Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 14 décembre 2019
Antananarivo | 07h26
 

Divers

Compression de personnel

Le Sénat reste budgétivore

vendredi 10 octobre 2008 | Eugène R.

« Le nombre du personnel du Sénat n’est plus proportionnel au nombre des sénateurs qui est réduit à 33 s’il était auparavant de 90. En 2006, alors que les rumeurs sur la suppression du Sénat circulaient, des hauts responsables de l’Institution ont procédé aux recrutements abusifs ». C’est l’explication entendue du côté du secrétariat général de la Chambre Haute et du cabinet du président Yvan Randriasandratriniony sur la décision de « remercier » 106 employés de l’Institution. Malgré cette compression, le Sénat reste budgétivore avec cette augmentation dont viennent de bénéficier les sénateurs sur leurs tickets de carburant. Un sénateur a droit actuellement à des tickets de carburant d’une valeur de 11 millions fmg si elle était de 7 millions fmg durant la précédente législature. Ces 106 employés sont des ECD (Employés de Courte Durée) et des EFA (Employés et Fonctionnaires Assimilés) recrutés à partir de 2006. La version officielle parle de « restructuration » tandis que les victimes qualifient de « licenciement abusif » cette mesure de compression. En tout cas, plus d’un s’attendaient à cette mesure dès l’élection d’Yvan Randriasandratriniony à la présidence du Sénat. Yvan Randriasandratriniony dont la première mission consiste à assainir l’Institution. Reste à savoir si après cette compression, il y aura de nouveaux recrutements.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS