Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 19 octobre 2020
Antananarivo | 23h27
 

Culturel

Rencontre du secrétaire d’Etat chargé de la Culture et des Loisirs avec les artistes

Le ton a été donné en attendant la suite !

samedi 19 mai 2007 | Daddy R.

A retenir dans les annales du milieu artisitique malgache, un secrétaire d’Etat invite les artistes pour une rencontre conviviale autour d’une table. C’était jeudi dernier à la Bibliothèque nationale à Anosy.

Pour une première, c’en était vraiment une !

Effectivement, quelques mois après sa nomination au poste de secrétaire d’Etat chargé de la Culture et des Loisirs, Hermann Razafindravelo a tenu à rencontrer les artistes dans une ambiance très conviviale.

« Je suis là pour vous écouter et voir ce qu’on pourrait faire pour faire avancer la culture », a réitéré le numéro un d’Ambohijatovo, entouré par ses collaborateurs.

Après la fameuse introduction, les artistes se sont relayés tour à tour devant le micro pour s’exprimer.

« Donner pour... donner »

Et bien sûr, comme ce fut l’occasion, les artistes se sont plaints concernant les infrastructures qui sont insuffisantes sur place. En premier lieu, il y eut les « mpihira gasy » qui, depuis belle lurette, ne disposent plus d’aucun terrain où jouer. Pareil pour les artistes « variétés » qui ont du mal à louer la grande salle du Palais des sports et de la culture. Sans parler de la difficulté à laquelle font face les sonorisateurs à chaque représentation.

Entre autres également, la question de « visa », qui fait chambouler parfois le programme des artistes, a été évoquée lors de cette rencontre.

Bref, pendant près de trois heures, les deux entités ont pu faire connaissance. « Je sais bien dans quelle situation vous vivez ? J’ai déjà eu l’occasion de côtoyer les "kaiamba" lors de mon enfance et l’idée de devenir artiste m’est déjà passé dans la tête mais mes parents et Dieu ont décidé autrement », a affirmé le secrétaire d’Etat.

Quoi qu’il en soit, le ton a été donné, on attend maitenant la suite. La balle est dans le camp de l’administration. Patience, mesdames et messieurs !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS