Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 21 octobre 2021
Antananarivo | 00h18
 

Editorial

Le client est-il toujours roi ?

vendredi 13 juin 2008 | Antso Rajaobelison

Chose étonnante, à l’heure où l’on prône la performance de la technologie, la qualité de travail fournie n’en est pas conséquente. Le client doit subir des reports répétés et insupportables surtout quand il s’agit de remboursement.

Traiter un dossier de remboursement prend plus de temps qu’il le faut. Les motifs avancés restent invariables : il suit le cours de la procédure interne, le dossier doit être avalisé par de nombreux départements. Ces personnes ont-elles peur de se tromper dans leur calcul en réglant, par inadvertance, un ariary de plus à leurs clients ? N’ont-elles pas l’habitude d’établir la facture mensuelle de leurs abonnés et qu’en cas de non-paiement dans le délai accordé ces derniers subissent une coupure ligne sans un jour de retard ?

Ce genre de comportement laisse à réfléchir, les remboursements dans les entreprises privées, considérées déjà comme des professionnelles, sont-ils actuellement comparables à ceux des institutions publiques ?

La technologie évolue à une vitesse grande V. C’est indéniable. Et nul n’ignore les avantages de posséder et d’utiliser ces outils : la distance entre proches se trouve réduite puisqu’ils restent joignables, les recherches sont facilitées, en un seul clic, on accède à toutes sortes d’informations, et les traitements de données se font en un temps réduit puisqu’ils sont informatisés.

De nombreuses entreprises se sont lancées sur ce créneau pour proposer de nouveaux produits plus performants. Et beaucoup y ont investi pour assurer une qualité de service à sa clientèle. Il ne faut pas non plus se leurrer, l’irréprochable n’existe pas. Mais la moindre des choses est de fournir l’effort nécessaire pour satisfaire cette dernière. Car il faut reconnaître que les clients sont rois.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS