Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 21 septembre 2019
Antananarivo | 08h04
 

Politique

Municipales du 27 novembre

Les cautions pour les élections revues à la hausse

lundi 19 août | Arena R.

Le conseil du gouvernement du mercredi 27 août a fixé au 27 novembre la date des élections municipales et communales sur tout le territoire de la République de Madagascar et a adopté trois décrets pour assurer la bonne organisation de ces élections. Outre le décret portant convocation des électeurs, le décret fixant les modalités d’organisation des élections, il a adopté le décret fixant le montant des contributions des candidats et liste des candidats aux frais d’impression des bulletins de vote ainsi que leurs modalités de remboursement et de reversement. Il n’a pourtant pas révélé le contenu de ces décrets.

Une source auprès de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) révèle dimanche que le gouvernement a apporté deux importants changements aux propositions faites par cet organe chargé de l’organisation des élections. Le premier n’est plus un scoop pour personne parce qu’il s’agit du report d’une semaine de la date de dépôt de candidature qui devrait débuter le 22 août mais repoussée d’une semaine, à partir de 29 août. Le deuxième concerne le montant des cautions.

Thierry Rakotonarivo, vice-président de la Ceni révèle en effet que les cautions proposées par cette instance chargée de l’organisation des élections ont été revues à la hausse, voire doublée par le conseil du gouvernement. Ce ne sont malheureusement pas tous les membres de cet organe qui sont déjà au fait de ces changements. L’un des rapporteurs généraux de la Ceni n’a pas manqué d’afficher sa surprise en apprenant cette information.

En effet, les cautions pour les communales et municipales ont été multipliées par deux, par rapport aux propositions faites par la Ceni, quelques mois plus tôt. Elles varieront désormais entre 600 000 ariary et 10 millions d’ariary. L’insuffisance du budget de l’Etat consacré à l’organisation de ces élections est certainement à l’origine de ces changements. C’est à cause, entre autres, de cela que la Ceni aurait proposé de reporter ces élections en 2020.

Les cautions pour les communales et municipales

  • Commune Urbaine hors catégorie (Antananarivo) : 10 000 000 ariary
  • Commune Urbaine de 1ère catégorie : 5 000 000 Ariary
  • Communes urbaines de 2ème catégorie :
    • conseillers 19, plus de 250 000 habitants : 2 000 000 Ariary
    • conseillers 15, entre 120 000 - 250 000 habitants : 1 100 000 Ariary
    • conseillers 13, entre 80 000 - 120 000 habitants : 1 000 000 Ariary
    • conseillers 11, entre 50 000 - 80 000 habitants : 900 000 Ariary
      conseillers 09, moins de 50 000 habitants : 800 000 Ariary
  • Commune rurale :
    • conseillers 07, moins de 10 000 habitants : 700 000 Ariary

23 commentaires

Vos commentaires

  • 19 août à 10:39 | titynana (#10701)

    tsara

  • 19 août à 10:48 | FINENGO (#7901)

    Je cite :
    "En effet, les cautions pour les communales et municipales ont été multipliées par deux, par rapport aux propositions faites par la Ceni, quelques mois plus tôt. Elles varieront désormais entre 600 000 ariary et 10 millions d’ariary. L’insuffisance du budget de l’Etat consacré à l’organisation de ces élections est certainement à l’origine de ces changements. "
    ........................................................

    Voilà ce qui en dit long sur les Projets farfelus du Bac-7.
    Il n’a même pas du Pognon pour organiser les élections municipales et communales sur tout le territoire de la République, et il se vente de vouloir construire une nouvelle Ville, de transformer des Plages en Miami Beach, de pucer les zébus pour être géolocalisables, sans oublier les drones de surveillance et la promesse de vary mora avec de la brisure de riz à donner aux cochons qu’à nourrir des humains.

    Un Chef d’Etat à la réputation d’un vrai Charlatan et dans le sens péjoratif du terme.
    Qui n’aurait ni honte, et encore moins de l’honneur, pour s’afficher au près du Pape le jour venu.
    C’est vrai le pardon en est la base du Catholicisme.
    Alors espère t’il se faire pardonner de ses vols, des assassinats qu’il a commandités et de rejoindre le Paradis sans passer par le purgatoire ?????

    • 19 août à 12:47 | ratiarison (#10248) répond à FINENGO

      Tena izany marina ra-FINENGO ...!! hoy ny ohabolana MALAGASY : Raha jerena , toa OLO-KENDRY, tantely fiandry ANDRIANA ; kanjo nony dinidinihina, fanambonim-bary fiandry ALIKA ...! bon courage e !

    • 19 août à 13:21 | Vohitra (#7654) répond à FINENGO

      Bien dit Finengo, ici, il suffit de promettre et dire n’importe quoi pour se faire élire, et un peu de bidouillage et le machin indépendant fait le reste...

    • 19 août à 14:49 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à FINENGO

      Finengo,

      Il se vente ou Il se vante ?

  • 19 août à 12:45 | lanja (#4980)

    Raha ny famatsiambola ny velirano no jerena dia tsy misy dikany mihitsy izay fandaniana @ fifidianana kominaly izany, pitsopitsony kely izany ary ho ampiana aza ny candidat sahirana mba hanjaka ny demokrasia , fa tsy demokrasia ho an ny manambola no hatao eto, pays émergent sy sangany aty afrika isika afa taona vitsivitsy, tsy vidiana vola ny demokrasia, afaka fidiana ianao rehefa manana hevitra tsara, ary hanampy anao ny fotondrana fouza revolisionera

    • 19 août à 13:29 | Vohitra (#7654) répond à lanja

      Aorian’ilay fanoloranana ny PGE anie dia tokony hamahafantarina mazava ami’izay hoe inona sy inona tao amin’ilay fivelezandrano no tetikasa hovatsiana amin’ny tetibolam-panjakana e, hatreto dia tsy hita soritra mazava izany.

      Etsy andaniny, tsy mahamaika azy ireo akory ny hampihodina ny HCJ mba hanolorana eo anoloan’ny fitsarana ireo mpitondra nahavita heloka teto amin’ny Firenena.

      Very Hasina mihintsy ny Fanjakana Malagasy e !

  • 19 août à 12:47 | Isambilo (#4541)

    C’est d’une stupidité sans nom. Comment voulez-vous lutter contre la corruption quand il faut 700 00 Ariary pour être élu simple conseiller communal ?
    Vous êtes obligé de quémander de l’argent à quelqu’un et vous devenez son agent.
    Il n’est pas nécessaire d’exiger autant d’argent en caution, sauf à vouloir exclure la plupart des citoyens.
    On n’est pas loin de la démocratie censitaire, en plus voyou.

    • 19 août à 13:35 | Vohitra (#7654) répond à Isambilo

      Isambilo,

      C’est de l’extorsion de fonds de manière légale, qu’est-ce que vous attendez de la part de ces caïds et malfrats au juste ?

    • 19 août à 14:06 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à Isambilo

      La situation est GRAVE

    • 19 août à 18:47 | Anton (#8594) répond à Isambilo

      ...sauf à extrapoler , mais c’est peut être à cause de la teneur indigente habituelle du scribe, la caution n’est pas fixé pour chaque conseiller municipal ou communal mais par liste et le principe est le remboursement de la dite caution ...si les conditions sont remplies !
      A ce propos, si tu es informé des dites conditions pourrais-tu m’éclairer sur ce point et en faire profiter tout le monde ; ce serait sympa !!

    • 20 août à 08:55 | el che (#344) répond à Isambilo

      Bpnjour Isambilo.
      Le problème est bien là. Normalement, tout candidat devrait avoir l’appui préalable de ses sympathisants. S’il prend à charge seul cette caution, c’est qu’il n’a donc pas la notoriété suffisante pour assurer sa future charge.
      Je serais même favorable au recueil de signatures pour valider une candidature (ex : minimum 500 signatures). Cette disposition nous garantirait davantage la présentation de candidat ayant un minimum d’autorité au sein de la circonscription électorale.

  • 19 août à 13:00 | Maestro (#7313)

    @ Bekoto, Isandra @ Co

    L’insuffisance du budget de l’Etat consacré à l’organisation de ces élections est certainement à l’origine de ces changements.

    Où êtes vous ? Qu’est ce qu’on fait ? Il fut un temps où un Homme respectable Nippon s’est plié durant des minutes à cause d’une coupure de courant dans d’autres Pays il y en a qui se sont suicidés mais à Madagascar des Bekoto et des Isandra pullulent au sommet du pouvoir donc forcément vous l’avez dans le " Baba "-kotoland !!!!!!!

    • 19 août à 13:14 | Maestro (#7313) répond à Maestro

      Au Soudan.

      Copié///collé

      M. Béchir, 75 ans, détenu dans une prison de Khartoum, a été informé par le parquet qu’il faisait face à des accusations de "possession de devises étrangères, de corruption" et pour avoir "reçu des cadeaux illégalement".

  • 19 août à 14:04 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    - Dia tena mieritreritra an-dramalagasy rehetra ho vendrana sy bado ary azo ambakaina @ tsy misy dikany tanteraka ve ireto mpitondra antsika ?

  • 19 août à 14:09 | FINENGO (#7901)

    Alors ils sont où les SUCES BOULES du Type le Jomaka d’Ambatomanga et Cie. ???
    Pas un mot sur l’insuffisance de l’Etat Babakoto à financer les élections municipales et communales sur tout le territoire de la République Babakoto.

    Le seul pays au monde où il faut démonter que l’on a de l’oseille, donc Payer avant d’espérer d’être élu Maire ou Conseiller municipal.
    Il n’y a qu’à Babakotoland que ça se passe ainsi.

    Il faudra le crier au monde que ça se sache.

    Mis à part d’aller bouffer le Q à Ravalomanana à chaque apparition du nom de ce dernier dans un article, ça ne sait faire que ça.
    Minable !!!

    • 19 août à 14:56 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à FINENGO

      C’est l’auteur qui vous induit en erreur car il s’agit ni plus ni moins que d’une CAUTION.
      c’est pour éviter les candidatures farfelues d’où la hausse et en plus si vous n’arrivez pas à payer de telles cautions, comment pouvez-vous gérer en bon père de famille les budgets des communes qui s’élèvent de l’ordre de plusieurs millions à plusieurs milliards d’Ariary ?

    • 19 août à 19:05 | Anton (#8594) répond à FINENGO

      Le 27 novembre, la population élira donc ses quelques 1700 maires et leurs conseillers municipaux. Ce mercredi 14 août, la Commission électorale en a profité pour rappeler à quel point le budget, non encore défini, restait un facteur clé pour la réussite de l’organisation du scrutin.
      Après deux mois d’incertitude sur la tenue d’ici la fin de l’année des élections municipales et communales, le gouvernement a finalement pris un décret portant convocation des 10,3 millions d’électeurs pour le 27 novembre prochain.
      La liste officielle des candidats, elle, sera publiée le 17 septembre. Quant aux prétendants à la mairie, ils seront en campagne du 6 au 26 novembre. Si le calendrier semble en place, il reste une seule inconnue de taille : le montant alloué par l’État à cette élection.
      « On est en train de discuter, déclare Thierry Rakotonarivo. Il faut avoir un minimum de budget, respecter la politique d’austérité tout en respectant aussi les normes d’une élection crédible et démocratique. On est encore en train de sabrer toutes les lignes de crédits non nécessaires. La référence, c’est le crédit qu’on a utilisé lors des élections législatives. Notre budget était de 32 milliards d’ariary provenant de l’État et 4 millions de dollars provenant du Sacem [Soutien Au Cycle électoral de Madagascar] ; soit environ 40 milliards d’Ar. Il va falloir réduire ce budget, puisque désormais, il n’y aura plus d’aide internationale. Ce sera uniquement sur le budget de l’État. Cela ne va pas dépasser les 30 milliard mais il va devoir se ‘serrer la ceinture’ car ce n’est pas une mais deux élections en une que l’on organise. »

      A toutes fins utiles, je te signale puisque tu sembles l’avoir oublié (ou que ta cognition est trop limitée, partiale ou parcellaire) qu’à Madagascar TOUTES les élections, et ce n’est pas nouveau, sont soumises à caution(s) ; présidentielles, législatives, municipales et communales ...
      Enfin le principe d’une caution est que si le candidat réunit les conditions, elle est remboursée ; le principe d’en augmenter le montant peut aussi dissuader les plus fantaisistes, également d’en réduire le coût global !

  • 19 août à 15:57 | FINENGO (#7901)

    19 août à 14:49 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à FINENGO ^
    Finengo,
    Il se vente ou Il se vante ?
    .......................................................................................
    Bonne question !!
    Mais je vous laisse le choix.
    Que ça soit l’un ou l’autre, il gonflera en faisant le dindon.
    N’est-ce pas !

  • 19 août à 16:15 | FINENGO (#7901)

    @ plus qu’hier et moins que demain (#6149)
    19 août à 14:56 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à FINENGO ^

    C’est l’auteur qui vous induit en erreur car il s’agit ni plus ni moins que d’une CAUTION.
    c’est pour éviter les candidatures farfelues d’où la hausse et en plus si vous n’arrivez pas à payer de telles cautions, comment pouvez-vous gérer en bon père de famille les budgets des communes qui s’élèvent de l’ordre de plusieurs millions à plusieurs milliards d’Ariary ?
    ...............................................................

    A vous comprendre, plus la Commune est petite, plus il est admis qu’un KON puisse être le Maire.
    Drôle de manière de voir les choses.
    Mais rien de bien surprenant, nous sommes à Babakotoland.

    • 19 août à 19:14 | Anton (#8594) répond à FINENGO

      Donc tu devrais te présenter dans une petite commune s’entend car, si je t’en crois, tu aurais ta chance !
      Car -ne l’oublions pas- nous sommes à Babakoland ; ailleurs pour toi ce serait évidemment mission impossible !! ...

  • 19 août à 20:23 | FINENGO (#7901)

    @ Anton (#8594)
    19 août à 19:14 | Anton (#8594) répond à FINENGO ^
    Donc tu devrais te présenter dans une petite commune s’entend car, si je t’en crois, tu aurais ta chance !
    Car -ne l’oublions pas- nous sommes à Babakoland ; ailleurs pour toi ce serait évidemment mission impossible !! ...
    ......................................................................................................

    Oui Monsieur Anton.
    Qui se sent Morveux, se mouche.
    Je ne suis à Babakotoland, et je n’ai pas la Nationalité adéquate pour pouvoir y prétendre.
    Depuis tout ce temps vous devriez le savoir.
    Donc démerdez-vous avec vos salades.

    • 20 août à 10:39 | Anton (#8594) répond à FINENGO

      ...et toi avec ton insigne bêtise, même si -à l’évidence- ce n’est guère facile de faire fi et composer avec !!!

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS