Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 8 août 2020
Antananarivo | 17h47
 

Politique

Crise au sein de la CENI

Le vice-président Hervé Andriamanantsoa défend les révélations de Thierry Rakotonarivo

lundi 9 mars | Mandimbisoa R.

Visiblement, il y a de l’eau dans le gaz au niveau de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) Philibert Hervé Andriamanantsoa, un autre vice-président de cet organe est revenu sur l’existence des anomalies dans la liste électorale dimanche. Lors d’un débat télévisé sur une chaîne privée de la capitale, il a expliqué que c’est dans le cadre de l’opération visant à améliorer la qualité de la liste électorale que les informations concernant les doublons et les cartes d’identité nationale ayant eu les numéros identiques ont été lancées afin que les citoyens, les électeurs puissent y apporter des corrections.

Ce vice-président de la CENI indique que depuis 2015, à l’issue de l’opération de révision annuelle de la liste électorale, l’organe ne cesse de sensibiliser les électeurs à vérifier et à corriger les informations les concernant en cas d’erreurs. « Les révélations des anomalies concernant les cartes d’identité nationale font partie de l’opération visant à rendre sincères les informations concernant les électeurs », précise-t-il.

Cette intervention télévisée de Philibert Hervé Andriamanantsoa semble discréditer la demande de destitution de Thierry Rakotonarivo déposée par Hery Rakotomanana, président de la CENI, auprès de la Haute cour constitutionnelle (HCC), jeudi et dont la réponse est très attendue cette semaine. Ses explications indiquent que tous les membres de la CENI ne sont pas du même avis que son président par rapport à la révocation de l’autre vice-président qui n’a donc qu’assuré ses tâches en livrant les informations nécessaires au grand public.

66 commentaires

Vos commentaires

  • 9 mars à 09:40 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Un problème identifié est à moitié résolu selon l’adage. Que voulons-nous de plus ? Soa lavo hahay hamindra hoy ny fitenenana dia ho to tokoa anie izany ho an’i CENI.

    • 9 mars à 10:11 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Très simple annuel toutes les élections.
      Jamais dans aucun pays démocratique il y a eu autant de vols, de fraudes, intimidations.

      1160000 électeurs en trop ça suffit pas ?

    • 9 mars à 10:41 | Tsisdinika (#3548) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Dites-nous alors comment allez-vous résoudre en totalité le "problème identifié" ? En limogeant celui qui a annoncé qu’un problème a été identifié ? On ne comprend plus rien à votre logique. Bref : Azo raisina...fa tsy mitombina.

    • 9 mars à 11:02 | Isandra (#7070) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Tsisdinika,

      Peut-être, cette révélation de Thierry R n’est pas un fait de hasard, car le ministre de l’intérieur a fait allusion une rencontre entre lui et quelques grandes figures de l’opposition.

      Et Hery R est un avocat, qui connaît bien qu’est ce que c’est une faute grave, et les contenus de leur serment, il ne demande pas cette révocation si les griefs ne sont pas assez lourds. Mais, on ne sait pas tout, à mon avis, il y a autre chose que nous ne connaissons pas.

    • 9 mars à 11:24 | Tsisdinika (#3548) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Isandra,

      Tout est bon pour démonter le pauvre Thierry. Déjà au mois d’octobre dernier, il dérangeait à propos des chefs fokontany :

      https://lhebdo.mg/31/10/2019/thierry-rakotonarivo-meticuleux/

  • 9 mars à 09:52 | citoyendumonde (#4292)

    Je ne parle pas seulement des consequences de ces bevues sur les resultats des elections mais aussi sur la vie quotidienne.
    Est-ce-qu’on peut toujours se fier a la CIN comme piece d’identite ?
    Je n’ai jamais vu un pays pareil. C’est normal si on est le 4 eme pays le plus pauvre du monde, tout est faux dans ce pays.

    • 9 mars à 10:18 | olivier2 (#9829) répond à citoyendumonde

      Les permis bio-métriques n’étaient déjà ni bios ni métriques...et "cétéléfôtedépersonne"...

      alors les Cin...

      LOL

  • 9 mars à 10:07 | FINENGO (#7901)

    Je dirais plutôt qu’il y a un début d’incendie dans la demeure, que du Gaz dans l’eau.
    D’ailleurs il va falloir nous expliquer, comment peut-on classer Secret d’ Etat, où Secret Défense plus d’un Million de Doublons sur une Liste électorale.
    Si c’est bien le cas, c’est que les 1 Million deux cents mille Doublons ont été commandités et mis en place par des responsables Politiques qui y trouvaient des intérêts.
    Alors il nous reste à savoir qui sont ces Responsables, car il est trop facile de destituer celui qui a mis au Grand jour les anomalies, sous prétexte que ces anomalies seraient Classées Secret d’ Etat.

    Une fois de plus rien ne tient du Bon sens à Babakotoland.

    • 9 mars à 10:17 | mpandalo (#10630) répond à FINENGO

      "Ces anomalies qui concernent au total 1 273 141 électeurs (110 629 doublons et 1162 512 cartes d’identité nationale ayant les mêmes numéros) représentent au moins 25% des suffrages exprimés lors des deux tours de l’élection présidentielle en 2018. Ainsi, ils considèrent que cette élection n’a finalement pas eu sa raison d’être."

      Inona indray ny fomba hanafenana sy handiovana ity asa be maloto .
      Rano natondraka atampon’ny gisa ny ny vola be nomen’ny mpatsivola hanomanana ny fifidianana , tsy mety hanohy ny magouille intsony i Thierry , na tsy nahazo ny anajarany na efa voky ?!!!
      - Fitondrana miorona amin’ny kolikoly sy hosoka ......

    • 9 mars à 15:21 | Ibalitakely (#9342) répond à FINENGO

      T@ fifidianana filoham-pirenena 2018 dia efa tsy nanaika fampitana PV, dia izao indray tsy nanaiky ihany koa ny fampitana ny lisim-pifidianana depioté ny 27/05/2019 & ny lisim-pifidianana ben’ny tanàna farany teo, inona ny antony ??
      * dia izao mpitondra manao diam-poza izao tsy sahy miady hevitra raha vao resaka momba ilay Lehiben’ny Imprimerie Nationale nilaza ny fisian’ny CIN hosoka ka noroahin’ny governemanta Ntsay notendren’i André Rajoël ?? Firy hoy Fanirisoa ny CIN hita teo amban’ny tetezana Tanjombato nefa telo ihany no misy tompony ?? Valio aneritreritra sao mapar...ary an-doha.

    • 9 mars à 15:44 | Ibalitakely (#9342) répond à FINENGO

      Diso ankehitriny ilay nambaran’i Fanambinantsoa t@ octobre 2019 nanao hoe "un pas en avant deux pas en arrière" fa rehefa dinihina dia dix bonds en arrière mihintsy no tena izy.

    • 10 mars à 10:01 | Ibalitakely (#9342) répond à FINENGO

      Fa ny tena tsara ho fantatra izao dia hoe inona avy ny baiko azon’i Joany Eric Rakototsiarisoa, mety ohatra hoe "tandremon’ialahy no mivadibadi-dela eo an, [ialahy izao miembotra voninahitra & mandroso maty toerana] dia ampitahory ireo naman’ialahy ao @ HCC sao misy mitady hanao RAKOTONARIVO Thierry bis (doublon), hazo ve, mazava tsara ve ??".

    • 10 mars à 10:11 | Ibalitakely (#9342) répond à FINENGO

      Fa ny mba tiana ho fantatra izao dia ny hoe inona avy ny baiko hazon’i Joany Eric Rakotoaritsisoa, mety ohatra hoe « tandremon’ialahy ny mivadibadi-dela eo an, dia lazaovy koa ireo naman’ialahy ao @ HCC ao sao misy mitady hanao RAKOTONARIVO Thierry bis (doublon), hazon’ialahy tsara ve, mazava tsara ve ?? »

  • 9 mars à 10:23 | Isandra (#7070)

    Pourtant, il n’a pas confirmé le chiffre avancé par Thierry R,

    Ce vice-président a mis en doute la crédibilité de la liste électorale que le TIM fait circuler ici et là.

    • 9 mars à 10:28 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Ce n’est pas à lui de confirmer quoi que ce soit. C’est à la justice. On est mal parti.

    • 9 mars à 10:34 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Tsisdinika,

      La justice a déjà tranché.

    • 9 mars à 10:46 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Votre honneur,

      À la lumière de nouveaux faits sciemment occultés par la partie défenderesse, nous souhaitons soulever une exception d’inconstitutionnalité.

    • 9 mars à 10:52 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Tsisdinika,

      Jusqu’à là, aucun membre de la CENI n’a confirmé le chiffre avancé par Thierry R.

      Bien sûr’ il y a des anomalies, personne ne conteste, mais, avec les anomalies aussi colossale et grotesque, le doute persiste.

      Même les résultats de l’OIF ne l’ont mentionné.

  • 9 mars à 10:46 | Isandra (#7070)

    Géométrie variable. Les dires de Thierry R sont tous maintenant, pris comme la bible par les opposants, pourtant, ce sont eux qui ont douté la crédibilité de tout ce qu’il avait divulgué, il y a quelques mois de cela, parce qu’ils ne cherchent que leur intérêt, et le scénario lequel est en leur faveur.

    Franchement, ce que ces opposants n’ont pas pensé, si on re-organisait ces élections, aujourd’hui, vue leur force, la victoire du Président serait toujours assurée. Ce ne serait qu’une perte de temps, en plus.

    • 9 mars à 11:50 | lanja (#4980) répond à Isandra

      <<si on re-organisait ces élections, aujourd’hui, vue leur force, la victoire du Président serait toujours assurée. Ce ne serait qu’une perte de temps, en plus.<<

      mais bien sur que oui, avec les mêmes pratiques, la force de ....la liste, çà n’étonne personne,

    • 9 mars à 12:41 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lanja,

      Ces anomalies, si elles étaient volontaires, elles auraient dû être faites pour favoriser Rajao, dans la mesure où l’arretage définitif de cette liste était le 15 mai 2018, et le PM et ministre de l’intérieur était Solonandrasana, mais, ce n’est pas du tout pour Rajoelina.

      Apparemment, ils ont raison la CENI, elles n’ont aucune influence sur les résultats, nous savons tous le pourcentage obtenu par Rajao, 8%. C’est le pire score qu’un président sortant n’a jamais obtenu dans l’histoire de notre république.

    • 9 mars à 17:58 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Isandra,
      la liste favorise Rajao ou Rajoelina,
      la gueguerre entre HVM / MAPAR joue sur la base de notre démocratie ? c’est çà votre révolution orange ?
      et si la liste ne favorise personne, Il y a plus d’un millions de citoyen qui ont les même numéros de CI , vous n’hésitez pas à parler d’anomalie..vous n’avez pas honte, ?
      et donc, c’est au citoyen lambda de vérifier qui ont le même numero de CI sur la liste ?
      un peu de décence svp, faites ce que vous voulez faire avec votre liste mais laisser ce peuple tranquille ,il ne mérite pas ce genre de mépris, pitié.

    • 10 mars à 08:21 | Jo Brandon (#9919) répond à Isandra

      ISANDRA,

      Incroyable la réaction du buveur de Côte d’Isandra qui n’arrive pas à accepter une vérité, aussi simple soit-elle !
      Le chiffre avancé par Thierry Rakotonarivo n’ a pas été inventé par l’intéressé. C’est dans les PC de la CENI !!! Cons comme ils sont, les défenseurs du régime n’ont pas vu arriver la patate !

    • 10 mars à 08:22 | Jo Brandon (#9919) répond à Isandra

      ISANDRA,

      Incroyable la réaction du buveur de Côte d’Isandra qui n’arrive pas à accepter une vérité, aussi simple soit-elle !
      Le chiffre avancé par Thierry Rakotonarivo n’ a pas été inventé par l’intéressé. C’est dans les PC de la CENI !!! Cons comme ils sont, les défenseurs du régime n’ont pas vu arriver la patate !

  • 9 mars à 10:59 | Hery Rak (#10294)

    Normal be ilay fanehoan-kevitra satria raha tena alefa lavitra ny fanadihadiana dia anisany tomponandraikitra amin’izao ihiany koa io ranamana io. Iza no tsy nahalala azy fa anisan’ireo atao hoe missionnaire ny HVM tamin’izany io. Tao anatin’ilay atao hoe Gouvernement de combat talin’izany. Ary nohon’ny fahaizany manokana (???) dia nalefa tao amin’ny CENI izy (combat vaovao).
    Tadidintsika tsara fa, nalaza sy nampiahiahy ny rehetra teto ilay atao hoe "Black Cub" saingy rehefa ny MAPAR mo no miresaka azy dia henoy zany ry hazondamosina.
    Tsy lazaina intsony ny hoe, andraikitry ny fanjakana rehetra nifandimby teto no nahatonga izao savorovoro izao. Tsy mba natao vaindohandraharaha io hatrizay ka rehefa resy vao hoe tsy mety io. Tsy mba nitsinjo vody andro ho merika fa nitsinjo vilany sy paosy tsy feno.
    Manaraka indray dia ny hoe, tsy mba nisy olom-baovao ve napetraka tao amin’ny CENI fa olona efa teo ihiany ireo naverin’ny HVM teo ireo ka androany vao may ambondrona vao hoe avoty aho ranotra.
    4 taona sisa dia ho avy ny fifidianana, hevitra hanatsarana ny CENI, sy io lisitra io no atolory raha tena tia tanindrazana sy démocrate marina.

    • 9 mars à 12:25 | Vohitra (#7654) répond à Hery Rak

      Ny fanimbana ankitsirano ny lisitry ny mpifidy dia asanjiolahy, ary jiolahy tsy mifaditrovana sy fahavalompirenena no nanatanteraka azy…ary mazava ho azy fa ny jiolahy tsy maintsy hiaro ny tombontsoan’izay jiolahy mitovy aminy ihany…

      Mampididoza ny Firenena raha mbola fifanarahan-jiolahy no entina hitondrana vahaolana amin’ny krizy apetraky ny asan-jiolahy…

      Raha tiana ny hikatsaka ny tombontsoam-pirenena sy ny ho avy ao anaty filaminana ho an’ny ampitso, dia tsy maintsy fongorina hatrany amin’ny fakany ireo jiolahy tsy vanona sy tsy valahara ireo…

      Tsy tokony hiandrasana efatra taona ao anaty fihatsarambelatsihy sy aretimandoza miotrika izany fikatsahana ny marina sy ny rariny izany…

      Mila fongorina tanteraka ny jiolahy, na iza izy ireo na iza…

  • 9 mars à 11:00 | citoyendumonde (#4292)

    Une chose est sure, on ne connaitra pas de stabilite politique avec ces falsifications a grande echelle et aucun investisseur serieux ne mettra son fric dans un pays avec de mediocres dirigeants pareils .
    On avait dit a la populace pendant la campagne presidentielle a propos de l’iem : "efa vonona any ny vola sy ny expert", ou en est-on aujourd’hui ? on met les fondations pour montrer qu’on commence mais on finira comment apres ?
    Pinocchio ne pourra pas mentir impunement comme ca, il paiera un jour.

  • 9 mars à 11:15 | Turping (#1235)

    Sur cette affaire en sortant de la position pour Rakoto ou contre Rabe ,les investigations devraient être faites .Normalement c’est à la justice indépendante sans être instrumentalisée par le pouvoir politique en place de trancher sur cette affaire . Vu la corruption qui gangrène toutes les institutions ,aucune administration n’est épargnée .
    - L’hypothèse plausible sur cette affaire : Le président de la CENI Hery Rakotomanana avait reçu sûrement beaucoup d’argent comme les fraudeurs de la CNI (les doublons) pour doper les listes électorales ,une affaire permettant de propulser le pouvoir en place et les élections antérieures y compris les communales de gagner .
    - Le vice président Thierry Rakotonarivo ,un fervent chrétien voulait suivre la voie de la justice ,un cas rare dans le monde où le mal ronge un pays ,le plaçant au sous développement.
    L’adage dit :" fisaka ny marina" ,pourtant l’intégrité et l’honnêteté sont des qualités rares .Le feu Colonel Ratsimandrava en avait subi le sort funeste : son assassinat .

  • 9 mars à 11:28 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    Andriamanantsoa Philbert Hervé, administrateur civil et ancien Secrétaire Général du ministère de l’intérieur, et Rakotonarivo Thierry, administrateur civil et toujours ancien Secrétaire Général du ministère de l’intérieur, voilà du côté de ceux qui défendent l’existence d’irrégularités flagrantes dans la liste électorale…

    Et de l’autre côté, celui qui veut minimiser et réduire au rang de petite anomalie sans impacts sur les résultats électoraux, il y a en tête de file Razafimahefa, encore un administrateur civil et actuel titulaire du portefeuille du ministre de l’intérieur…avec lui dans son camp évidemment, l’ensemble du régime au pouvoir…

    D’abord, puisqu’il n’est plus discutable que les 1.273.141 avaient eu l’opportunité de voter, alors, il est évident que le reste du débat s’oriente sur les suffrages exprimés…ainsi donc, le traçabilité des lieux de vote et les bureaux de vote dans lesquels ils avaient voté sont facilement identifiables…et que les matériels de vote provenant de ces localités sont encore disponibles au niveau de la CENI, aussi, il est tout à fait possible de re-vérifier par bureau de vote les résultats dans les PV, et d’opérer les retranchements de voix en partant des irrégularités constatées de suite. A ce niveau de constat, il est tout à fait sûr et certain que d’autres irrégularités vont apparaître, et agir en conséquence…

    Et pour bien préciser la re-vérification opérée, il sera indispensable de vérifier et recompter aussi les voix déclarés blancs et nuls…

    La question cruciale qu’il faudra se poser à ce stade est : en plus de ces 1.273.141 voix, il y avait eu aussi des localités dont les bureaux de vote avaient affichés des résultats mentionnant l’existence de bourrage d’urne, c’est-à-dire de votants supérieurs aux inscrits et suffrages exprimés, alors comment opérer pour y remédier ? Car normalement, il ne serait plus à ce stade de faire les tirages au sort, donc c’est l’annulation des résultats qui seraient la plus appropriée…

    Cette opération de re-vérification est tout à fait faisable, et il faudra d’énorme volonté politique pour la décision dans ce sens, et come l’a indiqué Andriamanantsoa Philbert, ces irrégularités avaient été constaté depuis 2015, ainsi donc, toutes les élections depuis cette année devront passer par cette re-vérification si on voudrait rétablir la vérité et renouer avec la sincérité des votes des électeurs…

    Et il se pourrait, il y a de forte probabilité la dessus, que les voix des urnes après vérification feraient apparaître de nouveaux résultats, et qui auraient des impacts au niveau des institutions de la République…

    Alors, qu’allons-nous faire ? Comment allons-nous gérer cette crise politique actuelle, effectivement c’en est une, une des plus graves que le pays avaient connu ?

    Il ne faut pas se voiler la face, le chaos est en train de s’installer quelle que soit la manière avec laquelle le pays optera…ce qu’il y aurait à faire, c’est d’en limiter au maximum que possible les impacts…

    • 9 mars à 12:56 | kartell (#8302) répond à Vohitra

      Bonjour Vohitra,

      Nous replongeons dans une situation habituelle, routinière où » le lavé plus blanc » aurait utilisé des méthodes peu orthodoxes voir carrément mafieuses pour se faire élire ..
      On pourra noter les réseaux acquis à sa cause dont il aurait bénéficié en amont du scrutin, implication étrangère non exclue..
      D’où cette question, ce scrutin est-il cousu de fil blancs ou plutôt explicitement est-ce que la messe était dite avant de débuter ?...
      Aujourd’hui que le pot aux roses soit déballé ne change en rien aux choses, le pays n’aurait pas les moyens financiers pour retourner aux urnes ...
      Et surtout pour replonger dans un remake de 2018 serait contre-productif puisqu’il se jouerait avec les mêmes participants ...
      Mais, il est certain que cette révélation qui pourrait en cacher d’autres ? affaiblit un peu plus un régime qui avait fait d’un renouveau des mœurs politiques sa trop belle émergence ...
      Désormais, les kabares vont se dérouler jusqu’au bout de la nuit dans une rumination dont on a le secret mais qui n’apportera rien à une transparence qui devra attendre des jours meilleurs, désirée par des électeurs visiblement une fois de plus enfumés !....

    • 9 mars à 13:59 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Kartell,

      « que le pot aux roses soit déballé ne change en rien aux choses » extrait de votre post…

      « un remake de 2018 serait contre-productif puisqu’il se jouerait avec les mêmes participants » encore un extrait…

      Voulez-vous une justice impartiale et la vérité des urnes, oui ou non ?

      La haine et les calculs politiques ne devront pas prendre le dessus, ici le problème de fond se situe dans la défaillance manifeste dans le respect et application des lois électorales, rejetant de fait les légitimités électorales ressortant des scrutins successifs dans le pays…

      Mais les légalités électorales étaient présentes à partir des désignations de la part de la HCC, elle-même qui est la principale responsable des défaillances car elle n’a pas voulu respecter les lois électorales dans ses prises de décisions…elle qui avait rejeté toutes les requêtes provenant des réclamations de la part des autres candidats, alors que maintenant il est avéré et reconnu que ces requêtes sont légitimes et comportant de preuves tangibles…

      Et en partant de vos posts ci-dessus, il me semble avoir constaté que vous êtes en train de dénoncer les irrégularités révélées au public mais vous voulez apparemment garder le statu-quo du fait que vous détestez ceux qui demandent le rétablissement de la vérité des urnes…me suis-je trompé au moins à votre compte ?

      Pour ma part, je ne raterai jamais une occasion pour dénoncer toutes initiatives visant à conserver et perpétuer le culte de l’impunité et le culte de privilèges dans ce pays, et les cinq odieuses personnalités politiques de ce pays continuent tour à tour s’y impliquer davantage…et le statu quo ne jouent qu’en leur faveur…

      A moins que je n’ai pas compris le sens de votre post...

    • 9 mars à 20:36 | kartell (#8302) répond à Vohitra

      Bonsoir Vohitra,

      La situation présente démontre qu’au delà des révélations tardives de fraudes ou de manipulations, le verdict des élections est acquis pour plusieurs raisons ...
      La première est que la révélation n’a pas valeur d’annulation ...
      La seconde que le pays n’a pas les moyens de refaire le match..
      La troisième est que cela contribuerait encore une fois au pays à plonger dans une instabilité nuisible et prédatrice ..
      La quatrième étant qu’elle ne serait qu’un remake de la précédente, on recommence avec les mêmes...
      Mais cela ne veut pas insinuer d’un quelconque parti-pris pour le pouvoir en place mais de penser qu’il faut laisser aller Rajoelina jusqu’au bout de ses contradictions...
      Nous sommes dans un système répétitif de prises de pouvoir où quelque soit la pièce ( président) que vous changiez le mode de fonctionnement reste le même ...
      Aujourd’hui, le pouvoir joue sur ce qu’il croit maîtriser le mieux la com en croyant qu’elle suffira pour avancer sauf que ce n’est pas ce qu’attend le peuple qui a faim de mille choses du quotidien ...
      La société qui sous-tend le politique n’est pas saine, les rivalités et autres rancœurs font qu’elles sclérosent les initiatives où le croque en jambe est devenu culturel ...
      La faute à qui ?, l’unité nationale est agitée comme un chiffon rouge pour exciter le taureau mais elle est illusoire parce qu’elle correspond à aucune réalité...
      Et lorsque vous avez des représentants du peuple incapables de comprendre ou de lire des textes de lois mijotés par le pouvoir, vous vous trouvez dans une démocratie de pacotille qui prend des allures de dictature du chef ...
      Vous comprenez ainsi pourquoi exiger de rebrasser des cartes pipées ne serait pas raisonnable dans un système qui n’arrive pas à trouver une porte de sortie que vous implorez mais qui ne sera pas pour demain....
      On tourne en rond, je vous le confirme....

  • 9 mars à 11:41 | betoko (#413)

    Qui ont suivi l’émission Don-Dresaka jusqu’à la fin ? Il y avait eu des tentatives de déstabilisation manifeste . Lors de sa conférence de presse de samedi dernier , Marc Ravaloanana disait qu’il y avait eu des doublons , dans l’émission d’hier soir le député TIM disait qu’il avait eu des noms fictifs parmi les électeurs et le vice président du CENI disait qu’à maintes reprises ils avaient demandé à la population de vérifier au prés des fokotany si leurs noms sont conformes à leur carte d’identité en enfin , lors de ce débat les listes électorales ont été concoctées par les HVM avec comme premier ministre Solonandrasana Olivier qui est à la fois ministre de l’intérieur . Conclusion parmi les HVM on dirait que certains voulaient faire gagner Hery Rajanarimampianina , mais cela n’a pas fonctionné
    Le député TIM avait en sa possession toute une liste des soit disant électeurs fictifs , et l’administrateur civil et le vice président du CENI lui avaient demandé d’où venaient cette liste , car personne autre que les membres du CENI n’a le droit de tenir une telle liste et c’est là que vienne la manipulation
    Bref beaucoup de bruit pour rien

    • 9 mars à 12:47 | Besorongola (#10635) répond à betoko

      Sachez que Andry Rajoelina a déjà pris le pouvoir en Juin 2018 suite à la nomination de Christian Ntsay comme PM. Le Mapar était déjà à la tête du Ministère de l’Intérieur qui délivre les Carte d’Identité Nationale .
      Crise politique
      Christian Ntsay nommé Premier ministre de consensus
      mardi 5 juin 2018 | Ny Aina Rahaga
      Vers 17 heures hier, soit quatre heures après que Hery Rajaonarimampianina ait accepté la démission de Mahafaly Olivier Solonandrasana, le président a nommé Ntsay Christian comme nouveau Premier ministre. « J’ai nommé Premier ministre Christian Ntsay, un homme expérimenté et ayant les compétences pour l’apaisement » a affirmé le Chef de l’Etat dans son discours.

      Consensus … ou pas
      Les députés du changement ont attendu cette nomination hier sur le parvis de l’Hôtel de Ville avec les manifestants. Après quoi, ces derniers avaient déclaré que la nomination faite par Hery Rajaonarimampianina ne découlait pas de la liste soumise par les députés. Selon Maitre Hanitra Razafimanantsoa, « le Premier ministre devra obligatoirement venir des 73 députés du changement selon la décision de la HCC, ainsi ces derniers n’accepteraient jamais et refusent catégoriquement la nomination de Christian Ntsay ». Le député Mapar Brunel Razafitsiandraofa de rajouter que seuls son nom, celui de Christine Razanamahasoa et celui de Tinoka Roberto avaient été présentés au Chef de l’État. Ainsi, ils refusaient la nomination de ce nouveau Premier ministre.
      De son côté, la communication de la présidence de la République avait émise que, « lors des discussions, toutes les parties politiques ont fait preuve de bonne volonté et de sagesse, et sont parvenus à un accord politique, pour le respect des intérêts suprêmes de la Nation, pour la nomination d’un premier ministre et de la formation d’un gouvernement ». Le président de la République a même déclaré durant son discours que « cela prouve que, quelles que soient les désaccords politiques, il est parfaitement possible d’aboutir à une entente, lorsqu’on fait taire ses ambitions ».
      Au final, il s’est avéré que le nom de Christian Ntsay a bel et bien été proposé par le Mapar. Selon nos informations, Hery Rajaonarimampianina avait refusé la première liste qui lui avait été soumise. Sur cette première liste figurait le nom des trois députés du Mapar, une deuxième liste aurait été ainsi envoyée par le parti d’Andry Rajoelina dans la journée de dimanche. Christian Ntsay figurait lui sur cette deuxième liste. Ce fait aurait probablement échappé jusqu’à hier soir à la majorité des députés qui menaient la manifestation à l’Hôtel de ville.
      Pour se rattraper, ces députés ont dû annoncer sur la chaine de télé d’Andry Rajoelina le fait que le premier ministre est bel et bien du Mapar et qu’il n’y a pas lieu de le contester. La question est de savoir quel est l’accord politique qui a permis cette décision de porter Christian Ntsay à Mahazoarivo. Hery Rajaonarimampianina n’a pas hésité à déclarer que certains ont dû faire taire leurs ambitions, ce qui en dit long sur l’existence d’un accord conclu entre le Mapar et le régime actuel. Tout cela à l’insu des députés du changement, particulièrement ceux du TIM, qui doivent maintenant s’y soumettre bon gré mal gré. Le TIM qui n’a émis aucune réaction jusqu’à hier soir.
      Arrêt des manifestations
      Après la nomination de ce Premier ministre de consensus, pour lequel le parti Mapar a remercié le président de la République et la HCC, il apparait que les manifestations du 13 mai prendront fin incessamment. C’est en tout cas ce que le député Brunel Razafitsiandraofa a annoncé hier sur le plateau de la chaine privée Viva. « Viendra le temps d’annoncer la fin des manifestations sur la place du 13 mai. La lutte continuera mais ne se fera plus sur la place publique », déclare-t-il. Les yeux sont maintenant rivés vers le nouveau Premier ministre qui devra mettre en place un gouvernement dans les 7 jours à venir à compter d’aujourd’hui.

      Ni Hery rajaonarimampianina ni Solonandrana n’avait plus le pouvoir à partir de cette date de 04 juin 2018 , c’est Rajoelina qui était déjà à la manette pour faire gagner à tout prix son élection d’où lefameux " TSY MAINTSY LANY AHO" .Tianarivelo Razafimahefa l’actuel Ministre de l’Intérieur bras droit et lieutenant fidèle de Rajoelina est le premier résponsable de l’octroie des Cartes d’Identité de juin 2018 jusqu’aux élections de Novembre 2018.


      IL N’Y A PAS PHOTO.

      https://www.facebook.com/photo.php?fbid=1852598468205433&set=gm.2628946444006615&type=3&theater

    • 9 mars à 12:52 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Betoko,

      C’est pourquoi, j’ai dit c’est une conspiration bien préparée pour déstabiliser les réalisations des projets présidentiels. Le timing est bien calculé. Et certains évoquent déjà que ces anomalies vont provoquer l’instabilité et les investisseurs fuiront, car ce sont leur objectif.

      Heureusement, l’OIF a déjà fait un audit pour voir la crédibilité du fonctionnement de la CENI, le résulta est favorable. Notre processus démocratique est modèle en Afrique, c’est la raison pour laquelle Hery Rakotomanana est sollicité à observer des élections en Afrique.

    • 9 mars à 13:16 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Avec des électeurs fictifs nous avons pour résultat un président fictif !
      Celui du Velirano .

  • 9 mars à 13:21 | walesa (#5863)

    Isandra, bonjour ! Pouvez-vous nous confirmer que les élections dans les districts de Tulear II et à Morombe n’ont pas été trichés, et que les vols de bovidés en grande échelle organisée par les grands chefs proches de votre partie au pouvoir n’a avaient pas eu lie dans les audits districtes ?!

    • 9 mars à 16:09 | Isandra (#7070) répond à walesa

      Walesa,

      Les manquements existent toujours, mais, cela n’a pas empêché la HCC de déclarer députés élus deux candidats à Toliara II, par ex, parce qu’elle juge que toutes les conditions sont réunies pour déclarer les résultats sont fiables et crédibles.,

      TSITARA Rogers Osman INDEPENDANT TSITARA ROJERS OSMAN
      ROCHELIN Houssen IRD,

      Aux communales, quelques communes doivent refaire les élections.

  • 9 mars à 13:22 | walesa (#5863)

    Erreur gsm : dudit au lieu audit

  • 9 mars à 13:27 | betoko (#413)

    Besorongola
    La liste électorale a été établi du temps des HVM quand Solonandrana Oliver était premier ministre et ministre de l’intérieur et qui s’occupent des listes électorales si non le FOKOTANY , et comme le chef des FOKOTANO n’étaient pas élu mais nommés par Hery Rajaonarimampianina , Andry Rajoelina n’était pas encore au pouvoir Tout vennani des Fokotazny HVM
    Vatomena
    Aucune preuve cette liste fictive et de plus elle contredit ce que disait Marc Ravalomanana , LUI n’avait jamais parler de listes fictives lors de sa conférence de presse samedi dernier
    Faudrait que les TIM accordent leur violon en tout cas Andry Rajoelina n’a rien à voir dans cette histoire

    • 9 mars à 13:57 | Besorongola (#10635) répond à betoko

      SCANDALE ELECTORAL SANS PRECEDANT !
      @ Betoko.
      Je suis d’accord avec vous et Isandra que la liste électorale a été clôturée au mois de mai 2018 :
      9 mars à 12:41 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^
      Lanja,
      Ces anomalies, si elles étaient volontaires, elles auraient dû être faites pour favoriser Rajao, dans la mesure où l’arretage définitif de cette liste était le 15 mai 2018, et le PM et ministre de l’intérieur était Solonandrasana, mais, ce n’est pas du tout pour Rajoelina.
      Apparemment, ils ont raison la CENI, elles n’ont aucune influence sur les résultats, nous savons tous le pourcentage obtenu par Rajao, 8%. C’est le pire score qu’un président sortant n’a jamais obtenu dans l’histoire de notre république.

      9 mars à 11:41 | betoko (#413)
      Qui ont suivi l’émission Don-Dresaka jusqu’à la fin ? Il y avait eu des tentatives de déstabilisation manifeste . Lors de sa conférence de presse de samedi dernier , Marc Ravaloanana disait qu’il y avait eu des doublons , dans l’émission d’hier soir le député TIM disait qu’il avait eu des noms fictifs parmi les électeurs et le vice président du CENI disait qu’à maintes reprises ils avaient demandé à la population de vérifier au prés des fokotany si leurs noms sont conformes à leur carte d’identité en enfin , lors de ce débat les listes électorales ont été concoctées par les HVM avec comme premier ministre Solonandrasana Olivier qui est à la fois ministre de l’intérieur . Conclusion parmi les HVM on dirait que certains voulaient faire gagner Hery Rajanarimampianina , mais cela n’a pas fonctionné


      Admettons qu’il y avait projet de faire gagner Rajao dans cette démarche . Mais visiblement çà n’a pas marché car Rajao n’a recueilli que 8 % et Rajoeline est élu .

      Conclusion , le Ceni et le Ministère de l’Intérieur ainsi que le PM et surtout Rajoelina étaient certainement au courant, peut être aussi Jean Eric mais ils n’ont rien dit car ils ont détourné le projet en faveur de Rajoelina qui était le "plus offrant" et qui est déjà à la manette dès le mois de juin 2018 . Comment Rajoelina a pu faire enter au pays des matériels de sécurité ainsi que sa Cadillac et tous ses gadgets de propagande si c’était Rajao et Solonandrasana qui avaient réellement le pouvoir ?

    • 9 mars à 14:11 | Besorongola (#10635) répond à betoko

      @ Betoko et Isandra .
      Maintenant les langues se délient parce que ces Vice Présidents n’auraient peut être pas été suffisamment arrosés par Rajoelina ?
      Rappelez-vous que la présidente de la CeniT Béatrice Attala a été nommée Ministre des Affaires Etrangères par Rajao suite à son élection de 2013 . Rajoelina aurait du nommé ces 2 vice présidents pour des postes ministériels pour les faire taire . C’est la grosse maladresse de Rajaoelina on va dire ! De ne pas savoir rendre comme il faut l’ascenseur .

    • 9 mars à 14:56 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Besorongola,

      Ah ! Rajoelina n’a pas fait ce que Rajao lui aurait promis. La continuité de l’Etat ne s’applique pas cette fois :).

      Rajoelina ne l’a pas récompensé, parce qu’il ne pense avoir aucune dette morale envers la CENI. Il est élu, parce qu’il a su convaincre la majorité du peuple et celle-ci l’a trouvé le meilleur parmi tous les candidats, il ne doit pas à qui que ce soit.

      Cette vérité là que les opposants ne veulent pas admettre.

  • 9 mars à 13:51 | kartell (#8302)

    12 millions de $ pour être cocufiée, la communauté internationale est une bonne pâte et le restera !...
    http://www.rfi.fr/fr/afrique/20200309-à-madagascar-la-polémique-autour-cartes-d-identité-continue

  • 9 mars à 13:55 | Isambilo (#4541)

    Mais il y a combien de vice-présidents dans ce truc ?
    Il faudrait les licencier tous et ça résoudra la question des doublons !!!

  • 9 mars à 13:57 | reviv (#9830)

    dans le prolongement du "vrai- faux et doublon " des cartes électorales,
    tout est faux dans ce pays.
    le pays est pauvre de ses agissements irresponsables,
    il ne faut pas chercher un bouc-emissaire ailleurs...

    qui peut gnorer ? que tout ce qu’il entreprend dans tout le pays est du domaine du bâclé et du pifomètre :
    " tandrametatra, ...., mandeha io é,
    alefaso fa tsy maninona io é..."

    tout ce qu’il entreprend dans tout le pays ( oui tout le pays ) est fait sans aucun respect des règles bien établies, un travail vite expédié...
    c’est du " kitoatoa ".

    tenez, un seul exemple les routes,
    aussitôt fait aussitôt détérioré.
    quel gâchis !!!

    et le pseudo contrôle technique, c’est juste fait pour avoir le papier et surtout pour soutirer l’argent aux contribuables, aucun sérieux dans le travail accompli et aucun respect de l’environnement car les ateliers peuvent être montés sur le trottoir souillé par les huiles sales usagées sans que personne ne s’en emeuve.....

    tout cela coûte très cher bien évidemment.
    les exemples sont légions.

    à qui profite le crime ?
    jugez-en.

    • 9 mars à 14:16 | Vohitra (#7654) répond à reviv

      Bonjour Reviv,

      Izay foana ange ilay olana eto e, io lazainao io mihintsy ilay izy, misaotra anao...

      Kitoatoa sy tandrametaka foana ny atao eto, dia avela mitohy sy mandeha foana...dia izay voky miala, dia misolosolo mifandimby eo ny jiolahy, dia ny eo ihany no eo...

      Maharikoriko be !

  • 9 mars à 13:59 | rayyol (#110)

    Tout ceci n est qu un pet comme il s en produit souvent ici Mais l odeur finira bien par se dissiper Alors il faudra trouver autre chose pauvre Ravalo

  • 9 mars à 14:02 | reviv (#9830)

    oui dans chaque bureau, il y a une ribambelle de remorque.
    les licenciés tous, pourquoi pas.
    il faut les rationaliser.

    • 9 mars à 14:28 | Vohitra (#7654) répond à reviv

      Reviv,

      Les quelques centaines de faux-diplômés dénoncés par Rejo Félicité continuent toujours d’officier, non ?

      Et ceux qui avaient dévalisés les paniers garnis dégarnis, ils sont où ?

      Et les quelques centaines de millions de trous dans la caisse du Trésor Public découvert après qu’ils avaient débarqués l’ancien DG du Trésor (histoire de voiture de fonction tête de cortège au cours d’un mariage), il n’y a plus de suite depuis...

      Et les plusieurs milliards dans les passations de marchés publics truqués découverts dans le site web de CNMP...

      Rien, rien depuis...

      Kitoatoa kitoatoa daholo

  • 9 mars à 14:24 | Besorongola (#10635)

    9 mars à 12:52 | Isandra (#7070) répond à betoko ^
    Betoko,
    C’est pourquoi, j’ai dit c’est une conspiration bien préparée pour déstabiliser les réalisations des projets présidentiels. Le timing est bien calculé. Et certains évoquent déjà que ces anomalies vont provoquer l’instabilité et les investisseurs fuiront, car ce sont leur objectif.
    Heureusement, l’OIF a déjà fait un audit pour voir la crédibilité du fonctionnement de la CENI, le résulta est favorable. Notre processus démocratique est modèle en Afrique, c’est la raison pour laquelle Hery Rakotomanana est sollicité à observer des élections en Afrique.


    Visiblement Hery Rakotomanana a eu sa bonne part de gâteau mais il n’arrive pas à contrôler ses Vices.
    Mpamosavy milevina amoron-dalana ny Mapar sy Rajoelina ka mahatantese valin-kitsaka . Depuis 2013 vous n’avez pas cessé de conspirer pour faire tomber Rajao et finalement vous avez réussi votre "coup d’Etat constitutionnel" en juin 2018 . Vos galères ne font que commencer .

    • 9 mars à 14:41 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Ne vous inquiétez pas ce Président a l’habitude de ce genre de manœuvre, même si je trouve cette fois, il se modernise un peu.Il affrontait pire pendant la transition.D’autant plus, le charisme est loin d’être le même que celui de son prédécesseur.

      Je me demande comment le HVM a osé parler de légitimité, aujourd’hui, alors que Rajao avait renoncé la famille politique, qui l’a présenté comme leur poulain, soutenu et a investit pour son élection, sans laquelle le peuple ne l’aurait pas élu et il n’aurait jamais pu songer d’accéder au pouvoir.

    • 9 mars à 14:51 | Mike Andriantsoa Mic Mec (#10716) répond à Besorongola

      #BESORONGOLA

      Efa t@ andron’ny HVM no efa ireo olona ireo no ekipa nandrafitra tao na CENI io na HCC, ary tsaroana foana ilay OPERATION KARAPANONDRO izay Atoa MAHAFALY OLIVIER SOLONANDRASANA no Premier Ministre t@ izany fotoana ary mazava hoazy fa mbola i HERY RAJAONARIMAMPIANINA no Filoham-pirenena t@ iny fotoana iny izay nohirahiraina mihitsy ny fametrahana ny PM MAHAFALY OLIVIER SOLONANDRASANA t@ ireny hoe Gouvernement de combat. Dia tsy menatra ve ireo HVTIM izay efa fantatra fa FAHEFANA sy SEZA no TEDAVINA manao izao fanakorontanana Firenena @ fomba rehetra izao ?
      Raha hiverenana kely ny resaka dia NISY KOA ILAY FITAOVANA NALAZA FA FANGALARAMBATO izay nantsoina hoe : "BLACK CUB" izay efa nampisavorovoro Firenena sy saimbahoaka nandritry ny FIHODINANA VOALOHANY t@ fifidianana Filoham-pirenena farany teo izay nahatonga ny Filoha Andry Rajoelina nangataka fanazavana ny @ mety ho tsy fahatomombanan’ny fandehan’ny fifidianana t@ ireny fotoana ireny nefa dia nidradradradra ery i MARC RAVALOMANANA sy HERY RAJAONARIMAMPIANINA t@ izany hoe aleo handeha ny fifidianana ary aleo ny Vahoaka haneho ny safidiny !!!
      Dia nizorana ny fiodinana faharoa koa rehefa resy t@ safidimbahoaka nandritr’iny fiodinana faharoa iny @ izay i MARC RAVALOMANANA dia TSY MENATRA MANAKORONTANA FIRENENA ?
      Sa ve izay ilay tiany ahatongavana t@ ilay teniny t@ mpanao gazety teny Faravohitra hoe raha tsy lany ny tenany DIA HO ATAONY MAHITA NY…..??? Izany hoe ilay ATAONY MAHITA tiany ahatongavana t@ iny teniny t@ mpanao gazety iny izany dia hoe : "Rehefa tsy izaho no Filoha dia korontaniko i Madagasikara,," Ary efa ambeti-teniny koa ny hoe :"TSY HISY FANDROSOANA HANDEHA IZANY ETO" !!! Satria tsy izy no Filoha dia KORONTANINY TSOTRIZAO NY FIRENENA ary IO IZY sy HERY RAJAONARIMAMPIANINA mifandray tanana @ ratsy io satria ny TOMBOTSOAN’NY TENAN’IZY IREO MANOKANA NO JERENY dia ny FITIAVANTENA sy FAHEFANA izany fa TSY MISY FITIAVANTANINDRAZANA.

      Ny Filoham-pirenena Andry Rajoelina dia VOAFIDIMBAHOAKA, ary NANAMAFY IZANY ny Filoha teo aloha HERY RAJAONARIMAMPIANINA nandritry ny FIFAMINDRAM-PAHEFANA teo @ ny tenany sy Atoa Filoham-pirenena Andry Rajoelina, hoe :" Arabaina ianao Atoa FILOHA VOAFIDIMBAHOAKA" ! Mbola manamafy izany koa ny FANKATOAVAN’IZAO TONTOLO IZAO an’i Madagasikara @ alalan’Atoa Filoham-pirenena Andry Rajoelina, @ alalan’ireo fisokafan’izao tontolo izao @ fiaraha-miasa @ i Madagasikara.

    • 9 mars à 16:20 | FINENGO (#7901) répond à Besorongola

      @ Mike Andriantsoa Mic Mec (#10716)

      Ceux qui soutiennent le Bac-7, il faudra que vous le sachiez, qu’il n’est pas plus Crédible que ses Prédécesseurs, qu’il n’a pas plus de Fitiavan-tanidrazana que ses Prédécesseurs non plus.
      Tous ils ont joué sur le désarroi d’un Peuple qui ne savait plus à quel Saint se vouer, pour arriver au Sommet de l’ Etat, pour par la suite faire subir au Peuple une turpitude de Gouvernance digne du temps de la Royauté.

  • 9 mars à 14:35 | reviv (#9830)

    Salama ry ngahy Vohitra.

    marina anie izany,
    de mbola hisy ve ny fanantenana ny hofiovan- javatra sy ny raharaham- pirenena ?

    eo tsika mahit’azy.

  • 9 mars à 14:47 | Mike Andriantsoa Mic Mec (#10716)

    Efa t@ andron’ny HVM no efa ireo olona ireo no ekipa nandrafitra tao na CENI io na HCC, ary tsaroana foana ilay OPERATION KARAPANONDRO izay Atoa MAHAFALY OLIVIER SOLONANDRASANA no Premier Ministre t@ izany fotoana ary mazava hoazy fa mbola i HERY RAJAONARIMAMPIANINA no Filoham-pirenena t@ iny fotoana iny izay nohirahiraina mihitsy ny fametrahana ny PM MAHAFALY OLIVIER SOLONANDRASANA t@ ireny hoe Gouvernement de combat. Dia tsy menatra ve ireo HVTIM izay efa fantatra fa FAHEFANA sy SEZA no TEDAVINA manao izao fanakorontanana Firenena @ fomba rehetra izao ?
    Raha hiverenana kely ny resaka dia NISY KOA ILAY FITAOVANA NALAZA FA FANGALARAMBATO izay nantsoina hoe : "BLACK CUB" izay efa nampisavorovoro Firenena sy saimbahoaka nandritry ny FIHODINANA VOALOHANY t@ fifidianana Filoham-pirenena farany teo izay nahatonga ny Filoha Andry Rajoelina nangataka fanazavana ny @ mety ho tsy fahatomombanan’ny fandehan’ny fifidianana t@ ireny fotoana ireny nefa dia nidradradradra ery i MARC RAVALOMANANA sy HERY RAJAONARIMAMPIANINA t@ izany hoe aleo handeha ny fifidianana ary aleo ny Vahoaka haneho ny safidiny !!!
    Dia nizorana ny fiodinana faharoa koa rehefa resy t@ safidimbahoaka nandritr’iny fiodinana faharoa iny @ izay i MARC RAVALOMANANA dia TSY MENATRA MANAKORONTANA FIRENENA ?
    Sa ve izay ilay tiany ahatongavana t@ ilay teniny t@ mpanao gazety teny Faravohitra hoe raha tsy lany ny tenany DIA HO ATAONY MAHITA NY…..??? Izany hoe ilay ATAONY MAHITA tiany ahatongavana t@ iny teniny t@ mpanao gazety iny izany dia hoe : "Rehefa tsy izaho no Filoha dia korontaniko i Madagasikara,," Ary efa ambeti-teniny koa ny hoe :"TSY HISY FANDROSOANA HANDEHA IZANY ETO" !!! Satria tsy izy no Filoha dia KORONTANINY TSOTRIZAO NY FIRENENA ary IO IZY sy HERY RAJAONARIMAMPIANINA mifandray tanana @ ratsy io satria ny TOMBOTSOAN’NY TENAN’IZY IREO MANOKANA NO JERENY dia ny FITIAVANTENA sy FAHEFANA izany fa TSY MISY FITIAVANTANINDRAZANA.

    Ny Filoham-pirenena Andry Rajoelina dia VOAFIDIMBAHOAKA, ary NANAMAFY IZANY ny Filoha teo aloha HERY RAJAONARIMAMPIANINA nandritry ny FIFAMINDRAM-PAHEFANA teo @ ny tenany sy Atoa Filoham-pirenena Andry Rajoelina, hoe :" Arabaina ianao Atoa FILOHA VOAFIDIMBAHOAKA" ! Mbola manamafy izany koa ny FANKATOAVAN’IZAO TONTOLO IZAO an’i Madagasikara @ alalan’Atoa Filoham-pirenena Andry Rajoelina, @ alalan’ireo fisokafan’izao tontolo izao @ fiaraha-miasa @ i Madagasikara.

    • 9 mars à 16:46 | Besorongola (#10635) répond à Mike Andriantsoa Mic Mec

      @ Mic Mac.
      Je ne conteste pas que Rajao a recueilli 8 % et il est battu . Là où je me pose la question c’est que cette histoire de cartes d’identité a été inventée pour faire gagner Rajao peut être mais pourquoi Rajoelina , le PM, le Ceni , le Hcc n’ont rien dit quand ils étaient arrivés au pouvoir en juin 2018 six mois avant les élections. La réponse est simple Macque , ils ont trouvé que c’est une idée géniale pour gagner, ils l’ont récupéré et ils l’ont laissé faire mais cette fois-ci au profit de Rajoelina qui arrosait mieux que Rajao et Ravalo et les autres candidats malheureux..

      Madagascar est de nouveau accepté par la communauté internationale depuis 2014 , élection de Rajao , Rajoelina n’a rien fait que la continuité de l’Etat. Ce n’est pas grâce à Rajoelina mais à Rajao depuis la sortie de l’embargo de 2009 à 2013 cette l’ouverture de Madagascar aux Nations. Tous les projets signés par Rajao continuent car ils sont nombreux et il est difficile à Rajoelina de les saboter car les bailleurs de fonds et les Chinois y sont impliqués.La seul chose que Rajoelina peut faire c’est de les ralentir comme l’ouverture de la Gare Routière FISANDRATANA d’Ambohimangakely sous prétexte que cette gare ne respecte pas l’environnement mais dites combien d’infrastructures respectent l’environnement dans ce pays ?

      A votre place je me tairais au vu des chiffres ci-dessous :

      https://www.facebook.com/photo.php?fbid=1852598468205433&set=gm.2628946444006615&type=3&theater

  • 9 mars à 14:51 | lé kopé (#10607)

    Le Sieur Vice Président du CENI a traversé tous les régimes , comme le fameux prétentieux "technicien" qui a conçu la liste électorale en 2006 , du temps du laitier .Leurs expériences en tant que serviteur de l’Etat de part leurs fonctions , garantiraient elles de leur probité ??? Quand on sait que ce Haut fonctionnaire , vilipendé actuellement pour non respect de serment , occupait un poste de décision au sein du Ministère de l’intérieur ,(du tps de Solo Be , PM de l’ancien Président )donc connaissait les rouages et le secret de ce service ,on ne peut pas douter de l’authenticité de ces déclarations .Ce secret étant dévoilé , il ne reste plus qu’à prendre les taureaux par les cornes et en prendre de la graine .Mais comment ??? Là est la question ,je laisse aux spécialistes de prendre leur décision et d’agir en conséquence !!!
    Par contre ,j’aimerai revenir au débat Télévisé hebdomadaire de TV plus hier soir . Après avoir présenté un jeune inexpérimenté et sans aucune pertinence , le clan du pouvoir a mis au devant de la scène trois hommes sensés être des chevaux de course . Mais ,malgré les "recommandations " de la directrice de communication de la présidence ,et ses injonctions toutes voilées , ces trois transfuges du régime n’ont pas tenus tête contre l’élu du TIM . Trois contre un vous dites , c’est certain ,mais le nombre ne vaut pas contre la Qualité .

    • 9 mars à 15:12 | Isandra (#7070) répond à lé kopé

      Le Kope,

      « ces trois transfuges du régime n’ont pas tenus tête contre l’élu du TIM . Trois contre un vous dites , c’est certain ,mais le nombre ne vaut pas contre la Qualité . »

      Chacun voit vraiment midi à sa porte.

      Il paraît que Ravalo n’est pas du tout content de la prestation de ce député, qui au final, a été acculé à parler de l’élection de chef fokontany, après avoir vu sa liste électorale discréditée par le vice-président de la CENI et Paolo.

      J’avoue que c’est une maladresse de la part du responsable de com de ce régime d’avoir envoyé ce jeune inexpérimenté débattre un sujet aussi délicat. D’autant plus, dans la réserve, il y a pas mal de gens qui en sont capables et expérimentés.

    • 9 mars à 21:14 | lé kopé (#10607) répond à lé kopé

      erreur : de par leurs fonctions ... j’aimerais ... La quantité ne vaut pas la qualité .

  • 9 mars à 15:26 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Chaque chose à son temps et les élections qui vont venir ne changeront pas grand chose. Quant à ceux qui prônent le retour vers le passé en matière d’élection au lieu de préparer les élections à venir, il ne faut jamais oublier que chez nous les élections sont plus sources de problème que de solution depuis l’indépendance.

  • 9 mars à 17:10 | Vohitra (#7654)

    Inona marina moa no tena tadiavin’ny Malagasy ?

    Handresy ny fahantrana sy hanana antoka amin’ny fiainany rahampitso ve ?

    Hampanjaka ny fahamarinana sy hampijoro fiarahamonina mirindra ve ?

    Hanana mpitondra sy mpanapaka miaro ny tombotsoany ve ?

    Hanana ny zo hisitraka ara-drariny ny harena misy eto amin’ny Firenena ve ?

    ENY avokoa no valin’izany fanontaniana izany rehefa anontaniana ny Malagasy, ary miandry izy, miandry hatrany efa 40 taona mahery izao hoe « rahoviana re ? »…

    Miandry izy no sady mijery fotsiny ireo mpanao politika maro lasa mpanakarena sy mpanefoefo tamin’ny tampoka tsy fanta-pihaviana efa ho 40 taona izao…

    Dia efa 40 taona izy no nifidy foana izay mpanapaka azy nefa tsy nisy nitondra fahafahampo sy fiovana teo aminy izay nifandimby tao anatin’ny 40 taona izao…

    Dia izao nolazaina sy nampahafantarina azy fa ny fifidianana izay nataony dia misy hosoka sy tsy fanarahandalàna ary lesoka goavana, dia io ny Malagasy, mitazana sy mijery, ary miandry…miandry, miandry foana, miandry lava, efa 40 taona izao, manantena fa ho tonga ho azy hilatsaka toa ny mana…ny fahamarinana sy ny faniriany…

    Sao dia vahoaka misary adala kosa ary ny vahoaka Malagasy e ?

    Sa misy adala mahasarika ny vahoaka Malagasy e ?

    Dia ho mpitondra misary adala ve no tsy maitsy sahaza ny vahoaka misary adala e ?

    Fanontaniana ihany ity no misesy tsy ahitana valiny satria…

    Mbola tsy nahasahy niady nampiseho ny heriny hiaro ny zony, ny fahafahany, ny harenany, ny safidiny, ny fahamarinana ny Malagasy…mbola tsy niady nahafoy ny ainy niady ho an’ny hoaviny ny Malagasy…revo sy milamaka ao anaty fihatsarambelatsihy ny androny sisa…

  • 9 mars à 17:43 | Isandra (#7070)

    Les ZDs ont failli se débarrasser enfin, le démon de leur frustration, et commençaient à se résigner à la réalité, là Thierry R l’a réveillé, donc, départ à zéro.

    • 9 mars à 17:54 | walesa (#5863) répond à Isandra

      Isandra, la réponse de la HCC n’est pas valable pour de telles causes graves. Aucune de ces conditions n’y ont été réunies ! Mais tu m’a pas repondu sur la 2ème moitié de la question ! Et je vois, que tu essaye de relativiser de problèmes, comme s’ils n’ont pas été là ! Pourquoi tu défends indéfendable ?!

  • 9 mars à 19:44 | Krista Kristiaoe (#10737)

    Mila fanapahankevitra mahery vaika fa aretina cancer.

    Efa lasa toy ny aretina cancer ity olana ity ka efa mihanaka hatraiza hatraiza any amin’ ny fiarahamonina ary manimba zavatra maro, noho izany dia tokony harahina fanapahankevitra mahery vaika fa tsy lalaovina fotsiny.

    Tokony hatao ny fanadihadiana rehetra hahitana ny marina, averina kontiana indray ny taratasimpifidianana rehetra hahitana ny fototry ny olana ary saziana izay rehetra nandray anjara tamin’ izany olana izany.

    Mila havaozina ny rafitry ny CENI ka soloana CENI vaovao tena mahaleo tena tanteraka, afaka manapakevitra sy manatanteraka feno ny fombafomba rehetra mikasika ny fifidianana tsy mandalo governemanta. Izay ihany no hahatonga ny olona hatoky ny CENI.

    Mila mahay milefitra sy mitady fihavanana amin’ ny mpanohitra ny mpitondra fa izany ihany no mety hampivaha ny olana fa raha mitohy izao fizirizirin’ ny mpitondra izao dia hihenjandroa ny tady ka mety handavo ny fitondrana manontolo.

    Aza lalaovina ny aretina cancer sao mahafaty.

  • 9 mars à 20:10 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il est de plus en plus évident et de plus en plus difficile pour la classe politique et les partis politiques et leurs leaders respectifs de disputer que leur pays n’a jamais été prêt à organiser des élections libres, fiables et légitimes.

    Pour se dédouaner de leurs lourdes responsabilités de l’illégitimité des élections à Madagascar le pouvoir et les opposants concentrent leurs attaques sur la CENI et ses membres.

    Mais pas si vite tompoko, que ces personnes nous expliquent qui ont mis en place la CENI et ont nommé ses membres et quels sont exactement les rôles de la CENI dans les processus électoraux et les calendriers électoraux ?

    L’éducation que j’avais reçu de mes grands parents, paysans est basée sur une chose simple « ny tody tsy misy fa ny atao no miverina ».

    Les hommes politiques malgaches doivent apprendre que la vérité pour un pays est « son droit ». En un mot, les lois qui gouvernent en fait le pays.

    Ce qui ne laisse aucun doute le rôle crucial de la HCC !

    Et ce qui est intéressant dans le cas de Madagascar est en fait les interactions et les rapports entre les pouvoirs, l’Exécutif, Législatif et Judiciaire.

    La crise de 2002 a mis à jour que ces pouvoirs n’étaient pas si solides, si fiables, neutres et indépendant les uns des autres que les citoyens de la Grande Île le croyaient.

    Comment expliquer un mensonge et un coup de force, un candidat gagne une élection présidentielle à deux tours au premier tour, inauguration à deux reprises par deux différents membres de la HCC, une énigme constitutionnelle non résolue et pas du tout expliquée depuis 18 ans.

    Des affaires bien plus graves que des problèmes sur les listes électorales faciles à corriger, et que la classe politique du pays a laissé traîné pour préserver par égoïsme ses acquis, mais aussi, elle n’a jamais trouvé les parades pour mettre fin définitivement à une crise politique et constitutionnelle qui rodent depuis 18 ans....18 ans, un enfant est adulte à 18 ans.

    En mettant fin définitivement à la crise Constitutionnelle de 2002, les élections présidentielles et législatives après la chute de Ravalomanana en 2008 auraient eu plus de chance de mettre le pays sur la bonne voie et aider la classe politique à accepter logiquement l’alternance au pouvoir, ce qu’elle a du mal à accepter pourtant R. Hery et Rajoelina se succèdent à la tête du pays, prétextant à cause des listes électorales, mais la vérité :

    - est que le pays n’a pas encore et n’a jamais digéré la crise 2002.

    2002 n’a jamais été une crise entre Ravalomanana et Ratsiraka. Si c’était le cas, cette crise là aurait pris fin à la chute de Ravalomanana en 2008, les deux protagonistes n’étant plus au pouvoir !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS