Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 21 avril 2024
Antananarivo | 09h41
 

Politique

Politique

Le gouvernement n’envisage pas une transition politique

mercredi 10 mai 2023 | Mandimbisoa R.

« Le gouvernement n’a qu’un agenda : l’élection présidentielle vers la fin de l’année ». Les propos sont de la ministre de la Communication et de la Culture, et porte-parole du gouvernement, Lalatiana Rakotondrazafy. Lors d’un point de presse tenu à son bureau, hier, elle a précisé que le gouvernement n’aurait aucune intention de procéder à une transition, comme certains le véhiculent actuellement. Elle dément les informations selon lesquelles la présidence de la République est acquise à cette disposition.

Ces derniers jours, des bruits circulaient sur une éventuelle transition politique dans le pays avant l’élection présidentielle mettant un ancien président de la République à la tête de cette transition. De même, la déclaration Isabelle Delattre, de l’ambassadrice de la délégation de l’Union Européenne à Madagascar, lundi dernier sur un soutien de l’Europe en cas de consens entre le gouvernement et les acteurs politiques pour une transition a remis sur le tapis le débat.

Les difficultés du régime actuel à boucler le budget de l’élection présidentielle, prévue au moins de novembre auraient motivé et justifié le régime transitoire que certains évoquent. Lalatiana Rakotondrazafy affirme toutefois que le gouvernement se concentre jour et nuit sur le bouclage de ce budget sur la loi de finances rectificative qui devrait contenir le budget pour la présidentielle. « Il n’y a aucun argument qui peut justifier la mise en place d’un régime transitoire », a martelé le porte-parole du gouvernement. Ce qui est clair c’est que le gouvernement prend son temps pour publier le calendrier électoral à travers le décret de convocation des électeurs.

55 commentaires

Vos commentaires

  • 10 mai 2023 à 09:42 | sintex (#11454)

    La messe est dite.

    • 10 mai 2023 à 10:45 | Stomato (#3476) répond à sintex

      Généralement quand un gouvernement dément une opportunité, c’est la preuve de l’imminence de sa mise en place.

      Et quand il annonce une opportunité c’est presque toujours une chose qui ne se réalisera pas ou jamais.

      L’histoire n’est elle pas un éternel recommencement ?

  • 10 mai 2023 à 10:24 | Isandra (#7070)

    Non seulement « Il n’y a aucun argument qui peut justifier la mise en place d’un régime transitoire », mais, non plus, les oranges n’ont aucun intérêt pour sa mise en place.

    Ce sont plutôt, les politiciens qui ont peur d’affronter les élections qui souhaitent cette transition dans laquelle ils pourront espérer des fauteuils qu’ils ne pourront jamais obtenir issue d’une élection.

    Et en même temps, cette rumeur n’est qu’une tactique des adversaires de Rajoelina pour ébranler le moral de ses partisans, parce qu’une tentative de mise en place d’une transition venant du régime est un aveu de faiblesse de leur part.

    Cette rumeur a commencé à circuler après la démonstration de force faite par les oranges à Ambositra, où plus de 80 députés dirigés par sa présidente se sont réuni pour renouveler leur fidélité au Président.

    • 10 mai 2023 à 17:49 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      Bonsoir .
      C ‘est comme les frites Mc Kain ! : c ‘est ceux qui en parlent le + qui en mangent le - !
      On verra bien qui a peur d’ affronter les urnes à commencer par interdire aux concurrents les Réunions que votre eunuque s’ autorise , certain appelleront cela du courage mais c ‘est bien sur ...
      le courage de faire dans son froc : ce que vous admirez !

  • 10 mai 2023 à 10:32 | Albatros (#234)

    Madagascar !, un pays en « Transition » depuis ............ ( je vous laisse mentionner la date qui vous convient le plus ) !.

    Après le « Mouvement perpétuel » la « Transition éternelle » !.

    @+

  • 10 mai 2023 à 10:39 | Isandra (#7070)

    COMPLEMENT D’INFO.

    « La porte-parole du Gouvernement relève par ailleurs que rien ne saurait justifier ou légitimer la mise en place d’une transition politique. « La crise actuelle est socio-économique, et elle frappe tous les pays du monde. L’inflation est mondiale et pas seulement à Madagascar. Mais il ne faut pas confondre crise socio-économique et crise politique qui justifierait une transition », précise-t-elle sur son réseau social Facebook. Et de rajouter : « Vouloir instaurer un régime transitoire, à six mois de l’élection présidentielle, serait voler au peuple malagasy son pouvoir souverain et constitutionnel de décider de qui va le diriger pour les 5 années à venir à partir de janvier 2024. Et cela n’aurait rien à voir avec la démocratie ». Pour rassurer sur les intentions du gouvernement, la ministre assure que l’Exécutif, en Conseil des ministres et en Conseil de Gouvernement, discute de manière régulière de sa contribution au budget électoral. Elle rappelle en outre que le Président de la République a rencontré les membres du corps diplomatique, notamment ceux de l’Union européenne pour discuter de ce budget. Au lieu de perdre du temps en manœuvre politique, la ministre appelle ainsi les politiciens qui se disent responsables à préparer leurs participations aux élections. »

    • 10 mai 2023 à 10:50 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      Il est vrai que ces élections de 2023 n’étaient pas prévues.

      Il n’y avait donc aucune raison de prévoir les fonds pour payer ces élections dans les budgets de l’état quelque peu en avance...

      In fine la seule politique qui est pratiquée c’est celle de la main tendue, donne de l’argent vazaha !

      Et les *ons de vazaha ne veulent rien comprendre !

    • 10 mai 2023 à 11:11 | elena (#3066) répond à Isandra

      ’Vouloir instaurer un régime transitoire, à six mois de l’Élection présidentielle, serait voler au peuple malagasy son pouvoir souverain et constitutionnel"

      Surtout que le régime actuel lui vole déjà son argent !

    • 10 mai 2023 à 12:10 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Stomato,

      Non et non !

      La tenue de ces élections est prévue dans le budget 2023, 40 Milliards Ar, alors que la CENI réclame 140 Milliards ar.

      C’est pourquoi, le Président charismatique oint du peuple a préconisé à la CENI à revoir leur dépenses, tels les postes pour la publicité et les déplacements, etc

    • 10 mai 2023 à 12:37 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      « Les difficultés du régime à boucler le budget pour l’élection Présidentielle » ,(faute avouée est à moitié pardonnée), comme ce qu’ont déclaré les représentants de la JIRAMA dans l’émission « dondresaka » de TVPlus , confirment que les caisses de l’Etat sont vides. Les Dirigeants ont surtout du mal à boucler le budget de fonctionnement du régime , pour expédier les affaires courantes du Pays . Le non paiement des arriérés de la JIRAMA , provoquant les derniers délestages , le non paiement des bourses des Etudiants et les salaires des professeurs vacataires de Vontonvorina (Polytechnique), et bien d’autres dysfonctionnements nous prouvent que c’est un Etat en faillite (failed State), dirigé par les fossoyeurs de La République (Rogue State).Tous les signes annonciateurs d’une sortie de route « clignotent » , mais les flagorneurs continuent de pavoiser , que ce sont eux qui sont au pouvoir , et que les autres se taisent . Mais jusqu’à quand ? Le compte à rebours est annoncé .

    • 10 mai 2023 à 13:39 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lékopé,

      Le représentant de la Jirama a dit que la caisse de l’Etat est vide ? Je me pose la question si cette personne a vraiment prononcée cette affirmation, j’ai de doute, en revoyant, votre multiple fausses interprétations.

      En tout cas, les gens rationnels se posent la question si un représentant de la Jirama est bien placé pour nous dire le ati-vilany du trésor.

      Certes, depuis plusieurs décennies, il y a toujours de déficit budgétaire, qui devrait être comblé par les financements extérieurs. Et en plus de ça, les bailleurs exigent plus d’économie sur certains domaines, telles les subventions, en particulier pour la Jirama, et les carburants,...etc

      En revanche, la caisse de l’Etat ne sera jamais vide, tant que celui-ci reste crédible vis à vis les bailleurs, comme c’est le cas de ce régime, on trouve toujours de l’argent pour payer. D’autant plus, les recettes fiscales sont bonnes cette année,...

      Pendant la transition, on trouvait toujours comment payer les dépenses de l’Etat, malgré les sanctions, autant plus fort avec les financements et les aides de bailleurs et les partenaires,...etc

    • 10 mai 2023 à 14:37 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra.
      Le fou de pouvoir (l’homme pressé alias TGV) qui est à l’origine des crise politiques ces dernières années est déjà au pouvoir donc il n’y a pas de crise pre-electorale cette année.
      Les hommes politiques de l’opposition actuelle sur place (izay mangina volamena, izay maharitra vadin’andriana) sont des hommes et des femmes sages. Les plus virulents sont déjà en prison ou partis en exil. C’est de l’extérieur que sortent des dossiers à scandale qui ont pu déstabiliser à plusieurs reprises MR HO. Son ennemi juré lui est inatteignable, il s’agit de l’ancienne juge Fanirisoa ERINAIVO.

    • 10 mai 2023 à 16:01 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      Rajoelina est il l’origine de toutes ces crises de ces dernières années ?

      Ce que je sache, le nom de Ravalo est associé aux crises politiques majeures en 2002, et puis en 2009, et ses partisans étaient parmi des leaders de 73 députés en 2018.
      r
      En fait, c’est surtout, grâce à la façon dont Rajoelina gère notre pays, que la stabilité politique s’installe à Madagascar. Ca commence par longévité du PM, et la nomination de gens modérés, qui sont capables d’échanger avec n’importe quel bord politique, dans les postes ministériels,...etc.

      Et deuxièmement, mais pas le moindre, les politiciens soixandouzards sont presque parti, qui ne savaient faire que provoquer des rotaka,...

      Et quant à Dora, vous lui accordez trop d’honneur, en la qualifiant l’adversaire de taille de Rajoelina, alors qu’elle ne l’est même pas. C’est vrai, elle est comme une mouche, dont le bruit des ailes dérange et perturbe un peu, mais, en réalité, elle ne peut pas causer de grand dégât.

    • 10 mai 2023 à 16:47 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      Le 10 mai à 12:10 | Isandra (#7070) en pleine crise de démence ??? répondait à Stomato,

      >>Non et non !
      La tenue de ces élections est prévue dans le budget 2023, 40 Milliards Ar, alors que la CENI réclame 140 Milliards ar.
      C’est pourquoi, le Président charismatique oint du peuple a préconisé à la CENI à revoir leur dépenses, tels les postes pour la publicité et les déplacements, etc <<

      Et pourtant il y a très longtemps :
      >>Présidentielle 2023
      La question de financement de l’élection n’est pas toujours bouclée
      mardi 9 mai <<

      Le site, contrairement à celui de LGDI, est sous le contrôle du président charismatique (SIC !)
      Et la CENI est une structure gouvernementale qui n’est pas censée racontée des délires présidentiels ?!?!

      En fonction du passé récent, il est plus raisonnable de croire la CENI, non ?

    • 10 mai 2023 à 19:37 | bekily (#9403) répond à Isandra

      Isandra
      merci pour la STABILITE
      ou plutôt : pour LA PERSEVERANCE A PLONGER LE PAYS AU FOND DE LA MISERE depuis 2009 à ce jour !
      comme tout bon dictateur africain à la vieille mode françafricaine !!!

  • 10 mai 2023 à 10:40 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    À mon avis, il faut sortir de cette logique mortifère du « mora », et donc d’ élections « mora » :

    https://www.madagascar-tribune.com/Les-dilemmes-des-vazaha.html#forum532082

    • 10 mai 2023 à 13:23 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Il est d’ usage courant de dire que, toute réflexion en vaut une autre.

      Mais toute transition en vaut elle une autre ? :

      https://www.actutana.com/depeche/la-ceni-avait-estime-un-budget-de-145-milliards-ar-pour-les-elections/#comment-145884

    • 10 mai 2023 à 13:33 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Correction :

      « une » au lieu de « toute »

    • 10 mai 2023 à 14:16 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Re-,

      DJ Lapin Crétinissime, est ce que tu ne sens pas cette odeur de sousouporisation ambiante, tout ce peuple qui est à cran à cause de l’ insécurité, de la cherté et dureté de la vie ? :

      https://www.actutana.com/depeche/district-ambatoboeny-un-sacre-bord/

      Il est vrai que tout ton entourage mafieux, avec par exemple dame BMW, font en sorte que tu ne sentes, ni ne voit, ni n’ entende rien.

      Et moi, je pressens que si élections il y a, elles ne pourront être que bâclées et biaisées en ta faveur, et la sousouporisation montera à un degré tel, qu’ il y aura des conséquences très très fâcheuses, cataclysmiques même, pour le Pays.

      Comme le gaz, le Gasy est compressible, mais même le gaz peut atteindre un niveau où il n’ est plus comprimable.

      Mais bien sûr, de celà tu t’ en fiches comme de ta 1-ère culotte, car pour toi c’ est bonjour la Suisse, mais tout tes partisans ne pourront pas tous s’ en sortir.

      Et tes partisans, Foza Suprême, devraient y réfléchir à 2 fois en te cachant sans cesse la réalité sociale, politique et économique de ton pays Gasy, toi le Gasy Tapany.

    • 10 mai 2023 à 14:20 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Correction :

      Remplacer partout « le gaz » par « l’ air »

  • 10 mai 2023 à 10:54 | MALIBUC (#9345)

    Y’a pas de fumée sans feu !
    Et puis on est habitué aux mensonges et déni de l’état.
    « On ne vends pas les enfants à Madagascar »
    « 80 km d’autoroute seront fini en 2023 »
    « Le pipe line eau »
    Etc... etc...
    Une transition arrangerait bien le BOUFFI et don equipe de bras cassés.
    C’est le peuple qui risque de ne pas être content.
    A voir....

  • 10 mai 2023 à 11:24 | kartell (#8302)

    Une élection « coûte que coûte » semble se dessiner, si l’on veut en croire la ministre, appelée à détricoter des rumeurs infondées, selon ses dires ..
    Malgré un financement, « marginal » d’une CE, réticente, le régime chercherait, désespérément, le reliquat lui permettant d’envisager ce scrutin sous « ses bonnes conditions »..
    Les financiers, « jokers » ne se pressent pas au portillon, d’autant que certains d’entre eux, désireraient un certain anonymat, tout en exigeant un retour significatif sur investissement, furtif ..
    Laissons à ce régime qui, actuellement, porte à merveille son nom, de trouver ce complément financier nécessaire en reconnaissant ses capacités à la discussion, en coulisse, formation datant de l’époque de sa transition !..
    Désamorcer cette rumeur démontre qu’il souhaite que cette élection se déroule en temps et en heures, imposée, par le calendrier électoral, afin de se retrouver en position de force, alors qu’un ajournement aurait, sans doute, affaibli son image et celle du pays ainsi que ses chances de réélection..
    Mais dans un pareil contexte, où l’essentiel sera consacré à cette recherche et ces préparatifs, fébriles de cette élection, il est à craindre que les affaires courantes, déjà, fort malmenées, pâtissent, encore un peu plus, de cette obsession gouvernementale à croire qu’il serait le seul à pouvoir conduire le pays sur le droit chemin..
    L’urgence de sa réélection pousse « Gasy Tapany » a brûlé les étapes et à considérer que son intérêt personnel, ce serait, aussi, celui de la nation, toute entière !..
    L’histoire tranchera avec un risque, évident, de bégayer, encore une fois !..

    • 10 mai 2023 à 13:54 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Kartell,

      « Une élection « coûte que coûte » semble se dessiner, ».

      Comme votre habitude, vous utilisez là, le mot inadapté à notre situation. « Coute que coute » est utilisé quand on a de blocage majeur, alors que ce n’est pas le cas à Madagascar.

      Certes, il y a de crise économique suite aux inflations galopantes internationales, mais, elle ne se transforme même pas en crise politique laquelle pourrait empêcher l’organisation d’une élection.

      Cependant, d’une manière générale, tout fonctionne normalement ici, aucun prétexte n’autorise ce régime à reporter cette élection. De ce fait, ce régime ne fait que suivre le cours normal de choses, il n’y a aucun signe de forcing comme vous vouliez le prétendre.

    • 10 mai 2023 à 14:37 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ 7070

      Disons plutôt : « quoiqu’il en coûte », puisque, sans aide extérieure, pas d’élection possible ..
      Vous noterez que cet argent ne sera redevable d’aucun remboursement, alors qu’en pays émergent, ces dépenses sont à la seule charge du contribuable..
      Ceci pour souligner qu’un état ayant recours à l’aide internationale pour faire fonctionner, tant bien, que mal, son suffrage universel, poussif, aura, forcément, un fil à la patte et un autre, autour du cou..
      Nous sommes, très loin, de l’autonomie voir de l’autarcie, psalmodiées à longueur de temps et de com..
      Mais, là n’est pas la question, allons à l’essentiel pour souligner que cette période électorale aura forcément des conséquences économiques que vous faites mine d’occulter, comme durant cette pandémie, dont on mesure, pourtant, aujourd’hui, ses effets collatéraux..
      Bref, restez prudents sur vos commentaires et ne simplifiez pas au maximum la complexité d’une histoire politique qui repasse ses plats, réchauffés, tous les cinq ans, dans la meilleure des hypothèses..

  • 10 mai 2023 à 11:30 | Saint-Jo (#8511)

    @nay dimbaka aloha dia tsy misy koaha mitsiny ’zany élections ’zany e !
    « pièges à c.ons » ireny @nay !
    Indindra moa fa hoe any @ galasam ’lay kaozy.
    Ny an’ny tsotsoka aza, jereo ’zato vokany.
    Ny an’ny be kintana koa mbola savoro hafa indray koa.
    Any Italy koa etsy ankilany.

  • 10 mai 2023 à 11:36 | pisokely (#9950)

    bjr a tous.

    s il n y a aucun probleme, pourquoi on demande un financement pour les elections ? les candidats arrivent à trouver des millons d euros ( milliard en ariary) pour leur propagande, rajoel, en tant que citoyen, patriotique, leader charismatique, prevoyant, champion, je pense qu il pourra bien claquer les doigts, faire la priere et pffouuu , le financement des elections sera assuré ? isandra, est ce que je me trompe ou non ?

    je maintiens et je redis, que l equipe de rajoel est nulle, archi nulle en matiere de gouvernance et politique.. toute les semaines, il y a un couac.. relisez les journaux.. meme un enfant en CM2 ne fera pas de betises pareilles.. Oui, rajoel est riche, qu importe comment il a fait pour etre riche.. mais ca ne veut pas du tout dire qu il saura gerer un pays.. qu il saura etre un bon politicien.. et la preuve est devant nous.. nul, archi nul.. j ai vu les images et les propos de la ministre des finances. Hormis les signatures des prets, déblocages des prets ou aide financière, je n ai vu, comme tout le monde, aucune declaration sur la politique budgetaire du pays, vraiment aucune.. et pire, je l ai vi souriante, s affichant avec un chèque d aide pour les cyclones , je crois. On dirait une image de pub des gagnants de loto.. pourtant, c est un ministre, prestigieuse.. On ne fait que demander, rien d autres à faire que demander.?? c est çà leur politique ? demander ?
    puis sur la photo, BM a pris un sacré coup de vieux.. eh oui, le péché ca se paye physiquement.. Dites aussi à BM que mon cabanon est assez spacieuse ?

  • 10 mai 2023 à 12:26 | MALIBUC (#9345)

    « Donne l’arzent Vazaha, donne l’arzent ! »

  • 10 mai 2023 à 12:57 | MALIBUC (#9345)

    En catimini le DJ BOUFFI a levé le prix plancher de vente de la vanille le 05 Mai par arrêté ministériel.
    De 250 € le kg, il laisse libre le prix de la vanille sauf vente à perte.
    Il fini par baisser son pantalon à défaut de faire pipi dedans.
    « La maison BRULE ! »

    • 10 mai 2023 à 14:36 | Aulivier643 (#11346) répond à MALIBUC

      Taratata

      Ton compatriote Franco-malgache, ZANATANY , prézida fondateur, a :

      1- annulé l’exigence du prix minimum à l’export

      2- PAS annulé les exigences de prix minimum d’achats locaux, réservés aux « kouillons de service »..alias les « vil colonialistes »..

      Car en réalité, les gasy et les métis chinois achètent à 25 000 sans jamais être inquiétés par leurs copains « zotorités »..
      FIHAVANANA

      De ce qui précède :

      1- les mêmes voyous 100% gasy qui proposent de la vanille à vil prix en « occident », continueront de la faire, et ce, sans être inquiétés..Avec leurs montages financiers bien ficellés..

      2-les quelques vils colonialistes suffisamment KON pour continuer de participer à cette parodie malgacho malgache se retireront de la scène..car..enough is enough : le mouvement est en cours, et ca va PETER.

      TANT VA LA CRUCHE A l’ EAU

      Ce qui me Rassure, c’est que l’ambassadrice EUROPEENNE a elle MEME pris la mesure de l’arnaque ENDEMIQUE.

      CEKIKI Ki va payer les zélexions ?
      et CEKIKI KI va payer les dettes de la zirama ?

       :)

  • 10 mai 2023 à 14:55 | poutinovitch (#11461)

    Océan Indien : un gisement de pétrole et de gaz découvert au Zimbabwe

    La découverte au Nord-Ouest du Zimbabwe de gisements de pétrole, gaz et d’hélium ravis les marchés et inquiète les défenseurs de l’environnement. Le canal du Mozambique, les Comores, Les Seychelles et Mayotte sont des sites potentiels d’extraction.

    Voilà une solution pour trouver l’argent pour les élections, l’extraction du pétrole. Mais, je viens de m’apercevoir que dans les sites potentiels d’extraction ne figure pas Madagascar. Peut être dans les îles éparses ? Mince encore, elles appartiennent à la France. Vraiment pas de chance.

    • 10 mai 2023 à 18:15 | Shalom (#2831) répond à poutinovitch

      Le pseudo change mais le style et la manière d’écrire restent les mêmes …

    • 10 mai 2023 à 18:33 | poutinovitch (#11461) répond à poutinovitch

      Peut importe le pseudo. Pourvu qu’on ait l’ivresse.

  • 10 mai 2023 à 15:36 | Jacques (#434)

    « Il n’y a aucun argument qui peut justifier la mise en place d’un régime transitoire. »

    La BM peut dire ce qu’elle veut mais l’idée d’une remake pour une autre Transition n’est pas un fait anodin, du moins si l’on se fie à la déclaration d’un ancien diplomate de Magadoudou, ci-après :

    https://www.facebook.com/RealTVcanal30UHF543.25MHz/videos/181572718169827/?extid=CL-UNK-UNK-UNK-AN_GK0T-GK1C&mibextid=2Rb1fB

    Le Pinocchio mythomane avait donc soumis cette idée à la SADEC, pas pour cause d’un défaut de financement du scrutin à venir mais parce que ce faikamboto, sentant que tout tangue autour de lui, que la situation est irrémédiablement compromise, veut rejouer le « match » de 2009.

    J’ai eu ici l’occasion de l’écrire : élections ou transition, ça sera le chaos. Insurrection, révolte...bref du rotaka à l’horizon.

    • 10 mai 2023 à 19:33 | bekily (#9403) répond à Jacques

      appréciations bemolotrissimes...
      A JETER !

  • 10 mai 2023 à 16:22 | kartell (#8302)

    Échanges entre La Réunion et Madagascar de 1880 à 1970
    https://www.fabula.org/acta/document16487.php

  • 10 mai 2023 à 16:28 | Isandra (#7070)

    UN EXTRAIT DE L’INTERVIWE DU PRESIDENT RAJOELINA AVEC LE POINT :

    EXCLUSIF. Démocratie, défis économiques, sociaux et climatiques : le président Andry Rajoelina n’a éludé aucun thème dans son entretien à bâtons rompus avec « Le Point Afrique ».

    « Je tiens tout d’abord à préciser que Madagascar est un pays démocratique et que nous respectons les libertés fondamentales de nos citoyens, y compris la liberté d’expression et de réunion. Les ma- nifestations politiques sont un droit inaliénable de tout citoyen et nous les encourageons lors- qu’elles se déroulent dans le respect de l’ordre public et surtout de la loi.
    Cependant, comme dans tous les pays, il est important de veiller à ce que ces manifestations ne dé- génèrent pas en violences ou en actes de vandalisme qui pourraient mettre en danger la sécurité de nos concitoyens et nuire à l’image de notre pays. C’est pourquoi nous avons mis en place des me- sures d’encadrement de ces manifestations pour préserver la paix sociale et la sécurité des biens et des personnes.
    En tant que chef d’État, mon devoir est de garantir le maintien de l’ordre public. Bien que la liberté d’expression soit un droit fondamental, elle ne doit pas être utilisée pour mettre en danger nos concitoyens ou les inciter à la violence. L’État est déterminé à maintenir l’ordre public et à remplir ses fonctions régaliennes sans compromis.
    En ce qui concerne la mise en détention du patron de presse dont vous parlez, je tiens à préciser qu’il a été arrêté pour des raisons de droit commun, et non en raison de ses opinions politiques. Cette affaire est en cours, la justice fait son travail et l’exécutif ne s’en mêle pas. Je tiens cependant à souligner que, au cours des quatre dernières années, l’État n’a procédé à la fermeture d’aucun organe de presse. Nous sommes résolument engagés dans une démarche démocratique et transpa- rente, où chaque citoyen a le droit de s’exprimer librement et de faire valoir ses opinions dans le respect de la loi ».

    Si vous êtes abonné, vous pouvez lire l’intégralité de cet entretien :

    https://www.lepoint.fr/afrique/madagascar-mise-sur-le-multilateralisme-pour-assurer-son-developpement-economique-08-05-2023-2519310_3826.php

    • 10 mai 2023 à 18:13 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      Toujours à faire le beau au milieu des sans dents, moi, encore moi et toujours moi : pitoyable !

    • 10 mai 2023 à 19:21 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      La gazette de la Grande île …

  • 10 mai 2023 à 18:11 | Shalom (#2831)

    Un régime transitoire est nécessaire pour une élection vraie, correcte et régulière.
    - Le président actuel démissionne de ses fonctions
    - Le président du sénat prend temporairement la fonction présidentielle
    - Il forme un gouvernement issu de tous les grands partis ayant un candidat ou non
    - Les membres de ce nouveau gouvernement ne doivent pas être des futures candidats aux prochaines élections
    - Le PM et toute fonction régalienne doivent être collégiales
    - La durée de cette transition, le temps de terminer correctement les deux tours

    Avec quelques précisions pour avoir plus d’efficacité pour mener une vraie élection ex. Plafonnement du budget des candidats.

    Voilà une stratégie qui permettra de mettre tous les candidats sur le même pied d’égalité.

    • 10 mai 2023 à 19:44 | bekily (#9403) répond à Shalom

      pourquoi une transition ?
      malgré l’autocratie mafieuse qui gouverne depuis 2009 :
      * THEORIQUEMMENT il y a des DISPOSITIONS CONSTITUTIONNELLES en la matière , non ????
      * on consacre le fait qu’avec la MAFIA INSTITUTIONALISEE , :
      * on fait ce qui arrange C.O.N.A.R. ????
      * on RECONNAIT ou on impose qu’il n’y a plus d’ETAT DE DROIT à Madagascar ????

  • 10 mai 2023 à 18:26 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    C’est l’histoire du verre à moitié vide et à moitié pleine qu’il s’agisse de la transition (un prm candidat qui doit démissionner trois mois à l’avance ) ou de la caiise vide (un état n’est jamais en faillite même si tous les voyants sont au rouges n’est-ce pas ?

  • 10 mai 2023 à 19:38 | Besorongola (#10635)

    À MADAGASCAR IL N’Y A PAS DE CRISE POLITIQUE MAIS UNE CRISE SOCIO-ÉCONOMIQUE SANS PRÉCÉDENTE DIXIT MAMA SÔSY.

    Une députée de Fort Dauphin qui avait espéré que Mr Ho allait sortir Madagascar de la pauvreté a voté pour lui en 2018. Déçue totalement, cette députée demande cette année à Mr Ho de ne plus rempiler et de quitter par la grande porte. « Président, je m’adresse à vous, vous avez fait ce que vous avez pu mais vous avez échoué, si vous vous représentez nous ne vous donnerons plus le pouvoir, alors je vous demande de partir avec sagesse ».

    https://fb.watch/krvSi0v0SD/

    • 10 mai 2023 à 19:47 | bekily (#9403) répond à Besorongola

      MAMA SOSY :
      1) il n’y a plus d’ETAT DE DROIT
      2) le pays est gouverné par la MAFIA RAVATOMANGA
      3) C.O.N.A.R. n’est qu’un vulgaire ’HOMME DE MAIN ; un « FACTOTUM » de Ravatomanga !!!

    • 10 mai 2023 à 19:48 | bekily (#9403) répond à Besorongola

      partir ? trop facile !!!!
      il doit rendre gorge !

  • 10 mai 2023 à 20:04 | Besorongola (#10635)

    • 10 mai 2023 à 20:47 | bekily (#9403) répond à Besorongola

      une bonne nouvelle dans ce monde de brute !!!!

    • 10 mai 2023 à 20:48 | bekily (#9403) répond à Besorongola

      ce n’est pas Tana /Nairobi seulement ????

    • 10 mai 2023 à 21:57 | Albatros (#234) répond à Besorongola

      Bonsoir Beorongola !.

      « Amusante » la photo d’illustration de votre lien !.

      Une photo d’un Embraer au couleur de « Skyteam » (dont Kenya Airways fait parti, comme Air France !), pour illustrer ce message FaceBook !.

      Peut-être une allusion à l’Embraer 190 qu’attend (toujours !), Madagascar Airlines ?!.

  • 10 mai 2023 à 21:42 | Albatros (#234)

    Juste une question ;

    Pourquoi ne pas avoir attendu, en 2009 !, la prochaine échéance électorale pour le BIEN du Peuple ?!.

    • 10 mai 2023 à 22:05 | Zora (#10982) répond à Albatros

      👏👏👏👏👍 Très vrai Albatros ! Quand on est CONAR, on l’est jusqu’au bout.

    • 10 mai 2023 à 23:44 | Shalom (#2831) répond à Albatros

      Zora, vous avez oublié la lettre « D » comme DEDAKA !

    • 11 mai 2023 à 01:00 | Zora (#10982) répond à Albatros

      Yes, exact Shalom. Le gros CONARD. Je n’insulte pas Inandra, au contraire c’est une des triomphes de votre bien aimé DJ.

  • 11 mai 2023 à 02:38 | Ra-Jao (#282)

    Mamimbahoaka a du croire qu’il a ete élu président à vie. C’est pourquoi il a complètement zappé de prévoir le budget pour soumettre à l’appreciation du peuple son bilan catastrophiques après son deuxième quinquennat de pouvoir usurpé. C’est la nième connerie qu’aucun de ses prédécesseurs n’a commis depuis 63 ans ans d’indépendance .

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS