Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 17 novembre 2019
Antananarivo | 07h24
 

Politique

Assemblée Nationale

Le TIM ne briguera pas le poste de 7e vice-président

lundi 26 août | Arena R.

Il n’y aura pas de 7e vice-président de l’opposition issu du groupe parlementaire Tiako i Madagasikara (TIM) à l’Assemblée nationale. La déclaration est du colonel Emilien Ramboasalama, député TIM élu au 4e arrondissement d’Antananarivo-Renivohitra. Pour le TIM, la loi sur l’opposition votée à Tsimbazaza le 22 août dernier est contraire à la loi fondamentale et qualifiée de manœuvre politique du parti au pouvoir pour contrôler l’opposition.

La loi proposée par le député de l’IRD, Jean Brunel Razafintsiandraofa, indique dans son article 5 que « L’opposition parlementaire est dirigée par un chef de l’opposition officielle. Il dirige la principale force d’opposition ou les forces d’opposition au sein de l’Assemblée nationale. Il bénéficie de tous les droits et avantages d’un vice-président de l’Assemblée Nationale. » Mais comme il s’agit d’une opposition parlementaire, son champ d’action sera limité uniquement au niveau des deux chambres.

Pour les députés TIM, l’opposition dite parlementaire n’existe pas dans la Constitution en vigueur. Il n’y a que la loi sur l’opposition votée en 2011, avec laquelle le député, Jean Brunelle Razafintsiandraofa, élu à Ikongo et non moins vice-président de l’Assemblée s’est inspiré pour en faire sa proposition de loi, que l’on doit appliquer sur le sol malgache. Les dispositions de cette loi « initiale » donneraient en effet le champ libre à Marc Ravalomanana, président national du TIM de devenir chef de file de l’opposition.

49 commentaires

Vos commentaires

  • 26 août à 11:26 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    A mon humble avis, le parti politique TIM venait de prendre une sage et judicieuse décision, en ne se laissant pas obnubiler par l’attribution de 7ème poste de Vice-président au sein de l’Assemblée Nationale.

    Mais d’autres cruciales décisions seraient encore nécessaires et pourraient favoriser les bases populaires de la future opposition politique dans le pays notamment :

    -  En mettant en place avec la collaboration d’autres partis politiques se réclamant de l’opposition des structures dans les différentes Régions du pays pour véhiculer et diriger des actions coordonnées de sensibilisation et d’information de la population sur les lacunes et déficiences gouvernementales dans la mise en œuvre du Velirano dans les différents Districts du pays
    -  En définissant et communiquant les raisons et argumentaires ainsi que les principes justifiant l’alignement dans l’opposition au Régime politique en place, surtout les méthodologies et stratégies mises en œuvre pour assurer ce rôle en dehors du contexte parlementaire
    -  En laissant la coordination des actions extraparlementaires de l’opposition à des personnalités politiques en dehors du parti TIM et qui collaboreront dans ce sens avec l’appui des députés TIM

    Il est clair que le but essentiel qui émerge de cette loi sur l’opposition est de confiner et limiter les actions de cette dernière dans le cadre du Parlement, en feignant d’ignorer les dérives et autres méfaits prenant la forme d’une corruption politique généralisée ayant toujours eu lieu dans ce Parlement pour ne parler que durant le dernier quinquennat.

    Aussi, l’opposition parlementaire sera laissée à la charge du Président du groupe parlementaire TIM à l’Assemblée tout en abandonnant ce poste de Vice-Président.

    En ce qui concerne la prochaine élection communale, il est préférable que l’opposition politique renonce à y participer sur toute l’étendue du pays

  • 26 août à 11:28 | mikeee (#10718)

    Intéressant

  • 26 août à 11:56 | betoko (#413)

    A lire dans madagate.com ou dans la gazette -dgi. com un article de Jeannot Ramambazafy que les ZD detestent
    Marc Ravalomanana a l’oppose de son oportunisme destructeur

    • 26 août à 12:00 | betoko (#413) répond à betoko

      Erratum
      a avec accent et opportunisme avec 2p

  • 26 août à 11:56 | Jo Brandon (#9919)

    L’IRD réagit non pas avec la tête, mais avec le ventre ( au sens psychologique ).
    Cela montre que ces gens ont une peur bleue d’une seule personne et font n’importe quoi, quitte à essayer de transgresser l’article 14 de la Constitution ( qu’ils ont eux-mêmes fait voter à coups de karinem-pokontany à l’époque ) et quitte à essayer de faire voter une loi contraire à l’initiale.
    Au lieu d’adopter une attitude anti-démocratique, ils feraient mieux de s’atteler à la réalisation du "battage d’eau" ou velirano. D’autant plus que le Sénat ne se laisserait pas faire. Quant à la HCC, on verra !

    • 26 août à 12:12 | betoko (#413) répond à Jo Brandon

      Jo Brandon depute a le droit de proposer un projet de loi ou une loi rectificative, si cette loi a ete votee par la majorite IRD c’est tout a fait normal De sonttemps Ra8 avait gouverne par ordonnance et personne n’avait conteste, cette fois demicratiquement et le depute Jean Brunal dans l’emissio. Don-dresaka de dimanche de la semaine derniere l’avait bien explique en disant que c’est l’avis de la HCC qui l’avait motive

    • 26 août à 14:11 | Vohitra (#7654) répond à Jo Brandon

      Le bebetoko n’arrive même pas à discerner le projet de loi et la proposition de loi...

    • 27 août à 10:12 | Jo Brandon (#9919) répond à Jo Brandon

      BETOKO, quand on présente un projet de Loi ou quand fait une proposition de Loi, il faut tenir compte de la Constitution.
      Pour parfaire votre culture, cela signifie qu’il faut commencer à se mettre à la place de la HCC et se dire ce qui ne va pas dans le projet ou dans la proposition.
      C’est quoi les objectifs Betoko ? Pour ne pas dire n’importe quoi du genre : c’est le seul avis de la HCC qui m’a motivé dans ma démarche !
      C’est aussi pour que la HCC ne rejette pas votre démarche pour inconstitutionnalité. Un autre objectif est également de ne pas montrer à la face du monde que vous ne savez pas ce qu’est la démocratie occidentale.

  • 26 août à 12:00 | Isandra (#7070)

    Pour le TIM Ravalo forever ou rien. S’il n’y a pas de la possibilité que Ravalo soit député, il décide de ne pas briguer ce poste, même si Hanitra peut l’assumer plus que lui. Tant mieux.

    Donc, allez pleurnicher chez Louis Michel,...!

    En même temps, chez nous dans le district d’Isandra où les dahalos faisaient les leurs pendant le mandat du président par défaut, ça fait quelques mois que la sécurité et la tranquillité règnent, on peut se balader même la nuit, les paysans font leur boulots sans soucis. Merci pour les forces de l’ordre et le gouvernement.

    • 26 août à 12:11 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Ne va pas trop vite en besogne la dame, osez vous me dire qu’on ne voit plus dans le District d’Isandra des gens qui portent en plein jour des sabres et autres couteaux et sagaies pour se protéger des dahalo qui pullulent dans cette partie du pays ? même Goebbels pourrait en mourir de rire car le mensonge et désinformation sont vraiment très gros et énorme…

    • 26 août à 12:29 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Nnnnnddddrrrryyyy !!!

      Mbola tsy nody otran’ny lita kely ve le raikalahy bekibo iny r’inandra ???!!!

      Mba ilazao vaovao maika zahay an !!!

      rano tapaka,
      bidon mivezivzy,
      pollution nomerao trezy.

      Milamina ny tany hoy inandra nefaa izy aza matahotra fadiranovana an’le olona lazainy fa resiny !!! Mahagaga. Toa tsy heno tsony ibonaparte tato ato zay sa mindry tataka @ fatongavan’ny filohan’ny katolika ???!!!

      Miboaha eky !!!

      Samia velonaina.

    • 26 août à 12:32 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra,

      C’est la coutume comme on peut trouver dans les régions de Betsimisaraka, etc,...

      La réalité maintenant, les dahalos sont complètement anéantis dans ce district.

    • 26 août à 12:38 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Dans tout Madagascar cette situation de sécurité commence à se faire sentir, par ex, les taxi brousse n’ont plus besoin d’intervention de forces de l’ordre pour qu’ils puissent circuler la nuit comme c’était le cas à l’époque de Rajao. Bien sûr, il y a des endroits récalcitrants, mais, cela ne durera plus longtemps.

  • 26 août à 12:17 | betoko (#413)

    Vohitra
    C’est dans leurs us et coutumes que les hommes du sud portent des couteaux et des sagaies et meme des basimborona

    • 26 août à 12:34 | betoko (#413) répond à betoko

      S’ils portaient des AK 47 comme le dahalo je peux comprendre Qu’est ce qu’ils esperent avec leur coteau et sagaie a comparer ceux d’en face qui sont bien armes ?

    • 26 août à 12:34 | betoko (#413) répond à betoko

      S’ils portaient des AK 47 comme le dahalo je peux comprendre Qu’est ce qu’ils esperent avec leur coteau et sagaie a comparer ceux d’en face qui sont bien armes ?

    • 26 août à 12:35 | betoko (#413) répond à betoko

      S’ils portaient des AK 47 comme le dahalo je peux comprendre Qu’est ce qu’ils esperent avec leur coteau et sagaie a comparer ceux d’en face qui sont bien armes ?

    • 26 août à 12:36 | betoko (#413) répond à betoko

      S’ils portaient des AK 47 comme le dahalo je peux comprendre Qu’est ce qu’ils esperent avec leur coteau et sagaie a comparer ceux d’en face qui sont bien armes ?

    • 26 août à 14:54 | I MATORIANDRO (#6033) répond à betoko

      heverin’lisany fa nitsangatsangana tao @ le vendrena ry ary no nidiran’ilaay abasadaorin’ny USA iny tao t@ herinandro an !!!

      tsy misy saina loatra lisany rehefa miresaka fa manao loha-poza fotsiny.
      na zany aza de :
      Samiaa velonaina.

  • 26 août à 12:35 | ratiarison (#10248)

    IZANY no hatao hoe :DÉPUTÉ MISAINA 👏

    • 26 août à 12:48 | betoko (#413) répond à ratiarison

      Ratiarison ka

  • 26 août à 13:02 | Isambilo (#4541)

    Razafintsiandraofa n’a rien compris à la vie politique.
    Si l’opposition ne peut pas s’exprimer dans les assemblées, elle s’exprimera en dehors.

    • 26 août à 13:26 | Isandra (#7070) répond à Isambilo

      Isambilo,

      S’ils ont ou pas ce poste, cela ne doit pas empêcher les députés TIM de s’exprimer,...mais, ils cherchent autre chose.

    • 26 août à 13:47 | betoko (#413) répond à Isambilo

      Qui vous dit qu’ils ne peuvent pas s’exprimer a l’assemblee nationale et personne ne pourrait les empecher de s’exprimet sur RNM et sur TVM

    • 26 août à 14:20 | Vohitra (#7654) répond à Isambilo

      De toutes les manières, la place publique et les rues avaient toujours accueillies les volontés d’expression de la vie politique comme ce qu’avaient fait l’année dernière le 73 députés...

  • 26 août à 15:01 | Isandra (#7070)

    A l’époque de Ravalo, quel était le statut de l’opposition ? Et Quel traitement il réservait pour eux ?

    Mais, si seulement il avait bien traité les opposants pendant ses mandats, la crise 2009 n’aurait jamais existé,...

    • 26 août à 16:14 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Nnnnddddrrrryyyy !!!!

      Fa iza akia no nanoratra nampisy an’io toeran’ny mpanohitra io a ???!!!

      teneno i bohaka tsy hanoratsora-poana sy tsy hiteniteny foana intsony.

      T@ andron’Andriamatoa Filoha Hajaina Marc RAAVALOMANANA tsy nisy satan’ny mpanohitra izany ry vongany a. ( Azafady ry Nama fa otran’ indramiko kely le fiteninao a)

      Efaa zatra mampitovy zahatra aman-dakana loatra ikala woman.i ty !!!

      Na zany Aza de :

      Samia velonaina.

  • 26 août à 15:05 | betoko (#413)

    Vohitra
    Avec leur 15 deputes ils comptent renverser le gouvernement en allant se manifester dans la rue ?

    • 26 août à 15:54 | Vohitra (#7654) répond à betoko

      Car dans la substance qui te sers de cervelle, manifester est synonime de renverser ?

      Voila l instinct de destruction et de predation chez bebetoko prend le dessus

  • 26 août à 15:27 | lé kopé (#10607)

    Bonjour ,vous êtes la seule à profiter de ce calme précaire institué par les dahalos . Ils peuvent frapper quand ils veulent et défient les forces de l’ordre à ciel ouvert . Ces derniers(les militaires) profitent de leurs prérogatives pour racketter les pauvres paysans . Dans ce district qui a connu ses heures de gloire contre le colonialisme, il y a eu des Grands Hommes comme Jean Ralaimongo et, un Général qui a refusé de prendre le Directoire militaire ,car il savait que votre Gourou allait lui confisquer ,(comme il l’a fait avec les moins gradés) ,et ...Isandra ,la voix de son maître ,porte parole attitrée, juste après le haut responsable de la culture. Vos ancêtres doivent se retourner dans leurs tombes. Au fait,avez vous parlé à votre Gourou de l’état des routes dans votre fief où l’on doit amener des planches pour passer les ponts ...

  • 26 août à 15:50 | lé kopé (#10607)

    Savez vous que Tsiranana avait 99% quand il a été renversé ? Que Ratsiraka régnait sans partage avant sa destitution , et que Ravalo avait ses Tiko Boys et claironnait "mesurer votre force".Les mêmes causes produisent les mêmes effets , et nul ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes .On ne peut insulter la rivière ,avant de l’avoir traversée ,donc Prudence...

    • 26 août à 16:11 | Vohitra (#7654) répond à lé kopé

      Et oui, le champion du kaoitry qui l avait accompagne partout en helico durant les campagnes a ete battu dernierement lors de la legislative...

      Le fivelezandrano n arrive plus a creer des vagues...

      Pour la petite histoire, une loi privative des libertes politiques dans le pays etait elabore par Resampa Andre dans le temps, et comble de malheur pour lui, c etait lui meme en personne qui en etait la premiere victime...

  • 26 août à 18:47 | Vohitra (#7654)

    Tres recemment, le bouillant homme politique britanique Boris Johnson disait :

    ’ It’s easy to make promises but it’s hard to keep them..."

    Bien sur, c est par rapport a un contexte different du notre mais c est valable pour celui qui nous a balance de tonnes et de tonnes de Fivelezandrano mora, deja que la saison a demarre avec une penurie d eau depuis un mois et demi deja...

  • 26 août à 19:02 | kartell (#8302)

    Total hors sujet mais c’est une anecdote historique peu connue ..
    La faute à pas de chance ou plutôt les helvétes la tête sur les épaules ?.....

    https://www.lematin.ch/suisse/guerre-suisse-aurait-pu-s-offrir-cameroun/story/31290654

    • 26 août à 19:42 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      Madagascar est donc un produit invendu ou en langue Malagasy « entana tsy lafo » si l’on s’en tient au contenu de cet intéressant article ?

    • 26 août à 23:08 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      Ainsi donc, si on se base sur cette information, il se pourrait alors que les massacres et crimes contre l humanite perpetres en 1947, ainsi que les condamnations des trois parlementaires en 1948 avaient eu pour objectif ultime de deblayer et debrousailler le terrain avant la mise en vente du territoire...

    • 27 août à 08:59 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Vohitra

      C’est une interprétation très personnelle de l’histoire en faisant de 47 et de ses conséquences une prise de conscience de la puissance coloniale d’un avenir du pays voué à une impasse économique et sociale ...
      Comme pour Mayotte même si l’exemple n’est pas à l’échelle du pays mais contient une grande partie des ingrédients qui ont plongé le colonisateur dans un fiasco historique, l’état français s’est entêté à poursuivre son échec sous l’influence des lobbyistes coloniaux qui seuls tiraient leur épingle du jeu de ce bonneteau tropical...
      Dans un pareil contexte, la coulisse politique a tenté de refiler la patate chaude à un voisin dont la réputation en gestion financière n’était plus à démontrer ...
      Le refus suisse témoigne d’un constat que l’état français, tel une autruche la tête dans le sable, refusait d’acter, harceler en cela par une décolonisation déstabilisatrice en devenir...
      Faire de 47 le tournant essentiel de cette anecdote historique, c’est laisser aux acteurs restreints et très sectoriels de ce soulèvement, l’honneur exclusif de cette lutte d’indépendance active au détriment d’une majorité silencieuse qui a regardé faire...

    • 27 août à 09:41 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      Kartell,

      Si la France coloniale de l epoque ne disposait plus ni les ressources ni les moyens pour subvenir aux besoins et entretien de ses colonies, pourquoi avait elle alors persiste dans le refus de leur octroyer l independance au lendemain de la deuxieme guerre mondiale ?

      Et pourquoi etait-il devenu une priorite absolue pour la France coloniale de neutraliser et denier toutes participations a la vie politique des trois deputes d origine Malagasy alors que les revendications de ces derniers permettaient progressivement d alleger les charges envers la colonie ?

      Non, non, Mr Kartell, les besoins pour la reconstruction apres la guerre avaient oblige la France a garder ses colonies en y puisant des ressources vitales, mais avant, il avair fallu eliminer et neutraliser tous ceux qui pouvaient gener l entreprise coloniale.

      Et une alernative pour ne pas trop s attarder sur les problemes engendres par le maintien des colonies, c etait la vente carremment ! En eliminant d abord toutes velleites de resistance...

    • 27 août à 09:55 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      Kartell,

      L impasse economique et sociale que Madagascar avait connu depuis trente ans deja avait ete programme avant meme l octroi de l independance pour le pays, les vils serviteurs Malagasy de la France coloniale n avaient plus qu a executer apres.

      Et puis l heritier actuel de cette politique coloniale en France n est autre qu un reseau bien connu dirige par le gangster SARKOZY

    • 27 août à 10:26 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Vohitra

      La décolonisation n’est pas une fatalité au lendemain de 45 mais une lame de fond en gestation pour tous les pouvoirs coloniaux ....
      Il faut prendre en considération les lobbys coloniaux qui ont poussé l’état français à conserver ses territoires jusqu’à plus soif avant que ne sonne la décolonisation mondialisée , telle un tsunami idéologique dont on mesure aujourd’hui les imperfections et la précipitation.....
      Ce fut à la fois une délivrance face au fardeau financier mais aussi une éprouvante épreuve humaine à devoir rapatrier des nationaux auxquels on avait tenu un discours mensonger ....
      La conservation de ces territoires tropicaux faisait l’objet d’une fierté nationale et permettait à l’état français de disposer d’un réservoir inépuisable d’hommes africains que cette guerre mondiale avait permis de mettre à l’honneur et avait démontré son poids militaire incontestable.
      L’objectif militaire l’avait emporté sur celui de l’économique, mis de côté pour des raisons de bilans peu flatteurs....
      Croire que les bénéfices coloniaux aient pu servir à la reconstruction de la France, c’est tenir le même discours qu’aujourdhui en étant convaincus que la richesse serait sous nos pieds et qu’il suffirait de siffler les chinois et consorts pour retrouver l’ombre d’une émergence qui nous fuit au fur et à mesure que l’on tente de s’en saisir ....

    • 27 août à 12:18 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      Kartell,

      Les colonies étaient des sources abondantes d’effectifs militaires à enrôler dans les corps des tirailleurs, et qui n’avaient jamais jouis des mêmes conditions que ceux d’origine français, oui les témoignages des deux derniers tirailleurs sénégalais encore vivants en 2018 en sont flagrants, mais en plus les produits provenant des colonies étaient nécessaires pour soutenir les efforts de guerre. Et plus tard, les ressources minérales et précieuses avaient pris le dessus pour soutenir les efforts de reconstruction en même temps que les ressources naturelles pour satisfaire les périodes fastes des trente glorieuses, et oui Dubaï et Maurice n’étaient pas encore inclus dans les réseaux à l’époque.

      Ce n’est pas pour rien que Hitler et les troupes nazis avaient dévalisés les réserves d’or de la Pologne et qui restent introuvables actuellement alors qu’on sait qui est le troisième pays au monde qui dispose le plus de stock de métal jaune…

      Kartell,

      L’impérialisme et le colonialisme étaient des faits qui ont jalonnés l’histoire de ce monde, ca mène nulle part de vouloir s’entêter et s’attarder à les diaboliser, les courses à la maitrise des ressources et espaces entre les grandes puissances militaires ne sont pas près de s’estomper, et oui car il y a toujours des traitres à leurs propres Nations qui y voient les moyens pour satisfaire une cupidité insatiable, et n’ont ni honte ni scrupules à sacrifier leurs concitoyens laissés dans la famine et le dénuement total. Aujourd’hui, chaque pays a ses propres voyous et crapules de la République, et la France n’en échappe pas…

      Bref, oui Kartell, les richesses existent sous nos pieds à Madagascar, et le peu que le pays arrivent à extraire sont détournées par ces crapules, et il nous manque cruellement de décideurs intègres, des capitaux et les technologies idoines pour les exploiter…

    • 27 août à 14:18 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Vohitra

      Vous détournez l’essence du débat sur des considérations raciales existantes, certes, mais qui n’ont pas influé sur les décisions d’un colonisateur pris au piège d’une vision altérée ....
      L’appétence nazie pour son obsession à s’emparer de stocks d’or était due à l’état des caisses vides et d’une monnaie de singe de son Deutsche Mark de l’époque..
      Mais on ne va pas faire l’historique de cette saga de l’or qui me semble hors- sujet..
      Oui, je vous confirme que chaque pays à sa délinquance en cols blancs mais on mesure sa toxicité à son pourcentage élevé, pour ne pas dire à sa forme institutionnalisée....
      Visiblement, vous êtes entré en religion en estimant que les richesses du sous-sol sont un airbag orange pour lutter contre cette pauvreté galopante devenue ingérable, au possible.
      Des analystes indépendants ont souligné eux que la malédiction des matières premières constituait une des causes primordiales du sous- développement africain.
      Aujourd’hui, la conjoncture vous donne tort, tout en persistant de croire le contraire, libre à vous d’être séduit par ce futur improbable, mais à force de développer un scénario imaginaire, votre position n’est pas crédible jusqu’à preuve d’un contraire qui vous pose un éternel lapin ....

    • 27 août à 15:04 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      Kartell,

      Pose la question a vos analystes independants sur les causes des maledictions des matieres premieres en Afrique.

      - la premiere, c est l incapacite des dirigeants politiques a juguler la corruption et l insecurite galopante

      - la seconde, c est l absence de diversification de l economie en ne misant que sur les exploitations des matieres premieres.

      Ces causes sont surmontables du moment que les dirigeants sont integres et disposent d une capacite de leadership accompagnee de l adhesion de la population dans une vision pragmatique.

      Cette malediction n est pas une fatalite au point d empecher d exploiter nos richesses, c est tout a fait surmontable.

  • 26 août à 19:25 | Vohitra (#7654)

    Avez-vous visité le site proposé par notre ami bebetoko dans lequel il puise ses inspirations ?

    Apparemment, le régime du fivelezandrano avait laissé s’échapper volontairement ses amis de l’époque 2014 qui avaient changé de bord en collaborant avec le comptable, et oui des fugitifs qui avaient valu l’émission d’interdiction de sortie de territoire peu de temps avant leurs départs précipités hors du pays…

    Et oui des feuilletons rocambolesques, on en trouve toujours avec ce régime…

  • 26 août à 22:53 | titynana (#10701)

    tsara

  • 27 août à 15:27 | olivier2 (#9829)

    @ Vohitra

    1 - êtes vous réellement de ceux qui pensent que Madagascar fait partie de l’Afrique ?

    A force de vous lire, permettez moi d’en douter sérieusement..

    ETES VOUS UN AFRICAIN M. VOHITRA ? OUI OU NON ?

    2- quels sont les dirigeants "intègres" que vous avez connu de votre vivant à Madagascar ?

    3- PIRE...quels sont les "dirigeants intégres qui disposent d’une capacité de leadership"...et blablabla et bla-bla bla..

    Etes vous totalement fou ? totalement AVEUGLE ? ou les deux à la fois ?

    comment allez vous faire pour mener à bien votre projet : " Cette malédiction n est pas une fatalité au point d empecher d exploiter nos richesses, c est tout a fait surmontable."

    Expliquez moi comment vous aller faire pour "soigner" tous vos compatriotes que vous DETESTEZ...

    EXPLIQUEZ MOI

     :)

  • 27 août à 16:29 | Vohitra (#7654)

    A chaque fois que l olivier de mes deux intervienne sur ce forum, il ne se passe un moment sans qu il agit soit :

    - en suscitant la haine et opposition entre les Malagasy, apparemment c est un feru de la politique des races chere a Gallieni

    - en poussant les francais a hair les Malagasy, et oui c est un francais frustre et complexe

    En participant a la CAN dernierement avec le succes du Barea, a moins d etre quelqu un de desequilibre, qui oserait encore poser la question si Madagasikara fait partie de l Afrique ?

  • 27 août à 16:43 | olivier2 (#9829)

    @ Vohitra

    je vous remercie pour votre réponse amicale.

    les français n’ont pas besoin de moi pour haïr votre malhonnêteté congénitale et vos mensonges..

    Malheureusement pour vous, ils sont plus nombreux que ce que vous pensez..

    Car vous êtes un des représentants emblématiques de ce que je dénonce..

    RESTEZ VOUS MEME

     :)

    PS : et bli et bla et blou..

    • 27 août à 17:07 | Vohitra (#7654) répond à olivier2

      C est pas un probleme l ami si ca peut apporter un peu de joie et gaiete dans votre miserable vie d eternel complexe...

      Rejoins le clan de ton gangster idole pilleur de l Afrique....

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS