Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 29 février 2024
Antananarivo | 22h16
 

Economie

Filière oignon

Les collecteurs abusent

samedi 17 novembre 2007 | Volana R.

« Si cela ne tenait qu’à nous producteurs, le prix devrait être fixé à Ariary 750 le kilo. Seulement, les collecteurs n’attendent que le moment propice pour nous délester de notre marchandise à Ariary 500/kg, voire Ariary 300 le kilo. » Les membres du groupement de producteurs « Marotia », de Betafo (région Vakinankaratra ) s’enorgueillissent pourtant de leur production. En moyenne, leur rendement va de 20 tonnes jusqu’à 40 tonnes à l’hectare. Bénéficiant d’un sol très riche, Betafo n’a pas besoin d’utiliser plus d’engrais que d’autres, sinon l’engrais Guanomad, à base de produits fécaux de chauve-souris.

« Avec le financement du Millenium Challenge Account, à hauteur de Ariary 81 millions, nous projetons de produire 500 tonnes d’oignons par an, renchérissent-ils. Seulement, si le contrat établi avec les collecteurs n’est pas respecté par ces derniers, notre ardeur pourrait s’émousser. Au moins, nous demandons à ce que le prix d’Ariary 500 ne soit pas revu à la baisse. En-deçà, nous courons à la perte », renchérissent les producteurs.

Betafo constitue un grenier à oignons, du moins pour la province d’Antananarivo. Elle offre plusieurs genres d’oignons sur le marché tant national qu’international. Le « Rouge de Betafo » est le plus demandé, sa culture demande à peu près six mois et peut donner environ 47 tonnes à l’hectare. A quatre mois, le « Rouge de Tanà » donne à peu près 75 tonnes à l’hectare. 20 tonnes pour le « Noflaye » et 40 tonnes à l’hectare pour le « Nyae. » Une gousse d’oignon doit se présenter sous 4 à 6 cm pour être exportable. Quelques-uns des agriculteurs de Betafo figurent parmi les exportateurs d’oignons de Madagascar.

Publicité




Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS