Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 19 juin 2024
Antananarivo | 00h21
 

Economie

Gouvernement

Négociations pour la reconduction de la Facilité Elargie de Crédit avec la FMI

mercredi 24 avril |  1122 visites  | Mandimbisoa R.

Andry Rajoelina a reçu hier au Palais d’Etat d’Iavoloha une délégation du Fonds Monétaire International (FMI). L’objectif de cette rencontre était d’examiner les négociations techniques concernant deux nouveaux accords de financement : le programme sur la Facilité Élargie de Crédit (FEC) et le programme au titre de la Facilité pour la Résilience et la Durabilité (FRD).

Le programme FEC précédent, couvrant la période 2021-2023, est en phase finale d’où les négociations pour sa reconduction pour les 3 prochaines années. La FEC, signée le 29 mars 2021 pour un montant de 219,96 millions de DTS, sera clôturée en juillet. Sur ce montant, 171,08 millions de DTS ont déjà été décaissés, et une cinquième mission de revue est prévue.

Madagascar a également formulé une demande pour obtenir le Fonds pour la résilience et la durabilité (FRD), un financement abordable et à long terme pour aider les pays engagés dans des réformes à réduire les risques liés à la stabilité future de leur balance des paiements, notamment ceux associés au changement climatique et aux pandémies. Madagascar vise un financement total de 660 millions de dollars pour ces deux programmes. Ces lignes de crédit va servir à améliorer la performance économique du pays à travers une croissance soutenue, la création d’emplois, la stabilité des prix, l’équilibre externe et les réformes institutionnelles affirme Andry Rajoelina.

Les réunions techniques avec la mission du FMI se poursuivront jusqu’au 3 mai 2024, avec la participation des différents départements ministériels concernés.

Le Premier Ministre, Christian Ntsay, la ministre de l’Economie et des Finances Rindra Hasimbelo Rabarinirinarison, le ministre de l’Energie et des Hydrocarbures Olivier Jean Baptiste, ainsi que le ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Max Fontaine ont participé à cette rencontre hier.

-----

2 commentaires

Vos commentaires

  • 25 avril à 11:17 | nez_gros (#10715)

    Les forumistes de MT sont Zero car aucune intervention sur ce sujet pourtant CELUI-CI EST DE LOIN LE PLUS IMPORTANT

    Mpanohitra ou Mpitondra samy nangalatra daholo, samy dictateur daholo satria efa samy hitantsika nitondra

    FA ty resaka FMI ity no loza :
    - fantan-drizareo fa tsy mahomby ny politikandreo
    - fantandreo fa voahodina ny vola
    - Hay iereo fa mangalatse ny mpitondra
    - hain’ny FMI aiza no amaetrahana ireo vola angalarina

    Mais Le FMI continue à donner, à endetter le peuple Malgache
    c’est mettre en danger et non -assistance à une population en danger

  • 25 avril à 11:38 | bekily (#9403)

    Le FMI distille des gouttes de survie pour empêcher la mort subite d’un pays.

    Car l’évolution peut entraîner d’éventuels changements,
    les peuples sont en premier responsables de leur devenir....dans le calme ou l’ébullition.

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS