Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 28 février 2021
Antananarivo | 01h15
 

Santé

Fort-Dauphin

Le dépistage des IST bat son plein

vendredi 24 août 2007

La prévention est mise au premier rang. La direction régionale de la Santé, du Planning familial et de la Protection sociale, en collaboration avec l’association Tiako i Madagasikara, à organisé une journée de sensibilisation à l’endroit de 90 agents communautaires de base ou ACB. Le taux de prévalence des IST à Fort-Dauphin, en l’occurrence la syphilis, tourne autour des 30% et une grande proportion d’entre eux est issue des forces de l’ordre. Six centres, publics comme privés, sont actuellement ouverts pour procurer des services gratuits, comme le dépistage et les soins. Les ACB sont envoyés par fokontany, avec un objectif de 21.060 personnes à dépister. L’issue de l’opération donnera plus de 4.000 personnes dépistées et plus de 5.000 prises en charge.

Le RRI entre en jeu

Après le Conseil régional du gouvernement à Fort-Dauphin, le président de la République, Marc Ravalomanana, a conseillé à ce que des mesures soient prises dans le plus bref délai. A travers l’approche RRI (Initiatives à résultats rapides), le but est de faire baisser le taux de prévalence en trois mois d’activités.

Actuellement, Fort-Dauphin est devenu une plaque-tournante de diverses activités commerciales et financières. De ce fait, la circulation de personnes s’y est intensifiée, mais le développement doit avancer. Ainsi, la prévention contre ce fléau a requis une place prioritaire parmi les projets de développement de la région. Les statistiques sur le taux de prévalence sont claires :
- chez les militaires : 29,31%
- chez les femmes enceintes : 68,62% malades pris en charge : 66,27%.

Recueillis par Volana R.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS