Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 19 novembre 2019
Antananarivo | 00h00
 

Société

Suspension des missions de PR

Le syndicat de police nationale conteste 

mercredi 27 février | Arena R.

 

Le syndicat de police hausse le ton quant à la décision gouvernementale de suspendre les missions de police de la route (PR). Hier, à l’issue d’une rencontre entre les policiers des quatre coins de l’île à Mahamasina, le syndicat a manifesté son désaccord vis-à-vis cette disposition. Si l’assainissement en matière de corruption au sein de ce corps est évoqué comme à l’origine de cette nouvelle mesure, les policiers indiquent que l’Etat doit trouver une solution autre que la suppression des services et missions relatives à la PR.

La police et la gendarmerie nationales ainsi que la justice font entre autres parties des corps de fonctionnariats le plus corrompus dans le pays. Les policiers sont particulièrement reprochés de rackets des automobilistes lors des contrôles routiers. Les remontées des informations auprès des responsables accablant notamment les agents chargés de la circulation sont, entre autres, à l’origine de cette décision gouvernementale qui souhaite redorer l’image du pays en matière de lutte contre la corruption.

Le président du syndicat Louis Rakotoarisoa explique toutefois que les missions de police de la route font partie intégrante des missions des forces policières. Ce ne sera pas en les suspendant ou supprimant le service qu’on parviendra à assainir le corps. Des démarches allant dans le sens de la lutte contre la corruption ont déjà été entamées au sein de la police nationale et la solution ne se trouve visiblement pas dans cette décision.

A l’unisson ou presque les policiers s’indignent. Ils pourraient envisager une grève si leur revendication ne sera pas satisfaite. Mais pour l’instant, l’heure est à la discussion. En effet, la prochaine étape de ce mouvement de contestation des policiers consistera donc à rencontrer le ministre de la Sécurité intérieure avec qui ils discuteront des points d’achoppement. C’est en fonction des discussions que nous allons fixer la suite de notre mouvement, a lancé un porte-parole du syndicat.

Le 24 février dernier, à l’issue d’un conseil de gouvernement, le Premier ministre, Christian Ntsay et son staff gouvernemental, a entre autres pris cette décision de suspendre les missions de police de la route. Le communiqué du conseil précise qu’il s’agit d’une suspension, donc provisoire, et nullement d’une annulation définitive des missions, comme on chercherait à le faire croire pour attiser une certaine grogne eu sein de la police nationale. Il précise par ailleurs qu’il n’a jamais été question de remettre en cause le pouvoir de verbalisation reconnu aux missions de police de la route.

Le gouvernement avait indiqué que « La suspension est justifiée par le souci de ne pas donner davantage d’opportunités à la corruption, un plan de réforme est ainsi à mettre en œuvre dans les meilleurs délais possibles, l’ensemble des corps de la police mais également les citoyens en général sont d’ailleurs invités à avancer des propositions de mesures dans le cadre de la réforme à initier. L’objectif est d’accoucher des mesures cohérentes et innovantes, pouvant obtenir l’adhésion aussi bien des policiers que des usagers en général pour assurer la mission de police de la route, entrant dans le cadre de la police administrative. »

60 commentaires

Vos commentaires

  • 27 février à 09:00 | Vohitra (#7654)

    Bonjour a tous,

    Il ne manque plus que ca, tellement c est la honte.

    Les ripoux commencent a manifester des signes de resistance, on dirait que des tentatives de rebellion commencent a planer dans l air alors.

    C est la consequence de la rebellion orchestree dans les casernes en 2009 pour assurer la prise de pouvoir a l epoque.

    Avec les PR, un simple agent poste au bord de la route a l occasion tres facile de gagner malhonnetement parlant au moins 100.000 Ariary par jour en rackettant les automobilistes.

    Le pouvoir se trouve maintenant en face d un affreux dilemne.

    Le petit demon commence a menacer la mere nourriciere.

    • 27 février à 09:22 | rayyol (#110) répond à Vohitra

      Retirer le pain de la bouche du dragon
      Greve pas de probleme dégager les tous du 1 er au dernier
      Pour ce a quoi ils servent ce ne sera qu un bon débarras et autant de sous economiser

    • 27 février à 11:39 | sakalava (#9382) répond à Vohitra

      bonjour Vohitra
      Tellement d’accord avec votre post, il y a trop longtemps que ça dure ces magouilles et compagnie, j’en ai eu l’expérience de mes propres yeux, le pauvre chauffeur de taxi cachait sous le carte grise quelques billets et un poulet pour faire passer le véhicule...ô combien sont arrêtés d’ailleurs entre temps par ces policiers qui sont là pour la sécurité des citoyens et qui viennent au contraire remplir leur frigo et compte en banque honte à eux , quelques minutes plus tard ma curiosité l’a emporté et j’ai demandé au chauffeur si c’était tout, le temps ainsi, oh que oui me répond t-il, même si vous passez plusieurs fois ? la réponse était aussi triste que son maigre salaire qui s’envolait avec ces racketteurs...après réflexion pourquoi ces policiers se gêneraient-ils quand nos propre dirigeants ne montrent pas le bon exemple ?. Encore plus d’accord avec vous @vohitra depuis 2009, notre pays se dégrade tristement, la mentalité avec...nous sommes en train de perdre notre valeur, nos traditions, notre richesse. Nous avons oublié la solidarité que nos ancêtres nous ont transmises...AUJOURD’HUI C’EST CHACUN POUR SOI ET DIEU POUR TOUS. j’ESPERE ME TROMPER AVEC LE NOUVEAU DIRIGEANT QUE VRAIMENT CA VA CHANGER POUR LE BIEN NOTRE PAYS MAIS POUR L’INSTANT JE RESTE SUR MES GARDES, J’OBSERVES

  • 27 février à 09:25 | rayyol (#110)

    Quand le cancer s attaque au corps il ne se rend pas compte qu il est a se détruire lui meme Pas de pitié pour cette gangrene

  • 27 février à 09:27 | rayyol (#110)

    Qui a besoin de cette bande de ripoux

    • 27 février à 09:35 | poiuyt (#584) répond à rayyol

      Le plus pourri, de qui ces gens se sont sentis offensés, puis s’ en sont inspirés de guerre lasse, n est il pas l andré ?

  • 27 février à 09:40 | Eloim (#8244)

    Qui ose dire le CONTRAIRE que ce policiers qui s’occupent de la PR ne rackettent-ils pas pas les automobilistes ? Est ce que ces contrôles de routine effectués par la police restent dans le cadre de la vérification des papiers réglementaires (tout ce qui a suivi l’auto-école connaît très bien lesquels !) ou ça va s’étendre sur des contrôles techniques (cf contre-visites techniques) ?
    Insubordination et tentative manifeste de se plonger dans « cette basse besogne » : tout ce qu’on peut tirer de ce point de presse effectué par les Syndicats des policiers, selon bon nombre d’observateurs. Certes, ils sont des civils MAIS ils doivent se conformer aux exigences de l’Etat. Leur leitmotiv (pour ne pas dire leur devise) reste toujours « Être disciplinés ». Sinon, mieux vaut quitter le CORPS.
    Une seule question : est-ce que lesdits Syndicats se portent-ils GARANTS que ces policiers qui s’occupent de la circulation NE RACKETTENT PLUS (JAMAIS = à 100%) les automobilistes quand ils retournent de s’en occuper à NOUVEAU ? On n’en a déjà assez des SERMENTS D’HYPOCRITE » !
    Pourquoi la police nationale ne dresse pas la liste de ses exigences lors de ces contrôles de routines afin que les automobilistes s’y préparent pour ne perdre trop de temps lors des contrôles ; perte de temps qui a valu souvent de nous faire plonger dans cette forme de corruption.

    • 27 février à 10:49 | Turping (#1235) répond à Eloim

      Eloim
      D’accord avec vos dires concernant les rackettages et c’est la raison pour laquelle qui a amené le gouvernement à supprimer la PR contre la corruption.
      Or , force est de constater l’absence d’une mesure alternative en se posant la question : comment réguler les circulations avec les embouteillages monstres ,les incivilités des automobilistes au quotidien ????
      - Pourtant les feux tricolores qui remplacent les PR n’existent plus depuis des lustres.!??
      - Même s’il y en a , cela risquerait d’être vandalisés !

    • 27 février à 11:23 | Turping (#1235) répond à Eloim

      Je rajoute :
      Les PR sont là aussi pour contrôler les contrevenants délictuels : conduite en état d’ébriété ou après avoir fumé de cannabis ; conduite sans permis de conduire ; conduite sans assurance et contrôle technique .
      - Ah ,j’ai entendu une bonne blague : pour que le contrôle technique soit accepté il suffit de donner quelques billets (corruption ) et que la voiture soit assez propre !
      En se posant la question : qui régule les sécurités routières ?
      Conclusion : la problématique se repose sur l’imposition d’un vrai état de droit et de réglementations strictes applicables et acceptées par tous et toutes .
      Donc ,il faudrait imposer les règles à ne pas franchir !

    • 27 février à 14:27 | rayyol (#110) répond à Eloim

      Pas une fois ou l on ait tente de me racketter lors du passage a l un e ces contrôles D ailleurs c est tout ce a quoi ils servent Je ne leur voit aucune autre utilité Bon débarras

    • 27 février à 14:28 | rayyol (#110) répond à Eloim

      Pas une fois ou l on ait tente de me racketter lors du passage a l un e ces contrôles D ailleurs c est tout ce a quoi ils servent Je ne leur voit aucune autre utilité Bon débarras

  • 27 février à 09:56 | Vohitra (#7654)

    Avec cette suspension des actions de PR, c est sur que les recettes journalieres des epi-bars vont chuter dangereusement. Le cas echeant, les proprio de ces bars qui iront battre le pave pour faire la greve

  • 27 février à 09:57 | I MATORIANDRO (#6033)

    Amin’ny saina tsy miangatra aloha de tsotra ny teninay fa tsy tokony afaka manangana sendika zany ny sokajin’asa toy itony !!! Tsy ireo ihany fa misy sokajin’asa hafa ihany koa !!!

    Lasa baranahiny daholo ny resaka eto an,-tanana ka manjary manaonao foana ny rehetra.

    Raha tena adika zany ny tian’reto polisy reto aatao dia te- hilaza ry zareo fa manimba ny fihinanany tokoa ny tsy fanaovany ireo asa ireo !!!

    Hanaiky an’zao toe- javatra izao ve ianao Andriamatoa NTSAY Christian ???!!!

    Mankahery anao hatrany aho fa toerana sarotra no misy anao satria ohatra ratsy ho an’ny rehetra ny zava-nisy t@taona 200 nentin’ny mpanongam-panjakana. Hanomboka izy io ka raha tsy mahay milomano ianao dia fefika ao.

    Mirary soa ho anao hatrany aho.

    Samia velonaina

  • 27 février à 10:05 | Vohitra (#7654)

    Esperons qu ils n auront pas la mauvaise idee de mettre en location les armes a leurs disposition pour compenser les pertes financieres causees par cette suspension.

    Le pire des cas aussi, c est, a defaut de rhum et bieres, ils vont se rabattre sur les chanvres ou autres moly et rongony.

  • 27 février à 10:33 | kartell (#8302)

    Faire le ménage ne se fera pas sans résistance d’autant que ceux qui détiennent tous les pouvoirs ou presque vont ruer dans les brancards en beuglant à leurs « utilités absolues ! »....
    Détenir le monopole du contrôle des voies de communication est un tel privilège qui ne se partage pas et surtout lorsque sa suppression émane de la seule volonté présidentielle et du jour au lendemain....
    Le changement promis semble se mettre sur les rails en laissant sur le bas-côté une foule de mécontents qui risque de grossir au fil du quinquennat de la lessive d’où ce danger de voir se former un parti hétéroclite d’opposants à un régime autoritaire et fier de l’être !...
    L’enjeu de ce tournant programmé se résume à la seule capacité présidentielle de pouvoir aller au bout de ce qu’il aura décidé ce qui est loin d’être acquis ...
    En tentant de prendre le taureau par les cornes, le pouvoir s’expose à une opposition musclée au sein d’une haute société qui privilégie le conservatisme de rente au changement « équitable » promis à la vindicte de salon !....

    • 27 février à 11:34 | rayyol (#110) répond à kartell

      aucun danger pour cela Ce genre de personnage est habituellemnt constitue de lache et paresseux

  • 27 février à 10:58 | Bardadas (#5458)

    Chers tenants du pouvoir,
    Il ne faut jamais reculer devant cette menace de grève des racketteurs. Que les policiers justifient d’abord les raisons de leur persistence. Seulement si leurs soucis seraient justifiés (d’intérêt général) que de nouvelles solutions seront prises avec les plus fermes balises possibles contre une éventuelle forme de corruption/acte d’injustice.

    La population a trop souffert des actes de ces sans conscience. Les citoyens attendent beaucoup de vous pour faire face aux atrocités caractérisant nos dernières décénies.

    Avec votre actuelle détermination, vous serez l’artisans de grande amélioration à Madagascar.

    • 27 février à 14:36 | rayyol (#110) répond à Bardadas

      Ceci n existe a nulle part ailleurs sur la planète Des barrages de harcèlement .Ils n ont aucune autre raison d exister Que l on forme des elements de patrouille motorises avec centre de contrôle comme il y a partout ailleurs dans les autres pays et qui n importunent pas tout ce qui bouge et qui appliquent les consignes de sécurité routière

    • 28 février à 08:53 | Bardadas (#5458) répond à Bardadas

      Bien dit rayoll

  • 27 février à 11:18 | Ketaka (#10164)

    Milay iany ny adin’i Fanjakana @ zao !! Ireny polisy ireny mintsy no tena corrumpu ! nisy olona tena maty mitsy t@ asa ratsin’ireny polisy de la route ireny ! maty narary fo ! tokony hogadraina koa le nandoro tanana ireny !! tsy tadidiko intsony le toerana... Ireny Garde forestier ireny koa tokony hofaizina mafy !! corrumpu loatra !!! nefa potika iany ny ala !!

  • 27 février à 11:19 | lanja (#4980)

    Very fihinanana dia mitabataba, tsy mahalala menatra intsony

  • 27 février à 11:19 | Isandra (#7070)

    Il est à rappeler que c’est une suspension, mais non pas suppression en attendant la mise en place de nouvel système pour lutter contre ce fléau auprès de cette institution.

    En voyant le comportement de ces policiers, on tente de se dire, on dirait addict de quelque chose, qui ont besoin d’approche thérapeutique. Si c’est le cas, ils devraient en remercier le gvt.

    La méthode du gouvernement consiste à réduire le risque de corruption. Comme la PR est l’une des actions lesquelles mettent un agent de l’Etat en épreuve(tentation, ), "(...)ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin", le gouvernement l’a suspendu.

    Comme si un Etat qui interdisait la vente et la consommation d’alcool pour ne pas dire la drogue à l’école.

  • 27 février à 11:20 | Vohitra (#7654)

    Un HS.

    Le president de l Association des brigadiers de police a ete mis sous les verrous.

    Et pour cause : violence envers son epouse et viol contre sa fille.

    Sa petite famille avait porte plainte aupres du....service des police de moeurs.

    Et quand Mr Ntsay ira se plancher sur le cas de mefaits perpetres par les policiers dans le village d Antsakabary ?

    Rappelons nous que des policiers avaient incendie tout un village causant la mort d une personne agee

  • 27 février à 11:22 | Vohitra (#7654)

    Un HS.

    Le president de l Association des brigadiers de police a ete mis sous les verrous.

    Et pour cause : violence envers son epouse et viol contre sa fille.

    Sa petite famille avait porte plainte aupres du....service des police de moeurs.

    Et quand Mr Ntsay ira se plancher sur le cas de mefaits perpetres par les policiers dans le village d Antsakabary ?

    Rappelons nous que des policiers avaient incendie tout un village causant la mort d une personne agee

    • 27 février à 12:05 | Turping (#1235) répond à Vohitra

      Vohitra,
      L’assainissement devrait être partout car les policiers et gendarmes censés de faire régner les ordres étatiques s’il existe un peu sont aussi à l’origine de tout les troubles sécuritaires ...
      - Le vrai fléau à combattre c’est la CORRUPTION.
      Déjà si le salaire d’un gendarme n’est pas à la hauteur de la mission qui lui a été dévouée ,on rackette pour finir le mois.
      - Beaucoup d’entre eux veulent s’enrichir rapidement car les convoitises sont nombreuses : avoir une voiture de luxe , frigo , télé , smartphone ,salon , portable ,etc......un niveau de vie de celui qui s’en sort très bien ( un entrepreneur milliardaire,...) alors que son travail ne pourrait jamais s’offrir des luxes qui existent !
      - Tout est possible ,mais le mérite devrait être le leitmotiv de la réussite ! la

    • 27 février à 12:07 | Turping (#1235) répond à Vohitra

      Vohitra,
      L’assainissement devrait être partout car les policiers et gendarmes censés de faire régner les ordres étatiques s’il existe un peu sont aussi à l’origine de tout les troubles sécuritaires ...
      - Le vrai fléau à combattre c’est la CORRUPTION.
      Déjà si le salaire d’un gendarme n’est pas à la hauteur de la mission qui lui a été dévouée ,on rackette pour finir le mois.
      - Beaucoup d’entre eux veulent s’enrichir rapidement car les convoitises sont nombreuses : avoir une voiture de luxe , frigo , télé , smartphone ,salon , portable ,etc......un niveau de vie de celui qui s’en sort très bien ( un entrepreneur milliardaire,...) alors que son travail ne pourrait jamais s’offrir des luxes qui existent !
      - Tout est possible ,mais le mérite devrait être le leitmotiv de la réussite ! la

    • 27 février à 12:07 | Turping (#1235) répond à Vohitra

      Vohitra,
      L’assainissement devrait être partout car les policiers et gendarmes censés de faire régner les ordres étatiques s’il existe un peu sont aussi à l’origine de tout les troubles sécuritaires ...
      - Le vrai fléau à combattre c’est la CORRUPTION.
      Déjà si le salaire d’un gendarme n’est pas à la hauteur de la mission qui lui a été dévouée ,on rackette pour finir le mois.
      - Beaucoup d’entre eux veulent s’enrichir rapidement car les convoitises sont nombreuses : avoir une voiture de luxe , frigo , télé , smartphone ,salon , portable ,etc......un niveau de vie de celui qui s’en sort très bien ( un entrepreneur milliardaire,...) alors que son travail ne pourrait jamais s’offrir des luxes qui existent !
      - Tout est possible ,mais le mérite devrait être le leitmotiv de la réussite !

    • 27 février à 12:10 | Turping (#1235) répond à Vohitra

      Désolé ,un triplon du post car c’est marqué site en travaux .J’ai essayé de renvoyer plusieurs fois.

  • 27 février à 11:53 | Vohitra (#7654)

    Il serait utile de creer des centres de desintoxication a l usage des forces de l ordre, favoriser les departs precoces a la retraite pour assurer le remplacement precoce des membres de ce corps

    • 27 février à 11:55 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Errata : remplacement progressif

    • 27 février à 12:21 | Jipo (#4988) répond à Vohitra

      Bonjour .
      Opération alcootest à l’ improviste dans plusieurs endroits sensibles de l’ ile & en meme temps avec licenciement immédiat pour les alcoolisés !
      Equiper ces brigades de GoPro , afin que chaque verbalisation soit filmée .
      Diligenter des enquêteurs assermentés en civil aux endroits stratégiques et que les coupables soient congédiés avec amende sur le champ, voir peine de prison et vous verrez qu’ il vont vite arrêter de revendiquer le droit de racketter !
      Encore faudrait-il que les intéressés aient le courage de le mettre en oeuvre ?
      Comme quoi des solutions existent seule la volonté manque ...

  • 27 février à 12:04 | Vohitra (#7654)

    Vazivazy ihany ity, zavamisy ka resahana.

    Misy @ izy ireo anie ka vao mitanin andro dia miverina mamo indray e, ny sasany dia efa sahirana mandeha fa be kibo loatra

  • 27 février à 12:18 | betoko (#413)

    A propos de corruption ,selon un journaliste bien connu à Madagascar ,pour pouvoir vendre un terrain appartenant à l’État ,la signature d’un maire ou d’une mairesse est nécessaire .
    Donc si quelqu’un avait vendu le jardin d’Antaninarenina ou les troitoires d’Anjanahary la signature de la mairesse est obligatoire mais surtout pas celle d’un sous fifre
    Toujours selon ce journaliste ,le jardin d’Ambohijatovo et celui qui se trouve devant l’ESCA ont failli être vendu aussi ,heureusement que des agents du service du domaine ont averti le public ,je pense plutôt que ces agents ont déposé une doléance à Ambohitsirohitra.Je les remercie vivement
    A suivre

    • 27 février à 12:24 | Jipo (#4988) répond à betoko

      Ce que vous insinuez vient de source douteuse aussi connu soit-il !
      Cela induit que tous maires sont corruptibles , et vous voulez lutter contre la corruption ???

  • 27 février à 13:29 | olivier2 (#9829)

    Quel régal !

    1- D’un côté, un gouvernement qui suspend les contrôles routiers...au nom de la lutte contre la corruption : ENFIN un gouvernement qui reconnait que les contrôles routiers ne sont que des PEAGES destinés à alimenter les poches des policiers, sans que la sécurité des usagers de la route ne soit assurée ( preuve en est le nombre incommensurable de véhicules qui circulent...alors qu’ils devraient être à la casse depuis mathusalem..)...

    Et je ne parle pas des attaques sur les routes..Combien de "PR" ont permis d’améliorer la circulation des biens et des personnes ? ???? = ZERO.

    2- De l’autre les SYNDICATS de policiers qui se plaignent d’avoir moins de travail à FAIRE !!!
    MDR

    Là ou cela risque de se compliquer...c’est quand le gouvernement affirme :

    "L’objectif est d’accoucher des mesures cohérentes et innovantes, pouvant obtenir l’adhésion aussi bien des policiers que des usagers"

    WAOW

    l’ambition paraît démesurée !

    D’un côté un corps de fonctionnaires qui se moque du monde, et rackette à tout va ( pléonasme).
    On n’a envie d’ajouter : "comme d’hab"...

    De l’autre une "population" d’usagers, dont une partie est bien contente de rouler dans des épaves..de transporter des marchandises prohibées...de s’adonner à des trafics ( tortues, armes, etc..)...moyennant péage(s)..

    Et au milieu les automobilistes lambda qui ne circulent plus la nuit depuis bien longtemps...sauf ceux qui n’ont pas le choix !

    Good luck my friend !

    • 27 février à 14:43 | kartell (#8302) répond à olivier2

      Bon appétit bien sûr !...
      Ah !, cette chère corruption qui fait peur à tout le monde mais qui rend tellement de « services « que ceux qui la snifent tenter d’en conserver la primeur et l’exclusivité !...
      Le bal des faux- culs ne fait que débuter sans que l’on sache s’il ira à son terme en se demandant si son chef d’orchestre ne va pas se retrouver seul avec sa cour !..
      À défendre le morceau avec autant de vigueur, nos gabelous, plus loups qu’autre chose doivent avoir beaucoup à perdre de se voir retirer l’os de la gueule !....
      Le comble de la situation est que nos pandores sont amendés, eux qui avaient tant l’habitude d’être seuls à la manœuvre...
      Trouvront-ils un moyen d’échapper à leurs funestes destins avec un aussi « grand savoir ?...
      Vivement demain ....

  • 27 février à 15:00 | elena (#3066)

    Dans ce monde de corruption généralisée, on commence à s’attaquer au menu fretin. Après les douaniers hier, la police aujourd’hui, les inspecteurs des impôts demain ?... Pour ses bailleurs étrangers le Bianco a livré quelques têtes. Grand coup médiatique. Mais est ce que ce gouvernement aura le courage et l’honnêteté de s’attaquer aux Grands Corrupteurs ? Plus le poisson est gros plus les mailles du filet sont extensibles. Pauvre tu es, pauvre tu resteras, riche tu es, riche tu continueras à grossir !

  • 27 février à 15:11 | reviv (#9830)

    en effet, c’est très bien tout ça, car il faut bien combattre cette pourriture de corruption.

    certes ces polices de la route sont corrompus mais axer uniquement cette lutte sur des agents de police de la route sans inclure les chauffards et l’état ( contrôle technique non fiable ) des véhicules en circulation et à l’intérieur desquels ils transportent des passagers donc des vies semble un peu bancale.

    sans omettre des surcharges de bagages sur un pseudo porte bagages déséquilibrant forcément le centre de gravité du véhicule et provoquant le basculement puis le reversement de celui-ci par de fréquents accidents mortels.

    et que dire de l’incivilité de certains conducteurs, très tôt le matin, ils sont déjà "aux anges ".

    c’est un fléau à ne pas prendre séparément,
    càd, tenir compte de l’état du véhicule, formation du conducteur et agent de contrôleur.

    si le chauffeur est en règle vis-à-vis de son outil de travail et de l’utilisation avec laquelle il le fait, il n’aura à craindre aucune contrôle.

    si toutes ces conditions réunies sont résolues alors le combat contre la corruption des agents prendra son sens.

    • 27 février à 15:23 | Jipo (#4988) répond à reviv

      Avec tous vos " SI ", l’ émergence des Miami beaches, Golfs, et Burg khalifa devraient sortir du sable sous peu ?
      Une commande exceptionnelle de sable en provenance des émirats est en négociation, ( payable en volamena ) et garanti / le FMI : SI ???

    • 27 février à 16:29 | rayyol (#110) répond à reviv

      Peu importe ce qui est en cause tout se monnaie se paie Donc ces polices n améliorent en rien la securite routiere au contraire Ils sont la cause d accidents graves du a leur laxisme et tolerance Pour quelques Ariay

  • 27 février à 15:44 | Lefona Again (#10319)

    Il faut bien commencer quelque part !
    OUi, c’est une très bonne chose que les "écolages" demandés par les flic, les douaniers, les employés de la Jirama, etc...soient POINTES DU DOIGT !
    Je n’aimerais pas être à la place de ce GVT étant donné l’immense travail de redressement moral et de remise en question demandé à tous ceux qui ont un brin de pouvoir et qui ont en profité pour "soutirer" des volavola pour garnir leurs "poches d’argent" perso !
    Quelques "touristes" pensent que ce genre de "pratique" n’a vu le jour qu’en 2009 ! Faux ! Dès les années 75, la loi des "manamanana " et des "mahitahita" a été.. presque de vigueur ! TSy teny an-toerana angamba ka mamonany be fahatany..."touristes" marina !

    Je rappelle au grand nombre et apprends aux "touristes" en question que :

    - 75 % de la diaspora dans les années 80 en France sont des exilés de la politique de répression, de dictature et de la corruption généralisée et banalisée sous l’innommable ratsiraka !
    - En 1991, cette diaspora, encore "fanina be" a accueilli Zafy Albert, "comme dans un songe" et sans plus d’entrain, et par ailleurs le deba est revenu au pouvoir en 1996 !
    Mbola tao ihany ilay "écolage" !
    - Par contre elle a soutenu et suivi la venue de le8 en 2002 ! Le8 ! le libérateur, le messie..,nefa mbola teo foana ilay "écolage" !
    - 2009, nandaka-tena i "messie le8", ary nipongatra i TGV. Eny amin’ny lalam-be nefa dia mbola mandeha foana lé "écolage".
    - 2013, sous hery truc...écolage, écolage toujours !
    Donc...depuis les années 75, il faut reconnaître que les "petits" corrupteurs sont ces "petits" barons de flicouilles, de douaniers, de fonctionéra, de..ce que vous voulez et cela quelque soit le régime ! Un
    état devenu "esprit" ..de fonctionnement !

    Pour commencer il faut botter dans ce "petit" mais "énorme" foin ! C’est ce que fait et de manière inédite le GVT ! Il a raison !

    voyant ce qu’il va se passer par la suite !..pour voir !

  • 27 février à 16:48 | Vohitra (#7654)

    La corruption, quelle que soit sa forme, politique et/ou faits quotidiens, n aurait pu avoir lieu sans la contribution et participation active des fonctionnaires Malagasy.

    La grande majorite des employes de l Etat sont des corrompus notoires.

    Et la societe Malagasy dans l ensemble en est consciente et parfois meme semble s en accomoder, et la corruption est devenue l ascenseur social par excellence.

    La convoitise et la depravation des moeurs sont a mon humble avis l essence de la corruption.

    Et le corps des fonctionnaires est devenu le pilier principal soutenant cette corruption generalisee a travers les regimes successifs qui ont dirige ce pays.

    Je reitere encore la proposition que j ai formule dans les collonnes de MT il y a quelques temps :

    Si on veut avoir des resultats tangibles dans cette lutte contre la corruption, retablissons la condamnation a mort pour les fonctionnaires et elus coupables de delits de corruption et detournement de denier public.

    Cette condamnation pourrait prendre la forme d un emprisonnement a vie.

    • 28 février à 08:33 | lanja (#4980) répond à Vohitra

      la volonté réelle de lutter contre la corruption n’existe pas du tout chez nos dirigeants, ce nouveau régime fait beaucoup de tam tam mais en réalité, il n’ a pas de stratégie contre ce fléau, possible qu’il ne veut même pas engager la lutte , la raison n’est pas difficile à deviner ....exemple simple, la déclaration de patrimoine des responsables reste une affaire confidentielle de la HCC, à ce jour, ça ne sert pratiquement à rien, aucun suivi, rien..... alors que si la déclaration de patrimoine est publique (magistrats, policiers , gendarmes, ministres, dg, douaniers, inspecteurs des impots etc... ), outre la caractère dissuasif , les enrichissements illicites seront relativement faciles à réprimer, les biens obtenues sans justifications pourront tout simplement être confisqués par l’état, dans ce cas, le BIANCO et le PAC pourront vraiment être utiles, ils auront sérieusement des boulots à faire ... actuellement, ne soyez pas étonnés de voir chez nous des nouveaux milliardaires qui n’ont jamais exercé d’activité économique digne de ce nom, et tout le monde est passif, y compris le BIANCO....

  • 27 février à 16:48 | reviv (#9830)

    rayyol,
    pour abonder dans votre affirmation, je dirai tout court que, dans quelque domaine que ce soit, lorsque corruption il y a, transaction et cela implique toujours la présence du corrompu en face du corrupteur, en général il y a deal car les deux vont de pair.

    alors, question lequel des deux est le plus à plaindre ?

    • 27 février à 18:14 | rayyol (#110) répond à reviv

      Dans ce cas ci on ne parle pas de corrupteur et de corrompu On parle de profiteur Qui tire parti d une situation ou ils sont en position de force vis a vis des individu qui en general ne comprennent pas ce qui se passe
      Et qui n on qu un souhait c est de se tirer de ce mauvais pas car ils ne savent comment agir ou porter plainte
      On parle alors des touristes abuser Et qui ont un chauffeur qui lui aussi profite de la situation pour s en mettre dans les poches après entente avec ces policiers pourri Car ceux ci vont discuter avec les policiers Car aucun touriste ne s exprime en Malgache
      Ces policiers profitent tout simplement de la naivete des genset du fait qu ils sont dans une position ou ils ne peuvent se permettre aucun retard car ils onrt des horaires a respecter Pour ce qui est des autres les chauffeurs de taxi brousse Ils ont des horaires a rencontrer et n ont d autres choix que de payer Quitte a se ramasser sur le bord de la route avec tout ce que sa l implique d insécurité pour les passagers et leur emploi propre
      Votre histoire de corrompu corrupteur ne tient pas la route
      Pour moi vous n avez jamais quitte votre confort parisien et ne savez pas du tout de quoi vous parlez
      Dans ce cas ci l on se tait cest cela la sagesse

  • 27 février à 17:48 | reviv (#9830)

    à jipo,
    l’abondance de si dans mes écrits auxquels vous me reprochez n’est autre qu’une manifestation de doute.
    on n’est jamais sûr de rien,
    car le doute est pour moi, une balise sur laquelle se repose la réflexion.

    quant à votre sable des emirats ou du miami beach, non merci, gardez pour vous.

    je vous suggère un creux d’une nature sauvage au sens noble du terme et préservée, pas très loin duquel se trouve une plage de sable blanc dans une écologie neutre surmontée de dûnes et de villages traditionnels où l’on sert du jus de baobab et du jus de tamarin.

  • 27 février à 17:55 | betoko (#413)

    JIPO
    A lire dans www.moov.mg Jardin d’Ambohijatovo ,la guerre est déclarée entre le ministère de l’aménagement du territoire de l’habitat ,des travaux publics et de la commune ,info de 16h30
    A lire aussi dans www.lagazette-dgi.com ,un dossier sur Henry Rabary-Njaka entre autres

  • 27 février à 17:58 | reviv (#9830)

    à Vohitra,

    vous avez raison, tout ce que vous avez énuméré reste vrai sauf la solution avec laquelle vous pensez juste de punir les coupables en prônant la peine de mort. Non pas celle-là.

    en revanche, votre dernière phrase convient bien.

  • 27 février à 18:34 | Behantra (#9165)

    Atttention !!!

    Que veut t’on dissimuler ???

    Car s’attaquer aux ’flics’ , c’est scier carrément les branches sur lesquelles sont assises les ’huiles’ qui sont à la barre de ce pays

    Car dites vous bien que la plupart de ces ’flics’ possèdent des dossiers très compromettant concernant la vie privee de nos dirigeants

    Et par quoi et qui remplacer ces ’flics’ ??

    Des ’bruits’ circulent , que bôka veut mettre en place , en sus de son ancien-nouveau FIS , une police parallèle obéissante

    Je vais vous dire

    C’est Sarkozy qui a ’orchestré’ , en main de maître , bôka , et cela signifie que pour assurer cette dictature il faut une main de fer , et ne pas avoir d’état d’âme quant à la réalisation des objectifs fixés

    Seulement : les plus values et les super bénéfices iront dans les poches d’un Bouygues et d’un Bolloré
    et les malagasy seront mis au pas par un état policier

  • 27 février à 19:16 | Behantra (#9165)

    Bôka est vraiment mal barré !!

    J’avais émis mon opinion au sujet de ces soit disant gouverneurs

    Et je réitère que Ntsay peut faire ses valises quand ces gouverneurs seront à pied d’oeuvre

    Et par ricochet Bôka risque de perdre son ’pari’ en introduisant un tel ’serpent’ dans son sein

    Car les ’tenants’ d’un pouvoir fort vont se heurter , à coup sûr , aux poisons distillés mème involontairement par ces gouvernorats

    Madagasikara n’est pas encore mûr pour un tel système

  • 27 février à 19:28 | reviv (#9830)

    rayyol :
    " Dans ce cas ci on ne parle pas de corrupteur et de corrompu On parle de profiteur Qui tire parti d une situation ou ils sont en position de force vis a vis des individu qui en general ne comprennent pas ce qui se passe "

    - rayyol, je vous ai dit plus loin que pour combattre la corruption, il ne faut pas de focaliser sur le seul flic de la route mais englober ou introduire aussi les chauffeurs de taxi brousse et chauffeurs guides à acquérir une bonne formation car normalement, on ne s’improvise pas chauffeur guide,

    pour faire bonne figure, tout ce métier devrait être organisé en métier de professionnel à fortiori qd il s’agit de transporter des touristes et ces derniers doivent aussi être préparés ou avertis dès réalités locales pour prévenir toute mauvaise aventure inutile.

    ceci est valable pour tout autre métier en relation avec les touristes mais aussi avec tout autre consommateur local, par exemple les artisans et commerçants d’art malgache à ne pas trop exagérer leur prestation pour rester crédible et par ricochet cela rétablirait un climat de confiance mutuelle et leur donner une envie et un bon souvenir de revenir visiter le pays.

  • 27 février à 19:51 | reviv (#9830)

    Behantra,
    j’entends bien vos craintes et je vous comprends parfaitement,

    Ntsay fait qqchose que l’on n’a jamais vu faire.dans ce pays au niveau du gaboraraka.

    si vous permettez, restons vigilants,

  • 27 février à 19:53 | Jacques (#434)

    " >La fin justifie les moyens et tous les moyens sont bons ", citation d’un philosophe contemporain français par laquelle, manifestement, le bac-3 semble s’adosser pour édifier son plan d’éradication de l’insécurité et, par la même, celui aussi de la corruption. En quelque sorte, pas de quartier pour les véreux, les corrompus et autres bandits. Procédé qu’il avait déjà mis en pratique quand il était à la tête de la Transition pour lutter contre les dahalo, à l’image par exemple de l’opération "tandroka" qui a vu les forces de sécurité commettre impunément des actes extrajudiciaires.

    Les poulets ou bien flics ou encore keufs si vous voulez, ne sont donc pas exemptés de cette méthode drastique du bac-3. Voilà des lustres que cette corporation est réputée comme étant l’un des bras armés de la prévarication dans le pays, il fallait donc une bonne fois pour toutes en crever l’abcès. Seulement voilà : priver ces keufs ripoux de leur "bout de gras", ne serait-ce que momentanément, serait-il le début d’une trame idéale pour dénouer cette vieille difficulté ? Je ne le crois pas même si l’idée de lutte contre la corruption l’avait augurée au préalable. Certes les ripoux n’en menaient pas large face à la détermination du bac-3, leur frustration est encore on ne peut plus énorme lorsqu’ils se sont aperçus que leurs acolytes de la maréchaussée pourtant gangrenée aussi par la corruption n’ont pas été visés par cette première décision du pouvoir.

    L’on peut aussi décrire cette irritation des ripoux par le fait qu’ils sont les seuls à engloutir un breuvage âcre qui, au mieux, n’apporterait qu’une rémission et non une guérison totale, le cancer de la corruption s’étant déjà incrusté jusqu’à former des métastases jusqu’au sommet de l’Etat. Si tel devait être leur sentiment, c’est compréhensible.

    Quoiqu’il en soit, le bac-3 a raison de faire bouger les choses, notamment celui d’anéantir la corruption mais qu’il n’oublie pas (pour lui) une chose : se regarder dans une glace.

    Ps. https://rizikymadagascar.wordpress.com/2013/07/24/bas-les-masques-andry-rajoelina-active-le-trafic-de-bois-de-rose/

    https://fr.mongabay.com/2010/11/le-president-de-madagascar-lie-au-trafic-illegal-de-bois-rose-video/

    • 27 février à 20:59 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Jacques

      Assalaamo alaikoum

      Frère Jacques et ses fakenews toujours actifs sur ce faux-rhum d’akam.

    • 28 février à 00:04 | Jacques (#434) répond à Jacques

      @l’imam,

      Je n’invente rien, monsieur l’Imam, à part mes analyses quant au sujet du jour. Manque d’imagination, notre imam national ? Il ne vous reste plus qu’à faire le taf du muezzin, l’appel à la prière pour vos fidèles.

  • 27 février à 20:07 | reviv (#9830)

    rayyol, je vous cite :
    "...... Dans ce cas ci l on se tait cest cela la sagesse "

    - mais rayyol, je respecte vos idées même si certains de vos propos ne me conviennent pas, de plus que je sache, je ne vous ai pas insulté et au nom de quoi me demandez-vous de me taire et me retirez.

    n’est-ce-pas ce genre de diktat que nous combattons tous ici ?

    un peu bizarre votre réaction.

    au plaisir de vous relire rayyol.

  • 27 février à 20:15 | reviv (#9830)

    à Jacques,
    sur ce point là oui,
    que tout soit clair.

  • 27 février à 23:22 | cacatoès (#9758)

    Very finanana indray ireto Paolisy ka mitady higrevy hono !!!Mapme be !!!!

  • 28 février à 15:41 | Lefona Again (#10319)

    Quelque soit le pays, dont Madagascar, le POLICIER malgré son statut "logique" par sa fonction transversale de "super-citoyen", est censé exister pour être au service du citoyen. Il doit effectivement veiller à ce que la loi soit appliquée par tous, MAIS SURTOUT, il doit protéger les citoyens, être à leurs services !
    C’est cette fonction de protection qui fera que le citoyen lambda, lui rendra son statut de "super-citoyen" !
    Le policier qui aide, qui facilite la vie au quotidien, qui protège des jiolahim-boto, tout en veillant que tous respecte la loi.
    Aujourd’hui et depuis les années 70, c’est plutôt l’inverse : le policier ne rend jamais service, et ne le fera qu’avec un "écolage" délictueux..en contre partie, comme si ce qui vous revenait de droit devient un luxe ! Et par ailleurs, il ne vous protégera pas ! Il vous fera payer son "statut" de protecteur contre une petite/grosse monnaie que vous devez vous acquitter.

    J’aimerais bien que le gus qui se représente pour leur syndicat demandant une grève, lise ce que j’écris ! MT, transmettez-lui ce post, SVP..si cela est en votre pouvoir..et volonté !

    SI appliquer la loi s( résume à contraventionner un conducteur pour défaillance de "clignotant" sur sa bagnole.. c’est un exemple, alors les dès sont pipés car ce fonctionnaire ne pensera qu’à être un sanctionneur...d’où ce fameux pouvoir de "JUGE" dont les verdicts ne seront qu’à la hauteur des "écolages" qu’ils auront empochés !

    Les malgaches n’ont pas besoin de sanctionneurs, ils ont JUSTE besoin d’une fonction publique réellement au service du peuple, et non pas d’une fonction publique sanctionneuse ..devenue mafieuse !

    NON, Monsieur le "représentant des grèves", TSY MAHAZO MI-GREVY IANAREO IREO ! je le redis :
    "les verdicts ne seront qu’à la hauteur des "écolages" qu’ils auront empochés !"

    Mandehana MANAMPY ny vahoaka fa tsy HANELINGELINA azy ! Ireo vahoaka kely raisinareo ho fatifatin-javatra ireo no mamelona anareo !!

    Raha tsy nanana vocation ho polisy dia mialà aingana fa manorisory nefa toa manana tsiny sy be fangatahana !

    Ki !!!

    Je trouve encore ce GVT assez indulgent !

  • 3 mars à 18:26 | dahlia Simoes (#10597)

    Le nouveau gouvernement malgache va être confronté à une grande impopularité, et a des fortes contestations, s’il veut changer les mentalités, et redresser le pays de décennies de laxisme, c’est le prix fort à payer, sinon c’est la continuité d’un pays en faillite.
    Pour enrayer avec la politique de la corruption dans toutes les administrations en premier les forces de l’ordre que sont corrompues et criminels, pas en totalité mais une très grande majorité.
    Le gouvernement doit suivre l’exemple des pays démocratiques, tout fonctionnaire corrompu ou qu’accepte la corruption doit être immédiatement demi de ces fonctions.
    Pour faire rentrer des devises et augmenter le pouvoir d’achat des malgaches le gouvernement doit laisser libre les exportations, aucune taxe ni contraintes à l’exportation, une facture de vente doit suffit à exporter, comme dans tous les pays avec des économies crédibles et stables.
    Beaucoup de pays apportent des aides financières aux entreprises qu’exportent pour faire rentrer des devises et augmenter la production nationale.
    Plus d’exportations plus de richesse nationale plus d’emploi.
    Assurer la sécurité des biens et des personnes, faire venir le tourisme dont Madagascar à un climat très propice
    Madagascar est un pays dans la liste noir dans tous les domaines investissement, économie, tourisme, sécurité
    Il y a un très long chemin à parcourir bonne chance au gouvernement

    Il y a des dizaines de pages publié avec des sujets comme celui-ci

    https://www.tripadvisor.fr/ShowTopic-g293808-i9291-k10086663-o50-Attention_Danger_retour_de_Magacascar_insecurite_totale-Madagascar.html

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS