Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 30 novembre 2021
Antananarivo | 08h59
 

Enseignement

Grève dans les universités

Le ministre Tongavelo Athanase contre-attaque

mardi 3 août 2010 | Bill

Le ministre de la Haute autorité de transition (HAT) en charge de l’Enseignement supérieur, Tongavelo Athanase, fait patienter et accuse le Conseil d’administration et les enseignants. Il attire l’attention du public mais surtout des étudiants et des parents sur les comportements des enseignants et la mauvaise gouvernance qu’il dénonce et combat au nom de l’intérêt général et du peuple ; un bien grand mot. Se posant en défenseur du contribuable et comme celui qui combat la gabegie, Tongavelo Athanase pointe du doigt d’abord le Conseil d’administration de l’Université d’Antananarivo qui n’aurait pas, à son avis, rendu compte de ses fonctions depuis 2005. Il ajoute que parmi les 1700 agents de l’université, il y aurait 500 fonctionnaires fantômes. Pour affirmer que c’est parce que le ministère et le gouvernement sont soucieux de l’intérêt des étudiants qu’ils ont continué à venir au chevet de cette université mais que dans la logique, une telle situation n’aurait pu être admise. Et comme pour amadouer les personnels en grève et les étudiants, il déclare que le gouvernement est en train de régler cette affaire et que les salaires seront payés sous peu.

Se tournant vers les enseignants de l’Université de Vontovorona, Tongavelo Athanase révèle qu’aucun enseignant jusqu’ici n’a déposé les pièces justificatives des 1800 heures ou 900 heures complémentaires qui leurs auraient été demandées pour pouvoir vérifier. En d’autres termes, le ministère de l’Enseignement supérieur attendrait ces pièces justificatives pour payer les heures complémentaires et tant que ces pièces ne seraient pas entre ses mains, les enseignants et les étudiants pourraient toujours observer leur grève ?

11 commentaires

Vos commentaires

  • 3 août 2010 à 08:37 | elena (#3066)

    Petite suggestion à M.Le Ministre,puisqu’il n’y a plus d’argent pour payer le personnel administratif,les enseignants,les bourses des étudiants:déshabiller Paul pour habiller Pierre.
    Paul(les membres de la Hat) et Pierre(l’université)
    Euh !!Ou est-ce que ce n’est pas l’inverse ?
    Dans l’histoire,j’aurais une préférence pour Pierre:certainement plus utile pour l’intérêt de la nation.

    C’était une parabole !!!!

    • 3 août 2010 à 12:38 | poiuyt (#584) répond à elena

      "Le vrai danger des faux", disait Mr Georges aujourd’hui.

      Le hat a volé le pouvoir ; bien mal acquis ne profite jamais ; on a de fait des faux, usurpateurs, des faux au pouvoir, illustrés par les feux de mécontentements s’allumant sans cesse ici puis là, et par leur peur panique de la foule, leur vraie impuissance à réunir le peuple sans les payer ; le vrai danger est qu’il réussissent à amener la nation dans une voix de garage, pour une ère, afin de la dépecer, mine de rien par les brutalités assassines du fis.

      Est-ce que la dignité souveraine malgache, portée malgré eux par les pays africains anglo-saxons, sortira vivante ? C’est tout le bien que l’on peut lui souhaiter.

  • 3 août 2010 à 09:35 | ramanankasina (#3023)

    La HAT et le gouvernement sont sanctionnés.

    Mais ce sont les universités qui trinquent tandis que ces "élites" de la Transition continuent à bénéficier de leurs privilèges et participent à différents trafics !

    Raha maty aho, matesa rahavako !

  • 3 août 2010 à 09:47 | meloky (#637)

    Tadiavo ny marimaritra iraisana, fa aoka tsy ho roritina any amin’ny "extreme" io !

    Université io ary toerana fanovozana fahalalana fa tsy toerana entina handetehana ny firenena :

    Manan-dray aman-dreny mpiahy ny université, Koa Manasa amim-pahendrena ny " conseil d’administration hihaino ny lehibeny dia ny ministera izany !!!

    Ary dia mba mamokara amin’izay !!!!!!!!!!!!!

  • 3 août 2010 à 09:57 | RAKOTOZANANY (#3245)

    Voilà qui est bien vu.

    Sady efa manonga-mpajakana ireto, no mbola manitsakitsaka tsy misy farany. Sady efa mangalatra no mbola mamita-bahoaka, no mbola be vava !!!!..... Ny tena olona dia arirarira eo ny sarambamben’ny vavahoaka, dia tolorana kely ny sefosefo dia vita ny ady !!???
    raha ekenareo izany ry namana dia hajanony dia ny izao ny grevy, raha mila ny rariny sy ny hitsiny hianao dia aza manaiky intsony amin’ity indray mitoraka ity.
    Sokafy ny saina sy ny maso dia diniho sy eritrereto tsara, fa raha iray no natao hoe mpangalatra sy " escroc"teo aloha , amin"izao fotoana izao dia mihisa ho 40 mahery ry zalahy’ ary tena " à la hat " sy " à la vitesse Grand V".
    Mijaly ny firenena, dia ho avela amin’izao ve ê !.....???????????
    Miodina ny kodiarana ary misy farany ny zava-drehetra.

    • 4 août 2010 à 13:11 | meloky (#637) répond à RAKOTOZANANY

      Soa dia mba diso kosa ny fahitan’i Rakotozanany ny fandehan-javatra ka dia iny ingahy manindrontsindrona izay tian-kotsindromina !!!

      Ny fanagonan’ny sasany ny haren’ny gasy hatramin’ny 7 taona lasa izay io voka-dalao hitan’ny masonao io, Raha te-hanorina vaovao isika dia ny 4ème Repoblika no hatsangano haingana amin’io varvaran-kelin’ny Socièté civile entin’ny raiamandreny mijoro io. Fa raha ny HAT no antenainan’ingahy izao dia asa fa olona tsy hitondra ny 4ème RM anie ireo fa Rakotozafy hirakiraka fotsiny ; sao dia lany andro manejika fotsiny eo !

      Raha izao aloha dia : hamafiso ny filana fifidianana araky izay azo atao !!!

  • 3 août 2010 à 10:20 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    Monsieur Tongavelo Athanase,Ministre de l’Enseignement Supérieur,du courage et de l’audace pour "nettoyer" le mammouth.

    Je vous connais très bien et vous êtes l’homme pour remettre de l’ordre dans l’Enseignement Supérieur à MADAGASCAR et/ou dans les foyers universitaires en France.

    Basile RAMAHEFARISOA

    b.ramahefarisoa@gmail.com

    b.ramahefarisoa@gmai

  • 3 août 2010 à 10:44 | kakilay (#2022)

    Les fonctionnaires fantômes ne seraient plus fantômes puisqu’ils sont identifiés : 500 d’après le ministrefantoche...

    Quelle est donc cette justice qui sanctionne les innocents parce qu’il y a des fantômes, en son sein, qui ne le sont pas en fin de compte grâce à la bienveillance du ministre fantoche ?

    Maintenant on attaque les enseignants comme étant les ennemis du peuple : si vous avez l’argent, pourquoi vous ne les payez pas ?

    Ils ne sont pas réglos ? J’espère de tout mon cœur qu’il "existasse" une procédure pour régler ou réguler le dysfonctionnement... Mais on ne coupe pas les vivre un beau matin... Ou bien dites nous que c’est la procédure... ou tout simplement que vous n’avez pas d’argent...

    Sinon, c’est ce que l’on appelle "jadona" : vous n’avez pas brûlé Tana pour nous amener là ?

    Est-ce un hasard que ce soit les universités qui subissent les coupes franches quand l’armée est l’objet de toutes les promotions ?

    Beaucoup de remue-ménage pour les jeunes : laser, stade, sport... Soit.

    Et l’Université ? Magnifier la voie des études, ce n’est pas forcément désavouer votre parcours personnel monsieur ou faire votre mea-culpa... C’est au contraire encourager ceux qui n’ont pas le sens du rythme à fréquenter d’autres voies...

    Tout le monde ne peut pas être putschiste et se déclarer président !

  • 3 août 2010 à 14:03 | meloky (#637)

    JE ne crois pas que des critiques contre le ministre soient exactes, mais je pense que toute intention de mettre les problèmes avec la politique puisse resoudre telle situation. Le conseil d’administration de l’université doit exercer une tonalité modérée, car tôt ou tard il peut regretter de leur propre démarche ! Au moment où les peuples sont dans la misère, ce conseil semer les troubles : un retadr de 10jrs, même 10 mois peu importe, ne soit pas pousser vers tel degré de reaction !!!!!!!!!!!!!!!!

    • 3 août 2010 à 15:10 | kakilay (#2022) répond à meloky

      J’aime beaucoup votre humour quand vous dites "un retadr de 10jrs, même 10 mois peu importe..." ...

      Et quelle générosité "à la place des autres..."

      Je ne sais pas, mais il paraît que cette année, le sujet au BEPC était : de combien d’Ariary les membres de la HAT veulent bien se délester pour voler léger vers la 4 ème république ? "

      Sacrifice pour les autres... et l’important,
      pour nous,
      c’est bois de rose...

  • 3 août 2010 à 15:06 | Ranarivelo (#3105)

    À QUAND L’ORDRE ET LA SÉCURITÉ À MADAGASCAR ?
    À QUAND L’ÉCOUTE MUTUELLE ENTRE NOS DIRIGEANTS POLITIQUES ?
    A QUAND LE RESPECT MUTUEL,IMAGE EXEMPLAIRE À NOS ENFANTS ? (FUTUR DIRIGEANTS DU PAYS)
    A QUAND FINIT L’ÉGOÏSME, LA CUPIDITÉ, ET LA GOUVERNANCE DICTAT...?,
    ET MALGRÉ DES TAS D’AUTRES QUESTIONS QUE LE PEUPLE ATTENDENT DES RÉPONSES, EN VOICI UNE DERNIÈRE :
    À QUAND DEMARRE NOTRE MADAGASCAR QUI EST EN PANNE DEPUIS PLUS D’UN AN MAINTENANT ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS