Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 22 septembre 2020
Antananarivo | 23h32
 

Société

Coronavirus

Le chef de l’Etat répond à l’opposition

vendredi 27 mars | Mandimbisoa R.

Indigné, le président de la République, Andry Rajoelina, a répondu à Ihanta Randriamandranto de l’Association Monde Justice et non moins membre de la plateforme des partis de l’opposition (RMDM), sans pour autant la citer nominativement. Lors de son émission télévisée de 20h, le chef de l’État a indiqué que contraire à ce qu’il a été véhiculé « il n’y a pas encore eu de décès lié au coronavirus dans le pays, comme les autres auraient souhaité ». « Je me demande bien s’ils sont malgaches, s’ils sont patriotes, pour vouloir ainsi la mort à des citoyens malgaches », lance-t-il.

Le Chef de l’État a précisé que le nombre des cas confirmés est de 23, ce sont tous des cas importés. « Qu’ils apportent la preuve et les chiffres comme ils en ont l’habitude de le faire, s’ils en ont, en ce qui concerne surtout ce qu’ils appellent des décès liés au coronavirus », lance le président avant d’ajouter qu’il y a « encore ceux qui ont l’habitude de mentir et de semer les troubles dans le pays ».

Ces messages politiques s’adressent non seulement à cette politicienne qui avait déclaré sur une chaîne de télévision privée qu’ « à l’heure actuelle, il devrait y avoir des morts et plusieurs centaines de cas de coronavirus à Madagascar ». Mais le chef de l’État les adresse également à l’ensemble des partis de l’opposition qui se contenteraient encore actuellement de critiquer le pouvoir. « Qu’ils nous laissent travailler s’ils ne veulent rien faire », lance le président de la République.

« L’heure n’est plus au critique, c’est le moment de se montrer solidaire envers tous les Malgaches », indique le président de la République. Pour lui, il ne s’agit pas d’une « lutte politique », mais d’une lutte contre un ennemi invisible, le seul ennemi des citoyens et de l’État malgache. Ainsi, les partis de l’opposition, les politiques sont appelés à se donner la main pour protéger des vies, pour aider les citoyens à lutter contre la propagation de cette maladie.

85 commentaires

Vos commentaires

  • 27 mars à 08:55 | Isandra (#7070)

    La solidarité et la cohésion nationale sans hypocrisie.

    Certain sur le plateau TV a fait semblant tendre la main, mais, en même temps, il tacle le régime.

    C’est vrai, ce virus n’a pas de couleur politique, il attaque tout le monde, que ce soit Orange ou kravaty mena, etc.

    RESTONS À LA MAISON.

    • 27 mars à 19:12 | André (#8563) répond à Isandra

      FORMIDABLE NOUVELLE
      Ravalo et Lala lolo vont pour participer activement à la lutte contre le corona 19
      ils vont mettrent en vente la plus grosse émeraude du monde estimée a plus d’un milliard de dollars
      Ils ne perdront rien puisqu’ils l’on volée à Jeannot Andrianjafy alias Jeannot Le Quartz, présent dans le secteur minier depuis plus de 40 ans....émeraude de 600 kg qui a été exposé à Hong Kong
      Encore merci aux RAVALO et gros lolo
      Belle Louisette

    • 28 mars à 00:00 | Patrick le lyonnais (#1439) répond à Isandra

      Un émeraude de 600kg ! Qui dit mieux ? Moi, j’annonce 6 tonnes.... J’ai bon ?
      Blague mise à part, La plus grosse émeraude taillée est Teodora, vient du Brésil et pèse 11,5kg. Malheureusement elle n’est pas parfaite, avec des veines d’inclusion et des craquelures de surface.
      Une pierre contenant environ 38kg de cristaux d’émeraude, vient de Bahia au Brésil. Elle est considérée comme la plus grosse émeraude, bien qu’en réalité elle soit constituée de plusieurs cristaux.
      En Zambie, dans la mine Kagem, l’émeraude Inkalamu, de grande qualité, a été découverte en 2018. Elle pèse 1,130kg. Dans la même mine, l’émeraude Insofu a été découverte en 2010.
      On est très loin des 600kg. Pour lancer une légende, il faudra trouver mieux.

    • 28 mars à 00:02 | Patrick le lyonnais (#1439) répond à Isandra

      Précision : Insofu pèse 1,245kg

  • 27 mars à 09:07 | Isandra (#7070)

    Les fakes news, même en France, ils ont osé déclarer que le nombre de personnes atteintes par COVID 19 serait en millions et que les morts liés à cette maladie seraient beaucoup plus que les officiels.

  • 27 mars à 09:11 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Le PRM parle de stock de PPN en quantité alors que la population commence à voir la pénurie partout et un peu plus chaque jour : Qui a tort qui a raison ?
    Justement un stock en quantité au port de Toamasina ne nourrit pas quotidiennement les Tananariviens, il faut que ces stocks soient à la portée de tous au niveau de tous les commerces de proximité : Comment ? C’est le rôle des tenants du pouvoir de se bousculer au portillon pour que cela puisse se réaliser. Est-ce que les mesures prises contre le COVID-19 entravent ou favorisent les approvisionnements en PPN des quartiers ? Si c’est OUI on est sur la bonne voie. Si c’est NON des corrections s’imposent sans attendre qui que ce soit car gouverner c’est prévoir n’est-ce pas ? Une population mal nourrie donc affaiblie est une proie facile pour le coronavirus.

    • 27 mars à 09:37 | Isandra (#7070) répond à plus qu'hier et moins que demain

      PQDM,

      J’ai discuté avec des grossistes importateurs, ils confirment cette déclaration du Président, ils ont dit que, cette présumée pénurie est Peut être due au fait qu’ils trient les détaillants, seuls en qui ils ont confiance à qu’ils vendent les marchandises, dont la plupart se font à crédit pour éviter la perte d’argent, car il y a des profiteurs de crise mpitsoaka vola. De ce fait, certains n’ont pas assez de stocks.

      Et en même temps aussi, c’est l’effet des achats paniques après l’annonce de confinement.

    • 27 mars à 09:47 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Isandra,

      On va attendre qui pour résoudre ce problème ? Car le problème concerne surtout les moyens de transport autorisés car pour un sac de riz et un bidon d’huile et quelques babioles, les épiciers ne vont pas louer un camion n’est-ce pas ? Il faut aussi voir de ce côté là donc voir petit au lieu de voir toujours grand ( dans la circulation du sang dans un organisme humain les veines et les artères se complètent pour qu’on puisse rester en bonne santé : Est- ce le cas actuellement ?)

    • 27 mars à 11:31 | Isandra (#7070) répond à plus qu'hier et moins que demain

      PQMD,

      Le gouvernement n’y attend personne d’autre pour réagir, ils y adaptent les solutions, mais, vous voyez c’est nouveau, on ne peut pas tout anticiper, même si notre avantage, nous pouvons exploiter l’expérience des autres pays, pour anticiper certaines choses, et en même temps, la particularité Gasy reste non négligeable.

    • 27 mars à 12:17 | manga (#6995) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Isandra,
      Ne vous tournez pas au tour. Quand le détaillant n’a pas de stock, c’est qu’il y a pénurie ; ce n’est même pas la peine de vous cacher sur le terme présumée ; dites les choses en face.
      Et quand les grossistes n’ont pas le droit de fournir directement les consommateurs, c’est la règle du jeu.
      Quant à la façon de suggérer que l’état n’attend personne pour venir à l’aide, c’est le plus cancre de raisonnement qui puisse exister sur cette planète.
      Copier/Coller ce que fait Macron, et même si ce n’est pas vraiment l’idéale en est une ; mais de la faire à moitié en est une autre.
      Il ne s’agit pas ici de querelles politiques entre le régime et ses soi-disant opposants ; il n’y a que cette pandémie que nous devons faire face qui est notre principal ennemi que le commun des mortels veut à tout prix combattre.
      Et quand on essaie de le traiter autrement qu’il se devrait, le monde a son mot à dire.
      Isandra, essayez quand même de comprendre que les gasy d’andafy subissent depuis des semaines ce confinement et l’évolution de cette pandémie. Autrement dit, ces derniers ont une certaine avance sur leur compatriote ; donc connaissent des tenant et aboutissant de cette crise.
      En exemple, et de ce qui vient de se passer à Toamasina : Les tireurs de pousse-pousse ne seront indemnisés qu’en possession de cartes leur signifiant d’exercer, tant pis si la loi l’exige. Mais qu’est-ce que vous allez faire des autres, des cravates rouges (et pourquoi pas bleues).
      Vous ne cessez de toujours faire les choses à l’envers : récoltez ce que vous semez.

    • 27 mars à 12:44 | Isandra (#7070) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Manga,

      La précision s’impose, ces grossistes vendent à tous les détaillants sans distinction, à condition qu’ils paient au comptant, ils ne suspendent plus le crédit aux commerçants, parce qu’ils trient les commerçants à qui ils accordent les ventes à crédit, alors que la plupart des détaillants ont de la trésorerie insuffisante pour payer casse.

      Pour les restes de vos blablas, je n’y entre pas aujourd’hui, ce n’est pas le moment.

    • 27 mars à 12:47 | Isandra (#7070) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ils ne suspendent que le crédit aux certains commerçants,..

    • 27 mars à 13:01 | manga (#6995) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Isandra,
      Il n’est pas question des modalités que procédures de transaction entre le grossiste et le détaillant mais de ce qui est d’actualité entre le consommateur et le fournisseur ; autrement dit : hors sujet.
      Macron n’a jamais, et à ce que je sache, répondu à ses "détracteurs", et pourquoi notre DJ s’insurge, jusqu’à montrer ses dents, à ce propos ?
      Une des raisons pour laquelle, je vous réitère que ce bougre d’imbesh ne fait que le contraire de ce qu’il se devrait.
      Quant à mes bla-bla, dites tout simplement qu’il vous faut un peu de temps pour vous justifier ; comme qui ne dit pas mot consent.
      Vous n’apporterez aucune réponse, à fournir à vos fidèles lecteurs les concernant, admettez-le.

  • 27 mars à 09:38 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Ces 4x4 flambant neufs portant le logo covid-19 ou coronavirus qui se déplacent dans plusieurs quartiers ne doivent pas se contenter seulement de cueillir les porteurs potentiels du covid-19 mais également de s’enquérir des besoins de la population en PPN : Est-ce que leurs marchés sont bien approvisionnés ? Ont-ils (les quartiers) besoin d’être soutenu sur le plan alimentaire ? Comme cela d’une seule pierre on fait deux coups et les mesures appliquées deviendront de plus en plus consensuelles donc acceptées par tous.

    • 27 mars à 11:02 | manga (#6995) répond à plus qu'hier et moins que demain

      PQHQMD,
      70 véhicules réservés exclusivement aux chasseurs de prime à pourchasser des hors-la-loi fichés quelque part ; ayant introduit ou importé de produits illicites que prohibés sur le territoire.
      Chapeau : il ne faut attendre le 04 Avril pour un sujet (vary mangatsiaka) datant d’il y a presque 3 mois, tout en sachant que les matériels (GPS, Talkie-Walkie, Gomme-cogne, Matraque télescopique, Taser et autres ;consulter le site ALIBABA) fournis gracieusement par Jack-Ma n’ont fait objet de réception que la veille.
      Déjà mon cher, notre honorable président a rectifié publiquement le tir en disant qu’il ’agit ici d’une donation.
      Mais qui des êtres vivants dignes de ce nom peut prétendre que nous sommes sur la bonne voie ?
      Concernant l’émission L’invité du Jour, le démenti est d’une telle médiocrité qu’un cancre même aurait du déduire d’ambigu.
      Je constate (et n’engage que ma personne) qu’il y a bel et bien matière de désobéissance civile sous une autre forme à Tana qu’à Tamatave.
      Et vue l’évolution de cette pandémie, les quatre autres provinces ne tarderont pas ; croyez-en .
      En exemple, la polémique orchestrée par le régime (ou plus précisément le président en personne qui fait cavalier seul) a été solennellement démentie par le député en personne. Voici la phrase qu’il a diffusé : les deux "récalcitrants" n’élisent pas domicile à Toliara.
      Ne s’agit -il pas dans ce cas précis d’une des diffusions de fausses nouvelles, et qui en est l’auteur, et si ce n’est que...
      Un autre citoyen du nord avait aussi publié une séquence interdisant aux natifs de rentrer (???)
      - Parlons de la secrétaire générale de cette société civile qui n’a fait que répondre aux questions du présentateur de l’émission ; trouvons les failles ainsi que les propos diffamatoires dans tout ce qu’elle a dit et mettons-la sur la guillotine.
      Mais non : "l’élection ne se fera que dans 4 ans" dixit le bougre. Et c’est ce qu’appelle Isandra un peu plus haut de SOLIDARITE et de COHESION.
      Les critiques se sont abattus sur le précédent régime en utilisant la couleur de son parti sur un bâtiment officiel.
      On n’est plus à l’heure de propagande pour en faire autant. Cessons de nous ridiculiser...
      Le peuple n’attend qu’une seule chose de sa part, une chose qui ne fera uniquement que redorer son blason ; mais comme un imbécile ne change jamais, il ne faut rien compter de lui.
      Qui s’excuse s’accuse. Quand on n’est pas à la hauteur de ce que l’on s’attend, la démission est le terme le plus approprié.

  • 27 mars à 10:17 | rayyol (#110)

    Ici aussi a Tulear nous avons des spécialiste en coronavirus Tous ont leur recette Le depute vient d annoncer qu il n ya aucun cas de coronavirus a Tulear ne pas écouter les Fakes news
    Comme celles de cette journaliste amie d un intervenant sur notre site qui fausse les informations et contre laquelle il y a une prime de 5 million d ariary et les complies de ces fausses informations qui causent la panique
    Voir journal express ce depute propose comme medication contre le virus le jus du Baobab pourquoi pas c est bon et non poison et sa flatte le palais Je dit a mon epouse d en acheter Mais je suis sur que dans une heure il n y en aplus une seule boite et que le depute a les poches pleines ah ah
    comme la ministre de Macron qui a declarer la quinine poison vif au meme moment que l on annonçait la pandemie Conspiration qui conspire et qui vient d être reconnu officiellement médecine anti coronavirus Allo les poursuites contre Macron et compagnie par les familles de gens décèdes si ils prouvent qu il y a eu collusion avec les grandes pharmaceutique ce qu il vont essayer sans aucun doute Tout pointe dans cette direction Qui disait hier que la cote de Macron etait a son plus haut Allo on s amuse en confinement sa passe le temps

  • 27 mars à 10:18 | rayyol (#110)

    Et les comique venez je vous attend j ai beaucoup de temps devant moi

    • 27 mars à 19:13 | André (#8563) répond à rayyol

      On est sauvé
      FORMIDABLE NOUVELLE
      Ravalo et Lala lolo vont pour participer activement à la lutte contre le corona 19
      ils vont mettrent en vente la plus grosse émeraude du monde estimée a plus d’un milliard de dollars
      Ils ne perdront rien puisqu’ils l’on volée à Jeannot Andrianjafy alias Jeannot Le Quartz, présent dans le secteur minier depuis plus de 40 ans....émeraude de 600 kg qui a été exposé à Hong Kong
      Encore merci aux RAVALO et gros lolo
      Belle Louisette

  • 27 mars à 11:11 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    Ces derniers temps, le doigt accusateur avec un saut d’humeur sans précédent tire à boulet rouge contre ceux qui sont considérés comme des grains de sable voulant gripper un plan de communication conçu pour gérer et encadrer une opinion publique, qui sous le coup d’une situation d’urgence « sanitaire », tente de comprendre et de se faire des idées sur les réalités criantes…

    Prenons le cas d’un pays dont le prince régnant est toujours une source d’inspiration dans ses actes et paroles livrées au public pour un calife d’un écosystème tropical…

    Les questions majeures tournent autour de deux points :
    -  est-ce que le nombre officiel de cas de décès du fait de la contamination reflète réellement le nombre à l’échelle du territoire national ?
    -  Est-ce que le nombre de cas de contamination déclarée officiellement reflète réellement l’étendue de a contamination à l’échelle du pays ?

    D’abord, ces nombres sont annoncés à titre indicatif car ils dépendent largement des stratégies opérées à l’échelle du pays pour contenir la transmission et l’extension de la maladie dans d’autres régions ou autres circonscriptions administratives du pays.

    Jusqu’à maintenant, trois stratégies connues sont développées respectivement par chaque pays afin d’y arriver notamment :

    -  Laisser l’évolution de la maladie s’opérer au sein de la population afin de pouvoir entraîner une immunisation collective au sein des habitants en misant sur la capacité de faire valoir la défense immunitaire chez chaque individu (herd immunity) tout en fixant des seuils de propagation et en surveillant le nombre de décès

    -  Pratiquer des tests auprès des cas déclarés présentant les symptômes de la maladie, et dans les cas positifs, adopter l’isolement dans les centres hospitaliers tout en identifiant les personnes en contact avec ces cas déclarés, et faire des tests sur ces personnes contact (track and trash). Et au cours du développement de cette stratégie, une fois les capacités d’accueil hospitalières saturées, les personnes présentant des symptômes similaires à la maladie sont priées de rester dans un isolement à domicile, et plus tard seuls les personnels médicaux et les personnes vulnérables qui font l’objet de tests

    -  La stratégie du confinement total soit d’une région soit du pays en fonction de l’évolution de la maladie (total lockdown), en fermant les frontières aériennes et routières, les restrictions des réunions et d’ouvertures des lieux de loisirs, tout en continuant de pratiquer la stratégie ci-dessus en fonction des capacités du système sanitaire du pays

    Ainsi, au cours du développement des stratégies adoptées, les nombres de décès causés par des contaminations, et les nombres de nouveaux cas de contamination, sont ceux constatés et déclarés officiellement dans les établissements hospitaliers, et ceux qui avaient fait objet de tests au niveau de ces derniers. De ce fait, le nombre de cas de décès présenté officiellement ne présente et ne reflète pas la réalité sur l’étendue du territoire car des cas de décès et de contaminations auprès des centres de soins accueillant de personnes vulnérables et des personnes âgées dans les zones rurales et les département éloignés des foyers de propagation de la maladie.

    Aussi, pour le cas de la France, selon RFI, dans la situation du mardi dernier, 1.100 cas de décès dus au Covid-19 avaient été enregistrés officiellement, mais auprès des Centres de Soins dans les Régions les plus affectées, de nombreux cas de décès ne sont pas tous enregistrés et comptabilisés dans les statistiques officielles, et de ce fait, le nombre de décès est plus élevé par rapport au cas déclarés dans les hôpitaux…d’ailleurs, dans la plupart des cas, la France ne pratique pas des tests post-mortem pour les personnes vulnérables dans les centres de soins…

    Dans les chiffres officiels au niveau mondial en fin de la journée du 23 mars dernier, environ 23.000 cas de décès avaient été déclarés auprès d’environ 510.000 cas de personnes contaminées et testées positives au niveau mondial…et on sait tous que l’insuffisance criante de kit de test est visible partout dans le monde actuellement…

    Bref, dans les communications officielles destinées à l’opinion publique, la statistique officielle reflète les cas enregistrés à partir des tests et des constats de symptômes observés dans les centres hospitaliers et centres de confinement et d’observation, et des interprétations peuvent en être tirées…mais compte tenu de la situation d’urgence et d’exception déclarée officiellement…l’opinion publique est encadrée…et l’unique vérité admise est le chiffre, et statistique, produit par ceux qui détiennent l’autorité de la puissance publique…en excluant de fait les doutes et appréhensions…et actuellement, l’unité de comparaison par pays qui commence à être adoptée est « le nombre de décès par million d’habitant », ce qui suscite de fait d’autres procédés d’enregistrement des cas à déclarer…

    • 27 mars à 13:29 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Vohitra

      Bonjour,
      " la France ne pratique pas des tests post-mortem pour les personnes vulnérables dans les centres de soins"
      Objection votre honneur, c’est l’Allemagne mais pas la France.

    • 27 mars à 14:13 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Plus ou moins muslim,

      Tu fais mieux de t informer sur www.rfi.fr dans un article d il y a deux jour sous le titre " Nursing homes warn France’s Covid-19 mortality rate is higher than reported"

      Unlike in Italy, France doesn t carry out post mortem test...

      Ta main sur le clavier va plus vite que ton desir de t informer la...

    • 27 mars à 14:21 | akam (#7944) répond à Vohitra

      - N exagere pas, l immunite collective ne veut rien dire...c est criminel de ne pas proteger par confinement une population saine et n ayant jamais ete au contact du virus.
      - Le virus est present dans l ile. il n y a que le confinement mene de facon rigoureuse qui protegera cette population de 22 millions.
      - Jusqu a present Prezida mene pas si mal que ca ce confinement. Il devra le faire sans les vassaux du palais qui se la jouent opportunement et par contradiction
      - Qu il recherche les evades du confinement et qu il fasse le depistage par “tracking” afin de cerner les autres personnes qui les ont frequentees.
      - La decouverte de l IMRA qui aide a renforcer le systeme immunitaire vis a vis du covid-19 nest que du blabla car l immunite vis s vis du covid-19 signifie la production d anticorps specifique du covid-19.
      - Les anticorps specifiques contre le covid-19 sont individuels, chaque individu peut l avoir ou pas ! Oui les nouveaux kits dispenses pas les chinois ( piquure au doigt et revelation en 20min) peuvent aider au plus vite a connaitre l etat actuel du confinement car en une semaine d introduction a Mada on devra identifier chez ces personnes confinees qui ont ces anticoprs anti-covid19.
      - Actuellement lea batailles technologiques sont en cours. Americains, chinois, allemands, francais, italiens, indiens, japonais....sont en pleine competition car les depistages a grande echelle permettent de parfaire le systeme de confinement efficace.
      - C est du fric qu on se fait sur le dos de l homme, il n y aucune surprise si les chinois ont balance 20000 tests dans chaque pays africain. Quoique ces essais a grande echelle soient deficients, il est tot d applaudir les chinois car le systeme d approbation des tests differe du systeme occidental. Je ne suis pas surpris que ce genre d echantillonage soit africain. le suite nous le dira.
      - Prezida devra faire un usage intelligent car les passagers qui se sont preciptes a rejoindre l ile la semaine derniere sont de bons candidats.

    • 27 mars à 14:49 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Bonjour Akam,

      Ce qui est inquitant dans le contexte du moment, c est l existence de reapparition du Covid-19 chez des patients guerris et liberes de l hopital ou ils avaient recu des soins appropries...

      Les symptomes reviennent apres et affaiblissent a nouveau les anciens patients...

      J ai entendu hier un temoignage poignant y afferent dans la voix du Sud...

    • 27 mars à 19:48 | akam (#7944) répond à Vohitra

      @ vohitra
      Ce qui est inquietant... c est l existence de reapparition du Covid-19 chez des patients guerris et liberes de l hopital ou ils avaient recu des soins appropries... Les symptomes reviennent apres et affaiblissent a nouveau les anciens patients...J ai entendu hier un temoignage poignant y afferent dans la voix du Sud...

      Je tiens a te repondre et te renvoyer a mes reponses en debut de semaine qu une infection virale suit un processus bien defini. Le virus penetre dans ton organisme (d ou la detection des premieres particules par PCR, un depistage tres, tres sensible et fiable) et se multiplie car les recepteurs de ton corps sont compatibles aux proteines virales de surface. Le virus se multiplie obligatoirement, il s ensuit une bataille entre ton systeme defensif et les particules qui profitent de tes organites pour abonder dans ton corps (porteur malade). Si ta defense est efficace tu produits des anticorps ( des le 6eme jour a la deuxieme semaine d infection)(porteur asymptomatique). Si ton organisme est faible le virus devore tes systemes de defense et notamment les cellules ciliees des poumons (qui te font tousser) car tu t essoufles (symptomes graves)(porteur symptomatique). C est le monent ou les soignants te mettent en soins intensifs (entubage) ou scannent tes poumons. C est le moment ou la loterie survient....si t es sauve tes cavites pulmonaires bien endommagees seront reconstituees longuement...et de facon incertaine. (je ne me prononce pas car le covid-19 est nouveau). Tu vas etre sauve mais (t es encore un porteur viral). Seuls les suivis medicaux permettent reellement d attester si t es gueri ou pas ?(cad non contaminant...c est inedit...ts apprennent)
      Fais gaffe car c est un virus monstrueux. J ai ete clair que toute production d anticorps contre le covid-19 est individuel. Et il faut etre au contact du virus. Le reste n est que blabla car il n y a aucun vaccin disponible. Pour l instant, seules les competitions technologiques reposant sur le depistage et notamment le vaccin qui occupent les actualites.

  • 27 mars à 11:18 | Shalom (#2831)

    C’est triste que le soit disant président lance des phrases pareilles. Il est président ou il es DJ ? On n’est pas sur un plateau de TV pour un débat ! C’est un CR qu’il doit faire à la nation, l’état des lieux, les actions menées ou à mener à court termes et éviter de tomber dans ces discours à la con comme dans une cour de récréation.

    • 27 mars à 11:39 | betoko (#413) répond à Shalom

      Il n’y avait pas du tout un débat .Il fallait que le président réponde au fake news de ce membre de l’opposition que vous défendez car je trouve que c’est ignoble la déclaration de cette dame Qu’on la convoque pour nous donner ses preuves et si ces faits sont avérés le président de la république porte une lourde responsabilité , dans le cas contraire que cette dama assume et paye les conséquences

    • 27 mars à 11:39 | betoko (#413) répond à Shalom

      Il n’y avait pas du tout un débat .Il fallait que le président réponde au fake news de ce membre de l’opposition que vous défendez car je trouve que c’est ignoble la déclaration de cette dame Qu’on la convoque pour nous donner ses preuves et si ces faits sont avérés le président de la république porte une lourde responsabilité , dans le cas contraire que cette dama assume et paye les conséquences

  • 27 mars à 11:23 | rayyol (#110)

    Je demeure a Tulear la confirmation est qu un individu a été localise a andabole L autre introuvable Apres aucune nouvelle ecouter de mes propres oreilles message du depute ce matin qui dit qu il n ya aucun cas a Tulear Pour le reste votre avis en vaux un autre La communication est ce quelle a toujours été a Madagascar tres déficiente Nous saurons vraiment s il y a deces Ici a Tulear impossible a cacher Ah n oublier pas le jus de baobab ah ah s il en reste

  • 27 mars à 11:24 | Vohitra (#7654)

    Et dans notre Fokontany, en ce moment même, eu égard au nombre de membres du Fokonolona faisant la queue et les attroupements y afférents, il se pourrait que le riz vendu auprès du tsena mora, pour la circonstance localisée dans l’EPP, débarquera dans la marmite pour être cuit vers 15 h de l’après midi au plutôt…

    La prière du Seigneur : donne-nous notre pain quotidien…

    Ny hanina sahaza, ilay 3 kilao, tsy omena fa vidiana…

    • 27 mars à 13:32 | elena (#3066) répond à Vohitra

      Sur le thème "milieu favorisé" : le corona à 2 vitesses.
      Vu ce matin :
      - à Andrefana Ambohijanary, au fokontany près de la gendarmerie Toby Ratsimandrava : une foule agglutinée faisant la queue pour le Tsena mora et personne pour faite la police.
      - à Tanjombato, au centre commercial Smart : des militaires sont là pour inciter les gens qui font la queue à respecter la distance d’1 m. Gel obligatoire à disposition avant de pénétrer à l’intérieur.

      A Mandroseza, à Ambanidia, même queue pour le tsena mora.

      La cerise sur le gâteau sur la route : il y a des militaires qui arrêtent les voitures à 2 personnes pour que le passager se mette à l’arrière pour respecter la distance de 1m entre le chauffeur et son passager. Défense de rire :les armes ne sont pas de notre côté (mais les larmes, oui si jamais on est touché par la pandémie)

      Voilà, c’était des scènes de la vie quotidienne.
      Je suis en train d’écouter la Lalatiana : "le confinement, ce n’est pas une plaisanterie.."
      Comment qu’on fait, madame, pour avoir les 5millions d’ariary de récompense si on reste à la maison ?

    • 27 mars à 13:51 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra et Elena,

      Cette scène nous démontre que la nécessité de la Tsena mora, il a bien fait le Président de les mettre en place.

      Il reste à améliorer l’organisation de distribution.

      Je réitère que cette situation est nouvelle, aucun pays ne peut se prétendre être capable de tout anticiper et maîtriser.

      Et aucun président ou PM n’est épargné par les critiques(les aboiements).

    • 27 mars à 14:09 | elena (#3066) répond à Vohitra

      Comme d’habitude, vous répondez à côté :
      - soit vous ne comprenez pas ou vous faites semblant
      - soit vous avez des œillères ou vous êtes autiste

      Mais surtout, ne changez rien, vous êtes tout à fait représentatif(ve) de ce Prezidà !
      Méfiez vous quand même quand les chiens aboient, il y a peut être danger pour la caravane(70 toyota neuves, il a du fric, hein la pierre bleue)

    • 27 mars à 14:20 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Elena,

      Que 70 toyotas, pourtant l’équipe de Rajao avait prévue plus de 350 pour les soi-disant fonctionnaires,...!

    • 27 mars à 14:29 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Miarahaba Elena,

      Miala tsiny mihintsy aho fa efa olona mivika sy mivaha ary mivadika ati doha ondrakondrafana ilay olona resahantsika.

      Tsy azony akory ilay resaka dia ny hamaly bontolo fotsiny izao no mahamaika azy...

      Izay mandalo ao amin ny lohakeliny ihany no asesiny...miziriziry ohatra ny ampondra no ataony...

    • 27 mars à 15:19 | manga (#6995) répond à Vohitra

      Isandra,
      J’attire votre attention sur ce qu’est le faux-négatif afin que vous puissiez vous rendre compte de l’évolution de cette pandémie.
      Et d’autre part, vous même, vous avez reconnu que le président n’est épargné aux aboiements des chiens-loups qui ne cessent de l’alerter de ses propres errements.
      La France ne cesse de publier journellement, et de façon exponentielle le nombre de décès, et projette de durcir les mesures de précaution.
      Les détenteurs du record comme l’Espagne qui s’insurge contre l’amateurisme de l’exécutif ; ou bien l’Italie qui préfère mieux brandir la bannière de la Chine au détriment de celle de l’Union Européenne font systématiquement terreur aux administrés.
      Après Trudeau, le prince Charles, voici Boris JOHNSON qui vient se présenter en leur sa solidarité.
      Un monsieur est confirmé positif même en ayant scrupuleusement respecté le confinement, et une autre jeune fille a rendu son âme en un claquement de doigt pour des raisons dont le personnel médical se demande.
      Nul n’est épargné Isandra
      L’utilisation d’un masque en dehors de chez soi évoque une autre forme de confinement.
      Au lieu de reconnaître humblement que le gouvernement ne peut satisfaire au besoin des 25 Millions d’âme, cet ignare souligne devant le micro de la chaîne nationale, qu’il ne tient pas lieu de le mettre en public ; pourquoi, par ce qu’il est tout simplement le seul à lire sur le front des autres qu’ils ne sont nullement contaminés, du moins porteurs-sains.
      Il ne sait même pas faire distinction entre l’obligation du personnel médical et le facultatif pour ses compatriotes.
      La France a récemment réquisitionné la SNCF, le pont aérien a déjà commencé de servir mais aussi la ligne fluviale vient d’être évoquée ; et sans tenir compte des patients qui sont évacués vers l’Allemagne.
      La situation est grave Isandra, ne la sous-estimez surtout pas. Faisons face à l’ennemi public et non aux présumés opposants que vous ne cessez de désigner du doigt.

    • 27 mars à 16:33 | elena (#3066) répond à Vohitra

      Miarahaba Vohitra,
      Tsy izany tena olana. Avelao izy hiteny fa tsy manampy ny olona tompoiny akory ny zavatra teneniny.

    • 27 mars à 17:56 | Jipo (#4988) répond à Vohitra

      Oui apres le vary mora, le corona mora😱

    • 27 mars à 18:44 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Manga,

      Quel errement ! Qui mieux que la Chine peut juger la réaction de nos dirigeants. L’ambassadrice de la Chine a écrit ceci dans son communiqué : « Récemment, des cas de Covid-19 ont été confirmés à Madagascar. SEM le Président Andry Rajoelina a pris immédiatement une série de mesures fortes, et le personnel de santé publique de Madagascar s’est mobilisé avec la plus grande énergie pour stopper la propagation de cette épidémie. Le peuple chinois partage les mêmes sentiments avec le peuple malagasy. »

      Elle a raison, si on compare les mesures prises par notre pays avec celles par les autres pays, les nôtres ont beaucoup plus d’anticipation. Les devaient attendre plusieurs morts avec d’imposer le confinement, alors que chez nous non, par ex.

    • 27 mars à 18:46 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Les autres devaient attendre plusieurs morts avant d’imposer le confinement...

    • 27 mars à 19:08 | Maestro (#7313) répond à Vohitra

      @ Isandra

      Qui mieux que la Chine peut juger la réaction de nos dirigeants.

      La chine n’est pas une référence Isandra ! Le bordel vient de chez eux, ils disent que le fléau est éradiqué mais en 4 jours je m’aperçois qu’ils passent de 81496 à 81897 contaminés soit une centaine par jour.

  • 27 mars à 11:47 | Shalom (#2831)

    Ho an’i DJ :
    Aza dia variana amin’ny resaka ambony latabatra sy ny adi-hevitra tsy hitondra soa.
    Dia tsy fantatrao ve ny tokony ho ataonao raha toa izao no voalazan’y gazety miseo isan’andro iray manao hoe : "Mbola misy anie ny olona any anaty fokontany any tsy mino fa hoe misy ary mahafaty ny Covid 19. Misy milaza fa aretim-bazaha sy mahavoa izay mitaingina raopilanina io fa tsy mahavoa ny sarambabem-bahoaka".
    Midika izany fa tsy araka ny tokony ho izy ny serasera, tsy ampy ny filazana sy ny fanentanana ataon’ny fanjakana (raha nandany aman-tapitr’isa euros ianao tamin’ny fampielezan-kevitra, mba ataovy mihaotra noho izany ny fampahafantarana ny zava-misy ho an’ny vahoaka). Aza variana mamaly ny heverinareo ho tsaho (morveux se mouchent) sy fanakianana fa mba jereo ny malagasy rehetra tsy an-kanavaka, toroy sy lazao ny hatrany ambanivolo rehetra any, fa raha sanatria anie ka mipoaka tokoa io aretina io ka ho loza ary dia voatery hitsaoka any ivelany ianao sy ny fianakavianao marina moa.

    • 27 mars à 12:25 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Shalom,

      Aza dia variana amin’ny resaka ambony latabatra sy ny adi-hevitra tsy hitondra soa.

      Ka izy tsy manana any ambany latabatra hoatran’ny sasany izy, fa eny ambony latabatra daholo ny azy.

    • 27 mars à 19:21 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      @ Isandra (#7070) répond à Shalom
      Jereo moa no famalinao ny soratro kanefa fampahatsiahivana ny misy ary hevitra fanairana ny ahy mba tsy ahadiso ny ataon’ny mpitondra eo anatrehan’ny malagasy REHETRA. Ataovy resaka fisehoana fotsiny ary dia ho hitantsika eo ny tohiny.
      Ary raha tsy mila tsikera ny fitondrana fa milaza hoe "avelao izahay hiasa", izany teny izany ve dia mifandraika amin’ny fiantsoana ny malagasy rehetra mba iray hina hanohitra izao valan’aretina izao ? Ny malagasy rehetra dia tokony tsy misy avahana na mpomba na mpanohitra na iza na iza.
      Rahoviana i DJ vao mba hanao toa an’i Macron ka hiantso ny filoha teo aloha rehetra handinika ny zava-doza hatrehan’ny firenena ?
      Zary fomba fiasan’i DJ mantsy ilay manavakavaka dia mody asiana fiarahana, dia izay no averimberina eo dia lasa ny taona iray.
      Ohatra : Tsy izy moa no milaza fa filohan’ny malagasy rehetra, kanefa sahy milaza ihany koa izy tsy an-kiafina fa mora kokoa ny miara-miasa amin’ny lehiben’ny CUA avy amin’ny antokony.
      Resaka hafa io koa ialan-tsiny.

  • 27 mars à 12:25 | Vohitra (#7654)

    Au cours d’une situation d’exception et d’urgence, on gouverne un pays par voie de décret pris en conseil de ministres, et la manière avec laquelle est exercée le pouvoir de la puissance publique dans de tel contexte varie…

    Dans les pays ayant des traditions démocratiques avérées, cette manière se fera en se focalisant sur la nature exacte de l’exception et la durée de l’exception est déterminée et définie dans le temps selon l’évolution de la situation en limitant au maximum dans un cadre sécuritaire l’éventualité d’apparition d’atteinte à la liberté publique et des droits civils des citoyens…

    Mais dans les pays ayant eu dans leur histoire et vécu des expériences malheureuses en démocratie populaire contraignante et autoritaire, la situation d’exception pourra prendre des aspects politiques diverses, et dans la majorité des cas à travers de menaces et applications de peine privative de liberté par voie d’exception…et risquent de s’installer dans la durée…

    • 27 mars à 13:17 | saricine (#2893) répond à Vohitra

      Exactement !.

      Je doutais depuis l’annonce du décret Situation d’urgence « sanitaire « que laquelle situation sera devenue une Période de plus pour une propagande politique...et exploitée à fond .. par les détenteurs du pouvoir ..

      De jour en jour, cela se confirme par le retour des « réponses du berger à la bergère. » Le retour du bagarre politique qui vient de rendre de plus en plus opaque les directives énoncées et émises à la population pour lutter contre l’épidémie...

      Confinement ou pas ?
      Traitement existe ou pas ?
      On donne toutes les prérogatives de Tests à l’Institut Pasteur ? Ou on va importe des millions de test rapides ? Ou on attend des dons ?

      Quid des aides pour la population, qui a le droit et le pouvoir de le faire ? Les communes ? CUA ? Association Fitia ? Le pouvoir central Seul ?.....

      Ce pseudo Urgence Sanitaire s’avère très longue vu les comportements des uns et des autres autour de la crise du coronavirus.....

    • 27 mars à 13:47 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Saricine,

      Le clan qui est compose de kleptocrates, de crapules de la Republique, de necrophages, agit toujours en coulisse et profite de la situation pour tirer des profits d ordre politique et economique.

      Un glouton reagit toujours de maniere identique que ce soit au petit dej, au dejeuner ou au cours d un diner...

      L appetit demesure est present quelle que soit la table du moment qu il y a un truc a grignoter...

      Le pouvoir et l argent ne peuvent s effacer face a une exception, la quete de prebendes ne pourra tolerer ni critique ni contestation...c est une guerre permanente pour la capture du profit...

    • 27 mars à 14:33 | Jacques (#434) répond à Vohitra

      Bonjour Vohitra,

      Je vous cite :

      " Au cours d’une situation d’exception et d’urgence, on gouverne un pays par voie de décret pris en conseil de ministres, et la manière avec laquelle est exercée le pouvoir de la puissance publique dans de tel contexte varie… "

      Pondre des décrets à chaque fois que cela est nécessaire n’est pas à la portée des neurones des pieds-nickelés, on s’en passera donc. D’autant que son parrain, l’amiral des eaux pourries, a bien rappelé au bac-3 l’existence d’une loi écrite il y a quasiment trente ans (période où ce dernier fricotait encore avec l’école buissonnière) et qui s’applique bien à la situation actuelle : la fameuse loi 91.011 du 18/07/1991.

      Vous l’avez évoqué ici-même il y a quelques jours.

      Eh oui, Vohitra, il y a ce garde-fous en magasin, pourquoi s’emmerder à réfléchir sur d’éventuels décrets !

    • 27 mars à 15:02 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Bonjour Jacques,

      Il avance le calife en imittant :

      - a gauche en piochant et piquant les procedes de l Amiral
      - a droite en adoptant les faits et gestes de Macron
      - droit devant en se referant aux pratiques de Jean Bedel Bokassa vis a vis des biens communs et le culte de la personnalite

  • 27 mars à 13:18 | saricine (#2893)

    Je doutais depuis l’annonce du décret Situation d’urgence « sanitaire « que laquelle situation sera devenue une Période de plus pour une propagande politique...et exploitée à fond .. par les détenteurs du pouvoir ..

    De jour en jour, cela se confirme par le retour des « réponses du berger à la bergère. » Le retour du bagarre politique qui vient de rendre de plus en plus opaque les directives énoncées et émises à la population pour lutter contre l’épidémie...

    Confinement ou pas ?
    Traitement existe ou pas ?
    On donne toutes les prérogatives de Tests à l’Institut Pasteur ? Ou on va importe des millions de test rapides ? Ou on attend des dons ?

    Quid des aides pour la population, qui a le droit et le pouvoir de le faire ? Les communes ? CUA ? Association Fitia ? Le pouvoir central Seul ?.....

    Ce pseudo Urgence Sanitaire s’avère très longue vu les comportements des uns et des autres autour de la crise du coronavirus.....

  • 27 mars à 13:40 | betoko (#413)

    Selon orange.mg il y avait 7 enquêtes concernant les désinformations 3 personnes sont envoyées en prison et 3 autres en le liberté provisoire Est ce que la dame du parti TIM en fait partie ou non ou est ce une personne très influante qu’il ne ne faudrait pas la toucher ?

    • 27 mars à 15:36 | manga (#6995) répond à betoko

      Après l’IST c’est signer un aveu avant de lui réserver le salon d’honneur avec des grilles métalliques en fer rond de 16mm de diamètre comme aération, et pourquoi pas un cachalot rien que pour subvenir à vos caprices.
      Une résidence surveillée est déjà officieusement décrétée, il ne reste qu’un mandat de perquisition délivré par le procureur de la république de babakoutland.
      On connaît la chanson Betoko puisque quoi que l’on dise, le refrain demeure toujours de rigueur.
      Et cette dame ne fera certainement pas exception à la règle.
      Attention Betoko, ceci n’est pas une menace : cette ligne franchie, vous signez en même temps votre arrêt de mort.

  • 27 mars à 13:52 | lé kopé (#10607)

    Les tenants du pouvoir passent actuellement un test " grandeur nature " où il est impossible de tricher. Nous serons témoins de son efficacité ou de son incompétence, et on ne pourra plus incomber à l’opposition le résultat de ses actions .Par contre , la population et les détracteurs ne doivent pas entraver les démarches de ce pouvoir en se conformant aux consignes ; mais les mesures d’accompagnement sont elles adaptées à une population qui cherche sa pitance au jour le jour ? Est ce que le rassemblement de la population pour trouver justement de quoi manger par le "tsena mora" ne va pas aller à l’encontre du confinement ,et faciliter la propagation du virus ?En tout cas , la discipline n’a jamais été notre point fort ,et ce n’est pas maintenant que cela va changer .Si en Métropole ,on n’a pas encore atteint le pic fatidique où le nombre de victimes va augmenter d’une façon exponentielle ,à Madagascar ,on n’est qu’au début de la pandémie .C’est pourquoi il faut savoir" raison garder"et profiter des expériences des autres Pays .

    • 27 mars à 17:20 | manga (#6995) répond à lé kopé

      Les sources officielles indiquent que la cellule opérationnelle n’a enregistré aucun cas de décès jusqu’à ce jour : admettons.
      Mais vue l’exponentielle évolution laquelle le PM se réserve le droit de renforcer le durcissement du confinement ; ceci prouve que nous devons à tout prix multiplier les démarches afin de ralentir l’éventuelle propagation.
      Si on s’est fié au fokontany de rendre la distribution plus fluctuante qu’efficace, on aurait certainement évité ces longues queues qui sont synonymes d’attroupement ; donc contraire aux règles "universelles", seul remède aux fins épargner le pire.
      Un tsena mora et un varimora sous la bannière d’une entité demeure l’emblême de toute manifestation officielle liée au danger qui prévaut.
      Le vécu est encore très loin d’être en diapason avec la règle.
      Deux colonnes de soldats équipées de leur masque que "baton de pélérinage" s’avouent déjà vaincus en défilant dans la rue dont je ne sais exactement pas pour quelle occasion.
      Au lieu d’analyser la situation, et par quel moyen redorer son blason, le président de la république perd son temps à se disculper en se métamorphosant en bienfaiteur de tous les temps.
      Le seul moment où il a pu s’enorgueillir durant cet interview est le passage de la séquence vidéo où cet enfant récite du déjà vu et entendu comme durant la période de kolkhoze et/ou sovkhoze, l’enfantillage est là : Mensonge, amateurisme que médiocratie.
      Le reste, il perd son temps à mettre tous les problèmes sur le dos de ses soi-disant opposants et je ne sais pas ce qui l’a retenu pour les cracher en plein visage.

  • 27 mars à 14:09 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Dites-moi, quels sont ceux qui aiment le plus le médecin ? Ceux qui n’ont jamais été malades, ou bien ceux que le médecin a guéris d’une grave maladie ? " Les pharisiens répondirent : " Comment celui qui est en bonne santé aimerait-il le médecin ? II ne l’aimera que pour ne pas tomber malade. Mais comme il ne connaît pas la maladie, il aimera peu le médecin.’ "
    Dans la force de l’esprit, Jésus dit alors : " Vive Dieu, vos langues condamnent votre orgueil. Oui, le pécheur qui fait pénitence et qui reconnaît la grande miséricorde de Dieu à son égard, aime plus notre Dieu/que le juste, car le juste ne connaît pas la miséricorde de Dieu ! Aussi se réjouit-on plus chez les anges de Dieu pour un seul pécheur qui fait pénitence, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes. Où sont les justes de notre temps ? Vive Dieu, en présence de qui se tient mon âme, il est grand le nombre des justes injustes et dont la condition est égale à celle de Satan ! "

    • 27 mars à 15:55 | vatomena (#8391) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Satan est au coin de la rue ;C’est la nouvelle du jour.En vérité ,je vous le dis,vous n’avez pas fait assez pénitence.Il vous prendra avant demain

  • 27 mars à 14:27 | Jipo (#4988)

    Bonjour.

    L’HUMANITÉ ÉBRANLÉE ET LA SOCIÉTÉ EFFONDRÉE PAR UN PETIT MACHIN.
    Un petit machin microscopique appelé coronavirus bouleverse la planète.
    Quelque chose d’invisible est venu pour faire sa loi. Il remet tout en question et chamboule l’ordre établi. Tout se remet en place, autrement, différemment.
    Ce que les grandes puissances occidentales n’ont pu obtenir en Syrie, en Lybie, au Yémen,... ce petit machin l’a obtenu (cessez-le-feu, trêve...).
    Ce que l’armée algérienne n’a pu obtenir, ce petit machin l’a obtenu (le Hirak a pris fin).
    Ce que les opposants politiques n’ont pu obtenir, ce petit machin l’a obtenu (réforme de la retraite, report des échéances électorales…).
    Ce que les entreprises n’ont pu obtenir, ce petit machin l’a obtenu (remise d’impôts, exonérations, crédits à taux zéro, fonds d’investissement, baisse des cours des matières premières stratégiques...).
    Ce que les gilets jaunes et les syndicats n’ont pu obtenir, ce petit machin l’a obtenu ( baisse de prix à la pompe, protection sociale renforcée...).
    Soudain, on observe dans le monde occidental que le carburant a baissé, la pollution a baissé, les gens ont commencé à avoir du temps, tellement de temps qu’ils ne savent même pas quoi en faire. Les parents apprennent à connaître leurs enfants, les enfants apprennent à rester en famille, le travail n’est plus une priorité, les voyages et les loisirs ne sont plus la norme d’une vie réussie.
    Soudain, en silence, nous nous retournons en nous-mêmes et comprenons la valeur des mots solidarité et vulnérabilité.
    Soudain, nous réalisons que nous sommes tous embarqués dans le même bateau, riches et pauvres. Nous réalisons que nous avions dévalisé ensemble les étagères des magasins et constatons ensemble que les hôpitaux sont pleins et que l’argent n’a aucune importance. Que nous avons tous la même identité humaine face au coronavirus.
    Nous réalisons que dans les garages, les voitures haut de gamme sont arrêtées juste parce que personne ne peut sortir.
    Quelques jours seulement ont suffi à l’univers pour établir l’égalité sociale qui était impossible à imaginer.
    La peur a envahi tout le monde. Elle a changé de camp. Elle a quitté les pauvres pour aller habiter les riches et les puissants. Elle leur a rappelé leur humanité et leur a révélé leur humanisme.
    Puisse cela servir à réaliser la vulnérabilité des êtres humains qui cherchent à aller habiter sur la planète mars et qui se croient forts pour cloner des êtres humains pour espérer vivre éternellement.
    Puisse cela servir à réaliser la limite de l’intelligence humaine face à la force du ciel.
    Il a suffi de quelques jours pour que la certitude devienne incertitude, que la force devienne faiblesse, que le pouvoir devienne solidarité et concertation.
    Il a suffi de quelques jours pour que l’Afrique devienne un continent sûr.
    Que le songe devienne mensonge.
    Il a suffi de quelques jours pour que l’humanité prenne conscience qu’elle n’est que souffle et poussière.
    Qui sommes-nous ? Que valons-nous ? Que pouvons-nous face à ce coronavirus ?
    Rendons-nous à l’évidence en attendant la providence.
    Interrogeons notre "humanité" dans cette "mondialité" à l’épreuve du coronavirus.
    Restons chez nous et méditons sur cette pandémie.

    Pendant ce temps faute de masques, de tests, nos valeureux Gaulois distribuent pour "notre sécurité" des amendes et pas des moindre, on est passé de 130 à 1500 €, faut bien prendre le vola ou il est n’ est ce pas ?
    Quant à nos chers banquiers ils préparent non seulement la monnaie virtuelle pour éliminer le cash, mais également la crise monétaire à venir, le corona ayant les épaules larges ...

    • 27 mars à 15:07 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Jipo

      Jipo,
      Votre honneur vous devez citer l’auteur de cet article par honnêteté intellectuel car quelqu’un l’a déjà publié si je ne me trompe pas (l’auteur est un tchadien n’est ce pas ?)

      Posons la bonne question : Pourquoi Dieu nous a envoyé un virus mais pas un dinosaure ni une météorite ? La réponse est simple parce que tout le monde regarde vers le haut, le plus grand mais jamais le plus petit que lui (laissé pour compte dans tous les domaines).
      En quel stade d’une épidémie voire d’une pandémie le confinement doit -il être pratiqué ? Est-ce le cas chez nous ? Quand on est gouverné par des générations adeptes/accros des jeux vidéos le monde devient VIRTUEL et on ne raisonne plus dans le cadre d’un monde réel.

    • 27 mars à 19:50 | akam (#7944) répond à Jipo

      j ai apprecie ta defense contre le faux-cul de la race pure hier.

  • 27 mars à 15:11 | Solofo Rasamiharimanana (#8655)

    Ny ahy moa dia amin’ny teny gasy hatrany.
    Sady mampiditra aho eto no mamoaka.

    Atoa Filoha, raha matoky ny tenanao ianao fa mety ny ataonao manoloana an’izao toe-javatra izao dia aza lany andro mamaly ireo fanakianana ataon’ireo mpanohitra ny fitondrana fa avelao izy himenomenona ohatran’ny loha-tapaka eo ; izy ireo mantsy tsy maintsy miteny foana dia ianao mamaly azy sady miaka-pofona no handrasany eo.

    Etsy andaniny kosa anefa mba jereo amin’ny saina tsy miangatra ihany ny tenin’izy ireo fa misy fanakianana sasany tena mety hahatsara zavatra ihany

    • 27 mars à 17:59 | manga (#6995) répond à Solofo Rasamiharimanana

      Misy sady maro ny filoham-pirenena misedra mivantana izao loza mananontanina izao fa tsy mbola nahita aho na iray namaly bontana ny antoko mpanohitra ao aminy.
      Ny tena loza amin’ity raharaha ity dia izay manakiana rehetra dia avy amin’io antoko io.
      Na dia mety akàna hevitra (constructif) aza dia atao faobe daholo, nefa toa arenina ihany etsy ankilany ny famindra tsy mety natao.
      Mbola tsy nahita koa aho filoha mandany fotoana amina resabe manoloana vahoaka mpijery ny fahita lavitra.
      Tsy mitsahatry ny miova fandaharana aho, ka tsy nahita mihitsy filoham-pirenena tonga mandray fanomezana nodradradrainy teo aloha fa izy tenany no nanafatra azy.
      Be loatra ilay lainga marivo tototra ka nosembanan’ny fahamarinana toa ny mpamosavy mandeha antoandro.

    • 27 mars à 18:06 | Isandra (#7070) répond à Solofo Rasamiharimanana

      Solofo Rasamiharimanana,

      Tsy famaliana ny fanankianana ny nataony, fa fanitsiana ny vaovao tsy marina, nilaza mantsy ny sasany fa efa aman-jatony no voa sy efa nisy maty.

      Amin’ny maha filoha azy, dia tsy maintsy ahitsy izany vaovao tsy marina aelin’olona tsy tompon’ andraikitra sy tsy misaina, izay mety hampihorohoro ny vahoaka efa ao anaty fahasahiranana.

    • 28 mars à 08:01 | Solofo Rasamiharimanana (#8655) répond à Solofo Rasamiharimanana

      Isandra
      Anjaran’i Lalatina sy Rinah no mamaly an’ireny fa aza asaina midina niveau ny Filoha

  • 27 mars à 15:21 | saricine (#2893)

    Zaran’ingahy Prezidà aza misy kritika mivoaka avy any amin’ny mpanohitra mba hampiakarana feo fa izy irery (rizareo eo am fitondrana) ihany no tena manao zavatra

    Izany hoe raha ny fahitana ny fiakarany tao am plateau omaly dia toa ady atao amin’ny mpanohitra no atrehintsika fa tsy ady amin’ny coronavirus....

    Mampalahelo kely noho izany ilay Profesora mpilaza isan’andro ny antotan’isa sy ny fitandremana tokony atao fa tsy dia misy mihaino sy manadihady ny chiffres avoakany fa ny kabarin’ingahy Prezidà no maha maika ny olona....

  • 27 mars à 15:36 | kartell (#8302)

    Il est clair que les inégalités d’hier deviennent criantes en ces temps obligés de confinement généralisé par nos adjudants de semaine au pouvoir...
    Mais cela avec un certain effet boomerang inédit lorsqu’on s’aperçoit que ces métiers de l’ombre libérale sont devenus l’objet d’une panthéonisation éhontée de nos repentis...
    On a toujours besoin d’un plus petit que soi est désormais tendance, on applaudit le soignant, l’infirmière, la caissière de supermarché et demain l’éboueur, le producteur de produits frais et cela à juste titre ...
    Mais, les seuls à voir leurs chères popularités prendre encore un peu plus de maigreur, ce sont les politiques, accusés d’une gestion opportuniste d’une pandémie devenue le paillasson de toutes les frustrations d’hier comme s’il fallait désigner un bouc-émissaire à la pandémie..
    En fait, ce métier publique n’a pas été conçu pour s’exercer en temps de crise d’autant qu’en étant planétaire, elle requière un examen de passage redoutable aux plus faibles d’entre eux ...
    Et faire ses classes et entamer sa formation en pareilles circonstances entraînent de nombreux couacs dont nous subissons les conséquences inévitables chaque jour en alimentant une colère qui arrivera à son paroxysme en fin de confinement...
    Un banquier ou un DJ n’ont visiblement pas le profil idéal pour cette tâche particulière même s’il faut faire avec mauvaise fortune, bon cœur, la démocratie nous a bel et bien pigeonnés !
    On voit d’ailleurs que le « nous sommes en guerre ! » est en train de retomber comme un soufflet parce qu’à utiliser des mots pour des autres, on se pose la question de savoir si le porte-voix d’une telle saillie ne serait pas lui-même un imposteur !...
    La déconnexion de ces nouveaux princes prend ici toute son ampleur en projetant sur notre quotidien des effets collatéraux qui commencent à peser, voir à insupporter : propos contradictoires, dramatisation un jour, édulcoration une autre, réhabilitation au final...
    Bref,un chaud est froid baigne le discours politique en donnant au citoyen une impression de grande solitude devant cette pandémie où le face à face se privatise à merveille...
    Et pendant tout ce temps de turbulences des pouvoirs, certain se lance dans des raccourcis dignes des plus fins prédicateurs en se vantant d’écouter aux oreilles des chercheurs cajolés comme un électorat la veille d’un scrutin : le vaccin est proche, le chercheur a trouvé ou va trouver : on frisonne de plaisir !...
    Comme on aimerait autant d’empressement pour un quotidien plus ordinaire qui a été dessaisi laissant les casseroles du moment vers un oubli salutaire ....
    Et si cette pandémie était en passe de devenir l’opium des gouvernants qui s’ils se voient pousser dans leurs retranchements, ne voient pas d’un mauvais œil, leurs compteurs remis à zéro pour certain, en tous cas !....
    On ne prête qu’aux riches, les autres devront remboursés !...

  • 27 mars à 16:56 | diego (#531)

    Bonjour,

    Rajoelina doit rester humble !

    Le président malgache doit être conscient, s’il ne l’est pas encore, qu’il a à gérer deux crise simultanément :

    - une pandémie ;

    - et une crise économique.

    Ses logiciels intellectuels doivent être par conséquent actifs pour trouver des solutions pour sauver son pays et protéger les citoyens malgaches.

    Gérer la pandémie ne signifie pas pour le pays de faire taire les opposants. Bien au contraire, les opposants doivent pouvoir s’exprimer et il est souhaitable qu’ils continuent de s’exprimer :

    - on n’est pas en Chine !!!!!

    Mais, mais, les dirigeants et les responsables politiques malgaches doivent connaître et être parfaitement bien conscients de l’évolution de ce virus :

    - une fois qu’il est entré dans un pays, le risque de propagation est grand, et quand il se propage, il y a beaucoup des malades qui viennent submerger les hôpitaux.

    D’apres les experts et les médecins, c’est cette propagande fulgurante qui pose un grand défi pour les hôpitaux, les personnels du milieu médical et les médecins.....et la pénurie des masques, gants et ventilateurs aggravent la propagation et une mortalité envers les personnes qui ont déjà des problèmes de santé

    Rajoelina ferait mieux donc de préparer les hôpitaux et de penser à préparer au mieux les personnels médicaux, médecins...à gérer au mieux que l’Etat puisse faire respecter le confinement, et apporter des aides à la population......au lieu de s’abaisser à cette echange enfantillage et morbide avec les opposants :

    - Rajoelina n’a pas créé le virus, mais il doit gérer une pandémie, le mieux qu’il peut....et Rajoelina doit être conscient parfaitement bien que les personnes qui le critiquent aujourd’hui sont aussi mal préparés que lui et doivent gérer le même pays, extrêmement pauvre comme lui....

    Confiner les gens et ne pas les aider n’a aucun sens :

    - cela ne marche pas !

    Quand on observe l’historique de ce virus, on constate qu’il a mis presque trois mois pour arriver en Europe, moins d’un mois après l’Europe, le voilà en Amérique du Nord.

    On sait pertinemment donc que l’Afrique et Madagascar seront les prochains.

    J’ai dit que le seul espoir pour l’Afrique et Madagascar serait que l’Europe et l’Amérique du Nord et d’une manière générale, les pays occidentaux se seraient sortis du pic, et que la propagation serait au plus bas, et que les experts médicaux connaîtraient un peu mieux ce virus, pour aider l’Afrique.

    Les experts médicaux sont unanimes, le monde, et même les pays riches ne sont pas prêts à mieux gérer une pandémie. Parce que les dirigeants et les responsables politiques ne préparent leurs pays à gérer une pandémie, comme ils se préparent par exemple à la guerre.

    Le monde occidental est totalement dans l’improvisation, c’est chaotique, pour combattre le coronavirus.

    Les pays industrialisés ont obligé de mettre à l’arrêts toutes les activités économiques de leurs pour combattre le coronavirus :

    - ce qu’ils n’ont jamais fait, expérimenté, même durant les deux guerres mondiales !

    Alors le Président malgache et les responsables politiques et élites malgaches sont invités de rester humble !

    L’idéale pour que Madagascar et l’Afrique puissent se protéger aujourd’hui c’est de mettre le continent entier en quarantaine, renouvelable si les choses ne s’arrangent pas encore.

    Techniquement et politiquement faisable mais financièrement impossible, à moins que les occidentaux le financent, comme ils font aujourd’hui pour sauver leurs entreprises :

    - c’est la solution idéale, faisable, même si elle présente un défi logistique colossal.

  • 27 mars à 18:32 | Jipo (#4988)

    L’hydroxychloroquine associée à un antibiotique, comme le fait Raoult, l’azithromycine, et comme en Suisse, à d’autres anti-viraux, a un effet positif sur des contaminés qu’on a pu dépister au début de leur contamination. Ce qui a été décidé en France, l’usage sous ordonnance d’équipes hospitalières et à l’hôpital dans des cas de symptômes graves, c’est trop tard. La vérité est qu’on n’est pas capable de l’utiliser dans les premières phases de la maladie parce qu’on ne dispose pas de tests de dépistage en nombre suffisant pour
    faire ce qu’on fait les sud-coréens. Il y donc une culpabilité collective de nos "responsables".

  • 27 mars à 18:34 | Vohitra (#7654)

    Face à l’évolution de la situation créée par la propagation de la maladie virale, le PRM est dans l’obligation de faire face à deux fronts lors du combat sur le terrain :

    -  Limiter et réduire au minimum et cerner avec constance et fermeté les possibilités d’extension de la contamination à travers le pays en mobilisant l’adhésion de toutes les composantes de la force vive dans le pays

    -  Anticiper et prévoir un plan de contingence à court terme pour assurer la disponibilité alimentaire dans le pays ainsi que la valorisation immédiate du capital naturel afin de jeter les bases fiables pour une souveraineté alimentaire à moyen terme et la mobilisation des emplois disponibles dans ce sens

    Quel que soit la tournure et orientation prises dans la gestion de la lutte contre cette pandémie, les marges de manœuvre en terme d’options et stratégies économiques post-crise sanitaire pour un pays pauvre et endetté comme Madagascar resteront limitées, les puissances économiques de la planète seront occupées dans des relances et incitations économiques sans précédentes auprès de leurs populations respectives tout en veillant inévitablement à la mise en forme d’un projet inachevé avant la crise, la transition énergétique et une croissance respectueuse de l’environnement…

    Le deuxième front du combat devra être repensé et trituré, et le plan de contingence y afférent devra être mise en forme impérativement car une éventuelle crise alimentaire ne pourrait qu’entamer sérieusement non seulement le maintien d’un capital humain productif mais aussi la sécurité et l’intégrité territoriale du pays…

    Et où en est le pays à propos des 7.000 supposés cerveaux ayant donné réponse à l’appel à manifestation d’intérêt depuis ?

  • 27 mars à 19:06 | André (#8563)

    Bravo M. Le Président vous êtes un ROI
    Nous vous faisons confiance et vous allez nous sortir de là
    Encore bravo de mettre en place le médicament du Professeur Raoul
    Encore merci pour votre réactivité si rapide
    ...................................................................................................................
    Belle Louisette

  • 27 mars à 19:11 | André (#8563)

    FORMIDABLE NOUVELLE
    Ravalo et Lala lolo vont pour participer activement à la lutte contre le corona 19
    ils vont mettrent en vente la plus grosse émeraude du monde estimée a plus d’un milliard de dollars
    Ils ne perdront rien puisqu’ils l’on volée à Jeannot Andrianjafy alias Jeannot Le Quartz, présent dans le secteur minier depuis plus de 40 ans....émeraude de 600 kg qui a été exposé à Hong Kong
    Encore merci aux RAVALO et gros lolo
    Belle Louisette

  • 27 mars à 19:36 | ANTICASTE (#10704)

    Isandra,
    Votre Rajoel se mue en charlatan en chef !
    Comme Trump et Boris johnson il sous estime le virus !
    Ce que n’ont pas fait les chinois !

  • 27 mars à 19:37 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    Un bon début mais à étendre à tous les "oubliés" et notamment les handicapés, voire les DJ’s !

    10 milliards d’Ariary pour le plan d’urgence sociale soit 25€/personnes pour seulement quelques 100 000 personnes touchées directement par les mesures de confinement. (Les chauffeurs de taxi et de transports en commun et leur aide, les marchands de rues, les lavandières, les travailleurs du sexe. Les macros sont à exclure, bien sûr)

    La liste électorale des présidentielles de la CENI indique que
    dans la province de Tana, il y a 3 333 218 inscrits et
    dans la province de Toamasina, il y a 1 500 537 inscrits soient un total de 4 833 755 de personnes. Les 10% des inscrits = 483 375 personnes pour les 2 provinces.

    - Qui seront indemnisés et qui ne le seront pas ?
    - Quelles sont les critères d’indigence utilisés pour attribuer cette indemnité ?

    La liste électorale devrait revenir au sein de Fokontany, ce mois de mars 2020, pour que les électeurs puissent vérifier leurs noms et leurs numéros de CI.

    Pour inciter certains électeurs à vérifier leurs noms :

    - N’est-il pas opportun de combiner la vérification de leurs noms dans la liste électorale comme un des critères de candidature à une indemnisation Covid 19 ?

  • 27 mars à 19:44 | Vohitra (#7654)

    Il parait que les kits de test offerts par la Chine ne fonctionnent pas comme attendu dans leurs objectifs d utilisation...

    Il parait que l Espagne en a fait les frais aujourd hui meme, 769 cas de deces aujourd hui....

    • 27 mars à 19:54 | Maestro (#7313) répond à Vohitra

      @ Vohitra

      Normal ! Ce sont des test à utiliser uniquement une fois que vous êtes malades. Tant que le virus dort dans votre corps le test ne sert strictement à rien, c’est marqué dans la notice , " En Chinois " lol.

    • 27 mars à 19:57 | akam (#7944) répond à Vohitra

      Les chinois ont produits des kits (2-3) qui ont ete livres en masse...j ignore celui que t as recu a Ivato car c est connu qu ils n ont pas ete testes a grande echelle. Le gasy est un africain comme d autres et donc un cobaye potentiel. IPM, IPM (Pasteur) est et reste le partenaire fiable.
      A suivre

    • 27 mars à 20:03 | akam (#7944) répond à Vohitra

      @ Maestro
      - Le depistage est la premiere mesure de controle qui permet de traquer les malades et notamment leurs contacts. On veut sauver les 22 millions et donc les 23 contamines actuels devraient etre suivis quotidiennement ainsi que ceux qui frequentent les lieux ou ils sont parques.
      - les batailles technologiques qui font rage menent a n importe quoi...si quelqu un me dit ce que c est le kit recu a Ivato je livre ce qu il en est.

    • 27 mars à 20:16 | Maestro (#7313) répond à Vohitra

      @ Akam

      un cobaye potentiel ? Avec quel Pays ou quel Institut comme sauveur ?

      Attention ! Je pense qu’il y a des choses qu’on ne sait pas encore sur ce virus, d’où l’importance de bien choisir le process de dépistage initial avant même que les premiers symptômes apparaissent. après chacun fait ce qu’il veut mais à cette heure ci dans " l’hémisphère Nord "il y a au moins 25 000 morts " Comptabilisés ", je dis bien " Comptabilisés " donc " Non Cachés ".

    • 27 mars à 20:21 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à Vohitra

      Hélas, les normes de qualité industrielle ne sont pas les mêmes partout dans le monde même dans le domaine basique de la mécanique. La qualité totale n’existe qu’en terme d’objectif. C’est une question de coût après.

      - Où est ce qu’on met le curseur ?

      Au vu de la demande mondiale de certains produits, des industriels véreux osent livrer des produits "faiblement" tester voire non tester d’où les normes de qualité ISOxxxx & Co

      Certains tests se font de façon "empirique", en prélevant des échantillons de la production à une certaine fréquence mais aussi en se faisant aider par la vidéo assisté par ordinateur, par des capteurs de poids,... ). Des qu’une anomalie est détectée et confirmée, c’est tout le lot qui est jeté à la poubelle en pure perte !

      "Une personne avertit en vaut deux"

  • 27 mars à 20:32 | zandede (#10615)

    zandede
    L’heure n’est plus aux critiques stériles ni à l’autosatisfaction puérile . L’enjeu est la santé des 25
    millions d’habitants. Des mesures ont été prises, certaines sont pertinentes d’autres le sont
    moins.
    Je préconise les recommandation suivantes ;
    1) Antananarivo et Toamasina.
    Vous avez décrété le confinement total ou partiel, ce point mérite d’être éclairci. En tous les cas la
    population ne respecte pas du tout cette mesure. Alors je souscris à la solution de Poutine . Ou vous restez chez vous pendant 15 jours ou vous sortez et vous irez en prison pendant 5 ans.Je sais que pour la plupart de nos compatriotes rester à la maison représente un coût socio économique mais il faut revoir et renforcer le filet de sécurité. la santé des 25 millions d’habitants prime sur toutes autres considérations.
    2) Autres régions
    Aucune mesure n’a été prise par les gouverneurs nouvellement désignés. Etant des agents déconcentrés ils attendent les instructions de leurs supérieurs mais cette posture attentiste est préjudiciable à la santé des habitants puisqu’il ne faut pas oublier que ceux qui auraient dû être confinés sont disparus dans la nature et risquent de contaminer la population des régions. Alors à l’instar de Toamasina et Antananarivo il faut également décréter le confinement dans toutes les régions de l’île.
    3) Coût fin

  • 27 mars à 20:40 | zandede (#10615)

    Suite
    .
    3) Coût financier du Covid-19.
    Madagascar ne dispose pas de ressources financières suffisantes pour faire face aux conséquences socio-économiques de cet ennemi invisible. Faire la manche n’est pas la solution idoine.. Je rappelle que les pays européens ont émis des bons d’obligation rachetés par la BCE. A-t-on de bons négociateurs financiers capables d’émettre de tels bons sur les marchés financiers ???
    Ceux qui sont au pouvoir ont le devoir de s’y atteler.
    4) Conclusions provisoires
    Si l’Etat n’est pas en mesure de prendre les bonnes décisions protégeons nous mais ne transformons pas notre angoisse en psychose.

    • 27 mars à 21:56 | betoko (#413) répond à zandede

      Ah bon ? Pourtant la banque mondiale a fait le nécessaire selon le gouverneur de la banque centrale de Madagascar

  • 28 mars à 01:46 | Jipo (#4988)

    Vous en faites naturellement ce que vous voulez & sweet dreams ...
    https://www.youtube.com/watch?v=vmyVo0f3FgQ

  • 28 mars à 05:28 | zandede (#10615)

    betoko
    Lorsqu’on ne sait pas il vaut mieux se taire. Je n’interviens pas pour vous expliquer le mécanisme des marchés financiers et notamment l’émission des bons d’obligation par des états souverains.

  • 28 mars à 05:29 | zandede (#10615)

    betoko
    Lorsqu’on ne sait pas il vaut mieux se taire. Je n’interviens pas pour vous expliquer le mécanisme des marchés financiers et notamment l’émission des bons d’obligation par des états souverains.

  • 28 mars à 08:16 | lanja (#4980)

    En pleine crise de covid 19, ce sacré DJ n’oublie pas d’alimenter ses partisans révolutionnaires et trouve toujours de temps pour montrer ses griffes à ses opposants ; on n’a pas besoin de çà, c’est IGNOBLE.....les tenants du pouvoir doivent , dès maintenant, trouver d’autres stratégies pour la suite , d’ici 2 ou 3 semaines ainsi de suite , ils doivent arrêter de se contenter à cette copie bête du confinement adoptés ailleurs, jusqu’à quand peuvent t ils distribuer d’argents pour les pauvres ? regarder ce qui se passe ailleurs, médicaments pour 2000 pers, c’est rien Mr le DJ

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS