Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 24 avril 2019
Antananarivo | 21h06
 

Société

Actions sociales

« Le repas du cœur » à Alakamisy Fenoarivo

mardi 17 mai 2016

Une toute jeune association née il y a quatre semaines est déjà à l’œuvre dans ses actions sociales, « le repas du cœur ». Dimanche dernier, elle a été à Alakamisy Fenoarivo pour se mettre au service des catégories de populations qu’elle a ciblé. En fait, d’après Alain Rakotonirina et Naim Hassanaly et Mme Raissa, membres de cette association dont le siège se trouve dans le bureau de Maitre Alain Rakotonirina à Ampefiloha dans l’immeuble Résidence des Assureurs, l’association distribue tous les dimanches des repas aux enfants, femmes enceintes, personnes handicapées, et à la population défavorisée dans la périphérie de la capitale.

L’association est ouverte à tous bénévoles souhaitant y contribuer de leurs temps et efforts.

Recueilli par Bill

Portfolio

4 commentaires

Vos commentaires

  • 17 mai 2016 à 10:31 | Raanona (#8467)

    Mampalaelo ireto ankizy ireto fa raha tsy misy olona malala-tànana izany izy dia tsy misakafo !

    • 17 mai 2016 à 11:13 | tgv_ihany (#9410) répond à Raanona

      Mampahery sy midera ny fikambanana tahak’itony.

  • 17 mai 2016 à 22:10 | diego (#531)

    Bonjour,

    Sakafo feno finga. Mahazotoa e !!! Bon appetit !

  • 21 mai 2016 à 11:50 | Stomato (#3476)

    Etonnant que rabri (collage) ne se manifeste pas pour critiquer la copie de ce qu’il a dû vivre pendant 30 années de calvaire en France !
    Par contre il y a de quoi s’étonner que le modèle ne soit pas bien respecté, ou alors les mots du journaliste sont inappropriés.
    En version originale le modèle ne "cible" ni ne sélectionne les bénéficiaires.
    On fait confiance aux nécessiteux pour le admettre.

    Mais cette initiative doit être encouragée, et multipliée à travers toute l’Ile.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS