Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 15 juin 2021
Antananarivo | 15h44
 

Divers

Retard de paiement des bourses des étudiants

Le président de l’université de Mahajanga s’efforce de désamorcer la crise

mercredi 5 mai 2010
Les représentants des étudiants rencontrent le Président de l’Université de Mahajanga.

Voilà seulement 10 jours que le président de l’Université de Mahajanga est intronisé et il a à faire face à la colère de ses étudiants. Il convoque alors la presse et les représentants des étudiants afin d’expliquer les raisons du non paiement des bourses. Il propose également une solution d’urgence.
« Je sacrifie le salaire de mois de Mai du personnel administratif de l’Université pour avancer 1 mois des bourses des étudiants … », annonce Rabesa Zafera Antoine, Président de l’Université de Mahajanga lors d’une conférence de presse tenue ce mardi 4 mai, afin de calmer les étudiants frustrés par la fausse promesse du vendredi 23 avril dernier.

En effet, lors de l’investiture du président de l’Université de Mahajanga le vendredi 23 avril, le Ministre de l’enseignement supérieur, Athanase Tongavelo avait déclaré que les bourses de 2 mois des étudiants de l’Université de Mahajanga étaient déjà disponibles et seraient payées l’après-midi même, de même que l’allocation pour les équipements ; la hausse de 10% des bourses serait payée la semaine prochaine. « Or, deux semaines sont passées après cette déclaration mais aucun ariary n’est encore alloué aux bourses d’études universitaires et rien n’est versé par le Ministère de l’enseignement supérieur à la Trésorerie générale de Mahajanga » a affirmé le Président de l’Université de Mahajanga. « Les étudiants qui sont là depuis le 15 février se trouvent dans la difficulté financière car leur provision est épuisée depuis longtemps », continue-t-il. Le premier responsable de l’Université, le président Rabesa a alors pris cette décision de secours d’urgence d’avancer le paiement d’un mois de bourses avec le salaire du mois de mai du personnel administratif de l’Université de Mahajanga. Régulièrement, le personnel perçoit son salaire tous les 18 du mois, donc le président espère que le ministère de l’enseignement supérieur fera le nécessaire d’ici 14 jours pour régler les 2 mois de bourses sinon le personnel souffrira également à son tour. À noter que le président Rabesa a fait un compte rendu au ministre Athanase Tongavelo de cette solution d’urgence et le personnel a donné également son consentement en espérant qu’il n’y aura pas encore faux bond de la part du ministère de tutelle.

Du côté des étudiants, après avoir entendu qu’il n’y aura qu’un mois de bourses payées, sans allocation d’équipement ni hausse de 10%, ils étaient prêts à monter sur leurs grands chevaux, arrêtant certains cours à la fac et se sont mis d’accord de ne rien percevoir de ces bourses d’un mois.

Lors de cette rencontre avec la presse, qui est aussi le premier jour de paiement de ce secours d’urgence, les délégués et présidents des associations des étudiants ont demandé d’abord à consulter leurs amis étudiants avant de décider si oui ou non, ils vont accepter de toucher les bourses d’un mois.

De son côté, le président Rabesa a précisé que ce secours d’urgence est un choix à prendre ou à laisser pour les étudiants et que les étudiants ne doivent subir aucune pression de nulle part pour refuser cette bourse d’un mois. Dans le cas où ils refusent unanimement d’accepter cette solution, qu’ils attendent alors patiemment l’arrivée des bourses du ministère. « Les étudiants ont le droit de manifester leur mécontentement mais jamais en dehors du domaine universitaire car dans le cas contraire, cela va toucher l’ordre et la sécurité publique. Ainsi, je remettrais la situation aux autorités compétentes », précise-t-il.

Le paiement des bourses est prévu comme suit :
Mardi 04 et Mercredi 05 Mai : Faculté de Médecine
Jeudi 06 Mai : IOSTM
Vendredi 07 et Samedi 08 Mai 2010 : Faculté des Sciences

Recueilli par Valis

5 commentaires

Vos commentaires

  • 5 mai 2010 à 07:21 | FeoIray (#341)

    c’est du n’importe quoi !

    et quelle "creativité" du "ministre" tongavelo !

  • 5 mai 2010 à 10:25 | Zama (#3497)

    Pourquoi sacrifier le salaire des autres ? ? pour quelle raison ??? du systeme HAT encore ! : ;
    L’essentiel pour vous est de faire dégager rapidement tous les HAT et Son patron

  • 5 mai 2010 à 11:53 | ramanankasina (#3023)

    Les petits fonctionnaires sont sollicités à se sacrifier au titre de solidarité avec les étudiants.

    Ne serait-ce pas justice de demander la contribution des membres de la HAT ?

    Exemple flagrant du mépris de ces politicards du fijaliam-bahoaka : ny vahoaka no nametraka anay teo ... avy eo ifiranay ny vahoaka !!!

  • 5 mai 2010 à 13:11 | kakilay (#2022)

    Pour un tel résultat ?

    Arrêter de faire les sacrifices et des sacrifiés Mr les fozas. Les dieux ne vous écoutent pas : vous n’avez pas compris depuis ?

    Si tout ce que vous avez fait depuis a été pour la patrie, vous devriez œuvrer, vous consacrez à aimer et servir un pays ennemi :

    là, on sera assûré de le mettre en faillite.

    Pitié les fozas ! : épargner nous de votre amour !

  • 5 mai 2010 à 22:45 | Albatros (#234)

    Incroyable !!! Bernard Madoff a un clone Malgache !!!.

    Payer les bourses des étudiants avec le salaire du personnel administratif, qui lui même sera payé avec le salaire des ..... !!!!.

    Ubu est de retour en version malagasy.

    Un autre article du jour parle de "bordel". En voila un nouvel exemple en Boeny.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS