Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 9 juillet 2020
Antananarivo | 02h13
 

Santé

Traitement coronavirus

Covid-Organics : le Sénégal passe sa première commande

samedi 25 avril | Fano Rasolo

Depuis son lancement officiel, lundi dernier, la tisane Covid-organics a fait beaucoup parler d’elle et semble trouver son chemin en Afrique.

A la suite d’une visioconférence entre les présidents malgache et sénégalais, hier, le président sénégalais Macky Sall a passé sa première commande de Covid-organics pour son pays tout en félicitant son homologue malgache pour la découverte par les chercheurs locaux du Covid-Organics. Le Sénégal est ainsi l’un des premiers pays à passer une première commande de la tisane produite à Madagascar par l’Institut malgache des recherches appliquées (IMRA), quatre jours après son lancement sur le marché malgache.

Le Sénégal enregistre quatre cent soixante dix-neuf (479) cas de contamination, depuis le 2 mars, avec six (06) décès déclarés et deux cent cinquante-sept (257) guérisons.

Selon le dernier bilan du Coronavirus d’hier, 24 avril, cinquante-deux (52) pays africains sur cinquante-quatre (54) est touché par la maladie avec au total, vingt-six mille cent quarante-quatre (26 144) cas confirmés enregistrés, mille deux cent quarante-sept (1 247) décès, et sept mille trente-trois (7 033) cas de guérisons.

Mais même avec une reconnaissance au niveau africain, le Covid-Organics a toutefois encore dû mal à convaincre dans plusieurs ménages de la capitale.

La vaste campagne de communication et de distribution semble en tout cas trouver son écho. Les membres l’Académie nationale de Médecine de Madagascar (ANAMEM) qui ont mis en garde face à la distribution massive du Covid-organics, le 20 avril dernier, après une rencontre avec le président de la République affirme ne pas s’opposer à son utilisation en tant que tambavy (tisane), selon le communiqué qu’elle a publié mercredi dernier. Toutefois, l’ANAMEM recommande la mise en place d’un système de suivi des personnes ayant consommé le CVO.

230 commentaires

Vos commentaires

  • 25 avril à 09:10 | elena (#3066)

    Ce sont les sénégalais qui vont pouvoir tester l’efficacité du remède traditionnel amélioré malgache.
    Il faut dire qu’ici statistiquement on n’a pas la preuve que le Covid guérit.
    Ceci dit, on n’a pas encore vraiment la preuve non plus qu’il protège.
    Mais les produits sont embouteillés, étiquetés et prêts à l’exportation.
    En voilà un, un bizness qui marche !

    • 25 avril à 09:18 | MALIBUC (#9345) répond à elena

      Reste à savoir qui profitera de ce business ?
      Mais j’ai une petite idée......

    • 25 avril à 10:08 | lanja (#4980) répond à elena

      Très bonne nouvelle, le marketing a bien fonctionné .
      De toute façon, on sait bien que pour un médicament classique ( approuvé), le labo pharmaceutique est responsable, mais pour un remède traditionnel, personne n’est responsable, alors...
      Un labo scientifique (IMRA) , des profs en médecines, et un Chef d’état qui vendent un produit , peuvent bien ne pas être responsables,.
      Si jamais ça ne se passe pas bien, ils vont tout simplement se retrancher derrière la désignation "remède traditionnel" , je trouve que l’idée n’est pas mauvaise, c’est bien une invention Malgache en 2020.

    • 25 avril à 12:38 | dadasamy (#10220) répond à elena

      Marina ny voalazanao.C’est un bizn qui marche.Eto Mada fotsiny dia des milliards et des milliards no bénéfice ho azon’ny tompony, ary ny mpiaraka aminy amin’io, fa ny akamaroan-tsika malagasy dia tena andarain’ny publicité politico-économique atao dRajoel amin’ny CVO.
      Tena manantsaina sy matsilo ny filohan-tsika sy ny mpanolontsainy.Ny Comité Scientifique malagasy aza lasa nanaiky saingy atao hoe tambavy rehefa nihaona tamin’i Filoha,nefa angamba mbola lazainy fa fanafody miaro sy manasitra. Deraina manokana ny IMRA amin’ny fikaroana atoany sy nataony,ary soritana tsara fa tsy milaza mihitsy ry zareo hoe manasitrana io produit io(Curatif). Mino aho fa mahazo fanampiana betsaka avy amin’ny mpamboly goavana Atemesia ry zareo izay fantatry ny rehetra iza no tompony ( jereo ny momba azy fa mpankarena indrindra eta M/car). Tsy misy maha ratsy azy izany,fa ny mampalahelo dia io exploitation économico-politique ny fahantran’ny malagasy io. Ny benefice goavana avy amin’io dia tsy ho hitan’ny vahoaka malagasy maro akory, ary ilay fanafody na tambavy dia raha tsy miaro na mahasitrana dia mamparary hoy ilay Professeur iray( izany hoe pile ou face !)
      Momba an’ny Sénegal indray ,ny azoko ilazana azy dia qui se ressemble s’assemble.Mbola resaka politico-économique koa no fiheverako azy,ary mety mbola hisy firenena hafa afrikana mitovy tetika amin’izany momba ny CVO,fa tsy ny tena mahasoa ny vahoaka any aminy.
      Ny sosokevitro farany dia tokony hitady làlana hanao exportation any europa ny Filoha fa efa manao promotion’io fanafody miracle io ihany ,hamonjena ny marary maro be misy ary mbola misy hatramin’izao,ary hozarainy sy homeny ny mpianatra hiditra hianatra any Frantsa.
      Raha izany no tanteraka ! dia tafita ny malagasy fa lasa mahazo vola be mankany am-paosin’ny mpamokatra ny CVO. Efa mao test momba ny vaccin izao ny allemend,isika nefa tsy mila intsony izany angamba fa manana ny CVO.
      Fantatro fa hisy hilaza indray fa miteniteny foana ny tenako tsy mahalala ny tena zava-misy.
      Ny avaliko azy ireo dia ny hafatra avy amin’ny olon-kendry sy tsy mitady tombo-tsoa,na harena na voninahitra : Il ne faut pas considerer les gens pour des cons ou des imbeciles car vous ne savez pas si vous êtes plus cons ou plus imbeciles et débiles ques ces gens là.

    • 25 avril à 12:53 | Marika (#9389) répond à elena

      ça y est , le Sénégal tombe aussi dans le panneau de ra-joel.
      C’est très simple de devenir riche en Afrique, il suffit d’ouvrir grande le bouche et le toor est joué. Les pasteurs auront encore des beaux jours devant eux dans ce continent.

    • 25 avril à 14:28 | rayyol (#110) répond à elena

      Comme je vous disait donnez m en un avion rempli a ras bord et je vous vend le tout au Canada en l espace qe quelques heures Le Malgache serait t il enfin devenu un homme d affaire Il y a tellement de Business ici a Mada que je regrette ne pas y avoir passer ma vie Mais la mentalitee doit changer Un homme d affaire avec un esprit negatif comme il y en a ici sa n existe tout simplement pas

    • 25 avril à 19:16 | André (#8563) répond à elena

      Mais bon
      dans tous les cas et vu l urgence ... notre jeune président à une bonne initiative et du courage..
      ce n’est pas nuisible pour la santé ... au contraire
      si vous êtes sur le titanic et qu il coule...
      on vous dit .. les canots de sauvetage .. ne sont pas homologués ... et ben !!! vous faites quoi ,,
      et oui vous sautez dedans .. et plus vous foutez un coup de poing a votre voisin pour sauter dedans le premier
      donc ... il ne faut pas être stupide ni critiqueur ...
      HA bonne nouvelle ... même excellente nouvelle ... la meilleure de toute !!!
      Ravalo et Lalao gros lolo ... vont faire un don exceptionnel pour mener a bien cette campagne contre le corna
      L’émeraude la plus grosse du monde (valeur 1 milliard de dollars) empruntée ..???? à ...Jeannot Andrianjafy alias Jeannot Le Quartz, présent dans le secteur minier depuis plus de 40 émeraude » de plus de 600 kg qui a été exposé à Hong Kong
      bravo pour leur générosité...

    • 25 avril à 20:22 | Shalom (#2831) répond à elena

      @ 25 avril à 19:16 | André (#8563) répond à elena

      André, on n’est pas sur le Titanic, vous n’y était pas et votre exemple n’est pas adapté.
      Vivons la situation actuelle et soyons factuelle.
      Il n’est pas question de pour ou contre le pouvoir ou ni pour ou contre DJ, il s’agit de la santé publique.
      Je ne sais pas comment vous faire comprendre ce que ça signifie.
      La santé publique est plus qu’importante c’est pour cela qu’en médecine, c’est une spécialité.
      "On ne joue pas en santé publique" disait en son temps feu Pr Rakotomanga Samuel, ancien prof de santé publique à la fac de médecine et au lycée Génie Civil..

    • 25 avril à 20:27 | Shalom (#2831) répond à elena

      @ @ 25 avril à 19:16 | André (#8563) répond à elena

      Et votre blague sur l’émeraude, allez voir directement les concernés, parlez leur de vos nouvelles, nous on en a rien à cirer.
      Ils ne sont pas au pouvoir actuellement donc ne nous intéressent pas.

    • 27 avril à 18:36 | André (#8563) répond à elena

      elena c’est la bêtise humaine
      n’importe quoi ...
      une contestataire ignorante ... et qui croit avoir du savoir

    • 27 avril à 18:38 | André (#8563) répond à elena

      elena .. c’est l’idiotie + la stupidité
      dit n’importe quoi ....

    • 27 avril à 18:39 | André (#8563) répond à elena

      elena .. c’est l’idiotie + la stupidité
      dit n’importe quoi ....

  • 25 avril à 09:36 | olivier2 (#9829)

    https://maison-artemisia.org/CP-Traiter-Covid19-Artemisia-27032020.pdf

    Morceaux choisis :

    1- "L’Artemisia annua (Qing Hao), plante médicinale, vient d’être largement utilisée en Chine pour
    combattre le Covid-19 "

    AH !
    Donc les publications des chercheurs chinois doivent être disponibles, et "bigpharma" n’a rien à voir dans cette histoire !
    Les chercheurs chinois vont-ils nous apporter les preuves que les malgaches n’ont pas ?

    2- "La Maison de l’Artemisia appelle les autorités sanitaires à lancer d’urgence un grand essai clinique."

    AH !

    Sauf qu’à Madagascar, il n’y a PAS d’essais cliniques !
    On inonde la capitale de thé magique, et son excellence président fondateur AFFIRME que ça marche !

    Passons sur l’escroquerie intellectuelle cautionnée par de pseudos savants endémiques...
    Blablabla les plantes endémiques et la zozorecherche nazionale...
    Bliblibli cénoukonl’a inventé...
    Patatati et patata on fait des "zoB-servations" cliniques..

    Un moment de honte est toujours vite passé en zone tropicale humide..

    En attendant les allemands et les danois, les Ivoiriens nous proposeront ils de VRAIS essais et de VRAIES publications ?
    Je pense que oui...

  • 25 avril à 09:36 | betoko (#413)

    Malibuc
    C’est au profit de qui ? Soyez courageux mais pas de procès d’intention

    • 25 avril à 10:41 | MALIBUC (#9345) répond à betoko

      Mais au profit de l’IMRA bien sur !
      Tout le monde le sais, pas d’arrière pensée Monsieur Bekoto...

  • 25 avril à 09:42 | olivier2 (#9829)

    http://www.leparisien.fr/international/l-artemisia-plante-utilisee-contre-le-covid-19-une-francaise-a-l-origine-de-l-initiative-de-madagascar-23-04-2020-8304537.php

    quelques extraits :

    "On a écrit à tous les ministres de la Santé, à tous les présidents dont on avait les coordonnées. Certains nous ont rappelés, comme Madagascar, en disant : Oui ça nous intéresse, comment peut-on faire ? On a donné la bibliographie à leurs instituts de recherche comme l’IMRA (Institut malgache de recherche appliquée). Après, ce qu’ils en font, et comment ils le font, je n’ai aucune main là-dessus. "

    "Mais vous ne prétendez pas avoir trouvé une recette miracle ?En aucun cas on assure que ça guérit. Donc nous appelons vraiment les chercheurs à se pencher massivement sur la question"...

    Entre la vision de VAZAH Be...et le traitement à Madagascar, quel FOSSé !!

    Surprenant non ?

    MDR

    • 25 avril à 10:05 | betoko (#413) répond à olivier2

      Quand c’est fabriqué en dehors de chez nous , il n’y a aucun doute possible mais quand c’est vita gasy on doit se méfier

    • 25 avril à 10:15 | Maestro (#7313) répond à olivier2

      @ Bekoto

      25 avril à 10:05 | betoko (#413) répond à olivier2 ^

      Bah ouais Mr Jomaka ! Quand c’est fabriqué à " l’extérieur " un minimum de process et de transparence est respecté avez vous ne serait ce qu’un aperçu de la composition de ce truc ?

    • 25 avril à 15:26 | lanja (#4980) répond à olivier2

      Le fanatisme rend aveugle, Betoko ne peut pas lire la composition du produit , et s’il sort de la cécité plus tard, il sera forcément décu

  • 25 avril à 10:21 | Dadabe (#9116)

    Doux comme du miel...

    En période hivernale, depuis trois ans, mes deux petits souris prennent une citronnade améliorée en fin d’après-midi. Après les devoirs, deux ou trois bêtises innocentes et la douche, quoi de mieux pour attendre le repas en regardant un petit dessin animé ? C’est très organisé, la vie d’une petite-fille... Ce breuvage délicieux (ce sont elles qui l’affirment) est d’une rare efficacité afin de lutter contre les méchants microbes éventuellement asiatiques et les petits rhumes de saison (là, c’est leur maman infirmière qui le dit) et peut-être même contre les ’’terribles morsures’’ des petites fourmis qui, normalement, vivent leur vie au fond du jardin (Oui, cette fois, c’est Dadabe qui le dit...).
    La recette ? Un demi-citron bio par personne, une cuillerée de miel de thym bio et un peu d’eau minérale chauffée à 80°. Pour les débutants, je rappelle que le miel de thym est particulièrement conseillé dans la prévention des maladies infectieuses et respiratoires, outre ses effets tonifiants et revigorants. Bon, là-dessus, moi, je ne suis pas médecin ni naturopathe et je trouve que le thé de Sahambavy me tient parfaitement en vie. Et puis, question ’’médicament’’, hormis les tendres bisous, je n’y connais rien. Il y a des spécialistes pour ça. Il y en a même beaucoup...

  • 25 avril à 10:22 | Dadabe (#9116)

    Va y avoir le feu, peut-être...

    Hier après-midi, en plusieurs posts, Tsidinika s’est montré en pleine forme ! Le vendredi lui va bien. Bref, ce fut une très subtile démonstration (je suis sérieux, là !) d’où il ressort que le Petitkhon l’est peut-être encore plus qu’on ne pouvait le craindre. Et dire que les Malgaches vont devoir le supporter de longues années ! Enfin, à ce qu’on dit...
    C’est pas juste, diraient mes deux petites souris adorées qui, avouons-le, se contrefichent d’un petit représentant de commerce en mal de reconnaissance à la veille du 60ème anniversaire de l’Indépendance. Ben oui : l’émergence rapide, c’est fichu, les Eparses, on n’en parle plus, Tanamasoandro c’est mal en point (sur les dessins d’architecte, on dirait un vague projet chinois des années 70, pour moderniser le Tibet !). Sans parler des invités de ’’prestige’’ qui, hormis quelques dictateurs d’opérette, se feront porter pâle, pandémie oblige (ouf !). En tout cas, espérons que les ULM de la prestigieuse Armée de l’air malgache ne s’écraseront pas au sol, ce serait déjà ça, et que la Cadillac blindée ne sera pas victime d’un terrible attentat avec un petit pétard mouillé de carnaval (un clin d’oeil pour ceux qui ont un peu de mémoire...). Et je ne m’attarde pas sur la crise économique majeure qui se pointe à l’horizon, les donateurs habituels ayant déjà fermé les robinets des prochaines années. D’où l’urgence, pour le guide lumineux au pouvoir, de se faire un peu de ’’vola’’ grâce à la crédulité du bon peuple.
    Cela dit, m’est avis que la jeunesse malgache commence tout de même à comprendre la situation. Je pressens une rentrée une peu chaude, un prochain Noël torride, de futures Pâques un tantinet sanglantes... Comme dirait Arsonist, y’a pas encore le feu mais il serait temps de vérifier les lances à incendie.

    • 25 avril à 19:32 | Tsisdinika (#3548) répond à Dadabe

      Dadabe, bonsoir.

      Tout d’abord, merci d’avoir lu mes modestes contributions sur ce forum. Le "demi-confinement", malheureusement, me donne plus de temps libre que j’en aurais souhaité avoir, donc autant en profiter.

      Vous savez combien ce travail de détricotage de la pensée unique dans laquelle on essaie d’enfermer ce pays est ingrat et harassant. Mais c’est un devoir de ne pas rester silencieux devant les dérives qui sont presque devenues la règle, avec des arguments aussi pertinents que possible, sans se faire prendre au piège de la provocation.

      Je sais que vous continuerez de votre côté à apporter vos analyses et commentaires perspicaces, qu’on aime ou pas.

  • 25 avril à 10:24 | Dadabe (#9116)

    Buvez-en tous...

    Les collégiens candides qui font la grimace, les quidams dans la rue auxquels on offre enfin une boisson gratuite, les soldats au garde-à-vous qui font là où on leur dit de faire, les fonctionnaires qui veulent conserver leurs avantages, les ’’scientifiques’’ qui cherchent d’abord leur intérêt mais ne trouvent rien d’autre, les militants qui récitaient des cantiques lors des grand-messes de la révolution Fanta-orange (oui, à l’époque, au moins, il y avait des bulles et c’était sucré) et puis les trouillards, les faibles, les idiots, les habitués de l’artémisia en tisane (car ce n’est pas franchement une nouveauté !)... Cela fait du monde ! Et je n’oublie pas Elena qui s’est dévouée, cobaye volontaire, afin de nous éclairer sur le goût un rien amer d’une belle escroquerie. Pour l’instant, laissons de côté environ vingt millions de Malgaches qui n’ont pas encore entendu parler de cette juteuse opération ’’anticovid’’. Mais leur tour viendra, de gré ou de force, on n’a pas des centaines de généraux et de colonels pour rien !
    Et puis, je lis que Nicolas Dupuis (surprenant ’’coach’’ de l’opération pipi-de-chat) boit au goulot en oubliant d’ôter la capsule ! Là, je ris. Sérieux : je m’esclaffe. Pour un samedi matin dans les brumes bourguignonnes je ne pouvais espérer meilleur gag (avec photo !). Mais où vont-ils chercher tout cela, les comiques ?
    PS - Bon, j’attends pieusement la prestation du Père Pedro : ’’Buvez-en tous, car ceci est ma tisane, etc, etc...’’ .

    • 25 avril à 11:01 | Ngeda (#10235) répond à Dadabe

      - Dadabe- Bravo. Merci

    • 25 avril à 19:27 | betoko (#413) répond à Dadabe

      Tous les projets de l’IEM ne seront pas réalisés à cause de ce coronavirus et cela vous réjouit Moi qui croyais que tous les jours vous priez pour que Madagascar s’en sorte . vous me décevez beaucoup
      Faudrait savoir e que vous voulez ,

    • 25 avril à 20:34 | Shalom (#2831) répond à Dadabe

      @ 25 avril à 19:27 | betoko (#413) répond à Dadabe ^

      "Tous les projets de l’IEM ne seront pas réalisés à cause de ce coronavirus et cela vous réjouit ... "

      Ca y est, voilà enfin ! Relisez-les posts sur ce site Betoko-tany, beaucoup de participants ont "prophétisé" que Isandra et vous allez dire cela.
      Là au moins c’est des prophéties qui se réalisent, ils sont fort nos compatriotes ! Et sans arrière-pensée politique ou intérêt personnel. Encore Bravo

  • 25 avril à 10:26 | Dadabe (#9116)

    I’m ’’Bach’’ again...

    Bonjour Elena ! Avec quelques jours de retard, je réponds à votre petite réaction alors que je proposais un ’’petit Bach avec une grande blonde’’ (Je sais, je ne suis pas très sérieux...). Et, croyez-le, je comprends bien même, si je ne la partage pas, votre préférence pour la ’’variété’’ sur le ’’classique’’. D’autant que, des goûts et des couleurs, cela ne se discute pas, n’est-ce pas ? A l’exception peut-être de la teinture orange qui envahit désormais l’espace malgache alors qu’il s’agit d’une couleur un tantinet du passé. Plutôt les seventies, non ? Ce qui nous renvoie cinquante ans en arrière... Du coup, à Mada, c’est à la mode, même sous forme liquide. Bien entendu, il y a aussi les citrouilles, qui ne se transforment pas toujours en carrosses, au grand dam des Cendrillon tropicales...
    Peu importe, d’ailleurs, mon peu d’appétit pour les ’’variétés’’. Tout comme Guthrie, Bashung, Christophe et tant d’autres, Maurane était avant tout une grande artiste et nous la regrettons (Dylan, n’est pas mort, lui, et merci à Arsonist de nous le proposer ’’ad libitum’’). S’agissant de Maurane, j’ai bien entendu réécouté sa chanson ’’Sur un prélude de Bach’’ après avoir lu votre post. Très beau. Émouvant, aussi. Cette voix nous manque...
    En écho, je vous suggère donc un ’’petit’’ Bach du matin. Il s’agit de ce prélude n°1 en do majeur BWV846 qui est ici interprété au piano par l’incroyable Glenn Gould qu’on aime ou qu’on déteste. Moi j’adore ce génie canadien, lui aussi trop tôt disparu, dont la ’’touche’’ est absolument unique au monde. Saviez-vous, chère Elena, que les deux livres du ’’Clavier bien tempéré’’ de Jean-Sébastien Bach, d’où es tiré ce prélude n°1 (au total il y a 48 préludes et fugues), sont considérés par une large majorité de musicologues, et de simples auditeurs comme moi, comme étant ’’L’Ancien Testament de la musique’’. C’est dire... Une précision : Ancien Testament ou pas, ce post ne devrait surtout pas inciter les inkultes et autres kuls-bénits du forum à réagir bêtement. Il s’agit d’écouter et de bien entendre. C’est tout.
    Bon, c’est parti pour 2 minutes 25 secondes de bonheur simple : que demander de plus dans ce monde de brutes ? Et bon week-end à vous, Elena, et à tous les mélomanes d’ici et d’ailleurs. https://www.youtube.com/watch?v=-xglOaDKKUI

    PS - Avec un post comme celui-ci, je sens que je vais exploser l’audimat de MT.com. Enfin, peut-être. Mais, ’’asabotsy’’, c’est permis. Et puis, bye, bye...

    • 25 avril à 11:47 | elena (#3066) répond à Dadabe

      - Merci Dadabe pour le cadeau !
      J’avais un bonjour à vous transmettre, mais je pense que vous l’avez déjà lu :

      23 avril à 15:42 | lé kopé (#10607) répond à elena ^
      Merci de nous informer et d’expérimenter en direct cette fameuse potion magique ...
      God bless you !!! Passez le Bonjour à votre Dadabe ..

      - @lé kopé
      Mission accomplie. Et je vous retransmets un message de Dadabe si vous ne l’avez pas lu.
      Dans :
      https://www.madagascar-tribune.com/Demande-d-autorisation-de-reouverture-des-temples-et-eglises-obligatoire-aupres.html

    • 25 avril à 12:44 | AUBAMOT (#6760) répond à Dadabe

      Votre conseil musical sensé être la supériorité reflète vos post la mentalité et arrogance des hauts plateaux .Pour moi c’est fade et ennuyeux et ce n’est pas ma musique ni une référence juste une pollution auditive :

      TGV n’a pas fait grand chose pour nous les côtiers mais un peu plus quand même .

      Je vous donne mes références du présent la force de notre pays :
      https://www.youtube.com/watch?v=Z-X5tYLrHTk
      https://www.youtube.com/watch?v=lMCWLV7OO6Y
      https://www.youtube.com/watch?v=AUouq1alg10
      https://www.youtube.com/watch?v=a9A0nF36G6Q
      https://www.youtube.com/watch?v=OvypcQrmI0c

      Les tisanes d’Artemisia sont efficace contre le paludisme donc pas plus pas moins que la chloroquine qui n’a plus d’effet avec une résistance .
      Attendons un peu avant de condamner .

      100 %des molécules chimiques que le blanc vous conseil viennent des plantes sauf que très souvent il ne reste que 5 % le reste est du chimique .
      exemple le LARIAM un vrai poison qui a faillit coûté la vie et stopper la cariere du chanteur STROMAE https://www.novethic.fr/actualite/environnement/sante-environnementale/isr-rse/lariam-le-scandale-du-medicament-antipaludique-denonce-par-stromae-145053.html

    • 25 avril à 13:46 | arsonist (#10169) répond à Dadabe

      << 25 avril à 12:44 | AUBAMOT (#6760) répond à Dadabe ^
      << TGV n’a pas fait grand chose pour nous les côtiers mais un peu plus quand même >>

      Miarahaba anao ry AUBAMOT !
      Mandroba sady manimba tany (fambolem-bary ohatra) , lova navelan’ny Razana aty an’ivotany merina fotsiny io TGV io .
      Ka maninona tokoa raha tananareo ho anareo samirery any io TGV io !

    • 25 avril à 13:46 | lé kopé (#10607) répond à Dadabe

      Bonjour ,
      Je tiens d’abord à remercier Elena pour le lien qu’elle m’a envoyée, me permettant de lire votre Post à mon sujet . Je vous remercie pour les termes élogieux ,que vous m’avez adressé , car j’en suis très honoré , même si le but de mon intervention sur ce Forum n’est pas dans ce sens . Vous l’auriez compris, que ma devise est d’essayer de sensibiliser nos chers compatriotes sur les injustices flagrantes que nos dirigeants nous font subir depuis plusieurs décennies . Si je pouvais porter une pierre à l’édifice , ce serait pour moi un devoir accompli .
      En tout cas , même si vos propos sont parfois en mode "border line", ils sonnent toujours juste et résonnent sans fausses notes .(vous qui aimez les préludes de Bach...),même avec des bémols .
      Ne changez pas , restez comme vous même . Bon W.E.

    • 25 avril à 13:53 | Shalom (#2831) répond à Dadabe

      @ 25 avril à 12:44 | AUBAMOT (#6760) répond à Dadabe

      Pourquoi parler encore en 2020 de "hauts-plateaux" et "côtiers" ?
      Vous souvenez-vous bien que c’est l’arme que d’autres ont utilisé pour nous diviser ?
      Bien sûr, chaque région, chaque ethnie ont leurs particularités, il faut les garder telles quelles, c’est notre richesse et non un facteur de division.
      Voyons le bon côté des Lands allemands, des cantons suisses et d’autres ... Et ces pays sont des pays qui n’arrêtent pas d’avancer.
      A Madagasikara, aucune région, aucune ethnie n’est "supérieure" à une autre.

  • 25 avril à 10:29 | Turping (#1235)

    Dès le début ,le service sanitaire malgache a recensé 122 cas contaminés par le Covid -19 et 61 cas de guérison ce qui représente la moitié .
    - Tout le monde se pose la question quant à l’efficacité de ce remède classé dans la catégorie de tisane (pharmacopée traditionnelle ) plutôt que dans la catégorie des médicaments sans ordonnance prescrite par les médecins .
    Extraits du texte ;
    Les membres l’Académie nationale de Médecine de Madagascar (ANAMEM) qui ont mis en garde face à la distribution massive du Covid-organics, le 20 avril dernier, après une rencontre avec le président de la République affirme ne pas s’opposer à son utilisation en tant que tambavy (tisane), selon le communiqué qu’elle a publié mercredi dernier. Toutefois, l’ANAMEM recommande la mise en place d’un système de suivi des personnes ayant consommé le CVO.

    Question ; Est-il très compliqué de faire le suivi de près des personnes ayant été contaminées par le Covid 19 et qui ont accepté de consommer cette potion magique afin de révéler son efficacité que de parler globalement des personnes qui n’ont jamais contracté le virus ,notamment des personnes saines ???
    - Ce n’est pas compliqué ,car on dénombre actuellement 61 personnes malades si le chiffre n’est pas tronqué car il suffit de les isoler afin de pratiquer les essais cliniques ,bien sûr si tous les malades ou la majorité d’entre eux acceptent d’ingurgiter cette potion magique .
    A côté ,il y a le business ,espérons que ce ne soit un bluff ,car le Sénégal a les possibilités de vérifier le covid -organics serait vraiment efficace après la commande.

    • 25 avril à 17:42 | ASSISE (#10453) répond à Turping

      Compliqué, si. C’est vraiment compliqué.

      Si "SI" on parle de 20-30 test par jour, selon les techniciens. D’autres, les super techniciens, parlent de 1000 par jour.

      Sur quel chiffre exactement il faut travailler ?

      Il y a quand même cette peur de revenir encore sur cette histoire des doublons.

      Donc c’est compliqué.

  • 25 avril à 10:38 | Florent (#10866)

    "Quand c’est fabriqué en dehors de chez nous , il n’y a aucun doute possible mais quand c’est vita gasy on doit se méfier"

    A Betoko,

    La confiance ne se donne pas mais se gagne donc, il faut la mériter. Après des décennies de gabegie, n’est-il pas normal que les gens émettent des doutes ?
    Sortons un peu de cette habitude d’être tout le temps sur la défensive car avec une telle attitude nous ne défendons pas le pays mais ceux qui l’exploitent d’une façon éhontée.

    Arrêtons de jouer la carte de la cécité ou de l’amnésie !

    • 25 avril à 13:58 | betoko (#413) répond à Florent

      Florent
      Je pense surtout aux médicaments dont on trouve sur les trotoires d’Ambonikandrina qui sont importés et qui ne sont pas du tout des médicaments et pire ceux qu’on trouve sur internet

  • 25 avril à 10:43 | Isandra (#7070)

    Il parait que les doutes sur l’utilisation de ce remède sont levés, même les détracteurs commencent à s’y aligner et n’y focalisent plus le débat là-dessus.

    De toutes façons, le fait est là, personne ne peut le nier, cette tisane provoque un véritable engouement, les rayons dédiés pour elle dans les magasins sont aussitôt vides.

    De ce fait, ces détracteurs ont recentré le débat sur l’origine de cette découverte. Ils mettent en cause la genèse IMRA, et ne l’accordent que comme simple parrain, en inventant des hypothèses rocambolesques.

    Leur but, c’est simple, dissuader les gens de prendre ce remède, juste le fait que c’est Rajoelina qui a déclaré sa découverte.

    • 25 avril à 14:51 | lanja (#4980) répond à Isandra

      En écoutant la déclaration quotidienne de l’autorité sur le nombre de malades guéris, en lisant les messages enthousiastes des partisans de ce produit sur ce forum , sachant que le labo scientifique fabricant (là , je ne parle pas de mpanao raokandro) n’est pas en mesure d’éclaircir le moindre mécanisme d’action de ce produit, la validation du CVO ORGANICS confirme une citation célèbre : les imbéciles sont sur d’eux , les gens sensés doutent.... et détrompez vous, il s’agit d’une question de santé, la science n’est pas forcément en faveur des fanatiques politiques , ce n’est pas faute aux gens censés si Rajoelina ne doute ps.

    • 25 avril à 18:29 | ASSISE (#10453) répond à Isandra

      Le doute ?

      Tsy "doute" ilay resaka fa fahadisoana eo anatrehan’ny "FENITRA" mahakasika ny fanamboarana sy fampiasana fanafody "remède".

      Nifanarahana ny hanovana azy tsy ho fanafody, NANOVA TANTARA sahady isika eto.

      Tisane, hoy ianao. Diso fanoratra ve ianao sa tena tisane "TAMBAVY" ilay resahana eto ?

      Anaty ady isika hoy ny resaka mandeha, misy matahotra ny olona na tsy mino fotsiny aza, sady hisotro mangidy ihany ve, maninona raha mividy eny amin’ny SUPERMARCHE ?

      Tsy ny fihazakazahana, mividy, misotro (manandrana, satria misy mihintsy ny olona manao izany) akory anefa no tanjona, ny vokatra "RESULTAT" izao no tena andrasana. Izay ihany raha tena maniry marina ianao hanova ny tantara. Tantaran’i Madagasikara aloha no resaka izao fa ny momba izao tontolo izao, mbola tantara hafa.

      Tandremo kosa anefa sao ny Sônegaly no hanala baraka antsika fa tena miova ny tantaran’i Afrika raha izay no mitranga, sao tsy hahatanty eo indray isika. Iza no ho gadraina eo ?

      ==Leur but, c’est simple, dissuader les gens de prendre ce remède, juste le fait que c’est Rajoelina qui a déclaré sa découverte.==

      Diso fanoratra indray koa angamba ianao eto, sa io mihintsy ilay hevitra ?

      Mino anefa aho fa tsy fanakanana be fahatany ny tsy hisotrona ity tambavy ity, filazana azy taty aoriana io, no miseho fa ny tsy fahatokisana ilay "FANAFODY/FANEFITRA" voalaza tany am-boalohany.

      Ny fankahalana an’i Nirina, zon’i Tsirairay mankahala izay tsy tiany.

  • 25 avril à 10:53 | Rakoto tsy vendrana (#10941)

    Je vous invite à vérifier cette information qui m’intrigue :
    covid-organics : Médicament vita Malagasy estampillé REPOBLIKAN’I MADAGASCAR avec le drapeau national
    le code barre sur la boîte du médicament covid-organics (GITN) présenté par le président de la république Malagasy est le 3 760264 677024 qui appartient à la société DIRUM, importateur officiel de RHUM de Madagascar

    Vous pouvez vérifier sur la base de donnée internationale : https://gepir.gs1.org/index.php/search-by-gtin puis (3760264 677024)

    DIRUM
    Mme Sophie RAKOTONDRANAIVO
    47 Rue Jean Mermoz
    92380 GARCHES

    sophie.rakotondranaivo@dzama.mz
    site internet : www.dirum.eu
    Siret : 525 053 799 (vérifiable sur www.societe.com)


    J’ai achété une boite de NONI de HOMEOPHARMA à Analakely (GITN : 6 091403 665204)
    taper : https://gepir.gs1.org/index.php/search-by-gtin puis 6 091403 665204 (boîte de gellules NONI, 23g)
    Le producteur, industruel, ... : HOMEOPHARMA
    Adresse : Ivandry, Antananarivo, Madagascar

    Les grands défaut de la boite de Homéopharma sont, qu’ils ne sont pas estampillé Repoblikan’i Madagascar et le drapeau.
    Mais sur la boîte, c’est marqué les compositions chimiques, indications, ,mode d’emploi , ... mais bizarre il se vend tout seul
    Les boites de homéopharma sont alignés sur le même rayon des BOIRON ou SANOFI dans les pharmacie en France et se vendent très bien,

    C’est plus rassurant de confier la production d’un médicament à un laboratoire pharmaceutique qu’à un vendeur de RHUM

    • 25 avril à 11:23 | Isandra (#7070) répond à Rakoto tsy vendrana

      Rakoto tsy vendrana, mais, tsy mandefa saina lavitra.

      Dans cette situation d’urgence, il faut un système d’urgence.

      La part de tâches de ces sociétés(Vidzar, Taf, et peut être palliées par Star, pourquoi pas AAA) est principalement basée sur la mise en conditionnements, vus leurs matériels.

      Et ce système n’est pas destiné à durer, ce n’est que provisoire pendant cette crise.

    • 25 avril à 16:43 | Stomato (#3476) répond à Rakoto tsy vendrana

      25 avril à 11:23 | Isandra (#7070) répondait à Rakoto tsy vendrana
      >>Et ce système n’est pas destiné à durer, ce n’est que provisoire pendant cette crise.<<

      Un provisoires qui dure depuis bientôt 60 ans ?

  • 25 avril à 10:59 | Isandra (#7070)

    Charles Andrianjara a déclaré ceci à propos de ce remède :

    « Le Président de la République Andry Nirina Rajoelina a convoqué des chercheurs malagasy pour exposer son souhait d’exploiter nos plantes médicinales malagasy dans le combat contre le coronavirus. A part les huiles essentielles, l’IMRA dispose déjà environ 40 types de médicament traitant les symptômes du coronavirus dont la toux, la fièvre. C’est à partir de nos expériences en laboratoire que la plante médicinale « Artemisia » a été choisie dans le traitement du coronavirus. L’Artemisia a été introduite à Madagascar par le Professeur Albert Rakoto-Ratsimamanga en 1975 pour soigner le paludisme. A l’époque, le gouvernement a mis en œuvre un programme national de lutte contre cette même maladie infectieuse à base de chloroquine et nivaquine. Malheureusement, le processus a dû être interrompu. Pourtant, les études scientifiques menées prouvent que les éléments constituants cette plante guérissent la toux, le rhume, les difficultés respiratoires jusqu’à éliminer un virus. Ultérieurement, des travaux et résultats de recherche inscrits dans plusieurs revues scientifiques ont été reconsidérés. Et c’est là que l’idée d’utiliser une plante native, et autochtone de Madagascar, pour renforcer cette Artemisia, a été formulée ayant conduit à ce Covid-Organics qui va traiter le Covid-19. »

    • 25 avril à 11:06 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Il faut noter les dernières phrases du Directeur : « Et c’est là que l’idée d’utiliser une plante native, et autochtone de Madagascar, pour renforcer cette Artemisia, a été formulée ayant conduit à ce Covid-Organics qui va traiter le Covid-19. ».

      En tout cas, le plus important, ce n’est pas son origine, mais, son efficacité. Si cette maladie est totalement endiguée, nous reviendrons sur ce sujet, l’origine.

      Mais, tout cela n’empêche les Malagasy de se bousculer pour s’en procurer. La confiance ou la fierté ? Je pense que les deux.

    • 25 avril à 12:20 | ASSISE (#10453) répond à Isandra

      Misy zavatra mitranga tena marina aloha amin’izao, mandainga ny ankoatra izay.

      I - Tanteraka ilay hoe : miova ny tantaran’i Madagasikara, arakaraka ny maso mijery sy ny fomba fisainana anefa izany. Tsy resaka mampiomehy io.

      Misy fomba fisehony koa io fiovana io : fanafody, ody, tambavy. Ireo ny endrika efa nisehoany.

      II - Ilay manova ny tantaran’izao tontolo izao sisa no andrasana.

      Miaritra kely dia hahazo ny soa hoy ny teny mety amin-tsika izay.

      Halefa Prezidà, ianao irery ihany no anton’izao, raha tsy izay tsy nisy izao resabe izao.

      Misy fanoharana eo ambony eo, ilay izy tsy misy hifandraisany amin’ny COVID19 angamba, tsy DOKA, tsy APONGA, tsy LAMOZIKA fa ny tsenan’ny raok’andro nohatsaraina nandeha foana (Homeopharma, . . ., sns), petite vitesse.

    • 25 avril à 13:26 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Le député Fidèle Razarapiera , transfuge du coup d’Etat de 2009 avec le Colonel Charles , après s’être repenti ,et reconnaissant publiquement leurs implications dans la dite mutinerie ,a déclaré hier à la TV (Kolo TV) . "Si l’on a revu à la baisse ,les qualifications de la découverte de médicaments contre le Coronavirus à Madagascar ,en la répertoriant en tisane BIO , des remarques sont à préciser .Après avoir rencontré le Directeur de l’IMRA , celui ci aurait reconnu que la mise en culture de l’Artémésia a été boostée par le NPK et l’Urée utilisés comme engrais .D’où ,la classification finale de cette tisane en "remède traditionnel amélioré ".Ainsi donc , tout le monde admet actuellement que le fameux remède miracle a volé en éclats, et la tisane améliorée , est venue à son secours .Un vrai tour de passe passe si cher à nos magiciens. D’autres révélations de ce genre sont à apprécier dans cette émission que je vous conseille vivement .(invité spécial Kolo TV)Le 24/04/20

    • 25 avril à 15:51 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Le PRM a convoqué l’Académie nationale de Médecine à Ambotsirohitra .Ne valait il pas mieux les consulter, avant de distribuer les remèdes traditionnels améliorés(RTA) qui sont en instance d’observation clinique,comme ils disent . C’est toujours l’art de mettre la charrue avant les bœufs .Apparemment ,c’est la marque de fabrique de ce régime et qu’ils ont déposé un brevet là dessus. Les exemples ne manquent pas depuis 2009 , à savoir ,une feuille de route bidon , des CST et CT au rabais , les résolutions de Maputo non consommées , une équipe de Rugby Champion d’Afrique ,mais dans quelle catégorie ???et des vertes et des pas mûres . Vous savez , un de mes enseignants m’a dit un jour :"les bêtises c’est comme les impôts ,tôt ou tard , il faut les payer ". Mais peut on en dire la même chose chez nous ? Certains diront que le laitier a des comptes à rendre ,sûrement ,mais d’autres feraient mieux de se regarder ... Et cela concerne tous les gouvernements successifs .

    • 25 avril à 18:45 | ASSISE (#10453) répond à Isandra

      ==Dans cette situation d’urgence, il faut un système d’urgence.==

      Ny anao izany dia resaka "facilitation de la chose" foana, fomba fiasa manao ahoana loatra izany ?

      Tadidinao ve ilay krizy 2009 sy ilay REFERUNDUM 2010 ?

      Sao mba LALAM-PANORENANA d’urgence iny lany iny ?

      Raha tsaraina amin’ny fomba nanatanterahana azy ilay izy : ny valiny, ny fampiasana azy. Raha ireo manko no hatao jery todika dia tena "MORA MORA" facile tokoa ilay resaka.

      Inona tamin’ny Làlàm-Panorenana Repoblika faha-IV no tena mivaingana azo ary nampiasaina ankehitriny ? Toa ny hanova azy sahady no tsapa ho mahamaika, ary efa misy ny fiovana efa mihatra.

      Faciliter-nareo be loatra ilay resaka anefa rehefa mba manao facile ny olona tsy mahazaka indray ianareo.

      Raha azoko tsara, SITUATION D’URGENCE" ihany no mety aminareo, FENO ary TANTERAKA ny fepetra hahafahana manampatra ny fahefana.

      Any ka tsy izany va ?

      Io IZY hoy aho !

    • 27 avril à 12:18 | dadasamy (#10220) répond à Isandra

      Reponse un peu tardive à Isandra .
      Ho tafita lavitra ny malagasy izao fa nahita fanafody préventif sy curatif ny Covid-19.
      Noho izany dia tsy mila mandany vola hividy vaccin intsony isika rehefa misy io, fa efa manana ny fanafody miracle- manarapenitra( azafady fa lasa tambavy hoy ny Acadamie de Médecine).
      Ny sosokevitra na ny zavatra tokony hatao dia antsoin’i Filoha (Vidéo conference io) ny filohan’ny firenena européens tratra mafin’ny Covid-19, hividy sy hanafatra ny fanafodin-tsika dia ho voavonjy ny marary marobe any ! Tena hevitra tena tsara io ary mety ho vitan’i Filohan-tsika mihitsy, satria fatantsika fa mahay mivarotra sy mandresy lahatra tsara izy.
      Ny afrikana aloha izao dia efa matoky an’io tambavy io sahady( ce qui se ressemble s’assemble)fa hitan-drizareo fa buzn tsara io rehefa resy lahatra koa ny vahoaka any aminy après propagande socio-économico-politika ,tsara lahatra, sahala amin’ny natao teto amintsika.
      Fantatro sahady ny havalinao ahy Isandra, fa mirediredy sy miteniteny foana ny tenako,nefa izao no lazaiko anao sy tadidio tsara : Il ne faut pas considerer les autres pour des cons ,ou des imbeciles car vous ne savez pas si vous êtes encore plus cons ou plus imbeciles que les autres.

  • 25 avril à 11:03 | Turping (#1235)

    Concernant ce fléau qu’est le covid -19 , le remède le plus efficace c’est de respecter les gestes barrières pour limiter les contaminations.
    . Se laver les mains très régulièrement.
    • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir .
    • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades.
    • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter.
    • Eviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts.
    - Le port de masque individuel ,lavable devrait être une stratégie collective à mettre en place pour limiter les propagations virales .
    Ce sujet sur le covid 19 a été abordé plusieurs fois .Seul le vaccin efficace qui serait le vrai remède .Un vaccin ne sera mis en place avant un an au plus vite et encore il faut se poser la question si un vaccin profiterait à toutes les populations mondiales .Ce n’est pas sûr !

    - Par ailleurs ,la bonne hygiène de vie et alimentaire (apport journalier nécessaire en oligo-éléments ; zinc ,sélénium ,vitamine D, etc qu’on trouve dans les alimentations ou en complément alimentaire ...la liste n’est pas exhaustive serait l’arme préventive afin de booster ses anticorps ,permettant de surmonter les handicaps en respectant parallèlement les gestes barrières).
    - L’ Organics ,cette potion magique (tisane ) a sûrement un effet à géométrie variable circonstancielle dont son efficacité n’a pas été prouvée à l’unanimité pour être acceptée comme médicament pour endiguer ce fléau .Donc ,méfiance !

    • 25 avril à 12:43 | Isandra (#7070) répond à Turping

      Turping,

      Certaines barrières sont toujours valables dans la vie quotidienne, sans ou avec cvo organics pour éviter la transmission de n’importe quel virus.

    • 25 avril à 13:05 | Shalom (#2831) répond à Turping

      @ 25 avril à 12:43 | Isandra (#7070) répond à Turping ^

      "Certaines barrières sont toujours valables dans la vie quotidienne, sans ou avec cvo organics pour éviter la transmission de n’importe quel virus".

      "... n’importe quel virus", dia ho lasa lalàna izany ny fanaovana ireo "gestes barrières" ireo satria ny virus tsy hitsahatry ny hisy ? Ary nahoana no izao vao atao fa tsy vao niakatra teo i DJ dia natao didy izany ?
      Hanana ny vola hanaovan’izany ve ny vahoaka ? Ary aiza ilay hoe hanome tampim-bava ny fanjakana ?

      Resaka fotsiny tokoa ny anao ity, mahita avaly foana.
      Asa na mba tsapanao fa manambany sy mampidina anao amin’ny tany izao fomba famaliana tsy voafetra tsy ampiheverana izao.
      Soa fa ISANDRA no ataonao eto fa tsy tena ny anaranao, mora tokoa ny mamalivaly fahatany rehefa afaka miafina ambadiky ny solon’anarana.
      Manahy ihany koa anefa aho fa solon’anarana sandoka io hanebahana ny Betsileo, averiko ny teniko taloha teto hoe : tsy Betsileo velively ianao.

  • 25 avril à 11:54 | Besorongola (#10635)

    Une partie des questions restant en suspens sont :
    La France va-t-elle revenir sur sa décision liberticide d’interdire l’Artemisia annua afin de tenter de sauver des vies, au moins dans la mesure où le « Covid-Organics » aura fini de faire ses preuves ?
    Laissera-t-elle les contribuables qui financent son gouvernement sans la moindre chance d’avoir accès gratuitement à un remède, tout hypothétique soit-il, et à des masques ?
    Continuera-t-elle à abandonner la partie la plus fragile de sa population sans rien tenter ?
    La France et le reste de l’Occident vont-ils se transformer en nouveaux pays du tiers-monde à force d’aveuglement par les sommes folles que leur « offre » l’industrie pharmaceutique, au péril de la vie de leurs citoyens ?
    Madagascar, par son action exemplaire contre le Covid-19 et son respect des vies humaines et de l’environnement, va-t-il devenir un des fers de lance du « nouveau monde » écologique et respectant le vivant, prophétisé par Andry Rajoelina le jour de Pâques ?
    A l’heure où j’écris cet article, de nombreux gratte-papiers appartenant aux lobbies de tous bords sont peut-être déjà en train de tenter une manœuvre de manipulation médiatique pour décrédibiliser le remède malgache et l’Artemisia annua.
    Il est même probable que de fausses études contradictoires voient le jour incessamment.
    Prudent, le chef du gouvernement malgache déclare tout de même : « Nous ne pouvons pas dire que nous maîtrisons totalement la situation, et la lutte sera encore de longue haleine pour y arriver ».
    Bien à vous,
    Jean-Baptiste Loin

  • 25 avril à 12:04 | Besorongola (#10635)

    Une vidéo publiée jeudi sur les réseaux sociaux montre une livraison de barils étiquetés comme étant du phosphate de chloroquine, avec des drapeaux chinois et français. Un homme commente les images en évoquant "70 kg" venus de Chine et destiné à la "pharmacie centrale des armées", en présentant une feuille de commande faisant état d’une livraison mardi 21 avril à Roissy.
    "Il s’agit d’un achat de précaution", précise le ministère à franceinfo, vendredi 24 avril. L’armée reconnaît avoir acheté à la Chine de la chloroquine, un médicament dont l’efficacité contre le Covid-19 fait débat en France depuis des semaines. "Dans le contexte de fortes tensions des approvisionnements de matières premières à usage pharmaceutique, le ministère des Armées a réalisé un achat de précaution, si jamais la chloroquine se révélait validée par les autorités de santé comme étant utile pour lutter contre le Covid-19", a détaillé l’armée.
    Source Franceinfo.

    • 25 avril à 13:30 | Turping (#1235) répond à Besorongola

      Besorongola,
      Un traitement qui fait polémique (hydrochloriquine associé à l’antibiotique azithromycine).
      Du côté de la communauté scientifique entière, les avis sont bien plus mesurés. Plusieurs points posent problème. Donc ,les points de vue divergent quant à l’efficacité absolue de ses remèdes.

      - Le trop petit nombre de patients sur lequel a été testé le traitement. La durée de l’étude également qui ne permet de savoir quels effets secondaires pourraient se déclencher ou si la maladie n’est réellement plus présente et si elle risque de revenir ou non.
      Tous les patients n’en n’étaient pas au même stade de la maladie (16,7% asymptomatiques, 61,1% avec atteinte des voies respiratoires hautes, 22,2% avec atteinte des voies respiratoires basses).
      - Il s’agissait également d’une étude non randomisée, c’est-à-dire que patients et médecins savent dans quel groupe chaque patient a été affecté et quels traitements ils ont reçu ce qui peut représenter un biais, c’est-à-dire un procédé entraînant des erreurs parce qu’on sait quel groupe on attend des résultats.
      - Les résultats de l’étude portaient sur la diminution de la charge virale dans les sécrétions nasopharyngées. Le virus pourrait être encore dans les poumons et c’est sur ça point que beaucoup de spécialistes l’attaque.
      Sur ce dernier point, le Pr Didier Raoult explique que son étude a justement pour but de montrer que l’hydroxychloroquine a un effet au début de la maladie. "Sur le plan thérapeutique, ce que l’on est en train de voir, c’est que les malades, au moment où ils ont une insuffisance respiratoire et qu’ils rentrent en réanimation, n’ont presque plus de virus. C’est alors trop tard pour traiter les gens avec des antiviraux. C’est quand ils ont des formes modérées, moyennes, ou qui commencent à s’aggraver, qu’il faut les traiter. A ce moment-là, on contrôle les virus qui se multiplient. Quand ils sont rentrés en réanimation, le problème ce n’est plus le virus”, a-t-il tweeté. La charge virale aurait un effet sur la gravité de la maladie.
      - Sans parler de l’effet secondaire du chloroquine car chez les patient qui ont de problème cardiaque ,ce médicament pourrait aggraver les risques de trouble du rythme cardiaque.Pourtant ,les personnes qui sont les plus vulnérables sont ceux qui ont de problème respiratoire lié à leur pathologie alors qu’il y a un lien de causalité entre " rythme cardiaque " et " trouble respiratoire ".Cherchez l’erreur !

    • 25 avril à 13:32 | Turping (#1235) répond à Besorongola

      Lire ; patients ...

  • 25 avril à 12:12 | I MATORIANDRO (#6033)

    Fomban’fozaorana io manao varo-draikiràiky otran’ ataon’reto katana tsy vanona manjakazaka eto reo.

    Zah aloh de tsy ihinana an’ty rano kitoatoa Ty n’a tsy hisy fanafody aza.

    Otran’ mora manadino tokoa ireo Malagasy Marivo salosana t@ le fingotra namidin’lay ministre fozaorana t@ fotoan’androny izay nolazaina fa manampy @ fikojana n’y tosi-dra

    Aiza Zao ireny fati-pingotra nahazoan’reo tsy valahara tmbony mihoa-pampana reny ???!!!

    De tsy hiteny betsaka tokoa fa Dia mazotoa misotro r’inandra sy n’y forongony a.

    • 25 avril à 12:36 | Isandra (#7070) répond à I MATORIANDRO

      Mpiesona antandro,

      Tandremo fa rehefa nahazo anio ny ankabeazan’ny olona, ka efa ampy dose ny nosotroin-drizareo, dia mety hovahana ireo fepetra sasantsany, satria heverina fa tsy ilaina intsony. Amin’izay, ireo mafy loha tsy nisotro cvo tena mety ho voamafy noho izy ireo tsy ampy hery fiarovana amin’ity arentina ity, ireo nandray tsy misy hatahorana, dia mety any amin-drizareo no mifatratra ny virus.

      Tandremo avy eo Rajoelina no lazaina fa no nahavoa anareo. Efa vita ny adidiny.

    • 25 avril à 12:47 | Shalom (#2831) répond à I MATORIANDRO

      @ 25 avril à 12:36 | Isandra (#7070) répond à I MATORIANDRO

      Ary efa mba nisotro io ve ianao be resaka io sa ny hafa no abosesika ka raha sanatria misy ny tsy mety dia atao hoe "matesa rahavana" ?

    • 25 avril à 13:35 | I MATORIANDRO (#6033) répond à I MATORIANDRO

      @ inandra lohanangidina

      Manana tambavy azo antoka ifehezako an’ty aretina Ty zah ry lohanangidina a.

      N’a inona na inona lazaina n’a inona inona vokatra misy eo dia tompon’andraikitra samirery sy tanteraka @ Zay mitranga eo nareo.

      Enao vé tsy mahatsiaro hoe nandritra Zay 1/4 nitondranareo Zay d sakoroka tsy ifankahitana foana n’y safidy ataonareo + loozz mifadimby mampikorotantsaina, indrindra reo mpifidy anareo.

    • 25 avril à 14:24 | Vohitra (#7654) répond à I MATORIANDRO

      Salama Matoriandro,

      Tsy mitsahatra milentika ny Malagasy, ary mbola tsy nisy tahak izao hatrizay na fony faha-andriamanjaka na nanomboka ny vanimpotoana repobilikanina.

      Filalaovana ny toetsain ny Malagasy anie izao no fitaovana entina hitazonana fahefana e, na inona na inona ataonao eo, rehefa azonao ny fahefana, dia milalao ny toetsainy sisa dia ampy...

      Rehefa mahantra, dia tonga ho azy ny hakamoana hieritreritra, ary rehefa tsy mieritreritra, dia miha bado, ary rehefa bado, dia lasa manompo, ary ny mpanompo dia efa zatra mihoby sy midera ny tompon ny sainy...

      Jereo ange ireto olona milahatra maka an ity tsiranoka mavokely ity e : satria bojo tsy vidiana io, dia tonga ny mavolamba, maika moa fa nampiarahana amin ny fizarana bojo sarombava sy vary bojo, vao maika tonga ny maro..

      Raha vao mizara zavatra bojo ianao dia tsy maintsy tonga ny olona anie e, izy efa mahantra sy fadiranovana rahateo...

      Efa nopotehana ny toetsaina mba ho zatra manompo, ary kolokoloina ny fahantrany mba hamotehana ny toetsainy..

      Azonao ve ny tiana hambara ?

      Ny mavolamba nozariny hanaiky sy hanompo azy..

      Ny nandia fianarana indray nozariny ho tia vola sy hitsiriritra azy sy ireo namany vitsivitsy...

      Ny be baoty indray nozarina hikapoka ny vahoaka eto Antananarivo...

      Ny mpianatra indray ve ? Tezaina sahady hanaja sy hanompo dieny mbola kely, izay ilay fizarany ny rakibolana, miampy ity tsiranoka mavokely ity...

    • 25 avril à 15:07 | I MATORIANDRO (#6033) répond à I MATORIANDRO

      @ Vohitra

      Manaja NAMA

      Tena marina reo lazainao reo.

      Tena matoriandro tokoa n’y rehetra indrindra ireo MBA heverina fa maro an’isa @ fahatakaran-javatra Ary Zay nefa no tena tian’ irdarema koloina.

      Matoky Aho fa ho avy n’y andro ifohazan’reo satria manomboka mizatra n’y tsy fahampiana Zao ny rehetra na ny manana na ny tsy manana.

      Tsy mpaminany Aho fa na ho ela na ho haingana Dia tsy maintsy sakoroka lozan-tany no hanalana an’reo eo, raha tsy hoe manao ....

      Samia velonaina.

    • 25 avril à 16:28 | Vohitra (#7654) répond à I MATORIANDRO

      Matoriandro,

      Andro vitsy izay no nametrahako teto ny fanontaniana hoe : " moa ve Antananarivo no Madagasikara ?"

      Eny no valiny, raha ny fivoatry ny toedraharaha arapolitika teto no dinihina, 1991-2002-2009...

      Ny zavamisy sy mitranga eto Antananarivo ihany tokoa no mamaritra ny fiovan ny tantarampirenena repobilikanina eto.

      Ny indrokely dia ity : sady mitombo isa hatrany ny mponina eto, no miha mahantra hatrany, no miha bado hatrany...

      Ary rehefa ny bado no maro, ady antrano mahatsiravina no hitranga rehefa tonga ny fotoana hivoahan ny marina eto...adintsaranga mifampijinja tsy misy indrafo io...ary izay fotoana izay no hanaitra sy hampiroborobo tampoka ilay ambopo eo amin ny teraky ny efatoko fahiny eo Antananarivo...

    • 25 avril à 18:47 | Isandra (#7070) répond à I MATORIANDRO

      Shalom,

      Ndry izany mihitsy, ary mitohy hatramin’izao, kely sisa ny anay mianankavy dia feno ny dose. Dia afaka miriaria tsy ankiahiahy amin’izay.

  • 25 avril à 12:27 | Zama (#10943)

    To use COVID Organics or not, that is the question.

    Scientists are struggling to explain why Africa has lower COVID 19 death rate compared to Europe, Asia and the US. Back in March, I was very worried when I first heard that COVID 19 arrived in Madagascar, I have seen what happened in Asia, Europe and the US. Regardless of our views towards ‘Covid Organics’, we have to give the Malagasy president credit for the way he handled the crisis. The battle against the invisible enemy is not over yet but so far he has shown a very strong leadership.

    • 25 avril à 12:38 | mumunia (#10942) répond à Zama

      Zama I agree with you

    • 25 avril à 13:14 | arsonist (#10169) répond à Zama

      You’re free to drink or nor not your own magic potion !
      It’s sure you’ve already drunk it .
      And you’re good after doing it .

      Many people don’t trust of the ability of your advertiser foza DJ President to scientifically and medically justify curative and preventive properties of that your magic potion .

      Because your adveriser foza President is only at level 3rd of high school .
      That’s too low down than the enough level education to give a trustworthy advice .

    • 25 avril à 13:30 | akam (#7944) répond à Zama

      - Free but a very bad question ! because that did not really reflect the present situation in this country. You concluded with DJ’s leadership. Do you know what he did in these last 2 weeks ? Face to the very severe and emerging covid from China, he was the showman. He did the Buzz. How someone working with his fingers and expert to switch from one song to another one can change his job to occupy the job of either researcher or physician ?
      - This is the basic question. When you are a leader you should be correct and not a liar. Because dreaming that he will be the messian guy ( we are not far from Easter) who will deliver the humanity aginst covid, it is too much.
      - I may tell you that everyone here is "nicely" aware about his way to lead this country. Unfortunately, we do not have a good exchanges here, because there are DJ’s fanatics polluting the conversation through the Stalinian propaganda and we cannot really learn how to challenge the covid.
      - In Madagaacar, covid has been introduced one month ago from the 4 or 5 flights via Europe. It is a pity that the lockdown has not been initiated earlier ! Because it is hard to trace the patient zero (infector). Yeah... virus detection is done within the cooperation of IPM (French Pasteur Institution). Fortunately both Madagascarian Ministry of Health and Pasteur have a successfully joint when they have had an outbreak of plague (I guess) in 2018. So All essential diagnostic tests were developed. And till now no death.
      - For making short, DJ should not play with his responsibility in this fight . He should prepare the after-lockdown period. The country is very poor and many informal workers should remain at home. There is no any rational ways to manage that. As example, Covid organics is a pure speculation because there is no evidence that the viral RNA of the covid has been destroyed in using Artemisia plant extracts. Muyangi, the Congolese researcher (Lucie Vernet ’s collaborator) did not show any protective effects of the CVO. He just studied the dose effects permiiting the paramecia to survive.
      - Leadership or nor ? DJ should not consider the population in Madagascar as sheeps or zebus. Unfortunately some are lemur. They should recognize themselsves.

    • 25 avril à 18:16 | Zama (#10943) répond à Zama

      The question is not about the president’s background as a former DJ, it is a question about his ability to lead the Country through these difficult times, I personally think he has done a good job to protect our country. Regarding COVID Organics, as far as I know, there is no scientific evidence to support that Artemisia can treat COVID-19. COVID Organics is just a tambavy like any other tambavy existing in Madagascar. The government does not force anyone to drink it if you don’t want to (correct me if I am wrong). To me, drinking CVO is a personal choice like drinking ‘Mangidy’ from those guys in Analakely, I would have tried it if I was in Mada.
      There is however a danger that CVO may give people a false sense of security, especially if they don’t stick to the basic protective measures against the virus.

      Samia ho tahin’Andriamanitra

    • 26 avril à 11:49 | akam (#7944) répond à Zama

      @zama
      I don’t know who is the man behind your words. Because your English is poor, go back to school or debate with Asshole (he is recognizing himself who I ’m saying) .

    • 26 avril à 19:29 | Zama (#10943) répond à Zama

      To akam

      You are very funny my friend ! is it because we don’t share the same views that you call me an asshole ? Madagascar will never develop with mentality like yours.

      It is not worth spending time talking to you because you are not adult enough to have a proper conversation. Regarding my English, I don’t know who should go back to school, me or you ? I will leave that for the other participants to judge. Please go back and re-read your previous post, my six years old daughter can write better English.

  • 25 avril à 12:44 | Shalom (#2831)

    Raha mahomby tokoa ity zava-pisotro ity, eny fa na ny sonegaly "mpihinan’olona" aza hividy azy, inona izany no manakana ny fanjakana tsy hampiato ny "état d’urgence" ?
    Inona no mbola ilana ny "gestes barrières", avelao ny vahoaka hiasa amin’izay f’efa io ny famonjena sy mpiaro azy ?
    Nahoana no avela tsy hiditra ny mpianatry ny sekoly tsy miankina maro ? Samihafa ve ny mpianatra amin’ny sekolim-panjakana sy ny tsy miankina ?
    Raha bangoina tokana dia hiverenako ny soratry ny namana iray omaly : ny zanantsika ve no atao sorona ?
    Mandinika ambony ambany aho fa tsy mety azoko ny fomba hampitombona ny ho valin’ireo fanontaniana rehetra ireo.

    • 26 avril à 10:32 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Shalom,

      Mba alefaso lavitra hoa ny fisainana. Taiza no nisy marary vao nandray fanafody voalohany tsy tapitra akory ny dose, dia efa avoaka hopitaly ?

      Na ny vanksîny sasany aza mamerina imbetsaka vao tena miaro.

      Vao roa , nefa mila herinandro vao tena mandaitra, ve no nisotro dia efa hoe vita izay, sady misy le mafy hatoka tsy misotro. Rehefa kelikeky dia hoan’ireo ny État d’urgence.

  • 25 avril à 12:49 | arsonist (#10169)

    Drinking the magic potion is then compulsory for each child and each student and for each ordinary Malagasy citizen who has no doubt about the effectiveness of the potion that the foza DJ advertises .

    Apparently, drinking this potion is free, as all the supporter foza of their advertiser DJ President claim it .
    But that isn’t true.
    They lie .

    Because all these employees who work in different stages of the magic potion must earn their wages.
    Because without salaries, they don’t have enough money to live with their spouse and children.
    It’s obvious !

    Who then pay all the costs of this big scam ?
    And with what money do they do it ?

    After having diverted their large share of course , Malagasy leaders pay it with the tens or hundreds of millions euros that foreign donors (Governments and International Organizations) give.
    It’s classic !

    About this upon press article : what is behind it ?
    Easy : some Senegalese also have their share of these international donations .

    • 25 avril à 14:18 | Turping (#1235) répond à arsonist

      The problem is the lack of total transparency as to the real effectiveness of this magic potion. Forcing all children to drink it like the Nivaquine distributed long ago at school is an act of torture because it looks like to Stalian propaganda if not to eliminate all those who obstruct its path including its doctor who contradicts medical efficiency.
      Of course, behind this story is business and profit.

  • 25 avril à 13:17 | Jacques (#434)

    L’avantage des dirigeants à Mada c’est d’avoir sous leur joug un peuple abêti qui s’agenouille en permanence : "oui m’sié prezida, misaotra m’sié prézida, longue vie à vous m’sié prezida etc..." Et bien sûr que fait-il, le calife ? Il bombe le torse.

    Ce peuple n’a pas voulu cet abêtissement, on le lui a imposé, ça a commencé en 1975 avec ce jamba qui est devenu aujourd’hui "conseiller" du bac-3. Quelle jubilation pour ce maudit marin d’eau pourrie ! Je le vois d’ici, en son for intérieur " ces gens qui courbent l’échine, c’est ma trouvaille, le petit bac-3 en profite bien. Je l’aime bien ce petit, il suit tous mes conseils. Il est au four et au moulin comme moi lors des mes années de gloire. Il se régale aujourd’hui car il va se faire du flouze avec son Covid Organics, tout comme moi avec mes ponts flottants. Il ne lui reste plus qu’à conclure ses discours avec mes oyé oyé et la boucle sera bouclée. "

    Eh oui, il est heureux le bac-3, rien ne peut lui arriver, la plèbe va boire son médoc jusqu’à la lie et gare à celui ou celle qui s’aventure vers une quelconque contestation. Le Sénégal, premier client, rien d’étonnant, le Maki (pas celui qui sautille dans les arbres) étant son mentor, on verra bien si les ouailles de ce dernier veuillent bien absorber cette potion magique.

    J’arrête là mon "ronron" du samedi, il est temps d’aller au taf. Eh oui on n’est pas que confiné ici à Andafy, on va aussi bosser malgré tout.

    Ps. Un témoignage d’une ex-artiste gasy, elle aussi atteinte du Covid-19 mais guérie avec les moyens du bord : https://www.youtube.com/watch?v=pXeIdl8QQ-o

    Clin d’œil au médoc du bac-3 : https://www.youtube.com/watch?v=AtqIAFOLBWM

    • 26 avril à 11:03 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      Jacques,

      Voilà, la mentalité des andafys, ils traitent le peuple de mouton de Panurge, quand leur campagne de dénigrement et leur plan dissuasion ont échoué et n’ont aucun effet sur la confiance des Malagasy en leur plantes et à leur chercheurs.

      Si comme cela la considération que vous accordez aux Malagasy, pourquoi perdez votre temps à faire cette campagne de dénigrement de leur dirigeants, alors que vous saviez qu’ils ne vous écouteront jamais ?

    • 26 avril à 11:28 | Maestro (#7313) répond à Jacques

      @ Isandra

      Dis donc l’Isandra Mca n’est que le producteur de la Tisane ? J’ai l’info que je voulais avoir de vive voix mais je voudrais que tu me dise ce que tu en penses. Ci joint le lien.

      https://linterview.cd/rdc-covid-19-le-dr-jerome-munyangi-lun-des-inventeurs-du-remede-du-covid-19-attendu-a-kinshasa-sur-invitation-de-tshisekedi/

    • 26 avril à 12:01 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      Maestro,

      Comme tout le monde commence à accorder de crédit à cette tisane, même les détracteurs s’y résignent. C’est bien, c’est ça le plus important.

      Leur plan suivant, l’effacement de made in Madagascar de cette tisane. Cette question ne nous intéresse guère, car l’ennemi n’est complètement pas encore endigué, il faut s’y concentrer. Après, on verra, qui bénéficiera le droit d’auteur.

    • 26 avril à 12:07 | Jacques (#434) répond à Jacques

      26 avril à 11:03 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      Lorsqu’on méconnaît l’histoire de son propre pays on la boucle au lieu de cancaner à longueur de posts ici. Eh oui, l’enivrée, je dénigre les dirigeants de babakotoland, je ne dénigre pas le petit peuple qui subit leur pouvoir de nuisance.

      Je profite d’ailleurs de cet autre instant pour médire une fois de plus ton branleur à la noix : outre son fameux " Nous allons changer le cours de l’histoire ", phrase lancée comme cela au petit-bonheur-la chance car il n’en perçoit même pas le sens et la portée, le v’là qui prétend avoir reçu une commande de son médoc de la part de Macky Sall. Et que voit-on ce matin dans les journaux ? Un démenti du Sénégal, ci-après :

      http://www.rfi.fr/fr/afrique/20200426-senegal-prudence-rem%C3%A8-madagascar-covid-organics

      Je l’ai reconnu dans l’un de mes précédents messages que ton bac-3 a plus d’un tour dans son bissac mais, hélas pour le petit peuple, ce ne sont que des successions de boniments, de farces, d’entourloupes et autres baratins qu’il ressort à leur endroit. Et c’est encore loin de se terminer parce qu’il en est friand. Un vrai mytho.

      Tenez l’enivrée, à revoir au cas où vous l’auriez zappé :

      https://www.youtube.com/watch?v=geIdg4r2w30

    • 26 avril à 12:10 | Maestro (#7313) répond à Jacques

      @ Isandra

      Vous n’avez pas compris le sens de mon Post, ok c’est made in Mcar mais le concept lui même n’appartient pas à Mcar comme DJ l’a affirmé. Pour que vous compreniez bien ma question je vais vous poser une question choc : quel effet ça fait d’être l’Esclave d’un Pays Africain dans le Process.

    • 26 avril à 12:27 | Maestro (#7313) répond à Jacques

      @ Isandra

      « Je n’ai pas d’informations sur des commandes de ce produit passées par l’Etat. Je pense que l’on va attendre de voir ce que c’est. Dans tous les cas, si nous disposions d’échantillons, nous avons les structures capables de les analyser et de voir en quoi cette solution peut aider à la prise en charge (des malades) du Covid-19 », nous explique t-il.

      Pour l’instant aucune preuve scientifique tangible de l’efficacité de ce « remède » n’a pu être apportée.

      Eh Vlan, j’aime bien la dernière phrase car là on sent bien le Vrai Technicien Biochimiste qui a faim même si on est dimanche et même si c’est le Ramadan.

  • 25 avril à 13:20 | Besorongola (#10635)

    C’EST QUOI CES ESSAIS CLINIQUES TANT EXIGES ?

    Un essai clinique, ou étude clinique, ou encore essai thérapeutique, est une étude scientifique réalisée en thérapeutique médicale humaine pour évaluer l’efficacité et la tolérance d’une méthode diagnostique ou d’un traitement.

    Pourquoi parle-t-on d’essais "contre placebo" ?
    La meilleure méthode pour mesurer l’efficacité d’un traitement est de comparer celui-ci avec un traitement déjà validé, ou avec un placebo (c’est-à-dire un faux médicament).
    Un médicament qui, administré dans les mêmes conditions qu’un placebo, n’obtient pas un taux de guérison supérieur ne mérite ni d’être commercialisé, ni d’être remboursé... ce qui est pourtant le cas de certains d’entre eux !

    Les différents types d’essais cliniques :

    Il existe différentes phases de tests pour les essais cliniques :

    - Les essais de phase 1 visent à mesurer la tolérance du produit pour vérifier qu’il est sans risque. Ces essais se font souvent sur un petit groupe de personnes en bonne santé,

    - Les essais de phase 2 testent l’efficacité du traitement sur des dizaines de malades, et permettent de définir la dose à utiliser,

    - Les essais de phase 3 comparent le nouveau médicament à un autre traitement généralement utilisé ou à un placebo ; ces essais portent sur un plus grand nombre de patients, souvent des centaines. Il faut donc répartir les patients en deux groupes au hasard, par « randomisation », d’où le nom d’essai randomisé (mais pas sodomisé) : un groupe qui teste le nouveau traitement et un groupe témoin. Des résultats concluants peuvent amener les autorités sanitaires à donner une Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) au nouveau médicament,

    - Les essais de phase 4 (post-marketing) évaluent les effets à long terme du médicament. Un médicament ayant obtenu une AMM reste sous surveillance des autorités sanitaires.

    Les essais cliniques peuvent se faire en double aveugle : cela signifie que ni le patient ni le médecin ne savent si le malade reçoit le traitement testé ou le traitement contrôle. Si seul le patient ignore quel est son traitement, c’est un essai en simple aveugle. Ces essais en aveugle permettent de réduire l’effet psychologique du traitement.

    Peut-t-on dire que si les 122 malades atteints du Covid-19 de Madagascar sont guéris en ingurgitant le CVO de Rajoelina . Cela suffirait-il pour prouver que cette potion rajoelienne était vraiment efficace . Est-ce déjà un essai clinique à ciel ouvert ?

  • 25 avril à 13:29 | Vohitra (#7654)

    Le pays de l’émergence 2035 venait de passer commande auprès du pays de l’émergence 20.. ! Quels chiffres y apposer bon sang ? 50, 60 ou 70 ?

    Faudra-t-il opérer un changement d’étiquette alors pour servir les Sénégalais ?

    Comment le représentant commercial Malagasy a fait pour convaincre celui qui a passé une commande ?

    Il se pourrait que le concept de présentation sous forme de « tambavy » et la perception Malagasy y afférent ne marcheront pas tout seul vis-à-vis d’un Sénégalais…

    C’est normal si le réflexe d’un sénégalais est de voir l’inscription sur l’étiquette à propos du Covid-19…à moins qu’il y en ait qui aura l’idée géniale d’opérer un changement d’étiquette une fois au dessus du Canal de Mozambique ?

    Il se pourrait aussi que la dame Lucile Cornet se déplacera en personne pour servir la messe en amenant le congolais de service pour faire des témoignages émouvants…bien entendu, la dame Joanna ne serait d’aucun secours dans un pays islamique comme le Sénégal…

    Vite, vite, il faut faire vite avant que les produits « Made in China » à base d’Artemisia n’arrivent sur les marchés africain, et accompagnant du financement et des investisseurs venant de l’empire du milieu…et des détails sur les essais et tests cliniques, avec des millions de témoins guéris utilisés comme main d’œuvres …

    Et tant qu’on y est, pourquoi ne pas faire du business avec Son Excellence Théodor Obiang Nguema, et son vice-président de fils, car avec eux, il ne sera pas difficile d’obliger de force tous les Guinéens à acheter le produit…là bas, il n’y aura pas de souci pour l’étiquette, on le fait avaler à coup de crosse de fusil…

    • 25 avril à 14:11 | Shalom (#2831) répond à Vohitra

      Il me semble que juste après son élection, DJ est passé par le Sénégal ...
      Le président rwandais était venu chez nous le 26 juin je crois et au Rwanda il y a des cas de mort.
      Le président rwandais va-t-il nous acheter ce breuvage ? Non, je ne crois pas que Kagamé soit si nul que ça !

    • 25 avril à 14:30 | Maestro (#7313) répond à Vohitra

      @ Shalom.

      25 avril à 14:11 | Shalom (#2831) répond à Vohitra ^

      Comment vous dire ? Si vous avez envie de mourir faites avaler ce truc à un Collegien Rwandais, mais faites moi signe car je veux être là ce jour là.

  • 25 avril à 14:02 | Shalom (#2831)

    @ 25 avril à 12:44 | AUBAMOT (#6760) répond à Dadabe

    Pourquoi parler encore en 2020 de "hauts-plateaux" et "côtiers" ?
    Vous souvenez-vous bien que c’est l’arme que d’autres ont utilisé pour nous diviser ?
    Bien sûr, chaque région, chaque ethnie ont leurs particularités, il faut les garder telles quelles, c’est notre richesse et non un facteur de division.
    Voyons le bon côté des Lands allemands, des cantons suisses et d’autres ... Et ces pays sont des pays qui n’arrêtent pas d’avancer.
    A Madagasikara, aucune région, aucune ethnie n’est "supérieure" à une autre.

    • 25 avril à 14:36 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Shalom,

      Io ary fa manomboka mipoitra ilay vokatry ny propagande ny taona 2018...

      Ireo resaka foko io no nentina namitahana ireo havana zanaky ny Faritra...

      Io no natao angoantenda isanandro vaky tany..mbola filalaovana toetsaina ihany koa io, ary izao no vokany...

      Dia io i deba fa io mipoitra io, ao amin ny angadiny tsara koa ny milalao io resaka iray io...

      Hihinana ny IEM-any ny eo raha mbola tsy tonga saina amin izao paikady izao.

    • 25 avril à 14:47 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      Zava-misy ny foko, ny faritra sns izay lazaiko hoe harenantsika.
      Koa tsy ho zava-doza indray raha raisin’ilay jamba io resaka io ?
      Io fifampirafesana ny malagasy io no efa nataony nandritra ny fotoanany, ny filazany fa ny fokonolona dia MERINA sns ... Koa tsy hilentika indray i Gasikara ?

    • 25 avril à 23:27 | lé kopé (#10607) répond à Shalom

      C ’est ce que l’on appelle l’unité dans la diversité en approche systémique . Plusieurs théories corroborent à ce Postulat ,mais malheureusement ,certains compatriotes adhèrent à cette forme de discrimination ... Par contre ,si le clan opposé possède un bien matériel conséquent , tous les préjugés s’évanouissent dans la nature par enchantement . Que dire , "la bêtise est humaine " .

    • 25 avril à 14:38 | Shalom (#2831) répond à kartell

      Un extrait du lien que vous nous proposez :

      " ... « qui surfe sur une vague populiste, utilise la naïveté et la grande pauvreté de sa population » ...
      les Malgaches, qui « passent leur journée à travailler pour manger le soir » ne s’interrogent pas et se pressent avec joie dans les files d’attente interminables pour se procurer gratuitement leur précieux breuvage. « Le président a des relents très mystiques, messianiques, il passe ici pour Dieu le sauveur » ..."

      Hitler, Mussolini, Kim Il Sung, fonctionnaient de la même façon.

    • 25 avril à 14:43 | Shalom (#2831) répond à kartell

      C’est ce comportement d’un peuple pauvre que certains ici taxent de "engouement", "approbation".

    • 25 avril à 14:53 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Shalom

      Je ne vous le fais pas dire ......

    • 25 avril à 18:15 | betoko (#413) répond à kartell

      Valeurs actuelles est un journal trés proche de Le Pen , raciste , xénophobe , raison pour la quelle aucune de leur journaliste n’est jamais été invité sur un plateau de télévision en France

    • 25 avril à 21:21 | Shalom (#2831) répond à kartell

      @ 25 avril à 18:15 | betoko (#413) répond à kartell ^

      Valeurs actuelles est un journal trés proche de Le Pen , raciste , xénophobe , raison pour la quelle aucune de leur journaliste n’est jamais été invité sur un plateau de télévision en France

      Aza dia fatra-panely tsaho ry Betoko-tany a !
      Taiza indray no hoe tsy nasaina amin’ny TV i "Valeurs Actuelles" ?
      Ary i "Geoffroy Lejeune" manatrika débats amin’ny TV sy radio ireny ?
      Sa tsy misy satellite eny Ambatomanga La Réunion ka tsy hitanareo ?

      Efa nisotro ilay tangena ve aloha ianao e !

  • 25 avril à 14:29 | Shalom (#2831)

    @ 25 avril à 13:26 | lé kopé (#10607) répond à Isandra ^

    " ... Après avoir rencontré le Directeur de l’IMRA , celui ci aurait reconnu que la mise en culture de l’Artémésia a été boostée par le NPK ..." (invité spécial Kolo TV Le 24/04/2020).

    NPK ? Donc le produit n’est pas du tout "BIO".
    Un produit "BIO" doit répondre à un certain nombre de critère dont le 1er est la non utilisation de l’engrais chimique.

    Toa kitoatoa be izy izany, k’aiza no handroso ny afrikana fa toa kinamanamana fotsiny dia lazaina fa mahomby sy mety ka azo vidiana.

    • 25 avril à 14:51 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Izany no tena fitaka sy lainga ary fisolokiana faobe...

      100 % bio misy engrais chimique compose izany izy ity...

      Dia mba asehoy hoe raha misy certification bio any amin ilay DG IMRA ?

      Dia toerana taiza sy campagne oviana no nanaovana ity tsiranoka mavokely ity e ?

      Dia raha hanontanianao an io indray izao izy dia izao fotsiny no havaliny : tsy nasiana zezika ilay natao tambavy...

    • 25 avril à 15:38 | kartell (#8302) répond à Shalom

      Le bio à géométrie variable semble être une constante ..
      D’autant que les puristes savent que l’ajout d’engrais chimiques détériore la qualité des principes actifs d’une plante ...
      Quand aux 99% d’ajout d’eau à l’origine inconnue fait de ce covid- organics un complément alimentaire qui pose de réelles questions ....

  • 25 avril à 15:27 | Tsisdinika (#3548)

    Une nouvelle étape du nouveau plan présidentiel vient donc d’être franchie. Quel est donc ce plan ?

    Il l’a annoncé avec conviction lors de ses deux dernières allocutions à l’adresse de la nation : faire de nos "abondantes" ressources naturelles "médicinables" une opportunité de développement pour Madagascar à travers les revenus tirés de leur exportation. En bonus, il y aura le prestige et la reconnaissance pour avoir sauvé des vies à travers le monde en ce contexte de pandémie. La protection de la population locale passait, elle, pratiquement au second plan.

    Pour arriver à cet objectif, les autorités malgaches viennent d’imprimer un subtil virage idéologique envers un pan particulier de l’économie. En effet, dans le cas spécifique du Covid Organics, l’État a mis entre parenthèse les principes du libéralisme pour quasiment nationaliser la filière nationale amont et aval de l’Artemisia annua, cette plante qui occupent des milliers d’agriculteurs.

    Le président, dans sa présentation des choses, a fait miroiter la possibilité pour le pays, et sa population, de bénéficier d’une rente sur la manne que représenterait un remède pour le Covid-19. Alliant le geste à la parole, il a émis des mesures administratives d’interdiction d’exportation pour l’Artemisia annua afin de préserver le stock de cette matière première du remède développé officiellement par l’Imra.

    Pour nous donner une image parlante, disons qu’avec le lancement du remède traditionnel amélioré, on peut dire qu’on n’a pas de pétrole, mais on a le Covid Organics ! La redistribution des richesses pourrait ainsi devenir une possibilité présentée comme réelle et atteignable, ce qui souleverait l’enthousiasme de la population.

    Des faits caractéristiques d’économie dirigée émergent dans cette situation :

    - L’ Artemisia annua est devenue une ressource réglementée sinon stratégique, bien qu’elle soit un produit agricole et non une ressource naturelle collectée dans la nature sauvage. Les producteurs, tous issus du privé pour le moment, doivent s’attendre à être rémunérés pour leurs stocks actuels et, éventuellement, indemnisés pour la perte de clients habituels suite à l’interdiction d’exportation. Est-ce le cas ?

    - L’ État a, à n’en pas douter, injecté des fonds publics en amont et en aval du produit en finançant l’ensemble du circuit de R&D, de production et de commercialisation à travers une approche Partenariat Public Privé "inversée" (d’habitude c’est le privé qui paie et l’État s’approprie pour le public une infrastructure ou un moyen de production ; ici, c’est l’inverse). Étant sous régime d’état d’urgence, il n’est pas non plus exclu que l’État ait tout simplement fait valoir la réquisition envers les acteurs du privé impliqués dans l’entreprise (IMRA, Vidzar, Bionnexx...). En tout cas, les armoiries de la République sont bel et bien sur l’étiquette du CVO.

    Espérons que les travers habituellement associées à toute économie dirigée nous seront épargnés : absence de transparence et de redevabilité sur l’utilisation de l’argent public, captation de la manne par quelques apparatchiks, investissement à outrance dans des éléphants blancs... On est déjà passé par là, on connait la musique. Le limogage du responsable du Contrôle Financier et celui de la Comptabilité Publique constitue un signal on ne peut plus inquiétant dans cette direction...

    • 25 avril à 16:03 | akam (#7944) répond à Tsisdinika

      - En voila un qui a tout compris la strategie du pouvoir actuel. Si j ai conclu dans un de mes posts que Bionexx ira avaler l IMRA c est l objectif de DJ. Et ca se comprend car les dites tetes pensantes ( scientifiques, academie de medecine, pahranacie, IMRA...) deviennent des outils "a geometrie variable" comme l evoque le Profesur Turping.
      - Y a-t-il une surprise ? non. DJ a lu et vu ce qu ils valent. comment veux-tu que le pays progresse quand les dites-tetes pensantes n ont aucune reaction rationnelle devant ces journees de Buzz que DJ a brillamment exploite aux yeux de la communeaute internationale qu ici il n y a pas de science. L autre (le fameux opposant inaudible) qui s est plaint aupres de la WHO est pire. car de visu il semblerait qu il aurait egalement reagi de la meme facon ! Que ses fans me contredisent s il a une autre position car la WHO sait parfaitement ce que fait DJ et qu elle ne peut emettre aucune reserve car les etiquettes finalement adoptees ne revelent aucun caratere medecinal. elles sont purement commerciales
      - Hier, tas fait l eloge de Muyangi, a qui on a rapporte le titre de decouvreur du covid organic...He bien figure-toi qu il n est rien (ton post de 17:46). C est pas gentil ce que je dis car il n a pas brevete sa decouverte concernant les doses lethales deduites de ces essais qui ont ete menes sur la paramecie.
      - Car c est de cela qu il s agit. La paramecie a ete choisie par sa similitude avec le Plasmodium falcifarum vehicule par l anopheles...Mais pour faire court, sans que j aille refaire des cours de biologie qui ennuient plutot les niais…qu a faire baver les fanatiques de DJ.
      - En bref, la paramecie est un etre eukaryotique muni des memes composantes cellulaires (noyau, cytosquelette, mitochondrie) que nous hommes aussi. Le cytosquelette correspond a une zone cytoplasmique ciliee qui lui permet de se mouvoir. Comme la dentiste francaise Lucie Vernet a dit qu elle n a fait que relayer l information aux africains, Muyangi n a demontre que ca. Je fais court car les interesses pourront lire attentivement l article paru dans ”Pharmacy & Pharmacology international journal, vol 6 issue6, Dec 2018. Cad qu ils (ils ont signe ensemble...) ont mis au point des doses qui tuent et des doses tenant en vie la paramecie. Il n y a eu aucun effet differentiell entre l extrait Artemisia annua et celui d affra (l espece africaine qui ne produit pas d Artemisinine).
      - Pour les inities, la facteur d impact du journal est minable mais le but a ete l acceptation.
      - Vue que cette publication est une “open access” (acces libre) qui ponctue que ces travaux n ont aucun caractere commercial, peut etre utilisee sans restriction. Donc rien ne lui appartient.
      - Est ce DJ est un plagiaire ? He ben, Muyangi n est pas le concepteur de CVO (je repete Ce , Ve et O). C est simple, j ai bien signifie que DJ a fait le buzz. Pas grand monde n a releve l expression ici a part Jacques, Finengo, Olivier2 ( mais avec des pincettes, il tient a ne pas generer des conflits avec sa meuf gasy, pas mouf gasy) et… “Gueritout” qui ne pense qu au fric (business) mais pas la strategie de DJ comm explique Tsisy....
      - Faire le buzz c est “tirer la couverture sur lui”, le metaphore que j ai evoque est ‘le storytelling=temoignage, l appropriation personnelle des news…Le DJ n est pas qu un habile manieur des “vinyles”. Au propre comme au figure, il s est assis dessus les scientifiques gasy.
      - Scientifiquement CVO ne protége nullement contre le covid. Le professeur Turping a releve l ANAMEM (je dirai plutot ANAMAM=bredes ameres, la morelle poisonneuse) qui ne sert a rien mais qui ira bosser pour Bionexx.
      - L IMRA ou l ANAMAM n ont aucune declaration tranchee pour proteger les millions de gasy mais plutot un avis “complaisante”vis a vis de l elixir. En conclusion, ni Lucie Cornet Vernet ni Muyangi n ont contribute a la confection du CVO. Ils ne sont rien, ils peuvent etre remercies et c est tout. Muyangi n est pas le premier a avoir demontre le role de l artemisinine contre Plasmodieu falcifarum. Quant au Directeur de l IMRA, comme son prenom l indique, c est un petit... inutile de rallonger car c est un vrai charlot.

    • 25 avril à 16:16 | Shalom (#2831) répond à Tsisdinika

      Tsisdinika,

      Depuis plusieurs semaines, tant de personnes sur ce forum ont écrit sur l’utilité et la nécessité d’une transparence.
      Des journalistes, hommes politiques ont fait pareil ; nous n’avons pas eu de réponse de la part de ce pouvoir.
      Et pendant ce temps, les "mpisolelaka" habituels n’ont fait que diversion sur ce site : belle organisation.
      L’état d’urgence les aidant mais il ne peuvent pas le décréter éternellement sinon le peuple lui même s’en doutera.
      Il est temps que 2009 revienne mais dans l’autre sens et il le faut si nous voulons sauver notre pays.

    • 25 avril à 17:41 | Tsisdinika (#3548) répond à Tsisdinika

      Akam,

      Je ne vais certainement pas vous contredire concernant la paternité, revendiquée ou non, du CVO par Jérôme Muyangi ou par la Maison de l’Artemisia. Le commentaire FB saluant le génie du Congolais que j’ai retranscris n’apporte d’ailleurs aucune preuve qu’ils ont travaillé sur le Sras-Cov2. L’ intention était d’apporter des arguments qui refutent l’affirmation selon laquelle le remède était le fruit d’une découverte scientifique Vita Malagasy. Je pense que ce fait est désormais largement établi. L’ adjonction dans la composition d’ingrédients endémiques tenus secrets n’y change rien.

      Quant à la communauté scientifique qui, à quelques exceptions notables, se déculotte devant le pouvoir politique, il y a ma foi rien de surprenant étant donné que la plupart sont des fonctionnaires et ceux qui ne le sont pas sont de toute façon des... justiciables.

  • 25 avril à 15:32 | Ra-Jao (#282)

    Par souci de transparence, et par ricochet pour faire taire mes soupçons mal intentionnés, je demande à l’Etat de publier les actionnaires des Sociétés Bionexx, Ionexx, Vidzar, Taf, Dirum.
    Ces données sont disponibles pour le dans tous pays démocratiques et Etat de droit dont nous faisons partie, semble-t-il !

  • 25 avril à 15:40 | rayyol (#110)

    Heureusement a Madagascar il y a les pauvres ceux ci ont plus d honneur Car si l on se fie a ceux qui sont prétendument eduques le pays n est pas sorti de la dèche Si je m en tiens a ce que je voit sur ce site une grande partie vit a l etranger comment sont tils parvenus a y vivre Soit par les parents, le gouvernement comme la plupart des parvenus qui siphonnait le pauvre peuple pour leur payer des etudes obtenus non par leur merite mais seulement parce que leur papa avait un poste quelconque dans le gouvernement et ils pouvait payer les pots de vin requis pour leur permettre de s expatrier et profiter des bourses alloues par le gouvernement Bourses normalement qui auraient du etre distribues aux plus méritants
    Et qui en reconnaissance on donne leur pretendu talent a ces pays, pour ceux qui en avait, la plupart ont finit comme commis
    Les autres ont fini garcon d ascenseur ,ou a l entretien des wc ,ou prepose a l entretien et qui fait que maintenant qu ils ont leur maigre pension
    Et dont le seul hobby est d exprimer leur frustation sur un site comme celui ci en devalorisant sans cesse le pays qui peut etre leur a donner la vie, meme cela n est pas sur
    Ce qui leur donne l impression d avoir une vie C est cela la reconnaissance qu ils ont envers le pays qui leur a permit d exercer un petit boulot a l etranger Les vrais meritant pas nombreux sont revenus chez eux pour essayer d y gagner leur vie C est ce qui fait que Madagascar a un manque de potentiel qui affecte son developpement Et que pour l aider ceux rester a l etranger le dénigre sans cesse Car vous ne me ferez jamais croire qu une personne intelligente avec fort potentiel passe son temps a proferer des insultes et a denigrer tout ceux qui ont intérêts a aider leur pays C est pour cela que j approuve entierement la decision de l etat d agir comme elle le fait a l encontre de ces zero et de les empêcher de nuire

    • 25 avril à 16:30 | Ra-Jao (#282) répond à rayyol

      Je n’ai pas l’impression que ceux qui nuit au pays ce sont les expatriés. Vous etes parmi les responsables qui ont conduit M/car dans sa misère et son 5ème rang de pays le plus pauvre du monde, vous qui soutenez aveuglement chaque pouvoir qui s’installe à la rêne de notre pays. Chantez nous les resultats de vos efforts quand M/car retrouve sa place d’antan, au lendemain de l’independance, un des pays le plus envié en Afrique.
      Ne rejetter pas votre responsabilité sur ce qui ne réside pas à M/car. Vous voulez aussi nous bâillonner, à l’image de votre cher président. Sachez que M/car est notre pays. Nous y avons encore de nombreux membres de notre famille. Merci pour ceux qui ont décidé de rentrer au pays pour gagner leur vie. Mais moi, je suis heureux d’etre ici, et d’avoir la chance de pouvoir aider miens, contrairement à vous et vos dirigeants, politiciens vérreux dont le seul resultat avéré de leurs actions, c’est 72% de nos compatriotes qui ne peuvent pas joindre les deux bouts et qui n’ont aucun espoir d’y arriver de leur vivant. Reveillez-vous, soutenez autrement votre président en lui disant les quatre vérités de ses bêtises

    • 25 avril à 16:33 | Ra-Jao (#282) répond à rayyol

      Quel honneur il y a à être pauvre. Voulez-vous maintenir nos compatriotes dans leur pauvreté pour être honorable.

    • 25 avril à 17:14 | vatomena (#8391) répond à rayyol

      Le pays malgache ,certes ,leur a donné la vie mais il leur a enlevé le pain de la bouche . Ici ,on a faim ,tout le temps...

  • 25 avril à 15:45 | arsonist (#10169)

    Let’s be honest !

    Do you know how a Frenchman makes a grog ?
    This drink that you can order in any bistro when you’ve a cold.
    Not a flu but only a cold.
    Because a cold is lighter than a flu.
    It happens to me pretending real or fictive cold to pay me a good grog at "Chez SébJulie" bistro .
    Hmm ! It smells good and the taste is great !

    Should I tell you what I’d choose between
    to pay me a grog "Chez SébJulie" "
    or
    free grimacing face the DJ’s magic potion ?

    Easy to guess !

  • 25 avril à 16:03 | Ra-Jao (#282)

    Merci à nos frères sénégalais de croire en la vertue préventive et curative de Cvo et d’accepter d’être cobayes volontaires , contrairement à nos enfants, urgence sanitaire oblige, pour tester notre potion nationale. On attend avec impatience un retour de ses effets magiques, et le Sénégal deviendra le promoteur de notre envergure internationale. Je vois d’ici big pharma qui s’etrangler de rage : M/car, ce petit pays parmi les pays le plus pauvre du monde à vaincu covid 19, et son président attend de pied ferme covid 20, 21,...car il semble que corona virus est virus saisonnier.

    • 25 avril à 17:00 | el che (#344) répond à Ra-Jao

      @ Ra-jao et consors

       !!!M/car, ce petit pays parmi les pays le plus pauvre du monde à vaincu covid 19 !!! (Ra-jao)

      Eh ben oui, compte tenu de situation actuel a Madagascar , ZERO mort à ce jour, vos arguments sonnent plutôt faux. Quel dirigeant pays riche pourrait en dire autant : les USA. le Brésil, l’Italie, la France ?
      Tant de pays jouant les redresseurs de tort, et qui ont mis en danger leurs populations aux travers de graves négligences pour le compte de leurs oligarques !!!
      Et vous là à ressasser bêtement les dénigrements des représentants de ces pays qui devraient nous féliciter....
      Le passage de la logistique à l’épilepsie est consommé...

      Je ne suis pas pro Mapar, mais sur coup -ci, je lui dis Bravo à lui et au peuple Malagasy mature, pour la gestion de cette crise, si difficile dans un pays pauvre comme le notre .

    • 25 avril à 17:24 | kartell (#8302) répond à Ra-Jao

      Il fut un temps où nos amis sénégalais n’étaient pas aussi louangés qu’aujourd’hui, vous semblez avoir perdu la mémoire ...

    • 25 avril à 17:56 | Shalom (#2831) répond à Ra-Jao

      @ 25 avril à 17:00 | el che (#344) répond à Ra-Jao ^

      "Je ne suis pas pro Mapar, mais sur coup -ci, je lui dis Bravo à lui et au peuple Malagasy mature, pour la gestion de cette crise, si difficile dans un pays pauvre comme le notre" .

      Les français disaient : "celui qui s’excuse s’accuse".
      Si vous voulez applaudir DJ, applaudissez, personne ne vous jugera (on n’est pas la personne prétendant être Betsileo pour vous juger), ce n’est pas la peine de dire que vous n’êtes pas MAPAR.
      Est-ce tellement honteux d’être taxé de MAPAR ou MAPAREMA ?

      Aussi, le terme "peuple mature", n’utilisez pas de tel terme pour justifier vos dires. Ce peuple est pauvre, affamé, exploité, hypnotisé par pareille situation et ne sachant ou ne pouvant dire quoi que ce soit tellement il n’a plus de vie. Actuellement, le peuple malagasy n’est qu’un fantôme.

    • 25 avril à 20:20 | dedou1 (#3831) répond à Ra-Jao

      Ce que je lis dans certains posts est effarant : le covid-organics est complètement "identifié" Président Rajoelina. La qualité intrinsèque du produit est totalement occultée. Sous divers alibis (santé publique, enfants devenus cobaye, pas d’essais thérapeutiques conformes, ex-DJ, bouteille encore capsulée sur la pub du produit...), bref....On ressent en fait que c’est la haine du président qui se déverse sur le produit Covid-organics.
      Sauf, que jusqu’à maintenant, pas de médicament et pas de vaccin contre covid-19. Il y a donc de la place pour notre remède traditionnel ; non ?

      Le dicton "NUL N’EST PROPHETE DANS SON PAYS" a la vie dure.

  • 25 avril à 16:40 | Lefona Again (#10319)

    Depuis quelques décennies, la certification et validation d’un ensemble de process de fabrication et d’utilisation d’un produit ou service destiné à une large diffusion est la seule garantie proposée validée et valable par et pour les instances dont c’est le role pour d’un côté protéger les utilisateurs finaux, mais aussi les fabriquants eux-mêmes, et surtout pour sanctionner plus aisément ceux qui "osent " opèrer, procèder, fabriquer, sans avoir été " certifiés "...en cas de pépin.
    Ainsi, chaque ministère d’un gouvernement lambda -santé, armée, industrie, enseignement, économie, transport, agriculture ..et même culture..doit respecter un protocole dans les normes, corporate.
    Rien de plus normal me diriez-vous, et je dirais la même chose mais en avec une nuance : "rien de plus normal dans un contexte normal."
    Car les protocoles de validation ont parfois une limite étant donné qu’ils sont édifiés globalement à partir de retours d’expériences, mais rarement sur ce qui n’est pas quantifiable : les situations inédites, les vécus à l’étranger non reconnues..donc étranges ( relativisme ).. etc. Dans ces cas précis la limite devient un travers.
    Je suis plus à l’aise pour donner des exemples dans l’aéronautique, car ils sont transposables à d’autres secteurs tel que la santé.

    - savez-vous que dans la "petite aviation" si l’ULM existe aujourd’hui, c’est initialement et fondamentalement pour dénoncer, refuser, dėfier et contrecarrer les lourdes règlementations qui encadrent les avions dits certifiés et leurs pratiques ? Ces règlementations en question sont devenus si exigeantes, exhorbitantes, latentes et parfois injustifiées que cela a rendu le pilotage d’avions hors de porté pour le simple quidam. L’ULM défend la liberté de voler avec moins de contrainte, tout en étant aussi "safe".

    - Le commandant Sully a pu et su amerrir son Airbus dans l’Hudson en s’affranchissant des procedures spécifiques à appliquer en cas de moteurs inopérants et cela sans victimes. Les pilotes de lignes sur ce forum peuvent confirmer ou infirmer ce que j’avance, mais amérrir...normalement, c’est dit infaisable car mortel et à éviter à tout prix. M. Sully l’a fait en appliquant ce qu’il aurait fait en planeur ! Inédit !!! Ce qui ne lui a pas épargné de subir une commission de discipline, d’où il en ressortira comme héros, avec en prime symbolique les clés de la ville de New York.

    - Les pauvres pilotes d’Air France, en voulant respecter à la lettre les procédures dictées par le constructeur et la compagnie, n’ont pas su sortir leur Airbus d’un long décrochage qui va les tuer ainsi que membres d’équipage et passagers (228 décés). Ils n’ont pas pu penser - j’évite de dire oublier - à appliquer la procédure basique de pilotage pour sortir d’un décrochage. On leur a mentalement imposé la seule procédure en vigueur, ils l’ont appliquée ! En voilà un vrai travers !
    Résultat des courses, une mise-à-jour de rectification de la procédure a été imposée sur la formation des pilotes.

    J’arrête-la, car les exemples absurdes de drames causés par le "trop de procédures, rien que la procédure" sont pléthores et je reviens à notre contexte.
    Les certicatifications d’un médicament dépendent de la validation statuée par les instances dédiées et inhėrent à la médecine conventionnelle. Ces instances ne peuvent certifier des "fanafody" tout simplement car ils ne considèrent pas la médecine traditionnelle, allons disons - le "exotique", ou pour faire moins péjoratif "alternative".
    Dans ce monde actuel ou l’homéopathie et l’ostéopathie ne sont même pas reconnues en France, est-il interdit de soigner les gens de manière "non-conventionnelle " ? Est-ce une entreprise criminelle surtout en face d’un ennemi inconnu ?
    Je copie une partie de mon post de la veille car elle est opportune.
    "Un "remède" qui a des vertus et qui n’est pas létale, ni un poison, est en tout point meilleur que rien du tout. Par ailleurs, si rien ne prouve officiellement ET à l’unanimité qu’il ne peut pas guérir le Covid, c’est aussi vrai pour le contraire.
    Alors attendre ou trancher ?"

    • 25 avril à 16:59 | Stomato (#3476) répond à Lefona Again

      Pour résumer votre excellent article, dans le passé il fallait plusieurs personnes dans le poste de pilotage d’un avion.
      Un pilote, un co-pilote (oui ces noms ont changé maintenant) un mécanicien naviguant principal plus un adjoint.
      Depuis plus de 20 ans il suffit d’un pilote et d’un co-pilote.
      La tendance est de remplacer le co-pilote par trois ou quatre ordinateurs.
      Et l’avenir est de tout confier à des ordinateurs, l’avion autonome en quelques sortes, tout cela parce qu’un pilote ça coûte cher à former et il faut le payer... un ordinateur c’est quasiment gratuit !

      Et l’on commence à faire la même chose avec les Hommes. Les éduquer à réfléchir ça coûte cher et dès lors qu’ils savent réfléchir et raisonner ils deviennent difficile à gouverner.
      Dur dur...

    • 25 avril à 18:19 | Tsisdinika (#3548) répond à Lefona Again

      Même si je ne suis pas un professionnel de l’aéronautique, j’aimerais nuancer vos affirmations sur l’amerrissage ou le crash du Rio-Paris d’AF.

      La réussite de l’amerissage du Cdt Scully vient, à mon avis, de deux facteurs décisifs : l’altitude suffisamment basse lorsque les réacteurs ont été déclarés "flame-out" et le fait qu’il s’est posé sur l’Hudson, un fleuve, et non une mer comme le voudrait l’étymologie d’amerissage. En effet, très peu d’amerissage a une chance de réussir puisque par une mer avec un creux d’un mètre, même avec les ailes à plat, l’impact d’un avion avec l’eau équivaut, à cause de la vitesse, à entrer dans un mur de béton.

      Le vol d’Ethiopian, détourné par des pirates de l’air, qui a tenté un amerissage aux Comores suite à une panne de carburant, démontre combien cet exercice est quasi impossible à réussir et donc à tenter seulement en dernier ressort.

      Quant au Rio-Paris, le problème de sondes pitot, faussant la vitesse air côté CDB, conjugé avec le facteur humain, puisque l’OPL a inexplicablement maintenu son joystick en position nez cabrée, ont fatalement entraîné le décrochage. La lecture de l’enregistreur de paramètres a permis d’établir ces faits. L’ enquête a mis l’accent sur un problème de formation et non une faille dans les procédures.

      Il ne s’agit donc pas ici de mettre en opposition des procédures qui permettent à des millions de personnes de voyager en toute sécurité contre une activité recréationnelle comme l’ULM dont le bilan de sécurité n’est pas totalement reluisant.

      Transposez toute cette discussion au secteur pharmaceutique ou parapharmaceutique et vous avez votre contre-argumentaire.

    • 25 avril à 19:43 | Lefona Again (#10319) répond à Lefona Again

      @tsidinika
      Votre conclusion est à l’instar du comportement des instances, mais je vous répondrai en détail et plus longuement plus tard. Merci

    • 26 avril à 15:09 | Lefona Again (#10319) répond à Lefona Again

      @ Tsidinika
      Je ne suis pas contre les procédures, alors-là, je ne peux pas l’être, car j’ai conçu des logiciels dit "accompagnatifs" et " systemes experts" pilotant des procédures dans le domaine aéro, industriel et pédagogique...mais pas dans la santé. Peu importe le domaine ou secteur d’intervention, une procédure ne peut que se résumer à des étapes consécutives à franchir, requérants des actions et des paramètres à obtenir avant de passer à l’étape suivante. C’est dans l’ordre du Go ou No Go. Aucune interprétation n’est admise ! Tout le monde le sait. DSL de l’avoir rabâché.
      Les procédures se sont avérées très efficaces, pour des tâches usuelles, répetitives et dans notre discussion, on a d’un côté la fabrication d’aeronefs, la formation des pilotes et le pilotage, puis de l’autre élaboration de médicament, formation des soignants et traitement des patients. À part le contenu, Il n’y a aucune différence de principe. Une procédure est une procédure.
      Sauf que ces procédures là ne peuvent que s’appliquer dans un contexte d’utilisation normal, incluant d’emblée les situations particulières. Mais qu’en est-il face à une situation inédite et inquantifée ?

      Et qu’en est-il face à un "savoir" pour ne pas dire "science" afin de ne pas offusquer les conventionnels, transmis de génération en génération par voie orale pour soigner ? Là aussi un process existe depuis des temps, mais il est évident, que vu que c’est une "science occulte" car élaborée on ne sait pas comment par des exotiques n’ayant aucune idée de ce qu’est une vraie civilisation, alors il ne faudra JAMAIS lui donner une once de crédibilté.
      Finalement, le covid 19 est une occasion pour ètaler au grand jour ce fait établi, à travers les réactions de l’OMS et des pays occidentaux qui utilisent leurs procédures pour refuser et ignorer la médecine "exotique"
      Tsidinika, déja, en vous lisant, je sens que l’aéronautique ne vous est pas étranger !
      Vous : "La réussite de l’amerissage du Cdt Scully vient, à mon avis, de deux facteurs décisifs : l’altitude suffisamment basse lorsque les réacteurs ont été déclarés "flame-out" et le fait qu’il s’est posé sur l’Hudson, un fleuve, et non une mer comme le voudrait l’étymologie"

      Non, c’est le contraire ! Il y a intérêt a avoir le plus de hauteur possible quand une panne moteur arrive, car plus de hauteur = plus de distance de plané ! Un airbus planera 20 fois sa hauteur. Plus de hauteur = un peu plus temps pour repérer un espace pour se "vacher" et surtout de pouvoir diriger votre zinc. À basse hauteur aussi, interdit de virer à gauche ou à droite à plus d’un certain degré d’inclinaison car un virage en planant = perte de hauteur accentué pouvant aboutir à un décrochage si on insiste. Tout pilote de base est formé pour cela. Sa relative faible hauteur était un ENORME handicap pour Sully, pas une chance ! En plus de cela Il devait éviter les habitations de New york.
      Son choix pour l’Hudson...personne n’y aurait pensé ! La procédure panne moteur existe mais ne s’applique que pour un contact sol.
      Si il avait appliqué la procédure en vigueur..il n’aurait surement pas pensé au fleuve et se serait focalisé sur une surface en dur.
      Le terme attérrir s’applique à tout surface solide, gazon, béton, sable, lac salé, neige, lac gelé.
      Le terme amérrir s’applique à tout surface liquide, mer, lac, fleuve, rivière.
      Le terme alunir s’applique à tout type de surfaces sur la lune.

      Vous : "Quant au Rio-Paris...L’ enquête a mis l’accent sur un problème de formation et non une faille dans les procédures."

      Autant mon deuxième exemple était trop résumé donc mal exprimé de ma part, autant votre conclusion prend un mauvais raccourci. Devant une telle situation où régnait la confusion, la perte des repères spatiales et le désarroi totale entre les pilotes, et pour les causes que vous évoquiez, ils ne savaient plus comment s’en sortir...simplement. Il en a été retenu qu’à force de former les pilotes avec des tonnes de procédures pour chaque action de chaque phase de vol, ces derniers en général ont petit a petit, génération après génération perdu le sens d’analyse, le bon sens, le sens physique des éléments, et l’application des basiques face à des situations inhabituels. Autrement dit, constructeurs, compagnies et formateurs ont pensé qu’habituer les élèves pilotes à utiliser les procédures serait largement suffisant pour obtenir d’eux un rendement efficacité-sécurité-rentabilté, mais cela les a au final "abruti", "anesthésié". C’est notifié noir sur blanc dans les résultats de l’enquete.

      Vous : "Il ne s’agit donc pas ici de mettre en opposition des procédures qui permettent à des millions de personnes de voyager en toute sécurité contre une activité recréationnelle comme l’ULM dont le bilan de sécurité n’est pas totalement reluisant."

      Mise à part les couloirs aériens réservés aux avions de lignes, un ULM, un avion leger certifié et un planeur partagent à un moment avec les militaires et les "bus du ciel" le méme...ciel pour ne pas dire espace ! Peu importe la taille de l’aéronef et sa fonction, tout le monde est dans la même matrice ! Bien que le réglement de la circulation aérienne existe et est respecté par tous, regardez une carte OACI de l’Hexagone et vous verrez le cafouilli de découpages de zones ! Vous n’avez visiblement aucune idée sur la complexité des choses. Remplacez un rivet d’un petit zinc certifié et vous serez étonné de la paperasse à fournir, du prix et des délais de livraison et par ailleurs vous ne pourriez pas le faire, il faut faire appel à un mécano qualifié. Quand c’est trop réglementé, exagérément procédurier....ca tue l’activitè et annihile toute initiative. Toutes les fédérations aériennes dites sportives et de loisir dénoncent celà.

    • 26 avril à 17:48 | Tsisdinika (#3548) répond à Lefona Again

      Lefona again,

      Merci pour vos explications éclairées.

      Je voudrais néanmoins souligner que les procédures dont nous parlons ici ne sont pas des procédures bureaucratiques dont un gratte-papier quelconque se complaît à compliquer afin de s’affirmer dans sa petite parcelle de pouvoir.

      Que ce soit dans l’aéronautique ou le sanitaire, des vies sont en jeu, et c’est ce qui fait toute la différence. Un rivet fixé de manière non conforme par le pilote lui-même sur son avion léger pourrait être à l’origine d’un crash sur des zones habitées. Si l’accident ne fait que lui comme victime, c’est sa vie, mais que les autres puissent payer de leurs vies son choix de contourner des procédures "trop lourdes", c’est inacceptable.

      Dans le domaine pharmaceutique ou parapharmaceutique, c’est pareil. Personne n’aime suivre des procédures et des règles, mais si la vie de personnes sont dans la balance, on ne doit pas prendre de raccourci.

      Pour le cas qui nous concerne, même les principes basiques de la médicine empirique traditionnelle ne sont pas suivies. Un nouveau tambavy n’est prescrit que si le tradipraticien a un retour positif sur un certain nombre de "patients". Ensuite, ce remède fera partie des connaissances traditionnelles qui seront passées de génération en génération.

      À propos de Sully, il n’avait d’autre choix que l’Hudson puisque perdant rapidement de l’altitude, l’aéroport de dégagement qu’on lui a proposé était inatteignable.

    • 26 avril à 20:45 | spliff (#5871) répond à Lefona Again

      Lefona, Tsisdinika,

      Bjr,

      Un cadre méthodologique / réglementaire n’est pas supposé être figé dans le temps et se voit normalement affiner par tout événement de la pratique qui en justifie une correction.
      En aviation, le retour d’expérience est organisé de manière formelle avec une hiérarchisation / gradation des occurrences et des contraintes de temps dans la délivrance des corrections.
      Ces contraintes de temps sont raisonnablement « applicables » car les facteurs à gérer obéissent à des lois bien connues ce qui rend les phénomènes en jeu bien prédictibles et les actions correctives relativement facilement identifiables.
      En biologie, la « matière » à laquelle les professionnels sont confrontés présente un degré de complexité plus élevé en ce qu’il s’agit du « vivant » doté d’une certaine autonomie apparement beaucoup moins predictible... C’est là où il convient d’observer que si la notion de règlementation au sens de règles (binaires ?) peut s’appliquer à un environnement de type « mécanique » on voit que ce principe de règles devient moins évident pour le domaine du vivant.
      Ceci dit, pour un public profane qui ne possède ni connaissance ni expérience des domaines concernés, il est toujours délicat de se permettre d’être péremptoire dans ses appréciations.
      En ces temps où « beaucoup d’infos » sont rendues disponibles sur le net, il est facile d’avoir l’impression de « connaître »... tout en étant à des années lumières de la réalité...
      Chacun peut alors développer ses propres stratégies anti-imposteurs... ceux qui connaissent et manient des systèmes complexes ont l’avantage de pouvoir plus facilement faire le tri au sein d’une floppée d’experts par une certaine reconnaissance du professionnalisme technique dans la délivrance de l’information (fond et forme).

      Ainsi, le parallèle entre deux disciplines particulièrement concernées par le sujet mérite effectivement d’être fait à condition d’être attentif à comparer ce qui est comparable.

      @Lefona,
      La complexité de l’environnement professionnel d’un pilote de ligne a rendu absolument nécessaire l’approche procédurale du métier dans tous ses recoins.
      Contrairement à « ce » qui se répand comme idées reçues, cela n’est certainement pas contradictoire avec la possibilité de garder simultanément à cette évolution la base et le bon sens paysan.
      Tout dépend de comment ces différents aspects sont « processés » dans la « mental picture » de l’opérateur humain.
      Les procédures sont basées sur du bon sens. Il suffit de les comprendre à fond. Cela permet d’en connaitre avec precision le champs d’application - donc les limites - et en même temps de bénéficier des avantages qu’elles offrent - dans certaines situations - du point de vue de l’automatisation des réactions qui permettent la libération de capacité mentale pour le décisionnel tactique immédiat.
      C’est ce qu’a utilisé Sully. Le double flame out, c’est une longue check/list - procedure. C’est bien parce-que son collègue et lui la connaissaient parfaitement qu’ils ont pu la conduire en entier malgré l’effet de surprise et la pression temporelle, de telle sorte que l’avion était configuré comme il fallait pour le poser sur l’eau. Du fait que la procédure était connue (donc ne nécessitait pas de ressources mentales trop importantes), il a libéré de la capacité pour décider de sa navigation, qui était loin d’être triviale comme vous le faites remarquer.
      C’est une excellente illustration de l’absolue nécessité des procedure et simultanément du bon sens.

      La raison pour laquelle le copi du rio paris n’a pas restitué le geste requis comporte certainement un élément lié au syllabus de l’entraînement qui lui a été donné. C’est, comme vous le faites remarquer, une occurrence qui a eu un impact important sur le contenu des entraînements périodiques des pilotes de ligne.
      Mais appliquer l’action adéquate ne lui était pas réglementairement interdit...

    • 26 avril à 21:29 | spliff (#5871) répond à Lefona Again

      Oui kartell,

      C’est l’hécatombe dans l’industrie de l’aviation commerciale comme dans beaucoup d’autres. Tout le monde croise les doigts pour une reprise rapide, mais la psychologie des masses face à cette situation reste largement une inconnue...
      Les compagnies profitent de la situation pour dégraisser... tout n’est pas encore public, mais nombre de courriers de managements aux « collaborateurs » laissent entendre que ça va être sanglant...
      Le cargo carbure au max par contre... pour combien de temps, ça va dépendre des « usines chinoises »
      Comme on dit, brace brace... retour au jardin potager...

  • 25 avril à 16:44 | arsonist (#10169)

    rayyol !

    You boast to be residing at Toliara .
    It can be false , but it can also be true .
    Are you liar ? Or are you honest ?

    When Dadabe told here he was at Antsirabe , in order to be sure he wasn’t lieing I asked him a few questions whose responses are known only by people living or having lived at Antsirabe .
    I was impressed because Dadabe had correctly answered my questions .
    And plus : Dadabe knows some specific phrases and words that only Antsirabe’people know .

    Good !
    All self-respecting inhabitants at Toliara and only them know which or what are the responses of the following questions .
    I’ve chosen questions whose responses couldn’t be found out on Internet .
    But they aren’t difficult .
    Better : they’re very easy .

    (i) Who is Soafiliry ? [ I tell "who" ; but not "what" and not "where" ]

    (ii) What the both sentences mean :
    "Ha ! Tsa mahadia ’ko rozy" ?
    "Ahia anakao" ?
    [ You could ask the response at everyone you know at Toliara]

    (iii) What folk competition is practiced on the beach at Ifaty ?
    [I mean other thing than sailing or fishing ’cause it’s practiced on beach not on the sea ?]

    (iv) Who is Romain ? [He is well known by Toliary’s people]

    If you can’t correctly answer these questions , it’s not shameful .
    Because I understand .

    • 25 avril à 16:59 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Lapsus :
      "Ha tsa MAHALAY ’dia ’ko rozy " instead of "Ha ! Tsa MAHADIA ’ko rozy" .

      Other translations to find out :
      "Iah ’zagny magny te holy" !
      "Ndaty igno ’ko ’ty amigny forinao ’ty " !

  • 25 avril à 16:45 | olivier2 (#9829)

    Bionexx a racheté INDENA ( Géant Italien de la Pharma - Usine de Fianarantsoa) en 2005.

    Cette société n’a jamais gagné un centime, et a du faire rentrer une banque au capital..
    Ne parlons pas des cotisations sociales non versées..des retards de payement, etc.

    Même si le projet est "sexy", l’apparition de l’Artemisinine de synthèse a rebattu les cartes..mais pas que.
    Le seuil de rentabilité est loin d’être atteint..et le sera -t-il un jour ?

    https://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/09/14/19053-paludisme-sanofi-realise-synthese-lartemisinine

    Quant aux projets COVID 19-iens..do brazil do copacabana ...

    Attachons nos ceintures !

     :)

    • 25 avril à 17:07 | Stomato (#3476) répond à olivier2

      La rentabilité détruite à force de mesures de protection diverses : interdiction d’importation, de commercialisation de produit venant d’ailleurs, relocalisation oblige...
      Et puis il s’agit de méthodes rendues nécessaires par des comportements stupides de la part de certains pays producteurs. Non respects de délais, de qualité, de quantités, persécutions douanières, etc...
      Rappel des nombreux flops malagasy avec des produits dit de rente, qui de nos jours n intéressent plus que des marchés de niche réservés à de très riches snobinards, comme la vanille... et les autres.

    • 25 avril à 17:57 | kartell (#8302) répond à olivier2

      Merci pour ce rappel salutaire qui donne une épaisseur supplémentaire au Schmilblick....
      D’autant que cette artemisinine de synthèse présente l’avantage d’être avec une teneur en principes actifs constante et bactériologiquement sans souci, Sissi !... ...
      Nous verrons bien si cela sera commercialisé en Occident peu réceptif, d’autant qu’avant, il faudra vérifier un tas de paramètres qui, ici, ça roule ma poule ....
      Notons que cette affaire toune au vinaigre dans la mesure où des considérations qui sortent du cadre purement médical sont poussés en avant pour faire diversion et servir la soupe chaude ...
      Le bouc-émissaire-organics prend de l’ampleur...
      Vivement demain !....

  • 25 avril à 17:12 | Vohitra (#7654)

    Rehefa mandeha mitety an i Madagasikara ianao, dia izao no zavatra tsapanao voalohany, na aiza io na aiza : tsy maintsy mahita havana Betsileo mpivarotra ianao.

    Tena mahay mivarotra sy henjana tokoa amin ny fitadiavambola ny Betsileo, sady mahay miharitra no mahay mifanampy.

    Fa ny Filoua indray kosa, marina fa Betsileo izy, saingy ny azy indray dia ny varotra ampitsanganana no tena manavanana azy, ny azy dia avy dia amidiny izay rehetra sendra ny tanany sy manodidina azy raha vao mihanahana...

    Na ranon ampango aza no ataony anaty tavoahangy, hainy ny mivarotra an io ho tonga kafe...rehefa mivanavana ianao dia azony tokoa moa izany...

    Jereo anie ny fahaizany mivarotra e :

    Ity misy fanafody, tsy azo lazaina hoe manasitrana fa miaro e, raha tsorina dia tsy miaro amin io izy fa kosa mampatanjaka e, matanjaka ianao satria mitondra hery fiarovana izy e, tena fiarovampirenena amin ny aretina maro izy ity e, hitanao misy saina mihintsy nu fonony...

    Jereo fa efa ianao mihintsy io lafony io an...

    Ianao tsy mivarotena fa izy no mivarotra anao fa aza matahotra e ! Ataony lafovidy...

    • 25 avril à 19:15 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Vohitra

      @ Vohitra

      Hi3 !!!

      Lafo daholo Zay sendra voarain’ny tanany.

      Tena Mahay manararaotra tokoa Ty Betsileo sadasada Ty.

      - Hitany fa otran’ny mahomby Sady tian’ny olona le barea de izy no lasa mpanohana raindahiny azy.

      - Hitany indray fa mampiasa tambavy n’y olona taorian’le fanambarany fa tafidiny teto Dago n’y cv19 de izy ndray no lasa raindahiny @ famoronana raok’andro.

      ....

      Samia velonaina

  • 25 avril à 17:20 | diego (#531)

    Bonjour,

    Nous sommes confinés depuis plusieurs semaines. Tout est à l’arrêt.

    Des millions des gens ne travaillent plus et personne ne sait quand est-ce que nous retrouvons notre vie d’avant, et personne ne peut confirmer qu’on va la retrouver.

    Et même si les États occidentaux annonçaient des milliards pour aider les entreprises et les personnes qui ne travaillent plus, ces milliards aideraient certainement, mais une chose est certaine, il n’est pas du tout assuré que nous allons retrouver notre vie d’avant.

    Nous n’arrivons pas à mettre des mots sur ce qui nous arrive aujourd’hui.

    La pandémie, tout le monde est persuadé que les experts médicaux et les chercheurs vont trouvé quelque chose parce que les pays occidentaux, les G7, ont vu ce que le coronavirus a fait subir à leurs économies, mécaniquement à l’economie mondiale.

    S’il y avait une chose à laquelle les dirigeants africains ne pourraient pas échapper et s’enorgueillir à la face du monde, ridiculisant les experts médicaux mondiaux et les gouvernements occidentaux, incapables de trouver en quelques semaines, comme certains d’entre eux, des remèdes curatifs et préventifs au coronavirus :

    - ce serait sur la crise économique, la récession économique !

    Il n’est pas du tout assuré que l’Afrique et Madagascar seraient définitivement épargné par le coronavirus. Souhaitons que ce serait le cas, je le souhaite de tout cœur, mais il y a un tsunami derrière le coronavirus :

    - une récession économique en Afrique !

    Vous ne pouvez pas dissocier la pandémie et la récession économique mondiale. Et pour la récession, il n’y a pas un sirop curatif et préventif, c’est trop tard, elle est là !

    L’Afrique et Madagascar n’ont pas des États et Institutions forts et financements solides, n’ont pas des infrastructures et un système médical solide et des protections sociales, et leurs économies ont toujours été subventionnées par les Institutions financières internationales.

    Les dirigeants occidentaux sont résignés aujourd’hui, que le coronavirus va être avec nous pour quelque temps, jusqu’à ce que les experts médicaux et les institutions médicales et chercheurs trouvent des antibiotiques et un vaccin, et il est temps que les dirigeants africains et malgaches en fassent autant.

    Le coronavirus arrive en Afrique aujourd’hui. Il est là. On verra bien comment les dirigeants et les gouvernements africains et malgaches vont affronter cette pandémie.

    C’est un continent, très pauvre déjà. Il est évident que la récession économique qui frappe les pays occidentaux, qui financent justement les institutions financières mondiales, qui, à leur tour, maintiennent les États africains et malgaches en vie pour ne pas tomber en faillite, va être catastrophique, à court, moyen et à long terme pour les Africains et Malgaches.

    Je pense qu’il y a une ignorance inquiétante à la tête des Institutions africaines et malgaches. On sait que l’Etat et les Institutions ont une certaine inertie. Mais quand une pandémie est déclarée, le pouvoir Exécutif doit accélérer les choses, constitutionnellement, c’est possible :

    - plus important encore, les pouvoirs dans le pays doivent être strictement en phase avec les Institutions Internationales de santé et suivent leurs recommandations.

    Faisons attention Gasikara !

    A partir du moment où les autorités politiques malgaches donnent l’autorisation d’exporter un x produit, alimentaire, médicaments ou l’équivalent, c’est à dire, curatif ou préventif, ou encore des matériaux de construction et autres :

    - les responsabilités des entreprises qui produisent ces choses sont engagées, mécaniquement, ici, celle de l’Etat Malgache.

    Je vois bien le Président sénégalais retourner contre Rajoelina s’il doit rencontrer des problèmes avec le sirop malgache.

    Il faut anticiper, anticiper et encore anticiper...les choses.

    On voit aujourd’hui que les pays occidentaux n’ont pas beaucoup anticipé une pandémie et pourtant, ils ont été avertis.

    Ils ont été depuis le début derrière le coronavirus.

    Madagascar ne sera pas épargné par la pandémie et la récession économique mondiale. Rajoelina et les responsables politiques malgaches enregistrent bien, ils vont devoir affronter une situation économique catastrophique :

    - agiter le spectre d’un curatif et préventif contre le coronavirus n’y chargera pas, tout arrive au ralenti mais il arrive, on a eu cette expérience et croyez-moi, c’est un cataclysme, mettre la tête dans le sable ne fera qu’aggraver les choses.

  • 25 avril à 17:33 | Besorongola (#10635)

    APRES LE REMEDE DE RAJOELINA TRUMP TROUVE -T- IL LE REMEDE MIRACLE ?
    Trump suggère si on peut traiter le covid-19 en envoyant du laser à travers la peau ou en injectant du désinfectant au malade .
    « Je vois que le désinfectant l’assomme (le coronavirus) en une minute. Une minute. Et est-ce qu’il y a un moyen de faire quelque chose comme ça avec une injection à l’intérieur ou presque comme un nettoyage ? », a-t-il déclaré. Il a en suite précisé qu’il parlait « du nettoyage et de la stérilisation de certaines surfaces ». Mais la confusion était semée.

    • 25 avril à 18:33 | Tsisdinika (#3548) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Trump a parlé d’UV. On peut dire qu’il s’y connait vu que le monsieur abuse des séances de bronzage qui lui donne cette couleur orange en permanence. Sauf la fois où il a attendu le résultat du test de dépistage après avoir été en contact avec un contaminé. Chez nous, il semble que la couleur orange serait capable de tuer le virus vu qu’on en met absolument partout : véhicules, tisane, gilets, cache-bouches, sacs de riz...

      Quant au désinfectant, Joe Biden a tweeté : "Je n’arrive pas à croire que je vais écrire ce que je vais écrire : de grâce, ne buvez pas d’eau de javel !"

  • 25 avril à 17:34 | Ra-Jao (#282)

    J’ai dit :
     !!!M/car, ce petit pays parmi les pays le plus pauvre du monde à vaincu covid 19 !!! (Ra-jao

    El che m’a répondu
    Eh ben oui, compte tenu de situation actuel a Madagascar , ZERO mort à ce jour, vos arguments sonnent plutôt faux. Quel dirigeant pays riche pourrait en dire autant : les USA. le Brésil, l’Italie, la France ?


    Et me je me pose la question de quoi El che se vante, qu’à Madagascar, Zero mort à ce jour. Je m’en réjoui comme vous El Che. Cette réalité n’est le résultat de covid organics de ton maître , car ce dernier est encore en test forcé auprès de nos enfants et chez les sénegalais qui ont été séduit par les actions publicitaires d’Anr. Et je répète ce que j’ai déjà dit : j’ attend avec impatience un retour de ses effets magiques, pour appaludir notre petit pas l’un des plus pauvre du monde qui aurait vaincu coronavirus. J’attends le retour du test grandeur nature pour être convaincu El che ! Vous permettez que je sois comme saint Thomas, je crois quand j’aurai vu

    • 25 avril à 18:10 | vatomena (#8391) répond à Ra-Jao

      La Réunion::::412 contaminés ,hospitalisés : zéro mort ! et cela sans Rajoeline à la barre

    • 25 avril à 21:51 | el che (#344) répond à Ra-Jao

      RA-JAO,
      D’abord, je ne suis ni médecin, ni épidémiologiste pour épiloguer sur l’efficacité cette potion, en tout cas, le peuple se l’arrache, et si elle se révélait mauvaise, la vaillante dame Elena nous en fera certainement part.
      Ensuite je ne vante de rien, je constate avec bonheur que le virus Dieu merci nous épargne pour l’instant. Des mesures de protection ont été prises à temps par l’Etat malagasy, et ceci est factuel. Si tous les "cas importés" se sont dispersées dans la nature, c’eût été dramatique, et vous auriez raison de hurler au loup.
      Quand à la validation de la potion, ne comptez ni sur l’OMS, ni sur les grosses firmes pharmaceutiques pour donner un quelconque feu vert : on a vu comment la chloroquine a été balayée d’un revers de main, après avoir protégé des millions d’africains pendant plusieurs décennies. On sait aussi que l’armée française aurait stocké ce fameux médicament "au cas où", les scientifiques rigoureux retourneraient leur veste.
      Que le peuple africain, se libère de ses penseurs inféodés, et décide de s’émanciper en s’imposant sur la scène très fermée des recherches scientifiques.

  • 25 avril à 17:36 | lanja (#4980)

    Tsy ampoizina hoe aty @ taona 2020 dia misy olona manana fahalalàna siantifika sahy
    manizingizina fa misy tambavy mahasitrana aretina iray, ilay aretina @ io tsy tena fantany akory, ilay tambavy tsy misy fatra .

    Na hitsaboana tazo aza anefa mbola tsy nampiasaina akory ilay tambavy, ny OMS sy ny big pharma no kianina.. fantatry ny siantifika fa tambavy 5 litatra (eo ho eo) vao misy artémisinine 500 mg, fantatra ihany koa fa misy karazan artémisia tsy misy artémisinine izay hitsaboan ny olona sasany tazo ihany koa.
    Tsy hanontany hoe firy mg isan andro @ molecule inona no ilaina hitsaboana ny COVID 19 na fantatra fa manana labo manarapenitra aza ny IMRA, efa lasa mpanao tambavy toy ny eny isotry ry zareo, indrisy

    • 25 avril à 19:33 | Vohitra (#7654) répond à lanja

      Miarahaba Lanja,

      Mitombina daholo tsy misy tomika anie ny tebiteby sy ahiahy rehetra arosonao e, fa tsy hamaly anao hitondra fanazavana izy, efa serasera faobe sahaza ny olona bado no entin izy ireo ao anaty fifandraisana politika...

      Mikolokolo ny toetsaina sy fanahin ny olona bado izy, efa ny bado no volavolainy, ary izy mpitarika tsy ampy solaitra no hijoro hitarika ny bado.

      Ary ireo bado voavolavola ireo no arosony hiady sy hifandahatra aminao izay mandefa eritreritra sy mandinika ka mbola mikasa hiala nenina...

      Ampiadiany ny samy mahantra, ary ny tiany dia hivoaka mpandresy ny bado novolavolainy, izay no heveriny fa antoka hampaharitra ny fahefany...

      Tsy mahalasa ny eritreritrao ve hoe nahoana tokoa no hevitra hafa tsy mifanitsy foana amin ny fiainambahoaka sy ny fandalinana no entin ireo mpiaro ilay rangahy ?

      Rehefa bado avokoa ny manodidina sy tontolon ny serasera ifamoivoizanao, dia tsy maintsy voasarika amin ny habadoana ianao...

      Fa ity no mampiavaka kely : bado ny calife sy ny namany, fa kinga sy maranitra ary mivarotra ampitsanganana raha vao resabola...

      Jereo tsara ny fomba entina nanabadoana ireo profesora hiverina hihinana izay efa naloany...

    • 25 avril à 19:55 | I MATORIANDRO (#6033) répond à lanja

      Sao de misy odi- FITIA Ary Ty rano kitoatoa Ty ???!!!

      Reo mpandresy lahatra anao hisotro Ty ranom-boankazo Ty de ohatran’ romotra s’y miteniteny foana rehefa manohitra azy reo ianao.

  • 25 avril à 18:27 | betoko (#413)

    Ci-joint une partie du post envoyé par Lefona Again avait envoyé ce jour à 16h40

    Dans ce monde actuel ou l’homéopathie et l’ostéopathie ne sont même pas reconnues en France, est-il interdit de soigner les gens de manière "non-conventionnelle " ? Est-ce une entreprise criminelle surtout en face d’un ennemi inconnu ?
    C’est tout à fait juste , merci Lefona , mais chez nous , Ory avamanana , dés que cela vient d’andry Rajoelina , c’est interdit , faudrait surtout pas qu’il réussisse , c’est l’homme à abattre coûte que coûte . C’est triste

    • 25 avril à 18:36 | Tsisdinika (#3548) répond à betoko

      Avez-vous pris votre dose d’Organics ou pas encore ?

    • 25 avril à 18:47 | Shalom (#2831) répond à betoko

      Betoko-tany :
      Tsisdinika (#3548) vous posait la question : "Avez-vous pris votre dose d’Organics ou pas encore ?"

      Je vous ai posé la même question depuis quelques temps ; pourquoi avez-vous peur de répondre ?
      Parce qu’il n’y en a pas à La Réunion ? Pauvre Betoko-tany ...
      Les "mpisolelaka" à DJ ne vivent que par des mensonges : tel leader, tels "mpisolelaka" !

    • 25 avril à 20:06 | ASSISE (#10453) répond à betoko

      ==C’est tout à fait juste , merci Lefona , mais chez nous , Ory avamanana , dés que cela vient d’andry Rajoelina , c’est interdit , faudrait surtout pas qu’il réussisse , c’est l’homme à abattre coûte que coûte . C’est triste.==

      Aie aie aie !

      Tandremo sao diso fijery koa isika.

      Ory ava-manana, fomba gasy izay tsy hita ny maha tsara azy anefa tsy hita ny hialana aminy.

      Tsy ilay manana no resaka fa ilay manana ahoana ? Izay angamba no tena fipetrany. Na ianao na izaho, isika mianakavy no mametraka io fanontaniana io.

      Tsy ANR koa no olana, manokana, satria nandalo teo daholo. I Papi Tsiranana (déchu), Jeneraly Ramanantsoa (abandon), Kôlônely Ratsimandrava (abattu), Kapiteny Ratsiraka (déchu), Prôfesora Zafy (empêché), Amiraly Ratsiraka (déchu), Ravalomanana (déchu), Rajaonarimampianina, Rajoelina. Mila mahazaka izay tia handalo eo.

      Raiso hoe i ANR no resahana. Izy koa tsy hampanantena fahoriana ho an’ny vahoakany izany. Moa tsy hitovizan’izy rehetra kandidà anefa izany ?

      Inona ary no fampanantenana ratsy nataony tamin’ny 2009 (izy irery) ? Niteraka krizy, fa tsy tanteraka ny fampanantenana. Tsara tokoa anefa no nampanantenaina.

      Inona no fampanantenana ratsy nataony tamin’ny forongam-bandy (tsy izy irery ?) tamin’ny 2018 ? Nivadika ny taona, ho lasa ny roa taona. Tsara loatra tokoa anefa no nampanantenaina.

      Afa-doza ve izy fa i COVID19 izao no manakana ny fampandrosoana ? Satria izao tontolo izao tratra avokoa.

      ANR n’est pas l’homme à abattre, il fait son histoire.

      Jamais il a promis le malheur à son peuple, et il se bât pour le meilleur et le bonheur de celui-ci. Avec toutes les difficultés du monde malgré ses lignes directives, qu’il a, lui même, tracées dans ses propagandes.

      Miaraka manaiky kosa isika fa olombelona ihany koa izy, ny natomboka rehetra dia manana ny farany. Na ny aina na ny asa. Ny mandrakizay samy manana ny azy.

      ANR n’est pas l’homme à abattre, il écrit son histoire et cette histoire continue.

      Qui vivra verra !!!

      N’est-ce pas ???

      Aza raisina ho TIM daholo ny olona na mpanohitra be fahatany fotsiny koa.

  • 25 avril à 18:35 | Beandroy (#3943)

    Bonsoir à toutes et à tous !

    Personnellement, je ne peux pas m’avancer pour l’instant sur l’efficacité de ce remède censé guérir ou prévenir contre le coronavirus et même sur ses éventuels méfaits d’ailleurs ; en revanche je note que certains détracteurs de ce covid-organics se basent à tort ou à raison sur l’avis de l’OMS qui le décommande.

    A ces gens là, j’attire leur attention sur le fait que l’OMS ne pourrait pas faire autrement puisqu’il y a de gros intérets en jeu pour les industries pharmaceutiques des ses principaux pays contributeurs. Ne soyons pas naïfs car l’OMS ne va jamais valider une quelconque découverte Africaine, au stade actuel des recherches avancées entreprises par ses principaux bailleurs, d’autant plus qu’elle joue sa survie en ce moment.

    C’est tout ce que j’ai à dire. Bonne soirée à toutes et à tous.

    • 25 avril à 18:47 | Tsisdinika (#3548) répond à Beandroy

      Vous le dites vous-même : on n’a aucune preuve mesurable et reproductible (principe scientifique de base) des vertus ou des méfaits du CVO. Or, on est en train de l’administrer à la population, sans son consentement éclairé. Votre sens de l’éthique n’est-il en rien titillé par cette situation ?

      Rien à voir avec une défense de l’OMS ou BigPharma puisque Madagascar ne représente absolument rien en terme de marché ou de revenus pour ces gens-là.

    • 25 avril à 20:01 | Tsisdinika (#3548) répond à Beandroy

      Beandroy,

      Je n’ai rien compris, d’accord. Mais c’est la preuve que j’ai essayé de comprendre. Avez-vous fait de même en me lisant ?

      Si je devais reprendre l’analogie avancée par Lefona Again plus haut entre les procédures lourdes de l’aéronautique civile et la liberté d’en réchapper à travers l’ULM (en loisirs !), vous serez donc parmi ceux qui seraient en faveur d’ignorer l’ACM et l’IATA, défenseurs des gros intérêts industriels des avionneurs, et seriez prêt à tenter la traversée du Canal de Mozambique en Pétrel ! Il s’agit ici de sécurité et non d’autre chose.

      Si comme betoko, vous refusez d’ingérer la potion en l’état mais trouvez inacceptable qu’on critique la gestion bulldozer du président, vous faites parler vos émotions et non votre tête.

    • 26 avril à 09:23 | lanja (#4980) répond à Beandroy

      On n’ a nullement besoin de l’avis l’OMS , si ce tambavy guéri tous les malades Africains, malheureusement, c’est pas le cas, même pas à Madagascar.... actuellement, les spécialistes (sérieux) cherchent à bien comprendre la maladie, notamment les causes des cas graves, l’avancement est partagé sur les plateformes scientifiques , il y a d’abord les fortes répliques , la multiplication très dangereuse du virus , mais il y a aussi l’emballement du système immunitaire (orage de cytokine, il ne s’agit plus de problème viral) , sans être médecin, il me semble évident que ces deux formes ne seront pas traitées par un même médicament..... mais ok, le CVO ORGANICS est à essayer pour tous les cas, y compris préventif, pourquoi pas ? urgence oblige , et on n’a pas trop le choix, mais le manque d’ honnêteté intellectuelle peut avoir de conséquence grave cette fois, il s’agit d’un problème très sérieux de santé publique (mondiale), abandonner un peu les propagandes politiques habituelles n’est pas trop demander , utiliser les mots efficacité, preuve, validation etc...est purement démagogique pour le moment, nous ne savons pas vraiment grand chose, même la dose du tambavy relève encore du tâtonnement.

    • 26 avril à 16:01 | Lefona Again (#10319) répond à Beandroy

      @ Tsidinika "Si je devais reprendre l’analogie avancée par Lefona Again plus haut entre les procédures lourdes de l’aéronautique civile et la liberté d’en réchapper à travers l’ULM (en loisirs !).... Etc"
      Ah non, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit ! Ne prenez pas des raccourcis qui travestissent mon message.
      Je ne mélange pas aviation de transport et aviation légère !! J’ai pris 3 exemples bien distinctifs et à chacun d’eux, à leur niveau respectif, j’ai démontré les failles et travers de leurs propres procédures. De là à ce que vous en tirez des conclusions en patch work..ce n’est pas fair play. À vous lire, j’ai avancé que l’ULM est l’aternative aux Airbus !! Non mais..faudrait être nigaud pour dire cela ! J’ai dit que l’ULM est une alternative aux avion légers certifiés (CDN) du style Cessna, Piper, à causes des régementations et procédures trop lourdes...déjà à leurs niveaux..Nuance !
      Par ailleurs je vous ai répondu plus en détail. Lisez-le..bien..avant de déformer les choses à votre guise.

  • 25 avril à 18:35 | betoko (#413)

    MALIBUC
    Ce n’est pas seulement l’IMRA qui sera bénéficiaire mais l’Etat Malagasy aussi avec les rentrées de devise et tant mieux pour l’IMRA car il y a aussi le royalties et cela permettra à leurs chercheurs de pouvoir acheter du matériel voir d’autre licence aussi

    • 25 avril à 19:01 | Shalom (#2831) répond à betoko

      Betoko-tany, pourquoi vous ne répondez pas à la question : "Avez-vous pris votre dose d’Organics ou pas encore ?"
      Est-ce honteux de le dire ?
      Ou laissez-vous seulement les enfants boire cette tisane ?
      Ou parce que vous êtes réellement à La Réunion et là bas, il n’y en a pas ?

    • 25 avril à 19:06 | Beandroy (#3943) répond à betoko

      Tsisidinika !
      Tu n’as rien compris, désolé !

    • 25 avril à 19:06 | Shalom (#2831) répond à betoko

      Isandra et Betoko-tany :
      Les deux filous qui préfèrent sacrifier les enfants malagasy pour tester cette pourriture et n’osent même pas la boire eux-mêmes !!!
      Il faut être franc et dire : on n’en veut pas.
      Merci à tous ces responsables d’école qui n’ont pas voulu que leur élèves reprennent les cours pour éviter cet empoisonnement collectif.

  • 25 avril à 18:36 | arsonist (#10169)

    The heavy disagreements between the foza Malagasy power and the world of both genuine scientific and medical researchers are unsolvable .

    Pretending to have a medicine witch prevents and cures covid-19 disease , Malagasy foza believe that it’s enough that their advertiser DJ President adverts publicly that they have a medicine , and therefore the whole world would agree with them .

    But what is the importance of IMRA in front of world scientific and medical authorities ?
    What real medicine recognized by the whole world and used throughout the Planet has already discovered IMRA ? Naught !
    And are the means IMRA uses strict and rigorous enough ?

    The foza power thinks that advertisements are enough in force the world admits this magic potion on world medicine market. They make a mistake .

    Perhaps that method can work in the fozaland country, but has no chance in front of the academies and other organizations which rigorously watches over the rectitude of the market of the medicine items in all the countries of the world.

    For instance , the following is a link that helps you discover what is the French ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de santé) witch replaced the former AFSSAPS (Agence Française de Sécurité Sanitaire du Médicament et des Produits de Santé) .
    You can uncover that the controls are very long and very rigorous and strict , before one medicine is admitted in the market .

    https://ansm.sante.fr/

  • 25 avril à 19:49 | ANTICASTE (#10704)

    Le bac —, aprés président charlatan serait-il aussi président menteur !
    Le président Sénégalais n’a pas parler de commande !!

    https://senego.com/remede-covid-organics-macky-sall-confirme-ses-echanges-avec-madagascar-et-reste-muet-sur-la-commande_1081415.html

  • 25 avril à 19:57 | Vohitra (#7654)

    Resaky ny mpivarotra tambavy sy mpividy.

    - Salama, inona ity ?
    - oadray, ao tsara, io ilay izy e !

    - ilay izy mihintsy ve io ? Mahasitrana ?
    - izy io e, sady miaro no mampatanjaka

    - inona avy no sitrana amin izy ity ?
    - ny olona marefo sy somary reradreraka e

    - ilay aretina sitrana aminy ange no tiako ho fantatra e !
    - raha vao aretina mahazo ny avokavoka sy sempotra ireny, dia io no miaro e !

    - fanasitranana ange no ilaiko fa tsy fiarovana e !
    - izy mihintsy ity e, matanjaka izay mihinana ity e !

    - ny olona avy marary ve no sitrana dia lasa matanjaka rehefa avy mihinana ity ?
    - ianao matanjaka no mihinana azy, dia mijanona matanjaka foana ianao e !

    - tsy fanafody ange izany ity amidinao ity raha izany resakao izany e !
    - oadray, aiza ianao no hahita fanafody mampatanjaka sy manenjana no sady mora vidy ohatran ity e !

    - fanafody ve oa zany ity e ?
    - aza mananihany mpivarotra ianao fa ao raha mba hanandrana kely na tsy hividy aza e, ity ange azo handramana e !

  • 25 avril à 20:05 | kartell (#8302)

  • 25 avril à 20:19 | akam (#7944)

    - Macky Sall a passe commande, mais c est de bonne foi car les senegalais sont impliques depuis un bon bout de temps dans l exploitation de cette culture. Cependant ils cultivent plutot l affra (l espece africaine) qui, d apres les essais de Jerome Muylungi, donne les memes effets que l annua.
    - Ce que les senegalais projettent de faire avec...n a aucune restriction.
    - Inutile de s etendre a nouveau sur les blablas de ces jours passes, car la tisane CVO mis en bouteiile par Vidzar ou conditionnee en sachets par TAF n a aucun effet antiviral. Sinon ces transcriptions auraient ete lisibles.
    - Vidzar et TAF sont des firmes appartenant a des francais ET PAS A LA REPUBLIQUE FRANCAISE, ells sont enregistrees en France et donc peuvent avoir des codes-barres en bonne et due forme.
    - DJ a fait un buzz dans la promotion des produits a Mada et on n y reviendra plus. C etait son choix.
    - Cependant cela couve un projet de substitution de la culture du riz par l Artemisia. si Dj a fait un buzz a propos... c est qu il voudrait convertir les riziculteurs en acteurs de la plantation industrielle d Artemisia.
    - C est un autre pari mais il a adopte la strategie du joueur de poker. En bluffant, il ira, avec les sous qu on lui a pretes, convaincre les paysans pour qu ils changent d activites par " necessite nationale" !
    - Un projet qui reclamera beaucoup d intrants (sels mineraux, pesticides " car je n y crois pas trop que la plantation industrielle d artemisia sera magiquement exemptee de bioagresseurs, eau…) . Et sans oublier un encadrement technique competent.
    - En bref une conversion aleatoire qui ouvrira d inconnues perspectives pour des paysans qui, jusque la, ne pratiquaient qu une agriculture autarcique.

  • 25 avril à 20:20 | Isambilo (#4541)

    Il faut arrêter le délire.
    C’est une tisane comme un grog, mais en mieux pour le goût.
    Ce n’est pas un médicament, fanafody en malgache.
    Si j’ai bien compris la commercialisation est faite par la boîte qui produit le Dzam. La production est réalisée par un tsotsoka qui est là depuis des décennies.
    Internet sert aussi pour s’informer.

  • 25 avril à 21:13 | betoko (#413)

    Pauvre Shalom

    • 26 avril à 09:51 | Shalom (#2831) répond à betoko

      Richissime Betoko-tany

  • 25 avril à 21:19 | betoko (#413)

    Shalom
    Pourquoi devrais je te répondre tout de suite , je ne suis pas à tes ordres encore moins ton boy ou ton andevo Mais pour te faire plaisir , j’en ai pris à l’apéro chez un flic hier dans la banlieue de Tana . Ma vie privée de te regarde pas , et j’ai pas de compte à te rendre . Puisque que tu es juif , si tu voulais te rendre utile , demande au gouvernement israélien de rendre au palestiniens leur terre qu’Israél avait spolié depuis des années

    • 25 avril à 21:48 | Shalom (#2831) répond à betoko

      Betoko-tany, vous êtes lépreux à tout hasard habitant Manakavaly ? (ialantsiny amin’ny fanoharana).
      Je vous le dis, je n’ai jamais eu quelqu’un sous mes ordres chez moi.
      Utilisez les mots que vous voulez, ça relfète au moins votre mentalité.
      J’ai réclamé votre réponse car vous n’arrêtez pas de marteler que c’est pour le bien de tous alors que vous ne dites même pas que vous en prenez (charité bien ordonnée commence par autrui - nouvelle formule à la Betoko-tany).
      Enfin, en quoi les discussions ici concernent Israël ?
      La preuve que vous perdez les pédales et qu’il faut trouver soi-disant des points (faibles) pour léser ceux en face de vous.
      J’avais cette attitude quand j’étais en CM2

    • 25 avril à 22:03 | Vohitra (#7654) répond à betoko

      Ary ataon i leity coupage hisotroana toaka anie izany ve ilay tsiranoka mavokely e !

      Dzama izany dia couper-dzama mavokely !

      Natoron Isandra hevitra angamba leity !

    • 25 avril à 22:14 | Tsisdinika (#3548) répond à betoko

      Betoko,

      Je crois que c’est 7 jours la prise sinon rien. Et avant que vous ne pétiez les plombs encore une fois, non, vous n’êtes pas notre cobaye. Mais on aimerait quand même savoir l’effet que ça fait sur un adepte aussi loyal que vous.

    • 26 avril à 11:44 | arsonist (#10169) répond à betoko

      << 25 avril à 21:19 | betoko (#413)

      (i)
      << Shalom
      << pour te faire plaisir , j’en ai pris à l’apéro chez un flic hier dans la banlieue de Tana >>

      Comments :
      How is it that the jomaka from Ambatomanga can’t cease to threaten those who embarrass him ?
      Trying to make Shalom worried the jomaka from Ambatomanga indirectly refers to a policeman with it he’d have taken apéritif at home .
      Who is frightened by the policeman close of the jomaka from Ambatomanga ?
      Remember , a few years ago that jomaka from Ambatomanga had been already threatening all forumists who embarrassed him to complain against them at the French Consul .
      Ridiculous !

      (ii)
      << Puisque que tu es juif , si tu voulais te rendre utile , demande au gouvernement israélien ... >>

      Comments :
      How stupid this jomaka from Ambatomanga is !
      He seems to have failed to understand that not all Jews are Israelis, and that not all Israelis are Jews.
      But can exist one foza that’s not stupid ?
      Any foza is either stupid or his highest level of education is 3rd of high school !

  • 25 avril à 21:47 | Isandra (#7070)

    Comme la campagne de dissuasion n’a pas eu d’effet, le plan a échoué, les détracteurs sont obligés de se résigner, en voyant cet engouement de la population et leur confiance en plantes locales et aux chercheurs Malagasy.

    Et mêmes les partisans de Betakalaza font la queue et le prennent. J’en suis témoin. Mon oncle, un TIM Forever inconditionnel.

    Ils mettent un nouveau plan, transformer cette campagne de protection de la population en business et l’origine locale en l’origine importée.

    • 25 avril à 22:00 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Asio cache bouche io vavanao io amin izay mba tsy mivoaka avy ao ny lainga efa miotrika amantaona...mba hitsinjovana ny mpiarabelona sy ny tontolo iainana.

    • 25 avril à 22:28 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Et pourquoi un TIM devrait avoir honte de consommer un produit "IMRA", de surcroît payé avec l’argent public ? Cela ne va pas colorer ses boyaux en orange n’est-ce pas ? Vous par contre, vous semblez y croire ! "Engouement" de la population veut dire "je soutiens Rajoelina". Qu’est-ce qu’il y a comme alternative d’ailleurs s’ils veulent reprendre un semblant de vie normale ? Dépistage de masse ? Autre chose ?

    • 25 avril à 22:58 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Devant l’engouement de la population pour les Barea , le Ma part revendique le succès de ces derniers ...Merci Président ,merci ... Dans chaque famille , ll y a un brebis galeux qui sommeille ,
      j’en ai un , Ma PART . Mais on ne le rejette pas .

  • 25 avril à 22:53 | diego (#531)

    Bonjour,

    Le gouvernement, la classe dirigeante et la classe politique malgache doivent comprendre rapidement, il me semble que ce n’est pas du tout le cas, que le coronavirus et la récession économique ne sont plus des affaires nationale mais bien :

    - Internationales !

    Autrement dit, les conséquences laisseront des séquelles profondes et durables, partout et notamment dans les pays pauvres, qui ont des difficultés à accéder aux financements pour espérer retrouver et rétablir une vie économique et quotidienne normale.

    Il n’y a aucun, pas un seul, même pas l’Afrique du Sud, pays africain qui serait capable de faire face tout seule à une pandémie et à une récession économique mondiale.

    Il n’y en a pas !

    C’est le seul argument assez fort, à mon sens, pour refroidir les prétentions et les arrogances des dirigeants et élites Africaines et Malgaches.

    Le continent a toujours connu la guerre civile et toutes sortes des crises, humanitaires, sanitaires, catastrophes naturelles, etc....c’est un continent qui se trouve toujours en insécurité alimentaire.

    Mais le monde n’a jamais connu, n’a jamais vécu deux crises, sanitaire et une récession économique, simultanément.

    L’Occident a connu plusieurs crises graves, guerres, récession économique, une dépression économique, une pandémie cela remonte à la grippe espagnole de 1918, mais jamais une pandémie et une récession économique simultanément et avec une telle violence.

    J’écoute les nouvelles du pays, j’essaie de comprendre les messages des responsables politiques et les enchantions des réactions des citoyens :

    - je ne suis pas persuadé que Madagascar prend très au sérieux la pandémie et la récession économique régionale et mondiale.

    Retenons bien qu’avant la pandémie et la récession économique, il y a eu plus de 70% des Malgaches vit dans la pauvreté. Il en aurait logiquement plus après la crise !

    Maintenant, posons une toute simple question, comment Rajoelina et son équipe vont trouver les financements pour empêcher la faillite de l’Etat Malgache ?

    Je constate avec inquiétude que Rajoelina et le gouvernement malgache ne pensent pas du tout à l’après pandémie, comme des gens responsables et un gouvernement responsable le font normalement.

    Chez nous, les manifestations sportives, les spectacles, les voyages, les vacances, les restaurants, les sorties sont complètement à l’arrêts. Pour retrouver la vie d’avant, il faut des vaccins ou au minimum des médicaments préventifs contre le coronavirus en attendant les vaccins.

    Je vois bien l’Afrique et Madagascar pleurant pour recevoir des aides pour nourrir leurs populations et le moment venu, pour obtenir des vaccins...des médicaments et des vaccins dont nous serons les premiers en bénéficier.

    Ce qui me fait toujours dire, en direction des responsables politiques malgaches, il ne faut pas s’aventurer, et s’amuser à être en dehors des cadres internationaux.

    Quand on n’est pas fort et riche, il faut être malin. Il faut être en premier rang pour recevoir les médicaments et les vaccins le moment venu. Il faut plutôt être très proches des dirigeants occidentaux et non africains ou encore, surtout pas des dirigeants chinois qui sont en difficultés aujourd’hui et dans les mois à venir.

  • 26 avril à 00:08 | Ra-Jao (#282)

    On a toujours dit qu’avec 120 contaminés de covid 19 chez nous, et ce, bien que notre peuple n’a pas respecté les consignes de confinement , on ne peut même pas dire
    qu’il y a une épidémie de coronavirus chez nous, et c’est bien ainsi..Toute la question est de savoir si la précipitation de notre président pour mettre sur le marché son cvo est justifiée en faisant fi de toutes les règles qui régissent la mise sur marché d’un médicament préventif et curatif, sous couvert de son pseudo attachement à preserver la santé de notre peuple ? Et les inconditionnels osent nous taxer d’etre des inféodé ( sous entendu à big pharma ou à l’oms) ou qui manifeste de la haine contre Anr, parce que nous ne sommes pas d’accord à ce qu’on oblige nos enfants d’etre des cobayes pour tester ce médicament,. Et comme par magie, la politique des aides à apporter à ceux qui sont dans le besoin - les chauffeurs de taxi, de bus, les mpivarotra anana, les prostitues est complètement éclipsée. On avance aussi l’idee qu’il vaut mieux faire que que chose, comme le professeur Raoult parceque le monde scientifique patauge dans leur recherche et qu’il faut tenter quelques choses au lieu d’etre dans l’attentiste. Ne soyez pas ridicule, nous ne sommes pas aux usa ninen Europe qui nous oblige à opter pour cette solution. Réfléchissez, 120 cas de covid19 ne necessite pas qu’on tue une poule alors qu’une tisane de gingembre - tous les conseils d’hygiene et autres- suffit, selon notre notre proverbe. On aurait mieux utilisé les 440 millions provenant des bailleurs en poursuivant les aides aux nécessiteux, ou est ce qu’il faut financer d’urgence le besoin de trésorerie de Bionexx, ionexx, Vidzar/taf ? Ce n’est qu’une question.et je suis impatient d’obtenir les réponses.

    • 26 avril à 04:46 | Vohitra (#7654) répond à Ra-Jao

      Merci Ra-jao,

      Votre dernier paragraphe est tres eloquent.

      Le calife et sa bande de revolutionnaire preferent drainer les financements et aides exterieurs vers le business fait de tambavy au lieu d utiliser ces ressources pour aider les pauvres et affames a bien se nourrir.

      Or, le tambavy en question n est qu un leurre. Jusqu a preuve du contraire, ce tambavy n est pas un medicament qui soigne, n est pas un produit de prevention, vis a vis du Covid-19.

      C est un produit destine a preserver le systeme de defense immunitaire contre le paludisme...

      Mais la pandemie actuel est le Covid-19.

      La tromperie et mensonge sont au summum et apogee a la gloire des revolutionnaires...

      C est de la filouterie en bande organisee au detriment du peuple, et au mepris des partenaires financiers et techniques.

      La patrie est en danger immediat.

      Pour couvrir leurs mefaits, les bandits se cachent derriere l etat d urgence.

      Le terrorisme d Etat est brandi.

    • 26 avril à 10:12 | Shalom (#2831) répond à Ra-Jao

      @ 26 avril à 04:46 | Vohitra (#7654) répond à Ra-Jao

      Misy mifankaiza amin’ny nataon’ilay jamba flibustier nampandohalika ny firenena izao ataon’i mpampandihy fitombenana izao ?
      Marina mihitsy ny famakafakan’ny sasany eto hoe ambadik’izao ny toro-hevitr’i jamba.
      Marina ihany koa ny nolazaina vao tsy ela akory hoe : jamba mifampitantana ka hamarina an’i Gasikara any an-kady. Ary raha mianjera eo isika dia tsy ho tafarina intsony raha tsy 100 na 200 taona any ho any.
      i jamba sy DJ amin’izany fotoana izany efa lasa matoatoa na lolo-vokatra raha tsy may lasa lavenona any amin’ny helo na dia hoe nandray ny Papa François aza tamin’ny herintaona.
      Tsy faminaniana izany fa làlan’izay manao ny tsy mety eto amin’ity tany ity.
      Ny malagasy mahatsapa sy mahatsiaro tena dia tokony hitsangana sy hitsivalana eo anoloan’izao fanapotehana izao mba tsy ho tanteraka ny fanimbana tanteraka ity tanindrazantsika ity.

  • 26 avril à 08:20 | Vohitra (#7654)

    " Toutefois, la prise de ce remede par les eleves doit avoir l aval des parents..."

    C est l avis et prise de position du Cardinal de l Eglise Catholique de Madagascar a propos de l obligation par le regime politique de la prise du breuvage par les eleves

    (Matv.mg du 25 avril 2020)

  • 26 avril à 09:00 | rayyol (#110)

    • 26 avril à 10:27 | arsonist (#10169) répond à rayyol

      rayyol (#110)
      Question : Are you HONEST or are you LIAR ?
      You boast to be residing at Toliara .
      But it can be false , it can be true .

      When Dadabe told on this forum he was at Antsirabe , in order to be sure he wasn’t lying I asked him a few questions whose responses are known only by people living or having lived at Antsirabe .
      I was impressed by the responses Dadabe gave to . He knows even some specific phrases and words that only Antsirabe’s people know .
      Good !

      All the self-respecting inhabitants at Toliara and only them know the responses of the following questions .
      I’ve chosen questions whose responses couldn’t be found out on Internet .
      They aren’t difficult .
      Better : they’re very easy .

      rayyol (# 110) ISN’T OBLIGED TO RESPOND these questions .
      But his CREDIBILITY about he’s living at Toliara depends on it.

      rayyol (#110) can request any acquaintance he has at Toliara to help rayyol (#110) gives correct responses.

      (i) Who is Soafiliry ? [ It’s a person ]

      (ii) What do the following sentences mean :
      "Ahia anakao" ?
      "Ha ! Tsa mahalay dia ’ko rozy" ?
      "iahy ’zagny magny te holy" !
      "Ndaty igno ’ko ’ty amigny forinao ’ty " !

      (iii) What folk competition is practiced on the beach at Ifaty ?
      [I mean other thing than sailing or fishing ’cause it’s practiced on the beach not on the sea ?]

      (iv) Who is Romain ? [He is well known by Toliary’s people]

      P.S.
      It’s not shameful for rayyol (# 110) if doesn’t answer those questions .
      We all understand that BOASTFULNESS is easier than BEING CREATIVE .

    • 26 avril à 17:06 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Arsonist que veux tu dire tu n est pas assez poli pour t exprimer en Français crois tu que je soit intéressé a te parler en Angais Sa va pas les meninges

    • 26 avril à 18:46 | arsonist (#10169) répond à rayyol

      << 26 avril à 17:06 | rayyol (#110) répond à rayyol ^
      << Arsonist que veux tu dire tu n est pas assez poli pour t exprimer en Français crois tu que je soit intéressé a te parler en Angais Sa va pas les meninges >>

      Comments :
      rayyol (#110) boasts to be residing at Toliara .
      But that can be false , that can be true .
      Is rayyol (#110) HONEST or is he LIAR ?

      I suspect rayyol (# 110) to be a shabby liar worthy for being despised and unworthy of being respected.
      rayyol (# 110) requests me to use French language for his own comfort .
      Why that guy doesn’t request me to use Malagasy language ?
      Would rayyol (#110) be no resident at Toliara where he’d meet a few close friends who can help him for responding the following questions ?

      (i) Who is Soafiliry ? [ It’s a person ]

      (ii) What do the following sentences mean :
      "Ahia anakao" ?
      "Ha ! Tsa mahalay dia ’ko rozy" ?
      "iahy ’zagny magny te holy" !
      "Ndaty igno ’ko ’ty amigny forinao ’ty " !

      (iii) What folk competition is practiced on the beach at Ifaty ?
      [I mean other thing than sailing or fishing ’cause it’s practiced on the beach not on the sea ?]

      (iv) Who is Romain ? [He is well known by Toliary’s people]

      P.S.
      It’s not shameful for rayyol (# 110) if he isn’t able to answer those questions .
      We all understand that BOASTFULNESS is easier than CREATIVITY if you’re a sterile mind !

  • 26 avril à 10:41 | ANTICASTE (#10704)

    Plus de 100 laboratoires dans le monde ,souvent avec des moyens humains et financiers considérables et renforcés par une concurrence féroces entre eux, sont à la recherche d’un vaccin antiviral sérieux pour lutter contre le covid 19 !
    Ces gens là n’ont même pas dressé une oreille pour écouter les foutaises africaines et Malgaches sur l’artémisia et autres débilités du même acabit !
    S’il suffit de cueillir cette plante, puis la faire sécher, puis en faire une tisane ,pourquoi tous le monde ne le fait pas , Je répète tous le monde sait faire cela sans aucun problème !
    Qu’ aurait donc inventé les gasy dans cette histoire !
    Comment se fait-il que la cognition Malgache soit si mauvaise et défaillante !
    Je met la définition de cognition
    PHILOSOPHIE
    Faculté, acte de connaître.
    PHYSIOLOGIE
    Processus par lequel un organisme acquiert la conscience des événements et objets de son environnement.
    La cloroquine est de plus en plus contestée et ne parlons pas de l’artémisia qui a été interdite dans de nombreux pays d’Europe !
    Bien sur personne ne peux empêcher les grands cerveaux (lents) gasy de penser !
    Malheureusement et c’est bien compréhensible quand on constate les lacunes criantes de la pensée collective de ce pays (voir l’histoire malagasy de ces 50 dernieres années ) ,vous êtes ,comme d’habitude ,très ,très loin d’être dans le vrai avec votre mixture charlatanesque !
    Qui parle de votre produit de façon positive dans le monde ,qui voudrait acheter celui ci pour le distribuer dans les villes modernes en bidon de 50 litres ?
    Faut vous mettre au réalisme les gars ,on en reparles dans 6 mois et je l’affirme haut et fort ,Madagascar ne sera jamais le producteur mondiale d’un médicament anti covid 19 !
    Fermer le ban ,circulez ,il n’y a rien a voir !

  • 26 avril à 10:45 | Vohitra (#7654)

    Commande de Artemisia : Macky Sall et lui ne parlent pas le même langage…

    Qui dit vrai ? Le président est-il allé trop vite en besogne ?

    https://www.dakarbuzz.net/commande-de-artemisia-macky-et-rajoelina-ne-parlent-pas-le-meme-langage-macky-sall-confirme-lechange-mais-pas-la-commande-de-covid-organics/

  • 26 avril à 11:00 | Vohitra (#7654)

    Le végétal du genre Artemisia peut se développer ses organes végétatifs et organes reproducteurs dans tous les continents de ce monde, que ce soit en Asie, en Amérique, et même en Europe…alors, je me pose la question :

    « Pourquoi la dame Lucile Vernet Cornet n’a pas envoyé ces fameuses lettres à d’autres dirigeants de pays autre qu’africains ? »

    Est-ce qu’elle est loin de savoir et comprendre que ce geste et acte puissent être interprétés ou prendre une autre dimension dans la perception de certains leaders et despotes africains ?

    Comment se fait-il qu’elle ne puisse pas être au courant de la cupidité et le mercantilisme inimaginable et hors de propos de beaucoup de dirigeants africains ?

  • 26 avril à 11:05 | Shalom (#2831)

    Lu dans un quotidien d’hier :

    "l’Académie nationale de Médecine de Madagascar recommande la « mise en place d’un système de suivi des personnes ayant consommé le Tambavy CVO ». Une « procédure normale » qui ne semble pas avoir été mis en place jusqu’à présent.
    Interrogé sur la question, le Dr Lamina Arthur, directeur de cabinet auprès du ministère de la Santé publique de Madagascar de noter : « Comme le covid-organics est un remède traditionnel amélioré comme beaucoup de produits de l’IMRA, il n’y a pas eu systématiquement de système de suivi des personnes qui les prennent »".

    En fin de compte, qu’est-ce qu’il est ce produit : on le donne à tout le monde et obligatoirement aux enfants voulant reprendre l’école et le dir du MSP répond à la sollicitation de l’AM comme s’il ne s’agit pas de santé publique ; dans quel monde vivons-nous ?

    L’histoire me rappelle un fait en 1967 : suite à la guerre arabo-israélienne bloquant l’accès au canal de Suez, les bateaux transportant vers l’Europe les bananes malgaches ont fait demi-tour.
    Le gouvernement malagasy a donc décidé de distribuer ces bananes à tous les élèves des écoles d’Antananarivo, on nous a offert 2 bananes par élève dans notre école.
    Ce qui est fascinant en ces temps-là, chaque directeur d’école a remis un rapport sur cette distribution auprès du ministère de l’éducation nationale.
    Et dire qu’il n’y avait pas encore le numérique.
    L’attitude du MSP actuel paraît normal, leur chef DJ n’était pas encore né, n’a donc pas connu ces périodes pour en tirer leçon ! Le cancre !

    Le cabinet du MSP est-il de la famille de Betoko-tany d’Ambatomanga La Réunion et de la prétendue Betsileo ? Pas de doute vu sa réponse, on reconnait les fils spirituels de DJ.

  • 26 avril à 11:28 | olivier2 (#9829)

    @ Anticaste

    Incroyable mais vrai..Il faut le voir pour le croire...

    Le "débat" ( entre guillemets , car en réalité ce n’en est pas un ) quant à l’efficacité OU NON d’un "remède traditionnel" qui n’est pas malgache, donc qui n’a ABSOLUMENT RIEN de traditionnel...se limite à une gue-guerre politicienne malgacho-malgache..

    Pour faire simple : les pro Andry sont CERTAINS que le remède fonctionne, que l’OMS est le grand SATAN..Que les occidentaux ne sont que des pilleurs et des jaloux..

    Ce qui reste de scientifiques à peu près valables dans ce pays se tait...soit par complicité, soit par incompétence, soit par manque de courage...( CF : finir par trouver un consensus malgacho malgache MOU quant à la dénomination à donner à ce Thé pour qu’il puisse être vendu, sans que personne ne perde la face...).

    Reconnaissons le droit des Malgaches ( et à certains de leurs frères africains) à faire n’importe quoi dans leur propre pays..PAS D’INGERENCE.
    Libre à eux de croire aux prophéties Brésiliennes (au passage, constatons que deux pilotes ont été suffisemment ahuris pour propager une telle débilité ...), ou Mahiol-istiques...

    Toutefois, j’aimerais savoir ce que deviennent les millions de dollars "donnés" par les bailleurs..dont L’OMS Honnie..

    Le côté " je donne du fric mais je me fais insulter" me dérange...

     :)

    • 26 avril à 11:45 | ANTICASTE (#10704) répond à olivier2

      Olivier ,
      Oui ce que vous dites est vrai !
      Moi aussi le coté foutage de gueule à grande échelle me file aussi pas mal de boutons !
      Faut dire qu les vues de l’oms de l’onu ou du FMI sont particulièrement obscurs !
      Je pense que la corruption règne en maîtresse et ceci expliquerait cela !
      Ces institutions me semble complètement à la solde de looby qui ont une vision du monde que je ne partage pas du tout !
      La mondialisation adjacente et a tout prix est une politique plus que critiquable et loin d’être imposée démocratiquement !
      Le monde de bretton woods est a réinventé ,c’est vraiment une urgence !

  • 26 avril à 11:34 | kartell (#8302)

    La stratégie présidentielle survivra-t-elle à la réalité du terrain ou au contraire fera-t-elle pschitt ?...
    La manière presque manu-militari utilisée pour vulgariser la trouvaille en l’imposant comme le remède à la fois low-cost et indispensable donnent une image plus que renforcée d’un autoritarisme qui visiblement sommeillait chez un président qui pourtant avait montré hier ses aptitudes prometteuses à l’endosser...
    Mais la première étape de ce scénario aurait été le déclenchement du confinement, petit bijou des egos présidentiels !...
    Imposer à toute une nation ou presque d’être assignée à résidence hormis, soi-même et sa cour, donnent une incommensurablement impression de toute puissance grâce à un péril qui devient dès lors un complice momentané de ce que recherchent la plupart des egos présidentiels ...
    La méthode moyenâgeuse pointe du doigt les incapacités du pouvoir à œuvrer à une conception plus rationnelle de la protection devant l’impréparation à de telles pandémies ...
    L’autoritarisme devient dès lors à géométrie variable compte-tenu des garde-fous existants, il reste limité et temporaire dans des vraies démocraties mais devient une courte-échelle
    dans une société qui voit se réduire à une peau de chagrin ses libertés devenues celles du pouvoir et rien d’autres ....
    Les conceptions du chef deviennent dès lors indiscutables parce qu’il s’incarne comme l’unique penseur et donc le sauveur de la nation..
    La remise en question de son discours devient dès lors subversif en faisant de ses détracteurs courageux des ennemis de la nation dans un rapport de privatisation de la notion d’état...
    Nous sommes aujourd’hui arrivés au seuil de cet état des lieux et le basculement vers un horizon plus sombre est en train de se profiler, d’autant que demain les difficultés économiques viendront faciliter son aggravation...
    Nous avons mangé notre riz blanc hier, mais si cela semble difficile à admettre mais demain le pouvoir « fût fort dépourvu quand la crise économique fut venue « ....

    • 26 avril à 12:32 | vatomena (#8391) répond à kartell

      Non Kartel, nous n’avons pas mangé notre pain blanc hier mais avant avant hier.Souvenez vous ,il y a plus de 60 ans, Madagascar exportait du riz de luxe. Aujourd"hui elle se nourrit de riz importé de basse qualité.C’était dans un temps qu’on pourrait appeler le temps colonial. .Depuis les années ont passé....et le monde a changé comme notre assiette de riz.

  • 26 avril à 11:40 | arsonist (#10169)

    << 25 avril à 21:19 | betoko (#413)

    (i)
    << Shalom
    << pour te faire plaisir , j’en ai pris à l’apéro chez un flic hier dans la banlieue de Tana >>

    Comments :
    How is it that the jomaka from Ambatomanga can’t cease to threaten those who embarrass him ?
    Trying to make Shalom worried the jomaka from Ambatomanga indirectly refers to a policeman with it he’d have taken apéritif at home .
    Who is frightened by the policeman close of the jomaka from Ambatomanga ?
    Remember , a few years ago that jomaka from Ambatomanga had been already threatening all forumists who embarrassed him to complain against them at the French Consul .
    Ridiculous !

    (ii)
    << Puisque que tu es juif , si tu voulais te rendre utile , demande au gouvernement israélien ... >>

    Comments :
    How stupid this jomaka from Ambatomanga is !
    He seems to have failed to understand that not all Jews are Israelis, and that not all Israelis are Jews.
    But can exist one foza that’s not stupid ?
    Any foza is either stupid or his highest level of education is 3rd of high school !

  • 26 avril à 12:24 | olivier2 (#9829)

    Pas de bonne augure..

    https://www.sciencesetavenir.fr/sante/hydroxychloroquine-son-inefficacite-etait-previsible-depuis-le-debut_143764#xtor=CS2-37-[Covid-19%20%3A%20selon%20la%20pharmacocinétique%2C%20le%20traitement%20à%20l’hydroxychloroquine%20ne%20peut%20pas%20marcher]

  • 26 avril à 12:54 | Jacques (#434)

    Des lectures pour un dimanche, ça ne manque pas. Pour l’enivrée du forum et son copain le jomaka vazaha taratasy et ainsi qu’aux flagorneurs au bac-3, cette réflexion d’une mère de famille malgache publiée par...heu, oui (je ne me suis pas trompé) par la Gazette :

    http://www.lagazette-dgi.com/?p=42178

    Aux esprits plus rationnels et sensés, Dieu sait (fort heureusement) qu’il y fourmille ici au forum :

    https://www.lepoint.fr/afrique/covid-19-des-kits-de-depistage-bientot-fabriques-au-senegal-27-03-2020-2369076_3826.php#

    Pour tous les gasy d’Andafy confinés et qui veulent un peu se défaire d’un quelconque désagrément, cette petite création bien ficelée, je ne m’en lasse pas :

    https://www.youtube.com/watch?v=AtqIAFOLBWM

    Bon dimanche à Tous.

  • 26 avril à 13:08 | ANTICASTE (#10704)

    Un monde gouverné par les méthodes Malgaches serait un bordel sans nom !
    Avez vous conscience de cela !
    Je l’ai déjà démontré ,il n’y a rien a copier dans ce système qui n’en n’est pas un mais un ramassis de méthodes anciennes sans idée civilisatrice !
    C’est lamentable de passéisme prédateur et honteux
    Donc votre "remède tisane " vous vous le mettez ou je pense et cela ira très bien

    • 26 avril à 14:00 | Tsisdinika (#3548) répond à ANTICASTE

      Anticaste,

      Un sage dans les Écritures a dit qu’il n’y a rien de nouveau sous le soleil, les nouveautés ne sont que les choses anciennes qui reviennent. Et c’était bien avant Lavoisier et sa fameuse citation (apocryphe) du rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme !

      Devant l’incertitude et l’inconnu total comme actuellement avec le Covid19, les protocoles médicaux "modernes" deviennent tout d’un coup "classiques", connotant une idée d’obsolence. Qu’est qui reste dans la boîte à outils ? L’ empirisme. Même les labos les plus rigoureux y ont recours puisque tout le monde part de la même feuille blanche.

      La tisane n’est donc pas à exclure mais personnellement, je n’en boirai pas tant que ceux qui l’ont fait n’osent ensuite entrer en contact avec des porteurs avérés du virus. On verra s’ils sont effectivement immunisés et l’on pourra dire que le remède aura fait ses preuves. Expérience concluante. En attendant, wait and see ; rien ne presse.

  • 26 avril à 13:32 | Tsisdinika (#3548)

    Hoy Rtoa Isandra etsy aloha hoe misy hono ireo mafy hatoka tsy mety misotro !

    Fa angaha moa nisy lalàna nivoaka manery ny olona rehetra hisotro no hoe "mafy hatoka" izay tsy mety manao izany ? Ny mafy hatoka ao @ Eksodosy 32 sy 33 izay nakantsika io fombam-pitenenana io tompoko dia ilazana ny fanoherana an’Andriamanitra na dia efa nahita ny fahagagana nataony izay nanaporofo fa Izy no Izy. Ny anareo tsy misy porofo dia mitady ny hanao "minoa fotsiny ihany".

    Misia fotsiny aminareo misotro tambavy ireo, rehefa ampy dôzy tsara, minia mifampikasokasoka @ olona mitondra ilay tsimokaretina dia hita eo raha tsy maninon-tsimaninona ianareo ; dia hino tokoa anie izahay marina e !

    • 26 avril à 13:56 | Shalom (#2831) répond à Tsisdinika

      Tao amin’ilay rohy nalefan’i Jacques : http://www.lagazette-dgi.com/?p=42178

      Mampiseho ilay renim-pianakaviana manazava ny antony tsy hanekeny ny fanomezana io tangena io ny zanany.
      Ka ilay olona antsoina hoe Isandra anie, tsy hay na olona voakarama fotsiny hiteny izay tiany ho tenenina mba hitifitra sy hanakivy izay manohitra ny fitondrana eto amin’ny serasera toa ity ary izany amin’ny fomba rehetra tsy misy fetra.
      Farany lasa miteniteny foana sy manoratra teny tsy voahevitra ilay olona, manalabaraka tena tsy fidiny satria ny mpamaky manjary mametra-panontaniana hoe : mba misaina ve ary itony olona itony ?
      Ary miverimberina foana toa izany ilay izy ; aiza ianao olona mandinika no tsy ho lasa saina !

    • 26 avril à 14:13 | Tsisdinika (#3548) répond à Tsisdinika

      Shalom,

      Ny ahy izao ny tiako ho hita dia ingahy filoha sahy miditra ary @ hopitaly manara-penitra @ izay mitsidika ireo marary satria efa nisotro tambavy izy.

      Efa nozarina @ ilay mahita azy lohalaharana foana manakaiky ny vahoaka @ fotoantsarotra mantsy ny tena. Na i Macron aza tsinona efa mba hita nitsidika hopitaly ; dia hanaiky ho resiny ve ny antsika ?

    • 26 avril à 14:20 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika

      Tsisdinika,

      Efa nisy olona mihitsy nisotro anio, nifanerasera tamin’ny olona voa, fa tsy nisy nahavoa azy ilay virus, izay ilay essai dia tsy nan’ Inona mihitsy.

      Izahay izao miandry efatr’andro tapitra ny herindro nisotroana, dia miandry kely dia efa tsy misy hatahorana intsony, afaka miriaria hoatran’ ny taloha. Ireo mafy hatoka sy ireo mbola tsy nisotro nohon’ ny antony maro no mahatonga anay mbola hanao masque sy hanaja halavirana amin’izay.

      Fa rehefa mandeha ny fotoana, ka efa betsaka ny nisotro azy io, dia tokony ho foanana amin’izay ny fepetra sasany.

      Ireto mpanohitra sasany ireto manahaka an’ii Diotrefa, te ho voalohany, ka tsy nety nandray tamim-panajana na inona na inona avy mpitondra(3Jn9:10).

    • 26 avril à 14:52 | Tsisdinika (#3548) répond à Tsisdinika

      Isandra,

      Aza manao aro vava intsony fa inona no hatahorana reniny a ! Manjary mitovy @ tsy nisotro ihany anie raha samy mbola manao aro vava e ! Aoka ho hitan’ny olona rehetra ny finoanareo sy ny fahatokianareo.

      PS : Diotrefa lazainao dia nanohitra ny Apostoly Paoly, voahosotry ny fanahy fa tsy hoe natao tsanga-tànana na nampiasa doublons. Mpitondra ihany koa i Heroda Antipasy fa naninona no nanarin’i Jaona mpanao batisa ny @ tsy mety nataony ? Torak’izany ny mpisoronabe notoherin’i Petera. Ary i Nerôna ? Ary i Louis XIV ? Ary Ranavalona Reniny ? Ary Ravalomanana ? Fa angaha tsy fahefana avy amin’ Andriamanitra ireny no tsy nankatoavin’ny kristiana sasany ?

    • 26 avril à 15:32 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika

      Tsisdinika,

      Tena tsy azonao mihitsy ilay fiasan’ity tambavy ity raha izany.

      Izy ity anie tsy mamono an’ ilay otrik’atentina fa miaro amin’ny aretina aterany. Ireo efa nisotro mety handray ilay otrik’arentina sy hamindra izany. Mety handray ilay otrik’arentina sy hamindra noho izany ireo efa nisotro, fa tsy harary. Hoan’ireo mbola tsy ampy dose sy tsy mbola nisotro no hitondrana masque sy hanajana ireo fepetra sasantsany.

      Kanefa mety hiova izany rehefa betsaka ny nisotro sy ampy dose, dia hohitan’ny havany eo ireo mafy hatoka tsy misotro.

      Momban’ny fanajana ny mpitondra indray, izay notakian’i Paoly amin’ireo kristianina :« Aoka ny olona* rehetra samy hanaiky+ ny manam-pahefana,+ fa tsy misy fahefana+ afa-tsy izay avy amin’Andriamanitra.+ Eny, napetrak’Andriamanitra+ eo amin’ny toerany+ avy ny manam-pahefana : Koa izay manohitra ny fahefana dia manohitra ny lamina napetrak’Andriamanitra » Rom 13:1-3

      Etsy andaniny Hoy Asa 5:29 : 29 « Fa hoy ny navalin’i Petera sy ny apostoly hafa : “Andriamanitra no mpitondra anay ka izy no tsy maintsy ankatoavinay, fa tsy olona. »

      Mifameno ireo andin-teny roa ireo, satria lalàna sasany amin’ny andro ankehitriny, izay tsara amin’ny ankapoheny, dia mety hampiharina amin’ny fomba diso entina hanerena ny kristianina hiala amin’Andriamanitra, tsy hanaja be fahatany izany ny kristianina, fa amin’izay fotoana izay tokony ampihariny ity faharoa ity. Izany no natao n’ireo olona sasany notanisainao ireo. Amin’ny ankapobeny anefa ilay voalazan’i Paoly no hajaina.

    • 26 avril à 15:42 | Shalom (#2831) répond à Tsisdinika

      Hitantsika eto ny fomba famalin’ilay olona mitonontena ho Isandra :
      Tsisdinika manontany hoe : tiany ho hita ny filoha hamangy hopitaly misy marary.
      Valiny nomen’Isandra : "efa nisy olona ...".
      Ny filoha ve io olona io ?
      Marina tokoa ary rariny ny fangatahan’ny Ambanilanitra ny porofo mivaingana fa tsy misy atahorana intsony rehefa nisotro io tangena io : naderadera ho hitan’izao tontolo izao i DJ nigoka ilay izy (i Dupuis nigoka tsy miala kapsily kanefa noderaderain’Isandra teto, hiverenana etsy ambany io), asehoy ihany koa hoe tsy maninona tokoa rehefa avy nigoka io, izay no angatahin’i Tsisdinika - lojikan-javatra fangatahany izany.
      Miandry ilay "démonstration" izany izahay e !".
      Ilay resaka kapsily etsy ambony : mbola porofo iray io fa tsy haninon-tsy haninona raha ny olona toa an-dry Isandra.
      Rehefa hitan’ny maro fa tsy nanala kapisily ilay mpanazatra, dia naninona raha mba niala tsiny teto ?
      Tsy misy ilana azy ny olona tsy sahy mijoro toa izany (ny heloka hibaboana mody rariny), izay no nitenenako teto hoe : mireferefa amin’ny tany manalabaraka ny Betsileo.

    • 26 avril à 15:55 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika

      Shalom,

      Tsy handany andro handresy lahatra anareo mafy hatoka izany intsony izy, efa dingana hafa indray izao no hatrehana, efa tratra ny tanjona ny maro anisa manaiky hisotro azy io.

      Ny mpamasoka(détracteurs) sasany aza efa any amin’ny nahita azy indray no iompanan’ny ady hevitra, fa ilay fiasan’ny tambavy efa maharesy lahatra.

      Misotro ianareo tsara tsy misotro ianareo mizaka ny vokany, tsy misy fanerena izany io.

    • 26 avril à 16:00 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika

      Shalom,

      Resaka kapsily, izay no nanaovako hoe taza-davitra ny anareo fa tsy mahita akaiky. Tsy kapsily no ampiasaina eto fasarona (capuchon), diniho tsara ny sary. Raha esorinao ilay sarona dia mbola misy ilay collier iny tafajanona, jerevo tsara fa misy collier tafajanona koa ny an’i Rajoelina.

    • 26 avril à 16:08 | Tsisdinika (#3548) répond à Tsisdinika

      Isandra,

      Tsy misy porofo mihitsy aloha hatreto ireo voalazanao ireo hoe miakatra ny hery fiarovan’izay misotro dia na sendra ilay otrikaretina aza izy dia tsy marary fa "porteur sain". Tsy mahasitrana koa izany ilay tambavy fa miaro fotsiny. Toa mifanipaka amin’ny voalazan’ny filoha izany satria hoy izy hoe olona roa no sitrana vokatry ny fisotroana ilay tambavy. Nenitoany mihitsy moa ny iray amin’ireo. Tsy porofo ampy koa anefa na izany aza ka rehefa tsy izay dia tsy azo raisina ary tsy mitombina.

      Fehiny, rehefa fahasalamam-bahoaka no resahina dia tsy ampy ny honohono fa misy andrana hentitra entina ho porofo satria ain’olona no lalaovina. Izany no antony anendrena mpitsabo, dokotera na profesora, ho minisitry ny fahasalamana fa tsy ankinina @ mpivarotra raokandro sy mangidy ilay raha.

      Momba ny fankatoavana ny mpitondra firenena indray dia tokony ho fahotana mihitsy izany ny manao mpanohitra raha izany. Tsy tokony hisy akory izany antoko mpanohitra izany. Raha tsy diso anefa ny fitadidiako dia isan’ny nanohitra koa ianareo tamin’ny fitondrana teo aloha. Azo inoana koa fa rehefa tsy eo amin’ny fitondrana intsony ny olona tohananareo dia hohadinoinareo tanteraka ilay tenin’ Andriamanitra mampanaiky ny fahefana lehibe.

    • 26 avril à 16:08 | Maestro (#7313) répond à Tsisdinika

      26 avril à 15:55 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika ^

      @ Isandra

      Vous vous êtes fait roulé en fait ! Vous faites juste une mise en bouteille point barre d’où l’incapacité de l’IMRA de donner la composition de la Tisane. Désolé de te le dire par contre mais on parlera ultérieurement pour ne pas dire dans peu de temps des Chiffre COVID-19 Mcar. Le calcul est simple 1 cas 3 contaminations etc on est d’accord ?

    • 26 avril à 16:30 | Vohitra (#7654) répond à Tsisdinika

      " izy ity anie tsy mamono an ilay otrik aretina fa miaro amin ny aretina aterany " hoy i Isandra.

      Nihezaka ihany ny tenako nandalina sy namakafaka izay tian ilay nanoratra ny teny eo ambony hifampizarana fa dia niala maina mihintsy.

      Teny tsy mifono hevitra, tsy manambara fanjoriankevitra, tsy misy lamina hanazavana taridresaka, teny tsy misy vontoatiny hizoran ny lalantsaina.

      Isandra,

      Amim-pahatsorana tokoa no anontaniana hoe inona no tianao lazaina fa tsy miteny sy tsy misy dikany mihintsy anie io soratanao io raha ny malagasy ofisialy no teny ampiasaina ?

    • 26 avril à 16:46 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika

      Tsisdinika,

      Ity taranaka ity mitady famantarana vao mino, hoy ilay lehilahy niavaka indrindra teto an-tany roa polo sy roa arivo taona lasa izay, tamin’ireo mpanoran-dalana.

      Misy document scientifique any mitantara ny dingana rehetra natao, ilaina ve ny hamoan’azy amin’ny vahoaka ? Raha izaho manokana tsy mila, tonga dia nisotro aho rehefa namoaka ny Mandravasarotra ohatra ny Homeopharma, izaho sy ny olona maro anefa tsy nahita ny dingana rehetra nataony sy ny porofo fa mahasitrana tokoa ilay izy. Mandeha ampatokisana, satria nahazo alalana hamidy ilay izy, dia ampy anay izay.

      Marihina fa efa nanaovana andrana ataonan’ny maro ary efa nekena ny fandairany ny zava-maniry nampifangaroana ao anatin’ity, na dia arentina hafa aza no nanaovana izany. Noho izany tsy azo sokajiana ho zava-baovoa ao amin’ny fikarohana izy ireo, ka hoe tsy mety voafehy ny voka-dratsiny. Ny foto-kevitra principe)azo ampiharina koa amin’ny fampiasana an’ ireo zava-maniry entina hiadiana amin’ity arentina ity na fiarovana izany na hitsaboana ilay hoe ilay fampiasana hors AMM. Fanafana na fanafody fitsaboana arentina iray efa fantatra tsara, fa entina kosa hitsaboana arentina hafa.

    • 26 avril à 17:34 | Shalom (#2831) répond à Tsisdinika

      @ 26 avril à 16:46 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika ^

      "Ity taranaka ity mitady famantarana vao mino, hoy ilay lehilahy niavaka indrindra teto an-tany roa polo sy roa arivo taona lasa izay, tamin’ireo mpanoran-dalana."

      Tsy voatery hino io soratra io ny olon-drehetra satria samy manana ny finoany.


      "Misy document scientifique any mitantara ny dingana rehetra natao, ilaina ve ny hamoan’azy amin’ny vahoaka ?"

      Fotoanan’ny "numérique" isika izao, tsy midika ny fangatahana hoe manaova "tract", fa omeo rohy ny Ambanilanitra hijereny azy, izay te-hijery mijery fa tsy misy terena. Izany dia anisan’ilay hoe mangarahara takiana isan’andro eto


      "Marihina fa efa nanaovana andrana ataonan’ny maro ary efa nekena ny fandairany ny zava-maniry nampifangaroana ao anatin’ity, na dia arentina hafa aza no nanaovana izany. Noho izany tsy azo sokajiana ho zava-baovoa ao amin’ny fikarohana izy ireo, ka hoe tsy mety voafehy ny voka-dratsiny."

      Na izaho no nandingana zana-tohatra iray na maro angamba fa ny fahafantarako azy dia ilay "artemesia annua" no fototr’ilay zava-pisotro ary nampiana zavatra hafa (tsy nolazaina aloha hoe inona ilay izy).
      Na inona mety ho vokatra efa hita na ho an’ny "artemesia" na ho an’ireo fangarony, ny fikarohana amin’ny toe-javatra toa izao dia tsy siansa traikefa mirindra ka lazaina fa 1 + 1 = 2, tsy maintsy misy ny hoe 1 + 1 = 2 (+ na - epsilona) ; io no atao hoe "gestion des erreurs" izay arofanina ho an’ny mpikaroka fa azo hekena ny fikarohany na tsia.
      Vao miova ny fangaro dia tsy maintsy atao ny fanandramana sy ny fikarohana ny valiny mandra-paha manakaiky ny aotra ilay epsilona.
      Sahala amin’ny fikarohana vaovao izany no tokony ho fiheverany azy.
      Mino sy mahatoky aho fa fantatry ny mpikaroka ao amin’ny IMRA izany fomba fijery sy fanao izany ary tsy ho sahiny mihitsy ny handika ireo satria ny maha toeram-pikarohana azy no lalaoviny eto.
      F’inona ary no antony haneken’ny IMRA (raha tena ny IMRa no nanao ny fikarohana) izao fandehan-javatra tsy mifanaraka ami’ny fomba sy lalàna fampiatra izao ?
      Ny hendry no mahalala ny valiny.

    • 26 avril à 18:27 | Vohitra (#7654) répond à Tsisdinika

      Isandra,

      Hevitra bontolo miaro fanompoana anjambany no entinao mandray anjara ao anatin’ity adihevitra ity, ary tsy takona afenina ihany koa fa azo lazaina mihintsy ho lohamboto tsotra izao.

      Raha mividy vokatra iray misy akora nosintonina avy amin’ny « mandravasarotra » ianao, tsy misy olana ho an’ny rehetra akory izany, satria safidy sy sitrapo ny anao, ary tomponandraikitra amin’ny fahasalamanao ianao…Ary tsy noterena ianao hampiasa izany.

      Izany ny olona voalohany eto ary efa naverina matetika anie fa tsy miditra ny lohanao mihintsy e : ilay fanerena mivantana ny mpianatra hisotro ity ranonjavatra volomboasary ity no zavadoza sy mamoafady e !

      Ary raha nividy izany ianao, dia volanao mangarahara hatsembohanao no nividiananao izay safidy nataonao.

      Izay no olana faharoa eto, ary efa voalaza matetika ihany koa, tsy natao ho mpividy sy mpivarotra tambavy ny fanjakana, misy tsy miankina mpanao izany fa tsy ny fanjakana velively, ny tambavy resahana eto moa sady tsy fanafody no tsy fiarovana mikasika ilay valanaretina, dikan’izany tsy tokony misy volampanjakana ampiasaina mikasika io…

      Mihamazava izao ny nanmpadalovana ankamehana teny amin’ny HCC mikasika ilay didy hitsivolana momba ilay famatsiambola mitentina 100 tapitrisa dolara amerikanina mba hahafahana ahaingana mamoaka ny vola, satria nolazaina fa ho entina misoroka ny mety ho fihanaky ny aretina Covid-19 no ilaina hamoahana haingana ilay vola.

  • 26 avril à 14:19 | tsimahafotsy (#6734)

    Je trouve que la polémique sur le Covid Organics est complètement stérile.
    Quel Malagasy qui se respecte n’a pas eu sa dose de tambavy quand il était petit ?
    Citez-moi une famille malagasy qui n’a pas dans ses placards des plantes médicinales traditionnelles ?
    Depuis des générations et des générations les Malagasy qu’ils soient des hauts-plateaux et des côtes carburent au tambavy.
    Il y a plusieurs expressions populaires sur le tambavy. Ce qui veut dire que c’est intrinsèque à la culture malagasy. Et à ma connaissance, il n’y a jamais eu de scandale sanitaire à Madagascar à cause des tambavy.
    Alors qu’avec les big pharma, depuis 1945, la France a connu de nombreux scandales sanitaires :
    le scandale du Distilbène, un traitement ayant provoqué des malformations génitales chez les enfants ;
    le scandale de l’hormone de croissance, un dossier ayant causé la maladie de Creutzfeldt-Jakob et la mort de 111 personnes ;
    le scandale du chlordécone, un insecticide favorisant le cancer de la prostate ;
    le scandale du sang contaminé, suite à la distribution de lots sanguins infectés par le virus du SIDA ;
    le scandale de l’amiante, dû à son utilisation en connaissance de sa dangerosité ;
    le scandale de l’Isoméride, un coupe-faim engendrant de graves problèmes de santé ;
    le scandale du Mediator, un médicament ayant causé des centaines de morts ;
    le scandale de la Dépakine, un traitement ayant provoqué de graves handicaps chez les enfants.
    Tous ces médicaments ont été avalisés et prescrits par l’OMS.
    Que notre détestation envers Rajoelina ne soit pas un motif pour dénigrer et rabaisser notre culture.
    Laissons donc les Malagasy tranquilles car le Covid Organics qui n’est qu’un simple tambavy amélioré ne provoquera pas un scandale sanitaire à l’égal des big-pharma.

    • 26 avril à 14:44 | Oursvagabond (#9660) répond à tsimahafotsy

      Bonjour, tout à fait d’accord. La polémique vient du fait de sa présentation, "le remède contre le Covid19". Je me doute qu’il n’y a pas de risques à le prendre en respectant la "posologie", mais faire croire qu’il va guérir est la faute majeure. Dans tous les cas je me réjouis que cette pandémie n’arrive à Mada qu’au compte goutte.

    • 26 avril à 14:56 | Shalom (#2831) répond à tsimahafotsy

      Tsimahafotsy : hoy ny Ombalahibemaso hoe : "Tsy maintsy misotro ny "tambavy" omeko ianareo raha tsy izany tsy mahazo ny valim-pangady".
      Asa na niaina io filazany io ianao (Tsimahafotsy Avaradrano), angamba ianao mbola tsy teraka f’izaho aloha nahita ary niaina ilay izy.
      Jadona toa izay no nataon’Andrianampoinimerina tamin’ny andronay ary izay tsy nanaiky dia navarina tery Ampamarinana (nolovan’i Mavo izany taty aoriana), niaina izany izaho manoratra aminao etoana.
      Angano ve no resahiko sa fandinihina ny zava-misy ?
      Takatrao amin’izay ny mahasamihafa ny toe-javatra, resaka tambavy no resahina eto.
      Efa ela ny tambavy no nisy fa tsy mbola nisy ny faneriterena ny fisotroana izany.
      Ny tambavy noterena hosotroina dia ny tangena kanefa natao izany rehefa mandalo fitsarana ianao fa tsy ataotao fahatany akory.

    • 26 avril à 15:33 | tsimahafotsy (#6734) répond à tsimahafotsy

      @ Shalom,
      Rajoelina en déclarant que le Covid Organics est un remède contre le coronavirus a dit une fois de plus des K.onneries. Il a l’habitude des effets d’annonce, que voulez-vous, il ne changera pas.
      Mais je persiste à dire que c’est une tempête dans un verre d’eau.
      Avec ou sans la " découverte " de l’IMRA, les Malagasy de toute les façons prendront des tambavy pour se prémunir ou pour " guérir" du coronavirus.
      Quand on a exigé aux écoliers des sixties de prendre des nivaquine, quand on a dit aux mères malagasy que le lait Guigoz ou Nestlé est mieux pour le bébé que l’allaitement maternel, savez—vous combien il y a eu d’enfants morts à Madagascar ?
      N’alimentez pas une polémique qui n’a pas lieu d’être.

    • 26 avril à 15:48 | Shalom (#2831) répond à tsimahafotsy

      Tsimahafotsy :
      Mazava ny resakao, izaho no diso fandray

    • 26 avril à 15:55 | tsimahafotsy (#6734) répond à tsimahafotsy

      @ Shalom
      izany no hilaina ny ady hevitra milamina sy tony.
      Samy tia tanindrazana sy tia an’ny Madagascar daholo ny mpanoratra eto, na Malagasy izany na vazaha.

  • 26 avril à 14:35 | Rakoto tsy vendrana (#10941)

    M. Fano RASOLO , rédacteur de cet article, je vous invite à vérifier votre information.

    J’ai entendu parler auprès de la Présidence du Sénégal qu’il n’y a aucune commande commerciale de covid-organics pour leur pays.
    Le Sénégal souhaite seulement recevoir des échantillons du covid-organnics pour analyser.
    C’’st différent échantillon et commande commerciale.
    Le docteur Abdoulaye Bousso haut responsable Sénégalaise qui dirige la lutte contre le covid-19 au Sénégal n’est pas au courant d’aucune commande.
    On a des Malagasy qui sont morts du covid-19 en France, Je vais conseiller à des amis docteurs en France pour qu’ils commandent d’urgence des barils de covid-organics auprès de son excellence le Président de la République. (ou chez www.dirum.eu en France directement ?)
    Bonne santé au monde entier, surtout à tous mes compatriotes.

    Rakoto de Montpellier

    • 26 avril à 15:09 | Shalom (#2831) répond à Rakoto tsy vendrana

      Lors de la 1ère diffusion de cette information (commande du Sénégal), certains ont déjà dansé alors que le placenta n’est pas encore sorti (mandihy tsy afa-tavony).
      Maintenant, il se confirme que le Sénégal n’a passé aucune commande :
      1) ces danseurs ne trouvent pas sincères d’écrire ici que DJ est un menteur et invente ou prend tout ce qui est dans sa tête pour des réalités
      2) le Sénégal et un laboratoire anglaise sont en train de sortir une gamme de test - en cours de certification. Une fois certifiés, ces tests iront en Afrique (sûr que Madagasikara va en commander - retour de manivelle ou faute du sort ?) et même en Europe ; voilà des gens intelligents même si c’est pour des biznn !

  • 26 avril à 14:59 | Dadabe (#9116)

    Confiné, c’est mieux

    Triste dimanche. Il fait doux, presque chaud, mais le ciel hésite. Il y a un peu d’orage dans l’air... Mes deux petites souris adorées se sont confinées avec leur maman et leur papa (je les comprends, qu’elles en profitent !), ma tendre amie jardine à tout va dans sa serre (d’où proviennent de délicieuses fraises en attendant les framboises, groseilles et cassis promis), les épagneuls comme le chat ont décidé d’aller voir ailleurs, le flux internet me fait des caprices depuis l’aurore. Bon... Et, cerise sur le gâteau (j’allais dire sur le gâteux...), voilà que je découvre que Betokhon, hier soir, m’a écrit que je le décevais beaucoup ! Je vous le dis : y’a des jours où on ferait mieux de rester au lit.
    Voici le post en question : ’’# 25 avril à 19:27 | betoko (#413) répond à Dadabe ^ - Tous les projets de l’IEM ne seront pas réalisés à cause de ce coronavirus et cela vous réjouit Moi qui croyais que tous les jours vous priez pour que Madagascar s’en sorte . vous me décevez beaucoup. Faudrait savoir e que vous voulez ,’’.
    Pour l’IEM, c’est clair : le Petitkhon doit trouver (notamment ailleurs qu’au Sénégal...) d’autres raisons d’espérer et de prospérer en buvant de la tisane pipi-de-chat !. En être ou pas ’’réjoui’ de cela est juste hors-sujet en ce qui me concerne. Mais, un agnostique priant pour le salut d’une petite dictature, voilà qui friserait tout de même le blasphème, non ?
    Cela dit, je déçois Betokhon... Comment ai-je pu en arriver là ? Quel démon a-t’il agi à l’insu de mon plein gré ? Je m’interroge. Quand à savoir ce que je veux... Je vous laisse deviner.
    Au fait, connaissez-vous l’histoire d’un ’’Jomaka’’ de je ne sais où qui, à l’heure de l’apéro chez un flic, avait croisé la route d’un gros virus chinois très méchant ? Une fin terrible ! Je préfère ne pas en dire davantage, par respect pour la famille. Mais ça ne sentait pas bon, pas bon du tout ! Bref, le plus raisonnable est de rester à l’écart des khons-finis qui croient que les Eparses seront un jour malgaches. Oui, confiné, c’est mieux.
    PS - A l’heure de la sieste dominicale, internet tousse moins, semble-t-il. Je tente ma chance...

  • 26 avril à 15:00 | Dadabe (#9116)

    C’est la bêtise qui est fade...

    En toute sympathie avec Elena, j’avais tardivement répondu à l’un de ses posts en l’invitant à écouter un petit morceau de Jean-Sébastien Bach. Simple suggestion. On était à deux doigts du message personnel. Et, vlan, voilà un gros lourdingue d’Aubamot qui ramène sa fraise (hier, 25 avril - 12h44 - AUBAMOT (#6760) pour me suggérer quelques liens Youtube sur des clips malgaches pas franchement très frais (certains datent de plusieurs années et tous ne sont pas franchement de qualité).
    Bon. Pour faire plaisir, des clips comme ceux-là, j’en ai pourtant téléchargé des centaines afin de les transmettre à de jeunes Malgaches démunis d’accès à l’internet. J’ai déjà écrit cela, me semble-t-il, en expliquant qu’à chaque voyage (deux ou trois fois par an), j’emportais avec moi plusieurs clés USB et quelques disques durs remplis de films, de documentaires et de clips vidéos que je distribuais ensuite. Plus gros ’’dealer’’ gratuit, je ne connais pas ! Passons.
    Bref, Aubamot (je ne connais pas ce pseudo qui devait hiberner depuis plusieurs années) a tenu à préciser : ’’Votre conseil musical sensé être la supériorité reflète vos post la mentalité et arrogance des hauts plateaux .Pour moi c’est fade et ennuyeux et ce n’est pas ma musique ni une référence juste une pollution auditive’’. Bien, et l’orthographe, c’est ennuyeux, aussi ? Mais je réponds, car il faut toujours espérer qu’une parcelle de lumière vienne éclairer les cerveaux les plus obtus :
    . Un - Je ne suis qu’un vazaha, un petit blanc quoi, aux racines aussi celtes que latines. Rien à voir avec un ’’arrogant des hauts plateaux’’. Votre complexe de côtier, vous pouvez donc vous le carrer là où je pense. Ne pas aimer Bach est une chose, dire de son oeuvre (absolument majeure dans l’Histoire de la musique) qu’elle est une ’’pollution auditive’’ est d’une bêtise sans nom. Enfin, qu’elle ne soit pas une référence pour vous, je n’en doute pas : on est inculte ou on ne l’est pas.
    . Deux - Libre à vous, de préférer des clips à la vérité très peu malgaches de conception, empruntant beaucoup à l’Afrique pour les rythmes et au monde occidental pour la technique et l’image (grosses bagnoles, kékés bien sapés, jeunes p... maquillées tortillant de la croupe comme certains ex-DJ, le tout se la pétant comme on peut se la péter à Miami. On devinerait presque vos opinions politiques, à travers cela... Quant à la jeunesse malgache qui va pieds nus, elle est priée de baver d’envie. Belle mentalité ! Au bas mot (si, si, je l’ose) vous êtes vraiment très khon.
    . Trois - Au fait, connaissez-vous votre ’’musique classique à vous’’, celle des côtiers du grand Sud malgache, par exemple ? Non ? Alors un petit double-clic s’impose ci-après. C’est cela aussi, la culture...
    https://www.francemusique.fr/emissions/ocora-couleurs-du-monde/ocean-indien-5-6-le-patrimoine-musical-oral-madagascar-le-sud-de-la-grande-ile-24793 - Si vous en voulez davantage, je suis à votre disposition.
    PS - A l’avenir, essayez d’être moins bêtement raciste avec vos propres frères et soeurs. Il n’y a pas que l’Artemisia à avoir un goût amer. C’est à en vomir. Et, à l’évidence, si la bêtise est fade, elle n’est pas du tout ’’fady’’, sur la côte.

  • 26 avril à 16:41 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Comme il est savoureux... d’être traité de complotiste face à ce complot !
    Konspiration : mais oû ça 🔭 ? ? ?

    L’ inauguration du labo P4 par levy : un hasard ?
    L’ interdiction de la chloroquine par "bouzin" : un hasard ?
    la destruction des millions de masques constitués par r.Bachelot : un hasard ?
    le manque de respirateurs : un hasard ?
    le refus de fermer les frontières : un hasard ?
    La diabolisation du professeur Raoult : un hasard ?
    L’ interdiction aux pharmacies de vendre des masques à la population : un hasard ?
    La requisition de la chloroquine exclusivement pour l’ armée : un hasard ?
    La destruction de l’ économie : un hasard ?
    A croire qu’ ils se sont donnés le mot ? ? ?
    Comment ça : beaucoup de hasard ??? mais puisqu’ on vous dit que : c ‘ est du hasard !!!
    & "qu’ il fait bien les choses" .... 🤪
    Etre pris pour des cons, il y en a qui en redemande et ceux qui n’ en veulent plus ne peuvent qu’ etre conspirationniste, facho et donc anti de mes 1+1 !

    https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/crise-du-coronavirus-c-est-le-85589

    https://www.youtube.com/watch?v=GmAPwBBiu2A
    (Choisir la langue de votre choix dans paramètres pour le sous titrage .)
    Toute ressemblance avec ce qui se déroule ne peut qu’ être fortuite et donc, vous l’ avez « DEJA » deviné : due au hasard ?
    SI - SI !

  • 26 avril à 17:15 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il faut insister encore et encore....sans arrêt ....et je ne serais pas fâché si la Politique écoutait.

    Il est urgent de dire la vérité et apprendre aux citoyennes et citoyens malgaches, à travers tout le pays et par le Président de la République en personne et par tous les responsables politiques et élus malgaches, qu’il n’y a pas aujourd’hui, au moment où nous parlons et probablement pas avant plusieurs semaines encore :

    - des médicaments préventifs ou curatifs contre le coronavirus.

    Il n’y a en pas, point !

    Fin des discussions sur les médicaments préventifs et thérapeutiques.

    Par contre, au fur et à mesure que les experts médicaux, les chercheurs et les milieux médicaux affinent leurs recherches, ils affinent leurs connaissances de ce nouveau virus, mécaniquement, avec la Politique, ils affinent aussi leurs instructions des préventions pour diminuer et à terme, pour arrêter la propagation.

    La chance des pays qui sont moins touchés aujourd’hui ce qu’ils pourraient bénéficier en fait, demain, des connaissances accumulées des experts médicaux de ce virus depuis cinq mois.

    Qu’est-ce que cela nous dit en fait ? Deux choses.

    La première, la gestion de la pandémie et de la récession économique n’est plus seulement nationale, elle est Internationale, car, de lors que vous fermez vos frontières, par exemple, mécaniquement, les circulations des biens et des services sont mécaniquement perturbées. Et si la fermeture dure, les problèmes s’aggravent, il faut donc trouver des moyens pour y remédier :

    - par des discussions et décisions prises Internationalement !

    La seconde, ce que la pandémie n’a pas fait disparaître la souveraineté des pays. Cela nous ramène directement à la gestion de chaque gouvernement de la pandémie, sur ses territoires. La pandémie ne prive pas les pouvoirs de légiférer, bien au contraire.

    Il ne faut pas sortir et improviser et agir à l’extérieur de l’Etat, Institutions et du « droit national » et « droit international ».

    Rajoelina peut, comme il a fait, déclarer unilatéralement que son pays a trouvé quelque chose de préventive et curative pour contrer le coronavirus, sur le territoire malgache et à destination de pays et de peuple qu’il dirige, dont il est responsable. Il a tout fait le droit de le faire.

    Par contre, il n’a pas le droit, et il sera vite rappeler à l’ordre par les responsables politiques et les experts médicaux occidentaux, de faire une déclaration irresponsable et farfelue, même bien sympathique, qu’à peine cinq mois de l’apparition d’un nouveau virus, les experts médicaux malgaches auraient trouvés un médicament préventif et curatif, et vouloir l’exporter en Occident et à travers le monde.

    L’Etat, les Institutions nationales et internationales ne fonctionnent pas du tout comme Rajoelina et les responsables politiques malgaches aujourd’hui croient et pensent. Les chefs d’Etat et les responsables politiques qui agissent et pensent comme eux, occidentaux ou pas, ne sont pas en fait des femmes et des hommes d’Etat :

    - ce sont des personnes dépassées par les événements, en malgache, « olona mivoraka ».

    La pandémie et la récession économique dévoilent en fait les vraies caractères et les bases et la solidarité des éducations des personnes qui nous gouvernent.

    Et la chose la plus importante c’est la capacité des dirigeants à changer vite d’avis dès qu’ils constatent qu’ils ont commis des erreurs, l’objectif étant d’évoluer, et il faut le faire avec célérité quand cela touche la santé public.

  • 26 avril à 18:08 | Shalom (#2831)

    Inona no antsoina hoe "rechute" rehefa tratran’ny Tazo-moka ianao ?
    Satria tsy maty ireo tsimok’aretina ao anaty rànao fa voafehy fotsiny.
    Koa rehefa aty aoriana, injay fa miverina amin’ny toetra ahafahan’ny ny aretina mivelona indray ny toe-batanao dia mihetsika ireo valan’aretina dia miverina marary ianao.
    Tsy manasitrana hono ity zava-pisotro ity fa manakana ny valan’aretina tsy hiahaka amin’ny tenanao ka hamparary anao, izay no antsoin’ireo mpanohana an’i DJ hoe "porteur sain" hono ianao.
    Izany hoe : ao anatinao ilay valan’aretina.
    Izay manan-tsina aoka hampanantona ny voalaza amin’ny "rechute" etsy ambony sy ireto "porteur sain" ireo.
    Voa-porofo ve fa tsy misy ny "rechute", tsy mbola nisy nilaza io.
    Izany hoe lasa ho voatery hisotro io tangena io mandrapahafatinao izany ianao mba tsy hisian’ilay "rechute" sa ahoana ?
    Raha izay mantsy dia tena biznn marina tokoa no nosokafan’i DJ satria voatery tsy maintsy hividy io ny sarababem-bahoaka atsy ho atsy ary tsy hijanona fa hitohy foana (boîte de Pandore). Diso ve ny fijeriko ?

    • 26 avril à 19:04 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Miarahaba amin’ity takariva Shalom,

      Tandremo anie fa resaka efa mirefarefa mitondra ho any amin’ny fanabadoana ny mpiarabelona izany resaka avoitra izany e !

      « tsy manasitrana fa manakana ny aretina tsy hihanaka »…hoy ianao.

      Dikan’izany dia mazava fa ilay olona roa nolazaina fa nampiasa sy narahimaso tamin’ity ranonjavatra volomboasary ity anie ka tsy nositranina sy tsy sitrana akory ary mbola mitondra ny valanaretina dia, avela nivoaka handehandaha any amin’izao e !

      Feno fitaka sy lainga ho fanabadoana ny vahoaka mahantra sy fadiranovana ity ranonjavatra volomboasary ity…averiko ihany ilay nosoratako mikasika an’ilay tetika ho fanabadoana :

      Rehefa mahantra, dia tonga ho azy ny hakamoana hieritreritra, ary rehefa tsy mieritreritra, dia miha bado, ary rehefa bado, dia lasa manompo, ary ny mpanompo dia efa zatra mihoby sy midera ny tompon ny sainy...

      Azonao ve ny tiana hambara ?

      Ny mavolamba nozariny hanaiky sy hanompo azy..

      Ny nandia fianarana indray nozariny ho tia vola sy hitsiriritra azy sy ireo namany vitsivitsy...

      Ny be baoty indray nozarina hikapoka ny vahoaka eto Antananarivo...

      Ny mpianatra indray ve ? Tezaina sahady hanaja sy hanompo dieny mbola kely, izay ilay fizarany ny rakibolana, miampy ity tsiranoka mavokely ity...

      Mikolokolo ny toetsaina sy fanahin ny olona bado izy, efa ny bado no volavolainy, ary izy mpitarika tsy ampy solaitra no hijoro hitarika ny bado.

      Ary ireo bado voavolavola ireo no arosony hiady sy hifandahatra aminao izay mandefa eritreritra sy mandinika ka mbola mikasa hiala nenina...

      Ampiadiany ny samy mahantra, ary ny tiany dia hivoaka mpandresy ny bado novolavolainy, izay no heveriny fa antoka hampaharitra ny fahefany...

      Tsy mahalasa ny eritreritrao ve hoe nahoana tokoa no hevitra hafa tsy mifanitsy foana amin ny fiainambahoaka sy ny fandalinana no entin ireo mpiaro ilay rangahy toa an’Isandra ohatra ?

      Rehefa bado avokoa ny manodidina sy tontolon ny serasera ifamoivoizanao, dia tsy maintsy voasarika amin ny habadoana ianao..

      Fehiny :

      -  Fa maninona no olona salama tsara tsy mitondra valanaretina no terena hisotro ranonjavatra miaro ny aretina tsy hiahanaka ao anaty vatany ?
      -  Raha olona efa mitondra ny valanaretina no tokony hampiasa ity ranonjavatra ity, koa nahoana no tsy any amin’ny toerampitsaboana ihany no ampiasaina azy fa atao inona any ampianarana ?

      Atao misafotofoto ny resaka, atao tsy mazava, amin’izay pempo sy mahay mionona tsy mandefa eritreritra ny bado, mankato sy manompo sisa no anjara toerany…milamina ny lehiben’ny bado mampiasa ny hakingany sy ny maha-faingantànana azy avy eo…

    • 26 avril à 19:48 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      @ 26 avril à 19:04 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Mahaliana ahy ilay fizotra sy fandrosoan’ilay tetiky ry gaigy isany.

      Koa tsy lavitra na mihaotra ny zava-doza raha izany no kinendriny.
      Dia ny politika nataon’i lay jamba izany no tohizan-drangahy ity raha izany.

      Tamin’ny andron’ity tantsambo fopla ity mantsy dia nisy ireny fanapempoana ny olona tamin’ny fitadiavana ny ilaina maika isan’andro (vary, menaka, siramamy, sira sns ...) ; milahatra amin’ny 3 ora maraina ny ankizy kanefa avy teo mbola handeha hianatra, koa dia fahabadoana no nokolokoloina ny sarababem-bahoaka.
      Tsy tamin’ny andron’i jamba moa no hoe nidina farany ambany ny fahaizan’ny ankizy sy tanora malagasy ?
      Koa mahita ity soratrao aho ka lasa saina : dia mbola hitsitongana mihaotr’izao indray ve ity tanindrazantsika ity ?
      Hivarin’ankady ho ataon’ny manambola mpangalatra ho totohatra ahazoany ny volany fotsiny ve ny vahoaka ?
      Lavitr’ahy ny hoe fisainana kominista na ny toa izany saingy kosa lavin’ny saiko ny fanabadona ny valalabemandry, ny fanaovana azy ireo ho fitaovana hitsakitsahina.

      Mahatsiaro ny tenin’ilay namako izay manana trosa nolazaiko teto hoe tsy naverin’i DJ (300 000 euros) aho manao hoe : tandremo fa fetsy lahy io bandy io : na ianao miaraka aminy , safidinao izany na ianao tsy miaraka aminy dia efa mihomana fa ady mandava-taona no hiainanao.
      Ataony izay fomba rehetra hanakanana anao tsy ho afa-mandroso. Porofon’izany ilay resaka Ethanol notantaraiko teto iny.

      Tena zava-doza ity Vohitra. Irina mba ho tonga saina ny malagasy hendry rehetra.

    • 26 avril à 20:50 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Shalom,

      Tsy misy fitiavana tanindrazana izany ho azo antenaina hivoaka avy amin ny bado raha izao fizotry ny tantara izao...

      Ny nandia fianarana indray, efa jamban ny fitadiavana sy fanompoana ny bado mpanambola sy ireo vahiny mpijirika harena ny masompanahiny...

      Farany, aoriana kely ao dia hivadika ho tantara ratsy io fanabadoana ampitaka io : ny tsy mety rehetra sy ny hadisoana rehetra nataon ny mpitarika sy lehiben ny bado, i Calife sy ny forongony, dia apetraky ny sasany ao andamosin Antananarivo daholo satria efa ny eto izao no i Madagasikara noho ny fahazarana manome baiko midina sy toetsaina zatra manompo.

      Ary tsarovy fa ny mamoafady no nentina nanombohana izao nofy ratsy izao : fikomiana avy any anaty toby miaramila

  • 26 avril à 18:46 | arsonist (#10169)

    << 26 avril à 17:06 | rayyol (#110) répond à rayyol ^
    << Arsonist que veux tu dire tu n est pas assez poli pour t exprimer en Français crois tu que je soit intéressé a te parler en Angais Sa va pas les meninges >>

    Comments :
    rayyol (#110) boasts to be residing at Toliara .
    But that can be false , that can be true .
    Is rayyol (#110) HONEST or is he LIAR ?

    I suspect rayyol (# 110) to be a shabby liar worthy for being despised and unworthy of being respected.
    rayyol (# 110) requests me to use French language for his own comfort .
    Why that guy doesn’t request me to use Malagasy language ?
    Would rayyol (#110) be no resident at Toliara where he’d meet a few close friends who can help him for responding the following questions ?

    (i) Who is Soafiliry ? [ It’s a person ]

    (ii) What do the following sentences mean :
    "Ahia anakao" ?
    "Ha ! Tsa mahalay dia ’ko rozy" ?
    "iahy ’zagny magny te holy" !
    "Ndaty igno ’ko ’ty amigny forinao ’ty " !

    (iii) What folk competition is practiced on the beach at Ifaty ?
    [I mean other thing than sailing or fishing ’cause it’s practiced on the beach not on the sea ?]

    (iv) Who is Romain ? [He is well known by Toliary’s people]

    P.S.
    It’s not shameful for rayyol (# 110) if he isn’t able to answer those questions .
    We all understand that BOASTFULNESS is easier than CREATIVITY if you’re a sterile mind !

  • 26 avril à 20:02 | arsonist (#10169)

    Titlte of this press artcle
    "Traitement coronavirus"
    "Covid-Organics : le Sénégal passe sa première commande"
    "samedi 25 avril | Fano Rasolo"

    Comments :
    Never ever Madagascar has had a level higher nor even equal to that of Senegal !
    Never !
    And that in all aspects of the life of the country and its inhabitants !
    And especially , even less today !
    So your magic potion, I very much doubt that the Senegalese doctors and scientists do it any confidence .
    Generally every average Malagasy islander believes himself to be better than every continental African .
    He’s wrong , of course .
    On the other hand , that average Malagasy calls Sonegaly ["Gena" as short] every all continental Africans without exception .
    Pfff !

  • 27 avril à 00:35 | rayyol (#110)

  • 27 avril à 20:12 | Patrick le lyonnais (#1439)

    Publié sur LCI, il y a 20mn

    "UN MÉDICAMENT PROMETTEUR TESTE A PARIS
    Le médicament immuno-modulateur tocilizumab a montré son efficacité pour prévenir "l’orage inflammatoire" chez les patients du Covid-19 dans un état grave, selon une étude française non encore publiée, dont les premiers résultats ont été dévoilés lundi.
    Ce traitement a réduit "significativement" la proportion de patients ayant dû être transférés en réanimation ou décédés, par rapport à ceux ayant reçu un traitement standard, a indiqué l’Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP). Utilisé habituellement dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde, il agit en bloquant le récepteur d’une protéine du système immunitaire qui joue un rôle important dans le processus inflammatoire.
    Il s’agit du "premier essai comparatif par tirage au sort" qui fait la "démonstration d’un bénéfice clinique" de ce traitement chez des malades Covid souffrant d’une infection sévère, ont souligné ses organisateurs au cours d’une conférence de presse téléphonique. Ces résultats doivent encore être affinés et "consolidés" et feront l’objet d’une publication dans une revue scientifique d’ici quelques semaines.
    Mais l’AP-HP explique avoir décidé de les rendre publics dès maintenant "pour des raisons de santé publique", du fait du contexte de crise pandémique, et les avoir communiqués aux autorités sanitaires françaises et à l’Organisation mondiale de la Santé (OMS)."

    Cet article fait état de tests, réalisés suivant un protocole scientifique précis, transmis aux organismes officiels compétents. L’annonce est faite avec mesure et précaution. Rien de miraculeux, mais cela semble prometteur. Ce traitement s’applique aux cas les plus graves et n’a rien de préventif. Il n’exonère pas des mesures contre la propagation du virus.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS