces crapules qui ne pensent qu’à leur bien- être !!!!
      Il n’y a pas de quoi !!!! vous ne devez vous en prendre qu’à vous seul !!!
      BAKOLY

    • 29 juin 2013 à 13:29 | rabri (#2507) répond à leclercq

      "et entre nous soi-dit :LECHER POUR LECHER , AUTANT LECHER CEUX QUI VOUS CONSIDERENT "

      Parole de LA PRESIDENTE DE LA B.C.T.S (Baisse Culotte Tout de Suite) dès le 1° vazaha venu !

    • 29 juin 2013 à 15:46 | leclercq (#4410) répond à rabri

      Pauvre rabri , c’est vous qui êtes le premier à baisser votre pantalon devant votre pt caporal de Rajoelina et sa bande avant même qu’ils vous le demandent et en echange ils vous foutent une bonne raclée et vous non seulement vous les remerciez à genoux et en plus vous en redemandez !!! pour moi , c’est ce qui veut dire "lécher " et c’est ce qui vous différencie des vrais Malgaches , vous persitez à mettre sur le piédestal " ces Malgaches véreux bédonnants" qui occupent de force le pouvoir et qui ne font que pourrir votre existence ce qui n’a pas beaucoup d’importance en soi puisque vous n’avez que ce que vous méritez mais surtout empoisonne malheureusement celle des pauvres parmis les pauvres , en conséquance de quoi vous ne méritez pas qu’on s’attarde sur votre sort !!!!mon "VAZAHA " je l’ai épousé par amour , j’avais 23 ans et lui 26 ,il est excat egalement que c’est mon "1er VAZAHA VENU " , et n’a aucune comparaison aucune avec le type de MALGACHE que vous êtes, il a plus de valeur que vous et toutes vos troupes de racailles nanties confondues !!! eh oui , que voulez-vous !! vous ne pouvez pas prétendre être mieux que vous êtes simplement parce que vous détestez les " VAZAHA ", !!! je vous plainds , ce sont votre haine et votre jalousie qui vous rongent , ça se soigne mais il faut consulter, croyez-moi !!!.
      Parole d’une Malgache digne , Presidente oui mais de la défense des opprimés (qu’ils soient Français ou Malgaches ) .
      Cordialement
      BAKOLY

    • 29 juin 2013 à 16:09 | Rivohanitra (#142) répond à Rakotoasitera Fidy

      ô Rafidy â !

      L’indépendance n’a pas été obtenue en une journée, elle est le fruit de plusieurs années de lutte.

      J’ai lu des livres d’histoire, j’ai aussi écouté mes ascendants qui ont vécu l’époque coloniale.

      Vous pensez donc vous aussi que l’indépendance de Madagascar a été un cadeau de De Gaulle à la France ?
      A votre âge, pardonnez moi de vous le dire, c’est une honte.

      "je vous prie de respecter la mémoire de ces vaillants malagasy et de ne point les ’amalgamer’ à votre ’sauce’". Cette phrase est de trop, elle accuse, elle essaie de faire croire que l’autre a tort pour éviter le débat.
      Mba mifanaja Rafidy, ianao olona lehibe fanaja indray vê no manao toetra ohatry izao ?

      Veloma Rafidy ary mba diniho aloha izay ianao vao mitraotra !

    • 29 juin 2013 à 16:11 | Rivohanitra (#142) répond à Rivohanitra

      "a été un cadeau de De Gaulle à la France ?"

      correction : a été un cadeau de De Gaulle à Tsiranana ?

    • 29 juin 2013 à 16:17 | Tsisdinika (#3548) répond à Rivohanitra

      Dites-donc, rivotsymanitra, vous n’allez pas m’apprendre le patriotisme et l’histoire de notre indépendance alors que vous vous planquez en France, bien contente de profiter de ses "largesses" et ses "progrès" tout en crachant de temps en temps peut-être dans la soupe.
      Moi, mon indépendance de la France, je la vis tous les jours. Je n’ai aucun intérêt ni partie liée avec quoi que ce soit de français. Mon andafy à moi, c’est pas votre "hexagone". C’est mon idée de la liberté.
      Je vous renvoie à l’édito récent de TNN qui pose la question de l’existence d’une vraie indépendance. A cet article est adjoint l’accord signé entre la france et Nadagasikara (tant que la liberté n’est pas recouvrée, je parle de Mada au passé). Cet accord montre bien que cette pseudo-indépendance est accordée ET encadrée.
      En dénonçant cette imposture, est-ce à dire que je considère le sang des resistants dans le sud ou ailleurs comme insignifiant ? Non mais vous êtes malade ? Ils auraient aimé que leur sang soit le terreau d’une vraie indépendance et non ce simulacre d’autodétermination alors que les ficelles du marionnettiste sont bien en évidence. Sauf peut-être pour les gasy "outre-rhin" (comme l’écrivent certains journaleux de la gazette qui se croient en Rhénanie) avec le manque de recul.

    • 29 juin 2013 à 17:34 | bbernard (#6880) répond à rabri

      Méfiez-vous Rat-bri ! Vous voulez la jouer à la Basile1743 mais cela risque de vous attirer des ennuis. Vous avez le droit de penser ce que vous voulez des commentaires qui sont faits dans MT mais vous n’avez pas le droit d’insulter de la sorte une personne respectable. Cette personne a toujours été respectueuse des vrais malgaches, puisqu’elle est elle-même malgache, mais elle ne s’est pas vendue à un vazaha comme vous tentez de le faire croire. Si c’est le cas de votre mère, c’est votre problème mais ne prenez pas votre cas pour une généralité.

    • 29 juin 2013 à 18:41 | hrrys (#5836) répond à Tsisdinika

      Vous avez raison moi je ne suis pas d’accord avec tonton trop pessimiste comme analyse anr et ses cliques ne sont pas notre éta

    • 29 juin 2013 à 18:50 | Rivohanitra (#142) répond à Tsisdinika

      "Non mais vous êtes malade ?" : réponse et vous donc ?

      Vous avez été remis en cause dans votre logique.

      Je suis une femme libre et mes différentes compétences autorisent ma mobilité, dans un monde global où seuls l’arriération mentale fige les individus dans un même village, même quartier, même maison.

      La pensée erronée qui considère que les émigrés ne servent pas leur pays est bien révolue, à une époque où l’on considère qu’un des paramètre qui a permis l’émergence de l’Inde et de la Chine est le fait de la participation des immigrés à l’économie nationale. Aujourd’hui la Côte d’Ivoire rapatrie ses ressortissants qui ont bénéficié d’expérience à l’étranger pour moderniser leur économie. Il y a des gasy comme Tsisdikany qui croient encore que partir à l’étranger est un crime de lèse patrie. Erreur cher Monsieur, informez vous améliorer ne serait-ce qu’un petit peu votre capital humain.

      Prenez le temps de bien lire ce post avant de crier bêtement.

    • 29 juin 2013 à 18:51 | Rivohanitra (#142) répond à Rivohanitra

      dans un monde global où seule l’arriération mentale

    • 29 juin 2013 à 21:11 | DIPLOMAT (#846) répond à Rivohanitra

      Je me permettrai de rajouter que pour l’exemple du Maroc, la première rentrée de devise n’est pas le Tourisme, ni l’exploitation de gisement de phosphate, mais... d’argent expédié par la diaspora travaillant en France...
      L’argent envoyé par les Malgaches vers leur famille, que celà soit de France, d’Allemagne, des USA , ou de la Reunion, représentent des sommes considerables. Et que dire de Malgaches etablient depuis des années en France, et qui donnent à des associations Françaises , qui œuvrent pour des villages à Madagascar ? Ces familles Malgaches donnent à ces associations parce qu’elles savent que leurs dons seront utilisés à bon escient .

      Alors, pour ceux qui rejettent, les autres compatriotes, quand justement les Malgaches de l’étranger, ont globalement un comportement exemplaire et sont de bons "ambassadeurs" pour leur pays, ceux là qui les rejettent , font une énorme erreur !

      Alors, nous ne pouvons qu’avoir honte des déclarations ici et là, des mêmes xenophobes, qui à Madagascar même, rejettent tel ou tel partie de la population.

    • 29 juin 2013 à 22:21 | Rivohanitra (#142) répond à DIPLOMAT

      Oui, l’exemple du Maroc est très bien choisi.

      Par ailleurs, on compte un nombre important de chômeurs diplômés à Madagascar. Il n’y a que le réseau des mahitahita qui fonctionne bien pour trouver un emploi intéressant au pays.
      C’est vrai que pour ne pas rester sans rien faire, des médecins deviennent chauffeurs de taxi, des ingénieurs tiennent des bars à Tananarive ...Au niveau global, c’est une perte de richesse énorme, au niveau individuel rester au pays pour regarder le soleil se lever c’est une vie gâchée et surtout la désespérance.
      Beaucoup d’européens partent aux USA pour profiter des laboratoires de recherche ou des rémunérations plus élevées. Bref, tous les travailleurs qualifiés profitent de la globalisation, qu’ils soient malgaches, indiens ou français...On est mobile, on parle plusieurs langues et on multiplie les compétences. Aucun mal à cela. C’est notre époque.C’est normal de chercher à valoriser ses acquis.

      Rivohanitra.

    • 29 juin 2013 à 23:23 | Tsisdinika (#3548) répond à Rivohanitra

      Être figé dans un village, un quartier, une maison, toute sa vie est signe d’arriération mentale ? Non mais vous êtes sérieuse là ? Vous vouliez parler de pays plutôt, mais n’osiez pas le dire, parce que vous faites référence au monde global. C’est pas en flânant ou en déménageant dans d’autres quartiers que je participe à la mondialisation ! Donc merci pour l’insulte qui s’adresse directement aux 95% des Gasy qui n’auront jamais l’occasion d’aller voir ailleurs parce que leur moyens sont limités et leur pays une île.

      Vous nous parlez du poids du "remittance" sur l’économie de l’Inde, de la Chine et du rapatriement des ressortissants de la Côte d’Ivoire. Est-ce par oubli que vous ne mentionnez pas le cas de la "diaspora" gasy ou vous savez pertinemment qu’elle est loin de représenter ce capital économique et humain pour se prévaloir d’être un atout majeur pour leur pays ? C’est facile de partir de cas généraux pour faire croire que vous êtes au même niveau que les émigrés issus de ces pays. Pour que la Diaspora Malagasy, cette arlésienne, soit au même niveau que celle des Phillipines, il faudrait plusieurs générations, et plus de succès à l’étranger ;-) Allez, courage !

      Pour l’instant, ne vous donnez pas plus d’importance que vous n’ayez réellement pour Madagascar. Un petit coup de pouce aux associations avec quelques Euros via WU, une petite bagnole d’occase pour la famille, un petit bout de terrain acheté le temps des vacances au pays, ouais tu parles que ça booste le PIB !! Pour l’instant, c’est toujours les impôts que nous payons ici qui font tourner la machine. Ce sont les investissements de classe mondiale qu’on receuille ici qui maintiennent l’économie à flots. Ce sont les universités de Madagascar qui fournissent les cadres, malgré que vous les trouviez nulles.

      Pour votre information, je ne suis pas hostile aux autres pays étrangers, au contraire, si vous m’aviez bien lu. C’est votre France, surtout une certaine France, que je ne blaire pas. Vous, vous défendez votre bifteck, c’est normal que vous réagissiez ainsi. Pour terminer, vous rappelez-vous feu Jacques Rabemananjara ? C’était un nationaliste connu à une certaine époque mais quand il s’est présenté aux présidentielles dans les années 2000, il a fait choux blanc, à sa grande déception. Pourquoi ? Parce que les Gasy Kely ne comprenaient pas pourquoi après avoir lutté pour libérer son pays, ce monsieur l’a quitté pour vivre chez le colonisateur, a épousé une française (rien de mal en soi), et n’a plus remis les pieds au pays pendant des décennies pour ne revenir que pour briguer la magistrature supême. Non mais allô quoi les Gasy Kely se seraient exclamés s’ils connaissaient l’expression !!!

    • 29 juin 2013 à 23:32 | Turping (#1235) répond à Rivohanitra

      Rivohanitra,
      Vous avez raison de dire qu’il y a les luttes faîtes par les malgaches qui ont précédé à l’indépendance.
      >Le mouvement des VVS (vy ;vato sakelika) vers 1912.
      Mouvement équivalent à la résistance faite par quelques français lors de l’occupation NAZIE pendant la 2ème guerre mondiale.Jean Moulin fut l’un des héros.
      >Mouvement fait à Moramanga le 29Mars 1947 ,où beaucoup de nos compatriotes périrent (par des dizaines de milliers).
      L’indépendance était en quelques sortes ,un cadeau empoisonné car sur le fond beaucoup des occupants ,des colons ont résisté contre De Gaulle ,comme ce fut le cas en Algérie .Des coups d’état ,contre de Gaule , ont été perpétré (par exemple : par le Général Salan ) ; le coup d’état raté à Clamart,......les frontistes ,les FN (front national français ) ont regretté d’avoir laissé l’indépendance à l’Algérie.
      A Madagascar ,Tsiranana s’était laissé faire ,l’Homme providentiel choisi par la françafrique ,de leurs intérêts sous forme du néocolonialisme.
      Madagascar avait trouvé plus ou moins la stabilité car la politique du (tsakotsako zato arivo ) qui était de mise.Il n’y avait pas de manipulation ni de déstabilisation politique car c’était toujours la politique de la françafriquee de Jacques Foccard qui dirigeait notre pays malgré l’indépendance sous forme.
      Comme il a dit notre ami Zandradralambo ,qualqu’un qui a l’intelligence forte de la connaissance de notre pays ,des problématiques ainsi engendrées ,connues sous la 2ème et la 3ème République,.....les conséquences sont là .
      Les malgaches se colonisent sur les conflits d’intérêts ; le népotisme ;la corruption ;.....sans vision à moyen terme ni à long terme de l’avenir de notre pays et nos enfants,.......Se remplir les poches est la dévise avant tout et le pire c’est que certains qui dénoncent les colons ,le colonialisme etc...magouillent avec eux sous une autre forme ,pour leurs intérêts personnels au détriment de l’intérêt national.
      Le slogan :diviser pour mieux régner est toujours d’actualité .
      Sachez que géopolitiquement ,les multinationales , l’ancien pays colonisateur ,la France ,...sont toujours là ,derrière sans lâcher facilement Madagascar.
      La preuve :le renvoi de l’ex Ambassadeur de France à Madagascar Gildas le Lidec en 2008 par Ravalomanana a eu un effet répercutant sur le renversement de ce dernier .Quelques injections de quelques millions millions d’euros suffisaient à faire payer les ripoux ;les gros bras pour foutre la pagaille ;payer les Généraux ;etc.....
      Le dicton dit:Un train peut en cacher un autre.
      Bonjour les dégâts !
      Le retour au régime monarchique était l’ultime solution de stabilité pérenne avec l’intelligence d’un Roi a su gérer la situation et rassembler tout le monde autour de lui sans fermer les portes aux étrangers mais de trouver un terrain d’entente de négociation (import-export) ,gagnant -gagnant pour développer Madagascar.
      Bien à vous !

    • 30 juin 2013 à 00:03 | DIPLOMAT (#846) répond à Turping

      Turping,

      Un règime Monarchique, par définition ne peut être égalitaire. Et je rajouterai , tout particulièrement pour Madagascar.
      Madagascar, déjà divisé en 18 ethnies, et que dire des Merina , eux mêmes divisés en 3 autres "castes" ?
      Ce systèmes qui minent le pays, et qui , par un orgueil souvent mal placé, entrave le bon fonctionnement du pays....ne peut être par definition "unitaire".
      Par exemple penseriez vous qu’un peuple Malgache accepterait un ROI intelligent avec des origines Sakalava ?
      Permettez moi cher Turping d’avoir un doute ....

      Il faut donc une democratie, un vraie qui legitimise ceux qui ont un mandat.

    • 30 juin 2013 à 00:06 | Tsisdinika (#3548) répond à DIPLOMAT

      Cher Diplomat, je ne suis pas xénophobe mais francophobe, nuance ;-)

      Je le répète, c’est bien beau d’affirmer que la diaspora gasy tandafy contribue de manière significative à l’économie locale mais vous n’en avez aucune preuve et c’est pas parce que vous faites allusion à une étude sérieuse du phénomène faite sur le Maroc que cela va ajouter plus de crédibilité à vos propos.

      Ce que je déplore le plus chez les gasy "mondialisés", c’est leur acculturation dans plusieurs domaines, et pas toujours dans le sens que l’on imagine d’ordinaire. Ils croient que rien ne puisse évoluer ici, par simple dynamique endogène. Ils y en a qui comprennent pas par exemple pourquoi les membres de leur famille ne pratiquent plus le famadihana, et ils se montrent très contrariés. C’est le fruit d’un developpement dans des domaines aujourd’hui délaissés dans les pays mandroso mais passons. Je me suis bien marré, et offusqué, quand un joueur de valiha tandafy est venu faire visiter à son ami vazaha son pays, son village. Il lui a fait faire des fombafomba folkloriques surannées parce que cela fait partie des habitudes de son pélérinage. Normal qu’on nous prenne pour des arriérés après, je veux dire ceux qui ont fait leur cirque et puis reprennent l’avion, mais surtout ceux qui restent.

      C’est nous Gasy de "Dago" qui écrivons l’histoire de notre pays, tous les jours. Et sachez-le, la culture également.

    • 30 juin 2013 à 00:49 | DIPLOMAT (#846) répond à Tsisdinika

      C’est triste que vous "mèprisiez " ainsi les efforts faits par des Malgaches vivants à l’etranger vis à vis de leur pays...

      Nous connaissons des associations, à travers des églises, des temples, qui donnent, et qui participent à l’élaboration d’une école dans des villages à Antsirabé, des puits et des panneaux solaires à Morondava, et qui donnent lors des cyclones.
      Mais pardon, pardon d’être discrets anonymes et... Malgaches. Pardon ne pas en faire l’étalage.
      Nous concédons que c’est loin d’être suffisant, et de surcroit économiquement marginal par rapport aux poids lourds de l’économie que vous évoquez dans votre post..

      Oui les voitures sont d’occasion... mais, il faut les faire venir par bateau, en payer les droits de douane...il faut les mettre dans des container, ou les déposer dans des ports. Tous cela c’est du temps, et de l’argent !
      Combien en arrive t-ils par mois : une centaine ?
      à supposer qu’elles ne valent que 1 000 € cela représentent 1 200 000€/an ? les droits de douanes autour de 5 000€ !!! soit environ 6 millions d’€ par an ...

      Dans l’état actuel des choses, les Malgaches ne peuvent se passer des uns et des autres.

    • 30 juin 2013 à 01:12 | Turping (#1235) répond à DIPLOMAT

      Diplomat,
      Connaissez-vous l’Histoire de Madagascar ?
      Il y eut des rois et de règnes qui se sont succédé depuis 1540 ,depuis Ralambo jusqu’en 1896 sans confrontation ethnique.
      La colonisation n’avait pas pour but de pacifier le pays ,Madagascar à cause des tribus ,des 18 races ethniques différentes qui étaient en guerre avec la dernière reine qui s’appelait RANAVALONA III morte deportée en Algérie en 1917.
      La problématique d’origine n’était pas un problème d’ethnie.
      Allez-vous me dire alors le but et la mission de la colonisation ?
      N’allez pas me dire que la mission était de régner l’ordre dans un état sauvage où le peuple était devenu des anthropophages ,des cannibales ?
      Il y eut peu d’ effets positifs , par rapport aux effets négatifs ainsi engendrés sur les divisions ,.....et ce que le les malgaches endurent actuellement.Notre ami Zanadralambo a bien résumé la situation !
      Un contre exemple que je vous donne : Le Maroc était aussi un pays colonisé par la France.
      La différence c’est que le Maroc a réinstauré son roi à l’indépendance au lieu d’adopter le régime "République "où la corruption et les intérêts des côlons étaient le plus préservé.
      Regardez 53ans après l’octroi de l’indépendance.
      Où se trouve trouve le Maroc actuellement ?
      >60ème au rang du PIB international alors que Madagascar est très loin derrière ; Entre 130 à 135.
      >Regardez aussi l’Algérie où l’indépendance fut octroyé avec le régime "République".
      Bien que l’Algérie devance Madagascar ,ne fait pas mieux avec ses ressources (pétrole ,....) , avec le système de corruption.
      Bouteflika est malade ,aucune alternative ni succession n’est en vue dans un pays qui a d’énormes potentialités et aussi avec sa grande superficie,difficulté à développer l’agriculture ,etc....la corruption et les intérêts des mafieux bloquent tout.
      Les tomates ,les figues ,les légumes coûtent plus cher qu’en France alors que l’argent du pétrole se volatilise ......
      Un pays pauvre qui baigne autour de la richesse !
      Trouvez les erreurs et les réflexions où je voulais en revenir.
      Le Maroc ,sachez que les retraités français avec les faibles revenus s’installent au Maroc avec le coût de la vie qui est 3 à 4 fois moins cher qu’en France ,sans parler du prix de l’immobilier ,etc,.....le développement du tourisme !
      N’oubliez pas que le Maroc est un pays en pleine expansion qui profite à tout le monde ,son peuple particulièrement.Le roi est un roi protecteur qui agit avec intelligence pour que les autres ,les étrangers ne profitent pas illicitement ni magouillent de la richesse interne du pays (Gagnant-gagnant) !
      Regardez la Lybie, la désinformation médiatique disait que Kaddhafi,même s’il n’était pas un roi ,était acculé ,assassiné par les lybiens manipulés sous l’égide de l’intérêt des multinationales car avec l’argent contre l’argent ,il fallait trouver un prétexte pour renverser soi disant un dictateur qui était là depuis 40ans dans la prospérité de son peuple.
      Le pétrole était la mise où Kaddhafi , allait signer un contrat avec les chinois alors que la chasse était gardée par la firme italienne ,française (Total,....).
      C’est acte de la part de Kaddhafi était perçu comme une trahison ,il fallait le liquider d’autant plus que KaddhafiI avait financé la campagne de Sarkozy EN 2007 ,il fallait l’étouffer l’affaire.....
      Avez-vous vu des lybiens qui cherchaient des petits boulots en France au temps de Kaddhafi ? l’essence coûtait comme de l’eau pour les lybiens.
      Les mariés ont une aide de 300dollars quand ils se mariaient.
      Kaddhafi était l’un des guides suprêmes qui défendait son peuple contre l’impérialisme.
      Il était resté très longtemps au pouvoir avant d’être assassiné ,crime masqué par les occidentaux ,transformé comme s’il était un vrai dictateur à éliminer pour les mafieux qui ont fourni les armes pour mener les insurrections contre son peuple .Bien sûr que les mafieux corrompus lybiens qui ont tiré la ficelle après sa chute ont pu bénéficier de ce renversement.
      Rassurez-vous aussi que le cas de Mali ,le Niger,....derrière toutes ces manipulations se cachent quelques choses (l’Uranium, l’or,.....) que la France ,les pays puissants puissent protéger et collaborer avec les dirigeants qui acceptent la règle de la corruption.
      Ne soyez pas étonné que le terrorisme existe car ce sont des gens qui aident aussi les villageois contre l’injustice de ceux qui les gouvernent pour mener les actions sur les terrains.
      Ben Laden était un ingénieur ,issu d’une famille richissime Saoudienne,un ex-agent de la CIA avant de se retourner contre les USA .Sa tête était mise à prix ,très cher !
      Bien que la domination du monde soit pilotée par les pays puissants ,leurs intérêts ,il était temps que les dirigeants africains ouvrent leurs yeux que l’argent placé à l’extérieur finira par être confisqué un jour.
      Il serait intelligent de dépasser ce stade ,d’où les instabilités politiques dans le continent africain en général.
      L’intelligence serait de diriger ,savoir collaborer avec le monde pour tirer les profits réciproques mais non pas au détriment d’un peuple ,d’une nation au profit des voyous !
      Tel est le but de mon message !

    • 30 juin 2013 à 01:27 | Turping (#1235) répond à Turping

      Diplomat,
      J’ai oublié de vous le dire que la Libye avant la chute d Kaddhafi est l’un des pays le moins endetté du monde .Je ne suis pas là pour vous donner de la leçon de morale mais de dire la vérité !
      L magazine : courrier international ; Challenge’s ...sont des sources fiables pour scruter le paysage politique mondial. Il faut se méfier de tout ce qui est médiatique.
      Des professeurs à l’Université européens osent aussi témoigner sur les faits constatés .Ils ne sont pas là pour protéger seulement tout ce qui profite de l’économie des pays super puissants mais aussi pour dénoncer les dérives.
      Le juge Eva Joli était chargée aussi de la corruption des groupes pétrolières comme Elf ,Total , ;....et aussi l’AREVA pour l’uranium au NIGER ,etc.. ; Où les Hommes politiques françaises sont mouillés dans l’affaire ; au Gabon ,etc.....

    • 30 juin 2013 à 04:18 | mpitily (#1212) répond à bbernard

      Au fait, qu’est-il arrive @ ce cher Basile Ramahefarisoa ? Merci de m’eclairer sur ce point car j’etais un peu deconnecte ces derniers temps (rien de nouveau sous le ciel politique malgache).

    • 30 juin 2013 à 07:12 | Tsisdinika (#3548) répond à DIPLOMAT

      Détrompez-vous. Je ne méprise ni la contribution, invérifiable, de la diaspora, ni cette diaspora elle-même. Ce qui m’insupporte c’est cette attitude et sentiment de "self-importance" que toute diaspora, toute nationalité confondue, affiche vis-à-vis de ces pauvres arriérés d’autochtones qui n’ont jamais voyagé ou vécu dans une autre culture plus avancée. Un français qui vit aux "States" par exemple se croit automatiquement au-dessus du lot, surtout si ses proches bavent d’admiration devant sa "réussite". Ces derniers peuvent bien ignorer si le francomérloque est banquier ou... chauffeur-livreur à Manhattan, l’important c’est que le gars soit d’Amérique.

      Pour terminer, pardon de vous citer un de mes posts de février pour vous résumer ce que je pense de la diaspora gasy :

      "Madagascar ne rejette nullement sa diaspora. C’est la diaspora qui se prend un complexe de supériorité devant les gasy de « Dago », une fois exposée aux idées et aux moyens de vazaha.

      Dites-vous que le stade de développement atteint par vazaha, c’est à la sueur du front et à la force des poignets de ses parents et ancêtres qu’il le doit, c’est son héritage. Le gasy ou l’immigré qui débarque ne fait qu’en profiter, leurs ancêtres ayant peut-être moins bien bossé pour assurer un meilleur avenir à leur descendance et que leur héritage n’est pas assez bien ??

      Quoi qu’il en soit, en règle général, le gasy parti ailleurs ne l’a pas fait pour puiser des connaissances et capter des ressources pour faire développer son pays. Il est parti for the sake of his own poire. Après qu’il ait atteint le niveau d’initié et qu’il ait trouvé la clé du comment, normal qu’il se croit investi d’une « mission civilisatrice » (les ancêtres de vazaha ont eu cette vision avant lui). Seulement, nous les gasy de « Dago », on n’est pas forcé de le croire ni de le suivre...tant pis s’il en fait une crise d’urticaire."

    • 30 juin 2013 à 08:11 | Tsisdinika (#3548) répond à leclercq

      C’est du grand n’importe quoi ce que vous racontez-là ma chère dame. 90% des pauvres voteraient pour le retour de la colonialisation ? Quels c.onnards quand même ces nantis de MDRM d’avoir lutté pour l’indépendance !! Ils ne savaient pas qu’ils étaient déjà au paradis !! Vive le Smotig ! Vive la confiscation des biens et patrimoine nationaux ! Vive l’acculturation et l’assimilation ! Vive la citoyenneté française taratasy de seconde zone !!

      Vous croyez que si les vazaha reviennent c’est pour faire une oeuvre missionnaire ? Ils feront comme en Amérique ou en Australie : les Nlatifs, les Abos, direction les réserves. C’est pas parce que vous vous êtes dégotée un gentil vazaha que tous les vazaha vont être gentils avec les gasy (les malgachines je dis pas) !!

      Prenez le cas des Dom-Tom. Vous ne croyez pas que si on faisait un référendum en France, on exposant bien aux contribuables français de France combien cela leur coûte de maintenir la continuité territoriale, alors que cela ne profite qu’à une poignée d’oli...garces et de multinationales, vous croyez qu’ils rajouteraient encore Madagascar dans le panier du shopping ?? Vous ne le savez sans doute pas mais la colonisation de Madagascar a coûté plus qu’elle n’en a rapporté à l’Administration française de l’époque.

      Faut pas jouer les défenseurs des pauvres en pensant qu’on est le seul à le faire bien ou qu’on est le seul à avoir les bonnes solutions.

    • 30 juin 2013 à 10:45 | Jipo (#4988) répond à mpitily

      Envoyez lui 1 @ il se fera un plaisir de vous répondre .

    • 30 juin 2013 à 11:18 | leclercq (#4410) répond à Tsisdinika

      Quelle méprise !!!!
      Au temps de "la colonisation " que ce soit à MADA ou
      AILLEURS !!!! Il y avait toujours des" soumis "mais ce temps là est revolu , ce que je déplore , c’est qu’aujourd’hui , le pays est
      indépendant mais ces "DIRIGEANTS " sont incapables d’assumer leur responsabilité , ne font rien d’autres que ceux comme le faisaient exactement leurs anciens "colonisateurs ’ à savoir , abattre des gens qui s’opposent à eux et ne font que s’enrichir au détriment de sa population :maintenant dites-moi un peu où est la différence entre les "COLONS "et les "RAPACES "qui gouvernent Madagascar actuellement ????eh oui je persite et signe , si le retour des "VAZAHA" peuvent sauver beaucoup de vies MALGACHES , je pense que vous n’ignorez pas leur misére du moins je l’espére , eh bien oui , je vote pour !!! ne vous déplaise !!!

    • 30 juin 2013 à 11:34 | bbernard (#6880) répond à mpitily

      Basile1743 avait déclaré officiellement qu’il quitterait définitivement le forum MT si les élections étaient reportées. Pour une fois, il avait fait une promesse intelligente et il a ténu parole (pour l’instant). Vous avez raison, rien de nouveau sous le ciel malgache si ce n’est que le ciel s’assombrit au-dessus de la tête du peuple qui va faire les frais de l’irresponsabilité chronique de sa classe politique.

    • 30 juin 2013 à 11:35 | Jipo (#4988) répond à leclercq

      Bonjour
      Vaste sujet déjà débattu à maintes reprises .
      Ou sont passés ces indépendantistes qui apres avoir semé leur kaka se sont réfugiés la queue entre les baskets dans ce nauséabond Pays colonisateur ?
      Pour laisser quoi à leurs compatriotes ?
      Quel bonheur, quel progrès, quel paradis , contrairement à l’ enfer qu’ ils ont éradiqué ou tout le monde mangeait à sa faim, allait à l’ école et était soigné .
      A présent : " moi prézident " : le progrès paradisiaque c ’est maintenant ;
      Finalement mieux vaut un bon dictateur vita gasy qu’ un colon d’ importation , le patriotisme c ’est aussi cela .

    • 30 juin 2013 à 11:47 | bbernard (#6880) répond à Tsisdinika

      Vous faites de l’anti-colonialisme de base. La colonisation, que je réprouve, a fait beaucoup de mal, pas seulement à Mada, mais partout dans le monde et quel que soit le colonisateur. Par contre, elle a eu aussi des aspects positifs, à savoir que la population souffrait moins de la famine que maintenant, que les enfants étaient davantage scolarisés que maintenant, que le peuple pouvait mieux se faire soigner que maintenant, que les infrastructures du pays étaient en meilleur état que maintenant, qu’il y avait plus de travail pour les insulaires que maintenant, etc. Je ne nie pas les aspects négatifs, mais il ne faut pas avoir l’esprit obtu et nier les aspects positifs. Comme vous l’avez dit, ce sont les malgaches qui se sont battus pour leur indépendance, et ils ont eu raison. Malheureusement, ceux qui les ont incités à se battre et à se faire tuer pour être indépendants les ont roulés et les ont exploités. Ils se sont servis d’eux pour s’enrichir.

      Quant à votre referendum concernant les DOM-TOM, je suis partisan de donner l’indépendance à la totalité des territoires que la France a colonisés et qu’elle nomme maintenant départements ou territoires d’Outre-Mer. Et je commencerais par la Corse qui n’a rien à faire avec la France sinon lui coûter énormément d’argent. Seulement vous voyez, ces territoires, qui critiquent tant la France et ne se gênent pas pour lui cracher à la figure, font exactement la même chose que vous, les malgaches, ils tendent la main pour qu’on leur donne toujours plus d’argent. Alors dans la vie, il faut savoir ce que l’on veut. Soit on veut de l’argent sans se fatiguer et on accepte les contraintes qui peuvent être liées à ces versements, soit on veut son autonomie et son indépendance, et on se prend en mains, on assume ses responsabilités. C’est à ce prix que l’on peut ensuite regarder les ex-colonisateurs droit dans les yeux et leur dire ce que l’on pense.

    • 30 juin 2013 à 12:22 | mpitily (#1212) répond à bbernard

      Merci.

      Ce qui me desole egalement c le niveau du debat sur le forum ces derniers temps> On assiste a une guerre de tranchee sterile et inefficace. Chacun campe sur ses positions et traite ceux qui ne pqrtqgent pas ses avis de tous les noms d’oiseau. En malgache il y a un proverbe qui dit ’adim-behivavy ka toa izay be vava (sy may vava) no mandresy. Arretons ce cirque SVP ! Ou sont les vraies solutions pour la future generation ?

    • 30 juin 2013 à 13:43 | Tsisdinika (#3548) répond à bbernard

      Excusez-moi mais je n’avais jamais tendu la main à un quiconque vazaha pour lui demander de l’argent, ni mon pays d’ailleurs. Rien qu’il ne faille rembourser sous une forme ou une autre en tous cas.

      Ensuite, je suis sidéré de vos commentaires que les infrastructures étaient meilleures sous la colonialisation, qu’il y avait du travail, etc. Je vous rappelle qu’AVANT votre venue, ils n’y avaient pas de route du tout et pourtant il y avait du travail pour tout le monde. Les infrastructures, vous les aviez construites pour gouverner les peuples et capter les richesses, pas par bienfaisance "civilisatrice". Accepteriez-vous si je dis que si les Allemands étaient restés en France vous feriez de meilleures voitures ? Que vous seriez fiers du Mur de l’Atlantique comme étant une oeuvre magnifique qui a rendu la ligne Maginot bien minable en comparaison ? Etc.Tous les peuples se valent dans leurs droits les plus fondamentaux. C’est pas parce que l’on appelle l’invasion de la France par les Allemands "occupation" et l’invasion du nôtre par vos soins "colonialisation" que ce soient deux choses différentes !

      Si je fais de l’anticolonialisme de base, vous et votre épouse fait carrément l’apologie d’un néo-postcolonialisme.

    • 30 juin 2013 à 14:23 | Isandra (#7070) répond à leclercq

      Si vous vous soumettez délibérément sous l’emprise des Vazahas, c’est tout a fait votre choix, et votre problème,...!

      Mais, ne mettez pas le 90% des Malagasy dans un même panier que vous, même s’ils sont pauvres comme vous dites, ils ont encore leur dignité, étant fière d’être Malagasy, d’avoir une nation comme les autres,...de ne pas être comme les touaregs, tibétains,...

      Ils sont conscients que cette indépendance la, c’est très chère, il faut la chérir, préserver a tout prix, et élargir davantage dans tous le domaines,...

    • 30 juin 2013 à 14:41 | DIPLOMAT (#846) répond à Tsisdinika

      Cher Tsindinka,

      Je regrette que nous ne soyons pas d’accord sur les Gasy Tandafy et les Gasy de Dago et leur rôle dans l’économie du pays.

      Quand à votre Francophobie, j’ai bien compris que c’est contre ceux qui tirent les ficelles et qui aujourd’hui manipulent les politiques Français que vous en avez.
      Pour votre information , il y a une île de l’ocean Indien qui a tout intérêt à ce que Dago demeure dans l’instabilité. Cette ile M , n’a pas hesité à payer une certaine communauté afin de financer la situation que nous subissons aujourd’hui. Cette ile a d’ailleurs tenu a être au côté de Rajoelina le 26 juin, et de plus a laissé notre Président actuel à y acheter une Maison....

      Voili voilà , nous avons plus de point commun que de de point de divergence ! Bien à vous !

    • 30 juin 2013 à 15:33 | leclercq (#4410) répond à Isandra

      Comme je vous comprends !!!! DIGNITE = PAUVERTE + MISERE, un ventre vide et crever la faim valent mieux que d’accepter l’aide d’un tiers , comment dites-vous déjà : emprise des "VAZAHA " c’est sûr que pour vous il est nettement préferable d’être malmené ,affamé voire massacré par ses "PROPRES DIRIGEANTS dés lors que cela se passe entre les " MALGACHES " et plutôt que tirer définitevement un trait sur le passé, seulement c’est tellement pratique de désigner un coupable lorsqu’on se noye dans sa propre M..... E et que lon est incapable de s’en sortir !!!!
      CHERISSEZ VOTRE INDEPENDANCE TANT QUE VOUS VOULEZ MAIS SACHEZ QU’ AUSSI CHERE QU’ELLE PUISSE ÊTRE ? ELLE NE POURRA JAMAIS REMPLIR DES VENTRES VIDES !!!!

    • 30 juin 2013 à 15:34 | leclercq (#4410) répond à leclercq

      rectif : "PAUVRETE "

    • 30 juin 2013 à 15:52 | justice_sociale (#3810) répond à Turping

      bonjour Turping,

      le style a changé,
      la construction et l’argumentaire le sont aussi,
      l’erratum a disparu

      bravo

    • 30 juin 2013 à 15:59 | bbernard (#6880) répond à mpitily

      "Où sont les vraies solutions pour la future génération ?" dites-vous. Voilà la seule vraie question à se poser. Je pense que le point de départ, c’est que les malgaches, ceux qui se prétendent tels et veulent gouverner, commencent par ouvrir les yeux sur les échecs du passé, tant du passé colonial que de l’indépendance, et en tirent les leçons. Mais pour cela, il faut être doté de la volonté de travailler pour le bien-être de son pays et de son peuple. Or, ce n’est pas le cas et cela n’a jamais été le cas depuis l’indépendance. Je ne traite pas les autres forumistes de tous les noms d’oiseaux, sauf quand ils m’agressent ou agressent ma femme. Par contre, je traite les dirigeants actuels du pays et tous leurs complices, qu’ils soient leurs alliés politiques ou opposants, des noms qui les représentent car tous ces gens-là ne respectent pas le pays ni la population, ils ne se respectent même pas puisqu’ils se parjurent sans cesse. Le pays a besoin de taire ses querelles intestines, ses mentalités tribales ou de castes. Il a besoin d’union pour travailler à son avenir. J’ai bien peur que nous en soyons loin. C’est dommage, parce que beau pays regorge de richesses qui pourraient contribuer à relever le niveau de vie de tous.

    • 30 juin 2013 à 16:17 | bbernard (#6880) répond à Tsisdinika

      Vous, peut-être que vous n’avez jamais tendu la main à un vazaha pour vivre parce que vous avez eu la chance de faire partie des nantis. Mais que font vos dirigeants depuis l’indépendance . Ils ne cessent de demander des fonds au monde entier pour lutter contre les acridiens, pour avoir du riz (qu’ils détournent d’ailleurs de son usage initialement prévu), pour demander des vaccins, pour organiser des élections fantômes, etc. Vous appelez cela comment ? Vous parlez de la période qui a précédé la colonisation. Soit, vous avez raison. Mais croyez-vous que les malgaches ont envie d’y revenir ? Il faut vivre avec son temps. Je suis conscient des raisons qui ont conduit à la réalisation d’infrastructures dans le pays. Mais vous ne pouvez pas nier qu’elles ont profité aux malgaches aussi et que ce sont les malgaches indépendants qui les ont laissées à l’abandon. Quand les français étaient au pays, il y avait de l’électricité et pas de coupures intempestives. Depuis l’indépendance, l’électricité est sans cesse coupée parce que le carburant destiné à la produire est revendu par la direction de la JIRAMA en a fait un trafic, etc. Depuis l’indépendance, et surtout depuis quatre ans, il n’y a jamais eu autant de malnutris, autant d’enfants déscolarisés, autant de gens en mauvaise santé faute de pouvoir se soigner, autant de chômage, autant de victimes de crimes dus à des bandes armées (par les militaires qui louent leur armement ou font partie de ces bandes), etc. Est-ce la faute des colons ? Non ! Les malgaches sont tout à fait capables de se détruire entre eux, les nantis voulant être encore plus riches et n’en ayant rien à faire du peuple. Vous-même, avec vos 7000 euros par mois sans compter les avantages (d’après ce que vous dites), que faites-vous pour le peuple qui meurt de faim ou de soif dans les campagnes (et même en ville) ? Vous êtes, semble-t-il dans le domaine de la finance, que faites-vous pour aider vos compatriotes ? Pas grand chose en dehors de critiquer les vazahas qui tentent quelques petites actions ponctuelles malgré des revenus 6 fois moins élevés que les vôtres. Je n’ai jamais approuvé ni avalisé le pillage des richesses des pays colonisés, que ce soit à Mada ou ailleurs. Mais je crois possible que ces richesses profitent au pays qui les possède à condition que ses dirigeants soient honnêtent, ce qui est loin d’être le cas à Madagascar.

    • 30 juin 2013 à 16:42 | zanadralambo (#7305) répond à Tsisdinika

      De vous à moi, si vous-même, aviez eu l’opportunité de partir, ne l’auriez-vous pas saisie ? C’est trop simple, c’est injuste de jeter la pierre sur ceux qui ne vivent pas au pays, vous comme moi ne saurons peut-être jamais pourquoi ils ont émigré. La plupart d’entre eux sont partis étudier, avec la ferme idée de revenir servir leur pays. Pour une raison ou une autre, ils n’ont pas encore pu le faire. Nous sommes un peuple qui est attaché viscéralement à sa terre, à ses ancêtres…l’éloignement, la nostalgie renforcent encore plus ce sentiment.
      En amour et en amitié, ce n’est pas la proximité physique qui est essentielle, même si c’est l’idéal ; c’est la proximité du cœur qui prime ! De même, je suis persuadé qu’il n’est pas obligé d’avoir la nationalité d’un pays pour l’aimer et pour aimer son peuple.

    • 30 juin 2013 à 17:03 | mpitily (#1212) répond à bbernard

      Meme nous les forumistes sur MT n’arrivons pas a faire taire nos querelles intestines et a se mettre d’accord sur la facon de mettre un terme a ce conflit alors qu’a priori nous (la majorite je pense) ne sommes pas impliques directement dans ce conflit comme le sont nos politicards. Pourquoi ? sommes-nous trop passionnes et trop "imbus de notre personne" jusqu’a se comporter comme des sourds et des aveugles ? Dommage !

      Notre situation actuelle est autant de la responsabilite de la HAT que celle de l’opposition voire celle de nous les forumistes (sorte de societe civile). Nous sommes tous responsables mais seule la HAT en tire benefice.

      Il y avait d’autres voies de recours en 2010 (ICG par exemple) mais elles n’etaient pas du gout de la majorite car trop pacifiques et trop "gentilles" pour tout le monde alors que la HAT voulait surtout nuire a Ravalo et l’opposition voulait surtout detroner la HAT. Et constatez le resultat.

      J’etais un des rares a soutenir les idees de l’ICG mais devant l’apathie generale j’ai prefere me taire (wait and see).

      Maintenant que faire ? Il faut que l’opposition reconnaisse les fautes de gouvernance de Ravalo et accepte de ne pas entraver le retour rapide de la reconnaissance internationale. Mme Ravalo doit accepter de retirer sa candidature pour contraindre ANR de se retirer, le TIM et le TGV doivent changer leurs candidats respectifs (c deja ume aubaine pour eux non ?). Il faut appliquer ce qui peut encore l’etre des recommandations de l’ICG (dissolution des CST, CT, CENIT, CES, CRN, Raiamandreny Mijoro ets., organisation des elections par la CI avec l’assistance d’un nouveau CENIT compose de 50% de pro HAT et de 50% de pro opposition et 0% de societe civile)...

    • 30 juin 2013 à 17:14 | DIPLOMAT (#846) répond à Turping

      Vous ne pouvez , sur ce point de vue de la Monarchie comparer , le roi du Maroc, qui est aussi un chef spirituel, et la Monarchie Malgache.
      La raison en est simple : Les Marocains n’ont pas eu autant de petits royaumes que les Malgaches .
      Personne ne peut nier qu’à Madagascar, il existe encore aujourd’hui des rivalités entre tel ou tel ethnies. Des complexes de supériorités savamment entretenues, et l’inverse. Ce phénomène n’existe pas au Maroc...
      Ce phénomène ne mine pas l’administration de ce pays et un Marocain d’Agadir, n’aura jamais sa pharmacie brulé parce qu’il s’est installé à Marrackeh.
      Pouvez vous en dire autant d’un Merina s’installant à Tamatave ?
      Et que dire des familles détruites pour des mariages non conformes ? N’est ce pas arriérés tout celà ?
      De même qu’au Maroc, le fédéralisme n’ a jamais été une force politique. A contrario , cette Menace , je l’affirme ici peut ressurgir n’importe quand à Madagascar.
      Andrianampoinimerina qui a fait l’unité du pays , l’a fait avec Diplomatie parfois, et par la force du poignée souvent...
      Quant au rôle des intérêts économiques stratègiques, j’ai été ici le parmi les tout premier à mettre en evidence leur rôle nefaste à Madagascar mais aussi en côte d’ivoire, au Niger, eu Tchad ou en Angola.

    • 30 juin 2013 à 17:43 | DIPLOMAT (#846) répond à Tsisdinika

      Tsidinika,

      les hopitaux Universitaires, n’etaient pas là que pour soigner les "colons".
      De même que les dispensaires, utilisés aujourd’hui encore....
      Que dire de l’institut d’hygiène, des campagnes de vaccination des ports et des villes dessinées par des architectes, et des ingenieurs Français ?

      Bien qu’independant aujourd’hui, ceux sont bien CES mêmes routes qui ont été réhabilités par l’etat Malgache aujourd’hui indépendant.

      La colonisation est détestable dans son esprit et dans les faits. Mais , mais la réalisation des colons , et de l’administration coloniales Française ne fut pas ponctuée par des massacres, et des guerres.

      Comparer l’invasion Nazi, et le mur de l’atlantique à la réalisation de ville d’hôpitaux, d’université , d’académie, de gare d’école, d’avenue de tunnel et de pont, est tout simplement de la pure mauvaise foi, et celà est indigne comme argumentation.

      La vérité est qu’à Madagascar aujourd’hui, d’autres colons, qui ne soucis absolument des criquets, du Palu,de la rage, de la lèpre, et des maladies infantiles , ont remplacé les colons d’autre fois.

      La vérité Tsidinika, est qu’en cas de cyclone, oude cataclysme, ce sont bien les etrangers qui s’émeuvent en premier de la detresse des sinistrés, Bien plus que les Malgaches eux mêmes, et en particulier la bourgeoisie !!

      C’est bien les toubibs de Medecin du Monde qui sont Français pour la plupart, qui vivent au côté des populations dans le sava afin de surveiller les épidémies. Dans quelle condition ? Ne croyez vous pas qu’il serait mieux à exercer dans un village de la creuze ?

      Combien de Medecins Malgache font celà pour leurs congénères ?

    • 30 juin 2013 à 17:47 | justice_sociale (#3810) répond à Tsisdinika

      Et d’ailleurs, j’ajoute, l’indépendance, la vraie commence et se palpe,
      avant toute chose, dans la capacité des dirigeants qui se sont succédés 53ans passés, à une autonomie alimentaire pour pouvoir se tenir débout et être digne comme on dit. Or, 53 ans durant, dame PAM veille toujours.

      Des lors, la politique oligarchique, autoritaire, sans partage et ne sachant ni traiter les priorités (cf opitaly penitra dans lequel aucun pauvre n’a la chance d’être soigné ) ni rectifier le tir d’un passé calamiteux alors pas étonnant si celle-ci stagne et s’articule autour des dominants 10 % sur les dominés90 %.

      Et comment dans ce cas se gargariser ?

      Il y a tromperie

    • 30 juin 2013 à 18:15 | Tsisdinika (#3548) répond à bbernard

      Si je vous comprend bien, on n’a pas le droit d’être nanti dans ce pays pauvre, sauf si ce sont les vazaha qui gouvernent. Là, tout le monde il est content, tout le monde il est heureux, tout le monde il est rassasié. Cher monsieur, on ne vit pas que de pain et d’eau. Un chien peut-être bien nourri et bien traité chez un maitre aimant, mais il restera un chien, vous me suivez ?

      Quant aux "progrès" apportés par la colonisation, vous ne me ferez jamais remercier les français de nous avoir colonisé. Si vous connaissez un peu Tana, il y avait une stèle coloniale du côté d’Ambohijatovo, près du tunnel où il était écrit un truc comme "les malgaches reconnaissants". Ravalomanana a fait raser cette abomination dès qu’il fut arrivé au pouvoir. Quel ingrat !!

      Concernant les mauvais dirigeants et les détournements, ce n’est pas à moi de vous expliquer les rouages du système françafricain mis en place par de Gaulle et Foccart qui consistait à mettre sous tutelle et protection des dictateurs kleptomanes africains mais amis des intérêts de la France. Ce n’est qu’après le " Discours de La Baule" qu’on a fait semblant d’ouvrir les yeux sur les abus des amis dictateurs. Depuis, rien n’a beaucoup changé. C’est pas pour autant qu’on va réclamer à cor et à cri la tutelle de néo-colons parce qu’on a une incapacité atavique à se prendre en main (une conséquence de la destructuration et d’acculturation opérées par les colonisateurs, que vous feignez d’ignorer).

      Un des thèmes chers et sujet de regret des nationalistes, en particulier le Pasteur Ravelojaona, fut que le Royaume de Madagascar était au même niveau de développement industriel que le Japon sous l’ère pré-Meiji. Seulement, les Japonais se sont lancés eux-mêmes dans la modernisation, on sait où en est le résultat. Madagascar quant à lui a été "pris en charge" par les français. Après 65 ans de colonialisation, Madagascar était loin d’être une puissance industrielle et intellectuelle. Peut-être diriez-vous que si on avait laissé plus de temps aux français, disons 50 ans de plus, pour renforcer les acquis des fameux effets positifs de la colonisation, on serait à l’indépendance un vrai petit dragon ? Si vous ne trouvez aucun effet positif à l’occupation allemande, ne cherchez pas à cherchez des excuses à ce crime contre l’humanité qu’a été la colonisation. L’esclavage et la traite des nègres en est un autre, et qui a beaucoup aidé au développement de votre pays, mais je ne vais pas me lancer là-dedans parce que vous seriez capable d’y trouver de solides justifications.

    • 30 juin 2013 à 19:39 | hrrys (#5836) répond à mpitily

      Je ne suis pas d’accord avec vous ,je respecte quand meme votre point de vue, la recomposition de ces institutions devra

    • 30 juin 2013 à 19:45 | Tsisdinika (#3548) répond à DIPLOMAT

      Insinueriez-vous que sans la colonisation, on n’aurait jamais eu d’hôpitaux universitaires, ni de dispensaire, etc ? Ah oui, j’oubliais. C’est toujours la même histoire : on nous apprend dès petit que c’est toujours un vazaha qui a découvert tel continent, tel pays, etc. C’est Colomb qui a découvert l’Amérique, bien qu’il y avait déjà des gens qui vivaient dessus. De même Magellan, Vasco Da Gamma, etc. Avant les vazaha, ils n’y avait rien. Après les vazaha, le déluge. Pas étonnant que Bakoly Leclerc pense qu’un vazaha est la panacée aux maux du monde, même aux ventres vides.

      Concernant les actions humanitaires, j’applaudis. Nos médecins n’ont pas les moyens quand il s’agit de faire face à des catastrophes d’ampleur. Mais c’est eux qui nous soignent au jour le jour, pas médecins du monde avec leurs moyens et techniques pointus. D’ailleurs, l’humanitaire, c’est le nouveau "fardeau de l’homme blanc" si c’était l’évangélisation il y a deux siècles. Vous le faites, ou pas. Question de conscience. On vous jetera des fleurs quand vous serez...mort. En attendant, faites le boulot, ou pas.

    • 30 juin 2013 à 19:45 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      Se faire en dehors des 3 mouvances

    • 30 juin 2013 à 20:03 | Rivohanitra (#142) répond à Tsisdinika

      "Donc merci pour l’insulte qui s’adresse directement aux 95% des Gasy qui n’auront jamais l’occasion d’aller voir ailleurs parce que leur moyens sont limités et leur pays une île"

      Qu’est-ce que c’est ce type d’argumentation de bas étage ?
      Quand vous prétendez que le fait de vivre et de travailler à l’étranger est un crime de lèse patrie, je vous réponds juste que non, et, avec des éléments objectifs à l’appui je vous démontre que vos préjugés sont démodés. Compte tenu d’un contexte global, j’ai raison de valoriser mes acquis, vous avez tort de penser que je ne participe pas à la vie de ma patrie d’origine. Votre choix n’engage que vous.

      La dictature limite les actions de l’homme en tant que citoyen. Les dictatures se sont succédées à Madagascar et ont vidé la Grande Ile d’une partie de ses enfants les plus instruits. Cela ne signifie pas que mes frères et sœurs qui sont retournés travailler au pays ne sont pas qualifiés.

      Par contre vous Rakitoza est un homme des cavernes, par votre mode de raisonnement, par le fait qu’on a l’impression que votre choix est le seul valable et bon. Relisez vos posts cher Monsieur.

      Rivohanitra

    • 30 juin 2013 à 20:28 | Tsisdinika (#3548) répond à leclercq

      Accepter l’aide d’un tiers ?? De quelle aide parlez-vous ? Votre problème c’est que vous vous référez à votre expérience personnelle. Votre raisonnement exclut toute historicité et vous dédouanez facilement les compatriotes de votre mari parce que c’est votre mari, et qu’il vous a permis de vivre sous des dirigeants meilleurs que vos compatriotes ?!? On croirait pas si on voit tout le scandale autour des politiciens français. Mais comment vous en vouloir ? Vous êtes une convertie, une prosélyte, c’est votre nouvelle religion. Tout le monde s’en sort comme il peut, sans préjuger de vos raisons. De même, ne préjugez pas de nos raisons de rester indépendants. Comment tirer un trait sur le passé alors que ce passé se conjuge et au Présent et au Futur de l’Indicatif sous l’oeil vigilant de quivousavez ?

      Quant aux ventres vides, il y en a partout même en France, je vous apprends rien. Pour dire que même les vazaha ont leurs propres problèmes insolvables, comment comptez-vous les convaincre de s’occuper en plus des vôtres ? En liquidant les dirigeants indigènes corrompus peut-être ? Mais ce n’est que pour mieux les remplacer par des fantoches (eh oui ils vont pas le faire gratos, c’est comme en Lybie). Les vazaha ne reviendront à Madagascar qu’après avoir bien étudié les pertes et les gains d’une telle aventure (non, ce sont pas des Pères-Noël). D’ailleurs c’est déjà le cas, mais les vazaha en question s’appelent investisseurs, pas futurs maris, ni colonisateurs. Pour dire que même les français sont bienvenus, mais à condition de jouer à la loyale, sans ingérence dans la politique interne...mais je rêve tout éveillé là.

    • 30 juin 2013 à 20:33 | Isandra (#7070) répond à Rakotoasitera Fidy

      Tien, tiens...! Ou étiez vous Ratera pour rattraper Rajoelina a Mahamasina ?

      C’était encore de aboies de chiens de salon...!

    • 30 juin 2013 à 20:33 | DIPLOMAT (#846) répond à Tsisdinika

      Tsisdinika ,

      Je n’insinue pas ... je constate.

      Je constate que sans la colonisation , il n’y aurait pas eu ... autant d’hôpitaux , de dispensaires etc...la preuve ?
      comparez ce qui a été réalisé depuis l’independance par des Malgaches, et avec des fonds Malgaches, et ce que es "vilains Français" ont laissé
      ... convenez que celà se compte ... sur les doigts d’une main !

      C’est dure , je sais... mais c’est la triste réalité !

      Mais attention, l’avenir devrait être, chez nous pas chez eux... ils ont 3000 ans d’histoire, et nous ??

    • 30 juin 2013 à 20:52 | DIPLOMAT (#846) répond à Tsisdinika

      Vous parlez de l’esclavage , et vous mettais celà sur le dos de la colonisation.
      Jamais les colons n’ont considéré les Malgaches comme tel ?

      Arrêtez et demandez à vos grands parents, si avant 1962 ils étaient enchainés ou travaillaient sans être rémunérés.

      Vous faites des amalgames regrettables et volontairement stupide. La france l’avait abolit définitivement en 1848 soit 30 avant la colonisation.
      Il n’y a jamais eu de traite d’esclave Malgache par la France.. Par contre pouvez vous en dire autant des Malgaches avant l’arrivée de Français ? et d’ailleurs après le depart des Français ?????????????????? J’affirme ici qu’il y a en des employés de maison à Madagascar, et chez des Malgaches qui ne sont pas payés ... et qui sont esclaves : Qu’avez vous à dire de celà ?

    • 30 juin 2013 à 20:53 | Isandra (#7070) répond à leclercq

      Je vois que vous êtes de genre de femme prête a tout faire, voire tout vendre pour ne pas être dans la pauvreté,...! Chacun a son principe,

      Mais, désole, madame, même si vous n’êtes pas un cas isole, il y a beaucoup de Malagasy préfèrent de vivre modestement, mais dans la dignité,...

    • 30 juin 2013 à 21:05 | Tsisdinika (#3548) répond à zanadralambo

      Si j’ai eu l’opportunité de partir ? A de multiples occasions. En voyageant à l’étranger, l’idée m’aurait-il effleuré de rester parce que ce que j’y ai vu est aux antipodes de ce que j’ai chez moi ? Pas une seconde. Pourquoi ? Parce que mon patriotisme est très très basique et très très homme des cavernes (dixit bbernard et rivolalitra). Chez moi, c’est chez moi. Ailleurs, je serai toujours un touriste, puis un étranger, puis un immigré, puis un sale immigré voleur de boulot aux "d’origine", puis de la chair froide en tombant sur des ultras d’extrême droite (ou chaude si on me crame). Je vous fait le film, en dégradé, de la vie d’un "legal alien in Paris", par exemple.

      Combien partent de Madagascar avec l’idée de revenir. Beaucoup. Combien y repensent sérieusement ? Seuls ceux dans la vraie dèche le font ...peut-être.

    • 30 juin 2013 à 21:06 | da fily (#2745) répond à Tsisdinika

      Ca peut déranger, mais ce que tu dis Tsisdinika est une vérité.

      Bon on s’éloigne du sujet sur le pourquoi ou non de l’indépendance, mais il y a vraiment du vrai dans ce que tu dis là... Et ce que rétorquent Diplomat ou Hanitra n’en sont pas moins des réalités, mais je préfère raisonner globalement et décanter...Il est toujours révélateur de laisser un certain temps d’incubation ! ha ! ha !

      Et certains "andafy" que je connais, croient effectivement qu’avoir un esprit d’arriviste, est une forme de réussite, bof pas grave. Ils étaient sûrement comme ça déja au pays. Certes heureusement qu’il y a quand même une autre qualité qui ne correspond en rien à ton postulat (ou constat), mais bon ne faut-il pas de tout pour faire notre monde ?

    • 30 juin 2013 à 21:11 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Prête a faire tout, voire vendre tout, et n’import quoi,...!

    • 30 juin 2013 à 21:39 | Tsisdinika (#3548) répond à DIPLOMAT

      Cher Diplomat,

      Je vous remercie pour ces infos. Le rôle trouble de nos "cousins" d’en-face était d’ailleurs devenu de plus en plus évident au fil des mois, puis des années passés sous cette crise.

      Quant à ma francophobie, vous aviez mis dans le mille. J’ai des amis français, des voisins français, de la famille en France, même mon grand-père était français (naturalisé). Il y a français et français si vous voulez, mais j’étends volontiers ma francophobie (pour ce que ça a d’importance) envers ceux qui persiste à défendre l’indéfendable, au passé mais surtout au présent.

      En tout cas, merci de l’échange qu’on a pu avoir ici, lequel est resté courtois malgré les divergences de vue, contrairement à d’autres.

    • 30 juin 2013 à 21:51 | leclercq (#4410) répond à DIPLOMAT

      Je suis tout à fait de votre avis , les "colons Français n’ont jamais traité les Malgaches commes des esclaves , en outre , des familles Merina aisées et bien Malgaches faisaient venir d’Antsirabé des pets filles pour les utiliser comme bonne à tout faire ,et souvent sans les rénumerer faisant d’elles des esclaves !!!!alors , les Malgaches qui désignent les Français d’ esclavagistes se trompent lourdement , certes à cette époque , il y avait une différence d’aisance en matiére de consommation de toutes sortes mais c’etait avant tout une histoire de culture ,et je vais jusqu’à avancer que ce sont plutôt les "Missionnaires" qui avaient plus de mal en comparaison des Français , en imposant leur "DIEU " aux autochtones les détournant ainsi de leur maniére de vivre ancestrale et qui +est ,avaient amené avec eux des nouvelles maladies !!!!!
      BAKOLY

    • 30 juin 2013 à 21:57 | Rivohanitra (#142) répond à Tsisdinika

      Cher Monsieur Tsisdikany,

      "Quoi qu’il en soit, en règle général, le gasy parti ailleurs ne l’a pas fait pour puiser des connaissances et capter des ressources pour faire développer son pays."

      Horticulteur n’avait pas la ferme intention de nourrir les abeilles de son voisin en plantant ses fleurs !!

      Ce que vous dites est vrai nous dit Da Fily. Effectivement dans ce paragraphe, on pourrait en quelque sorte faire apparaître ce qu’on entend par externalités positives de l’immigration. Parti pour se la couler douce (hum !) et rendant finalement service à sa patrie d’origine.
      Tsisdikany est resté dans son quartier sous le kininina, mais il a récupéré le jus...

      Bon courage Tsisdikany.

    • 30 juin 2013 à 22:27 | Tsisdinika (#3548) répond à Rivohanitra

      Non moi c’est Tsisdikany, vous vous souvenez ? Rakitoza n’y est pour rien.

      Notre malheur donc c’est que dans ce pays, seuls les cancres sont restés car la plupart des premiers de la classe se sont expatriés. Katsaka anaty lapoaly, izay tsy mahatanty mipitika. Je sais, de bas-étage. Suis un cancre, c’est pô ma faute de raisonner comme ça.

      Je n’ai jamais rien dis sur votre histoire de lèse-patrie, c’est un terme et une idée de votre cru, que vous essayez de me refiler comme la chtouille :) Personne ne vous reproche de valoriser vos acquis ailleurs, cela vous regarde. Mais vouloir en même temps prendre les commandes du pays, si j’analyse bien le postulat en filigrane des mondialisés, tel un droit divin, c’est Niet. Vous savez, Madagascar est un bus, qui a encore besoin d’un chauffeur, un manuel, quelqu’un de pas exagérément qualifié pour pas trop avoir la grosse tête et être proche de ses passagers, quelqu’un qui connait le terrain quoi. Madagascar n’est pas un drone qui peut être piloté à distance, du Nevada pour tuer en Afghanistan pour donner une idée de cette distance.

      Donc, félicitations pour vos compétences et votre mobilité, rendez-nous fiers, mais ne sous-estimez pas ceux qui font le boulot sur place, même mal.

    • 30 juin 2013 à 22:51 | Tsisdinika (#3548) répond à Rivohanitra

      Chère madame Rivolalitra (vue que vous semblez vous y connaitre en entomologie et en apiculture !!),

      Peu nous importe vos acquis, vos diplômes, on ne voit pas en quoi vous rendez service à votre patrie d’origine. Le fait même d’en parler comme "patrie d’origine" démontre que le déracinement est déjà bien enraciné. Etrange non ?

      Des kininina, j’en ai planté, et cela restera pour la génération de pouilleux qui resteront au pays. Quant à votre contribution, qui s’en souviendra ? Même votre nom sera gravé sur une pierre tombale quelque part á l’étranger. Qui s’en émeuvra ? Bon courage Rivolalitra et accumulez beaucoup de biftons et de succès pour qu’on puisse vous admirer et avec un peu de chance, vos hôtes finiront par croire que vous êtes l’un des leurs.

    • 30 juin 2013 à 23:13 | Tsisdinika (#3548) répond à DIPLOMAT

      Diplomat,

      En fait, on ne saura jamais s’il y aurait eu autant d’infrastructures, etc. parce qu’on nous a privé de la liberté d’en entreprendre en État indépendant. Je vous renvoie au parallèle du Pasteur Ravelojaona entre Madagascar et le Japon.

    • 30 juin 2013 à 23:35 | Tsisdinika (#3548) répond à DIPLOMAT

      Je ne mets nullement l’esclavage sur le dos de la colonisation. Il y a l’esclavage local, celui que les anglais ont demandé à Radama d’abolir, peu après 1810, année où le jeune roi monta sur le trône. Ensuite, il y a l’esclavage institué par les puissances de l’époque pour disposer d’une main-d’oeuvre quasi gratuite dans leurs nouvelles terres. Aboli plus tard celui-là. Mais ressuscité sous forme de colonisation. Le smotig vous connaissez ? Non contents d’accaparer les meilleures terres fertiles, les colons obligent les indigènes à travailler dessus gratuitement, par pure corvée obligatoire et s’étalant sur des semaines. Si l’esclavage est la privation de la liberté d’une personne jusqu’à ce qu’elle soit affranchie, la colonisation est la privation de la liberté et des biens et on n’affranchit jamais les soumis sauf par un simulacre d’indépendance.

      Quant aux esclavages modernes illustrés par les bonnes gasy employées par des méchants gasy, c’est un faux débat pour moi. Ces scandales concernaient des gasy à l’étranger, alors...

    • 1er juillet 2013 à 00:28 | DIPLOMAT (#846) répond à Tsisdinika

      Tsisdinika,

      Je vous confirme que l’esclavage dont vous faites etat, était une exception en France, et demeure malheureusement monnaie courante à Dago.
      Laissez le choix pour un Malgache de travailler pour une "maison Française" et une "maison de bourgeois Malgache" et vous verrez.

      Vous verrez laquelle des 2 maisons il choisira (malheureusement).
      L’absence de considération, corvéable à souhait, mauvais traitement.. et oublie de règlement des gages...humiliation. Et nous sommes bien au XXI e siècle entre Malgaches.

      Celà étant, si vous ne vous en rendez pas compte, tant mieux, c’est que vous fréquentez à ne pas doutez de bonnes familles.

      Aussi, il se fait tard, très tard, ce fut globalement un plaisir partagé d’avoir échangé ici avec vous !! bonne soirée :

    • 1er juillet 2013 à 00:31 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      Isandra,

      Votre bassesse d’esprit vous perdra.
      Vous êtes ce qu’on appel communément :"un pôv type.

    • 1er juillet 2013 à 06:16 | el che (#344) répond à Tsisdinika

      "Prenez le cas des Dom-Tom. Vous ne croyez pas que si on faisait un référendum en France, on exposant bien aux contribuables français de France combien cela leur coûte de maintenir la continuité territoriale, alors que cela ne profite qu’à une poignée d’oli..."
      ************************
      vous êtes mal renseigné sur l’enjeu économique et stratégique des dom-tom. Même les ultra-nationalistes ne pensent pas s’en débarrasser. Mais ce n’est pas le débat.

    • 1er juillet 2013 à 06:32 | el che (#344) répond à leclercq

      Mme bakoly, vous avez affaire à des ultra ventripotents qui ignorent la misère du peuple . D’ailleurs ce ne sont pas ceux-là qui viennent en aide à leurs compatriotes : ils préfèrent les enfoncer quand ceux-ci leur permettent de gravir les échelons, quitte à verser des larmes de crocodiles comme ces 3 bandits qu’ils défendent au non de leur "souveraineté".

      Cette souveraineté, elle bafouée, confisquée aux citoyens .

      Un peuple qui souffre par le fait de ses dirigeants et de leurs comparses impérialistes, n’est pas libre.

      Cordialement.

    • 1er juillet 2013 à 09:32 | Isandra (#7070) répond à DIPLOMAT

      Votre post n’est pas du tout diplomate,...!

      Je n’ai fait que décrypter, résumer ses posts...,

    • 1er juillet 2013 à 11:50 | leclercq (#4410) répond à Isandra

      Bonjour ,
      Vous ne voyez rien du tout , pas plus que votre bout du nez , d’abord pour que je puisse vendre quoique ce soit , encore faut -il que je posséde , je ne suis pas comme vos "chers dirigeants bien aimés "qui se sont enrichis au détriment du peuple Malgache , les biens que j’ai aujourd’hui sont les fruits de mon travail et celui de mon mari , exact aussi je ne suis pas à plaindre en comparaison avec mes compatriotes et ma famille qui sont au pays et enfin sachez que , ils ne vivent pas modestement comme vous dites , ce n’est pas non plus leur préfèrence "NUANCE "ils sont tout simplement pauvres et surtout ne font que subir cette situation que vos " chers adorés de dirigeants " leur inflige ,mais ne soyez pas jaloux (se )isandra , ce n’est pas de votre faute si vous êtes si amér(e), c’est votre éducation qui n’est pas vraiment finie !!! c’est ce qui la différence entre vous et moi .
      Cordialement
      BAKOLY

    • 1er juillet 2013 à 12:00 | leclercq (#4410) répond à Tsisdinika

      Parce que vous croyez que les "dirigeants Malgaches "eux jouent à la loyale , j’ai la sensation désagréable qu’ils s’amusent au ping-pong avec leur peuple !!!! redescendez sur terre et consultez vite un ophtalmo !!!!tenez une pte histoire pas trés drôle mais correspond tout à fait à la situation de M/sacr
      Une mama gasy demande au docteur , est ce que ma fille va mourir , elle vient d’avaler une pte piéce d’ariary ,"le docteur "aucune crainte Madama keky , nos politiciens bouffent des millions et ils n’ont jamais rien eu !!!!!

    • 1er juillet 2013 à 12:41 | claude (#3141) répond à Rivohanitra

      "Aujourd’hui la Côte d’Ivoire rapatrie ses ressortissants qui ont bénéficié d’expérience à l’étranger pour moderniser leur économie."

      quand Rivohanitra, un ressortissant malagasy ayant bénéficié d’expérience à l’étranger rentrera-t-il pour moderniser l’économie de Madagasikara ?.

    • 1er juillet 2013 à 12:59 | bbernard (#6880) répond à mpitily

      Je pense que ce qu’il faudrait faire en premier lieu, c’est remanier tous les partis politiques en profondeur. Mais là, c’est du domaine du rêve. Tant que les politiques malgaches penseront d’abord à s’en mettre plein les poches, rien ne changera au pays et le peuple sera de plus en plus opprimé. Que pouvons-nous faire, nous, simples forumistes, pour changer les choses ? Tenter d’éveiller les consciences des hommes politiques et des technocrates malgaches, qu’ils oient au pays ou membres de la diaspora ? Nous ne pouvons pas agir au niveau du peuple car celui-ci ne dispose pas, dans sa grande majorité, d’internet, et est bien trop préoccupé par le souci de chercher de quoi manger et boire. La situation actuelle est le fait de plus de cinquante ans de gabegies et s’est aggravée depuis le putsch du mafieux qui s’est accaparé le pouvoir. Tant que les luttes intestines du style "c’est pas ma faute mais c’est la faute de l’autre", que cet autre soit un malgache ou la CI, rien n’évoluera. Les hommes politiques malgaches, dans leur quasi totalité, ne sont pas sortis de leur gamineries et c’est tout un peuple qui paie les pots cassés. Il serait temps qu’ils grandissent et prennent leurs responsabilités.

    • 1er juillet 2013 à 13:06 | bbernard (#6880) répond à Tsisdinika

      Où lisez-vous que le pays n’a pas le droit d’avoir des nantis ? Je dis que ces nantis ont le devoir de se mettre au service du pays, donc du peuple, au lieu de mépriser leurs compatriotes comme vous le faites. Au lieu de cracher sur tout le monde comme vous le faites, relevez vos manches et agissez avec ceux qui sont de votre milieu pour tenter d’améliorer les conditions de vie de vos compatriotes. Créez un parti politique honnête et mettez en place un vrai programme de redressement du pays. Là, vous serez crédible et je serai de ceux qui vous appuieront. Je ne suis pas pour la colonisation et je suis au contraire certain que les malgaches sont capables de relever le défi de l’indépendance et de redevenir un peuple prospère, matériellement et intellectuellement, car le pays est riches de ressources et la culture malgache est riche aussi. Alors, bougez-vous en adulte responsable pour votre pays, si vous l’aimez vraiment.

    • 1er juillet 2013 à 16:48 | bbernard (#6880) répond à Tsisdinika

      Qui a empêché la réalisation d’infrastructures dignes de ce nom depuis quatre ans ? Le mafieux a construit ces fameux hôpitaux dans lesquels seuls les riches pourront se faire soigner et les clients étrangers qui pourront assez cher (à condition que ces hôpitaux soient en état de fournir les soins : oxygène, pansements, médicaments, etc.). Car ces hôpitaux, avec quel argent ont-ils été construits ? Qui s’est préoccupé de savoir s’ils auraient les moyens de fonctionner correctement pour la santé et la sécurité des patients ? Qui a prévu un budget de fonctionnement en personnel médical et para-médical ? Personne ! Seul compte le fait d’avoir de magnifiques hôpitaux rutilants disposant d’équipements ultra-moderne (que bien peu de médecins sont capables de faire fonctionner correctement). Seules comptent les inaugurations bling-bling qui permettent à votre copain mafieux de s’en mettre plein le bide en plus de s’en mettre plein les poches. Et le peuple malgache, où va-t-il se faire soigner ? Dans ce qui reste des hôpitaux laissés par ces sales colons et que les malgaches indépendants n’ont pas été capables d’entretenir et de maintenir en état de fonctionnement optimal. Les gouvernements indépendants successifs n’ont jamais eu l’intention de constituer un budget de fonctionnement de ces infrastructures parce qu’ils n’en avaient rien à faire de la santé du peuple et qu’il était préférable que cet argent aille dans leurs poches. Eux, ils n’avaient pas de problème pour se faire soigner en cas de problème, il leur suffisait de mendier une place dans un hôpital de la Réunion, de l’île Maurice ou de la France. Vous n’avez aucune fierté ni aucun respect de vous-même, vous les indépendants nantis. Vous beuglez "Madagascar aux malgaches", "les colons ont foutu la mer-deux dans le pays et continuent de s’ingérer dans votre pays pour le piller", etc. Mais dès que vous avez un souci, vous venez vous réfugier chez ces sales colons auteurs de tous vos maux, vous venez planquer l’argent que vous volez à votre peuple dans les banques de ces sales colons, vous venez investir et blanchir votre argent sale en France. Ne dites pas le contraire, les exemples sont nombreux : Président algérien, hommes politiques malgaches, hommes politiques africains, ayatolas islamistes, etc. Alors, mettez là en veilleuse avec vos critiques sur la colonisation. Prenez vos responsabilités, toutes vos responsabilités et prouvez au monde entier que vous êtes capables d’organiser des élections honnêtes, transparentes et non truquées, et que vous êtes capables de redresser le pays et donner à manger à votre population sans l’aide de ces salauds de pilleurs de la France et de la CI. Faites-le vite ! Votre peuple se meurt et en a assez de s’enfoncer dans la misère à cause de quelques guignols irresponsables qui se battent comme des chiffonniers pour ramasser le maximum de parts du gâteau.

    • 1er juillet 2013 à 17:00 | bbernard (#6880) répond à Isandra

      Ne prenez pas votre cas pour une généralité. Ce n’est pas parce que les femmes de votre famille se vendent pour survivre ou devenir des "madames" que toutes les femmes malgaches sont dans ce cas. La majorité des femmes malgaches qui se marient avec des vazahas le font par amour. Je ne nie pas le fait que certaines le fassent pour se sortir de la misère. Peut-on le leur reprocher ? A mon avis, non. C’est regrettable d’en être réduit à cela, mais cela peut se comprendre et elles ne méritent pas qu’on les insulte. Elles ont fait un choix qui est respectable d’autant qu’elles font bien souvent des femmes très fidèles, sans être des esclaves sexuelles. Alors, si vous voulez que l’on vous respecte, commencez par respecter vos compatriotes qui vivent différemment de vous. Se marier à un français par amour n’a rien d’inacceptable ou de malhonnête, et cela ne signifie nullement que ces femmes renient leurs origines ou leur pays. Je peux témoigner que notre famille restée au pays, faute de pouvoir le quitter, est toujours présente chaque jour dans nos pensées et nous communiquons via internet (ils ont la possibilité d’avoir une connexion chez des voisins plus chanceux) entre chaque visite au pays. Notre situation en France, bien que peu élevée, nous permet quand même de les aider, en tout cas de faire plus que nous ne pourrions le faire si nous vivions en permanence au pays. Alors, rejoignez vos amis critiqueurs et retroussez vous les manches pour nous faire voir par vos actes que vous aimez votre pays et vos compatriotes.

    • 1er juillet 2013 à 22:10 | olivier (#7062) répond à DIPLOMAT

      C’est grace à des gens comme vous, que je garde espoir...

      MERCI

      MONSIEUR

      OR

    • 1er juillet 2013 à 22:13 | olivier (#7062) répond à el che

      Bonsoir

      Dire qu il est mal renseigné est une façon polie de...

       :)
      Amicalement
      OR

    • 1er juillet 2013 à 22:17 | olivier (#7062) répond à el che

      Merci MONSIEUR

       :)
      OR

  • 29 juin 2013 à 10:19 | hafatra (#1895)

    O ry dadatoa Ra-George,

    "Moi, je ne fête pas le 26 juin et je ne l’ai jamais fait. J’ai toujours préféré aller à la pêche, taquiner les trondro gasy avec des miettes de pain et de manioc"

    Ny 26 ange ka fetim-pirenena ! Fety iraisan’ny Malagasy rehetra. Sao dia ’nareo sy ny trondro ary ny voay no tokony hiray tanindrazana....Ny fiainana ve no mafy loatra ka te-hiova ADN ’nareo.

    Tonga amin’ilay hiran’ny ankizy fahiny hoe : Misy trondro vaovao hono hoe, blaky basy no anarany(Dadatoa Ra-George no anarany).

    Manafitohina be ilay hoe : "aleoko manjono..."

    • 29 juin 2013 à 11:49 | ASSISE (#1505) répond à hafatra

      "Moi je ne fête pas le 26 et je ne l’ai jamais fait"

      Ohatran’ny hoe Henjana B ilay hoe tsy nanao fety 26, fa hovay indray ary hoe "Moi je ne vote pas, je n’ai jamais voté".

      Inona anefa no vokatra azo, nanao 26 na nandeha nifidy ? Niara nilalao tamin’ny adala indray andro, na hoe nifidy olona adala tamin’ny andro iray. Dia tsy io hitan’ny havany io moa isika izao ?

      Mbola misy maty nohon’ny tsy fahafahana anie hatramin’isika miteny izao e. Koa afaka tamin’ny inona tokoa ary no tiana ho lazaina etoana ?

      Ary ny nandehanana nanjono, na nitsangatsangana tsotra, tsy manakana ny fitiavana tanindrazana.

      Ny fankalazana 26 (jiona), indrindra ny disadisa manodidina ny fanomanana azy toy izao aza, lazaiko marina eto fa misy mihintsy no milaza hoe : raha izaho no mipetraka any ivelany any (an-dafin’ny riakan’i M/kara), menatra ny olona/firenena hivahiniako aho, ary dia hanongo tena ka haka saina.

      Voaray ny hafatra fa hiraisana ny 26, satria nomen’ny (naveriny) frantsay ho antsika tamin’io daty io ny fiandrianam-pirenena sy ny 1ère Rép (sarin-tsariny hatreto satria mbola manapaka izy "frantsay" hatramin’izao, tena manapaka). Tsy diso angamba ny voalazako.

      Mbola mitohy ny tantara e !!!

    • 29 juin 2013 à 15:16 | hafatra (#1895) répond à ASSISE

      Assise,

      Tsy resaka fahaleovantena na fitiavan-tanindrazana ny 26 jiona fa fetim-pirenena , raha mbola firenena ihany isika .
      tsy dia misy andro firy amin’ny tetiandro hiarahantsika mankalaza .

      Ny firenena iray manontolo no mankalaza andro iray miaraka. Ny mahavoa an’i dadatoa dia ilay izy natakalony jono !!! raha mba hoy izy hoe ny fomba nankalazako ny fetim-pirenena dia nanjono tilapia 4 kilao aho .....ohatra ,dia tsy mampaninona fa izay no fomba hitany ary dia mahafinaritra tokoa.

      Tsy miankina amin’ny mpitondra na ny antoko politika na rakoto na rabe ny fetim-pirenena ,na antokom-pivavahana ,na ny vokatra ara-toekarena na ny rivo-doza na ady lehibe fahatelo na zavatra hafa....afa-tsy ny fara andro angamba .

  • 29 juin 2013 à 10:20 | harmelle (#5862)

    Et ben moi tonton je vais te faire une confidence : de tous ces abrutis qui se battent pour un stationnement , de tous ces abrutis qui n’ont que pour seule raison de vivre que leur pauvre haine de l’étranger ( tous ces imbéciles qui sont nés quelques parts ) tous ces voleurs escrocs assassins je n’en ai que faire comme de mon premier franc CFA car j’en connais un paquet qui font se prendre un bon coup de pied aux fesses , au portefeuille , à ce qu’ils pensent être leur cerveau mais qui n’est qu’un embrouillage de connexions pas connectés ! Madagascar nouveau est en train de naitre , au revoir le moyen âge et les hommes des cavernes tenez vous bien , parlez correct car le milieu de l’océan indien n’est pas a un milieu propice a la survie du malfaisant ! mdr !

    • 29 juin 2013 à 12:10 | krizzy2 (#5166) répond à harmelle

      "qui font se prendre un bon coup de pied aux fesses , au portefeuille , à ce qu’ils pensent être leur cerveau "

      de l’argent qu’ils ont amassé illicitement = perdu, y z ont rien à cirer ! D’où viennent les 3 milliards avancés par Robinon dont il menace de demander le remboursement ?

      Azo @ makarakara, very @ loadaoka

  • 29 juin 2013 à 12:01 | papouné (#1795)

    Corruption et affairisme sont des fléaux universels . Y a qu’à voir les miaramila morte-couilles de chez nous, prompts à aboyer non pas pour protéger le pays et sa population, mais pour réclamer sa part d’os pourri que le lapin-tapin aura balancé afin qu’ils aient assez de force pour marcher avec tous les "galona" très lourds ,pourtant équivalant aux "kapisily" d’un certain Ramano. J’allais dire mdr, mais c’est plutôt à mourir de honte.
    Et le haja resampa ? Bamboula pur porc qui court après les poufiasses de Tana, pour se pavaner avec au restaurant, en ayant pris bien soin de scruter les lieux de fond-en-comble par ses gorilles au cas où, on n’est jamais assez...parano quand on est mpanao ratsy. Une fois installée, la Nabila , telle une reine, des écervelées je veux dire, se met à fredonner les refrains qui passaient en fond sonore, tellement elle prenait son pied. J’aurais aimé filmer toutes ces scènes, mais les relater me convient aussi.
    Gloire à toi Tonton !!

    • 29 juin 2013 à 12:14 | krizzy2 (#5166) répond à papouné

      Et Risara Baomba qui avoue avec candeur qu’une clé de répartition a déjà été étudiée en cas de Directoire Militaire : C’est un aveu de complot ça ! Et personne ne réagit ?

  • 29 juin 2013 à 12:22 | zanadralambo (#7305)

    Oui, Tonton Georges, je vous entends. 53 ans d’indépendance, 53 ans de larmes, d’espoirs gâchés et de désillusions...

    Je laisserais de côté les 12 ans de pouvoir absolu de Tsiranana. Un régime mis en place par l’ancien colonisateur pour servir ses intérêts et maintenir les privilèges d’une certaine classe. Le tout, dans le but avoué d’empêcher le retour de la monarchie. C’était la continuation de la politique de Galliéni qui consistait à diviser pour mieux régner, en jouant à fond la carte de l’élite côtière contre la noblesse Merina.
    Le principal reproche que je ferais, du reste, à Galliéni et au système qu’il représentait, c’est la brutalité dont ils ont fait preuve envers la dernière Reine et les Institutions du Royaume dans leur œuvre de « pacification ». Brutalité qu’ils ont réitérée dans le semblant de décolonisation qu’ils ont amorcé dans les années 60 ; au lieu de s’appuyer, comme l’ont fait les Britanniques (qui ont ainsi sauvé le Commonwealth, n’est-ce pas, ami Turping ) sur le système traditionnel de leurs anciennes colonies -quitte à en corriger les failles- ils ont, chez nous, renversé un ordre séculaire pour le remplacer par un pouvoir bâtard et bancal censé assurer leur domination. Ils ont ainsi instauré une sorte de haine factice (dont, malheureusement, il reste des relents) entre les Haut-plateaux et la côte ; alors même que du temps des grands monarques qui ont gouverné cette nation, des alliances par des mariages de princes ou princesses merina avec des princes et princesses des régions côtières avaient assuré la pérennité et l’unité du pays.
    Je laisserais donc de côté cette parenthèse néo-coloniale qu’on ne peut comptabiliser dans la période d’indépendance du pays. En reconnaissant que, paradoxalement, le régime Tsiranana a réussi, en 12 ans d ’existence, des réalisations que les républiques qui se sont succédées depuis n’ont pas égalées en 41 ans de figuration..

    • 29 juin 2013 à 12:25 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      L’histoire de notre déchéance commencera avec la 2ème République. Par idéologie, par bêtise et par inconscience, elle a détruit le symbole du fleuron qu’on représentait dans cette région du monde. De la vitrine qu’elle incarnait, Madagascar était devenue l’un des états les plus pauvres de la planète. Cette république traîtresse avait instauré, comme règles, la corruption, la gabegie ; elle a exacerbé le tribalisme pour en faire le fer de lance d’un génocide qui ne dit pas son nom.

      La 3ème République aura été une suite de gags institutionnels. Je mettrais dans la case des pertes et profits le passage douteux d’un apprenti chirurgien qu’un défunt pasteur, fils de Machiavel, et ses complices avaient placé à la tête d’un pays exsangue. Pays que le même mégalo qui l’avait mené à la ruine, quelques années plus tôt, prétendait amener vers d’autres aventures aussi chimériques que suicidaires en 1992. Mal lui en a pris puisqu’il a été emporté par une vague populaire qui n’a pas cru en ses nouveaux délires. Je ne m’attarderais pas sur l’intérim que Ratsirahonana a assuré, à son corps défendant, intérim qui a néanmoins forgé une personnalité à double tranchant (qui joue un rôle des plus ambigus dans la crise actuelle).
      La 3ème République a tué nos dernières illusions avec Ravalomanana. Que d’espoirs on avait placés en cet homme qu’on croyait providentiel. Les dérives de l’ancien dictateur nous avaient entraînés dans un tel désespoir qu’on était prêts à croire en le premier messie venu. Ravalomanana avait fait illusion au début de son mandat. Des routes étaient construites, l’économie du pays semblait repartir sur de bases saines, les touristes et les investisseurs revenaient... Son statut d’opérateur privé qui avait réussi semblait un être le gage d’une future gouvernance honnête et vertueuse. Hélas, il a, lui aussi, sombré dans les vices du pouvoir. A force de vouloir avoir raison contre tout le monde, il s’est mis justement tout le monde à dos. Son manque d’humilité, son trop plein d’orgueil déplacé (l’épisode du renvoi de l’ambassadeur de France a été un acte présomptueux ) auront causé sa perte et précipité le pays dans une autre aventure sans fin. Et que dire de Rajoelina ? Trop jeune, trop vert, trop impétueux. Il ne se rend pas compte qu’il est la marionnette de politiciens sans scrupule qui l’amèneront tôt ou tard dans une perte sans gloire. En être réduit à faire applaudir un ancien dictateur, fossoyeur de ce peuple qu’il prétend défendre contre les méchants étrangers, tient plus de l’acte d’un guignol que du comportement responsable d’un vrai chef d’état...

      Le pire, c’est que d’autres prédateurs viendront, se drapant de promesses qui n’engageront que ceux qui voudront y croire. C’est le lot d’une république du tiers-monde, qu’elle soit parlementaire ou présidentielle. Les Institutions qui l’incarnent sont un gage de transparence, d’alternance dans un pays démocratique, elles sont une menace pour la stabilité dans un pays comme le nôtre où des valeurs comme le respect de la parole donnée et la simple honnêteté intellectuelle sont encore un leurre. Vouloir, à tout prix, perpétuer l’ Etat de Madagascar dans sa forme actuelle, c’est creuser un peu plus la tombe de ce qui nous reste d’espoir de démocratie.

    • 29 juin 2013 à 12:54 | olivier (#7062) répond à zanadralambo

      Merci MONSIEUR

      Pour cet excellent post

      Amicalement
      OR

    • 29 juin 2013 à 15:20 | l’ankarana (#6795) répond à zanadralambo

      — Zanadralambo, je partage tout à fait votre analyse, mais un seul point m’a fait tiquer ; traiter Zafy d’apprenti chirurgien. Quand il a exercé en France, il y a formé des chirurgiens français qui reconnaissent sa haute valeur. Le problème avec lui est qu’une haute compétence en chirurgie n’implique pas d’être compétent pour diriger un pays. Son passage au pouvoir en a fourni la preuve.

      — Suite à votre rétrospective, la question se pose maintenant : comment faire pour redresser le pays sur tout les plans, social, économique, moral, sécurité, etc.. J’avoue que plus la situation se complique, plus il devient difficile de voir comment tracer un avenir pour notre pays. Ce forum me montre à quel point nous sommes divisés. Entre ceux qui, invoquant un nationalisme mal compris, veulent se couper de la communauté internationale, et ceux qui s’attachent aveuglément à cette même communauté, il y a certainement une voie à suivre.

    • 29 juin 2013 à 23:03 | Turping (#1235) répond à zanadralambo

      Zanadralambo,
      Cher ami,
      Comme d’habitude ,vous avez fait évoqué les choses avec pertinence.
      Nous avons les mêmes visions de voir les choses comme d’habitude sur le fond des problèmes .
      Vous connaissez la suite de ma réponse .
      Régime République ou monarchique ?
      Je regrette fort bien que nous n’ avions pas su retourner à la voie royale comme le Maroc : garant de la stabilité d’un état culturel ; socio-économique ; de développement ; rassemblement pacifique et aussi de l’ouverture avec les étrangers avec un protecteur qui défend le bien-être du peuple.
      Bon week-end !

    • 29 juin 2013 à 23:05 | Turping (#1235) répond à Turping

      ...vous avez fait ,évoqué......

    • 29 juin 2013 à 23:57 | Turping (#1235) répond à l'ankarana

      Ankarana,
      L’analyse de Zanadralambo ,à ma connaissance est l’une des analyses que j’ai rarement sur ce forum.
      Raisonnement qui se base sur la réalité sans polémiquer !
      Quant à Zafy Albert ,il est chirurgien , un Licencié en Maths ....
      Bien qu’il soit un Homme éduqué du moins qu’on puisse dire sans faire trop de bruit ,la politique , le fait de faire abstraction des politiques menées par les autres lui font défaut .La politique n’est pas son domaine si on se réfère sur le développement pérenne ,d’être un Homme rassembleur à moyen ou à long terme.
      >Zafy est un côtier .Ce n’est pas le fait qu’il est côtier que je lui reproche mais sa vision primitive de voir les choses .
      >Il a appelé son chien "Merina " ,même s’il a été entouré par des Merinas lèches botte ,sa haine et son racisme déplacé envers les Mérinas étaient toujours ancrés dans sa mémoire au lieu d’aller vers le positivisme comme l’a fait Mandela malgré les injustices qui règnent toujours en Afrique du Sud.
      >Sachez que l’incendie du palais de la reine que je qualifie un "acte volontaire" s’était déroulé en Novembre 1995 quand Zafy était au pouvoir .
      Un acte criminel volontaire indigne de la part de ceux qui étaient au gouvernement avec Zafy.
      Je vous laisse constater la suite.....que les divisions ,les haines ,les règlements de compte , les conflits d’intérêts ,.....ont effacé aussi des valeurs et intérêts mémoriaux.
      Au lieu d’avancer par rapport à l’histoire ,le pays a transgressé vers les faillites de tous genres ( on voulait effacer l’histoire par la haine ; on voulait faire régner la jalousie ;les conflits d’intérêts : la corruption ;le népotisme ;etc.....).
      Jusque quand ?

    • 30 juin 2013 à 00:01 | Turping (#1235) répond à Turping

      .....l’analyse que j’ai rarement lue sur ce forum....

    • 30 juin 2013 à 10:56 | l’ankarana (#6795) répond à Turping

      Bonjour Turping

      Nous ne sommes pas en désaccord. Je n’ai relevé dans le propos de Zanadralambo que le seul point qui était inexact : on ne peut pas appeler apprenti chirurgien, un chirurgien de cette classe. Je n’ai pas voulu lancer une polémique sur ce que Zanadralambo n’a pas dit, d’autant plus que m’occupant à Antsiranana de nombreux jeunes, je constate avec plaisir que la jeune génération (adolescents et jeunes adultes) a, en grande majorité, fait sauter la barrière ethnique : Ils mènent des actions communes sans distinction d’origine, et les mariages interethniques se font plus fréquents. Je préfère ne pas leur parler des divisions passées s’il n’y a aucune nécessité de le faire. Il y a encore des anciens qui n’ont pas compris cette évolution, mais on est réellement en marche vers l’unité du pays.

    • 30 juin 2013 à 15:00 | zanadralambo (#7305) répond à Turping

      Bonjour, Turping.
      Peut-être qu’un jour, par la force des choses, nous verrons l’avènement de cet Etat que nous appelons, tous les deux, de nos vœux. Je suis sûr qu’une majorité silencieuse partage au fond nos idées ; mais hésite à se prononcer par peur de l’inconnu, par ignorance de l’histoire ou par simple préjugé.
      Je reviens sur votre analyse de l’exemple marocain avec laquelle je suis entièrement d’accord. Je voudrais juste insister sur le fait que c’est le Roi qui est le dernier rempart face aux islamistes. Sans ce Roi qui gouverne en pratiquant avec ses partenaires la politique du gagnant-gagnant, comme vous le dites si bien, le Maroc serait tombé depuis, comme la Lybie, comme l’Egypte dans les griffes des islamistes.
      Bien à vous, cher ami.

    • 30 juin 2013 à 15:03 | zanadralambo (#7305) répond à l'ankarana

      Peut-être, qu’effectivement, j’ai été un peu fort en le traitant d’apprenti chirurgien...

  • 29 juin 2013 à 12:25 | krizzy2 (#5166)

    "On voit bien que les magistrats (dont beaucoup ont acheté leur diplôme), qu’ils soient du siège ou du parquet, fonctionnent aussi en bande organisée."

    Avec la complicité des greffiers aussi, ne pas oublier. Tout ce beau monde vous fait balader d’un bureau à un autre jusqu’à ce que vous comprenez qu’il faut faire une ouverture : "Ohatrinona no omena an’iza ahavitan’io ?"
    Pour faire valoir VOTRE droit !

    "Au sujet des trois candidatures contestées, la Communauté Internationale a donc décidé d’étendre les sanctions aux membres de leurs familles, leurs conseillers ou encore ceux qui les financent."

    Heu... Et la personnalité des peines ? En somme la C.I emboite le pas du PT qui avait sanctionné l’épouse de R8 par une interdiction de retour dans son pays, en l’absence de toute procédure judiciaire à son encontre.

    Et pour faire bonne mesure, inclut (le PT) dans la sanction. L’arroseur arrosé ! A rire si ça ne fait pleurer. Dommage que le ridicule ne tue pas.

  • 29 juin 2013 à 12:43 | da fily (#2745)

    BEN dis-donc tonton Jojo, en voilà des histoires le temps de ta petite quinzaine en villégiature ! alors tu continues donc le génocide de ces pauvres petits poissons...pendant que d’autres s’abreuvent de THB ? Remarque, l’un peut aller avec l’autre aussi.

    je te rejoins sur le 26, mais depuis ces 4 ans là seulement ! j’ai eu aussi ma période naive où étant fier de l’armée de mon pays (même si elle faisait peine à voir des fois), je regardais le défilé et sentait l’émotion de communier avec toute la population pour cette fête. Il n’en est plus rien aujourd’hui ! et certainement que le le titre de "fête de l’indépendance" est plus que galvaudé de nos jours. Que dis-je ? Battu en brêche, violer, écrasé et décapité sur l’autel du pouvoir à tous prix.

    Maintenant que le soufflé de la Fêtnat soit tombé, retombons aussi dans la cruelle réalité des élections qui nous rejouent l’arlésienne. Que nous prépare la CI et l’UE si la persistance de vouloir présenter tout le monde se fera ? Même si je suis pour l’idée du scrutin ouvert à tous, la seule condition de financement ou non de la CI devrait faire réfléchir...vous aviez bien parlé d’indépendance ?

    Mais d’indépendance, je ne suis pas certain que nos dirigeants actuels en soient capables, il est de notoriété publique que sans certains sponsors, ils ne seraient arrivés à rien ! le pire tonton, ce sont tes frères d’armes, de soldats d’opérettes, ils se sont mus en prostituées de luxe... à vomir et à éradiquer sans délai. Et certains se retrouvant en réunion secrète ou assemblée pour nous la jouer "sauvegarde de l’honneur de la patrie" sentent plus le soufre que le souffle d’un fahafàna qu’on aimerait tous se voir réaliser un jour, au moins à l’issue de ce prochain scrutin.

    • 29 juin 2013 à 13:27 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à da fily

      Bonjour da fily

      Cruelle réalité des élections ...

      Oh que oui da fily , car personne n’est dupe du jeu de Rajoelina

      Tout ce cinéma consiste à ramener l’attention de l’opinion sur lui , mais les faits sont tétus

      Les autres candidats , qui ne sont pas particulièrement pas de son ’coté’ , font un tabac dans leur campagne

      Tenez , cette scène qui s’est déroulée à Ambatodrazaka dernièrement ou toute la population sianaka a ’EMPORTE’ leur candidat de l’aéroport jusqu’à
      Ambatodrazaka (9 kms)

      Et sans oublier la région du Menabe qui s’est enthousiasmée à la venue de
      madame Lalao Ravalomanana

      Et oui da fily , le vent tourne comme on dit

    • 29 juin 2013 à 13:46 | rabri (#2507) répond à Rakotoasitera Fidy

      Quelle autosatisfaction !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      Et celui-là Fidy qu’est ce que t’en penses ??

      http://www.lagazette-dgi.com/index.... :
      * Titre : Lalao Ravalomanana à Diego-Suarez : « Faire de Madagascar une véritable nation » - Lundi, 17 Juin 2013 08:33
      * un extrait : « Quoi qu’il en soit, malgré le fait que les partisans de la mouvance Ravalomanana n’aient pas pu remplir que de la moitié la salle du Foyer Secren, ils sont optimistes quant à la victoire de leur candidate à la prochaine présidentielle. »

      Fidy ! T’as encore bcp de progrès à faire avant d’être directeur de campagne de Neny : pas de références, pas d’illustrations concrètes des propos. Vraiment tu me déçois, viens en province t’aérer un peu !!

  • 29 juin 2013 à 13:09 | Rakotoasitera Fidy (#2760)

    Et si LA QUESTION est la suivante : ne veut t’on pas rayer définitvement de la mèmoire le fameux MDRM

    Le MDRM (Mouvement Démocratique pour la rénovation de Madagasikara)

    mouvement politique fondé en 1946 par Raseta et Ravohangy et qui avait pour but d’obtenir l’autonomie
    de Madagasikara

    Ne pas oublier non plus que le PADESM (Parti des déshérités malagasy) , mis en place par les français pour contrer le MDRM , avec Tsiranana , a été et est encore ( nous le voyons actuellement) l’instrument principal de la France

  • 29 juin 2013 à 13:11 | Gasy (#7508)

    En voyant vos réactions je me dis que nos problèmes à nous les malgaches c’est qu’on ne raisonne pas avec la tête mais avec le coeur.
    Je reconnais que les dirigeants successifs ont appauvri ce pays. Néanmoins, je présume que le principaux problèmes de ce pays c’est que nous sommes facilement influençables pas les grandes puissances qui veulent que nous nous divisions afin qu’ils puissent piller facilement nos richesses avec leur multinationales.
    Moi, je tolère que des malgaches comme vous et moi (Ratsiraka, Ravalo, Rajoelina, etc. ) s’enrichissent à partir de nos richesses, mais ce que je trouve intolérable c’est que des grandes puissances (France, USA, Chine,..) pillent nos richesses par l’intermédiaire de leurs multinationales et avec l’accord de nos dirigeants successifs.
    Si nous les malgaches étions solidaires sans regarder l’appartenance politiques pour l’unique intérêt de ce pays, je suis sûr que notre pays peut progresser.

    • 30 juin 2013 à 03:03 | el che (#344) répond à Gasy

      justement , pour piller, multinationales soudoient les dirigeants, donc les rajoelina et consorts ne doivent pas s’enrichir sans cause. Car ce système est le centre névralgique de la "France Afrique" qui s’étend en fait à toutes les nations riches. Alors, pilleurs malgaches et étrangers restent des PILLEURS. En tout cas, ils ne sont pas prêts de partager avec le peuple .

  • 29 juin 2013 à 13:56 | dadabe 37 (#1992)

    Ratsiraka, 76 taona : "Vu son âge avancé, cliniquement, cela s’appelle la sénilité."
    Nelson Mandela, 76 taona : Nandray ny fitondrana tany Afrika Atsimo.
    Konrad Adenauer, 73 taona : Nandray ny fitondrana tany Allemagne, sady "Bundeskanzler" nandritra ny taona 1949 - 1963. Tsy niala izy raha tsy 87 taona !
    Ka dia aza manao tsinontsinona ny taonan’ny amilraly, fa tena ampy ny zavatra sisa azo lazaina.

    • 29 juin 2013 à 14:12 | râleur (#3702) répond à dadabe 37

      Dadabe 37,
      Dia mihevitra ve enao oe mitovy @ ireo olona ireo ve ny zavatra nataony ny Ratsiraka ho an’io tanindrazana io ?

      Manompa ireo olona ireo enao mampitovy any Ratsiraka @ ndry zareo.

    • 29 juin 2013 à 14:36 | dadabe 37 (#1992) répond à râleur

      Tsy mampitovy olona aho, tsy izany velively, fa ny TAONANY fotsiny no voalazako. Ilay frazy hoe "Vu son âge avancé, cliniquement, cela s’appelle la sénilité" dia toa milaza fa raha zokiolona ianao dia tsy maintsy voan’ny aretina sénilité koa. Hitantsika amin’ny tantara anefa sy amin’ireo mpitondra fanjakana malaza indrindra fa tsy izany velively.

    • 29 juin 2013 à 14:44 | râleur (#3702) répond à dadabe 37

      Hay ve !

      Ka izy le mirediredy sady efa zokiolona be no matonga ny Tonton miteny oe sénile !

      Misy zokiolona fa hendry sy mihja fa tsy olona tsy misy dikana otrany Ratsiraka ireny

    • 30 juin 2013 à 03:04 | el che (#344) répond à dadabe 37

      marina ny anao dadabe

    • 30 juin 2013 à 21:17 | da fily (#2745) répond à el che

      tsy marina loatra, fa na dia dadabe fanaja aza izy, tsy ampy ny fandinihana nataony...kà somary tany @ tsy izy ny vailteniny.

  • 29 juin 2013 à 15:41 | razoky (#7511)

    Merci au Tonton George d’éveiller nos esprits critiques, j’imagine assis (ou vautré ? que sais-je ? ) confortablement en "pitonnant" son clavier... Bien sûr très loin des vraies réalités et souffrances d’un peuple qui mord la poussière depuis quatre ans. Mais...Tonton Georges a !!! Où se situe "votre" engagement politique ? Etre capable de parler de politique c’est aussi être à même de se positionner et d’apporter des solutions politiques. Oui, "vous" allez dire, je suis du côté du peuple. Mais êtes-"vous" seulement personnellement prêt à payer les coûts de l’engagement politique pour ce peuple privé d’un véritable leader. Ce ne sont surement pas "vos" sarcasmes envers "le laitier" ou "la laitière", ou encore "le chirurgien en retraite" etc.... qui sortiront ce pays de ce bourbier. Serez-"vous" prêt à renoncer, même partiellement, aux bonheurs de "votre" vie privée ou aux
    attraits de "votre" vie professionnelle, d’aliéner "votre" liberté intérieure ... pour "vous" engager politiquement pour ce peuple ? O Ra-Tonton George a !! L’engagement politique a des coûts qui lui sont propres et qui ne sont pas négligeables. Tant que "vous" ne les avez pas encore ressentis, alors à mes yeux "vous" êtes en dehors. Sortez de "votre" espace feutré et manifestez-"vous" "vous"-même, montrez-nous ce que "vous" avez réellement dans les tripes ou faites-nous politiquement triper Tonton George .... Autrement, "vos" vues et "votre" analyse si "critique" ne sont que du blabla stérile... Misy mihaino ???

    • 29 juin 2013 à 17:43 | Mihaino (#1437) répond à razoky

      Tena mahafinaritra ahy ny namaky ny teninao RAZOKY !
      Tonton Georges a toujours voulu, veut , voudra, voudrait lancer des coups de griffes envers les Présidents anciens, actuels et probablement futurs . A mon avis, il adore lancer des piques (critiques , c’est selon) à tous nos responsables sans exception pour les avertir, les interpeller face à des situations réelles et non imaginaires car il est à l’écoute des aspirations du VRAI PEUPLE . Il joue parfaitement son rôle d’éditorialiste qui amorce un débat entre nous et il est tout à fait normal qu’il a ses détracteurs et ses fidèles amateurs sur ce forum depuis plus de 4 ans . Personnellement, il fut un temps où je n’ai pas partagé ses analyses mais j’ai toujours rigolé en le lisant chaque week-end !!!

      Concernant nos ex et actuels présidents, bien des observateurs et des citoyens malgaches lambda ont remarqué que :
      - Tsiranana fut le canard de la France pdt la 1ère Republique.
      - Ratsiraka fut le révolutionnaire rouge pdt la Republique suivante(cf livre rouge) mais a changé de politique après sa reéléction .
      - Zafy fut le sage" mitaveravera" après son éléction et préfère la pêche comme Tonton Georges au lieu de penser à l’intérêt du Pays ??!!!
      - Ravalomanana fut le bâtisseur gourmand pendant son 1er & 2è mandat(inachevé) !!!
      - Rajoelina Andry est le destructeur de l’Empire de TIKO et reste sous le joug de la France influençant la CI ,l’UE,l’UA, la SADC, la COI, l’OIFetc, etc..

      Certes, c’est une caricature quoique ???!!!
      Enfin, je persiste et signe que le calendrier des élections ne devrait en aucun cas être changé et que tous les candidats déclarés officiellement ne devraient être éliminés sous aucun prétexte . LE PEUPLE MALGACHE (NON LA CI ni ses représentants )CHOISIRA SON PRESIDENT LE 24 JUILLET 2013 et toute manoeuvre empêchant le bon déroulement de ce VOTE sera jugée par notre HISTOIRE. Une ELECTION Parfaite(en occident , en orient ou en Afrique ...) n’existe pas encore dans le monde jusqu’à ce jour malgré la nouvelle technologie ????!!! Que le fair-play règne avant, pendant et après les élections si ces candidats sont vraiment patriotes !!Que le(la) meilleur(e) gagne !Le Peuple ne veut plus souffrir car trop, c’est trop !
      Cordialement,

    • 30 juin 2013 à 03:13 | el che (#344) répond à razoky

      razoky,
      dans la grande cacophonie actuelle ,vous voudriez lancer toton dans la jungle politique ? Les engagements , c’est aux politiciens de faire les leurs, aux journalistes d’expliquer et de critiquer : à chacun son taf...

      Mais on n’a rien à attendre des politiciens : c’est au peuple de manifester ses besoins , et de contraindre les gouvernants.

  • 29 juin 2013 à 17:24 | Jacques (#434)

    Ravi de vous revoir à travers les " Coups de Griffes ", oncle Georges.

    Je vous cite, entre autres :

    " Je défie Rajoelina d’aller se faire soigner ou faire soigner sa famille dans un des hôpitaux, soit-disant manara-penitra, qu’il a fait construire sans appel d’offres ! "

    Truisme à n’en pas douter, Tonton. Pourquoi s’y soignerait-il ou y ferait-il soigner sa famille, ce serait s’éprendre (si je peux m’exprimer ainsi) de crime lèse-majesté. Il ne s’exonérerait pas du rite bananier d’aller voir un médecin à l’étranger, les soi-disant hôpitaux manara-penitra étant destinés à ses pauvres contemporains.

    Quant à l’autre vautour Haja Resampa, eh ben lui ne fait absolument pas dans la dentelle depuis ses accointances avec le bac-3. Ce zigue qui a vivoté en Normandie et n’avait cessé de dénigrer les dérives du pouvoir sous le règne de l’autre dictateur aveugle fervent des pompes, espérait pouvoir intégrer l’équipe de Ra8 en 2002. Mal lui en avait pris, Ra8 avait sans doute flairé ses ambitions malveillantes et le voilà donc aujourd’hui dans le cercle des voyous de la république bananière de Madagascar. Ce qui est fascinant chez cette hyène c’est qu’il ne s’embarasse nullement de rien : à l’instar des frères Rapetou (voir BD Disney) il rafle tout sans autre forme de procès. L’un de ses faits d’armes reste cette fameuse "confiscation" de devises étrangères à Ivato au mois de janvier dernier, lui qui est SG de la Présidence de la HAT. Sacré Haja !

  • 29 juin 2013 à 18:22 | Raol (#529)

    Voaray ny hafatrao "Dadatoa Georges" na dia teny frantsay aza. Fa maninona aloha raha mba atao amin’ny teny gasy ilay zavatra resahinao ? Mba azon’ny ankabeazan’ny gasy kely toa anay, sa ireo vahiny na ireo gasy an-taratasy na sanatria ireo vitsivitsy milaza tena ho manam-pahaizana sy mahay mandalina ny raharaham-pirenena ihany ? Faharoa, zokilahy, aleo mba holazainay gasy vendrana mpankalaza ny fetimpirenena ny antony hanaovanay izany. Tsotra, raha tsy nisy ny fahaleovantena dia mbola notantanan’ny vahiny frantsay ny firenena hatramin’izao ary tsy mba afaka nitovy t@ olon-drehetra afaka manao izay tiany hanasoa ny tanindrazany ny vahoaka. Tsy mila fahaiza-mandalina tahaka ny anareo izany fa fo tsotra sy mahintsy dia ampy. Tsy Andry Rajoelina no nalehan’ny olona maro teny Mahamasina fa ny fahatsapany fa mbola malagasy izy ary ho faty malagasy. Nahazo tehaka mafy t@ vahoaka teny ireo rehetra tonga teny : Beriziky, Ratsiraka ary indrindra Andry Rajoelina. Ilay fitiava-tanindrazana no anton’izany na tsy mitovy hevitra aza. Na ataon’ny olona toy ny alika aza ny tena mbola manana ny fiandrianany. Ary tsy ianao na ny olona toa anao no afaka hanaisotra izany. Misaotra e !

    • 30 juin 2013 à 03:33 | el che (#344) répond à Raol

      Rehefa tonga any an-trano izireo, dia miresaka frantsay daholo ry rajoelina mianakavy... Mba fantatrao ve izany ?

  • 29 juin 2013 à 18:59 | jansi (#6474)

    Les étapes de la démarche Ffkm se déroulent implacablement. Tant pis pour ceux qui n’y croient pas ou ceux qui en sont contre. C’est leur problème.
    Le haut commandement militaire à donne son accord pour la tenue du sommet des 4, phase précédant la conference/convention nationale et la mise en place de la nouvelle Transition avec des technocrates conduits par RRanjeva tous pouvoirs.

    • 29 juin 2013 à 19:23 | Mihaino (#1437) répond à jansi

      Bonjour Jansi,
      "Les étapes de la démarche FFKM se déroulent implacablement", dites-vous !
      Tant pis pour les "contre" , tant mieux si cette démarche puisse aboutir à une sortie de notre crise ??!! Effectivement, j’ai un problème qui est le suivant :
      - Je reste prudent et très sceptique à toutes les solutions (propositions, c’est selon) du FFKM ??!! RELIGIONS & POLITIQUES NE DOIVENT PAS SE MELANGER DANS UN ETAT LAIC ( LAîcité oblige dans une République !!!)
      - Akoho tsy naneno atrizay , lanin’ny kary , je persiste et signe !!?? Où étaient ces Religieux depuis 4 ans ????????
      - Parmi eux , un certain OMAR était content de la chute de RA8 ??!!
      - Parmi eux , un certain Pasteur FJKM A SUBI DES SEVICES DE LA HAT ??!!
      Pourquoi ? Comment ? VOULEZ-VOUS que la réconciliation ait lieu ???
      Wait and see ....

    • 29 juin 2013 à 19:34 | Raol (#529) répond à jansi

      RRanjeva ? Iza no niantso izany olona izany ary iza no sahy hilaza fa hanao fahagagana izany lehilahy izany ?

    • 29 juin 2013 à 20:26 | jansi (#6474) répond à Raol

      Vous n’aurez pas de réponse à votre question. Surtout dans un forum d’anonymes.
      Mais tout se déroule comme prévu.
      Quant à la perception des Malgaches du Ffkm,elle est bien différente de celle des français , athées ou non pratiquants pour la grande majorité.
      Ou était le Ffkm depuis 4 ans ? Eh bien il est maintenant la. DJ sera contraint de partir car ses biens mal acquis sont bel et bien menacés.
      Soutenons la sortie de crise pilotée via la démarche Ffkm. D’autant plus que l’armée n’y voit plus d’inconvénient.

  • 30 juin 2013 à 07:45 | diego (#531)

    Bonjour,

    La démonstration est faite que la Transition présidée par Rajoelina n’a pas su, n’a pas pu, ou n’a pas voulu, et c’est probablement tout cela à la fois, sortir le pays de cette crise. Une crise dont les conséquences ne se limiteraient plus à la population la plus diminuée, elle touchera bel et bien même la couche sociale la plus aisée de notre pays, et c’est probablement déjà le cas, la nervosité est dans l’air. Tout le monde voit, constate, admire ou déteste la Transition, il y a une chose que nous, GASY, nous ne pouvons plus occulter :

    - Madagascar est en crise !

    Et elle fait mouche la crise, elle fait mal au pays, elle défigure le paysage politique et il va sans dire qu’elle va appauvrir davantage notre Madagascar. Plus importante encore, elle est en train de nous changer et certainement pas en bien si on ne prend pas garde. À court ou à long terme, la société malgache va être défiguré et riche ou pauvre, tout le monde serait concerné....à mesure que la crise dure, il n’y a rien de bien qui nous attend ....on est en guerre......

    Le pays est en guerre ! En effet c’est le terme le plus juste qu’on peut employer depuis quatre ans.

    Nouvelle de front et ce n’est pas moi qui l’ai écrit :

    " Nouvelles du front :
    - le temps est gris et ces derniers jours,il a fait un froid de canard
    - jour de fête aujourd’hui ? Pas beaucoup de drapeaux aux fenêtres ou aux balcons.".....C’est un peu comme le début d’un Roman qui va avoir pleine de suspense .......Elena ! En tout cas merci pour les nouvelles de FRONT de bataille....

    Si on sait commencer une guerre, c’est que nous prétendons toutes et tous depuis quatre ans, il faudrait aussi savoir la terminer. Mais combien d’entre nous acceptent déjà de mettre fin à cette crise au nom de l’intérêt général et de sacrifier ainsi notre mouvance, nos femmes et hommes préférés, pour qu’on soit un peu plus crédible pour demander à nos hommes politiques d’avoir la même attitude, c’est-à-dire qu’ils sacrifient pour un petit instant leur ambition personnelle.

    Je n’ai jamais reconnu la Transition dirigée par Rajoelina. Il y a eu MAPUTO, un accord qui allait nous sortir la tête haute de cette crise. MAPUTO était perfectible, tout est perfectible, mais les politiciens GASY et beaucoup des compatriotes considèrent Madagascar comme la France, l’Allemagne, etc....des pays où les institutions sont solides. Beaucoup des Malgaches demandent justice, veulent qu’on punisse les voleurs, tricheurs disent-ils, mais paradoxalement, ces mêmes gens ne jugent absolument pas que le pays doit avoir des élus qui le gouvernent pour justement instaurer la justice dans le pays :

    - le pays est en crise depuis quatre ans, il y a un pouvoir que personne ne reconnait à la tête du pays, un pouvoir dont on sait qu’il abîme notre pays, mais notre conversation tourne autour de l’avenir politique et les déclarations d’untel homme politique.

    On est capable de nommer les gens qu’on déteste, mais nous sommes incapables de souligner ce qu’on veut collectivement pour notre pays. Si on ne sait pas ce qu’on veut, notre objectif, on ne pourrait donc pas mettre en place des moyens pour l’atteindre ! Il faut définir ce qu’on veut et y mettre de l’ordre avant de partir dans des délires de justices ou d’un pouvoir juste pour développer notre pays....les politiciens ne sont même pas foutus de s’attendre pour organiser des élections, mais nous parlons justice, il y a décalage......que le pays soit dirigé par des élus et bien d’abord, en suite nous réclamons justice.....c’est auprès des élus que la demande de justice a un sens.....

    Il n’y a pas chez nous cette urgence qui caractérise un pays en crise, cette inquiétude d’un peuple qui a conscience que son pays est en danger. Devons nous étonner alors si comme Elena dit si bien "jour de fête aujourd’hui ? Pas beaucoup de drapeaux aux fenêtres ou aux balcons.".....La crise nous a changés, la crise est en train de nous changer et pas en bien si on ne prend pas garde et collectivement.

    Je peux résumer en une phrase les questions qu’Olivier m’a posées il y a quelques jours, avec sa permission :

    - il y a crise, pourquoi, et elle dure, pourquoi ?

    Il y a crise :

    - parce qu’après 53 ans d’indépendance, la classe politique Malgache n’a jamais été en mesure de doter des Institutions solides à son pays , des institutions qui résisteraient aux assauts répéter des nos ennemis communs venant d’extérieur, mais surtout de l’intérieur même.

    Et la crise dure :

    - parce que Madagascar n’a tout simplement pas des institutions solides qui le permettrait de faire face justement au genre de crise qu’on lui fait subir depuis quatre ans.

    La preuve :

    - Madagascar n’a tout simplement plus un moyen intellectuel pour organiser des élections. Les institutions qui sont supposées nous rassurer se perdent dans les querelles politiques de bas étage.....et que dire de l’Armée, une des nos Institutions qu’on croyait solide ? Cela fait quatre ans tout de même qu’elle fait allégeance à un pouvoir que personne ne reconnait, que la Communauté internationale n’a jamais reconnu !

    Les hommes politiques qui ont participé dans cette transition qui prend en otage le pays ont des explications à donner au peuple GASY :

    - il me semble qu’avant 2009, les ex-présidents de notre pays ont toujours su nous conduire vers des élections. Ce n’était pas parfait, mais le pays a toujours choisi ses dirigeants et dans les URNES SVP.

    On peut détester les ex-présidents et c’est le droit le plus strict de chacun d’entre nous, mais il est grand temps, je pense, de ne plus faire l’amalgame entre 2009 et jusqu’à aujourd’hui où le pays est dirigé par des NON-ÉLU et les années précédentes où les ÉLUS ont été mal élu ou qui ne nous plaisaient pas.

    - Ratsiraka, Zafy et Ravalomanana durant leurs mandats respectifs ont été reconnus par la Communauté internationale, ce n’est pas le cas de la Transition actuelle et elle dure depuis quatre ans !

  • 30 juin 2013 à 14:27 | lefona ihany (#6757)

    A l’encontre des coups de griffes de votre oncle, je choisi un coup de cœur ! : un artiste malgache qui sait où est sa place et sa démarche est limpide ! Les politiques semblent avoir du boulot, mais les artistes apportent aussi leurs briques. Diego et les autres, visionnez çà, ca semble sans fard ni maquillage, mais ca montre l’attachement à Madagascar, donc un potentiel que j’avais du mal à exprimer !!

    • 30 juin 2013 à 17:17 | diego (#531) répond à lefona ihany

      Bonjour lefona ihany,

      J’ai visionné votre vidéo pour vous faire plaisir !

      C’est pour préserver la beauté de notre Ile qu’il faut se presser de lui donner des élus afin qu’on puisse se développer et être heureux chez nous.

      Ailleurs, les dirigeants dépensent des millions pour améliorer le bien-être de leurs populations, préserver la nature et leurs histoires. Chez nous, les politiciens font le concours à qui revient le prix de meilleur destructeur de leurs habitats tous les dix ans.

      Je vais vous dire une chose, ce genre de vidéo ne m’est pas spécifiquement adressé. Elle est faite pour interpeller et éveiller la conscience des Malgaches qui semblent ne pas comprendre encore que leur belle Ile regorge de richesse naturelle et plus encore, humainement les Malgaches n’ont rien à envieux aux autres.....

      .....c’est en ville que le FIHAVANANA ne veut rien dire, pas dans nos compagnes où il trouve sa lettre noblesse.

      Le FIHAVANANA c’est quoi ?

      - c’est l’amour !

      On ne peut être heureux sans amour, et je vous dis que la majorité des politiciens GASY doit être bien malheureuse depuis quatre ans......

  • 30 juin 2013 à 15:06 | hrrys (#5836)

    Ce qui est déplorable c le fait pour certains forumistes de se soumettre à la situation actuelle ou de se déguérpir tel que

    • 30 juin 2013 à 15:11 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      Comme tonton a fait dans son analyse basile avait raison en disant:miandry zay mandresy .Qui dit mondialisation dit inter

    • 30 juin 2013 à 15:16 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      Dépendance donc il faudrait jouer avec afin de rétablir l’équilibre économique d’une relation commerciale et politique

    • 30 juin 2013 à 15:24 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      Là tout le monde pourra enfin évoquer le principe de la souveraineté étatique ou de reciprocité

  • 1er juillet 2013 à 11:11 | Triskel (#7514)

    Bonjour à Tous , ceci est ma toute première intervention parmi vous ,j’ ai 38 ans, je suis Francais , originaire d une région de France qui à longtemps été indépendantiste avant d’ être totalement immergé dans l’ économie et l administration francaise. la bretagne. nous n en gardons pas moins nos spécificités culturels/
    je ne suis pas un Enarque , encore moins un politicien , je suis juste un francais moyen qui a la chance d avoir un emploi stable rémunéré un peu au dessus du SMIC, depuis ma naissance je n entends quasiment que les mots crise économique et chomage.
    Alors Non en France tout n est pas beau , tout n’ est pas rose ; et Non nous ne sommes pas meilleurs que les autres.
    j’ ai été quelques peu choqué du terme francophobie. Que vous ayez un ressenti négatif vis à vis de la france coloniale que je n ai pas connu, je peux le concevoir, que vous ayez un ressenti vis à vis des ingérences politique ou industriels qui peuvent exister de la par de consortium privé ou public venu de France, je le concois fort bien.
    Mais pourquoi s’ attaquer au Francais de base, pensez vous que les francais ont voté pour un président ou un gouvernement qui disait je vais foutre mon nez dans les affaires de Madagascar ? le Francais moyen a d autres préoccupations et cela n ’ était inscrit dans aucun programme électoral.
    J ai commencer à lire vos chroniques il y a 6 mois, après avoir planifié mes premieres vacances à Madagascar ,je n ai pas la prétention de connaitre Madagascar et son histoire.
    me voici de retour apres avoir passer un magnifique séjour entre Hell-Ville, Diego-Suarez et Majunga.
    j’ ai quitté Madagascar la veille de votre fête national de l indépendance par pur hasard, mais j ai pu assister à différent préparatif à Hell-Ville, ou je dois reconnaitre que les gens n’y mettait que peu d antrain.
    j’ ai été frappé par de nombreuse choses lors de mon séjour. tout d abord la gentillesse de mes interlocuteurs malgaches, mais aussi de tout ces signes sur les sociétés qui en dessous d un nom commercial malgache montre le logo d’ une société francaise. sachez que je ne le cautionne pas, et que même en tant que francais moyen ne connaissant pas Madagascar j’ ignorai à quel point cela était généralisé.
    ce qui m’ a frappé plus que tout ce sont les conditions de vie de nombreux malgaches , alors que j’ étais il me semble dans une des régions les plus riches de Madagascar. j ai visité quelques habitations et que dire de cette femme heureuse de me montrer son nouveau logement à 1 km de tout services et boutique et le long d un chemin escarpé en terre de 20 cm de largeur pour arriver à une "cabane" collective ou elle y a un château de 3 mètre sur 3 évidemment sans eau si ce n est un puit à 400 m en contrebas et sans électricité.
    je ne souhaite véritablement qu’ une chose , que votre pays magnifique et vous-même les malgaches si cordiaux , puisse librement et en toute équité tenté de vous redressé pour que dans un avenir proche , aux actualités nous puissions entendre parler d’ autres choses que de corruptions , de faits divers violent ( insécurité que je n ai pas du tout ressentie) et de pauvreté. que vous ayez de véritable élections afin de prendre en main votre destin ( et croyez le , avoir des élections ne suffit malheuresement pas, la Srance en est l exemple actuellement ).
    que vous passiez par la voie des urnes , par des manifestations de grandes ampleurs ou autre, peu m importe, sachez juste que le francais Lambda n’ a rien contre Madagascar et ne souhaite pas profitez de l’ économie de Madagascar. le français lambda qui comme moi a eu la chance d’ entr-apercevoir votre pays souhaite simplement que Madagascar se redresse et en finisse un jour avec tout ces problèmes qui vous minent.
    Cordialement, Triskel

  • 1er juillet 2013 à 11:18 | Rivohanitra (#142)

    M. Tsisdikany,

    Un raisonnement de bas étage. Pourquoi voulez vous inclure dans vos rangs tous les malgaches du pays ? entre vous et mon frère, il n’y a aucun point commun.

    On a l’impression que vous avez déclenché une guerre contre vos compatriotes qui vivent à l’étranger.

    Je n’en ai strictement rien à cirer de vos problèmes de reconnaissance et de pouvoirs. Vous ne comprenez rien de ce qu’on vous dit ou vous faites bêtement semblant de ne rien comprendre pour juste baver, postillonner sans retenu ni réflexion. Vos propos reflètent vos valeurs et vos aspirations, pas les miennes. L’arriviste c’est vous, celui qui confond citoyenneté et fisehona c’est Tsisdikany be taimbavy. Votre illétrisme me désole, à croire que je vais devoir vous inclure dans ma prochaine campagne d’alphabétisation.

    Vous manquez d’arguments pour débattre de façon sérieuse et raisonnée. Gardez vos conseils pour vous. D’ailleurs qu’est-ce qui m’aurait empêché de planter plus d’arbres que vous dans ma patrie d’origine ?

    Planquez en France comme beaucoup, Tsisdikany nie son identité et se fait passer pour un militant se détendant librement soit disant sous un kininina au pays.

    Pouf, il va faire beau aujourd’hui, je vais me balader au bord de la mer, ici, il n’y a pas d’insécurité et les femmes ne se font pas tabasser par un ex Ministre dénommé IR ami de NDIMBY dans les parkings.

    • 1er juillet 2013 à 22:03 | olivier (#7062) répond à Rivohanitra

      Mon petit doigt de grenouille m’avait dit que vous finiriez par revenir vers plus de sagesse...

       :)

      Heureux de vous lire

      amicalement
      OR

  • 1er juillet 2013 à 12:31 | claude (#3141)

    "Quand on confisque le pouvoir, c’est le peuple qui en est privé !"
    Georges Rabehevitra n’aime ni celui qui confisque le pouvoir ni celui et ceux de qui le pouvoir a ete confisquee. Ou allons nous ?

  • 1er juillet 2013 à 17:01 | Manta Soa (#7494)

    Manao ahoana Dtoa

    Tsy mety kosa aloha Dtoa ilay fitenenana hoe "izaho tsy mankalaza ny fetim-pirenena", fa na dia mandeha manjono aza ianao dia efa izay izany no fankalazanao azy. Na inona na inona tsy mety amin’ny firenena dia tokony hanana ny fetiny izy. Tsy zava-dehibe ny daty amiko fa tokony hisy andro ankalazana azy, satria fitiavana ny firenenao izany. Omeko ohatra ianao : Misy olona iray manana zanaka vavy iray. Noviravirain’ny lehilahy maro io zananay vavy io ary efa saika maty mihitsy. Tsaboina eny amin’ny hopitaly izy ary eny no manao ny fitsingerenanan’ny taonany. Dia tsy hankalaza izany ve ny ray aman-dreniny sy ny fianakaviany ? Vao maika aza angamba hankalaza izany ny fianakaviana satria TIA ny zanany.

    Mba misy fanitsiana kely ihany koa ny momba an-dRatsiraka. I Ratsiraka kosa dia mba efa nibaiko sambo tena izy e ! (Mailaka no anaran’io sambo io raha tsy diso aho) fa tsy dia hoe amiralin-dakana araka ny filazanao azy. Fanitsiana tsy misy idirana politika io ny ahy.

    Ny momba an’i Harizaka minisitra. NY filazanao azy ho namanao dia efa manambara sahady fa tsy maintsy hiandany aminy ianao toy ny iandanian’ireo mpitsara amin’ny namany koa ka dia lasa mitovy ihany ianareo amin’izay. Fa dia iraisako aminao tanteraka fa an’ilay Ramatoa mpitsara ny fahadisoana satria izy no rangory fototry ny afo (sady tsy naman’i Harizaka aho no tsy naman’i Ramatoa mpitsara).

    Dia samy tsara aby e !

    • 5 juillet 2013 à 03:26 | Donah (#7516) répond à Manta Soa

      Akory jiaby, lasa ny saiko ra olona mamaky ny comment rehetra momba an’ity resaka magistrate contre ex ministre izy, niezaka nandinika ny tantara eto aho de mahatsapa fa toa ohatran’ny misy fandetehana mafy an’i ramatoa satria izy "magistrate" ve ?

      Mba asory Kely an-tsainareo vetivety ny statut-ny de imagineo oe ny tenananareo, na ny reninareo, na anabavinareo, na zanakareo vavy no eo @ toeran’ilay magistrate, hande haka vola ianareo de nitady parking nareo fa tsy nahita, saingy Misy malalaka Kely eo akaiky fa mibahana Kely ny fivoahan’ny fiara eo anoloana raha misy mivoka, inona no ataonareo, handeha hiodina ve nareo hitady malalaka sa hi se garer iany nareo, sady en plus nareo tsy hijanona ela fa haka vola fotsiny, sady ny zanakareo afaka ajanona anaty fiara miandry de mba afaka miteny @ izay olona mivoka eo oe lasa naka vola vetivety fotsiny fa ho Avy tsy. Ho ela ny mpamily.

      Iza taminareo no Mbola tsy sendran’io toe-javatra io, de tena grave Be mintsy Ve ilay nibahana Kely kanefa ilay lehilahy tafavoaka iany en plus refa nihisaka ny taxi teo akaiky. Fa de tsy nande izy fa nanapa-kevitra hiandry an’ilay tompon’ny fiara satria nanelingelina azy ilay izy ka tsy ho afa-maina fotsiny amin’izao.

      De tena tsy maintsy novazavazaina sy nopaina teo imason’olona sy eo imason-janany ve ilay vehivavy na dia nataoko aza oe nibahana ny fivoahany nandritra ny minitra monja. Rariny ve izany hoy nareo.

      Ary ho an’izay miteny oe victime ilay lehilahy, tena sur @ zany ve nareo, adinonareo anga oe tokony hiditra am-ponja izy de finalement lasa any @ hôpitaly tampoka fa tsy any am-ponja indray, de Avy eo nivoaka. De raha mandinika nareo oe raha olon-tsotra ve izy de afaka nanao an’izany, mahalala tanana izy no dikany satria ex ministre.

      Anatra ho anareo lehilahy, raha misy zavatra tsy tianareo ataon’olona @ reninareo, na ny anabavinareo, na ny zanakareo vavy de aza atao aman’olona koa. Moramora ny manisy olona fa raha ny anareo no sanatria voan’ny zavatra tahakan’izao de mety marary iany ny fonareo.

    • 5 juillet 2013 à 08:08 | Infos (#7495) répond à Donah

      Salama e,

      Fa neverin i Tonton Georges fa fetin nahaterahan i Andry Rajoelina ary ve ity 26 juin ity, sa fetin inona ? Ary hoe tsy nankalaza mihintsy izy hatramin izay, fa fetin ny trondro no nankalazainy ?

      Ary hitako eto ny maha iray razana azy sy ny trondro, fa mitovy ny hakelezan ny atidohany !!! Kay izay no mahatonga azy hieritretra ny tenany ho trondro !

      Fetimpirenena malagasy io 26 jona io, na inona na inona no mitranga, fa na dia mampalahelo aza ny zavatra mitranga amin zao fotoana izao izay hanaovan ny olona sasany fehimamba ity firenena ity dia marary ny tanintsika fa tsy mampiova ny daty ny fetimpirenena izany !

      Mety hoe ny hanatrika matso eny mahamasina sy ny hamoky vatana eny Iavoloha no tsy hatao, sady nga koa ny olona rehetra noa afaka hakeny fa tsy ireo zay nasaina (satria miara misosy) amin izy ireo iany ?

      Fa mahagaga ahy dia ity fiandaniana be atao amin ity Iharizaka namono vehivavy ity, mbola averina foana sady mbola tsindriana ihany ny
      sy fahadisoany, o rey olona a ! Lehilahy nikasitanana sady nanompa vehivavy nge io no nosazian ny fitsarana e ! Nisy nahita izany ary na handainga sy nampandainga vavolombelona teny amin Fitsarana i IR, izy dia efa nihaiky fa nanompa sy namono fa lazainy fa niaro tena ono izy ! De raha zaza kely no nataony an izany de mbola hino koa ve nareo, hoe ka le zaza no nanomboka (rangory fototry ny afo ozizy Manta soa izay) ! Io dia resaka parking, satria voatohatohana ny lalany dia miakatra avy hatrany ny hatikambony avy eo manaonao foana !

      Matoa izy voasazy dia tsy adala akory ny fitsarana rey olona o, fa matoa izy manamarintena be eran ny internet sy eran ny tanana dia mahina be fa simba ny image ny, sady afa baraka fa olona sarimbavy kely aina ka vehivavy no sahany !

      Ary mbola ampiako koa hoe olona efa ZATRA MPANAO KOLIKOLY sy FANAMPARAMPAHEFANA ka izay no nahatafavoaka azy tany am ponja ! Mahagaga fa izany tsy ankalazaina sy hirahiraina na misy manakiana akory fa ohatry normal be ho an ny rehetra ! Izay mintsy no ilazako hoe TSY RARINY KOSA E ! Rehefa mahitahita sy be vola zany dia afaka tsy higadra ?? Dia mbola hilaza ndray hoe tsy mpanao kolikoly ?

      Fa mba lasa saina iany aho hoe sao fa jamban inona loatra ireto manampy azy fa dia avadika fotsy ny mainty, satria naheno ny feo ny namany mitantara ny zavatra niseho hono, nefa lainga ny sasany ary tsy nambara ny sasany !

      Raha mamaky tsara dia hita fa lazaina fa niteny le ramatoa we "tsy hanala ny fiarany izy dia haninona" nisy naheno azy niteny izany ve sa Iharizaka no nilaza izany ? Ary ny lalana efa nalalaka ry Manta soa ? Sa rehefa voatohina ny lalanao dia mila miady amin ny olona aloha ianao mba ho afaka louh le hatezeranao ?

      Za aloha rehefa ny vehivavy sy ny ankizy no hanaovana LEHILAHY herisetra dia miala tsiny na inona na inona antony (sady lainga marivo tototra) dia tsy mety amiko ary mendrika azy ny voasazy !

      Ny ankizy azo hanarina, fa tsy ompa sy vono koa no ataonao azy, fa ianao no iza ? Ary ny vehivavy tsy hitovy hery amin ny lehilahy tsy azo atao mihintsy ny hanangantsandry amin ny vehivavy raha tsy lehilahy vavylahy ohatry ity Iharizaka sy ny troupeny ity nga !

      Hiverina amin ny fetimpirenena aho, malahelo ny taniko, malahelo ny toetsaina, malahelo ny kizo izay misy eto izaho aho, fa tsy ampy koa ny hifanome tsiny sy hilaza fa ny any ivelany no maninn ary ny eto an toerana no tsy maninn, fa rehefa malagasy mahatsapa tena dia mila mifarimbona amin zay kely mba azony atao mba hanarina na dia ny toetsaina iany aza fa efa very tadimpoitra koa le malagasy sasany ! Aleo ataoko hoe sasany fa mbola misy ny miady mafy mba hiverenan ny soa toavina malagasy "sahala amin ny hoe "aza mamono vehivavy" !

    • 5 juillet 2013 à 15:09 | vazodiamondra (#7513) répond à Infos

      Salama Infots
      Infots eto indray izany isika no miady hevitra !!!
      Mahamenatra mihitsy ilay toentsaina hoe za tsy nankalaza ny fetim-pirenena fa nanjono trondro,raha ny fahazoako ny teny ny George dia tsy misy io fety , izao anefa no tadidio sady ataovy ao antsainao Andriamatoa George Ra.., fa na hiodin-kavia ianao na hiodin-kavanana io daty io no nahazahoantsiaka ny fahaleovantena tokony ho faly isika @’izany fa noho ity adim-politika lava tsy mitsahatra sy ny fanambakan’ireo vazaha mimpetraka eto amintsy no tsy mampandroso ny firenentsika,firy aminy Malagasy moa no manana ny hananan’ireo vahiny ireo , jereo eto miady hevitra @’ny teny frantsay , aiza ny maha Malagasy antsika , ireo vahiny ireo ve mety miteny aminy fitenintsika ????, fa isika kosa rehefa mandeha any @ny taniny tsy maintsy miteny ny teniny tsy hitanareo hoe fanambaniana ny Malagasy ve izany , vao maika moa misy olona manana fisainana toan’Andriamatoa George ra...izay tena gasy , mba hajao ny maha malagasy antsika fa aiza mety ataony olona ho MAL GACHE.
      Mba azonareo antsaina moa hoe olona toy inona ireo vahiny mimpetraka aty amintsika ireo , olona efa misotro ronono dia kely ny vola azony tsy ahafahany miaina raha any aminy taniny izy , fa vola be kosa aty amintsika ahafahany manambaka ireo gasy madinika,

      Manisy resaka kely amin’ilay resaka Mpitsara sy Ex minisitra aho , nanina kay ry Manta soa Rivohanitra Vestas : izay olona manome ny heviny ka miteny hoe diso ilay Ex Minisitra dia nombahananreo mba tsy handeha intsony ny ady hevitra , ianareo ve diso miaro loatra ilay Ex Minisitra dia voatohany fahamarinana dia tsy mamela ny olona hamaly intsony , izay tokoa ilay fiteniny Malagasy hoe "raha voatohina ny aty marary ny afero" mahatsiaro voatohina angaha ianareo izao no tadidio tsy avelany fahamarinana lasa lavitra ianareo fa ireo olona manambara ny marina kosa dia mahita ny làlana hahafan’izy ireo manambara ny marina foana ,tantara mitohy io ary za mino fa ilay mpitsara tsy hangina amin’izao fotsiny fa minjery ny tokony atao rehetra izy araka ny làlana izay misy eto aminy firenentsika , avelako eo iny fa aminy manaraka tohizana ry Manta Soa sy ny namany rehetra ...

      George Ra....., ianao ve zao dia milaza fa ireo vahiny rehetra mimpetraka any ireo tsy manao fety rehefa fotoana nahazoany ny fahaleovantena , mandehana jereo rehefa 14 juillet ao @ny Ambassade de France fa fety be ao , ny Malagasy mimpetraka any ivelany ary efa mihezaka mankalaza ny fetim-pirenene, maika moa fa isika eto an-toerana , aiza dia manao firinga mihevitra re Ra George sa te ho ataony olona hoe"Valalan’alika ka ny tompony Aza tsy tia ", raha io fomba fiteny io izany no adika dia ny alika no mitovy aminy olona tsy tia ny fireneny

      Manantena indray izahay fa tsy ho mbahananareo ny olona maneho ny heviny ry Manta soa sy Rivohanitra sns.....

    • 5 juillet 2013 à 15:30 | vazodiamondra (#7513) répond à vazodiamondra

      Rivohanitra miala tsiny aho fa voatoniko tao ny anaranao kay ianao tsy momba ilay ex ministra , hanaovana azafady lehibe tompoko raha azo atao

    • 6 juillet 2013 à 01:48 | Manta Soa (#7494) répond à Donah

      Salama Donah,

      Mahafinaritra ny mitafa toy izao ary dia misaotra anao aho amin’ny hevitrao. Ilay resaka vehivavy sy lehilahy niady teo Ampefiloha no resaka eto. Tsy miresaka minisitra sy mpitsara aho izany eto. Ambarako eto fa tsy taovako tsy volovoloko ireo fa dia ny zava-misy no anehoako hevitra.

      Amiko rehefa misy ny savorovoro dia tsy hita intsony izay marina sy diso fa averiko indray izay nitarika ny fanafitohinana no tokony hieritreritra.

      Asiantsika lanja be ny mahavehivavy ilay ramatoa. Mitovy hevitra aminao tanteraka aho fa ny vehivavy dia tsy fanaovana tena mahery fa fanambitamby, tsy fikapoka fa fisafo. Kanefa koa dia misy ny vehivavy tena mamono lehilahy mihitsy an. Ary dia angamba tokony hanome takolaka havanana ny lehilahy rehefa voafelaky ny vehivavy ny takolaka haviany ? Ary misy vehivavy manompa koa an ! Ka raha vehivavy izany no manompa lehilahy dia tsy maninona ?

      Hoy ilay ramatoa hoe namono ilay rangahy, ilay rangahy nilaza hoe niaro tena aho. Dia iza izany no henoina ? Izao aloha tsy tany e. Ianao koa angamba tsy tany Donah. Fa amiko dia izay nitarika no diso. Tany amin’ny fitsarana aloha dia tsy noraisin’ny fitsarana ilay resaka vono fa ny ompa no nanasaziana ilay rangahy.

      Hoy ianao hoe "iza isika no mbola tsy nibahana parking ?". Miala tsiny aho tompoko fa izaho dia mbola tsy nibahana parking izany mihitsy teo amin’ny fiainako. 20 taona izao no nahazoako alalana hitondra fiara fa mbola tsy nibahana olona izany aho. Fa efa voabahana kosa fa tsy nanompa aloha e ! Fady ny vavako koa izany (fa mety any an’eritreritra ihany angamba hihihi)
      Raha misy olona manana "permis de conduire" ao anaty fiarako dia mety hametraka ny fiarako eo aorian’ny fiaran’olona hafa ihany aho fa tsy hametraka ny zazakely tsy afaka hamindra fiara kosa aho e ! Rehefa tena fantatro fa sarotra ny parking dia aleoko mandeha taxi-be.

      Izay indray aloha fa dia misaotra manao karajia Donah.
      Samy tsara dia tahian’Andriamanitra.

    • 6 juillet 2013 à 02:01 | Manta Soa (#7494) répond à vazodiamondra

      Salama Vazodiamondra.

      Misaotra anao maneho ny hevitrao. Ny mahagaga kely ahy fotsiny dia lazainao fa mibahana ny adi-hevitra aho ? Tena tsy azoko mihitsy. Ka ahoana ianao no mbola afaka maneho ny hevitrao eto ihany ? Tsy izaho koa no mpikirakira ity "site" ka hoe tampenako ny hevitrao rehefa tsy mifanaraka amin’ny hevitro (ary angamba tsy manao izany koa ry zareo ato amin’ny Madagascar Tribune). Tsia tompoko tsy manana fahefana hibahana ny adi-hevitrao aho sady tsy mpibahana adi-hevitra izany mihitsy (no tsy mpibahana parking koa hihihi). Satriko aza hitafa sy hifanakalo hevitra am-pitiavana aminao eto foana raha misy fotoana .

      Samy tsara e !

    • 6 juillet 2013 à 02:50 | Donah (#7516) répond à Manta Soa

      Miarahaba anao Manta soa,

      Misaotra anao @ famaliana, marina ny teninao fa tsy tany aho fa nahita ny tantara miely eraky ny internet de mba gaga aho t@ ilay resaka niely satria manko ohatran’ny voakasika Kely @ ilay tantara ny tenako.

      Tsoriko aminao aloha fa izaho de efa nanao ny nataon’i ramatoa io, tsy fanaoko isak’izay mande akory fa efa tratran’io aho maromaro iany hoy ny tsy mahay manisa, satria izaho indraindray ohatran’ny hazakazan-dava ny fiainako isaky ny mivoaka ny trano manenjika ora lava, ka matetika aho refa Maka vola, na mividy mofo, na mividy sigara, no tratran’io ataon’i madama io.

      Enao izany mety tsy Mbola tratrany, tsara Be izany ho anao , fa ataoko angamba fa raha tena atao ny sondage an, de tena anisan’ny Kely indrindra @ sondage ny isanao, satria mety ho betsaka iany ny efa nanao ohatran’izay madama io na de indray mande monja aza eo @ fiainana.

      Mety hiteny ahy enao oe diso enao manao an’zany de hoy ahy mantsy anao oe, ekeko fa tsy azoko atao ny mibahana fivoahana olona fa na izany aza ve de Samy olombelona iany tsy mba afaka ny hi comprendre sy hifandefitra Kely minitra vitsy, raha oe tena ni garer ela Be teo ilay olona mandritra ny ora vitsivtsy de tena manaiky aho fa tsy mety kosa fa raha resaka oe minitra vitsivtsy sady eo akaiky eo izy fa tsy lavitra akory, ny zanany vavy miandry anaty fiara en plus, aoka kosa ré ry havana fa lasa lavitra loatra ilay fanompana sy fivazavazana sady miafara @ herintsandry an.

      Za de nanontany tena oe raha lehilahy ve no teo @ toeran’ilay vehivavy, de mety oe Tonga de Samy niala fotsiny ry zareo sa tena mety raikitra ny totohondry sy ny daka. Asa iza no mahalala ?

    • 6 juillet 2013 à 06:58 | Manta Soa (#7494) répond à Infos

      Miarahaba anao Infos,

      Faly indray tafahoana eto e !
      Ny momba an’i Harizaka sy ilay Ramatoa moa anontanianao ahy ka mitondra valin-teny eto aho e !

      Ianao milaza hoe mety namorona i Harizaka momba ilay teny hoe "raha mibahana aho dia haninona ianao" Mety ho namorona koa ilay ramatoa hoe novonoiny aho, araka ny filazan’ny vavolombelona sasany. Ka izay mihitsy anie no lazaiko eto foana e : rehefa misy ny savorovoro toy izao dia tsy fantatra intsony ny diso sy ny marina fa dia amiko ilay niteraka ny savorovoro no diso, na lahy io na vavy, fa tsy hoe rehefa vehivavy dia tsy maintsy omena rariny. Na dia tokony hajaina tanteraka aza ny vehivavy.

      Raha ny zava-misy hitako matetika eto Antananarivo aloha raha lehilahy mikasi-tanana vehivavy eo imasom-bahoaka izany dia na tonga dia misy mitana avy hatrany ilay rangahy na tonga dia misy midaroka, na koa tonga dia misy miaro ramatoa. Fa raha ny vehivavy kosa no mamono dia eo no mijery fotsiny ny olona, ka mety ity farany no nitranga tamin’io fotoana io matoa tsy naheno aho hoe nisy nidaroka na nisy nihazona ilay rangahy na hoe nisy niaro ilay ramatoa. Ary ny fitsarana dia tsy nandray io famonoana io tamin’ny fitoriana fa dia ilay ompa hoe "pétasse" izany no nanamelohana azy. Ary averiko indray tsy manamaivana ny ompa aho sanatria fa tokony ho mba nieritreritra ihany ilay ramatoa hoe izaho anie no diso e ! Lozan’izay nahatonga ny fanafitohinana hoy ny teny iray izay !

      Izaho dia tsy mahita izany internet ataon’i Harizaka ary tsy misy fifandraisana amiko ireo olona ireo na dia kely aza. Fa dia fijery miankina amin’ny zava-nitranga, tsy nisy nandresy lahatra, ny ahy. Izay no anakianako an’i Dtoa Rabehevitra sy Dimby milaza hoe namany i Harizaka : efa lasa fijery miandany ny azy mianaka.

      Misy fanontaniana izay napetrako taminao mbola tsy novalianao ilay izy asa tadidinao ve ? Fa ity indray misy fanontaniana apetrako aminao : namanao ve ilay vehivavy nibahana parking io ?

      Avadika kely ny resaka : mba misy zavatra tiako hambara amin’ity lazaintsika hoe soa toavina malagasy ity : tsy ny soa toavina malagasy rehetra akory no tsara ary indrindra raha amin’ny fifandraisan’ny lehilahy sy ny vehivavy dia tokony ialana tanteraka ny sasany. Omeko ohatra ianao : amin’ny malagasy ny mpivady anie ka ny lehilahy no afaka misaotra ny vehivavy fa ny vehivavy dia miharitra eo na dia manao ny ataony aza ilay rangahy e ! Jereo fotsiny fa ao amin’ny ny soa toavina malagasy ny kitay telo an-dalana. Amin’ny faritra sasany dia ny lehilahy aloha no misakafo ary rehefa vita sakafo ny lehilahy vao mihinana ny vehivavy. Ny ohabolana malagasy dia miteny hoe "ny anam-badian-kiafiana". Ilay vehivavy amin’io no tena amboarina ny sainy satria dia efa ampoizina fa hiaritra ny ataon’ilay rangahy izy amin’io.

      Ka dia misy ny fomba malagasy tsara fa misy kosa ny tokony ialana e ! Amin’izao moa dia mahafinaritra fa mba efa ialana io kitay telo an-dalana io, indindra amin’ny aty an-tanan-dehibe.

      Izay indray aloha ny amin’iny fa dia amin’ny manaraka indray e !

      Samy tsara o !

    • 6 juillet 2013 à 07:58 | Manta Soa (#7494) répond à Donah

      Miarahaba indray Donah,

      Mahafinaritra foana ny mitafa eto e ! Hoy ianao hoe raha lehilahy sy lehilahy dia inona no nitranga ? Araka ny nambarako teo aloha dia efa voabahana toy io koa aho. Ary efa nentiko teto io resaka io tamin’ny lohahevitra naposak’i Dimby. Indro averiko kely eto : Teny am Cité 67ha Atsimo, ary ilay olona nibahana ahy dia any an-tranony. Fa dia hitako ilay rangahy rehefa nisy nanoro ny tranony (efa lany teo amin’ny minitra maromaro teo aho an). Fa hitany aho fa tezitra (fa tsy nanompa kosa an) Tonga izy dia niala tsiny be fa tonga koa dia nisava ny hatezarako, ary lasa fomba nifankahalalanay mirahalahy aza ilay izy.

      Ho ianao hoe rehefa maka vola ao amin’ny banky aho dia manao io koa. Ela ihany anie ny fakana ny vola amin Banky eto Tana eto e ! Ka dia sahinao ve ny mibahana fiaran’olona raha any anaty banky ianao ? Tena gaga aminao indray aho Donah !

      Ny tsy hibahanako fiara aloha dia antony 2 :

      1) Tsy tiako hatao amin’ny olona ny zavatra tsy tiako hatao amiko. Tsy hisy olona hitsikitsiky kosa angamba raha voabahana izany e ! Na hiteny hoe misaotra anao aho fa nobahananao. Hoy ianao hoe "hazakaza-dava ny fiananao" Ka izay indrindra anie, tsy ny anao ihany no hazakaza-dava fa ny an’olona rehetra ary isan’zany angamba i Harizaka izay voabahana.

      2) Tahotra : - Matahotra ny mety ho vokatr’izany fibahanako olona izany aho. Aoka hitandrina fa zavatra kely anie dia mety miteraka zavatra tsy ampoizina e ! Ity ka olona naka marary no voabahana. Eto amintsika anie tsy ny fiara vonjy taitra foana no mitondra marary maika fa fiara tsotra matetika e !

      Izay indray aloha fa dia samy tsara e !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS