Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 8 août 2020
Antananarivo | 18h16
 

Société

Suite à l’enquête du BIANCO

Le maire de Mananara sous les verrous

jeudi 19 juillet 2007 | Eugène R.

Concussion, abus de fonction, défaut de déclaration de patrimoine et détournement et soustraction de deniers publics. Tels sont les chefs d’inculpation qui pèsent sur le maire de la commune de Mananara-Avaratra, Razakandraozy Wilzar, qui est placé sous mandat de dépôt depuis le 19 juillet 2007 à la prison de Maroantsetra.

Deux opérateurs pas inquiétés

Six autres personnes dont des collaborateurs du maire sont également placées sous les verrous tandis que deux grands opérateurs chinois de Mananara-Avaratra ne sont même pas actuellement inquiétés alors qu’ils seraient impliqués dans ces affaires. L’enquête effectuée par le BIANCO a abouti à ces emprisonnements. Les partisans du maire incarcéré haussent actuellement le ton. Pour eux, le maire de Mananara-Avaratra connaît le même sort que son collègue de Toamasina, Roland Ratsiraka, qui a été jeté en prison pour détournement de fonds alors que le montant de ce détournement n’est même pas précisé. A noter que le maire Razakandraozy Wilzar est connu pour être l’homme du député indépendant de Mananara-Avaratra, Zakahely Boniface, qui envisage de briguer son troisième mandat.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS