Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 6 décembre 2021
Antananarivo | 07h36
 

Enseignement

Université d’Antananarivo

Le SECES reprend les enseignements

samedi 20 mars 2010

Le Conseil d’État a annulé le décret du mois de février 2010 qui réduit les indemnités de recherche des enseignants chercheurs de l’Université de Madagascar et des chercheurs enseignants à 300 000 ariary. Il juge que seul le décret du mois d’octobre 2009 qui fixe ces indemnités de recherche à 800 000 ariary est légal.

La promulgation de ce décret du mois de février 2010 a provoqué la colère des enseignants-chercheurs regroupés dans le syndicat SECES, qui entretemps avait donc décidé d’observer une grève « d’avertissement » comme il le qualifie. Le SECES a par la même occasion saisi de l’affaire le Conseil d’État qui a estimé que les enseignants ont raison et leur a donné gain de cause.

Les « ecclésiastes » déboutés par le Conseil d’Etat

Ce qui n’a pas été le cas de la saisine déposée par les leaders du mouvement des ecclésiastiques. Dans leur stratégie de « contestation » des décisions des autorités qui leur refusent l’accès à des places publiques pour pouvoir « s’exprimer » et réunir leurs « fidèles », ils ont porté plainte devant le Conseil d’État. Mais celui-ci s’est déclaré incompétent.

Recueilli par Valis

2 commentaires

Vos commentaires

  • 21 mars 2010 à 01:28 | Jerry (#2173)

    Mes felicitations au Conseil d’Etat pour avoir ose tenir tete au gouvernement de la HAT. Les enseignants en general, et superieurs en particuliers, sont deja mal payes a Madagascar, et ca auarait ete une tragedie pour eux de voir encore leurs indemnites reduites. Si la HAT veut faire des economies dans les temps difficiles que traverse le pays, je lui suggere le suivant : Rappeler tous les ambassadeurs malgaches nommes par Ra8 au pays, et s’ils refusent , que le gouvernenment de la HAT coupe leurs salaires ! Pour l’information du public, un amabassadeur malgache coute aux contribuables malgaches 25.000 dollars par mois , pour ne rien faire, en plus des avantages en nature ( voiture de fonction, logement gratuit, telephones gratuits, gens de maison, etc...) En plus, les ambassadeurs malgaches a l’etranger ne sont meme pas des diplomates professionnels, comme la majorite des ambassadeurs des autres pays, mais des "petits copains " de Ra8 , que ce dernier avait place a ces postes pour des bons et loyaux services. Ils ne connaissent meme pas leurs missions et ne sont la que pour s’enrichir aux depens des pauvres malgaches. Les resultat est qu’ ils se comportent tous comme des amateurs : rappelez vous le desastre diplomatique de TGV en 2009 a New York au cours de l’AG de l’ONU !

  • 21 mars 2010 à 10:33 | violety (#3681)

    Voilà nos super-intélectuels victimes de R8, sous la menace permanente de se voir couper les salaires au moindre mouvement sous le joug de R8 !! Allez un peu de sacrifice les gars,comme fait la majorité des malagasy, car c’est le prix à payer pour dégager ce dictateur, et donner un avertissement aux futurs dirigeants qui vont gouverner bientot notre pays qui qu’ils soient ! Marina e !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS