Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 24 octobre 2021
Antananarivo | 06h00
 

Enseignement

Etablissements scolaires publics

Le SEMPAMA promet la fermeture totale

lundi 7 mai 2012 | Bill

Réagissant aux menaces de suspension de solde des enseignants fonctionnaires, de suspension des subventions aux enseignants Fram et de ruptures de contrats pour les enseignants contractuels, le syndicat SEMPAMA envisage à partir de ce lundi 7 mai la fermeture de tous les établissements scolaires publics. Pour être clair, le ton est de plus en plus dur de part et d’autre et le bras de fer est de plus en plus intense entre le ministère de l’Éducation nationale et les enseignants du SEMPAMA. Ce syndicat, s’exprimant par la voix de son président Claude Raharovoatra, s’est en effet indigné des propos du ministre de l’Éducation qui, à son avis sont de la pure provocation. Le SEMPAMA promet alors comme réplique, la fermeture de tous les établissements scolaires à compter de ce jour.

On ne sait si les forces de l’ordre pourraient intervenir pour imposer les directives du ministre de l’Éducation nationale du moment que les chefs d’établissement scolaire de la capitale par exemple leur feraient signe. Que feront également les parents d’élèves ? Et les élèves qui ont rejoint leurs professeurs ou du moins le siège du ministère de l’Education nationale et qui réclamaient encore vendredi 4 mai dernier, la résolution des problèmes pour qu’ils puissent achever l’année scolaire et affronter les examens officiels ; que feront-ils ? Certains enseignants membres du SEMPAMA estiment en tout cas que les propos du ministre Manoro Régis sont de simples intimidations mais qu’il n’en sera rien de tout ce qu’il a dit car le SEMPAMA est toujours ouvert au dialogue quoi qu’on dise.

Ces syndicalistes espèrent que le président de la transition interviendra en leur faveur et apportera le remède adéquat aux maux qui gangrènent le corps des instituteurs et professeurs de collège et de lycée qui exercent dans les établissements publics. Plus d’uns évoquent son intervention en faveur des hommes en armes ou encore en faveur des enseignants du SECES.

D’ailleurs, soutiennent des profs de lycées, ce ne sont guère les ressources de l’État qui manquent car il y a encore les 100 millions de dollars de « pas de porte » de WISCO et puis les autres revenus des exportations de l’ilménite de QMM, et d’ici le second semestre, les revenus des exportations de nickel et de cobalt du projet Ambatovy qui vont aller croissant ; dès lors, ils ne comprennent pas les réticences ou le refus du ministre des Finances à se pencher sérieusement sur les 210 milliards d’ariary à des fonctionnaires qui sont à la base de tout développement.

Il est vrai que les enseignants des établissements scolaires publics ont tardé à manifester ; ils auraient dû s’exprimer aussitôt que ceux de l’enseignement supérieur public animés par le SECES ont déclenché leur mouvement et du coup ce mouvement tardif des instituteurs et professeurs de collèges et de lycées est perçu comme louche sinon à caractère politique. Mais cela n’empêche pas leur revendication d’être des plus légitimes. Leur refuser certaines considérations n’est ni plus ni moins qu’une pure discrimination ; c’est réduire à la médiocratie les écoliers et élèves qu’ils ont la charge d’instruire et d’éduquer et promouvoir la division des Malgaches en deux classes de plus en plus distinctes : celle des riches qui peuvent payer des écolages et celles qui doivent se contenter de ce que les dirigeants veulent bien leur offrir comme enseignants et comme enseignement. Mais le problème dans l’immédiat va se poser car les examens officiels sont généralement sinon exclusivement organisés par des enseignants des établissements publics. Si jamais ces examinateurs et ces membres de jurys décident eux aussi d’adhérer au mouvement du SEMPAMA et d’observer la grève, qu’adviendra-t-il ?

Pour l’instant, le constat est amer. L’enseignement public est gravement malade. Si l’on devait croire aux dirigeants, il faut se contenter du peu qu’ils peuvent faire pour soulager le mal mais c’est à la 4e République de soigner et d’apporter des remèdes aux maux dont souffrent les instituteurs et professeurs du SEMPAMA.

46 commentaires

Vos commentaires

  • 7 mai 2012 à 08:09 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - "Si nous sommes honnêtes ,en nous même,nous devrions soutenir les enseignants de base,c’est l’avenir de nos jeunes qui sont en jeu".
    Une solution :"faire tomber les "DIRIGEANTS ACTUELS" pour pouvoir s’occuper,en priorité ,de l’EDUCATION DE NOS ENFANTS,avant d’autre "Bling-Bling".
    - "C’est la priorité des priorités".
    Basile RAMAHEFARISOA
    1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 7 mai 2012 à 09:19 | intrus (#6296) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mais voyons Mr Ramahefarisoa, les caisses de l’état est à sec... Il vient d’octroyer 130 véhicules aux forces de l’ordre.. Et d’un autre côté, il faudra aussi préparer les feux d’artifice du 26 juin prochain !

      Et croyez moi, les 130 véhicule viendront à bout de ses pauvres fonctionnaires cette semaine... Je n’arrive pas à croire que Mr Manoro Regis s’est laissé être coupable de ce qui est un véritable infanticide pour notre pays.

      SECES, SEMPAMA, c’est le même combat... Pourquoi faire Chambre à part ?

    • 7 mai 2012 à 10:41 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à intrus

      Encore des PETITES GREVES SYNDICALES sans importance.... auxquelles les Naifs gasygasy et son chef d’equipe INTRUS fondent leut FAUX ESPOIR....

      Rajoelina en dejà geré des centaines de greves de ce genre depuis 3 ans et c’est sûr que Rajoelina va encore une fois reussir à gerer cette petite greve des mpampiantra .....

      Ces.... pauvres mpampiantra ne sont pas aussi forts que le BANI , le SMM , le SECES , les Medecins, les SouOFF de l’Armée , les Grand Corps de l’Etat , les Transporteurs ect....qui ont dejà constaté que MAHERY sady HENJANA Andriamatoa Hajaina ..RAJOELINA

      Eo dônko isika mahita izy Ra-Intrus !!

    • 7 mai 2012 à 11:04 | intrus (#6296) répond à Boris BEKAMISY

      Pauvres oui ! Sans importance : seulement pour ceux qui n’on pas usés leurs fesses sur les bancs d’école entre autre Boris le gynéco de pacotille et le DJ.

      Comparer les élèves/enseignants et leurs revendications à la BANI, cela révèle votre inconscience. Mais il faut se méfier de ceux qui n’ont rien à perdre Boris...

      Mais ce que Boris semble oublier c’est que parmi ses élèves, il y a les fils/filles des EMMO et surement leurs femmes font partie des enseignant.

      Et quand vous dites SECES et SMM... c’est toujours en incubation, non ? Rien n’a été réglé !

    • 7 mai 2012 à 11:20 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Boris BEKAMISY

      BB,
      en lisant votre message,j’envie de "VOMIR".
      Veuillez m’excuser !
      Basile RAMAHEFARISOA
      1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 7 mai 2012 à 11:57 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Je peux vous aider à vomir Basile... j’ai quelques vomitifs si vous voulez !

      En plus vos vomissements ne souillerons que la France, jamais... Madagascar !

    • 7 mai 2012 à 12:10 | Paulo Il leone (#6618) répond à Boris BEKAMISY

      Votre arrogance et votre mépris des petites gens n’étonnent plus personne ! Plus dure sera la chute, BB !!

    • 7 mai 2012 à 15:04 | Kelimaso (#4979) répond à Boris BEKAMISY

      Petites grèves syndicales sans importance...hoy ianao ry BEKA...KA, satria ianao sady be karama sy be vola ka sans importance aminao marina. Comme c’est si écœurant de voir à quel point tu sous estime ces Petits enseignants.Pour ton infos la grève continue toujours. On verra bien la suite...on verra qui rira le dernier, sache que même les étudiants sont en grèves eux aussi, pour soutenir leurs enseignants.Tapaho ny karamany ho jerena kely hoe raha sahy ?

  • 7 mai 2012 à 08:44 | Bardadas (#5458)

    Cette fois-ci, les citoyens sans armes ne resteraient pas les seuls victimes. Sans la mesure appropriée, un danger d’explosion sociale (risquant de devenir politique) menace l’atmosphère malgache.

    I. COTE GREVISTES :
    Les enseignants osent asphyxier les enfants du peuple pour exprimer l’« injustice » que l’Etat leur impose. Pourquoi se sont-ils laissés victimes inactifs envers le même traitement durant les régimes fortement financés et osant déclarer « ny vola misy fa ny andaniana azy no manahirana » alors qu’ils réclament l’augmentation de dépenses publiques durant un régime sans bailleur de fond externe ?

    Pourtant je comprends ces enseignants parce que (1) le régime actuel se montre très riche devant les secteurs de leur priorité, et (2) continuer de vivre les conditions actuelles de l’enseignement ne permet d’assurer une bonne éducation. Seulement, vous menez un combat dont tous les coups sont permis.

    II. COTE MINISTRE
    Il est sûr que des politiciens, souvent antérieurement responsables de non augmentation des 90 ariary deviennent actuellement supporteurs de la grève ; de plus, il est vrai que les enfants du peuple ne sont pas responsables de ce taux ridiculisant et devraient ainsi bénéficier leur droit (à l’éducation) ; enfin, les textes juridiques ne prévoient aucune grève de la manière de SEMPAMA ;

    Pourtant, le Ministre a mal ciblé les grévistes. Comment ose-t-il frapper les enseignants qui se plaignent d’une indemnité de 90 ariary ? C’est un faux-pas de la part du Ministre. Vaut mieux faire un lobbying pour que l’Etat en général trouve des solutions pour notre système éducatif. Depuis longtemps, l’enseignement (primaire, secondaire et supérieur, technique ou général) reste oublié par les Régimes successifs. Comme le Ministre est un Professeur aux Ecoles Normales Supérieures, il sait mieux que moi que l’enseignement malagasy est malade. Il faut guérir ceci !

    Le Ministre des Universités et Rajoelina ont ignoré les enfants du peuple devant le blocage des universités publiques par le SECES : c’est de la pure négligence des enfants du peuple mais c’était un acte sécurisant leurs fauteuils.

    III. COTE PRESIDENCE
    Vous menacez le Ministre sans accorder la solution qu’il vous demande (210 milliards ariary). Remercier Manoro ne fait que créer un faux espoir aux enseignants dont les grévistes qui déclarent continuer la grève jusqu’au gain de cause :
    1- Ignorer les enseignants après le départ de Manoro ne fait qu’amplifier la grève.

    2- Accorder les 210 milliars après le départ de Manoro n’est qu’une pure mauvaise foi et une malhonnêteté contre ce spécialiste de l’Education.

    3- Par ailleurs, un remaniement couplé à une élimination d’une 2e mouvance de votre régime (après le cas de la Mouvance Ravalo) ne fait qu’accélérer votre chute.

    CONCLUSION
    La meilleure solution est d’accorder les 210 milliards aux enseignants sans toucher les divers responsables (Ministres, DREN, Chef CISCO, Chef ZAP, Chefs d’Etablissement, syndicalistes ou simples enseignants). De cette manière des millions de Malgaches perçoivent la prise de responsabilité du régime.
    Lucky Dube said : « Teach the World, teach them right »
    bardadas@yahoo.fr

  • 7 mai 2012 à 09:24 | I MATORIANDRO (#6033)

    Bongo maso ny nahany daholo e ! Rafotsibe kendam-bomanga ka matin’ny nasesiky ny tanany. Ampirihato mafimafy ihany dia ho hitanareo fa tena mahomby ianareo . Omeo fotsiny izay takiany dia ampy izay. Ianareo ihany no manosika io fihetsehana io ho lasa fihetsehana politika. Sa sao dia i Ravalomanana indray no ao ambadik’izao hetsika izao. Ha !Ha ! Ha !Tsy mandaitra intsony izao ny ramatahora. Manainga sy mankahery anareo mpampianatra hijoro amin’ny lafiny rehetra sy ny herinareo rehetra. Raha vao tsy azonareo amin’ty fitondrana ity io dia iomehezan’izay mpitondra hifanesy eo ianareo ary mety ho voaompa mihitsy aza. Soso-kevitra omena ny mpitondra dia izao,amidio indray aloha ilay fiaramanidina handoavana ny fitakian’ireo mpampianatra ireo na asio fiara mifono vy isaky ny sekoly sy ireo fiara tsy mataho-dalana vao nozaraina ireny fa raha vao mahita ireny ny mpampianatra dia mamonjy sekoly daholo. Ho ela velona anie ny fitondrana tetezamita mahavita azy ary tena tiam-bahoaka.

    • 7 mai 2012 à 15:12 | da fily (#2745) répond à I MATORIANDRO

      Iaho mba gaga, fa dia aleon-drizalahy ambonibony ao aloha arovana ny rambony, izay mpampianatra moa inona no ahatahorana azy, toa nahazo fampitandremana t@ prezidatetezamita aza teo aloha ! mba mailo ihany fa tsisy basy ry zalahy aa...

      sao ataon’i Rabaomba tono eny andalambe eny fa sesefany lakrimaozena eo sanatria dia avy eo mialoka eny Antanimora indray maka saina !

      olona tsy dia izay loatra t@ fandalovany tany ampianarana ve no hisento momban’ny fampianarana ! Mba ampianaro ihany ny zaza eee !!

  • 7 mai 2012 à 10:50 | zana47200 (#227)

    Dia tena mampalahelo mihintsy raha dia tonga amin’ny izao olana izao ny fampianarana. Tsy mahagaga izao tranga izao fa efa ela no niaritra ny mafy ireo mpampianatra saingy noho ny fitsinjovany ireo mpianatra malagasy dia tsy nihetsika izy, tsy tahaka ireo seces eny amin’ny oniversite izay tsy mitsahatra ny manao hetsika ary dia tena manapotika ireo tanora malagasy tsy manam-bola handehanana hianatra aty ivelany.
    Ny tena lesoka aty Madagasikara dia ny fisian’ireo sokajin’asa izay tsy hita izay ilana azy eo amin’ny fiainam-pirenena. Tiako ho lazaina amin’ny izany ny miaramila. Be nahoana ohatra ny ariary hoy ny fitenenana. Be nahoana nefa dia tena mandany vola. Ny tokony atao dia foanana ny miaramila sy ny zandary ,tahaka ny nataon’ny mpitondra any Costa Rica dia ny polisy no atao izay hampandroso azy. Be ireo be galona tsy manao afatsy ny manakorontana fotsiny. Ireo be galona manana diplaoma dia asaina miasa arak’izay diplaomany. Ireo tsy manana dia alefa any amin’ny sehatry ny polisy na ny fambolena na koa ny fanamboarana làlana sy ny trano. Omena ny karama araky ny sokajy misy azy ny tsirairay amin’ny izay.
    Tsy misy afatsy izay ny vaha olana amin’ny izao fikorontanana aty Madagasikara izao.Tsy mila miaramila ny malagasy satria nosy ka tsy manana olana amin’ny fiadiana sisin-tany. Raha i Costa Rica izay tsy nosy aza nahavita nanafoana ny miaramilany inona no olana amin’ny Madagasikara hanao izany ? Tsy mankahala ny miaramila sy ny zandary aho fa fandaniam-bola ny fanjakana ny fisiany satria handoavana karama izy ireo nefa tsy miasa firy.

  • 7 mai 2012 à 10:59 | che taranaka (#99)

    Mes amis,

    ce matin le monde africain se réveille en espérant que son monde va changer avec l’élection du noveau président élu démocratiquement français : HOLLANDE...

    Le candidat a parlé du changement dans la conduite de la politique africaine..et surtout contre les DICTATEURS...l’ELU leur a envoyé un AVERTISSEMENT....HOVAO NY FAMINDRA...la FRANCE ne doit plus fomenter ni soutenir les PUTSCHS...et les OPPRESSEURS..

    ..donc fini les ASSAD,les Khadaffi...les Mobutu....qu’attend Mr HOLLANDE pour remettre en cause les BIENS MAL ACQUIS de ces TYRANS....DEBA...et RAVALOMANANA....et même les membres et les proches du régime PUTSCHISTE malagasy..le PHAT en premier...nos forêts ne se vident pas toutes seules...nos sous sols ne doivent pas se vider sans nous profiter.....

    ....en effet 84 millions d’€...c’est la somme qu’a avançé WISCO..mais l’or,le bois de rose,le saphir etc ...doivent donc nous aider..hélas...

    ..sachant que le budget de fonctionnement (donc les salaires des fonctionnaires..) est assuré à 100%..par les AIDES INTERNATIONALES... je comprends les difficultés pour ce pouvoir pour faire face aux REVENDICATIONS qu’il a promises PLACE DE DEMOCRATIE...!!

    ..Mais si vraiment le REGIME de fait actuel prône le CHANGEMENT...c’est l’occasion de le démontrer....

    ..JE PROPOSE QU’ON PARTAGE LA POIRE EN DEUX...on ne va pas donc menacer la SEMPAMA d’IRRESPONSABILTE...!

    La SEMPAMA annonce que ce gouvernement n’a satisfait leur demande qu’à la hauteur de 4%.. leur sort actuel qui est aussi la RESPONSABILTE..des gouvernants antérieurs..AMELIORER la situation de nos EDUCATEURS peut donc être un SIGNE FORT que la HAT peut donner au peuple malagasy mais aussi à la CI...

    40 millions d’€ ...est-ce trop demander.....??????

    • 7 mai 2012 à 11:18 | intrus (#6296) répond à che taranaka

      La faute des gouvernants antérieurs !

      Oui, surtout de celui qui n’en avait rien à foutre de l’éducation (contrairement au projet éducation pour tous de Ra8), et qui préférait construire sa place verte qui porte son nom à Diego...

      Nous n’avons pas sollicité la France à financer le Putsch, de la même manière on ne compte pas sur elle pour résoudre notre crise...

      Ce matin, moi je me suis réveiller avec un gout amère dans la bouche, n’ayant pas encore digérer les menaces d’un Manoro protégé de Zafy.

      Ce matin, je me suis réveillé avec regrets... Le regret d’avoir un président non élu comme dictateur de notre pays.

      Ce matin je me suis réveillé, pas comme un africain mais un malgache qui veut prendre en main le destin de son pays et ne pas s’attendre à une quelconque allusion de la part de Hollande...

      Alors, CHE, ne nous la ramène plus avec votre ticket pourris Zafy/Ranjeva...

    • 7 mai 2012 à 11:38 | che taranaka (#99) répond à intrus

      INTRUS,

      si votre propos est juste une HAINE..je trouve ceci déplorable...

      Mon TICKET POURRI ZAFY-RANJEVA je l’ai avancé car au vu de la situation politique et donc économique je pense donc que ce TICKET est la seule SOLUTION pour nous faire sortir de l’ILLEGALITE (putsch,détournement,abus de pouvoir...)..et pour nous PROPOSER une NOUVELLE MANIERE DE FAIRE DE LA POLITIQUE en respectant la REPUBLIQUE et la DEMOCRATIE ...nous n’attendons pas un MESSIE mais un CHANGEMENT..HOVANA NY FAMINDRA...

      Intrus....je n’attends rien de Ravalo et surtout pas "du jeune" qui a dit qu’il ne sait rien de la politique et ne fait pas de politique..en 2009...

      il défendait son INJET contre le Monsieur qui a failli être son bon père..et qui l’a qualifié de VAURIEN....!..il n’a pas de POLITIQUE pour sortir ce pays de ses DIFFICULTES...car il ne fait pas de politique et n’a même pas fait d’études pour çà....!!!on ne s’improvise pas POLITICIEN ..à moins que vous êtes peut-être le PION de françafrique..comme Haja RESAMPA...ou Jean-loup..le franco , plus franco que malgache...!!

    • 7 mai 2012 à 11:50 | intrus (#6296) répond à che taranaka

      Ben voyons Che !

      La haine, c’est vous qui l’avez dans la peau en crachant à chaque fois sur levalo... Et zafy c’est le saint de l’histoire !

      zafy, il est fini... et la pétition de RRanjeva, 65 signatures en un mois ! Alors quand vous dites "LA SEULE" solution, on se demande dès fois si vous n’avez pas fumé de l’herbe !

      La haine ? C’est le regret et la tristesse pour mon pays que j’xprime quotidiennement sur MT... Il est triste de voir qu’il y des gens comme vous qui restent autant aveugle sur les avancés nets du pays sous l’ère Ra8... Quoi que vous en disiez, moi je me suis épanoui (financièrement et personnellement) de 2005 à 2009... et de la façon la plus honnête et légale... Bien sûr, je ne suis pas dans le secteur lait, ça va de soi.

      La haine dites vous ? Pourriez vous me dire deux ou trois choses concernant l’enseignement que zafy aurait fait ? Bien sûr à part changer tous les chefs CISCO en des membres de l’undd !

    • 7 mai 2012 à 12:57 | hrrys (#5836) répond à intrus

      Intrus menez les débats dans un sens plus objectif que subjectif
      vous aurez toutes les réponses objectives , mais là Zafy Ratsiraka R8 ce sont les rejets de l’histoire contemporaine : on dit ny tantara tsy fanadino
      mais , intrus , vous vous en êtes épanoui sous l’ère de R8 ? eh bien votre épanouissement c’est votre histoire , ce n’est pas la notre , on voit bien que vous et R8 ont une communauté d’intérêts,
      enrichissement( sans cause) personnel sans commune mesure avec ceux de l’état malagasy .Vous dites " les avancés nets ....." Mr intrus , à part la construction des rues , je ne vois pas de quel avancé voulez-vous insinuer ? Souvenez-vous :
      - l’entrave à la liberté de commerce et de l’industrie ( interdiction de vendre de lait en dehors de la région vakinakaratra, quasi monopole dans ce filière ) sous l’ère R8
      - l’entrave à la liberté d’expression ( affaire viva , interdiction de faire une manifestation , affaire Robert Razaka, ....)
      Je ne vais pas vous citer les autres dérives de R8
      Quant à Ratsiraka ou bien Zafy A , ces personnages doivent rester seulement en tant que Ray aman-dreny et seulement en tant que tels

    • 7 mai 2012 à 14:00 | intrus (#6296) répond à hrrys

      Ha ha !

      C’est la meilleure, hhry qui parle de liberté d’expression et liberté d’entreprendre...

      - Affaire Viva dites vous ? Radio Fahazavana, free FM, TV plus et l’affaire vacances à Maurice....

      - Liberté d’entreprendre ? Monopole du vakinakaratra ? Si c’est pour avoir du yaourt à 350ar le pot et de l’huile à 3000Ar le litre contre 700 et 6000Ar respectivement à l’heure actuel. Si c’est pour le bien de tous mais gênant pour deux ou trois affairistes véreux, y a pas à en discuter...

      Je n’était qu’un exemple hrry, et je ne peux parler au nom des autres... mais la liste des épanouis est longue. Citic, Vatomandry, les entrepreneurs, les transporteurs.... Même nos élèves ont eu droits à leur Kit scolaire et le taux de scolarisation était élevé.

      Construction des rues (routes), promotion du tourisme, développement durable, new tech, EDBM, BIANCO, MAP, PIC, DSRP, allègement de 2 milliards de dollar de dette, prix de l’excellence pour la lutte contre la pauvreté, obtention du MCA, pôle position dans la SADC...

      Ouf, je ne vois pas trôp d’entrave à tout cela hrry, mais si vous voulez pleurer quelques ares de terres non fertiles du côté d’andohatapenaka contre la création d’emploi et la promotion du secteur élevage, je vous comprends et je vous plains !

    • 7 mai 2012 à 14:38 | hrrys (#5836) répond à intrus

      Quel vantard vous êtes Intrus ! yaourt à 350 ? non pas du tout ! c’était 450 ariary et seulement est destiné aux nantis consommateurs des grandes surfaces , actuellement les yaourts maison coutent 300 ariary compte tenu des inflations, plus de monopole.

    • 7 mai 2012 à 15:23 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à intrus

      La HAINE de Intrus et de Che Taranaboanjo puise ses racines dans la strategie revancharde de ravalomanjaka connue sous l’Operation HAZALAMBO....

      Ravalo ne savait pas donc à ce moment là que son TIKO et sa personne meme puisseNT faire un objet de Hazalambo un jour ou l’autre !

      Le hazalambo n’est qu’une conception merina de la politique , les cotiers n’ont jamais eté des rancuniers en politique d’où cette main tendue de Ratsiraka/Zafy à Ravalo malgré les atrocités ravaliennes vis à visd’eux, les cotiers savent relativiser en politique mais les merina non jamais car ils sont trop EGOISTES et ENFANTINS....

      Les crises malgaches actuelles sont devenues des REALITES depuis que les merina ont pris gout aux delices de la Magistrature supreme ! Y avait pas celà le temps où la Magistrature supreme n’etait qu’une affaire cotiere !

      Je sais que c’est difficile de se regarder dans le miroir que Boris nous tend....mais les réalités sont là !

    • 7 mai 2012 à 15:25 | intrus (#6296) répond à hrrys

      Pourquoi n’avoir parlé que du yaourt !

      Et si vous parlez du yaourt maison sans étiquettes ni date de péremption... aggrrhh ! Mais seuls les TIA coutaient plus de 400 Ar hrry et je vois que vous êtes fan vous aussi...

      C’est comme le byba, maintenant y a des fromages à 2500 Ar/pces mais on n’arrive même pas à les râper.

      Allez, parlez nous plus hrry, j’ai mis des 10aines d’exemples et vous vous focalisez sur le yaourt. ça vous manque à vous aussi ?

    • 7 mai 2012 à 15:36 | intrus (#6296) répond à Boris BEKAMISY

      Quel reflet ? une personnalité aussi terne que vous ne renvoie même pas la lumière !

      Mais bien essayé, vous essayez d’être un peu humain... c’est pas encore trop tard !

    • 7 mai 2012 à 16:13 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à intrus

      Hi hi hi ha !!!, je le disais le miroir de Boris va etre fracassé par Intrus en premier §

      Je sais que La verité est.... DURE à avaler !

      la crise malgache actuelle est avant tout une crise merino_merina quoi qu’on dise !

      Une chose est sure :Les merina ne sortiront jamais grandis de cette crise qui les DISCREDITE/le DESHABILLE à plus haut point !

      L’Intrus peut refuser de voir dans ce miroir mais ça ne change rien !

    • 7 mai 2012 à 16:19 | intrus (#6296) répond à Boris BEKAMISY

      Miroir, oh mon beau miroir, dites à Boris qui est le plus beau...

      Et comme c’est Boris qui est dans la douche, le miroir n’a pas vraiment le choix !

    • 7 mai 2012 à 19:34 | Paulo Il leone (#6618) répond à Boris BEKAMISY

      BB, vous êtes l’illustration parfaite de cet adage : "Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l’ouvrir."
      Laissez les Malgaches décider par le moyen d’une élection LIBRE et ouverte à tous qui doit être le prochain président. Tout le monde regrette l’époque des produits Tiko, qui étaient de très bonne qualité et d’un prix abordable.

    • 8 mai 2012 à 01:24 | Mbilo (#6638) répond à hrrys

      Fa angaha moa tsy nahazo nandeha grande surface daholo ny olona. Ny yaourt maison izao 700 Ariary fa tsy 300 izany

  • 7 mai 2012 à 11:20 | che taranaka (#99)

    ZANA47200,

    mitovy hevitra aminao mihitsy aho...tsy tokony atao zinona ny FAMPIANARANA noho izany dia tokony tahina ireo Mpampianatra sy ireo Mpitaiza ,zava-dehibe hoan’ny FIRENENA ny FAMPIANARANA...

    Fa raha ny momba ny MIARAMILA dia efa nilaza aho fa nataon’ireo MPITONDRA nifandimby fitaovana koa izy ireo....

    TSY FOANANA NY FOLOALINDAHY...!!

    ..fa tokony haverina ny SERVICE NATIONAL MILITAIRE...

    ..tsy FIRENENA manana fahavalo isika Malagasy kanefa na dia izany aza dia tokony hanana ministera ny FIAROVANA na dia izany aza...

    ...tsy HERY FAMORETANA ny VAHOAKA ny Foloalindahy ary tsy tokony atao fitaovana politika...HOAN’NY TANINDRAZANA izany no tarigetran’..izy ireo..

    Nahoana moa no tsy haverina ny BERET VERT....???..nisy izany teto amintsika...

    FOLOALINDAHY MITAHY NY FIRENENA AMIN’NY FAMPADROSOANA ARA-TOEKARENA SY FAMBOLENA...zavatra azo atao koa izany...?

  • 7 mai 2012 à 11:45 | internaute (#5979)

    « Réagissant aux menaces de suspension de solde des enseignants fonctionnaires, de suspension des subventions aux enseignants Fram et de ruptures de contrats pour les enseignants contractuels, le syndicat SEMPAMA envisage à partir de ce lundi 7 mai la fermeture de tous les établissements scolaires publics »

    ...et explique pourquoi le secteur public est, continuellement, en grève.

    Revendications du SEMPEPA :
    . l’allocation familiale de 200 Ar à 40.000 Ar,
    . l’indemnité de logement de 14.000 Ar à 100.000 Ar
    . l’indemnité de résidence de 90 Ar à 100.000 Ar
    . l’indemnité d’enseignement de 1.400 Ar à 150.000 Ar.
    . l’indemnité de risque de 3. 000 Ar à 150.000 Ar
    . l’indemnité de fonctionnement de 420 Ar à 100. 000 Ar
    Soit concernant les seules indemnités de 19 110 Ar. (montant -certes modeste- mais supérieur à 2008, date où le pays était doté d’importantes subventions pour l’éducation) à la bagatelle de …640 000 Ariary (à un moment où le pays en est privé) ; donc quasiment 3.350 % de revalorisation ! …ça fait ‘’rêver’’, alors qu’il sont restés taisant sur le sujet depuis 2002

    Il est d’ailleurs fort bizarre que concernant le salaire éminemment modeste (revalorisé de 10% par an depuis 2009), le Sempapa n’exige rien alors que c’est là avant tout (avec la formation et le nombre d’élèves par classe) qu’il devrait mettre l’accent

    • 7 mai 2012 à 12:02 | intrus (#6296) répond à internaute

      L’essence n’était pas à plus de 3000 ar après 2002, l’huile pas à 6000Ar, le riz pas à 1500 ar, et j’en passe...

      Mais pourquoi quand c’est les capsat qui demande, ils ont pas droit à des menaces ?

      Mais franchement internaute, allocation familiale à 200ar, indemnité de 90 Ar... c’est plutôt ridicule.

      Mais des feux d’artifices le 26 juin et 130 véhicules EMMO résoudront le problème...

      Airbus A300 ? ce vieux coucou ? Moi je change d’ordi souvent, je change de voiture sinon je serais toujours avec une R12 depuis plus de 10 ans...

      Alors quand vous dites pourquoi changer les A300 alors qu’ils marchent à merveilles, c’est peut être à cause de l’entretien trop coûteux ou peut être les accidents fréquents... Il y a l’embarras des choix.

      Pourquoi s’entêteavec une R12 alors que je peux mettre à l’abri ma famille avec une voiture avec airbag et abs !

      alors à ce qu’on m’a dit, l’autre airbus sera livré le 26 juin ???? oh, l’ambopo-pirenena !

    • 7 mai 2012 à 12:17 | Paulo Il leone (#6618) répond à internaute

      Toujours aussi intelligent internaute ! C’est quoi votre proposition ? Qu’ils la ferment ? Faites une proposition intelligente pour changer, au lieu de leur vomir dessus. Vous arriveriez à vivre vous avec le salaire de misère que perçoit un enseignant Malgache ? On vous écoute....

    • 7 mai 2012 à 13:08 | internaute (#5979) répond à Paulo Il leone

      Je ne réponds pas à Intrus ...tellement son grimoire est stupide et insipide
      Te concernant cher Paulo -alias jeanet2- ton griffonnage ne vaut pas bcp mieux ; si tu lisais correctement mon propos (je veux dire en faisant fonctionner ton unique neurone), tu conviendrais que je ne vomis pas, contrairement à toi qui régurgites à la moindre occasion, mais que je pose une réelle question !
      Pourquoi maintenant, pourquoi cette démesure dans leurs récriminations alors qu’ils sont restés taisant -ou bcp, bcp moins revendicatifs- pendant ces 10 dernières années ??
      Car le salaire et les indemnités d’un enseignant malgache étaient -comparativement - encore plus misérables en 2002, 2003 et la vie tjs aussi difficile en 2008, mais ils avaient peur de se mettre en grève !
      Ce n’est pas de cela dont il est question dans mon intervention ; car je connais (plutot) bien leurs entraves pour avoir visité des dizaines d’EPP aussi bien à Tana intra-muros qu’en milieu rural et en province, avoir doté quelques écoles [et des instituteurs] démunies en ouvrages et matériels élémentaires, du riz pour les cantines (nombre d’élèves venant à jeun et n’ayant rien, surtout en période de soudure) ; partagé avec eux, à plusieurs reprises, des journées scolaires avec des classes surchargées (et c’est un euphémisme)

    • 7 mai 2012 à 14:08 | intrus (#6296) répond à internaute

      Oui, c’est vrai que du haut de mon démi neurone, je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi un avion de plus de trente ans avec pannes fréquentes est mieux qu’un Boeing qui suivent les normes de sécurité.

      Pourquoi maintenant ? Pourquoi pas à l’heure où les CT et CST mangent à buffet à volonté à l’hotel du louvre, à l’heure où l’état se permet de payer de nouvelles voitures dont personne ne sait où il va trouver les carburants à des élements de la force de l’ordre tout juste bon à colmater les grèves. Et... zut.., je suis en panne, c’est le défaut de ne pas être l’intelligence personnifié comme l’internaute qui n’arrive même pas à répondre à une question basique : Pourquoi maintenant ?

      C’est peut être parce que comme la majorité des malgaches, les enseignants et les élèves eux aussi en ont marre de ce lapin incapable dont y a que vous pour lui trouver des compétences ?

    • 7 mai 2012 à 15:00 | internaute (#5979) répond à intrus

      Cher intrus
      Je pense que tu surestimes !!
      Pour ma part au vu de tes opiniâtres réponses -et celle-ci ne fait pas exception- malheureusement je veux, néanmoins, croire que ton demi neurone a parfois quelques ratés et que tu te montreras à l’avenir, et en faisant quelques efforts, plus à ton avantage ; je te l’assure, même si cela reste délicat ...c’est possible !!!!!!

      Avec toute ma sympathie.

    • 7 mai 2012 à 15:19 | intrus (#6296) répond à internaute

      aie aie aie

      ça me fait mal venant d’une grosse intelligence tel que vous ! Tiens, je ne vais pas en dormir :)

      Sympathie réciproque pour celui qui se croit plus intelligent que les autres... aie, votre vanne m’est resté au travers de mon gorge, sérieux :)

    • 7 mai 2012 à 21:31 | Paulo Il leone (#6618) répond à internaute

      Cher internaute qui sait si bien manier le sarcasme, j’espère de tout coeur que que ta c....rie n’est pas contagieuse, sinon on sera bientôt tous morts et enterrés. Que tu le veuilles ou non, c’était mieux avant 2009, aujourd’hui c’est la grande détresse.

    • 8 mai 2012 à 10:49 | internaute (#5979) répond à Paulo Il leone

      Cher Paulo, alias jeanet2
      Je suis ébaudis par la pénurie de ta sorite !
      En quoi pour les enseignants spécifiquement, puisque tel était l’objet, leur vie étaient mieux avant 2009 ?
      Jusqu’à plus ample informé leur maigre salaire était plus misérable avant 2009 et leurs indemnités (encore plus dérisoires) pas revalorisés depuis...2002 !
      Et contrairement à ce que tu prétends je ne manie pas l’ironie mais je soulève un vrai sujet pour lequel tu fais montre d’un réel autisme et d’une condescendance feinte à leur égard !
      Car on ne t’as pas entendu (toi et tes ’’collègues’’) manifester antérieurement un grand soutien à leur égard ni appuyer leurs revendications sur les salaires et les indemnités !!
      Et voilà que tu te découvres ’’soudainement’’ défenseur d’un corps que tu as parfaitement ignoré jusqu’alors !

  • 7 mai 2012 à 12:34 | che taranaka (#99)

    INTRUS,mon ami,

    "La haine ? C’est le regret et la tristesse pour mon pays que j’xprime quotidiennement sur MT... Il est triste de voir qu’il y des gens comme vous qui restent autant aveugle sur les avancés nets du pays sous l’ère Ra8... Quoi que vous en disiez, moi je me suis épanoui (financièrement et personnellement) de 2005 à 2009... et de la façon la plus honnête et légale... Bien sûr, je ne suis pas dans le secteur lait, ça va de soi."(INTRUS)

    ......car si vous étiez dans le secteur du lait vous n’auriez pas fait fortune pour cause d’abus de pouvoir ..et de monopole...???...

    ..je ne veux pas vous embarrasser plus car vous avez donné vous même les causes des déboires de Ravalo..des "avancés"...peut-être ...mais comme TGV des milliers de personnes..sont victimes du DIKTAT de Ravalo...et "le minoa fotsiny ihany" n’a pas dissuadé les "ambanin’ny tanana" et le Capsat de lui porter l’estocade en 2009..

    mais Mr Intrus..
    ....si vous pensez que le retour de Ravalo peut vous ramener votre "fortune stopée".. depuis 2009..battez vous....vous avez raison...

    moi je me bats pour que les 20 millions de Gasy puissent choisir leurs dirigeants LIBREMENT...et puissent manger tous les jours..décemment..le plus longtemps possible....c’est tout..!..s’ils peuvent faire fortune comme vous entre 2005-2009..ce serait la cerise sur le gateau...DENG XIAOPING disait.aux chinois...."enrichissez vous..!" ..moi je souhaite dire la même chose à tous les malagasy..c’est pour celà que je propose qu’on mette en quarantaine..tous ceux qui ont fait du mal à ce pays..et Ravalo est sur ma liste noire...je suis désolé pour lui et surtout pour vous...!

    • 8 mai 2012 à 02:15 | Mbilo (#6638) répond à che taranaka

      ELECTION LIBRE
      Izay mihitsy izao no ilaina ; Fa aleo hilatsaka izay te hilatsaka fa tsy misy matahotra an’izany. Amin’izay koa anie ho hita eo izay tena tian’ny malagasy hitondra azy e. Na Ratsiraka na Rajoelina na Ravalomanana na Zafy na iza na iza. Sa ianareo mba te hilatsaka fa matahotra andry zalahy Dinosaure ireo. Raha ohatrandry Ratsirahonana kosa ve die atahoranareo izy iny anie toa tsy nihoatra ny 5 % foana no azony e.
      Mahafinaritra ilay forum fa i BB ohatry mitady haningana an !

  • 7 mai 2012 à 12:43 | che taranaka (#99)

    ....

    ....40 millions d’€ ...est-ce trop demander..... ??????

    même pas le prix d’un Airbus300 ...

    Oui ..40 millions d’€ que nos institeurs et nos professeurs vont dépenser..un pouvoir d’achat qui ne fera que fructifier notre économie...

  • 7 mai 2012 à 13:12 | dirk_cab (#6503)

    Ces enfants sont l’avenir de ce pays. leur formation est primordiale pour le développement de Madagascar.

    Mais il semble que pour le gouvernement hatif, ce n’est pas du tout leur priorité : la leur est de renforcer l’armée des "fantoches".

    Eh ben , qu’on s’incline devant ce "choix", et tant pis pour l’avenir du pays.

    • 7 mai 2012 à 15:33 | intrus (#6296) répond à dirk_cab

      Il suffit d’être DJ avec quelques mutins derrière pour accéder au trône, alors pourquoi faire des études ?

      La priorité pour le moment c’est le préparatif du 26 juin :
      - combien de feux d’artifices ?
      - Quel festin à offrir à iavoloha pour ct:cst:cenit et la HAT.

    • 7 mai 2012 à 21:24 | dirk_cab (#6503) répond à intrus

      Pauvres "gosses" de Madagascar.

      Mais c’est vrai, pourquoi leur donner une éducation puisque de toutes façons ils vont finir en cibles mobiles pour les mauvais tireurs de l’armée.

      Bravo au ministre...

  • 7 mai 2012 à 19:34 | New lecteur (#6637)

    Ny hazo vano-ko ho lakana ny tany naniriany no tsara,sa,misy amin’ireo olona ambony am fitondrana tsy nandalo T1,T2,T3 fa tonga d tany Ankatso( hoy ny mpanakanto iray zay) ?Sa hoheverina tsy be diplaoma ireny mpampianatra ireny(EPP,CEG,LYCEE) ka sahaza azy ireny karama ireny .Tsy mpampianatra fa nobeazina tamin’ireny sekoly ireny ary mahatsapa fa anisany tsy zarizary ny fiainan’izy ireny(mialatsiny amin’ny vohabolana) ka nefa any no fototra iangany fahobiazan’ny tsirairay.

  • 8 mai 2012 à 09:58 | GasyRay Gasy Reny (#2021)

    Pourquoi revendiquer tout cela durant une Tansition ? C’est la question que je me pose sur ces grèves ! Certes le salaire des enseiganats peut être bas mais pourquoi avant ils n’ont pas revendiqués tout cela ?

    • 8 mai 2012 à 13:33 | intrus (#6296) répond à GasyRay Gasy Reny

      puisque comme tous les malgaches, ils en ont marre du lapin.

      Et peut être aussi parce qu’ils sont choqués de voir que même en période transitoire, les militaires eux ont droit à des réponses favorable à leurs revendications...

      Pourquoi maintenant ? Parce que les élèves malgaches ne veulent pas grandir dans un état où un putschiste se permet de menacer leurs professeurs !

  • 11 mai 2012 à 16:10 | FAHJUNZI (#424)

    Tout au début de la République, les malagasy ont mangé des "Chauve-souris" après du "Koba en ciment" et du lait, du Yaourt et maintenant du Lapin. Qu’est ce que les malagasy veulent exactement ? Pour les mémoires courtes, le lapin était très bon et celui-là a promis que M/car n’a pas besoin de l’aide internationale. Où en est-on ? Nous malagasy aussi, nous devrons être objectif dans nos choix et en assumer les résultats. Il ne faut pas changer d’idée comme on change de chemises.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS