Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 21 novembre 2019
Antananarivo | 14h11
 

Politique

Loi sur l’opposition

Les consultations se poursuivent au niveau du Sénat

jeudi 10 octobre | Arena R.

A quelques jours de l’ouverture de la deuxième session parlementaire ordinaire, le Sénat continue ses consultations concernant plusieurs projets de loi. C’est le cas notamment de la proposition de loi sur l’opposition dont l’adoption a été ajournée, explique Rivo Rakotovao, président de cette institution. Les consultations vont notamment à l’endroit des membres des organisations de la société civile et des partis politiques qui ne figurent pas parmi les groupements parlementaires au niveau des deux chambres.

La seconde session parlementaire débutera le mardi 15 octobre. Elle devrait être consacrée à l’étude du projet de loi de finances 2020. L’ordre du jour peut cependant être modifiée étant donné que de nombreux dossiers sont restés en instance.

Lors d’une rencontre avec la presse, Rivo Rakotovao, a également apporté des précisions sur la demande de déchéance du sénateur Mananjara Andriambololona, élu sous la bannière du HVM dans la capitale. Suite à la démission de ce dernier du HVM, le bureau politique de ce parti avait demandé sa déchéance. Le Président du Sénat a ainsi saisi la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) sur cette demande. La HCC devrait normalement prononcer sa décision dans un délai de quinze jours suivant la saisine.

Le changement de parti politique autre que celui qui l’a fait élire ou aussi la déviation de la ligne de conduite de son groupe parlementaire sont les éléments susceptibles de formaliser la déchéance d’un sénateur, comme le cas de l’ancien sénateur TIM, Fernand Jeannot, déchu de son poste au mois de mai dernier après s’être présenté aux dernières législatives sous les couleurs de l’IRD. Depuis Fernand Jeannot a été élu député d’Ambato-Boeni.

4 commentaires

Vos commentaires

  • 10 octobre à 10:23 | nez_gros (#10715)

    et vous les gros là ! quelle opposition ? et quelle majorité ?il faut de l’idéologie pour parler de l’opposition. or entre TGV et Ravalo, c’est une opposition d’être ou personnelle sans ideologie aucune.

    Quant aux Pasteur Mailhol, Dama, et tous ces ex candidats, ils n’ont rien à offrir, on ne les voit plus.

    Beriziky, vital, n’en parlons même pas.

    sont tous des gros de chez gros

    Il faut supprimer le senat, l’assemblée nationale,HCC, et autre.....

    Renversons la table et refaisons les couverts

    • 10 octobre à 10:30 | betoko (#413) répond à nez_gros

      Supprimer le sénat , l’Assemblée nationales et la HCC , pourquoi pas le gouvernement , ses ministres et le président de la république suivront l’armée , la police Nez gros ne voit que le bout de son nez , normal il a le nez qui bouffe tout son visage
      Bref il veut l’anarchie totale

    • 10 octobre à 11:28 | Jipo (#4988) répond à nez_gros

      @ kelytoukou
      L’ Anarchie totale comme en Belgique ?

  • 11 octobre à 06:33 | dahalo (#8794)

    Pour une fois Betoko je suis d’accord avec vous. Mais vouloir museler l’opposition n’est pas du tout du gout des bailleurs de fond alors faites attention car c’est bien de vouloir régner tout seul mais il y a des limites à ne pas franchir car la punition est terrible : fermeture des robinets et Dieu sait à quel point on a besoin des financements en ce moment

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS