Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 18 mai 2022
Antananarivo | 16h23
 

Société

Cyclone « Ivan »

Le président Ravalomanana au chevet des sinistrés

mercredi 20 février 2008
Sa visite au sein du Bazary-Kely aura-t-elle des impacts sur les prix ?

Au lendemain du passage du cyclone « Ivan » dans la Grande île, le chef de l’Etat, a conduit une forte délégation ministérielle dans la partie Atsinanana de l’île. Une somme de 1 milliard d’Ariary, 100 tonnes de riz et 50 tonnes de farine et 1 tonne de fromage, ont été offerts aux sinistrés de Toamasina I et II.Il a procédé à un état des lieux, à commencer par le lycée de la localité. S’adressant particulièrement aux élèves du lycée Jacques Rabemananjara, il a manifesté son soutien en les encourageant à affronter la situation sans pour autant baisser dans leurs performances scolaires. Ainsi, 100 millions d’Ariary ont été offerts par le Président Ravalomanana pour la réparation des dégâts causés au sein de l’établissement scolaire.

5000 sinistrés à Fénérive Est

Le président en « treillis militaire », visitant les zones sinistrée ;

La visite du chef de l’Etat s’est poursuivie du côté du bazar kely Tanambao I. Ici encore les intempéries ont laissé des traces. Les inondations témoignent de la violence du passage cyclonique, sans parler de l’ensablement des canaux d’évacuation. 20 volontaires de la Croix-Rouge se mobilisent pour l’assistance des sinistrés. Ces derniers, au nombre de 4000, sont regroupés au gymnase couvert Soavita.

L’occasion a été saisie par le Député de Fénérive Est, Mahazaka Clermont Gervais, de dresser également un bilan de la situation dans sa région qui fut le point d’entrée du cyclone « Ivan ». Sur place, on dénombre près de 5000 sinistrés et 2 morts. La population sinistrée présente un besoin urgent de bougies, de clous, d’allumettes mais aussi de riz. Le chef de la Région Atsinanana, Andriamorasata Julien s’est également exprimé en évoquant la situation dans les 3 districts (Toamasina I et II et Brickaville), en soulignant que Brickaville procède déjà à sa reconstruction et que les eaux commencent à descendre petit à petit dans la localité. D’autre part, les ponts flottants d’Ivoloina ont pu être épargnés mais en revanche les eaux continuent de monter sur place. Une brèche est également survenue au PK 31 à Fénérive Est mais fait déjà l’objet de travaux de réfection ».En fin d’après midi, le Premier ministre qui a effectué une visite à Sainte Marie s’est joint à la délégation présidentielle pour faire un rapport de sa visite. La localité n’a pas été épargnée par le cyclone « Ivan » et le chef du Gouvernement a évoqué l’urgence de la réhabilitation des voies de communication et des établissements scolaires locaux.

Un comité de distribution de vivres a déjà été mis sur pied et la répartition des aides devrait se faire aisément.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS