Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 29 septembre 2022
Antananarivo | 13h16
 

Société

Banque mondiale

Le revenu journalier inférieur à 8 600 Ar pour 81% de la population

mardi 31 mai | Mandimbisoa R.

Le taux de pauvreté à Madagascar est extrême. Les récentes données de la Banque mondiale qui présentera demain sa note de conjoncture économique pour la Grande île, révèlent que le taux de pauvreté a atteint un nouveau record. 81% de la population se trouve avec un revenu journalier inférieur à 8 600 ariary par jour, soit 2,15 dollars, le seuil de pauvreté que la banque mondiale applique à partir du mois d’août.

La Banque mondiale confirme ainsi que « Madagascar a un taux de pauvreté parmi les plus élevés au monde ». Cette année, la Grande île occupe le cinquième rang du classement des pays produisant le moins de richesse par habitant, après le Burundi, le Soudan du Sud, la Somalie et le Mozambique, renchérit le Journal du Net dans sa publication concernant les 20 pays les plus pauvres au monde. Le PIB par habitant de Madagascar demeure l’un des plus faibles au monde (521 USD en 2021, contre 502 USD en 2020).

« Les perspectives de développement à Madagascar continuent d’être entravées par le faible potentiel de croissance du pays et son exposition à des crises fréquentes, profondes et persistantes », indique la Banque mondiale qui ajoute que « la crise de la Covid-19 a effacé plus d’une décennie de gains en matière de revenu par habitant et a amené le taux de pauvreté à un nouveau record, à Madagascar ». Cette crise a été aggravée dans le sud de Madagascar par des sécheresses historiques ayant entraîné de mauvaises récoltes généralisées, une insécurité alimentaire croissante et des migrations internes.

La situation pourrait s’améliorer en 2023 où un taux de croissance de 4,2% est envisagé. Mais la conjoncture économique mondiale, marquée notamment par la guerre en Ukraine, faisant des impacts lourds sur la consommation dans le pays, pourrait à nouveau marquer la situation d’avenir. Un taux d’inflation de 8% est en effet prévu vers la fin de cette année dans le pays, et dans les prochains mois, une nouvelle hausse du carburant est annoncée. Cela entraînera incontestablement une inflation qui aura un impact sur les ménages.

Dans cette note mise à jour au mois d’avril, la Banque mondiale indique que la dette publique a considérablement augmenté à Madagascar et devrait atteindre 54% du PIB. Néanmoins, les risques de surendettement seraient modérés bien que ces dernières semaines, les autorités n’ont pas cessé de contracter des dettes à travers des financements de travaux pour réaliser les promesses de campagne électorale du Chef de l’Etat.

99 commentaires

Vos commentaires

  • 31 mai à 10:31 | Besorongola (#10635)

    À CAUSE DE L’INFLATION MONDIALE LE FMI A AUGMENTÉ LE SEUIL DE LA PAUVRETÉ À 2,,5 DOLLARS /JOUR. DU COUP LE TAUX DE PAUVRETÉ GASY AUGMENTE À 81% DE LA POPULATION. SOUS RAJAONARIMAMPIANINA EN 2017 CE TAUX ETAIT DE 73,7 %.

    Le dernier rapport de la Banque Mondiale indique que 81% de la population malgache vit, en 2022, sous le seuil de pauvreté

    Le nombre de Malgaches qui vivent sous le seuil de pauvreté a encore augmenté en 2022. Il était de 73,7% en 2017, il est désormais de 81%. La crise Covid, l’augmentation des cours des énergies, de l’alimentation, la chute des exportations et la réduction des emplois ont durement frappé l’économie.
    Fabrice Floch • Publié le 30 mai 2022
    Le nombre de Malgaches qui vivent sous le seuil de pauvreté a encore augmenté en 2022. Avec la crise Covid et la guerre en Ukraine, les prix des énergies, des matières premières et des produits de première nécessité ont flambé.

    Dans le même temps, la réduction des échanges, le confinement, la fermeture des aéroports et des ports ont durement réduit les exportations. Dans ce contexte, très défavorable, les premières victimes sont les plus fragiles.

    Madagascar comptait, en 2017, 73,7% de personnes vivant sous le seuil de pauvreté (79,6 en milieu rural et 50,3% en ville). Depuis 2020 et la crise Covid, la situation globale n’a cessé de se dégrader. Aujourd’hui, 81% des Malgaches vivent avec moins de 2,15 $ par jour (2 €), précise L’Express de Madagascar.

    L’extrême pauvreté
    Selon le dernier rapport de la Banque Mondiale, une majorité, d’habitants de la Grande île, dispose uniquement de 7 575 ariary par jour, soit 1,75 € (moins de 53 € par mois).

    Cette situation dramatique influe sur des choix permanents entre alimentation, logement et habillement. Les bidonvilles se multiplient dans la banlieue de Tananarive et de toutes les agglomérations.

    Ces familles déshéritées sont les premières victimes des intempéries. Les inondations des faubourgs de la capitale démontrent les conséquences de cette tragédie.

    Les enfants des rues sont toujours plus nombreux. Déscolarisés, ils dorment sur les trottoirs et vivent de mendicité.

    L’institut Bretton Woods écrit : "Toute personne qui dispose de moins de 2,15 dollars par jour est considérée comme vivant dans l’extrême pauvreté", nous apprend 2424.mg.

    • 31 mai à 11:23 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      LES BÉTONS NE SE MANGENT PAS !

      Il est vrai que Mr Ho a construit beaucoup de bâtiments souvent baptisés "manara-penitra". Mais peut-on dire que les bétons ne se mangent pas ? En effet toutes ces structures ne serviront à rien s’il n’y a pas de personnel formé et compétent pour les faire fonctionner. Comme tout le monde a remarqué ces derniers temps, beaucoup de fonctionnaires ne touchent pas leurs salaires en temps et en heure, situation qui provoque des manifestations plus ou moins violentes dans toute l’île. Ces bâtiments aux couleurs de Mr Ho font la fierté des partisans de Mr Ho qu’ils considèrent comme des réalisations jamais vues depuis 60 ans mais il y a un grand mais. La caisse de l’Etat est vidée, les diplômés des universités ne trouvent pas de poste et les enseignants et les personnels de l’éducation nationale qui sont en activité sont très mal payés ou pas payés du tout. Les 320 entreprises locales qui ont réparé des routes il y a 2 ans n’ont pas encore été payées et le Ministre des Travaux Publiques a trouvé la parade pour ne pas payer la totalité de leurs prestations. 50 entreprises de ces 320 créancières de l’Etat sont en situation d’observation par rapport à la qualité de leurs services fournis. C’est le Ministère des TP qui décide les criteres de satisfaction et les entreprises qui n’ont pas rempli ces critères seront purement et simplement non payées.
      La majorité des bâtiments écoles manara-penitra flambant neufs manquent de matériels et de services de cantine. Ces bâtiments nécessiteront d’entretien régulier pour ne pas terminer comme les tuyaux de la Jirama qui n’ont pas été changé depuis 40 ans et même plus. Cette situation n’empêche pas Mr Ho de continuer à inaugurer et poser des premières pierres en grande pompe. Son but c’est montrer qu’il (Ho) effectue des réalisations tapé à l’œil pour aveugler comme il a l’habitude de faire les Gasy qui aiment le werawera. Mais avec 73,7% de taux de pauvreté Rajaonarimampianina a ramassé 8% en 2018 et combien Mr Ho espère-t-il obtenir en 2023 avec ces 81% de pauvres dans son actif ?

  • 31 mai à 10:38 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Langage diplomatique oblige, la situation réelle de notre pays en matière de note de conjoncture serait plus dramatique n’est-ce pas ?

    • 31 mai à 13:42 | Ibalitakely (#9342) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ohatra ny tena manja tokoa raha miainga avy eo Anosy dia mandalo eo ambonin’io toerana hita @ sary io (Laréunion kely) izay vao tonga any Ambatobe « ilay trrransporrrt parrr câbles » ; dia toraka izany koa ny « bus manarrraka penitrrra » atao eo @ Laréunion kely ny terminus !! Dia fenoina bancs publiques koa ao ambany tAtezan’ny Behoririka & ao anatin’ny tunnel Ralaimongo.

    • 31 mai à 14:01 | Ibalitakely (#9342) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Izany eo ihany, fa raha nifanao fotoana tamin’iray tampoho amiko aho, teny @ 67 ha ny 27/05/2022 teo t@ 09h30, dia hoy ilay zokiko iray, rehefa mandalo iny Andohatapenaka, Ampasika, Anosizato, Soanierana, Ankadimbahoaka sns iny, hoe « fa itony olona maro mitagataga ety amoron-dàlana rehetra itony dia manao inona daholo, & ireny olona mivezivezy rehetra ireny [tahaka ny very saina ny ankamaroany] koa mandeha ho aiza daholo ?? Sarotra ihany no ilazana fa izao $ na izao £ isan’olona isan’andro ny sahalan’isam-bola azon’ny olona iray eto Madagasikara. Ry tanora maintsovolop…….otika ny firenena.

  • 31 mai à 10:39 | Isandra (#7070)

    La Banque mondiale a évoqué les causes :

    - "En conséquence, la crise de la COVID-19 a effacé plus d’une décennie de gains en matière de revenu par habitant et a amené le taux de pauvreté à un nouveau record de 81 % (seuil de pauvreté international de 1,90 $/habitant/jour). La crise a été aggravée dans le sud de Madagascar par des sécheresses historiques qui ont entraîné de mauvaises récoltes généralisées, une insécurité alimentaire croissante et des migrations internes.

    - La croissance a commencé à se redresser en 2021, mais a été interrompue à nouveau en 2022 par une troisième vague de la pandémie, suivie d’une série d’événements météorologiques violents et des effets négatifs du conflit en Ukraine. En particulier, plus de 450 000 personnes ont été touchées par quatre tempêtes tropicales qui ont frappé Madagascar depuis le début de l’année, ce qui en fait la saison cyclonique la plus sévère depuis 2008. L’invasion de l’Ukraine par la Russie devrait également avoir des répercussions importantes car elle aura un impact négatif sur les perspectives économiques dans l’Union européenne, qui est le principal partenaire commercial de Madagascar. Le conflit a déjà entraîné une forte pression à la hausse sur les prix mondiaux de l’énergie et des denrées alimentaires. Ce conflit entraînera un ralentissement de la croissance des exportations, une détérioration des termes de l’échange et une hausse de l’inflation à Madagascar.(...)"

    • 31 mai à 10:54 | observateurtrèslucide (#11344) répond à Isandra

      Isandra,
      70 ans pour rattraper le ..Rwanda !!!!!!!!
      Quel magnifique résultat pour la classe politique mérina actuellement au pouvoir !
      Les uns traitant les autres de foza et inversement !
      Pour moi ils sont tous a mettre dans le même sac et le niveau global est extrêmement faible !
      Arsonist ,Isandra,Bekily ,Shalom et bien d’autres sont là pour le démontrer quotidiennement !

      Mais qui est Christian Ntsay ?
      Est ce un majordome ,un cireur de pompe ou quelques chose comme cela ?
      Alors celui là on le voit jamais ,mais les autres ,a part les donzelles à Rajoel ,ils n’existent pas les gars !
      C’est sans doute l’exemple de la gouvernance mérina ,personne ne sait ce que fait l’autre ! Le prm ne sait pas ce que fait le pm et ainsi de suite ,chacun sa vie se disent ils !
      Quel pétaudière mérina !
      Rétablissement des frontières de 1895 ,c’est une nécessité absolue !

    • 31 mai à 11:07 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Complèment d’nfos

      "Les pays les plus pauvres sont en butte à une crise plus profonde et plus durable qui a fait augmenter la pauvreté à l’échelle mondiale et qui inverse les tendances récentes à la réduction des inégalités

      "Par conséquent, ce sont les plus pauvres de la planète qui paient le plus lourd tribut à la COVID-19. En 2021, les revenus moyens des 40 % les plus pauvres du monde sont inférieurs de 6,7 % aux projections antérieures à la pandémie, tandis que ceux des 40 % les plus riches diminuent de 2,8 %. En effet, les premiers n’ont toujours pas récupéré leurs pertes de revenu, alors que les seconds ont rattrapé plus de 45 % de leurs pertes initiales. Entre 2019 et 2021, le revenu moyen des 40 % de la tranche inférieure a régressé de 2,2 % et celui des 40 % de la tranche supérieure a baissé de 0,5 %" Blog worldbank.

    • 31 mai à 12:24 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Donc le président est excusé !!! Il ne connait certainement pas le mot "résilience" car il n’a absolument aucun plan pour parer aux chocs exogènes, à part faire le beau devant les bailleurs et contracter encore plus de dettes à Dubai pour ses infrastructures non-structurantes de ville bling-bidon de Tanamasoandro.

    • 31 mai à 15:28 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Courage ,espoir pour les malgaches. Dans 70 ans nous atteindrons le niveau de vie des . Rwandais d’aujourdh’ui ;Notre tour viendra .Soyez patient et obéissant

    • 2 juin à 05:37 | umberto (#10893) répond à Isandra

      C’est toujours cause de quelqu’un d’autre jamais des Malgaches !!!

  • 31 mai à 10:41 | purgatoire (#11152)

    16 mai matin nous avons bien dormi au Radisson Blu. Debout j’ouvre les rideaux de la baie vitrée et la stupeur nous avons vu sur le bidonville qui touche l’hôtel. Cela refroidi de voir les gens en face de vous dans les conditions de vie dans lesquels ils sont ... La réalité de Tana est devant mes yeux ... Pour un bâtiment correct une centaine de masures délabrées aux alentours ... C’est l’image exacte de Madagascar ... Et c’est pour cela que je ne suis pas d’accord avec ISANDRA qui se refuse de voir la réalité la vraie celle du quotidien de 98% de la population malgache ... Car ISANDRA nous dit qu’elle aime son pays mais moi j’aime le peuple malgache les habitants de ce pays ce qui est différent ... Isandra nous parle de stade, d’inauguration de trottoirs, de distribution d’un bol de riz ... mais ce n’est pas cela la vraie vie du peuple malgache J’en veux pour preuve le rapport de la Banque mondiale (vénérée par ISANDRA pour les multiples prêts) qui indique que 81% de la population malgache est dans une situation d’EXTREME pauvreté ... moi je connais egalement des gens pauvres qui doivent peut être représenter 17% du reste de la population ... ISANDRA nous parle de la partie infime du peuple malgache les 1 ou 2% que l’on verra plus tard au NOVOTEL et je vous raconterai ... Nous descendons prendre notre petit déjeuner ... C’est vide ... Je vais à la rception l’informatique fonctionne youpiiii je demande à quelle heure est prévue la navette ? La réceptionniste tape sur son écran appelle une autre personne puis une troisième ... Résultat pas de navette ... moi qui avait envoyé un mail et demandé hiers soir si tout était OK et on m ;avait dit pas de probleme ... Bon ils appellent à droite à gauche on aura une navette à 11H ... pour un vol à 16H ? oui il y a des bouchons ... Bon OK

    • 31 mai à 11:03 | vatomena (#8391) répond à purgatoire

      Trop de lucidité Observateur ...Et cela fait peur ,cela fait mal

    • 31 mai à 12:34 | lé kopé (#10607) répond à purgatoire

      Isandra ,
      vous reconnaissez ...enfin , que l’on fait partie des Pays les plus pauvres du Monde ? Vous ne faites que renier , comme votre Calife , tout ce que vous aviez proféré depuis 2009. En tout cas , l’Echéance est proche , et à votre place , je baisserai d’un ton, car Ambohitsirohitra ne sera plus qu’un doux souvenir . Profitez en encore quelques mois , la soupe est bonne ...

  • 31 mai à 10:42 | purgatoire (#11152)

    Nous allons déjeuner ... Somptueux mais personne à un moment donné un malgache vient avec un français mais ce n’est pas un touriste ils parlent informatique pour une entreprise ... Nous rentrons dans notre chambre et visitons l’hôtel on mont au dernier étage pour voir la piscine avec vue sur la misère ... Personne ... A 11H nous sommes en bas ... On nous a préparé notre facture à payer sauf que j’ai déja payé sur le site HOTEL.COM Rebelote ils sont trois a taper sur l’écran avant qu’un responsable vienne c’etait une erreur ... On part mais l’on doit s’arreter pour prendre de l’essence mon dieu je suis en face d’une femme allogé sur la séparation de la route avec un enfant contre elle a côté des enfants qui tendent la main ils viennent frapper à notre vitre ... Ils sont sales ils sont mals habillés ... l’horreur c’est cela le pays d’ISANDRA ? Nous arrivons à l’aéroport pour un vol intéreiur on a beaucoup d’avance ... Pas de distributeur de billets ... Bien entendu problème de poids de nos bagages le bagagiste discute avec ma femme ... Je ferme les yeux et bouche les oreilles du coup hop miracle nos bagages pesent 20 kg ... Tant pis pour TSARADIA ... vol sans problème avions pas complet pas de touriste

  • 31 mai à 10:43 | purgatoire (#11152)

    Arrivée à TAMATAVE la piste d’atterrissage est comme les routes ... L’aéroport n’a pas changé ... Il y a un scanner pour les vols internationaux mais comme il y a pas de vols internationaux ... Notre ami bagagiste est la on discute en attendant les valises ... En effet c’est de plus en plus dur la colère gronde ... Notre ami taxi est également la il nous emmene à l’hôtel ... Purée les routes sont pires qu’avant je lui demande combien de temps pour foulepointe ... 4H pour faire 50 km et il veut pas y aller maintenant il faut un 4X4 ... Merci Président ... Au calypso panne informatique mince .... on est dans une chambre luxe on nous explique qu’il faut monter au 3eme marcher sur la passerelle puis redescendre au 2eme ... bon on y va ...l’hôtel a mal vieilli ... la chambre est pas super et la clim fait un bruit de TGV ... On retourne à la réception pour dire que l’on ne pourra pas dormir et que l’on voudrait changer de chambre ... Ils vont envoyer un technicien ... Pourtant il y a pas grand monde dans cet hôtel On va voir la famille ... Surprise on leur avait pas dit que l’on venait ... Tournée THB puis repas chez Longo j’adore la soupe et la pour une fois ISANDRA a raison le resto est archi complet mais je suis le seul blanc ... Nous rentrons rapidement à l’hôtel car le soir il y a trop d’insécurité en ville ... On rentre à l’hôtel en passant par de multiple piscine certainement miami ... le technicien n’a rien pu faire du coup on change de chambre ... Nous dormons à l’hôtel et pourtant nous avons une maison avec gardien mais mon épouse a tellement peur de tamatave que nous préférons un peu de sécurité ... Notre famille a plusieurs fois été attaquée par des dizaines de voleurs et une fille de 14 ans a été kidnapée .. Triste triste ...

    • 31 mai à 11:15 | Isandra (#7070) répond à purgatoire

      Purgatoire,

      "Notre famille a plusieurs fois été attaquée par des dizaines de voleurs et une fille de 14 ans a été kidnapée .. Triste triste ..."

      Vous vous trompez de l’époque. C’était en 2016 à l’époque de Rajao où le kidnapping faisait la une des journaux tous les jours,...

      Aujourd’hui, ça se calme, presque endigué, je dis bien presque...comme le délestage, d’ailleurs...

      https://www.rfi.fr/fr/afrique/20160104-madagascar-ils-enlevent-tuent-fille-operateur-economique

    • 31 mai à 11:17 | vatomena (#8391) répond à purgatoire

      Amère constat du vrai visage du Madagascar d’aujourdhui.---Et ,je me souviens de ce vieux togolais qui demandait à Koffi Yamgane ,candidat à la présidence :"":Koffi,quand cela finit l’Indépendance ""

    • 31 mai à 11:20 | Isandra (#7070) répond à purgatoire

      Purgatoire,

      C’est qui est bien, vous continuez votre périple, malgré les râles may be (nickname donné par les amis Anglophone)oblige,...!

      Si la situation était aussi mauvaise que ça, vous auriez écourté votre voyage,...!

    • 31 mai à 11:24 | Isandra (#7070) répond à purgatoire

      Yes but, au lieu de May be.

    • 31 mai à 11:34 | purgatoire (#11152) répond à purgatoire

      ISANDRA vous etes simplement immonde car non seulement cette jeune fille a été enlevée mais en plus ils l’ont violé et cela remonte a un an ... vous ne pouvez pas être malgache pour avoir des propos aussi méprisable vis à vis du peuple

    • 31 mai à 11:48 | Isandra (#7070) répond à purgatoire

      Purgatoire,

      Je comprends pourquoi vous dites tous les jours des âneries ici,

      C’est plutôt vous qui devrait vérifier vos infos.

      Je vous ai mis le lien, qui vous permet de savoir l’année de cet événement tragique,...!

  • 31 mai à 11:32 | Besorongola (#10635)

    Isandra

    LE COVID N’EST PLUS UNE EXCUSE. TOUS LES PAYS DU MONDE ET EN PARTICULIER DE L’AFRIQUE ONT SUBI CETTE PANDÉMIE MAIS BEAUCOUP S’EN SONT SORTIS, MADAGASCAR RESTE TOUJOURS À LA QUEUE.

    La BAD a présenté son rapport sur les « Perspectives économiques en Afrique 2022 ». Le PIB du continent devrait croître de 4,1% en 2022 et 2023, contre presque 7% en 2021, sous l’effet du Covid-19 et de la crise russo-ukrainienne. Certains pays se détachent du lot.

    Après une croissance de 6,9% en 2021, le PIB du continent africain devrait ralentir à 4,1% en 2022 et 2023. Le Covid-19 et, surtout, la crise russo-ukrainienne vont impacter négativement la croissance des économies africaines cette année. C’est ce qui ressort du rapport « Perspectives économiques en Afrique 2022 » de la Banque africaine de développement (BAD), publié en marge des Assemblées générales de l’institution panafricaine qui se tiennent depuis le 23 jusqu’au 27 mai à Accra, au Ghana, sous le thème « Favoriser la résilience climatique et une transition énergétique juste pour l’Afrique ».

    L’invasion de l’Ukraine par la Russie et les sanctions prises contre cette dernière ont été une source de coûts et de volatilité pour l’économie mondiale, transmis par trois canaux principaux : les prix des produits énergétiques et non énergétiques, les perturbations de la chaîne d’approvisionnement et les marchés financiers. Ceux-ci ont des conséquences directes et indirectes sur les économies africaines », souligne le rapport de la BAD.
    Cette croissance de 4,1% en moyenne cache toutefois de fortes divergences aussi bien au niveau des ensembles régionaux que des pays. Au niveau des régions, c’est l’Afrique de l’Est qui devrait afficher la meilleure performance (4,7%), devant l’Afrique centrale (4,6%), l’Afrique du Nord (4,5%), l’Afrique de l’Ouest (4,1%) et l’Afrique australe (2,5%).

    Ces moyennes régionales cachent aussi des inégalités de croissance importantes. Ainsi, au niveau de la région Afrique du Nord, la croissance moyenne de 4,6% est portée par l’Egypte, seconde puissance économique africaine derrière le Nigeria en termes de PIB, dont l’économie devrait croître de 5,7% en 2022. Le Maroc devrait afficher la plus faible croissance de la région à cause de la sécheresse aigue qui frappe le pays et qui a fait tomber la production agricole à 30 millions de quintaux, impactant très négativement la croissance du PIB (1,8%)
    Du côté des pays, en 2022, la meilleure performance devrait revenir au Rwanda, comme ce fut le cas en 2010 (si on exclut la Libye avec une croissance de 177,3%) avec une hausse de son PIB de 10,0%, en affichant une croissance de 6,9%. La croissance de ce petit pays enclavé, portée par les services qui ont contribué à hauteur de 48% du PIB en 2021 et qui sont devenus le socle de l’économie rwandaise, devant l’agriculture (24% du PIB en 2021) et l’industrie (20% du PIB en 2021). Pour les années à venir, en plus des services, le gouvernement rwandais mise sur l’industrie et l’agriculture et leurs chaines de valeur pour booster l’économie du pays. Ce qui devrait porter la croissance à 7,9% en 2023, selon les estimations de la BAD.

    • 31 mai à 11:35 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      .... Suite.
      Suivant le Rwanda, c’est le Niger qui devrait afficher des croissances de l’ordre de 6,5% en 2022 et 7,2% en 2023. Le pays devrait surtout bénéficier de la flambée des cours du baril de pétrole coïncidant avec la hausse de sa production. Il devrait aussi voir ses exportations d’or croître fortement grâce à l’oléoduc de 1.980 km qui reliera les champs pétroliers du pays au terminal pétrolier dans le port de Sèmè-Kraké du Bénin. Ce qui lui permettra de faire passer sa production de 20.000 barils par jours à plus de 120.000 à l’horizon 2024.

      Derrière ces deux pays, Maurice (6,2%), la République démocratique du Congo (6,2%), le Bénin (6,1%), la Côte d’Ivoire (6,0%), le Kenya (5,9%), le Togo (5,8%) et l’Egypte (5,7%) afficheront aussi de très bonnes performances. L’Egypte est la seule puissance économique continentale à afficher une croissance solide. Le pays des pharaons tire profit de ses importantes découvertes de gaz dont la production ne cesse d’augmenter, mais aussi de l’attractivité de son économie grâce à la dévaluation de sa monnaie qui favorise les arrivées touristiques et les investissements directs étrangers, de ses secteurs exportateurs diversifiés…

      En 2023, c’est le Sénégal qui devrait afficher la meilleure croissance du continent avec un PIB en hausse de 8,2%. L’économie sénégalaise, qui devrait afficher une croissance de 4,6% en 2022, devrait voir son PIB augmenter de 8,2% en 2023 grâce notamment à son entrée dans le cercle des exportateurs d’hydrocarbures (pétrole et gaz), au développement de projets d’infrastructures (port, autoroutes, énergie…) et à l’agriculture. Le pays devancera le Rwanda (7,9%), le Niger (7,2%), le Togo (6,8%), la Côte d’Ivoire (6,7%), la RDC (6,5%), et l’Ouganda (6,2%).
      Reste que plusieurs facteurs continueront à peser sur la croissance des économies africaines en 2022 et en 2023. Ce sont les conséquences de la pandémie de Covid-19, le conflit russo-ukrainien, les niveaux d’endettement élevés de nombreux pays africains qui limite leur capacité à augmenter les dépenses et le financement de la reprise post-Covid-19, les retombées potentielles du resserrement des conditions financières mondiales induit par le risque substantiel d’inflation dans les économies avancées, les préoccupations climatiques (sécheresse, cyclones, inondations…), etc.

      https://m.le360.ma/afrique/maroc-cote-divoire-senegal/economie/2022/05/26/38181-afrique-voici-les-pays-qui-afficheront-les-plus-fortes-croissances-en-2022-et

    • 31 mai à 11:36 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Suite.
      Pour Madagascar dans ce contexte de crise mondiale , les projections de croissance pour 2022 ont été revues à la baisse et ramenées à 2,6 % (contre 5,4 % précédemment), ce qui implique que le PIB par habitant stagnera et restera inférieur d’environ 8,5 points de pourcentage aux niveaux d’avant la crise.
      La croissance devrait s’accélérer en 2023 pour atteindre 4,2 % et 4,6 % en 2024, les contraintes structurelles et le ralentissement de la demande extérieure empêchant un rebond plus rapide. Le potentiel de croissance de l’économie a subi l’impact négatif de la détérioration du capital humain, de l’investissement privé et de la gouvernance du secteur public pendant la crise et ne devrait pas dépasser 4 % à court terme. Dans ce contexte, le taux de pauvreté devrait rester bien au-dessus des niveaux d’avant la crise. La reprise attendue de l’activité économique se traduira par une baisse progressive du taux de pauvreté, qui passera d’un sommet historique de 81 % en 2020 à 78,8

    • 31 mai à 11:41 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Vous osez encore dire que l COVID n’est plus excuse, alors que à part, le rapport de la banque mondiale expliquant clairement que le Covid est la cause principale de cet recul, cet article publie explicitement que la croissance est en baisse en 2022 pour l’Afrique en général :

      "Le PIB du continent devrait croître de 4,1% en 2022 et 2023, contre presque 7% en 2021, sous l’effet du Covid-19 et de la crise russo-ukrainienne".

      Rien n’est pire qu’on a des yeux, mais, ne voit pas, et a des oreilles, mais, n’entend pas.

    • 31 mai à 11:53 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Il ne suffit pas de tout recopier/coller ici, mais, il faudrait aussi que vous les lisez bien. Voici, quelques passages, lesquels vous contredisent, et confirment mes dires :

      "Reste que plusieurs facteurs continueront à peser sur la croissance des économies africaines en 2022 et en 2023. Ce sont les conséquences de la pandémie de Covid-19, le conflit russo-ukrainien, les niveaux d’endettement élevés de nombreux pays africains qui limite leur capacité à augmenter les dépenses et le financement de la reprise post-Covid-19, les retombées potentielles du resserrement des conditions financières mondiales induit par le risque substantiel d’inflation dans les économies avancées, les préoccupations climatiques (sécheresse, cyclones, inondations…), etc."

      N’oubliez pas ceci le Covid se calme un peu, mais, ses conséquences restent.

  • 31 mai à 11:35 | purgatoire (#11152)

    ISANDRA vous etes simplement immonde car non seulement cette jeune fille a été enlevée mais en plus ils l’ont violé et cela remonte a un an ... vous ne pouvez pas être malgache pour avoir des propos aussi méprisable vis à vis du peuple

    • 31 mai à 12:00 | MALIBUC (#9345) répond à purgatoire

      Isandra,
      Vous n’êtes qu’une fouteuse de mer.de et une menteuse.
      Cette année j’ai passé prés de trois mois à Tamatave dans la famille et je peux confirmer que les dires de purgatoire sont en deçà de la vérité.
      Toamasina......ou Miami Beach selon le branleur de DJ, est devenu "LA VILLE" ou l’insécurité règne.
      Ou les bidonvilles grandissent, ou les délestages sont journaliers sauf les quartiers Nouvelle Ville (cad logement de Préfet, du Gouverneur, etc.....)
      Ou l’eau est coupée plusieurs fois par jour, ou les embouteillages vous asphyxient de leurs fumées de gazoil, ou les vols, les attaques à main armée, les routes défoncées, les inondations régulières, sont le lot quotidien, sans compter les jeunettes qui se prostituent le long de la plage pour survivre.
      J’ai vécu presque 15 ans à Tamatave et je ne reconnais plus cette ville, elle devient pire que Tana depuis que ce DJ BAC-7 est arrivé.
      Ma famille souffre et mourait de faim sans mon intervention.
      Oui Purgatoire il m’arrive d’en pleurer mais c’est la triste réalité d’un pays gouverné par des dictateurs corrompus.

    • 31 mai à 12:28 | Isandra (#7070) répond à purgatoire

      Malibuc,

      "Ma famille souffre et mourait de faim sans mon intervention."

      C’est l’apanage de beaucoup de familles des andafy. Elles se plaignent de souffrir beaucoup que les autres. Pourquoi ? Pour que les havany andafy envoient plus de l’argent,...alors qu’en réalité, ils vivent comme le prince ici, grâce à Western Union, etc.

      J’ai un voisin, qui ne travaille pas et n’en cherche même pas, mais, il vit comme un prince, habite dans une maison de sa soeur Andafy et dépense sans compter,...Et ce n’est pas un cas isolé.

  • 31 mai à 11:38 | purgatoire (#11152)

    vous etes vraiment à plaindre ma pauvre ISANDRA car bien sur notre destination finale c’était TAMATAVE car avec notre association nous aidons les enfants d’un village entre TAMATAVE et Foulepointe et nous avions à distribuer du riz des effets scolaires des jouets etc ... De plus mon épouse avait prévu en hommage a sa maman décédée pendant le confinement malgache et elle n’avait pu assister a la sépulture ...

    • 31 mai à 11:58 | Isandra (#7070) répond à purgatoire

      Purgatoire,

      On dirait que vous êtes bien où vous êtes,...ne vous précipitez pas de rentrer. "YES BUT".

      Ne vous inquiétez pas, les plusieurs milliers de touristes qui y sont déjà passé et débarqueront, ont le même cas que vous,...Ils ont du mal à quitter ce pays.

      Demandez à Olivier à l’infini, si vous ne m croyez pas,...!

    • 31 mai à 12:14 | purgatoire (#11152) répond à purgatoire

      N’ayez pas peur ISANDRA je suis rentré mais j’espère retourner à tamatave en octobre car notre village souffre trop et nous serons là pour continuer d’aider une partie des 98% de la population malgache … ISANDRA avez vous pris la route qui va de tamatave à Foulepointe ?
      ISANDRA êtes vous allez faire des courses au marché bazary Kely ?
      ISANDRA êtes vous allez a ambala-vy ?
      ISANDRA êtes vous allez à tananboV ?
      En faites êtes vous allez une fois dans aTamatave ou à Tana ?

    • 31 mai à 16:19 | Isandra (#7070) répond à purgatoire

      Purgatoire,

      Il faut se méfier des prix affichés ou annoncés dans ces marchés, d’autant plus, si vous êtes vazaha ou andafy, car il y a de prix pour eux(possible double de ceux pour les locaux) et que le marchandage est une coutume, ici à Mada.

    • 1er juin à 10:24 | Ragnarok (#3696) répond à purgatoire

      Isandrapravda, faut pas chercher, c’est soviétique dans l’âme.
      Cette personne atteinte et de cécité totale concernant son peuple, et d’idôlatrerie misérable envers son Gourou, il ne sert à rien d’argumenter, à RIEN !, la seule chose qui marche c’est de l’ignorer. Vu qu’on ne peut occire virtuellement. Enfin, si j’étais la rédaction, ça fait longtemps que je l’aurais bannie...
      Un troll de régime. Pitoyable.

  • 31 mai à 11:39 | observateurtrèslucide (#11344)

    Isandra,
    Mais ou est Ntsay, que fait-il ?
    Je suppose qu’il touche un salaire ,mais pour quelles taches ?
    Y a t-il un pilote dans l’avion ?
    QUEL BORDEL CE PAYS !

    • 1er juin à 09:47 | Stomato (#3476) répond à observateurtrèslucide

      >>Je suppose qu’il touche un salaire ,mais pour quelles taches ?<<

      Il y a confusion, confondre tache et tâche ça fait tache. Mais ce n’est pas catastrophique.

      Sauf pour des personnes de l’acabit de #7070 qui est une véritable tache dans l’harmonie de ce forum...

    • 1er juin à 10:00 | arsonist (#10169) répond à observateurtrèslucide

      Il est surprenant en effet de constater que l’ "anticaste" est plus cancre que la besileo foza femelle couillue isandra !

  • 31 mai à 11:53 | observateurtrèslucide (#11344)

    Vatomena,
    Croyez vous que je fais cela par plaisir !
    Ce pays devrait être encore le "paradis" qu’il a été dans le passé !
    Il faut changer cette mentalité atavique mérina qui ne mène à rien !
    politiquement le système hérité de la colonisation doit etre aboli et les différentes ethnies doivent retrouver leur autonomie au sein d’une fédération !
    Malheureusement les suprémacistes mérina préfèreront le chaos et la guerre pour profiter encore et encore des richesses de ce pays !
    C’est pour cela qu’ils ont conclu une alliance avec les Russes de Wagner !
    Quand on aime ce pays ,on doit savoir tout cela et lutter contre tous ces profiteurs en col blancs !
    C’est de pire en pire ,les plus riche et les plus instruit ont déja quitté ce pays et ou se tiennent toujours prêt pour le quitter en urgence !
    Il faut châtier tous ces hâbleurs ,ces menteurs qui sévissent sur ce forum et ailleurs !

  • 31 mai à 11:55 | I MATORIANDRO (#6033)

    Misy ilay devoly mpisolo vava reto mpandrava ireto milaza fa nohon’ny covid sy ny rivo-doza aryady any ukraaine no mahatonga ny fahantrana.

    Averina aloha fa :
    - ny taona 2019 dia efa hita taratra fa niiba ny 3,5% ny fitombon’ny harikarena.
    - ny taona 2020 dia dia irezto tsy mahay ninin reto no nampiditra ny aretina covid t@ tsy fanidiana ny sisin-tany
    - ny taona 2022 dia ny tsy fahaizana mitsinjo mialoha ny fe-petra rehetra tokony hiatrehana ny rivo-doza nonahatonga ny lozoka nihatra t@ vahoaka nadalovan’ireny looooozzzzaaa ireny
    - ny taona 2022 ihany dioa nisafidy ny hanohana any’i poutin ireto tsy mahay ninin reto ary dia mizaka ny vokatry n y fahirano ataonb ’reo mpampanjana_bola tranain y ny vahoaka sy ny fiainam-pirenena

    fa etsy andaniny dia izao :

    - Tsy avy amin’ny ny krizy isan-karazany mandalo ny fampifandanjana ny fizarana ny vola nomen’ny mpampanjana-bola mahazatra ho an’ny vahoaka andalovan’ny krizy ( zara vilana sy potipotikanina no nomena fa izay manakaiky ny fitondarna diaa miosanosana ary efa mila hovoaka ny vavoriny mihintsy ny an’ny sasany hany ka lasa sempotra ireo mpanao rapa-dango)
    - tsy avy amin’ny krizy mandalo ny fanaovana sonia ny didy hitysivola fampiharana ny mafa satan’ny mpanohitra.
    - Tsyavy amin’ny krizy mandalo ny fampifantohana ny laharam-pahamehana hoa a@ tontolo ambanivohitra
    - tsy avy @ krizy mandalo no maha-dondrona ny mpandrava.

    Raaha fintinina dia tsotra ny resaka :

    MIALA FA PÖTIKAi MIADANKASINTSARA.

  • 31 mai à 12:05 | Isandra (#7070)

    Malheureusement, c’est un phénomène mondial :

    "Le nombre de pauvres a augmenté dans toutes les régions, en particulier en Afrique subsaharienne et dans la région Amérique latine et Caraïbes. Les enquêtes téléphoniques à haute fréquence réalisées par la Banque mondiale (a) révèlent par exemple que 81 % et 85 % des ménages du Pérou et du Sénégal ont signalé des pertes de revenus au cours des premiers mois de la pandémie. L’extrême pauvreté dans les pays à revenu faible a rapidement augmenté, ce qui a fait reculer les progrès de huit à neuf ans, tandis que les pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure ont perdu cinq à six ans.

    Les plus démunis ne sont pas les seuls touchés, car les ménages situés dans la tranche des 60 % inférieurs ont aussi été pénalisés. Selon les projections antérieures à la pandémie, le revenu quotidien par habitant des ménages situés au milieu de la distribution mondiale des revenus devait passer de 7,15 dollars en 2019 à 7,44 dollars en 2021. On prévoit maintenant que le revenu de ces familles s’établira à 7,05 dollars en 2021, soit une baisse de 5 % par rapport aux estimations précédentes."

    • 31 mai à 12:29 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra.
      Pauvreté aux Comores : « 44.8% de la population » vivent en-dessous du seuil de pauvreté alors qu’ils ont subi aussi le Covid. Je prend l’exemple des Comores mais pas ni Sénégal ni Rwanda,. car Mr Ho avait bien dit "Ho ataotsika faha 21 aorina-tsika i Comores * Mr Ho porte bien son nom car il y’ a plus de 35 points d’écart entre le taux de pauvreté comorien et celui de Madagascar.

      Rappel :

      https://www.facebook.com/groups/364311374939562/permalink/694547045249325/

    • 31 mai à 15:02 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      "Les Comores ont été impactées par deux chocs successifs entrainant une baisse du taux de croissance de 3,7 %, en moyenne en 2017 et 2018, à 1,8 % en 2019 (cyclone Kenneth) et -0,3 % en 2020 (COVID-19). Bien que l’économie se soit légèrement redressée en 2021 avec une croissance de 2,4 %, la pandémie pèse encore sur l’économie comorienne à travers les effets des mesures restrictives nationales sur la consommation. Le pays devrait atteindre une croissance de 2,8 % en 2022 grâce à une politique budgétaire expansionniste. La lenteur de la reprise reflète les difficultés du secteur des services ainsi que les conséquences économiques de la pandémie et de l’invasion russe. Les sanctions qui en découlent impactent les prix du pétrole, des denrées alimentaires et des engrais ainsi que le tourisme."

    • 31 mai à 15:51 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra,
      C’est honteux ce que vous dites, comme si ma famille ne travaillait pas et attendait la bouche ouverte les "dons de Western Union".
      D’abord sache que je suis un Zanatany et que j’étais sur place pour constater dans quel état de misère serait ma famille sans mon intervention.
      Tu n’es vraiment qu’une sal.ope, une pu.tin, une gar.ce pour dire des insanités comme celles là.
      Le jour ou je t’attrape je te coupe en morceaux et je met le feu, justice de Malibuc !
      Pourr.iture !

  • 31 mai à 12:13 | observateurtrèslucide (#11344)

    Isandra,
    Sait tu que l’armée Malgache est incapable depuis plusieurs années de contrôler une population de 30 millions d’habitants sur dispersée sur 600 000 km² !
    Vous autres l’élite mérina ,vous êtes de plus en plus en grand danger ,même à Tana ou le nombre de côtiers est de plus en plus important !
    Tu crois qu’’ils ne savent pas ou vous habiter ?
    Vos chefs eux ont préparés leurs fuites ,mais toi en a tu les moyens ?

  • 31 mai à 12:17 | observateurtrèslucide (#11344)

    Isandra,
    Tu sais ,ils ont essayer l’option Russe ,mais Poutine a d’autres chats a fouetter que de s’occuper de vos gueules ,donc faut pas compter la dessus !
    La vengeance du peuple sera terrible, style Rwanda !

  • 31 mai à 12:35 | observateurtrèslucide (#11344)

    Isandra,
    La population Magasy à un taux d’accroissement actuelle de 2.68 % par an !
    https://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMTendanceStatPays?langue=fr&codePays=mdg&codeStat=SP.POP.TOTL&codeTheme=1

    Cela signifie que le nombre d’habitants augmente entre 800 000 et 1 000 000 de personnes supplémentaires chaque année !
    Comment nourrir tous ces gens qui sont principalement des côtiers ?
    Avec de la brisure de riz pakistanaise ?

  • 31 mai à 12:38 | observateurtrèslucide (#11344)

    Isandra,
    La population Magasy à un taux d’accroissement actuelle de 2.68 % par an !
    https://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMTendanceStatPays?langue=fr&codePays=mdg&codeStat=SP.POP.TOTL&codeTheme=1

    Cela signifie que le nombre d’habitants augmente entre 800 000 et 1 000 000 de personnes supplémentaires chaque année !
    Comment nourrir tous ces gens qui sont principalement des côtiers ?
    Avec de la brisure de riz pakistanaise ?

  • 31 mai à 12:57 | observateurtrèslucide (#11344)

    Isandra,
    En toute logique le nombre des forces de l’ordre d’un pays suit en proportion l’accroissement de la population !
    Est le cas à Madagascar ?
    Ben non ,les effectifs on un peu augmentés mais si on regarde sur 10 ans ,la chute en pourcentage de le population est sévère pour l’armée et la gendarmerie !
    Et je ne parle pas du matériel qui est a bout de souffle !
    Quelques véhicules modernes on été achetés ,mais cela n’a même pas remplacés les plus anciens mis a la ferraille !
    Et je ne parle pas des antiquités que vous exhiber tous les ans au défilé national qui ne tiendraient pas une semaine d’utilisation normale !
    Il y a danger, un régime qui n’a pas les moyens de contrôler sa population est condamné a court terme, même la dotation en munitions pour les kalachnikovs est plus qu’insuffisant !
    Toute l’élite et particulièrement l’élite mérina devrait prendre en compte cette évolution funeste pour le régime actuel !

  • 31 mai à 13:45 | Besorongola (#10635)

    2 ERREURS D’APPRÉCIATION DE Mr Ho EST À L’ORIGINE DU RETARD DE LA REPRISE ÉCONOMIQUE MALGACHE : LA TERGIVERSATION SUR LA VACCINATION ET L’OUVERTURE DE LA FRONTIÈRE.

    - 4,2% de variation annuelle (2020) et 3,2 % en 2021 ce qui est encore très faible pour un pays pauvre pour envisager le décollage économique.
    Une reprise modérée de la croissance en 2021
    Le FMI prévoit une reprise modérée de la croissance en 2021 (3,2 %), après une récession de 4,2% en 2020. L’évolution du PIB sera soutenue par le secteur secondaire qui connaitra une forte relance ( 4,9%, contre -16% en 2020) grâce notamment au secteur minier ( 8,1% contre -36,3% en 2020), avec la reprise de la mine d’Ambatovy en mars 2021. Le secteur primaire demeure résilient face à la crise ( 2,6%, contre 2% en 2020). Le secteur tertiaire devrait également se relancer ( 2,8% contre -1,1% en 2020) grâce au dynamisme du secteur TIC, mais la reprise du tourisme reste incertaine (hôtellerie, restauration et transports). Une campagne de vaccination a été décidée de manière tardive par les autorités malgaches en avril 2021. Celles-ci étudient une réouverture des frontières aériennes pour début octobre 2021, qui demeure incertaine. La croissance devrait ensuite s’accélérer à 5% en 2022.

    La hausse du nombre de cas de Covid en mars 2021 pourrait entraîner une révision à la baisse des indicateurs. Mais celle-ci restera moins importante par rapport à l’année précédente, durant laquelle une chute des activités économiques a été constatée durant le premier semestre 2020 après l’application des mesures de confinement.

    Le PIB par habitant demeure l’un des plus faibles au monde (521 USD en 2021, contre 502 USD en 2020), la croissance économique étant largement absorbée par la croissance démographique, 4,2 enfants par femme en moyenne.

  • 31 mai à 13:46 | NTMO (#10005)

    Faisons un petit calcul.
    Une famille de 4. Papa, Maman et deux enfants. Quatre personnes donc à 8600 ar chacun ça fait 34 400 ar par jour.
    Donc pour un mois de 30 jours ça fait un peu plus d’un million d’ariary.
    Conclusion : même si papa ET maman travaillent au salaire minimum ré-évalué à 250 000 ar, les revenus de la famille ne représentent que la MOITIÉ du seuil de pauvreté…
    Avec un taux d’accroissement de la population de 2,7% et une inflation à 8% ; on peut affirmer que les habitants de ce pays seront encore plus pauvre l’année prochaine…
    Et même si le taux de croissance est de 5% et que les salaires sont remontés de 10% encore…

    • 31 mai à 20:57 | el che (#344) répond à NTMO

      bonsoir NTMO

      34 400 ar par pour une famille de 4 personnes , c’est déjà au-dessus de la moyenne des revenus des gasy ici, sachant que le salaire "minimum" est en théorie à 200.000 ariary, 250.000 ar, c’est encore de l’utopie pour de nombreux compatriotes salariés .

      Pour calculer leur seuil de pauvreté, on utilise la règle des unités de consommation (UC) : on attribue 1 au premier adulte, 0,5 aux autres personnes âgées de plus de 14 ans et 0,3 aux enfants de moins de 14 ans

      Cordialement .

    • 31 mai à 21:01 | el che (#344) répond à NTMO

      erratum ; lire 34 400 ar par jour

    • 1er juin à 12:48 | NTMO (#10005) répond à NTMO

      Merci pour ces précisions.
      Du coup, en considérant notre couple avec 2 enfants, un seul ayant plus de 14 ans, cela donne 1+0,5+0,5+0,3=2,3
      2,3 x 8600 ar x 30 jours = 593 400 ar
      C’est encore plus que deux salaires minimums revalorisés à 250 000 ar (papa et maman).
      Du coup, il ne peut y avoir de bons arguments pour réfuter ce chiffre de 81% de pauvreté.

  • 31 mai à 13:56 | Besorongola (#10635)

    Mr Ho REPRODUIT CE QU’IL A REPROCHÉ À MARC RAVALOMANANA.

    En novembre 2008, la population apprenait par un article du Financial Times l’existence d’un accord passé par l’Etat à Daewoo Logistics. Il prévoyait la location de 1,3 millions d’hectares pour une durée de 99 ans. Mr Ho avait déjà menti à l’époque en affirmant que le patron de cette société coréenne était un escroc international recherché par Interpol. S’il est vrai que l’ancien patron du groupe Daewoo Lim Woo-Choong a bien été condamné en 2006, à dix ans de prison pour fraude et détournement, Daewoo Logistics était issu du démantèlement de cet ancien groupe Daewoo.

    Mais Mr Ho en avait fait l’un de ses chevaux de bataille contre Ra8 et avait alors déclaré « Dans notre coutume, c’est interdit de vendre ou de louer des terrains à des étrangers ».

    Tout le monde connaît la suite.

    4 millions d’hectares d’agropoles, nouvelle forme d’accaparement de terres
    Elaborée discrètement en septembre 2019, la mise en œuvre de la stratégie nationale de l’agrobusiness a été validée le 15 juillet 2020, et prévoyait 4 millions d’hectares d’agropoles. Ce qui est supérieur à la totalité des surfaces cultivées par les paysans malgaches sur l’ensemble de l’île et représente 3 fois la surface convoitée par Daewoo Logistics.

    36 agropoles ou pôles de croissance agricole couvrent actuellement 3,5 millions d’hectares en Afrique. Ces agropoles font maintenant partie de la gamme d’outils de promotion du développement de l’investissement agro-industriel, comme les Zones Economiques Spéciales (ZES), que les dirigeants africains expérimentent pour “libérer le potentiel agricole de l’Afrique”, sur le conseil de l’International Institute for Sustainable Development” (IISD).

    Ils sont en fait utilisés comme un moyen de contourner les impacts négatifs et la (mauvaise) publicité qui ont résulté de la location de vastes étendues de terres agricoles aux investisseurs. Dans les faits, c’est une nouvelle forme de ce qui est communément appelé « accaparement des terres », une néo-colonisation.

    Comme pour les Zones Economiques Spéciales (ZES), les agropoles désignent un ensemble d’entreprises, de producteurs et de services circonscrits dans une aire géographique donnée, qui bénéficieront de mesures relatives aux incitations fiscales et à la protection des investissements.

    Il s’agit de faciliter l’entrée massive dans le secteur agricole de grands acteurs privés non agriculteurs, notamment des firmes multinationales et des investisseurs privés. Le ministère de l’agriculture a d’ailleurs lancé un appel à manifestations d’intérêts de projets d’agri-business.
    Conférence nationale pour l’autosuffisance alimentaire
    Le 11 mai 2022, le Président inaugura de nouvelles infrastructures au Centre NAtional de Recherche Appliquée au DEveloppement RUral (CENRADERU) ou FOibem-pirenena momba ny FIkarohana ampiharina amin’ny Fampandrosoana ny eny Ambanivohitra (FOFIFA).

    Dans son allocution, Mr Ho annonça le lancement d’ici le 26 juin 2022 du Plan de développement agricole pour l’autosuffisance alimentaire de Madagascar. Donc, 3 ans et demi après sa prestation de serment ? C’est confirmer que l’autosuffisance alimentaire qui ne figure qu’en n°9 des 13 velirano, se trouve en queue de peloton de ses priorités !

    • 31 mai à 13:56 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      .... En effet, le même jour, le Leader bien-aimé adressa une lettre-instruction à tous les membres du gouvernement dont l’objet est l’accélération de la mise en place du plan de développement de l’agriculture en vue de l’autosuffisance alimentaire.

      Une semaine plus tard, le conseil des ministres du 18 mai 2022 décide la tenue d’une Conférence Nationale pour l’autosuffisance alimentaire les 16, 17 et 18 juin 2022. Le compte-rendu de ce conseil des ministres précise bien qu’il s’agit de la mise en relations des investisseurs nationaux avec les propriétaires terriens dont l’Etat, ainsi qu’« accessoirement » la création d’emplois par le biais des titres verts. Out les paysans malagasy !
      Cette conférence nationale pour l’autosuffisance alimentaire n’est ni plus ni moins qu’une opération de promotion des agropoles, cette nouvelle forme qu’a pris l’accaparement de terres.

      La persévérance des PTF partenaires techniques et financiers.
      L’adoption de deux décrets sur la création et la gestion des agropoles figurait parmi les conditionnalités de la 3ème tranche d’aides budgétaires du projet PACE III de la BAD.

      Le document du groupe de la Banque Mondiale « Diagnostic du secteur privé-Créer des marchés à Madagascar » recommande, sous couvert de l’expression “Amélioration de l’environnement des affaires”, la possibilité pour les investisseurs étrangers de devenir propriétaires de terres. Le FMI enfonce le clou dans le cadre de la FEC.

      Dans sa lettre d’intention au FMI, la ministre des finances annonce son intention de “renforcer l’égalité de traitement des investisseurs nationaux et étrangers, et clarifier les questions d’accès à la terre et des droits de propriété”.

      Comment comprendre les 152 millions d’euros gaspillés pour le téléphérique, autrement qu’un piège tendu à Mt Ho par les Français, sachant pertinemment que ce projet ne tient pas la route et sera rejeté par la population ?

      La boucle est bouclée ! Et Mr Ho n’a rien vu venir, plonge la tête la première et se fait le 1er promoteur de cette nouvelle forme d’accaparement de terres, tout en y gaspillant 724 millions ariary sur les fonds propres du Trésor ! Bien joué les PTF !Partenaires Techniques et Financiers.
      Conclusion
      Déjà, de nombreuses familles malagasy dépouillées de vastes terrains fertiles au profit des colons français n’ont jusqu’ici pu les récupérer.

      La mise en place de ces agropoles va réduire les paysans malgaches à devenir des ouvriers agricoles comme du temps de la colonisation. Mais est-ce bien le modèle de société que Mr Ho veut offrir aux générations futures ? A Madagascar, on ne pourra pas développer l’agriculture sans le concours des petites exploitations familiales, car ces agropoles rappelant trop le modèle colonial seront rejetés sous une forme ou une autre.

      Mr Ho est tombé dans le piège de la Finance Internationale et risque de tomber comme Ra8, lorsque la population sera conscientisée des conséquences sur le foncier de cette stratégie nationale de l’agri-business. Selon un anthropologue malagasy, « la terre est sacrée, car elle appartient aux ancêtres. C’est là où on habite, où on plante, là où se trouve le tombeau des ancêtres. La terre est un objet de vive émotion à Madagascar ».

  • 31 mai à 14:17 | Ra-Jao (#282)

    Qui a prétendu faire mieux que Ravalomanana.Les chiffres parlent de lui même : d’après la mondiale, 71 5% des malgaches vivaient sous le seuil de pauvreté. Sous l’ere Rajoelina la situation n’a cessé de se dégrader car ils constituent maintenant 81% de notre peuple. Et ce régime continue de manisfester des signes ostentatoires de richesse pour en mettre plein les yeux à son peuple affamé. Le comble c’est que ses inconditionnels comme Isandra se vantent que le pays est sur la bonne voie, quand bien même cet indicateur de pauvreté n’arrete d’augmenter depuis que Rajoelina a usurpé le pouvoir, 2009-2013 et depuis 2019 !

    • 31 mai à 15:47 | Ra-Jao (#282) répond à Ra-Jao

      ...71 5% des malgaches vivaient sous le seuil de pauvreté en 2005....

    • 31 mai à 16:52 | Isandra (#7070) répond à Ra-Jao

      Rajao,

      On n’a pas la même stat :

      La pauvreté ne cesse d’augmenter depuis que Ravalo a accédé au pouvoir un rapport de la BM a publié "Nous constatons que le taux de pauvreté n’a pas diminué entre 2001 et 2005 et a plutôt augmenté de 71 à 75 pour cent.

      Ensuite, nous estimons que l’incidence de la pauvreté a de nouveau augmenté à partir de 2005, mais de manière marginale, à 75,3 pour cent en 2010, ce qui est proche de l’estimation officielle. La méthodologie est décrite en détail dans le rapport et ses annexes."

      Depuis 2020, Rajaoelina des circonstances atténuantes, mais, Ravalo pourquoi, les Malagasy s’appauvrissaient ils pendant ses mandats ?

  • 31 mai à 14:34 | kartell (#8302)

    30 mai à 10:40 | kartell (#8302)
    Le nombre de malgaches qui vivent sous le seuil de la pauvreté a encore augmenté en 2022.
Il était de 73,7% en 2017, il est désormais de 81% en 2023 .

    30 mai à 10:55 | Isandra (#7070) répond à kartell ^
    Je pense qu’ils n’ont pris que les taux de pauvreté de la région Androy.

    • 31 mai à 15:16 | lé kopé (#10607) répond à kartell

      Cela s’appelle un déni des faits réels ,et Purgatoire a fait l’experience de l’Absence de touristes dans tous les lieux touristiques du Pays. Sans compter les défaillances dans les infrastrucures existantes , avec des douches , sans eau , un personnel incompétent car mal payé , et une logistique qui laisse à désirer . Il n’y a que les douaniers , et les policiers qui tirent leurs épingles du jeu , moyennant quelques Euros , pour arrondir leur fin du mois .
      Après Arsonist , l’artificier (pléonasme) qui vient d’Andalousie et vanter les mérites de cette région , Dadabe qui est en train de visiter le Pays de Pablo Escobar , et surtout Carthagène plus historique , et Purgatoire qui subit de plein fouet les effets de la destruction de la Grande ïle , j’ai la chance...et le mérite de m’envoler vers Miami ; la vraie , pour profiter de la beauté des Arts Décoratifs de South Beach et d’autres endroits comme Key West et consorts . Comme tout le Monde , je ne me gênerai pas de conter mes périples pour l’information, et tant pis pour ceux qui en seront ...contrariés , car bien que l’on ne soit pas au pouvoir , on peut faire prendre des moments de loisirs, en attendant le désagrément causé par la défaite prochaine des Barea.

    • 31 mai à 17:08 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Lékopé,

      "Cela s’appelle un déni des faits réels ,et Purgatoire a fait l’experience de l’Absence de touristes dans tous les lieux touristiques du Pays."

      Il ne faut pas gober tout ce qu’on se raconte ici, que certains racontars ne sont pas vérifiables.

      Je vous laisse constater vous même les nombres de vols, qui doivent arriver aujourd’hui,...pour que vous puissiez vous-même faire une idée :

      https://fr.airport-departures-arrivals.com/aeroport-madagascar/aeroport-d-antananarivo-ivato-arrivees-des-vols/

  • 31 mai à 15:18 | lé kopé (#10607)

    Post dédié à Isandra et non Kartell, le magnifique .

  • 31 mai à 15:51 | Isandra (#7070)

    Comment peut on calculer les revenus de gens, dont les activités sont informelles ?

    78% de Malagasy vivent encore au milieu rural où les nourritures, en général, sont faciles à trouver, et la plupart de gens habitent dans leur propre maison, même si un peu de fortune, mais, le plus important, ils ne paient pas de loyer, contrairement aux citadins.

    Et la majorité de ces gens sont dans l’informelle, pour ne pas dire tous, aucun radar de la statistique ne peut enregistrer exactement leur revenus. La plupart de leur produits sont consommés par eux-même ou vendus aux marchands informels.

    Là où se pose la question si ces statistiques économiques et sociales reflètent aux réalités.

    • 31 mai à 16:38 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra,
      Espèce de pour.riture immonde, prépares toi pour le grand saut, le dernier pour toi.
      Je vais tellement te couper en petits morceaux que même ta mère ne pourra te reconnaître.
      Ensuite je te brule et je donne ce qu’il reste aux PORCS.
      Salo.perie on va se retrouver je te le jure.

    • 31 mai à 17:54 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Malibuc,

      On dirait Poutine ou KIM...!

  • 31 mai à 15:53 | MALIBUC (#9345)

    Isandra,
    C’est honteux ce que vous dites, comme si ma famille ne travaillait pas et attendait la bouche ouverte les "dons de Western Union".
    D’abord sache que je suis un Zanatany et que j’étais sur place pour constater dans quel état de misère serait ma famille sans mon intervention.
    Tu n’es vraiment qu’une sal.ope, une pu.tin, une gar.ce pour dire des insanités comme celles là.
    Le jour ou je t’attrape je te coupe en morceaux et je met le feu, justice de Malibuc !
    Pourr.iture !

    • 31 mai à 18:10 | vatomena (#8391) répond à MALIBUC

      Malibuc__ Adressez vous plutot à niringy le mérino toujours pret pour un barbecue des grands jours

  • 31 mai à 17:01 | Isandra (#7070)

    Rappel de faits en 2009, c’est le président déchu qui avait insisté qu’on inflige à Madagascar les sanctions, grâce ses lobbyings qui se sont battu en sa faveur, notre pays a été frappé par des sanctions. Le résultat, la pauvreté creusait davantage :

    "En 2009, suite à d’importants mouvements de contestation, le président de la
    République de l’époque, Marc Ravalomanana, a été destitué, ouvrant une
    période de transition qui a duré près de 5 ans et a eu de graves répercussions
    socio-économiques, aussi bien en milieu urbain que rural. Les ressources
    financières de l’État ont baissé du fait du gel de l’aide, qui représentait la moitié
    du budget de l’État, et de la suspension d’accords internationaux. L’exclusion
    de l’AGOA (African Growth and Opportunity Act) avec les États-Unis en
    décembre 2009, qui permettait l’exportation sans droits de douane, a été
    catastrophique pour les entreprises textiles des zones franches d’Antananarivo.
    Plus de 40 000 ouvriers ont été licenciés, dont une majorité de femmes, et
    300 000 emplois indirects ont disparu (Banque mondiale, 2014), affectant
    particulièrement les quartiers de la ville basse où résident une grande partie des
    employés des zones franches. D’autres partenaires ont également engagé des
    sanctions financières (Union européenne et Banque africaine de
    développement), mais le plus pénalisant a été le retrait du FMI (Fonds
    monétaire international) pendant les cinq années de crise, ce qui a contraint
    l’État à compresser l’investissement public et les dépenses sociales (la santé et
    l’éducation étant les services publics les plus affectés). "

  • 31 mai à 17:21 | Ra-Jao (#282)

    Isandra, moi j’utilise la même source pour les données que je partage ici, la banque mondiale. Je sais que cela vous contrarie parce que votre messie est incapable de réaliser ce qu’il a promis
    Mais ce n’est pas en le défendant que ça va changer la réalité

  • 31 mai à 18:08 | Turping (#1235)

    Amer constat ,avec toutes les aides et les emprunts contractés le pays n’a pas atteint encore le gouffre abyssal de la pauvreté ....Et Radomelina n’a pas encore fini de quémander pour mettre le pays dans le chaos total avec ses projets bling-bling futiles .
    - La covid 19 n’est pas une excuse valable car avant la paupérisation généralisée était déjà au rendez-vous .Dans un pays où les 70% de la population sont des paysans alors que les malnutritions et la famine sévissent encore .Donc ,il y a une explication pour cela ,c’est que la vraie POLITIQUE AGRICOLE pour nourrir les ventre affamés n’est pas toujours au rendez-vous pour augmenter les productivités et le PIB/PPA .Certes ,l’envolée des prix des énergies fossiles ont des impacts très fort pour expliquer l’inflation galopante mais pas tout . La problématique c’est l’absence du dynamisme et de politique de rigueur pour sortir du sous développement dans le cadre d’améliorer les intérêts publics .Les voyous de tout bord sont nombreux et affûtés dans l’attente des aides et les exploitations des richesses du sol sol pour appauvrir encore les populations n’ont .Ils n’ont rien à cirer .Hélas !
    - Il suffit de demander à Radomelina ,lors de sa dernière visite à Dubai que son compte offshore et l’argent détourné depuis la période de transition devrait être bien garni depuis ...à côté des détournements ,la CORRUPTION devient un mode opératoire très rapide pour sortir du lot en dehors les économies souterraines . C’est triste !
    Purgatoire : Tamatave a beaucoup changé ,une ville où l’insécurité est à craindre .Les vols d’enfants ,trafics d’organes ,etc....l’état des routes vraiment pitoyable .
    Pourtant dans les années 70 et début des années 80 ,tout était correct . J’y habitais avant de s’envoler à l’étranger ,en France en 1985 après le bac et le service National .Mon beau père était inspecteur du Trésor à l’époque ,nous avions habité le quartier résidentiel ,immeuble du trésor au centre ville à l’époque . De retour en 2019 pour y passer quelques jours de vacances ,je ne reconnaissais plus Tamatave de ma jeunesse surtout aux alentours du centre ville .....

    • 31 mai à 18:18 | Turping (#1235) répond à Turping

      Et les populations n’ont plus d’espoir....que de trouver au jour le jour de quoi pour survivre .

  • 31 mai à 18:27 | pisokely (#9950)

    avec les aides obtenues, mada ne devait pas etre dans cet etat.. c est ça qu isandra ne comprend pas.. et pire, elle est tellement idiote qu elle n arrive pas a analyser que ce seront ses descendants qui vont rembourser ces aides.. qui sont parties ailleurs

  • 31 mai à 18:28 | pisokely (#9950)

    avec les aides obtenues, mada ne devait pas etre dans cet etat.. c est ça qu isandra ne comprend pas.. et pire, elle est tellement idiote qu elle n arrive pas a analyser que ce seront ses descendants qui vont rembourser ces aides.. qui sont parties ailleurs

  • 31 mai à 19:28 | olivier9999 (#11342)

    @ Besorongola

    « Dans notre coutume, c’est interdit de vendre ou de louer des terrains à des étrangers ».

    C’est totalement VRAI !

    Mais dans "votre coutume", tout malgache vivant à l’étranger a le droit de vendre, acheter ou louer des terrains..a qui bon lui semble..comme bon lui semble..tout en critiquant le pays qui l’accueille..

    Comment définir cette vision totalement égocentrique du monde, chez le malagasy de père en fils ?
    Fihavanana ?

    Cette "vision" malgacho malgache de la vie est admirée de tous les patriotes malagasy qui vont ENFIN revenir au pays ..

    Pendant ce temps, quelques touristes Réunionnais distribuent ici des Viennoiseries..là des stylos..

    vivement le prochain match de foot

    • 31 mai à 20:09 | Shalom (#2831) répond à olivier9999

      On reconnait toujours les c.ons, tellement leurs conneries sont aussi visibles qu’un soleil à midi.
      Et ils ne s’en cachent plus !!!

  • 31 mai à 20:13 | olivier9999 (#11342)

    vous etes le C.on d’un autre messir shalom

    un sacré BON GROS K.hon qui s’ignore..

     :)

    • 31 mai à 20:58 | bekily (#9403) répond à olivier9999

      il est surtout super con de s’immiscer dans un site où on n’a pas sa place....
      de jouer la mouche du coche pour finir son verre de bière .....

    • 31 mai à 23:58 | Shalom (#2831) répond à olivier9999

      31 mai à 20:58 | bekily (#9403) répond à olivier9999 ^

      il est surtout super con de s’immiscer dans un site où on n’a pas sa place....
      de jouer la mouche du coche pour finir son verre de bière .....


      bekily,
      si cette personne est sensé et intelligent, il comprendra ce que vous voulez dire et s’abstiendra de continuer à écrire pareilles idées.
      Mais il n’est ni sensé ni intelligent et il va continuer.
      Et c’est comme ça qu’on les reconnaît ces espèces !

    • 1er juin à 08:19 | arsonist (#10169) répond à olivier9999

      "Shalom" est un Gasy !
      Mada est le pays des Gasy !
      Pas le pays des individus comme l’ "olivier999" !

      Le vil colonialiste attardé "olivier999" traînent les Gasy plus bas que terre !
      Mais ce vil colonialiste attardé se plaint de n’avoir pas le droit de posséder des terres à Madagascar .

      Ce c.on de masochiste se plaint de ne pas être accepté par ceux qu’il déteste et qui le lui rendent bien .

      Cet "olivier" est un idiot dont l’idiotie croît suivant la croissance du numéro qu’il s’attribue au fil du temps .

      Mais , si ça se trouve , cet "olivier999" peut tout de même être hôte lors d’une éventuelle barbecue .
      Qui sait ?

  • 1er juin à 01:02 | Albatros (#234)

    Décidément entre la propagande des "petites mains" du (#7070) et les injures, ce forum est devenu irrespirable !.

    Ça donne la nausée !.

    • 1er juin à 09:01 | arsonist (#10169) répond à Albatros

      Irrespirable ?
      Peut-être !
      Mais comme toutes les confrontations ,
      qu’elles soient militaires ou idéologiques ,
      celle qui se passe sur ce forum génère une ambiance qui sent la poudre !

      Des vils colonialistes attardés qui s’autoproclament ressortissants de l’ancienne puissance colonisatrice viennent régulièrement sur ce site pour tenter de faire renaître et nous imposer leurs convictions coloniales .
      Mais le temps des colonies est révolu !
      Définitivement !

      Le DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina est la dernière marionnette que l’ancienne puissance colonisatrice a réussi à placer à la tête de notre pays .

      Des vils colonialistes attardés qui se croient encore au temps des colonies tentent de profiter de notre faiblesse actuelle , entretenue par le DJ , pour conquérir sur notre territoire national , pour eux perso , des avantages totalement immérités , donc scandaleux selon nos intimes convictions .

      Au bout de cette confrontation il y aura bien sûr un vainqueur et un vaincu !
      Mais peut-on vaincre plus de 20 millions de personnes sur leur propre territoire ?

  • 1er juin à 09:01 | observateurtrèslucide (#11344)

    Arsonist,
    Madagascar, malheureusement est également le pays d’une élite ethnique que je qualifierais de broussarde dans le meilleur des cas !!
    Ces gens là se prennent pour des gens intelligents mais ils ne le sont pas du tout !
    tout le monde ,en constatant l’état catastrophique de ce pays ,peut vérifier cette affirmation, car il faut le rappeler, un pays est bien à l’image de ses chefs, de son élite !
    Certains même se glorifient d’assister a des soutenances de thèses de "collègues " qui ne serviront qu’a renforcer leur pays d’accueil ex colonisateur de leur patrie !
    Faut être con quand même !
    Nous constatons là aussi le coté mercenaire de ces gens qui ne pensent qu’a leurs petites gueules et leurs petites glorioles !
    L’intelligence consisterait à penser ce que ces cerveaux formés à haut niveaux servent enfin leur pays ,mais ce n’est pas le cas !
    Nous sommes bien dans le cas classique d’une élite qui use et abuse de son peuple(81 % qui vivent en dessous du seuil de pauvreté) au profit d’une archi minorité repue et riche qui ne cherche qu’a pèter plus haut que son cul !
    Nous comprenons que l’exemple chinois ou toutes ces aberrations sont interdites ,ait été rejetée par cette bande de profiteurs
    Et cet arsonist qui se prend pour un intellectuel ,quelle rigolade !
    Pauvre type !

    • 1er juin à 09:20 | vatomena (#8391) répond à observateurtrèslucide

      Pourquoi Observateur ne pas souligner que nous sommes le pays des faux diplomés .L’exemple en est donné jusque dans les plus hautes instances du pays.

  • 1er juin à 09:19 | arsonist (#10169)

    Toute histoire a une fin .
    La confrontation entre les populations Gasy et une bande de vils colonialistes attardés aura inévitablement une fin.

    Au bout du compte , il y aura certainement un vainqueur et un vaincu !
    C’est inévitable !

    Que le vil colonialiste attardé "anticaste"
    et ses complices , ainsi que leurs lèche-q , croient qu’ils gagneront cette confrontation [pour l’instant verbale idéologique , avant de se muer très probablement en autre "chose"] .
    Libres à eux de le croire !

    Humainement et logiquement , il me semble inévitable qu’une population de plus de 20 millions d’âmes au final prendront très largement le dessus sur une bande d’individus de convictions en retard d’au moins un siècle !

    • 1er juin à 09:24 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Une population de plus de 20 millions d’ames qui n’arrive pas à se nourrir sauf pour ceux qui trouvent leur pitance chez le colonisateur .Et ils sont largement plus de 100 000

    • 1er juin à 09:29 | observateurtrèslucide (#11344) répond à arsonist

      arsonist, Malgré ton verbiage ,tu participes a la supériorité du nord sur le sud !
      Un tiers-mondiste ,comme on le disait autrefois, faisait tout pour développer tous ces pays pauvres !
      Toi et les tiens ne rêvent que d’une chose ,participer a l’élite mondiale !
      Essaie de mettre de l’ordre entre ton verbe et tes actes !

    • 1er juin à 09:55 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Son âge qui avance n’apporte pas la lucidité dont cet "anticaste" se réclame .

      Comment moi , arsonist ,
      qui reconnaît être une personne qui "sait juste ric-rac lire et écrire" ,
      pourrais-je prétendre "faire partie de l’élite mondiale" ?

      À tous les coups , tout de suite les grands mots pour cet "anticaste" .

      Quant au kiringy "vatomena" ,
      qui se prétend Gasy [sans convaincre personne] ,
      il est toujours égal à lui-même :
      il rabaisse les Gasy (dont il s’autoproclame faire partie) autant que faire se peut .
      Minable !

  • 1er juin à 09:40 | vatomena (#8391)

    NORD/ SUD_/Le méringy compte sur le ’barbecue ’ pour éliminer les mauvaise gens .Les mauvaise gens diront plutot que tout se réglera à la machette comme au Rwanda . Les Dahalo seront en tete .Le méringy sera à l’abri à Paris ou à Pekin

    • 1er juin à 10:52 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Niringy — Dire le vérité de ce qui est c’est aider . Tromper fabuler c’est ruiner ,voler les pauvres gens,ceux qui croyaient en vous

  • 1er juin à 10:09 | observateurtrèslucide (#11344)

    Vatomena,
    arsonist et ses frères de caste merina sont parmi les plus élitistes de la terre !Et ces gens là se mettent du coté des pays pauvres quand cela les arrangent et selon les interlocuteurs !
    Des types comme eux qui se prennent pour des intellectuels ne sont que des profiteurs professionnels !
    Parlez leur de développement de l’agriculture ,cela ne les intéressent pas car ils n’y a pas d’aides financières qu’ils pourraient détourner a leurs profits et tout est sur ce mode ,on importe des brisures de riz pour pouvoir récupérer les taxes d’importations et vérifiez l’économie malagasy ,tout y est penser dans ce sens de captation des richesses !
    pas étonnant que rien ne fonctionne en ce pays avec une bande de parasites de ce genre saprophyte !
    La solution est bien le retour aux frontières de 1895 ,que ces gens là s’occupent de leurs affaires dans leur pays l’Imérina !
    Les autres ethnies se développeront alors beaucoup plus facilement !

  • 1er juin à 10:13 | observateurtrèslucide (#11344)

    arsonist,
    T’est pas gasy ,tu es mérina !
    C’est toi même qui le proclame périodiquement !
    Et pourtant tu travailles pour les Français, mais surtout pour ta gueule !
    Cherchez l’erreur !

    • 1er juin à 19:00 | arsonist (#10169) répond à observateurtrèslucide

      Exact ! L’abruti de vil colonialiste attardé "anticaste" a totalement raison .
      Je suis Merina de partout et de nulle part !
      Les Merina ne sont pas Gasy !
      Donc je ne suis pas Gasy !
      Beau syllogisme !

      J’avoue : je suis un Mozambicain aux cheveux crépus et chasseur-vendeur d’esclaves !
      Mes victimes sont "Observateurlucide" , "olivier 999" , le kiringy "vatomena" !
      Ainsi que leurs ascendants directs !

  • 1er juin à 19:55 | vatomena (#8391)

    le beau vatomena prend le niringy pour une chose qui bave : ceci dit sans acrimonie ;c’est seulement du ressenti

  • 1er juin à 20:55 | olivier9999 (#11342)

    Bekily, dans un RARE élan de sincérité me dit :

    31 mai à 20:58 | bekily (#9403) répond à olivier9999 ^

    "il est surtout super con de s’immiscer dans un site où on n’a pas sa place....
    de jouer la mouche du coche pour finir son verre de bière ....."

    MA chère Bequille !

    Que mt .com nous explique clairement , que ce site est réservé aux gasy qui ont envie de raconter leurs belles histoires malgacho malgaches à d’autres malgaches qui ont envie d’y croire.

    Il existe dans les universités Françaises que vous fréquentez, des réunions interdites aux blancs..

    Mt.com peut me dire : "olivier, dégagez car l’endroit est réservé à Bekily, arsonist, et elena.."

    Ne soyez pas timides dans votre ségrégation..

    le public vous est acquis..

    LOOL

    • 1er juin à 21:20 | arsonist (#10169) répond à olivier9999

      Bien ! Bien !
      On va voir si ce qu’il dit marche .

      Bon ! Je le dis alors !
      "olivier9999 ! dégagez car l’endroit est réservé à Bekily, arsonist et elena ..."

      On va voir s’il dégage !

  • 1er juin à 21:21 | olivier9999 (#11342)

    ah donc mt.com = arsonist ?

  • 1er juin à 21:27 | vatomena (#8391)

    ce n’est pas demain que les franzouzes feront feu de joie ,barbecue avesc les étrangers indésirables—ils ont des siècles de civilisation sur le dos, monsieur niringy. Nosy be n’est pas paris

  • 2 juin à 05:32 | umberto (#10893)

    Tout ça en dépit des décennies des années de lutte contre la pauvreté !!!!

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS