Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 25 septembre 2018
Antananarivo | 15h35
 

Enseignement

Examen officiel

Le ministre Horace Gatien rassure sur la bonne tenue du BEPC

lundi 3 septembre | Arena R.

C’est parti. 347 946 candidats vont passer l’examen de Brevet d’études du premier cycle (BEPC) à partir de ce lundi dans le pays. Ce nombre total de candidats a connu une légère baisse par rapport à l’année dernière, selon le rapport du ministère de l’Education nationale.

Après la menace de boycott des examens officiels par les enseignants grévistes, et la grève, finalement avortée, annoncée par les transporteurs en commun, certains parents redoutent des perturbations. Le ministre de l’Education nationale, Gatien Horace, rassure qu’il n’y aura plus rien à craindre, son département aurait déjà pris toutes les mesures nécessaires pour assurer la bonne tenue des épreuves du BEPC.

Les sujets ont déjà été acheminés vers les centres d’examen éloignés depuis la semaine dernière pour éviter que des incidents comme ceux survenus lors du CEPE ne se reproduisent, annonce le ministre. En effet, dans plus d’une dizaine de centres d’examen des districts d’Ambanja et Anosibe an’Ala, les sujets d’examen n’étaient pas arrivés à temps, les élèves ont dû revenir deux semaines plus tard pour passer une session spéciale.

Avec l’arrêt total des manifestations des enseignants, notamment dans l’enceinte du ministère de l’Education nationale à Anosy, Gatien Horace estime que les parents n’ont aucune raison de s’inquiéter des éventuels cas de perturbation. Le ministre confirme que des agents des forces de l’ordre seront postés dans les centres d’examen pour renforcer la sécurité.

Concernant la participation des enseignants à la surveillance, toutes les mesures nécessaires ont déjà été prises, indique le ministère en cas d’absence ou de désistement de dernière minute. D’ailleurs, pour motiver les enseignants qui vont assurer la surveillance de l’examen et la correction des copies, le ministre Gatien Horace a déclaré que les indemnités et arriérés de ceux qui ont participé aux examens précédents et actuels seront payés en totalité cette année. Une promesse de l’Etat que beaucoup d’enseignants attendent avec impatience.

Dans les établissements publics, la suspension des cours avait duré presque trois mois suite à la grève des enseignants fonctionnaires. Les élèves en classe d’examen n’ont repris les cours qu’au mois de juillet pour faire un rattrapage scolaire tandis que les autres élèves ont tout simplement été envoyé en grandes vacances. Les établissements publics ont eu une année scolaire 2017-2018 raccourcie de 6 mois due notamment à la grève des enseignants et à la suspension des cours durant la période de peste en 2017.

12 commentaires

Vos commentaires

  • 3 septembre à 12:04 | Jipo (#4988)

    @ Arena : merci
    Et bien voilà, que les élèves aient eu 6 mois de délestage, soit 3 mois de cours pour une année complète au lieu de 9 aucun problème, le tout c ’est qu’ ils passent leur examen, et s’ ils le « passent bien » ( on ne parlera pas du millésime 2018 ) on envisage déjà et vu le niveau général de réduire d’ une part les années futures à 3 mois d’ enseignement au lieu de 9 et : idem pour les salaires des enseignants, ce qui fera d’ une pierre 2 « coup-t-s » avec une économie substantielle, que l’ on pourra se partager en plus, (pardon investir / nos comptes offshore) par nationalisme bien entendu ...
    L’ article a le mérite d’ etre d’ un intérêt des plus vifs !

  • 3 septembre à 14:11 | Tsix (#10296)

    Tsara rehefa mandeha ny asa. Nahay izany ny olona nametra azy teo amin’ny toerany ary azo lazainy ho tsy diso safidy.

  • 3 septembre à 15:03 | Christianna (#10313)

    Afaka ihany ny taintainan’ny mpanala fanadinana sy Ray amandreny fa tontosa soa aman-tsara ny fanadinam-panjakana BEPC na dia efa korontana be ary izay nolalovana izay !

  • 3 septembre à 15:57 | sasa (#10303)

    Na dia nisy aza ny fanahina teo amin’ireo ankizy amin’ny mety hisian’ny toana fotsy, ny fanjakana dia nitady ny fomba rehetra mba hanatanterahana izany fanadinana izany, izay deraina manokana izy tamin’izao ezaka vitany izao fa tena nandray andraikitra izy ireo.

    • 3 septembre à 16:36 | tsirah (#10314) répond à sasa

      Ny fanjakana tsy hanolo bato mafana ny vahoaka izany fa mitsinjo hatrany ny vahoaka malagasy ohatra akaiky izao ny fanatontosaina ny fanadinana izao sy ny hezaka rehetra ataon’ny ho fampandrosaona ny firenena.ka fisaorana no atolotra ho an’ny filoham-pirenena aloha tamin’ny asa rehetra nataony ho soan’ny maalgasy ary ny governemanta tarihiny amin’ny fitsinjovana ny tombotsoan’ny firenena sy ny vahaoka malagasy

  • 3 septembre à 16:30 | tsirah (#10314)

    mankasitraka anao andriamatoa minisitra fa tena mitsinjo ny mpianatra sy ny ray aman-dreny ianao ho soan’izy ireo aa !!! Mahatoky anao sy ny mpiasan’ny ministera rehetra ny malagasy amin’ny fanatontosana io fanadinana io eee !!!

    • 3 septembre à 16:42 | hafatse (#9818) répond à tsirah

      @rambo tsalaka a

      Izay izany no tsy maintsy hataonao mba hahazoana karama kely !! tena tsy misy dikany, mba manana hambompo ranamana fa tene mamapalahelo nareo zany .

      Raha miala eo io dia inona sisa rty a ?

    • 3 septembre à 17:11 | Toutoun (#10298) répond à tsirah

      Tsy ny karama r’ise no zava-dhb fa le toe-tsaina mahay mitsinjo ny rehetra ah !!!!

    • 4 septembre à 07:57 | komi (#10299) répond à tsirah

      Adidy sy andraikitra hanom-poana ny firenena sy ny vahoaka ny toerana maha minisitra ka rariny sy hintsiny izao fomba fiasa hataony izao mba ho tombotsoa ny zaza malagasy rehetra satria tokoa mantsy dia ireo no hoavin’ny firenena rahatrizay

  • 3 septembre à 16:45 | Toutoun (#10298)

    Fanamby lehibe mipetraka manoloana ny fanohitohinana ny fianaran’ny ankizy io ! Tsy maintsy hisy mpikarama an’ady halefan-dry tsy mataho-tody ndray mantsy zao hanakorontanana io fanadinana io.

  • 4 septembre à 07:54 | komi (#10299)

    Tsy nataon’ny fanjakana ambanin-javatra ny fianaran’ireto ankizy na dia nisy ary ny olana maro isan-karazany nitranga teto. Porofo izao fa nanao izay fomba rehetra ny fanjakana hanantontosana izao fanadinam-panjakana izao

  • 4 septembre à 12:32 | olivier2 (#9829)

    Excellente nouvelle pour Hafatse et Zean ba qui vont pouvoir RE-tenter leur chance à l’examen du BEPC cette année !

    Ils partent de loin, mais encourageons tous ensemble les petits sauvageons !

     :)

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 511